AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
– 50% sur les baskets Nike Air Max Dia
60 € 120 €
Voir le deal

Partagez

Lexy & Leevi


Invité
Invité
Anonymous


Lexy & Leevi Empty
Lexy & Leevi, le Jeu 25 Jan - 22:09

Dix heures moins le quart, déjà quarante cinq minutes de retard. En premier lieux mon réveil n’avais pas sonnée, j’avais passé moins de quinze minutes dans la salle de bain alors qu’habituellement je me lève minimum deux heures avant afin d’avoir le temps de tout faire, en bref, aujourd’hui l’univers n’était pas avec moi. Pour couronner le tout, je n’arrive pas à lire ce stupide plan qu’une dame de l’administration m’avait envoyée par mail quelques jours à l’avance. Je me maudit pour avoir surestimée mon sens de l’orientation.

Près de quarante minutes que je tourne dans l’université dans l’espoir de trouver ma satanée salle de littérature. Je suis sacrément en retard et j’ai l’air d’une abrutie à passer devant les mêmes personnes toutes les dix minutes. Je décide de me diriger vers un bâtiment, je scrute chaque numéro de chaque classe.

En passant, je vois une salle de classe ouverte et allumée, un homme d’environ une trentaine d’année se trouve dos à moi assis sur son bureau. Dans la salle, sur chaque table, se trouve un lavabo. En fond de classe des récipients vides de formes différentes et sur les étagères murales sont installés des microscopes de différentes tailles. J’en déduit être dans un salle scientifique, ce qui veux dire loin  de l’endroit ou je devrais me trouver. Je prend la décision de frapper à la porte timidement, comme si j’allais le déranger : « Excusez-moi Monsieur, je cherche la salle L24 auriez-vous l’amabilité de m’indiquez ou elle se trouve s’il vous plaît ? » Un sourire béat se forme sur mes lèvres sans que je ne puisse rien y faire. C’est un bel homme, une belle carrure, il semble jeune pour un professeur. Après tout, ce n’est peut être pas un professeur, peut être juste un étudiant à qui on a prêté la salle de classe afin de préparer une présentation d’un exposer ou d’une expérience.  
Invité
Invité
Anonymous


Lexy & Leevi Empty
Re: Lexy & Leevi, le Lun 29 Jan - 22:12

Après les derniers évènements, je n’avais plus mis les pieds à l’université depuis des semaines. J’avais démissionné, plaqué Silver – ou plutôt fait le mort-, laissé Nell conquérir Silver alors que j’avais envie d’être avec elle. Bref, c’était le bordel et je n’étais nulle part. J’étais revenu au point zéro même si j’avais eu la chance de trouver rapidement un travail à l’hôpital. Revenir en ces lieux me minait le moral mais je n’avais pas le choix que de refouler les pavés de l’université. Rien n’avait changé depuis mon départ. Je n’avais pas du tout envie de me retrouver ici mais je n’avais pas le choix, je devais récupérer certaines de mes affaires que je n’avais pas eu le temps d’emporté avec moi la dernière fois trop occupé à dévorer Silver du regard et l’emmener diner après l’avoir croisée dans le couloir. Je secoue la tête, tout ça, c’était du passé. Je devais aller de l’avant. Je pénètre dans la salle des professeurs vide à cette heure-ci et récupère mes affaires rapidement. Aussi vite que je suis entré, je m’échappe de cette salle et traverse le couloir. Quand soudain, j’aperçois Silver devant la porte de sortie. Merde. Qu’est-ce qu’elle fait là ? D’un geste vif, j’ouvre la première salle de classe et referme la porte. Salle de sciences. J’appuie ma tête contre la porte et ferme les yeux un instant avant de m’assoir sur un banc dos à celle-ci. Je prends mon visage entre mes mains et de rage, mes larmes coulent. Mon poing tape contre la table, j’enfouis ma tête entre mes bras et je laisse mes larmes couler.

