AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

La voleuse et le justicier [Robbie]


Invité
Invité
Anonymous


La voleuse et le justicier [Robbie] Empty
La voleuse et le justicier [Robbie], le Mer 30 Mai - 15:10

Le dos calé contre le mur j'observe les passants. Je repasse les conseils d'Alek dans ma tête. Je révise nos exercices d'entrainement. Une fois qu'on a appris à bien le faire, voler un portefeuille c'est simple. Mais je l'ai rarement fait sans la présence d'Alek. J'avais l'habitude qu'il surveille pour moi si un flic ne passait pas par là ou si personne ne nous voyait faire. Cette fois je suis toute seule et j'ai besoin d'argent pour rembourser un dealer, sinon je vais être vraiment dans la merde. Un enfant passe, proie facile, mais il ne doit pas avoir plus de deux ou trois dollars sur lui. C'est inutile de prendre des risques pour si peu. J'attends quelques minutes, observant, traquant la proie idéale.

Elle finit par se présenter, la victime parfaite. Une petite mamie à l'équilibre précaire, son sac flottant derrière elle. Je m'assure qu'elle est seule avant de bouger. Les scrupules m'étreingnent un quart de seconde avant de me quitter. Je lui emboite le pas, je décide de la suivre un moment. J'étudie son allure, son pas, je réfléchis à la façon la plus appropriée de lui voler son sac. J'attends l'endroit parfait ou je pourrais ensuite me barrer en courant à une intersection.

J'y suis, elle attend à un feu rouge. Je m'éloigne un peu d'elle pour prendre mon élan. Il n'y a personne d'autre autour, c'est parfait. Alors qu'elle s'apprête à avancer, je commence à courir et lui arrache son sac une fois à sa hauteur. Je l'entends crier derrière moi. Je ne me retourne pas, je ne cherche pas à savoir ce qu'elle dit, je cours juste pour me réfugier le plus loin possible et compter les sous de la vieille.
Invité
Invité
Anonymous


La voleuse et le justicier [Robbie] Empty
Re: La voleuse et le justicier [Robbie], le Jeu 31 Mai - 0:20





Robbie & Gaëlle





Nate était de sorti. Pas pour se balader, pas pour juste prendre l’air mais tout simplement pour nettoyer Austin des malfrats. Et à écouter le maire, il y en avait ds dizaines et des dizaines. Qui allait se bouger les fesses pour nettoyer la ville ? Personne. Il fallait un héros, un vrai ! Nate était là. Flame était là -quoique le nom il était pas encore trop sur. Tout en marchant il vérifia les alentours, ainsi que sa tenue. Les gens le regardaient étrangement, et certain voulaient même des photos avec lui. Il n’y avait toutefois pas grand monde et c’était reposant. Il n’y avait pas tant que ça à surveiller et par conséquent, Austin pourrait dormir sur ses deux oreilles. Au croisement il y avait cette jeune femme et cette vieille dame. Rien d’anormal hormis quand la blonde arracha le sac à main et courut le plus vite possible. Ni une ni deux, Nate s’élança à sa poursuite. Il se sentit puissant, fort, heureux comme il devait l’être. Il était à sa place et l’agresseur serait sous peu à la sienne, derrière les barreaux !

ARRÊTEZ VOUS ! ... HEYY !! STOP !!. Il accéléra encore. C'est qu'elle allait vite !! STOP !! ARRÊTEZ LA !! Il dérapa et sauta sur la jeune femme alors qu’elle tournait vers une ruelle, ils s’écrasèrent au sol. Tout en haletant il empoigna la blonde et lui remonta le poignet dans son dos. Lâche ce sac à main !! D’un geste sec, il lui arracha de la main tout en maintenant la pression sur son bras pour qu’elle reste au sol. Je vous arrête ! J’vous… ai vu… agresser cette vieille dame. Le vol est un crime puni par la loi. Je vous em… emmène au poste. Il était essoufflé. C’est qu’elle courrait vite la jeune fille. Il sortit de sa ceinture de quoi lui menotter les mains. C’était une sorte de file blanc, où il fallait tirer pour serrer le lien. Impossible de l’enlever sans un couteau. Il lui appuya sur le bras et la souleva de l’autre alors qu’elle était mains liées. Il la tourna vers lui, observant ses traits. Marrant, elle n’avait pas la tête d’une voleuse. On y va. Il serra ses doigts autour de son bras et l'entraîna en direction du commissariat.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


La voleuse et le justicier [Robbie] Empty
Re: La voleuse et le justicier [Robbie], le Sam 9 Juin - 0:13

Je continue ma course, le sac de la vieille serré contre ma poitrine. Tourne à droite ! La voix de mon ancien ami résonne à mon oreille comme s'il était réellement présent. Et je m'exécute, je tourne à droite, comme si lui m'avait bel et bien indiqué de prendre ce chemin. Il ne se trompait jamais le dealer, il empruntait toujours le bon passage, celui qui nous tirait d'affaire sans problème parce qu'à force de fuir et de se cacher, il connaissait à merveille chaque recoin de cette ville brûlante.

