AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(avec Ash) Une soirée qui se termine mal


Invité
Invité
Anonymous


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
(avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le Mar 22 Mai - 20:47


Une soirée qui se termine mal  

La soirée fut longue, mais cela dit magnifique. Je l’avais organisée en à peine une semaine, lorsqu’une jeune femme est venu me voir, elle m’avait demandée d’organiser, un anniversaire pour son frère qui fêtait ses 30 ans. Après quelques jours difficile, j’avais eu besoin de me détendre et mon travail avait cette manie à me faire penser à rien et surtout pas au mariage de mon ex. Enfin presque, j’y pensais quand même. J’y travaillais toujours et plus le temps avance et plus cela me rendez malade en vérité, j’aurais mieux fait de refuser.

La jeune femme et son frère avait insisté pour, que je reste pour profiter de la soirée. D’habitude, je ne fais pas cela, je reste juste quelques minutes au début pour voir si tout été vraiment en ordre, mais quand ils m’ont vu partir, ils m’ont mit une coupe de champagne et m’ont demandé de rester. Ils étaient tellement ravi de l’efficacité et la rapidité dont, j’ai fait preuve. alors, qu’ils avaient demander à la dernière minute

Je sortais alors de la salle des fêtes, je me rendez compte, que j’avais quand même un coup dans le nez et qu’il n’était pas raisonnable de prendre la voiture, je reste alors sur le trottoir et va pour sortir le téléphone, quand un homme m'agrippe le bras. mon instinct me disait, qu’il était là pour me faire du mal et donc, j’essaye de retirer sa main, je l’entends alors me dire “ ma jolie “ et il me reprend le bras. Il cherchait à me coller contre lui et j’étais à moitié dégouter, avec une envie de vomir.

Je me débats et cela ne lui plait pas, puisque je me reçois en pleine figure une droite, celle ci me sonne légèrement et j’avais du mal à chercher mon taser dans mon sac à main. Il revient à la charge et m’insulte de tous les noms, me brusquant. Je le repoussais, mais étant légèrement alcoolisée, j’avais bien du mal à me défendre.

- Au secours !!!... A l’aide !!

Criais-je espérant qu’une personne m’entende. Je me retrouve alors plaquer contre le mur, ma tête se cognant contre ce dernier avec une violence qui me fit voir 36 chandelles. les secondes me semblent durées des secondes. Je sens une vive douleur dans l’abdomen, je comprends qu’il m’avait donner un coup de pied. Je me pliais en deux, le goût du sang dans ma bouche, je respirais difficilement également face à la panique, qui me submerge. Allais je mourir là au milieu de la rue. Je vis alors une silhouette au loin et puis je laisse ma tête toucher le bitume. Ne voyant plus ce qui se passer et ni même n’entendait, me recroquevillant doucement sur moi même et ressentant la douleur qui traverse chaque parcelle de mon corps.
Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Invité
Anonymous


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
Re: (avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le Mer 23 Mai - 18:04



