AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

God is watching you [ft. Chandribbie]


Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
God is watching you [ft. Chandribbie], le Sam 16 Juin - 18:19





Charlie, Andria & Robbie





Une fois dehors, Nate farfouilla dans la poche intérieure pour en sortir son paquet de cigarette et un briquet. James avait occupé l’espace toute la journée, il en avait marre. Il suivit un passant des yeux alors qu’il se dirigeait vers le trottoir d’en face. Sa tête baissée, il ne glissa pas un regard derrière lui. Heureusement, il avait toute la soirée pour lui. Rassuré malgré tout de savoir qu’il était enfin libre, il rejoignit le trottoir d’en face devant l’Eglise. Il alluma sa clope, et au moment de recracher la fumée, il la vit elle. Cette beauté asiatique qui lui avait fait chavirer le coeur, elle qui avait prit son “innocence” avec sueur et bestialité. La femme de sa vie qui l’avait quitté pour un autre. Charlie.

Hey !! Charlie ! Cria-t-il pour se faire entendre. Une fois assez proche d’elle : Comment tu vas ? Ca fait longtemps.

Il la regarda avec un air surpris, un sourire aux lèvres. Elle était si belle. Un mec qu’il n’avait pas vu avant s'était avancé. Son regard s’arrêta sur eux, un regard qu’il connaissait trop bien. Son coeur s’arrêta de battre.
Ce mec.

T'es qui, toi ?

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Sam 16 Juin - 18:40





Charlie, Andria & Robbie





C’était son dernier jour. Le dernier à passer à s’occuper de la chorale ‘’contre son gré’’.  Ces heure de travail généraux allaient enfin se terminer mais Charlie ne put s’empêcher de regretter que l’heure avait déjà tourné. Ses vieilles dames, elle les appréciait mais pas que. Elle appréciait passer du temps à la fois proche et éloignée d’Andria. Ils restaient discrets mais la brune ne pouvait s’empêcher de lui lancer des regards plein de sous-entendus. Elle l’aimait. C’était le premier. Un homme plus âgé, qui était à l’opposé de ce qu’elle était, un homme qui lui réservais des surprises, un homme beau comme un Dieu qui avait su l’apprivoiser et la mettre en confiance sans la brusqué. Ce que sans doute personne d’autre n’aurait pu réaliser. Elle est dehors, dans le petit jardin devant l’Eglise, prête à entrer pour son dernier jour mais elle reviendrait. Elle voulait demander à Andria de continuer à s’occuper de ces vieilles voix chantantes. Elle se retourne lorsqu’elle entend son prénom. Cette voix, elle la reconnaîtrait entre mille : Robbie. Lorsqu’elle se retourne vers lui, elle ne peut s’empêcher d’étirer un sourire ravi. Depuis qu’elle avait annoncé à Robbie qu’elle ne souhaitait plus lui apprendre la vie car elle avait rencontré un autre homme et qu’elle en était amoureuse, ils ne s’étaient plus revus. Et Charlie appréciait Robbie. Vraiment. Elle le trouvait drôle, attachant et il était terriblement doué qu’il arrivait à lui faire oublier tous ses problèmes en un seul coup de reins. Elle aurait aimé continuer à voir Robbie comme ils le faisaient mais elle avait d’abord envie de dompter ses nouveaux sentiments envers Andria qui la submergeaient. Peut-être qu’un jour, elle serait prête à recommencer.

« Je vais très bien et toi ? » Il a l’air heureux et Charlie est contente pour lui. A sa hauteur, elle lui fait la bise et pose délicatement ses lèvres sur la joue. « Ça me fait plaisir de te voir ! » La brune se retourne vers l’inconnu de Robbie. Andria. Pendant longtemps, Robbie avait été une sorte de confident pour elle, un gars à qui elle pouvait tout raconter parce qu’il n’y avait aucune pudeur entre eux, aucune honte après ce qu’ils avaient échangé. « C’est Andria » dit-elle les yeux pétillants. Elle attrape la main d’Andria et les présente « Andria, je te présente Robbie, un de mes plus… proches amis »


