AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Esvir & Barthelemy


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Esvir & Barthelemy, le Ven 11 Mai - 19:20

Barth s’était réveillé en sueur cette nuit là, seule dans son lit deux personnes. Ses cauchemars étaient de plus en plus fréquents depuis quelques semaines, et c’était toujours le même qui tournait en boucle : le français était seul dans un parc en forme de labyrinthe, poursuivi par un ours. C’était sans queue ni tête, lorsqu’on connaissait sa vie bien rangée. Peut-être l’organisation du baptême et la pression que met Zoé, la mère de la petite Bloom, à notre frenchie, pour que l’événement soit parfait. Ces deux là avaient beau n’avoir jamais été en couple, autant dire que parfois, c’est tout comme. Barth se levait donc et enfilait une tenue rapide avant d’avaler un café. Il avait pour mission du jour de trouver un lieu pour la réception du baptême, à prix abordable et assez grand pour accueillir tous les amis des parents. Il avait du mal à y croire pourtant, que sa fille allait bientôt avoir 6 mois.

En route, le jeune homme s’arrête devant une multitude d’endroit. Il entre à l’intérieur de certains d’entre eux et commence à parler au gérant lorsque ça l’intéresse. Mais rien ne semble convenir. Bientôt, il entre dans un café qui ne paye pas de mine. Ça a l’air cosy vu de l’extérieur, un truc qui lui ressemble un peu en soit. Il s’approche du bar et demande à la jeune femme qu’il y trouve, après lui avoir tendu le téléphone où on peut voir une photo de Bloom : « Vous la trouvez mignonne ? » Il fait un large sourire. Entrée en matière peut-être un peu étrange, mais bon. « Est-ce que vous me loueriez votre bar pour faire son bonheur le temps d’une demi journée ? » Et le voilà qui fait son plus charmant sourire et ses yeux de chiens battus.
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Dim 13 Mai - 12:13

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



Journée plutôt tranquille. Il n'y avait pas eu trop de clients, le soleil était au rendez-vous. Les gâteaux étaient bien partis et les boissons aussi. Pas de quoi se plaindre après tout. Je pouvais travailler et faire d'autres choses en même temps, comme me poser quelques minutes.

Je me relevais tranquillement de mon fauteuil pour poser mon livre et passer un petit coup sur le plan de travail quand un homme entra. Toujours aussi souriante, je lui souhaitais la bienvenue chez кактус. en une demie-seconde, je me retrouvais nez à nez avec la photo d'une gosse qui n'avait pas un an. Surprise, par la photo et par la question. Je souris et répond : "Elle est adorable, cette petite bouille. C'est la vôtre ?", après tout, le papa n'était pas mal non plus. J'attendais la proposition qu'il allait me faire avec impatience. "Bien sûr, on organise des petites réceptions aussi. Ce serait avec plaisir. " Je souriais en le regardant me sourire. Bordel, ce sourire parfait et ces yeux bleus. "Vous avez déjà prévu une date ?" Je sortais un épais cahier pour noter ce qu'il fallait. "Vous savez combien vous serez ? Une idée de ce que vous voulez manger ? On peut aussi prendre rendez-vous pour discuter de tout ça tranquillement, si ça vous arrange plus. " Je ris un peu en voyant la tête de ce brun tout décontenancé. "Ah pardon, je ne me suis pas présentée. Esvir Astankov, monsieur ? "

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Sam 19 Mai - 11:00

Barthelemy ne s’attendait pas à un tel enthousiame et à une réponse aussi rapide de la part de la jeune femme. C’est donc un peu perdu qu’il se retrouve à devoir répondre aux questions. Sa première réaction est de ranger son téléphone après avoir regardé une dernière fois la photo de son bébé. « Oui, ma fille. Bloom, 6 mois bientôt. » Il sourit. Il connait au moins ces informations là, mais pour le reste, il attrape un bout de papier dans sa poche, sur lequel Zoé a noté tout ce qu’il doit prévoir. Il fronce les sourcils pour lire ce qui y est noté, bien que ça fasse au moins 3 ou 4 fois qu’il renouvelle cette opération dans les différents lieux où il a été. « Dimanche 24 juin. 36 personnes. Buffet simple et original. » Oui, il devrait définitivement s’en souvenir mais qu’est-ce que vous voulez, quand ça ne veut pas rentrer… « J’ai le temps maintenant si vous l’avez aussi ? » Répond-t-il quant au rendez-vous à prendre. « Barthelemy de Olivierec. » Il hoche la tête. Il aurait dû commencer par ça ! Que lui arrive-t-il aujourd’hui ? La relation clientèle, ça fait pourtant parti de son métier… « Je suis désolé, je suis particulièrement stressé par ce baptême. J’ai pas le droit à l’erreur. » Il fait un petit sourire grimaçant. Il en connait une qui le truciderait sans doute si tout n’est pas parfait : la mère de la petite. RRRRhhhh quelle idée il avait eu d’accepter d’avoir à lui rendre des comptes alors que tout ça n’était que l’histoire d’une nuit à la base… Une belle erreur certes, mais quand même…
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Sam 19 Mai - 12:33