Une soirée qui se termine mal

Je marche rapidement, bien qu'être en retard ne me pose aucun problème. La seule raison pour laquelle je me grouille un tant soit peu, c'est qu'il pleut, et que s'il y a bien une chose que je déteste, c'est la pluie. J'aurais aimé prendre ma voiture, mais ce vieux tas de ferraille ne veut plus démarrer depuis hier. Il faudrait que je pense à appeler le garagiste. Ce soir, mon cousin va jouer pour la première fois les nouveaux morceaux de son groupe et même si je suis bien content que les regards ne soient pas tourné vers moi, je suis toujours curieux de savoir comment mes chansons vont être prises par le public. En général, dans ces mots que j'écris, il y a toujours un sens caché et je me rends compte que peu de gens le devinent. Mais peu importe, moi je sais ce que ces paroles veulent dire, et c'est tout ce qui compte. Voilà donc pourquoi je suis presque en train de courir vers la salle de concert. Enfin, ça et le fait qu'une ribambelle de femmes prêtes à se donner m'attendent patiemment. Je suis presque arrivé, il ne me reste plus qu'à tourner au coin de la rue, mais un bruit attire mon attention et je m'arrête pour tendre l'oreille. Au début, je ne suis pas certain de ce que j'entends, mais il semblerait bien qu'une demoiselle ait des ennuis. J'ai pour habitude de ne jamais me mêler de mes affaires, et en général, même si je ne suis pas concerné, je fonce dans le tas. Question de principes dirons-nous. Bon, en vérité, je m'en passerais bien ce soir, puisque je suis déjà en retard. Mais même si je suis un vaurien, je ne compte pas m'enfuir alors qu'une femme se fait violenter. Là encore, question de principes. Je fais donc demi-tour et me dirige rapidement vers l'endroit d'où proviennent ces cris. Et à vrai dire, plus je m'approche de cette ruelle, plus les supplications me foutent en rage. Je ne comprendrai jamais comment on peut faire ça à une femme. Qui que soit la personne en train de la malmener cette jeune fille, elle va passer un mauvais quart d'heure. Lorsque j'arrive sur place, je vois cet homme, ou plutôt ce lâche, pousser violemment la demoiselle contre un mur et mes pas redoublent de vitesse. Sans aucune délicatesse, j'attrape les épaules de la brute et l'oblige à se retourner pour lâcher sa proie. Au moment où son regard croise le mien, je lui assène une droite colossale qui le fait tituber. Il n'a pas le temps de tomber au sol, car je le pousse contre la paroi du mur et appuie mon bras sur sa gorge. «Putain de lâche !» lui dis-je avec un regard mauvais. Il essaye de répondre, mais aucun son ne sort de sa bouche. Sa respiration est bloquée et si je ne le lâche pas, il va s'écrouler. Je lui inflige un nouveau coup de poing, dans le ventre cette fois, et je me penche vers lui lentement afin de lui dire, avec une voix dangereuse «Si je te revois par ici, t'es mort. Et fais pas l'erreur de croire que je ne suis pas sérieux.» Je relâche doucement la pression de mon bras sur sa gorge et il retombe par terre dans un fracas. Il se relève, paniqué et lance un dernier regard vers moi avant de s'enfuir, comme un pauvre toutou. Une fois certain qu'il est bien parti, je me retourne enfin vers la jeune femme. Elle a l'air sonné. Non, elle a l'air à moitié morte. Génial, manquait plus que ça. Je m'approche d'elle, sans spécialement y aller délicatement. «Bon, tu peux te lever ou pas?» Je lui tendrai bien la main pour l'aider à se relever, mais ce n'est pas mon genre. Je veux bien l'aider à ne pas se faire tuer, mais je reste moi, et il ne faut pas exagérer. «Si tu veux, j'appelle une ambulance. Tu as besoin de soins et je ne suis pas médecin.» Ça, c'est clair. La seule chose que je suis actuellement, c'est le mec qui va rater son concert.
   
©️ night sky.
Invité
Invité
Anonymous


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
Re: (avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le Ven 25 Mai - 22:30


Une soirée qui se termine mal  


A moitié dans les vapes, je savais qu'il y avait lutte et j'ai entendu la voix d'un homme qui a intervenu pour me venir en aide. Lorsque cette voix s'adresse à moi, j'essaye de me redresser et d'ouvrir les yeux, mais j'avais la nausée, soit c'était l'alcool que j'ai avaler ou bien c'était le coup à la tête. Je m'aide avec les parois du mur en essayant de me lever, je n'avais pas vraiment envie d'aller à l'hôpital, mais je n'avais vraiment pas le chois et malgré, que j'étais encore en état de choc. J'ouvre les yeux et la lumière des lampadaires me donnait le tournis

- Je... Je vous remercie. C'est courageux de votre part d'être intervenu... Je pense, que ce serait plus sage d'appeler une ambulance, je ne me sens vraiment pas bien.