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Sam 16 Juin - 19:25





Charlie, Andria & Robbie





Les dernières heures passées en compagnie de Charlie fut toutes merveilleuses les unes autant que les autres. Je n'arrive pas à me dire que c'est la dernière fois que je la verrais trainer dans cette église à entrainer la chorale mais il faut bien que je me fasse une raison. Dorénavant elle sera libre de faire ce qu'elle veut et on pourra se voir quand elle en aura envie. Elle connait mon adresse et elle sait très bien qu'elle est toujours la bienvenue chez moi. Notre relation? Des hauts et des bas. Une sorte de "je t'aime, moi non plus" qui a tout de même une happy ending avec le fait qu'elle accepte d'écouter son coeur. Mais c'est toujours lorsque les choses se passent pour le mieux qu'il faut qu'il y ait un obstacle. Allez expliquer ça. Je m'avance du duo qui semble bien se connaitre et me laisse présenter par Charlie envers ce jeunot. Je ne sais pas qui il est, elle ne m'en a jamais parlé d'après mes souvenirs. J'arque un sourcil. Il semblerait que le frisé ait un problème avec moi pour je ne sais quelle raison. "Enchanté de faire ta connaissance." lui dis-je en regardant l'homme droit dans les yeux, lui tendant la main. Dire que je le salue lui sans prendre le temps d'embrasser Charlie, même si mes lèvres ne touchent en général que sa joue. Je n'ai pas envie d'envenimer les choses, déjà qu'il n'a pas l'air très net. Ou est-ce une mauvaise impression que j'ai de lui? Je ne me fie pas aux apparences. je suis persuadé que c'est un gentil garçon, sinon elle ne s'entendrait pas aussi bien avec mais tout de même. "Alors, Charlie, t'es prête à quitter ce petit endroit?" lui demandais-je en souriant. Puis je pose mon regard sur Robbie. "Tu veux quelque chose à boire? Que nous fait l'honneur de ta visite ici? T'es venue voir Charlie faire chanter ces chers chanteurs?" demandais-je cette fois au garçon. Je ne vais pas le mettre sur le banc de touche maintenant.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Dim 17 Juin - 1:31





Charlie, Andria & Robbie





Il ne pouvait détacher ses yeux de ceux de Charlie. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres pendant qu’il embrassait ses yeux,. Mais il la perdit aussitôt. Elle fuyait encore. Elle ne savait faire que ça. Il n’arrivait pas à la comprendre. Pendant un instant il se demanda quoi fair. Il pensai à partir mais il changea vite d’avis. Si elle ne voulait pas voir la vérité en face, c’était à lui de le faire. Ils devaient mettre les choses à plat, une bonne fois pour toutes. Qu’il lui dise ce qu’il avait sur le coeur. Quitte à entendre des choses qui lui déplairaient. Il n’était plus à ça près. La clope entre les doigts, il souffla :

Tu m’as manqué.

Puis ce type était arrivé, avec un putain de sourire de con sur le visage. Les yeux de Nate se posèrent sur leur liens à eux. Charlie tenait la main de ce connard !! Et puis ce regard… Elle ne l’avait jamais eu avec Nate. Non, là c’était différent. A croire qu’elle avait oublié que plusieurs mois avant, ils étaient nus tous les deux en train de coucher ensemble. Il se contenta d’hausser les épaules sans se départir d’un petit sourire. Ce mec était un spectacle tellement risible à lui tout seul qui dû se mordre la lèvre pour ne pas lui saute dessus. Ce connard il lui tendait la main, avec un putain de “enchanté” d’enfant de coeur. Nate ne s’en était pas saisi. Il pouvait se la mettre au cul. Il lui donna juste un regard hautain. Proches… C’était le terme. Lui juste “proche” ? Elle se foutait de sa gueule ? A l’intérieur Nate bouillonnait. Elle avait oublié à quel point entre eux c’était bon ! Nate ferma les yeux un instant pour revenir se calmer et les réouvrir pour le regarder en tant train de la toucher, de la regarder, comme si le bouclé n’était pas là. Son comportement frisait le ridicule mais il gardait pour lui sa réflexion. C’était pour ce connard qu’elle l’avait largué ? Ca suffisait ! Il en avait marre !! Ce Andria lui tapait sur les nerfs avec ses questions à la con ! Il n’attendit pas la fin de ses phrases. A peine eut)il prononcé tout ça qu’il sentit une vague de colère monter en lui, l’envahir. Nate bomba légèrement le torse. Un putain de vieux ! Il ne détourna pourtant pas le regard, le blond, quand Nate plongea son regard dans le bleu de ses yeux. Ils se dévisageaient férocement en attendant la suite.