Mais trop vite, j'entends des pas claquer sur le bitume derrière moi. Je ne prends pas le temps de me retourner, je m'élance un peu plus vers un coin de liberté que je ne sais pas quand je vais atteindre. J'ai l'impression que mes pieds touchent à peine le sol tant mes pas s'enchaînent rapidement. À chaque battement de mon cœur, j'ai l’impression qu'il va sortir de ma poitrine, qu'il rêve de s'en échapper pour que je cesse de le faire souffrir à ce point dans ma course folle de voleuse sans scrupule.

Le pas qui me poursuit est lourd et je devine qu'il s'agit d'un homme assez jeune. Encore un dévoué à la veuve, à l'orphelin et à la grand-mère dépouillée en détresse. Ce genre de personne qui pollue mes journées...

Le mec se met à crier et je l'entends se rapprocher. Putain Gaëlle cours ! L'espoir laisse la place à l'évidence, je ne m'échapperai pas, ce gars là va me rattraper et me reprendre le sac de la vieille qui constituait toutes mes chances de m'en sortir pour cette fois. Espèce de connard.

Sans que je ne m'y attende je me retrouve plaquée au sol, mon front heurtant le goudron. Je ne parviens pas à retenir un râle de douleur. Il n'y est pas allée de main morte celui-là. J'étudie tous les scénarios possibles pour une potentielle fuite mais je m'en trouve empêchée lorsque que le gars bloque mon bras dans mon dos. Cette fois, c'est un réel cri de douleur qui s'échappe de ma gorge.

Je panique, le mec me lance qu'il m'arrête et que le vol est puni par la loi. Captain obvious bonjour... Il finit par m'attacher les poignets cet abruti. Il me remet sur mes pieds en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, faut dire que mon poids plume aide.

Mon regard tombe enfin sur la dégaine de celui qui a mis fin à ma fuite. Il porte un costume, un putain de costume de super héros. Malgré la situation critique, je laisse échapper un rire moqueur.

-Eh Halloween c'est passé depuis longtemps hein, tu joues à quoi là ?

Il me lance un on y va avant de me traîner derrière lui. Heu non, je ne crois pas, je ne vais pas me faire traîner au commissariat pas un gogol habillé en, super-héros alors que je me trimbale une dose de cocaïne dans les poches. Je balance tout mon poids en arrière afin d'arrêter le jeune homme.

-Mais de quoi tu te mêles toi putain ? On va nulle part, détache moi ! C'est quoi ton délire ?

Il est pas bien celui-là, et il a intérêt à me laisser partir le plus vite possible avant que quelqu'un ne nous repère.
Invité
Invité
Anonymous


La voleuse et le justicier [Robbie] Empty
Re: La voleuse et le justicier [Robbie], le Sam 9 Juin - 18:04





Robbie & Gaëlle





Haletant, Nate avait un large sourire sur le visage. Jamais il n’avait été plus heureux qu’à cet instant. L’adrénaline lui faisait gonfler les muscles et battre le coeur plus vite. Il se sentait bien, enfin à sa place au bon moment. Jurant de recommencer tant qu’Austin aurait besoin de lui, Nate releva la jeune femme, la voleuse, sur les pieds. Il l’observa quelques secondes en arquant un sourcil. Elle était plutôt mignonne et n’avait pas la tête des voleurs de vieille dames. Elle était plutôt bien coiffé, habillé correctement, elle sentait bon et avait de belles dents blanches. A la fois élégante et attirante, elle ressemblait à une vedette de cinéma.
Alors qu’il observait la criminelle, il envisagea de la secouer en entendant son petit rire. Elle se moquait de lui ? Dans une situation pareille ? A croire qu’elle ne mesurait pas la portée de ses actes.
Ils étaient dans un renfoncement de la ru. Une grosse caisse en carton, sans dout en provenance d’un marché gisait écrasée sur le sol. Il ne l’avait pas remarqué de suite en se jetant sur la voleuse mais là, il la voyait clairement. Le sac était dessus. Il balaya le périmètre des yeux en quête d’indices mais n’en trouva aucun. Nate se pencha et récupéra le sac, serant au passage le bras de la jeune femme. Les alentours étaient déserts. Il jeta un coup d’oeil de l’autre côté de la petite rue, à l’angle du bâtiment, les personnes passaient sans se soucier d’eux.

En s’avançant vers la rue principale avec elle, il se fichait éperdument de ce qu’elle pouvait bien penser. Il s’apprêtait à marcher mais elle se pencha en arrière pour lui rendre la tâche plus difficile. Si le père de Robbie l’avait vu à cet instant… Il pencha la tête vers elle, sourcils froncés :

Chui là pour arrêter les gens comme toi, ‘spèce de voleuse !! Chui le héros d’Austin !!

Il serra encore un peu ses doigts autour de son bras et la tira vers le chemin qu’il voulait suivre. Il marchait vite en la traînant presque derrière lui. Le vent hurlait dans la ruelle. De grosses gouttes de sueur coulaient pourtant sur ses joues.

Les gens comme toi ont leur place en prison !! Mais avant on va rendre ce sac à la vieille dame et tu t’excuseras auprès d’elle !!


(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé


La voleuse et le justicier [Robbie] Empty
Re: La voleuse et le justicier [Robbie], le

La voleuse et le justicier [Robbie]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-