AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël


Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Dim 10 Mar - 19:19





 




La journée à été longue, harassante, fatigante et tous les mots qui peuvent simplement définir le bonheur de rentrer chez soi le soir, seule et bien. Je pousse délicatement la porte de l’appartement. J’aperçois ma panthère qui a sans doute passer une bonne journée vu la position dans laquelle je le retrouve. Une gratouille sur le haut du crâne et un baiser sur son ventre. J’ai faim, bordel et j’ai la flemme de commander quoi que ce soit. C’est surtout l’attente qui me gêne en soit. Je repense aux délicieux sushis que nous avions mangé tranquillement, ensemble. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’Azraël me manque, mais un petit peu quand même. Il est de très bonne compagnie quand il est de bonne humeur. Je sors une petite quiche du congélateur et je la fais chauffer rapidement. Je pose mes fesses devant une série avec Oxymore sur les genoux. Une soirée bien banale en soit. Je regarde mon téléphone avec la douce envie de la pimenter un peu en contactant Az mais je m’y résigne rapidement. Je pars sous la douche avant de venir me mettre dans le lit dans un vieux t-shirt qui date de l’époque des dinosaures. Le truc est troué, délavé, trop grand, super moche, rien de sexy mais bordel, ce qu’on est bien dedans. Je m’endors rapidement avec Oxymore entre les jambes.

J’entends une sonnerie, je vais pour éteindre mon réveil mais l’horloge m’indique qu’il est deux heures et quart. J’arque un sourcil avec la tête dans le cul comme jamais. Je baille avant de paniquer, si ça se trouve, il y a un incendie dans l’immeuble. Je me lève d’un coup et j’ouvre la porte en panique pour tomber sur Azraël. « Az, t'as vu l'heure qu'il est ? » Toujours aimable. Je soupire un instant en reprenant mon souffle. Il a pas l’air bien le lion. J’arque un sourcil en le regardant. « Qu’est-ce qu’il se passe, bébé ? »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Dim 10 Mar - 22:19










Putain de bordel de merde. Il y a des matins où on ferait mieux de rester coucher. Je voulais juste me détendre et il fallait qu’elle soit là, au Fitzgerald. Cette garce. J’ai passé des années à essayer d’oublier ce visage et hop, on me replonge la tête dans le seau. Alors, j’ai fait la seule chose que j’ai pu faire. Boire comme un trou. Boire juste pour oublier que je suis encore liée à elle par un putain de contrat, oublier que c’est la femme qui m’a brisé le cœur et qui me rend aussi ridicule qu’un puceau quand il s’agit de sentiments. Je ne sais plus combien de verre de whisky j’ai enchaîné pour faire descendre ses paroles que j’avais envie de lui faire ravaler avec une bonne droite dans sa foutue gueule d’ange. Je me suis fait jeter de trois bars. Mes potes sont partis. Soirée gâchée. J’ai erré dans Austin pendant au moins une heure, les larmes aux yeux, à ressasser toutes mes pensées. Je me suis dit au bout d’un moment que je ne pouvais pas rester là, à marcher sans but. Je dois rentrer chez moi. Même pas je prends le volant. Je ne sais d’ailleurs même plus où ma Mustang est garée. Je verrai demain, il fera jour et cette journée sera enfin terminée. Quel enfer.

J’ai marché pendant un bon moment jusqu’à Austin East. Je n’ai même pas regardé l’heure et je m’en fous. J’arrive chez moi mais je n’ai pas envie d’être seul. Moi qui fuit les gens, me voilà à vouloir de la compagnie. Bambie. Ce n’est pas loin et putain, je veux poser ma tête dans son cou et humer son parfum jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une seule particule sur sa peau délicieuse. « Mais c’est une gonzesse, Az, elle va t’bouffer encore. » dis-je, en parlant tout seul et ne marchant pas très droit. « T’es faible, Vansaphire, tout ça pour une pouffiasse blonde. » Pourtant, je continue mon chemin. J’arrive devant sa porte, mon épaule contre le mur pour me retenir. Je sonne presque poliment. Je trouve le temps long alors que j’ai la tête qui tourne. Je frappe de mes deux poings contre la porte. « Debout, bébé, urgence. » Pas vraiment mais pour moi, c’est le cas. Soudain, la porte s’ouvre et j’ai un superbe sourire quand elle ouvre la porte. J’hausse un sourcil. « Toujours aussi charmante. Bonjour, joli cœur. » dis-je, d’un ton cajoleur. Je ne demande même pas la permission d’entrer en l’attrapant dans mes bras. J’ignore superbement sa question, fermant la porte d’un coup de pied avec elle dans les bras. « T’es tellement belle, putain, même dans ce pyjama troué. » dis-je, en la collant contre le mur adjacent à la porte. Ma main glisse dans ses cheveux bruns défaits. « Heureusement que tu n’as pas la même chevelure que ma pute de femme. » Je réalise mes paroles et j’ai les yeux qui s’écarquillent. Je la fais retomber sur ses jambes subitement, reculant doucement. « Bambie, elle est de retour. » Mes mains se glissent dans mes cheveux et le dos arrivé dans le mur, je me laisse glisser contre et termine les fesses par terre. Les larmes jaillissent de mes yeux azurs. Toute la détresse accumulée fuse sans prévenir. Je ne contrôle plus rien, au secours. Je chiale comme une meuf mais je m’en fous, j’ai trop mal. Ça cogne là-dedans, c’est un bordel pas possible. Elle est la seule qui peut comprendre ici. La seule et c’est forcément mon plan cul. Fais chier.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Dim 10 Mar - 22:50





 