C'est ton mec ? siffla, Nate. Il cilla à peine lorsqu’il prononça ces paroles.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Dim 17 Juin - 3:22





Charlie, Andria & Robbie





Charlie est ultra contente de voir Nate. Elle souriait bêtement, elle venait de retrouver son ami, son protégé. Elle ne lui avait jamais dit, c’est pas vraiment son truc de dire ce qu’elle ressent aux gens, mais le premier qui touche à Nate, elle le défonce à coup d’pelle. Elle y tenait à ce gars, peut-être même plus qu’à Elijah ou Andria. Ils avaient partagé beaucoup trop de choses intimes pour qu’il en soit autrement. Elle savait pour ses soucis de personnalité, elle elle s’en fichait. Peut-être qu’elle ne savait pas tout mais elle avait déjà rencontré James et ça ne l’avait pas perturbée plus que ça. Elle en savait beaucoup sur lui et inversement. Charlie faufile sa main dans la poche arrière de Robbie pour attraper son paquet de cigarettes et s’en griller une. Il n’a pas bougé de place. Elle se l’allume :

« Toi aussi ! Quand est-ce qu’on va boire un verre ? Depuis le temps, on a des choses à se raconter, j’en suis sûre ! »

Andria arrive, et Charlie est presque déçue qu’il vienne perturber leurs retrouvailles mais elle est excitée de lui présenter à Robbie. Robbie serait sans doute content pour elle, qu’elle ait enfin trouvé quelqu’un qui en vaille vraiment la peine. Ce type qu’elle avait longtemps imaginé, qu’elle avait fantasmé, celui qui lui changerait sa vision des choses. Andria lui tend la main, Robbie ne la prends pas. Il a toujours été méfiant avec les inconnus. C’est ce qu’elle dit la brune. Elle n’imagine pas une seconde que la jalousie est en train de ronger Robbie. Charlie ouvre la bouche pour répondre à son pasteur mais Robbie siffle entre ses dents. Charlie papillonne et vient poser sa main sur le bras de Robbie « Oui ! Mais je t’assure que c’est quelqu’un de bien » Elle se poste devant lui lorsqu’elle remarque qu’il ne l’écoute pas. « Doudou, ça va ? » Elle agite sa main devant ses yeux, espérant que son petit surnom rien qu’à lui le ramènera à la réalité.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Dim 17 Juin - 4:16





Charlie, Andria & Robbie





Politesse, zéro. Il semblerait que j'ai affaire à un spécimen rare. Bien. Je laisse faire. Charlie a dû l'apprivoiser. Peut-être l'habituera-t-elle à moi? Allez savoir. Il n'est réceptif à rien du tout et je crois savoir d'où vient le problème vu le ton qu'il emploie. Pourquoi faut-il que ce soit toujours dans mon Eglise que les gens jalousent untel ou untel? Je soupire. Je ne peux rien faire contre ça. Elle semble prendre les choses en main mais je recule d'un ou deux pas en arrière par simple précaution. Suis-je censé interagir? J'arque un sourcil. "Je peux faire quoi que ce soit?" demandais-je à Charlie. J'ai l'impression de prendre des risques énormes en ouvrant à peine la bouche. Puis un autre soupire. "Juste une question comme ça..." Je pointe mon deux vers les deux, le faisant passer de gauche à droite. "Je veux juste confirmation.l y a eu quelque chose entre vous de plus... intimes?" Si tel est bel et bien le cas, je les laisserais sans problème tous les deux, tranquillement pour qu'ils prennent le temps de discuter. De quoi? Ce n'est pas à moi de le dire mais au moins, je ne serais pas un obstacle à leur relation -qui j'espère ne reprendra pas où elle a terminé? Un sourire pincé, gêné de me retrouver en plein milieu de ça. Je me rapproche de Charlie et lui dépose innocemment un baiser sur sa chevelure. "Bon je vous laisse. On se retrouve ce soir, d'accord?" Je lui souris, plongeant mon regard dans le sien avant de le porter vers le jeune homme. "J'espère que ça ira pour lui quand même." Et je m'en vais, repartant dans l'Eglise m'occuper de ce que j'ai à faire.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Dim 17 Juin - 10:59





