AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à ...
Voir le deal
14.99 €

Partagez

Passion mortelle ( Pv Tristan )


Invité
Invité
Anonymous


Passion mortelle ( Pv Tristan ) Empty
Passion mortelle ( Pv Tristan ), le Jeu 9 Mai - 4:02


 Passion mortelle


Elio leva la main afin d'intimer le silence dans sa classe. Il ne restait que quelques minutes au compteur, après avoir vérifié du coin de l'oeil. "- J'aimerai que chacun d'entre vous rédige une page complète de votre voyage de rêve et pourquoi il en est ainsi. S'il vous plaît, si vous avez choisi la classe d'Italien, évitez la traduction automatique de Google, sinon ce sera un échec automatique ! Je vous garantie que je vois immédiatement la différence." La voix du jeune homme est douce, mais ferme. Il avait l'habitude de voir des travaux directement traduits sur ce site affreux. Légèrement contre son bureau, il leva un peu les mains et sourit "- Vous pouvez quitter." Il avait permi à ses étudiants et étudiantes de quitter quelques minutes plus tôt avant la grande horde d'élèves déambulants comme des animaux dans les couloirs. Le professeur d'italien s'était retrouvé seul dans son bureau afin de pouvoir ramasser un peu tout ce qui traînait, lorsqu'il entendit les pas de quelqu'un derrière lui. Il jeta un coup d'oeil et vit qu'il s'agissait d'un autre élève. Un qui était souvent assit aux premières loges en avant. Elio ne fit pas tout de suite attention à ce qu'il avait dans la main. "- Je vous ai reconnu, professeur... Je sais que c'est vous, cet auteur de romans d'horreur. Je dois avouer que je suis bien fan de vous, de votre travail... Vous décrivez si bien toutes ces horreurs et c'est à se demander si vous ne les avez pas vécues vous-même.." La voix légèrement tremblante du jeune homme mit tout de suite le professeur en alerte. Elio n'avait jamais été stupide. Il leva le regard en direction de l'élève, mais il n'eut le temps que de détourner un peu le visage avant de recevoir un coup qui le renversa un peu contre l'un des bureaux. Il y avait la cohue à l'extérieur. Il était donc aisé pour l'élève de s'en prendre à lui s'en attirer trop l'attention.

"- Pourquoi est-ce que tu fais ça?" Demanda Elio, visiblement inquiet pour sa sécurité dès que ses grands yeux verts avaient captés le couteau qu'il présentait. L'élève présentait un sourire démesuré. Il délirait. Qu'avait-il pris, exactement ? Il frotta le dessus de sa tête en riant. "- Vous devriez voir tous les scénarios que j'ai imaginé grâce à vos livres..." C'était le pire cauchemar pour un auteur de roman : un copycat. Un être humain qui voulait tellement reproduire les scènes d'un livre et le pire était de reproduire celles d'un livre d'horreur. Malheureusement, Elio écrivait ce genre. Lorsqu'il détourna un peu le regard, le professeur d'Italien essaya d'attraper son cellulaire, mais ne fut pas assez rapide. Le jeune homme se jeta en avant et lui entailla profondément l'avant-bras. La plaie se mit immédiatement à saigner et l'italien essaya d'y faire pression. "- On ne t'a jamais dit que la fiction devait rester de la fiction ?" L'élève se mit une fois de plus à rire. Elio, toujours debout, se préparait à l'attaque. Le bruit de la porte de la salle qui s'ouvrait attira nerveusement l'attention du jeune homme et Elio bondit immédiatement dans son dos afin de le maintenir au sol, bien malgré sa profonde blessure au bras. Le sang tâchait le sol, mais il s'en fichait. Il avait attrapé le poignet détenant le couteau. Il essayait avec mal de le retirer. Il leva les yeux vers celui qui avait ouvert la porte. "- Aidez-moi." Ce fut ses seules paroles, l'adrénaline l'empêcha d'entamer un grand dioalogue, trop préoccupé par sa vie qui était toujours menacée d'un fil. Il suffisait que le jeune homme se redresse pour lui porter un coup pouvant être fatal.
 
code by bat'phanie
Tristan J. Jaworski
Tristan J. Jaworski
Inscrit le : 11/06/2018
Messages : 78
Avatar : Luke Pasqualino
Crédits : avatar: bltmr
Mes rps :
coming soon...

Bloc notes :
Passion mortelle ( Pv Tristan ) Tumblr_oy30elg6Rr1v9ww4so1_400



Passion mortelle ( Pv Tristan ) Empty
Re: Passion mortelle ( Pv Tristan ), le Dim 19 Mai - 15:11

En tant que doctorant, quand il n'est pas en train de travailler sur sa thèse, Tristan donne quelques cours à l'université d'Austin. Certains de ses collègues ont une sainte horreur de ça mais lui aime beaucoup. Non seulement il trouve le domaine de l'enseignement très enrichissant, la transmission du savoir et des connaissances étant pour lui un pilier fondamental de la société, mais aussi, et ce n'est pas négligeable non plus, ça met du beurre dans les épinards. Il n'a pas une paye de ministre, loin de là, mais c'est largement suffisant pour payer sa part du loyer, les factures, et quelques petits extras de temps en temps.

Ses écouteurs vissés dans les oreilles, il se dirige vers le dernier cours de la journée. Enfin, pour lui, tout du moins. Après ça, il doit rejoindre des amis pour une exposition de photographie dans le centre de la ville, dans une galerie qui mérite à être plus connue. Poussant la porte de la salle qu'il est censé occuper la prochaine heure, il ne comprend pas tout de suite ce qu'il se passe sous ses yeux, mais tous ses sens entrent immédiatement en alerte et l'adrénaline monte en flèche dans ses veines. Il retire ses écouteurs d'un geste sec, juste à temps pour entendre l'homme menacé lui demander de l'aide.

Tristan est d'ordinaire quelqu'un de très calme et posé, qui essaye toujours de réfléchir avant d'agir, mais ce qu'il est en train de vivre est tout sauf ordinaire. Il est terrifié, bien évidemment, mais il est hors de question de prendre ses jambes à son cou. La chose la plus logique et rationnelle serait probablement d'appeler à l'aide (il ne s'est jamais battu de sa vie, et malgré sa taille imposante, est d'une douceur absolue), de laisser faire la sécurité du campus mais... il se précipite vers l'agresseur pour lui attraper le poignet. "Lâche ça!" hurle-t-il au forcené, qui ne l'écoute évidemment pas et se débat comme un petit diable, allant même jusqu'à lui donner un coup au visage avec sa main libre. Tristan ne ressent pas la douleur, du moins pas pour l'instant, et ne lâche rien. Il parvient même, avec l'aide de l'homme blessé (tout ce sang...) à repousser l'assaillant, et le couteau fait un vol plané à travers la salle, glissant sous les tables et les chaises dans un bruit horrible.

Un nouveau coup et Tristan lâche prise, tombe à la renverse et atterrit lourdement sur les fesses. Il essaye de se relever mais le fou furieux se jette sur lui, heureusement désarmé sinon il serait probablement mort l'instant suivant...

Passion mortelle ( Pv Tristan )

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Campus :: Université :: Washington Hall :: Salles de classe-