AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Jean-Baptiste & Raphael


Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Jean-Baptiste & Raphael Empty
Jean-Baptiste & Raphael, le Mar 19 Juin - 23:44

Raph a mal dormi cette nuit. Simon ayant de la fièvre, il a été difficile pour le père de famille de fermer l’œil correctement, s’inquiétant au moindre sursaut du petit garçon qui a laissé dormir à ses côtés, dans son lit pour le coup. Du coup, arrivé en fin de matinée, un coup de barre se fait sentir et le moral du professeur est loin d’être au beau fixe. Espérant se requinquer avec une tasse de café avant d’attaquer une pile de copies à corriger, le métis se dirige vers la salle des professeurs. C’est là qu’il voit un ancien collègue qu’il n’imaginait pas revoir de si tôt. Le souvenir de cet homme dans la cour de l’université en train de scander haut et fort un programme que le professeur n’avait même pas compris, jaillit dans la mémoire de Raphael. Quel est le but de vouloir se montrer à ce point ? Et puis, faut dire aussi que tout ce que le professeur entend de la part de ses élèves sur les méthodes d’enseignement de son collègue… C’est tout bonnement choquant pour un enseignant qui se respecte ! Raphael s’approche de la machine à café, le visage plutôt significatif. « Tu… T’avais pas démissionné ? » Il demande sans prendre de gants sur un ton toutefois sympathique.
Invité
Invité
Anonymous


Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Ven 13 Juil - 17:34


Jean-Baptiste & Raphael
Raphael x Jean-Baptiste
Ca fait maintenant deux ans que je n'ai pas foutu les pieds ici et même si je redoute le moment où je reverrais mes anciens collègues, je reste confiant, pouvant me dire que je peux agir comme si de rien n'était. Après tout, c'est l'une de mes spécialités non? Puis une seule voix suffit pour que je me retourne tout en souriant avant qu'il ne s'efface, ne reconnaissant pas l'homme en question. J'arque un sourcil. "Euh... On va dire ça comme ça oui." Petit sourire en coin. Fuir n'est pas vraiment démissionner je pense. "Tu... Tu es là depuis longtemps? Je ne t'ai jamais vu trainer ici. Ou alors je n'ai jamais fait gaffe. J'en suis navré si tel devait être le cas." Je rigole avant de m'éclaircir la voix. "Tu vas peut-être m'aider par contre... Tu sais où sont Leonora French, Romy Valmont, Frederic Douglas, Kaleb Wilkerson, Dario Lorens ou encore Mark Feuerbach? Ils travaillaient ici au temps où j'y étais... Peut-être que tu as des nouvelles? Ou alors tous ces noms te sont inconnus?" lui demandais-je sur un ton presque triste, craignant d'entendre sa réponse.
code by bat'phanie

 
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Mar 17 Juil - 8:02

Les yeux de Raphael ne rétrécissent pas. Comment ça on va dire ça comme ça. La réponse est simple : oui ou non. On ne peut pas juste à moitié partir… « Assez pour savoir qui tu es… » Il répond presque aussitôt sur un ton plutôt neutre, n’ayant au final pas très envie de parler à cet homme envers qui il a tout un tas de préjugés, peut-être pas fondés mais ça, c’est encore autre chose. « Je ne suis pas du genre à sympathiser avec tous les autres profs donc… » Ce n’est pas qu’il ne le souhaite pas dans le fond, juste que les occasions ne se présentent pas toujours. Et puis, Raphael a tout du professeur de mathématiques sur certains points : bien qu’il soit adorable, on le qualifie parfois d’associable. « Le licenciement de M Lorens a tellement fait scandale que je ne peux pas l’ignorer… » Un petit sourire en coin vient se glisser sur le visage du métisse. Il ne trouve pas ça spécialement drôle mais disons que toute la polémique engendrée, même s’il ne se remémore pas tous les détails, a de quoi faire sourire. Faut dire qu’il pourrait lui arriver exactement la même chose, maintenant qu’il sort avec Anaëlle… « Romy… Je ne savais pas qu’elle était partie. » Mentionne-t-il bientôt. Il était persuadé d’avoir croisé la jeune femme encore dernièrement dans les couloirs. Et pour les autres, disons qu’il ne les a jamais rencontrés personnellement, bien que les noms lui parlent plus ou moins. « Pour le reste, je ne sais pas… Faut dire qu’il y a un certain turn-over ici. J’imagine qu’Austin n’est pas la ville de rêve pour tout le monde… » Simple constat qui le désole vu comment lui aime cette ville qui l’a accueilli quand il était au plus bas après son divorce.
Invité
Invité
Anonymous


Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Jeu 19 Juil - 12:52


Jean-Baptiste & Raphael
Raphael x Jean-Baptiste
Une personne qui se fout de moi et qui n'a pas d'avis sur ma personne. Aurais-je finalement réussi à passer incognito? Je dis réussi certes, mais ce n'est pas une réussite. Je suis né pour régner, pour me faire voir, pour me montrer. J'ai besoin de cette attention, de vivre comme une diva, de me faire cirer les chaussures pendant qu'une autre personne me masse les pieds. C'est le genre de vie que je rêve et je compte bien faire en sorte que ce dernier se rappelle de moi et non pas seulement pour une démission. Je souris donc en coin, comme si cette idée diabolique allait venir à tout moment. Puis il me parle des personnes que je connaissais ici. J'arque un sourcil. "Lorens? Qu'est-ce qu'il a eu lui?" Ce mec, je le connaissais bien, on avait même regardé un match Italie contre Belgique il y a deux ans maintenant et on avait commandé des prostituées pour nous divertir et oublier le malentendu qu'il y avait eu entre nous. Ce genre de personnes ne quittent pas les esprits facilement. Puis j'hausse les épaules. Oui, Austin n'est pas la ville de rêve de cet état. Les gens auront plus tendance à aller sur les côtes est et ouest ou à Chicago, Boston, Dallas si on veut rester dans le Texas. "Je veux tout savoir de toi très cher." lui dis-je dans un premier temps avant de passer à la chute. "Qu'est-ce que tu as entendu dire sur moi?" Imbu de ma personne? Non, bien évidement. C'est juste que vu que je suis un professeur et un comédien renommé, je veux juste savoir ce qui se dit à mon sujet pour m'améliorer. Peut-être qu'il ne verra cependant pas la chose comme ça.
code by bat'phanie

 
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Sam 21 Juil - 19:49

« Une histoire avec une étudiante. Ils venaient de se séparer lorsqu’il s’est fait virer. » C’est con quand même. Comme quoi, on peut vivre une belle relation avec des personnes majeures, mais tout de même se faire licencier… On dirait presque que le monde tourne à l’envers… Raphael pense à Ana et son cœur se serre. Peut-être n’a-t-il pas assez songé aux conséquences de ses actes avant qu’ils se mettent ensemble ? Si jamais il perdait son emploi, il ne s’en remettrait certainement pas. Et s’il perdait sa petite amie non plus d’ailleurs, donc…

Et alors que le professeur était en train de se dire que ses préjugés sur le revenant sont peut-être infondés, voilà que tout lui revient. Il ne lui donne pas d’autres impressions que de ne penser qu’à lui-même et Raphael a tout bonnement horreur de ce type de comportement. « Pas besoin d’avoir entendu quoi que ce soit pour me faire ma propre opinion… » Il lâche bientôt, froidement. Il est rare pourtant que le métis ne se montre pas amical ! « Et puis, les gens ne parlent pas de toi à ce que je saches… Ou en tout cas, j’ai rien entendu qui vaille la peine que j’écoute. » Il ne se prête pas aux ragots, il ne l’a jamais fait. Certes, quand ça lui vient aux oreilles et qu’il n’a pas d’autres choix que d’entendre, bah il entend, mais c’est tout… « Quant à savoir ce quoi que ce soit sur moi, je doute que cela t’intéresse réellement… Je me trompe ? »
Invité
Invité
Anonymous


Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Dim 22 Juil - 1:04


Jean-Baptiste & Raphael
Raphael x Jean-Baptiste
Je fronce les sourcils. A croire que tous les professeurs d'Austin ne savent absolument pas résister à la tentation. Ca peut se comprendre. Ni lui, ni moi, ni ce professeur peut-être, on ne sait pas... Nous ne sommes pas bien vieux et nous apprenons à connaitre nos élèves. C'est tout à fait normal qu'il y ait un rapprochement. Puis ce n'est pas comme si nous étions dans une illégalité des plus totales; elles ou ils sont majeurs pour la plupart. Ca ne devrait pas être puni par la loi. A l'époque, il y a 50/70 ans, c'était presque banal et les gens s'en réjouissaient. Je suis donc né à la mauvaise époque si je conclue bien. Alors que je partais dans mes pensées, ce métisse me répond froidement. Je souris en coin. Pauvre petit. "Tu as quand même entendu dire que j'ai démissionné. Ne fais pas le sourd. Tu dois être le genre de personnes qu'on ne remarque pas vraiment et que tellement tu es discret, les gens parlent à côté comme si tu n'existais pas. Tu serais un peu l'équivalent de l'agent d'entretien; le mec qui écoute, qu'il s'en moque ou pas et qui est au courant de la plupart des commérages. Je me trompe?" Toujours ce sourire collé au visage. Peut-être que j'ai tort sur tous les points mais il semble être ce type-là. Tous mes mots sont pensés et pesés. Et il continue et me retourne la même question. Il aime jouer à ce que je veux. J'aime le fait qu'il ait de la répartie. J'aurais de quoi m'amuser durant ces années à venir. "En effet, tu te trompes. Je suis toujours prêt à en apprendre plus sur les autres. Et tu n'es pas l'exception." lui répondis-je en me retournant, un sourire fier. Je m'avance un peu plus vers lui. "Trêve de plaisanterie. Pourquoi ne pas tout simplement sympathiser après ces méchancetés dites? Soyons un minimum adulte, tu veux?" Je tends ma main. "Jean-Baptiste Van Lierde, professeur de théâtre et comédien, étrange personnage excentrique et extravagant comme me présenteraient certains. Et... Tu es?" Je plonge mon regard dans le sien. Bien qu'on peut y voir un air coquin, joueur et sournois, ma proposition reste tout à fait sincère. J'ai l'impression de me sentir tel un D'Artagnan face aux Trois Mousquetaires à leur première rencontre.
code by bat'phanie

 
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Dim 29 Juil - 8:44

« Oh, je te remercie de penser que je suis aussi insignifiant ! » Reprend Raphael dans une ironie non dissimulée. Franchement, c’est la meilleure : il se fait limite insulter par cet homme qui ne le connait absolument pas. Alors quoi, il a un physique si particulier qu’on peut lire sur lui que personne ne lui parle ? C’est complètement faux qui plus est ! Le métis est toujours le premier à dire bonjour à tout ceux présents dans la salle des professeurs, allant jusqu’à serrer la main à tout le monde, dès qu’il y entre. Il a toujours un large sourire également qui montre à quel point il est sympathique. D’un autre côté, il est vrai qu’il est parfois solitaire et qu’il ne fait pas la conversation avec tout le monde, étant plutôt maladroit et dans son propre monde, mais s’il y a une chose de sûre, c’est qu’à l’université tout le monde le connait un minimum, le Blaxtone. On dit de lui qu’il est un peu étrange, trop passionné par ces mathématiques qui n’intéressent personne, mais toutefois très serviable et sympathique. Voilà, ça le caractérise bien mieux.