Charlie, Andria & Robbie




Ce mec.
Cette tronche de daron qui a toujours tout eu, qui sait tout et qui se permet de la toucher. Non ça Nate ne pouvait pas l’accepter. Le regard rivé sur lui, impossible de détacher ses yeux des siens bien que Charlie avait tenté une esquive. Doudou. Ça il l’avait entendu mais rien ne le ramenait à elle. Il n’y avait plus que lui et ce Andria. Deux hommes pour une femme et il avait déjà gagné. Elle l’avait quitté pour lui. Pour ce trouduc qui pétait plus haut que son cul.
La mâchoire de Nate craqua, ses poings se serrant jusqu’à rendre ses jointures blanches tandis que la voix de cette homme sortait de nouveau de ses lèvres. Lèvres qui touchèrent Charlie si gentiment que le cœur de Nate explosa en un millions de morceaux. Il n’avait pas répondu à sa question. Le moindre mouvement pouvait faire partir la bête en Nate. La moindre respiration pouvait le rendre complément hors de contrôle. Et là…
il avait franchi la limite.
Alors qu’Andria tourna les talons pour rejoindre la porte de l’église, le bouclé lui attrapa vivement l’épaule et le tourna vers vers lui. Il le plaqua contre le mur avec une force surhumaine.

Tu la touches pas !

Elle n’avait pas répondu à la question. Elle ne lui avait pas affirmé ou nié la relation que ce mec et elle avaient. C’était lui ! C’était ce fils de pute qui lui avait volé l’amour de sa vie et pour ça Nate allait se battre
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Mar 19 Juin - 21:00





Charlie, Andria & Robbie





Elle était ravie de le revoir, genre vraiment beaucoup. Ca faisait un moment qu’ils ne s’étaient plus croisés et Charlie en était très peinée quand elle pensait à lui. Elle était contente de voir que les choses entre eux n’avaient pas changé et qu’il avait toujours ce sourire aussi radieux qui néanmoins se dissipa lorsqu’Andria vint les rejoindre. Charlie trouva Nate trop mignon d’être sur la défensive, elle le trouve adorable à s’inquiéter pour elle. C’est qu’elle le rassura bien vite, précisant que le Pasteur était un gars bien. C’était vrai même s’il avait un comportement un peu étrange parfois. Mais rien de méchant, juste que Charlie n’avait pas l’habitude d’être traitée comme ça. Il fallait qu’elle s’habitue rien de plus. Mais parfois, elel regrettait l’impulsivité et l’ardeur de Robbie, ce qu’Andria n’avait pas pour qualité. Il était plutôt patient, sans doute dû à son âge. Il avait la sagesse, elle la jeunesse, ça ne pouvait que fonctionner si chacun y mettait un peu du sien. Néanmoins, elle fut décue qu’Andria les laisse là, elle voulait qu’ils se rencontrent qu’ils discutent, qu’ils apprennent à se connaître. Ils avaient de l’importance de manière différente pour Charlie. Par contre, elle fronça les sourcils lorsqu’il demanda s’ils il y avait eu quelque chose entre eux. Charlie détourna son regard de Robbie en croisant les bras devant Andria. Il n’y avait pas de raisons d’être jaloux puisqu’elle l’aimait lui.  