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



Je souris lorsque le monsieur me montre sa fille, c'est vrai qu'elle est chou. Même si les enfants, c'était pas forcément ce que je préférais. Mais bon, elle était mignonne, je devais bien l'avouer. "Elle est adorable cette petite Bloom." Je le regarde, il a l'air un peu perdu le monsieur. Je me lui demande gentiment. "Vous voulez un café ou quelque chose à boire ? C'est offert par la maison." Il avait l'air tellement perdu que je me demandais si c'était une bonne idée. J'espérais que ça ne serait pas un de ces familles qui sont ultra protectrices avec leur enfant et qui veulent tout changer dans un endroit. Dans mes pensées, j'attends la réponse de l'homme qui se tient face à moi. Et là, déferlante d'informations. Je note tout ce que j'entends. Je répète après lui pour tout avoir comme infos. "24 juin. 36 personnes. Buffet simple et original. Ca me parait parfait." J'espère que ça va bien se passer mais après tout, il n'y a pas de raisons que ça se passe mal. Son stress est communicatif, je crois. Il me tend la main en se présentant."Enchantée Monsieur de Olivierec." Je le regarde en souriant et reprend mon thé. Je le rassure un instant quand il me dit qu'il est stressé par le baptême. "Je vois ça ! Mais ne vous inquiétez pas, il n'y aura pas de problèmes majeurs et pas d'erreurs." Je le rassure tant bien que mal. Au fond, je stresse aussi. C'est certes, un petit événement mais c'est le premier du café. "Un café, ça vous va du coup ? J'ai bien envie d'aller sur la terrasse pour discuter des petits détails avec vous."

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mer 23 Mai - 8:14

L’assurance de la jeune femme, ou en tout cas, celle que Barthelemy a l’impression qu’elle dégage, permet au français de se calmer légèrement et de se rassurer. Il finit par hocher la tête concernant le café et le fait d’aller s’asseoir en terrasse. Ils s’installent bientôt et le soleil vient taper de plein fouet les deux âmes, ce qui n’est pas pour déplaire au brun. Cela lui change définitivement du temps maussade et peu chaud de sa terre natale. « Merci beaucoup. » Annonce Barth lorsqu’on lui donne le fameux café. Il y met immédiatement un peu de sucre et touille pendant quelques longs instants. « J’avoue que je ne sais même pas pourquoi on la fait baptiser. La religion, ce n’est clairement pas mon truc, ni celui de sa mère… » Barth se met à rire nerveusement. Oui, quelle idée ils avaient eu aussi. « On s’est juste dit que ça serait mieux pour son futur, que ça lui ouvrirait une voie, si jamais elle est intéressée par tout ça. » Lui, il s’en fiche royalement. Les gens en France, ne sont vraiment pas aussi croyants et pratiquants qu’aux Etats-Unis. Faut dire que les messes sont bien plus cools aux states, plus animées aussi, donc bien moins sujettes à s’endormir sur son siège. « Et puis, c’est aussi l’occasion de rassembler les amis, les proches. » Il n’allait pas parler de famille car en dehors de sa sœur, il n’avait invité personne. Pourtant, ses parents ont largement les moyens de faire l’aller-retour en avion, mais les relations restent tendus, et Barth, même 10 ans après, a encore du mal à leur pardonner le fait qu’ils aient voulu le marier de force… « Vous pensez qu’on en aurait pour combien grosso modo, pour la location du bar ? » Peut-être qu’elle aura besoin de plus de temps pour le dire, mais le français a besoin de savoir si ça vaut le coup de continuer.
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Sam 26 Mai - 18:54