Pourquoi est-ce qu’il a continué à faire la conversation après ça ? Raphael aurait mieux fait de partir et laisser cet homme seul. C’est tout ce qu’il mérite. Peut-être la curiosité ? L’envie de voir s’il ne se trompe pas sur ce type ? Le professeur lui tend la main et le brun ne la saisit pas. Non, la description que l’autre fait de lui ne lui donne absolument pas envie de faire plus ample connaissance ou de sympathiser comme il dit. Et Raphael ne sait pas être faux. « A vrai dire, je n’aime vraiment pas les personnes dans ton genre. » C’est dit, clair, net précis, mais sur un ton des plus neutre dans laquelle on ne peut discerner aucune haine. « Il est impossible que je puisse m’entendre avec quelqu’un d’aussi… » Il fait des gestes de la main pour expliquer ce qu’il veut dire : que ce mec est trop, trop tout. « … qui a besoin d’autant se montrer et d’avoir toujours l’attention sur lui. » Après tout, l’autre professeur lui avait bien dit ses pensées à son sujet alors pourquoi est-ce que lui n’aurait pas droit ? Encore une fois, il avait le même ton neutre. Il ne dit pas son nom, non plus, surtout parce qu’il oublie, mais il est persuadé que l’autre le connait déjà.
Invité
Invité
Anonymous


Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Mer 1 Aoû - 0:20


Jean-Baptiste & Raphael
Raphael x Jean-Baptiste
La communication ne semble pas bien passée entre nous deux, mais ça ne fait rien. Ca ne changera rien à ma vie après tout. Il aura beau me dire qu'il ne veut rien savoir de moi, s'il pense que je veux me montrer et tout ce qui va avec, il aura des échos à coups sûrs de ma personne, qu'on se croise ou pas. Mais je lui souris, baissant la tête, amusé. "J'aime ton franc-parler l'ami, mais ne t'a-t-on jamais dit de ne pas se fier aux apparences? Elles sont souvent trompeuses." lui dis-je en redressant la tête. "Je n'ai pas besoin d'avoir de l'attention sur moi, elle vient sans que je ne demande quoi que ce soit. J'y peux rien!" continuais-je en levant les épaules, petit geste de mains. "Mais ça ne fait rien. Peut-être qu'un jour je parviendrais à acquérir ta sympathie. Pour l'instant ça m'est égal. Je suis ici pour recommencer ma vie sans perdre de temps. A la prochaine du coup et bonne journée." ajoutais-je en marchant vers lui, tasse de café en main. Je secoue mes doigts devant ses yeux. "Que le malheur s'abatte sur toi, tes oreilles siffleront tellement tu en auras marre d'entendre parler de ce Jean-Baptiste Van Lierde." Je lui adresse un sourire en coin que j'accompagne d'un clin d'oeil. Salutation de la main en partant. "A la prochaine l'ami! Prends soin de toi!" Et je m'éclipse aussi rapidement que je suis venu. D'un coup.
code by bat'phanie

 
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
Raphael Blaxtone
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 502
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /



Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le Dim 5 Aoû - 19:13

« Dans un sens où dans l’autre, je ne vois aucune différence. » Qu’il ait l’attention en la quémandant ou non, le résultat est le même. Rien que le fait qu’il puisse avoir de tels propos énerve le professeur. Et cette façon qu’il a de l’appeler ‘l’ami’, c’est juste révoltant… Raphael hausse les yeux au ciel, exaspéré. « Permets-moi d’en douter. » Lâche-t-il froidement alors que l’autre est dejà en train de se diriger vers la porte. Le métis ne répond pas à ses provocations suivantes et attend qu’il soit enfin parti pour dire : « Bon débarras ! Quel cinglé ! » Il tourne la tête de droite à gauche, n’en revenant toujours pas de ce qui vient de se passer.
Contenu sponsorisé


Jean-Baptiste & Raphael Empty
Re: Jean-Baptiste & Raphael, le

Jean-Baptiste & Raphael

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-