« Oui, et alors ? Je ne vois pas le problème. »

Sauf qu’il y en avait un de fâcheux. Un gros problème que Charlie ne comprenait pas. D’ailleurs, elle ne parvenait pas à voir qu’une tension s’était créée autour d’eux, une tension électrique que n’importe qui aurait pu aisément comprendre. Mais Charlie ignorait les sentiments de Nate à son égard, et pourtant, tous les signes avaient été là lorsqu’ils se fréquentaient. Elle accepta tout de même son baiser, oubliant rapidement la jalousie supposée d’Andria : « Mais oui ça ira ! » Il était sans doute en train de faire une transition entre ses personnalités, rien de bien grave selon Charlie. Cependant, à peine eu-t-il le dos tourné que Charlie vit bondir Nate, du coup, sur son pasteur le plaquant au mur lui intiment de ne pas la toucher. « Nate ! Arrête ! » Elle tente de le tirer par les épaules mais il était bien trop fort. « Je t’assure qu’Andria est gentil avec moi, lâche le ! Lâche-le ! Tu n’as rien à craindre, je t’assure ! » Lâche-t-elle doucement au creux de son oreille alors qu’elle avait grimpé sur son dos en riant persuadée que Nate se donne juste un genre pour la protéger.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Jeu 19 Juil - 12:05





Charlie, Andria & Robbie





Résumons. La femme que j'aime, un homme qui me déteste pour être avec celle qu'il désire lui aussi et moi contre un support car il est décidé à m'en mettre plein la vue. Puis un sourire en coin. C'est aussi simple que ça. L'ange sur mon épaule me dirait de le repousser gentiment en remettant mon costume en place alors que le diable sur l'autre me dit de lui rendre la monnaie de sa pièce pour lui faire comprendre à qui il s'adresse. Mais ma raison ne sait vraiment pas où se situer, les deux solutions me semblant correctes. "Sinon quoi?" C'est tout ce que je parviens à dire, sur un air calme qui pourrait se traduire par un "Mais encore? Tu vas me casser la figure et avoir une sorte de haine de la part de Charlie car tu m'as attaqué alors que je suis innocent?". Si telle est sa vocation, je suis le premier à l'inciter. Que les gens poursuivent leurs rêves, je suis toujours là à le répéter. Mais je me baisse, par réflexe et protection envers ma personne, le repoussant légèrement pour m'extirper de cette situation. Je ne peux pas faire de remarques désobligeantes ou ce n'est plus les foudres de Zeus qui me tomberont dessus mais celle de Charlie, et entre nous, je ne sais pas ce qui est pire. "Ecoute garçon, ta Charlie, je vais bien m'en occuper. Je n'ai aucune raison de lui faire du mal et tu n'as rien à m'en vouloir. C'est la seule personne vivante qui m'est le plus chère. Pour rien au monde je la ferais fuir ou lui ferais des misères. Donc je t'en prie. Ressaisies toi. Ne te laisse pas aveugler par des sentiments de haine et probablement de jalousie. Tu n'as pas besoin de ça. Ca peut détruire un homme ce genre de comportement." Je fronce les sourcils, lance un regard à Charlie en secouant légèrement la tête de droite à gauche puis repose mon regard sur ce Robbie avant de prendre la direction qu'il m'a empêcher de prendre.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Jeu 19 Juil - 14:31





Charlie, Andria & Robbie




Nate ne bougea pas, comme s’il n’avait pas dit son dernier mot alors que tout était perdu. Il lança un regard de haine brûlante à Andria et avait fondu sur lui. Il l'avait rejeté contre le mur où il avait envie de lui cogner la tête d’une main et le ventre de l’autre, les côtes de son autre poing. Nate avait désormais un champ de vision très réduit tant des points noirs dansaient devant ses yeux. Ce type arrachait Charlie à sa réalité. Le rideau du passé se refermait sur lui mais les conséquences, elles, obsédaient Nate. Quelle injustice ! Le bouclé avait déjà été éprouvé dans sa chair et le destin en remettait une couche. Et puis le passé revint subitement, sous sa forme la plus cruelle, celle qui se teintait de culpabilité. C’était la faute de Nate. S’il lui avait dit qu’il l’aimait, qu’il tenait à elle peut-être qu’elle ne serait pas avec ce blond ! Ce fumier !! Charlie lui était monté sur le dos, lui intiment de le lâcher mais le bouclé n’écoutait que son instinct. Sa voix douce et sucrée était si lointaine qu’il ne l’entendait pas. Il se contenait de toutes ses forces pour éviter de lui éclater la mâchoire et le fixa de ses immenses yeux bleus. Duel de regard. Il le repoussa doucement et cette fois, le jeune homme se laissa faire.