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



J'allais m'installer sur la terrasse, mon thé dans une main et son café dans l'autre. On s'asseyait et je lui tendais le sien. Je le regardais faire le papa beau gosse. Il mettait vachement de sucre dans son café mais tant pis. J'étais pas lui pour lui dire de faire quoi que ce soit. Il se met à parler de religion, je l'écoute attentivement et je comprends facilement que c'était clairement pas sa tasse de thé. "Arf, je ne sais pas. Je viens de Russie, et c'est tellement différent là-bas. Ici, tout le monde est un peu croyant, ça me fait bizarre aussi. Après, si vous pensez qu'elle sera intéressée, autant le faire et voir quand elle sera en âge de choisir." Je souris en coin. Autant ne pas le brusquer. Je l'écoute gentiment et je tombe d'accord avec lui. "Exactement, faut lui laisser le choix plus tard. Enfin, ce n'est que mon avis." Je le regarde, il a l'air d'essayer de se convaincre. C'est pas très amusant comme show, mais je compatis. "Effectivement, ça vous donnera l'occasion de voir des gens que vous appréciez." Il avait vraiment l'air perdu, et ça me perturbait beaucoup. Je connaissais cet air penseur, ça me retournait un peu. Comme l'impression qu'il organisait cet événement à contre cœur. J'avais presque envie de lui dire que la petite Bloom ne se rappellerait
de rien de son baptême. Elle avait six mois la gamine, fallait pas déconner non plus. Mais bon, chacun fais ce qu'il veut. Avec un petit sourire, je relevais mon regard vers lui. Il me posait une question. Je réfléchissais un instant avant de répondre. "Je dirais 800$ en tout, avec traiteur et le service. Si ça vous va, ça me va aussi." J'avais pris sur mes genoux mon énorme carnet. Mes jambes en tailleurs, je regardais ce que j'avais noté pour le baptême. "Vous voulez une décoration particulière ? Un repas particulier ? Je sais qu'on a mis "simple et original" mais si vous avez des idées, je prends. Je veux vraiment que vous soyez content de votre investissement. " Je souris en le regardant, je prends ma tasse et bois un peu.

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Dim 3 Juin - 11:59

Barth sourit à la jeune femme. Elle semble d’accord avec ce qu’il dit. Il ne sait pas si c’est sincère ou juste pour le côté commercial mais il s’en fiche un peu dans le fond. Au moins, ça le rassure. Lorsqu’elle lui annonce le prix, le jeune homme le note sur son bout de papier. C’est un peu en dessous des deux autres propositions qu’il a eu. Il fait une légère grimace génée avant d’avouer : « En fait, on s’était plus fixé dans les 700$ pour notre budget. Vous pensez que ça serait jouable, quitte à ce qu’on laisse tomber quelques détails ? » Il n’a pas son nouveau boulot depuis assez longtemps pour pouvoir se permettre de grosses folies et les nombreux déplacements de Zoé sont couteux. Du coup, il préfère lésiner sur quelques détails, plutôt que de devoir manger des pates pendant des mois. « Genre peut-être faire un buffet froid ? » Ça engendrerait moins de service puisque chacun irait se servir lui-même. « Vous avez des spécialités russes à nous faire découvrir ? Pour le coup, ça serait l’occasion ! » Lui qui ne connait rien à cette culture. Il faut dire que même en France, on entend parler de Moscou mais tout reste plutôt vague. La vision de la Russie selon Barth : tout le monde porte des espèces de chapeaux en fourrure tellement il fait froid. « Pour la décoration, à vrai dire, votre bar est super chouette comme ça. Peut-être accrocher quelques ballons et guirlandes, ou ce genre de choses. Sinon, est-ce que ce serait possible de positionner les tables en U, histoire que ça soit plus convivial peut-être ? Mais si besoin, on pourra venir aider pour la mise en place, bien entendu ! » Il sourit encore. Il aime bien cette femme, elle lui inspire vraiment confiance. Bientôt, une question lui vient : « Vous n’êtes pas installée ici depuis longtemps, non ? »
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mar 5 Juin - 12:09

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



Nous parlons du budget, je le vois noter quelque chose sur son petit papier. Je souris en le regardant faire. Oui, je trouve ça mignon de tout noter sur un petit papier, ça me fait surtout rire en fait. Ah, il grimace. J'attends en faisant comme si de rien était. Il me propose 700$, je souris. Je le laisse me faire sa proposition tout en réfléchissant. "Oui, c'est jouable sans problème.", je l'écoute me dire ses propositions. Un buffet froid ? "Ca me semble possible également. " Je souris quand il me parle de spécialités russes, avant de rire. "Ce serait avec plaisir dans ce cas." Je réfléchis déjà à ce que je vais pouvoir faire, je me tourne vers lui un instant. "Vous aimez le poisson et compagnie ? On en mange beaucoup chez moi et je n'aimerais pas vous faire quelque chose que vous n'aimez pas."