Je me laisse glisser contre la paroi du mur cette fois ci, mais restant assis me tenant l'abdomen poussant des petits gémissements de douleurs et sentant la sueur se formait sur mon front. L'autre a du faire plus de dégât, que je le pense. Dommage que je n'ai pas pu attraper mon taser, il se l'aurait manger dans les testicules

- Je crois, que je vais vomir

Je sens mon estomac me faire un rappelle et cela me faisait mal, au point que j'avais l'impression qu'on me donnait des coups de couteaux dans l'estomac. Je me tord posant mon front contre mes genoux, je ne voulais surtout pas perdre connaissance
Invité
Invité
Anonymous


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
Re: (avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le Dim 27 Mai - 14:27



Une soirée qui se termine mal


La jeune femme est vraiment dans un sale état, et je regrette presque de ne pas être le sauveur parfait, celui qui lui tendrait la main et l'aiderait à se relever. J'imagine que toutes les nanas rêvent de ça. Même celles qui disent ou croient penser le contraire. La demoiselle me remercie, me désigne courageux et j'ai vraiment envie de foutre le camp d'ici. Mais aussi connard que je puisse être, je ne peux pas laisser cette fille seule, à moitié comateuse. «Je t'arrête tout de suite, ça n'a rien de courageux. C'est normal. Tout le monde en aurait fait de même.» Bon, je ne suis pas certain de ça, mais ça donne le change. «En plus, j'avais bien envie de défoncer quelqu'un ce soir. Bref, je t'appelle une ambulance tout de suite.» Je sors donc mon téléphone de la poche, compose le numéro d'urgence et une voix endormie décroche un peu trop tard à mon goût. Tu parles d'un numéro d'urgence. J'explique la situation en deux mots et l'homme au bout du fil me répond qu'une ambulance est en chemin. «Ouais, bah faite vite. J'ai pas toute la soirée, moi» et je raccroche. Au moment où je me retourne pour vérifier que la jeune femme n'est pas évanouie, elle m'annonce qu'elle va vomir. Non, mais c'est une blague ?   «Si tu me vomis dessus, je te laisse là et je me casse» Oui, j'en serais tout à fait capable. «De toute façon, l'ambulance va arriver. Après, tu seras entre de bonnes mains et je pourrais ENFIN aller à ma soirée.» Si tant est qu'elle ne soit pas terminée avant que j'y arrive. «Bon, et sinon, qu'est-ce que tu foutais dans une ruelle sordide comme celle-là, seule et à une heure pareille? Tu n'as jamais regardé Esprits Criminels ou quoi?» Décidément, les femmes sont toutes tarées.
 
©️ night sky.
Invité
Invité
Anonymous


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
Re: (avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le Jeu 31 Mai - 13:04


Une soirée qui se termine mal  

Un petit rire m'échappe lorsqu'il me dit, que tout le monde aurait fait pareil, il était plutôt amer, je n'y croyais pas vraiment, que tout le monde aurait agis comme lui J'en étais même certaine

- J'ai un petit doute, si tout le monde s'entraider, il n'y aurait pas toute cette peine dans le monde... Il y aurait pas de personne dans la rue, tout le monde aurait un toit

Même à moitié dans les vapes, j'étais consciente de la gravité. Notre époque était peut être pire, que la précédente, beaucoup vivent en automate ou de façon égoïste, Sans, qu'il s'en rende compte, il m'aidait à rester éveiller. Parce que lorsqu'il appelle l'ambulance, j'ai bien failli m'endormir, sa voix m'avait fait revenir.

- Ne vous en faite pas, je ne vais pas vous vomir dessus. J'ai eu une éducation quand même

Je me plis sur moi même par la douleur qui commencer à devenir presque insoutenable. Je l'écoute pour ne pas partir à la dérive et maintenant chaque mot que je prononçais été un effort

- Je n'ai pas vraiment le temps de regarder la télé. Je sortais d'une soirée d'anniversaire, peut être un peu trop arrosé d'ailleurs. Et pour ma défense, il m'a pousser dans cette petite ruelle, je n'y serais jamais aller de mon plein gré

Je grommelle, j'enchaînais les malchances en ce moment et j'espérais bien, que cela s'arrêtera. Je n'étais pas une femme inconsciente, je savais, que la nuit pouvait être dangereuse, en générale quand je suis seule, j'évite de boire, mais je me suis laisser aller ne me sentant pas dans mon assiette en ce moment, et cela me pris conscience, que se forcer à organiser son mariage à mon crétin d'ex. Cela me rendez plus malade qu'autre chose
Codage par Libella sur Graphiorum
Contenu sponsorisé


(avec Ash) Une soirée qui se termine mal  Empty
Re: (avec Ash) Une soirée qui se termine mal , le

(avec Ash) Une soirée qui se termine mal

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-