Si tu la touche, je te tue ! s’enquit sèchement Nate.

Charlie l’avait aidé alors que plus rien n’avait de sens. A sa façon elle l’avait guidé. Il ne voyait pas pourquoi il avait atterri dans cette maison hantée auprès d’elle. Au début ça avait mal commencé et ensuite ils s’étaient intéressé l’un à l’autre sans chichis. Direct. Elle était parti à cause de lui ! Il prit une profonde inspiration. Il lui attrapa le bras avant qu’il ne parte. Il se raidit et serra le poing.

Tu ne la mérites pas !! Tu sais pas ce qu’elle vaut ! Et j’en ai rien à foutre de tes sermons de merde !


Si ça avait été quelqu’un d’autre, n’importe qui, il lui aurait déjà cassé la gueule. Qu’y avait-il de différent chez ce type pour qu’elle préfère ce vieux à lui ? Pourquoi pour elle il agissait comme un idiot ? Est-ce que c’était parce qu’il l’aimait ? Ni une ni deux, il lui cracha au visage.

T’as rien à foutre avec elle !
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Sam 4 Aoû - 12:37





Charlie, Andria & Robbie





Charlie avait grimpé sur le dos de son Robbie en rigolant. Elle était sûr qu’il jouait des mécaniques juste pour prévenir Andria, une petite sensibilisation de rien du tout. Sauf que de là où elle était , elle avait bien vu le regard qu’ils s’échangeaient. Ils étaient pas du tout content. Elle avait peur qu’Andria s’en prenne à Robbie. Personne ne touche à Robbie, personne. Charlie avait presqu’eu envie de lever les yeux au ciel lorsqu’elle entendit le pasteur sermonner Robbie comme un vilain toutou qui aurait pissé à côté de son panier. Mais c’est quoi leur problème ? Et puis, Robbie le menace de le tuer. Charlie descends du dos de Nate et se recule légèrement en croisant les bras.

« Vous êtes chiants. »

Quel est l’intérêt de se disputer pour des conneries ? Au final, ils voulaient tous les deux la même chose : qu’il n’arrive rien de mal à Charlie. Elle appréciait voir Nate si protecteur même si elle trouvait qu’il en faisait un peu trop. Elle trouvait quand même Andria lâche sur ce coup-là. Il fuyait la conversation alors que Nate voulait juste discuter. Normal qu’il s’énerve s’il ne répond pas correctement et qu’il s’en va ! Charlie se mis à souffler bruyamment. Elle ne comprenait rien à ce qui se passait et commençait sérieusement à perdre patience.

« Vous avez fini, oui ou non ? »

Sauf que personne ne l’écoute, Charlie. Ils sont toujours en train de se défier u regard, cherchant qui sera le mâle dominant. Elle roule des yeux quand Nate crache au visage d’Andria en hurlant encore plus fort. Charlie sent l’énervement monter en flèche dans le creux de son ventre. Elle se met entre les deux et les pointe chacun du doigt, tour à tour. Elle n’aimait pas sa position, comme si elle était un lot gagnant, une pute qu’on s’échange et qu’on veut garder pour soi.

« Vous me cassez les couilles ! Je suis pas une propriété qu’on protège, okay ?! Alors allez vous faire foutre, tous les deux ! »

Elle ramasse son sac et décide qu’elle ne ferait pas sa dernière journée. Elle leur tourne le dos, ils l’énervent. Celui qui s’approche, va surement s’en prendre une. On ne parle pas de Charlie comme ça. Ce n’est pas le premier prix d’une tombola qu’on s’arrache.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Dim 12 Aoû - 20:39