On en vient à la décoration, je souris en l'écoutant, j'entends bien le compliment. "Pas de problèmes pour les tables en U, ça peut facilement se faire aussi. Est-ce que vous voulez la terrasse aussi ?" Je marque une pause. "Normalement, je n'aurais pas besoin de votre aide mais c'est gentil de proposer." Il est vraiment adorable, et j'apprécie de plus en plus sa façon d'être. Je trempe mes lèvres dans ma tasse, souriante. Je suis agréablement surprise par sa question. "Effectivement, je viens d'arriver. Enfin, je suis arrivée il y a un mois maintenant et j'ai ouvert le café peu de temps après. Je suppose que vous habitez Austin depuis un moment ?"

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mer 20 Juin - 22:47

Barth finit par hocher la tête avec un petit sourire, satisfait que le tout prenne enfin une forme convenable et que les choses avancent. Il commençait tellement à désespérer avant d’entrer dans ce lieu… « Super ! » Son cœur se desserre et c’est plus serein qu’il va pouvoir poursuivre la conversation. « Oh oui, ça serait parfait ! » A vrai dire, il mange de tout et Zoé aussi aux dernières nouvelles, lorsqu’elle n’est pas dans ses phases végétariennes qui lui prennent de temps en temps. De toute façon, il en faut pour tout le monde, pour tous les goûts, donc hors de question de manger uniquement de la verdure, comme en rit souvent le français avec la mère de sa fille.

« C’est gentil. Je ne pense pas qu’on en aura vraiment besoin. » Les quelques fumeurs se contenteront de rester debout pour fumer et puis voilà. Le repas ne pourra pas se faire à l’extérieur de toute façon, vu les températures encore un peu fraiches selon les journées.

Puis, les voilà qui aborde l’arrivée de la gérante à Austin. Ses propos n’étonnent pas vraiment l’agent immobilier, bien qu’il n’aurait pas deviné tous les détails seul. « Qu’est-ce qui vous a donné envie de venir vous installer aux Etats-Unis, si ce n’est pas indiscret ? » Oui, il pose les questions comme ça lui vient, sans se préoccuper de savoir si cela est déplacé ou non. Au pire, elle pourra toujours mettre le holà à la discussion mais on sait tous que quand on ouvre un bar, c’est souvent parce qu’on aime le contact humain et tout ce qui va avec. « Ça commence à faire oui. J’y suis arrivé pour mes études, il y a environ 8 ans. Je suis reparti un peu entre temps. Vous devez savoir un peu ce que c’est, les problèmes de visa. Coup de chance, j’ai réussi à revenir à priori pour de bon. » Il sourit, racontant une partie de son histoire comme s’il se confiait à une amie de longue date, sans trop pour autant rentrer dans les détails.
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Ven 29 Juin - 23:49

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



Le buffet est planifié, la décoration aussi, l'aide dont je peux avoir besoin aussi. Je me contente de sourire et de noter dans mon carnet ce que Barthelemy me dit et les idées qui me viennent concernant le buffet froid. Des fois qu'une idée lumineuse me passe par la tête, on n'en sait rien. Je relève mes yeux bleus vers les siens avec un petit sourire aux lèvres quand il me parle des fumeurs. "En tant que fumeuse, ne vous inquiétez pas, on trouve toujours un endroit pour fumer notre petite clope et ce, dans le plus grand des calmes." Je lui fais un clin d'œil en riant légèrement. Il est vrai qu'on trouve toujours un endroit pour fumer, avec ou sans quelqu'un.