J’entends une voix, je redresse la tête. Je me suis endormi. Depuis combien de temps ? Je relève la tête, un peu vaseux. « Hein ? La salle L24 ? » Qu’est-ce que je peux en savoir, elle m’en pose des questions. J’en savais foutre rien. Je n’avais jamais mis les pieds dans la totalité des bâtiments de l’université et encore moins dans la section littérature. Enfin, je sais plus. Je ne me sens pas très bien. « Je ne sais pas vous aider, désolé. » Je me redresse et glisse une main dans mes cheveux et essuie les restes de sel que les larmes ont laissé sur mes joues. « Demandez à la salle des professeurs mais je pense qu’à cette heure-ci, y’a pas grand monde dans les couloirs » déclarais-je en jetant un œil à ma montre.
Invité
Invité
Anonymous


Lexy & Leevi Empty
Re: Lexy & Leevi, le Dim 4 Fév - 9:36

Je souffle.. Ne serais-ce pas une façon polie de m’exprimer que je l’embête ? Je passe ma main dans mes cheveux, je ne sais plus quoi faire. Je suis complètement perdue, d’autant plus que je n’ai aucune idée de l’endroit ou se trouve la salle des professeurs. J’en ai marre, et j’ai clairement envie de rentrer dans mon studio. « Ecoutez, je suis vraiment confuse de vous déranger mais je n’ai vraiment aucune idée de l’endroit ou ce trouve la salle des professeurs, si vous pourriez au moins m’indiquez oralement.. » J’avais l’air encore calme, mais au fond de moi je bouillonnais. Vous vous rendez compte ? Une heure que je tourne !  J’ai vraiment l’air d’une cruche, mon sac à la main postichée devant la porte de la salle attendant désespérément une réponse. Les larmes me montent, l’accumulation du stress de la semaine précédente m’a vaincue, je verse une larme et l’essuie aussi vite.« Désolée » Murmurais-je. Je suis vraiment en train de pleurer comme une idiote pour une salle de classe que je ne trouve pas ? Il faut dire que cette semaine n’as pas était facile pour moi, et c’était bel et bien la première fois que je me retrouvais vouée à moi-même sans personne sur qui compter. J’ai fait du mieux que je peux pour garder mon calme et paraitre confiante, mais j’ai bel et bien craquée et je m’en sens honteuse. Je déteste pleurer, et encore plus pour des choses aussi futiles que celle-ci.
Invité
Invité
Anonymous


Lexy & Leevi Empty
Re: Lexy & Leevi, le Mar 27 Fév - 20:05

Je me lève et repousse la chaise sur laquelle j’avais fait la sieste. Je me sens encore groggy, la tête ailleurs mais au fond, cette demoiselle n’a rien demandé. Je me dirige vers elle pour lui ouvrir la marche, je pouvais au moins l'amener à la salle des professeurs et peut-être que si nous croisions Silver, elle penserait que je suis déjà passé à autre chose. Dans les deux cas, je n’avais rien à perdre. Je m’approche d’elle, la tête dirigée vers le sol. A sa hauteur, j’entends un rapide désolé qui me fait lever les yeux. Elle pleure la demoiselle. Misère. Pourquoi, moi ? Pourquoi fallait-il que je tombe sur des gens tristes ou perturbés ? “heu… ça va pas ? “ dis-je par politesse. Par réflexe professionnel je pose ma main sur son bras pour lui exprimer ma sympathie et pour la rassurer. “Vous êtes sûre que vous voulez aller en cours ? Vous semblez… pas dans votre assiette. “ Pourquoi j’avais toujours ce besoin d’écouter les gens alors que personne n’était là pour m’écouter ? Moi aussi, j’voulais pleurer sur une épaule, qu’on trouve des solutions à ma place ! MAis c’était impossible parce que je suis psy et que ça t’fous dans la case du mec qui sait tout et qui t’sauveras la vie. Alors qu’en vrai, j’sais même pas si j’arriverais à survivre avant que l’été ne pointe le bout de son nez.
Contenu sponsorisé


Lexy & Leevi Empty
Re: Lexy & Leevi, le

Lexy & Leevi

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-