Charlie, Andria & Robbie





Vouloir se bagarrer avec un pacifiste. Il semblerait que ce Robbie est une audace démesurée. Il me menace, me dit que je ne la mérite pas et tout ce qui peut aller avec. Je le repousse plus violent. "Tes arguments ne sont pas très objectifs. Tu m'excuseras mais j'ai d'autres choses à faire que de me battre avec toi." lui répondis-je poliment. Je m'apprête à repartir dans mes appartements mais celle qui est censée me servir de petite amie semble en avoir assez et commence à partir. Je laisse échapper un soupire et cours un peu plus vers elle. "Charlie, je tiens à m'excuser. Je ne saurais dire pourquoi ton ami réagit de la sorte mais je pense qu'il ressent plus que de l'amitié pour toi à ce stade. Essaie de lui donner raison ou alors tente de comprendre tes intérêts pour telle et telle personne." lui dis-je sans que ça paraisse pour une reproche. "Si tu devais choisir je ne sais qui, autre que moi, je pourrais très bien comprendre. On "s'aime" oui, mais on est bien trop différents. Tu comprends ce que je veux dire?" Je ne tente pas de la quitter non. J'essaie juste de lui faire comprendre que d'autres personnes en ont après elle et que comparé à moi, le choix ne sera pourtant pas bien difficile; choisir un jeunot à un vieil homme comme moi... On n'est pas sur la même longueur d'onde. C'est juste un fait. "Réfléchis bien à tout ça et à ce que je t'ai dit sur ton Robbie. On se revoit plus tard. Fais attention sur le chemin." ajoutais-je en déposant un baiser au coin de ses lèvres avant de repartir dans mon bureau, passant à côté de l'hystérique sans lui adresser un regard. "Je sais bien ce que tu tentes de faire. Elle est à toi, j'en suis persuadé. T'as intérêt d'être irréprochable à ton tour car tu n'avais rien à m'en vouloir de mon côté." Non ce n'est pas une propriété mais nous sommes des hommes qui se battent pour une personne. C'est du pareil au même.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Lun 13 Aoû - 11:57





Charlie, Andria & Robbie




C’était des conneries tout ça. Ce type n‘avait rien à faire avec Charlie. Elle était à lui. Rien qu’à lui. C’était l’amour de sa vie pas le sien. Elle était descendu de son dos et les observait tous les deux, grogner comme des chiens. Le pasteur l’avait poussé et c’est en serrant les poings que Nate s’apprêter à répondre. Un coup dans son nez et ce putain d’pacifiste ferait moins le malin. Sans rien comprendre à ce qu’elle avait pu dire il l’entendait gueuler. Nate tourna la tête rapidement vers elle avant de poser de nouveau ses yeux sur le Pasteur. Il avait envie de suivre Charlie, de lui tourner les hanches et de l’embrasser. Il avait envie de lui dire ses sentiments et l’embrasser encore et encore mais ce n’était pas lui. Ce n’était pas lui qui avait suivi Charlie et qui lui avait parlé c’était ce putain de pasteur. Celui qui avait le droit de la toucher, de l’embrasser. La respiration de Nate s’était coupée. Il les regardait ensemble, si proche tandis que lui était seul à attendre qu’ils terminent. A espérer qu’elle repousse ce blond et qu’elle revienne vers le brun.

Puis ce baiser, que le pasteur déposa sur le coin des lèvres de Charlie électrisa le corps de Nate. Il fronça les sourcils tandis que l’ennemi revenait vers lui. Serrant les dents il accueilli son discours sans un mot. Il continuait de le fixer sans cligner des yeux. Le pasteur était passé à côté et les yeux du bouclé se posèrent dans ceux de Charlie. Il la regardait avec sévérité. Il y avait de la véritable colère dans son regard. Finalement Nate avait toujours cru pouvoir accepter cette séparation. Qu’elle avait le droit de passer à un autre homme et même si les sentiments de Nate étaient centrés sur elle, il voulait, pour elle, vivre avec ce poids sans jamais le lui dire. Il l’aimait jusqu’à la lune, d’un amour infini et puissant. Le bonheur était une chose auquel Nate aspirait. Pour lui c’était chez Charlie qu’il l’avait trouvé. Il était là, devant ses yeux. Au fond il avait toujours espéré qu’elle lui revienne, qu’elle n’oublie pas son “ducon” à elle. Qu’elle le retrouve pour lui dire qu’elle l’avait toujours aimé, elle aussi. Mais non. Non. Elle, elle était passée à autre chose. Et qu’elle ne fut pas la chute pour Nate de s’en rendre compte.