La conversation vient sur le fait que j'ai ouvert le café il y a peu de temps, tout comme mon arrivée à Austin. J'explique les grandes lignes au brun, souriante. Mon envie de venir aux Etats-Unis vient sur la table et ça me fait sourire d'avantage. "On va dire que, comme on le sait, les relations entre les USA et la Russie n'ont pas toujours été magnifiques, et ça ne le sera jamais. Mais, curieuse, ça je l'ai toujours été. A mes 18 ans, mes parents m'ont offerts un voyage linguistique dans ce pays. Et il faut dire que les langues m'ont toujours intéressées. Je parle italien, et un peu français aussi.. Enfin bref. J'ai visité la Californie et New-York à cette période. J'ai adoré. Et un peu plus tard, mes parents ont organisés un road trip familial. Toute la famille est tombée amoureuse et s'est installée ici quelques années plus tard. Voilà, voilà ! " La gorge sèche, je prend un peu de thé en souriant. "Et vous ? J'entends un petit accent français depuis que vous êtes arrivés. Très léger mais qui s'entends encore un peu." J'attends très peu de temps avant d'avoir la raison de sa venue et j'écoute en souriant. Il me parle des Visa et je souris en coin. "C'est une merde sans nom les visa. On a bien galéré aussi pour les nôtres, c'était vachement fun. Surtout pour des Russes." Je ris légèrement. " Et du coup, Austin était dans vos plans ou c'était un coup du hasard ? "

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mer 11 Juil - 7:37

Barthelemy rit en guise de réponse. Lui n’a jamais eu ce problème mais il ne connait que trop bien les personnes à la clope au bec. C’est pas comme s’il ne s’était pas battu corps et âme avec Zoé pour qu’elle ne touche pas à ces conneries pendant sa grossesse… Oui, le B.A-BA, on est d’accord.

En tout cas, toutes ces petites plaisanteries mises bout à bout, font qu’une certaine complicité nait entre les deux inconnus, et ça n’est pas désagréable pour le français qui passe ainsi un bon moment, allant bientôt jusqu’à se confier un peu plus sur sa vie privée, ce qui n’est pourtant pas spécialement son genre d’habitude. Il en apprend également sur la jeune femme et ce qu’il entend n’est pas pour lui déplaire. « Merci papa et maman dans ce cas. » Il se met à rire. Il veut tout simplement dire par là que ce sont ses parents qui lui ont fait découvrir le pays qu’elle aime tant désormais. Elle lui avoue parler un peu français, mais tenterait-il de passer à sa langue maternelle ? Sans doute un peu trop risqué en fonction de sa dose de connaissance… « On dirait presque une histoire de conte de fées moderne. » Il sourit encore, presque envieux.

« J’avoue que c’était loin d’être tout tracé pour ma part. Mon départ s’est fait très précipitamment alors j’ai pris un peu la première fac qui m’a accepté en Erasmus. Heureusement, j’avais des contacts donc c’était plus facile. » Il se remémore encore ses parents issus d’un milieu bourgeois qui l’avait formé pour reprendre les affaires familiales, qui lui avait arrangé un mariage dès ses 14 ans, et cette fameuse fiancée qu’il a fini par aimer comme un fou mais qui l’a trompé… Il avait eu besoin d’air en apprenant tout ça et de fuir au plus vite. « L’accent parisien. Je fais mon maximum pour l’atténuer mais je crois qu’il me suivra toute ma vie. » Là encore un petit rire. Il vaut mieux ça que repenser aux choses tristes de son passé. « J’aurais bien dit qu’Austin, on y vient pas forcément par rêve au départ mais une fois qu’on y est, c’est difficile de repartir. » Oui, le rêve absolu qu’il n’est visiblement pas le seul à apprécier. « Vous avez déjà visité la France du coup ? »
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mer 18 Juil - 1:31

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



Un sourire passe sur mon visage quand je vois celui du brun s'illuminer et remercier mes parents. Je ris légèrement. "Effectivement, pour le coup, ils ont gérés !" Je réfléchis un instant au fait que mes parents ont toujours assurés, aussi bien pour mes frères que moi-même. Il n'y a pas un seul aspect de ma vie que je regrette, du moins, pour l'époque où j'étais avec. On a toujours eut de quoi manger, de quoi rire, de quoi discuter, toujours un esprit ouvert, un esprit convivial et familial. C'était vraiment le pied à la maison. "Je vous avoue qu'on a beaucoup eut de chance avec nos parents. Sur cette fratrie de cinq, tout le monde va bien. Et quand la vie nous met des coups de boules. Chacun est là pour l'autre.." Je pense en particulier à l'accident de Demyan, ou simplement, quand j'ai fugué de ma vie avec Cole. Je soupire un instant et je m'allume une cigarette. Nostalgique.

Barthelemy et moi, on parle. Un peu comme de vieux amis, ou de vieux confidents. C'est assez drôle de voir la proximité qui se dégage d'une simple relation commerçante et qui vient, petit à petit, sur une conversation plus intime. Je souris en relâchant la fumée dans l'air. Il me parle d'Erasmus et je souris. Ce programme fait des merveilles, visiblement. "C'est quand même chouette de faire un Erasmus ici. Je comprends, oui. C'est toujours plus simple avec de bonnes relations." Je ne m'y connais absolument pas en relation, mais je me doute que ça facilite la vie. Son petit accent parisien se fait entendre et personnellement, j'adore. C'est comme mon accent russe, ça rappelle d'où l'on vient, constamment. "C'est les racines qui ne veulent pas se décrocher." Je souris et reprend la suite de sa phrase. "J'aime beaucoup cette ville. Je ne m'attendais pas du tout à cette ambiance, cette vie, en arrivant ici. Mais effectivement, une fois qu'on y est. C'est difficile de repartir. A quoi bon repartir, si on est bien, non ?" Sa question me fait sourire en coin et je m'y reprends à deux fois avant de sortir mon vieux français. "Oui, j'ai visité Paris et les grandes vi..lles, c'était très joli !" Il est un peu rouillé mon français mais je pense qu'il tient encore la route. Toute contente, je tire sur ma cigarette en me redressant. "Et vous, du coup, vous avez déjà visité la Russie ?" Eh oui, ça va dans les deux sens.

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Dim 29 Juil - 9:11

Barthelemy sourit encore, tout en hochant la tête. « J’aimerais avoir une famille aussi soudée. » Laisse-t-il bientôt échapper dans un petit rire. Quand a-t-il vu ses parents pour la dernière fois, sans que ce soit par obligation ? Il n’y a que sa sœur avec qui les rapports sont mieux, depuis qu’il a repris contact avec sa famille. Faut dire qu’elle l’a pas mal aidé à surmonter son dernier séjour en France, alors que lui n’avait qu’une idée : réussir à revenir à Austin par tous les moyens.

Il s’étend un peu plus sur sa vie à lui. C’est vrai que les contacts, c’est utile. Il pouvait au moins remercier ses parents pour ça, eux et leur cercle bien plus étendu qu’au raisonnable. Nouveau hochement de tête. Puis, nouveau rire alors que la commerçante parle des racines. « On n’en a aucune raison justement ! » Renchérit le brun, heureux comme tout de constater qu’il n’est pas le seul à adorer Austin. « Non, jamais. A vrai dire, je n’ai pas énormément voyagé. » Il fait une petite grimace. Il devait tellement être ce parfait garçon pendant son enfance que le plus important était de garder les apparences, dans la maison parisienne. « Néanmoins, mon père y a été de nombreuses fois, et m’a conté ses voyages et rapporté des souvenirs. C’est un tout petit peu comme si j’y avais été du coup. » Il sourit, bien conscient que ce n’est tout de même pas pareil que d’y avoir mis les pieds lui-même. Un jour peut-être, qui sait… « J’irais bien faire le tour du monde pendant l’été, mais j’ai toujours peur d’avoir un problème de visa qui m’empêcherait de pouvoir rentrer à Austin. » Nouvelle grimace. C’est peut-être un peu bête mais justifié quand on a connu une déportation pour problème de visa justement… Il en aurait profité vu que Zoé prévoit de garder la petite tout l’été…
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Sam 4 Aoû - 23:48

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



J'entends Barthelemy dire qu'il aimerait avoir une famille soudée comme la mienne. Mon regard s'étend sur le sien, je me pose beaucoup de questions maintenant. Comment était sa famille ? Relation compliquée ? Peut-être, voire sûrement.. Je n'ose pas encore poser ces questions mais peut-être qu'un jour, j'oserais. Le regard du brun à l'air plus nostalgique que d'habitude et je conclus rapidement la conversation. "La famille, ça ne se choisit pas. Faut faire avec et puis c'est tout." Quoi dire de plus ? Beaucoup de questions me viennent mais je ne suis qu'une simple commerçante. Je lui souris, histoire de remonter un peu le ton de la conversation.