Toutes les filles se foutaient de sa gueule. Elles jouaient toutes avec lui. Elles manipulaient ses sentiments comme de la pâte à modeler. Son coeur n’était qu’un jouet. Il avait les yeux rivés dans les siens. Cette fois c’était avec colère qu’il la regardait. Jamais elle ne lui avait fait autant de mal. Il serrait les dents au point qu’il avait envie d’en faire exploser ses gencives. Nate se tourna précipitamment et donna un coup de poing dans le mur en pierre de l'Église. Il sentit ses os craquer sous la force. Il n’avait pas mal. La colère prenait le dessus et plus tard il regrettera son geste il en était certain mais il n’avait pas réfléchi. Sans un mot il se mit en route vers le bout de la rue. Il n’avait pas plus envie de la voir, il avait envie de crier alors ses jambes accélérairent. Il se mit à courir le plus vite possible. Encore et encore. Nate voulait fuir. Fuir la fille qui lui avait broyé le coeur à nouveau.

Et jamais un geste ne fut plus dur à faire.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le Mer 15 Aoû - 19:29





Charlie, Andria & Robbie





Charlie commençait à perdre son calme. La patience s’était envolée et le caractère impétueux de Charlie refaisait surface. Ils se comportaient comme des gamins égocentriques et Charlie ne supportaient pas ça. Ils discutaient d’elle comme si elle n’était pas là, l’un roulant des mécaniques, l’autre refusant de sombrer dans le pêché. Alors pour éviter que la situation dégénère, Charlie ramasse ses affaires et s’apprête à partir quand Andria arrive à sa hauteur. Les mots qu’il lui dit la frappent, lui font mal. Tellement mal qu’elle ne répond rien. Elle a l’impression qu’on aspire son âme hors de son corps. Les sentiments qu’elle ressentait étaient une torture. Elle se sentait blessée, humiliée, rejetée. Comment en était-il arrivé à lui parler comme ça. Avait-l oublié ses confessions ? Son amour pour lui ? Il s’éloigne la laissant seule avec sa peine. Charlie a la bouche ouverte. Le souffle coupé. Elle écoute les paroles d’Andria pour Nate. Elle les regarde tous les deux partir sans réagir. Elle est clouée sur place. Elle suffoque. Il vient de la larguer pour qu’elle aille avec Robbie. Il n’avait rien compris. Il ne l’aimait pas. Il la refilait à quelqu’un d’autre. Charlie avait envie de hurler, de pleurer. Encore une fois, on se débarrassait d’elle alors qu’elle ne souhaitait qu’une seule chose : être heureuse et se laisser être aimée de quelqu’un et l’aimer en retour. Elle se sentait déchirée de l’intérieur. Elle se sentait trahie, manipulée. Son sac en bandoulière glissa de son épaule pour rencontrer le sol dans un bruit sourd. Elle ne s’en formalisa pas. Elle voulait juste hurler. Crier. Frapper. Se déchaîner sur quelqu’un. Cogner son poing sur le visage d’Andria pour tout le mal qu’il venait de lui faire en quelques mots. C’était donc ça un chagrin d’amour ? Ça faisait aussi mal ? Charlie essuya d’un geste rageur les larmes qui coulaient depuis dix minutes sur ses joues. Il ne voulait plus la voir, il voulait la refiler à quelqu’un d’autre. Très bien. Elle ramassa son sac, releva la tête et hésita quelques secondes avant de rejoindre Numero 16. Et si Andria n’avait dit tout ça que pour que Robbie arrête son cinéma ? Elle secoua la tête, non. Impossible. Ca faisait beaucoup trop mal pour que ça soit faux. Le cœur brisé, Charlie s’enferma dans sa voiture et serra son volant entre ses mains avant de pleurer à chaudes larmes. Pourquoi Nate avait-il fait ça ? Il avait tout gâché ou étais-ce la faute d’Andria ? Elle ne savait plus vraiment. Elle voulait juste disparaître et faire disparaître cette souffrance qui pourrissait à l’intérieur d’elle.

(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé


God is watching you [ft. Chandribbie] Empty
Re: God is watching you [ft. Chandribbie], le

God is watching you [ft. Chandribbie]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-