Les racines ont la vie dure. Elles sont là dès le départ et restent jusqu'à la fin. Elles repoussent sans cesse. Pour le malheur des uns et pour le bonheur des autres. Je suis plutôt fière de mes racines russes et je n'hésite pas à le dire. De toutes manières, ça s'entend facilement que je viens de là-bas. Néanmoins, la vie d'Austin me plait beaucoup et Barthelemy conclut à son tour qu'on a aucune raison de partir d'un endroit où on se sent bien. Je souris. "Je me sens chez moi ici, ça change de Los Angeles.. Vraiment. " Je soupire. Los Angeles n'est qu'un vieux mirage merdique à mes yeux, avec une relation des plus horribles. Je relève mon regard vers le brun qui m'annonce qu'il n'a jamais été en Russie. Je l'écoute me parler de son père et de ses voyages. "Je comprends totalement. Mes parents voyagent beaucoup et à chaque fois qu'ils nous racontent, c'est comme si on y avait été. C'est impressionnant d'ailleurs de ressentir le fait de connaitre alors qu'on y a jamais foutu les pieds !" Un petit rire s'échappe de ma bouche. Un tour du monde. Ce serait tellement chouette à faire. Il faut que je le note sur ma "to-do list" pour un peu plus tard. "Et si vous vous renseigniez pour le visa, ce serait peut-être plus simple non ? De façon à ne pas être bloqué à l'étranger et a pouvoir rentrer ?" Le visa était une galère mais il suffisait de comprendre pour pouvoir s'en servir comme il fallait.

️ Gasmask


Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mar 7 Aoû - 19:16

Tout cela se conclue dans un sourire résolu, poli. Puis, ça part sur autre chose et c’est tant mieux. Les voyages, de quoi faire rêver. « Oui, tout ce qu’il y a de plus étrange comme sensation. » mais quel bonheur. Le mieux est de se rendre sur place ensuite et là, c’est encore autre chose. Puis, voilà que Barthelemy commence à se sentir mal à l’aise. Ca partait d’un bon sentiment de la part de son hôte, mais voilà qu’il a des flashbacks vraiment peu agréable de son séjour en camp de réfugiés, de ceux qui lui font faire de gros cauchemars la nuit. Deux ans plus tard, il se s’en remet visiblement toujours pas. « Oui, c’est ce que je vais faire. » Dit-il en sachant pertinemment qu’il n’en fera rien, avant de se lever, un peu précipitamment.

« Je m’excuse, je vais devoir vous abandonner. J’ai encore mille choses à faire. » Ce n’est pas faux, sans pour autant être complètement vrai. Disons qu’il ressent le besoin d’être seul, là tout de suite. « Je vous remercie pour la dégustation. » Il sourit, reprenant un peu de contenance, comme si le fait de s’être mis debout lui avait vidé l’esprit. « Je repasserais la semaine prochaine pour faire le point sur l’organisation. Vous pensez que d’ici là vous aurez le temps de faire un devis détaillé ? » Il ne veut vraiment pas la presser. Disons que c’est juste pour fixer le rendez-vous qui permettra de finaliser le tout. « Sinon, je peux venir plus tard bien entendu. »
Invité
Invité
Anonymous


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le Mar 7 Aoû - 19:31

Esvir & Barthelemy
Esvir
feat.
Barthelemy


 

 



 

 



La conversation se termine de manière polie, douce et professionnelle. Je n'ai pas l'intention de garder le brun avec moi toute la journée et le fait qu'il se lève me rappelle que j'ai beaucoup de choses à faire de mon côté. Je lui souris en me levant à mon tour. "Il n'y a pas de problème, et bon courage pour cet après-midi." Mes bras se croisent et mon visage affiche un immense sourire quand il me remercie pour la dégustation. "Avec plaisir, revenez quand vous voulez, il y en aura toujours pour vous." Je lui glisse un petit clin d'oeil. Pas question de le draguer, simplement de créer une bonne relation commerçante. L'organisation de la journée pour Bloom, je souris en coin. "Le devis sera près d'ici demain, je vais m'en occuper maintenant pour que ce soit fait et que mes idées ne partent pas." Je lui tends ma carte avec le numéro du café. "Si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas, d'accord ?" Je lui souris avant de le voir partir et de m'atteler à l'organisation de ce fameux après-midi pour cette petite bouille.

Fin.


️ Gasmask


Contenu sponsorisé


Esvir & Barthelemy Empty
Re: Esvir & Barthelemy, le

Esvir & Barthelemy

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-