J’ai franchement la tête dans le cul et son odeur me rappelle littéralement celle d’une distillerie. Il est dans un état où je n’aurais jamais espéré le voir. Je le laisse me prendre dans ses bras avec ce surnom absolument ignoble. Bordel de merde. Il ferme la porte d’un coup de pied après être rentré sans aucune autorisation. Il a de la chance que je sois vraiment endormie. Je me laisse porter un instant en le serrant contre moi. Il me colle au mur. Ok, super, je suis juste devenue sa pute domestique quoi. Je lève les yeux au ciel en le regardant me complimenter. « Je dormais mais merci, bébé. » Je le laisse se coller à moi tandis que mes jambes s’enroulent autour de ses hanches. Je caresse ses cheveux et je viens embrasser son front. Trop de tendresse quand je suis endormie, c’est dingue. Et là, je l’entends me dire que.. que.. « Quoi ? » D’où elle sort celle-là ? Il a dû se rendre compte de sa connerie parce qu’il me lâche immédiatement. Je fronce les sourcils. « Mais qui est de retour ? Et puis, c’est quoi cette histoire ? » Je suis pas forcément la mieux placée pour le questionner mais il a l’air tellement désorienté. Je le regarde se laisser glisser contre le mur, et je le vois surtout fondre en larme. Bordel, ça me déchire le cœur. Littéralement. Je me mords la lèvre en le regardant, je me trouve bien conne actuellement. Je passe ma main sur mon visage et je viens le rejoindre par terre. J’attrape une boite de mouchoir au passage. Je me rapproche de lui en me posant à côté de lui, contre le mur. J’attrape sa tête et je viens le mettre délicatement sur mes genoux. Je crois qu’on a jamais été aussi proches sans baiser. J’embrasse son front. « Est-ce que tu veux boire un truc qui ne contient pas d’alcool ? » Mes doigts passent dans ses cheveux et je les caressent doucement. « Va falloir que tu m’expliques tout ce bordel, d’accord ? Et que tu me dises aussi pourquoi tu sens comme une bouteille de whisky ambulante ? » J’crois qu’une douche va s’imposer pour lui. Je me redresse un instant pour aller me faire un thé et lui ramener un café. Je le pose près de lui tandis que je bois un peu de thé. Je caresse sa joue. « Bébé, tu te sens comment ? » Je vois toujours les larmes rouler sur ses joues mais il n’y a plus de sanglots, c’est déjà ça. Je viens embrasser son front, doucement. Je ne me suis pas connue aussi douce que depuis ma grossesse. J'ai littéralement le coeur au bord des lèvres.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Lun 11 Mar - 0:34










J’ai fait fort. Bordel, très fort. Je crois que de toutes mes histoires de cuites, celle-ci est la palme d’or. J’ai bu comme un trou juste pour qu’elle foute le camp de ma tête. Si c’était à refaire, jamais j’aurai lié ma vie et celle de cette vipère. Certains de ses mots résonnent encore dans mon crâne, comme une putain de mauvaise chanson nulle. Dans la tempête, je pense à aller voir Bambie et rien d’autre. Sur le coup, elle me semble être le seul phare dans la nuit. Enfin, je suis bourré, il possible que ma boussole ne m’indique pas le nord. Elle daigne enfin ouvrir sa porte. Je l’appelle par un surnom débile avant de la prendre dans mes bras et de la plaquer contre un mur. Elle est toute ensommeillée et bordel, si j’avais pu bander, je l’aurai prise direct. Mais là, je suis bien trop alcoolisé pour espérer avoir ne serait-ce qu’une demi-molle. Puis, je suis beaucoup bouleversé pour avoir une pensée sexuelle. Le seul truc que je lui sors, c’est qu’elle est belle et bordel, ce que c’est vrai. Je la vois rouler des yeux. Je me fâche. « Quand est-ce que tu acceptes que je te dis que t’es belle, putain ? » J’ai déjà les yeux qui se remplissent de larmes quand je vois qu’elle me rejette. Je n’ai pas besoin de ça, pas du tout. Je la laisse même me caresser les cheveux et le reste. Je la laisse parce que j’ai que ça à me raccrocher, pour le moment. Puis soudain, je lui avoue pour cette femme qui me donne envie de vomir. Je la relâche immédiatement, conscient que j’ai fait peut-être une connerie. Je la vois froncer les sourcils et moi, je recule, comme une bête apeurée. Elle me demande des comptes mais je n’arrive pas à répondre, me laissant glisser au sol. Je pleure comme si j’étais au fond d’une impasse. Cette meuf, elle m’a arraché le cœur en plein vol et elle l’a gardé, bien égoïstement. Même pas une excuse, un mot, rien. Puis, elle ose me chercher des noises ce soir. Rien qu’une belle salope et je suis certain qu’elle recommence son manège avec un autre pauvre mec. Ma vision est troublée par les larmes qui ne s’arrêtent plus. Je sens soudain Bambie s’installer à côté de moi, posant ma tête contre ses genoux. Je me laisse littéralement faire, complètement con et perdu. J’ai tout qui se déchire en moi. Tout ça à réveiller des vieilles blessures en moi, celles où je pensais avoir pansé à jamais. Je fais non de la tête quand je veux boire un truc qui ne contient pas d’alcool. Je me laisse aller quand elle caresse mes cheveux doucement, je ferme les yeux. « Je te raconterai tout, Bambie, je m’en fous. » Plus de dignité. Je pourrais lui raconter ma vie entière en cet instant, vu à quel point je suis vulnérable. Je me redresse, la laissant filer pour me rapporter un café. Je n’ai même pas la force de me battre avec elle et prend la tasse. Je bois une gorgée en grimaçant légèrement. Ça change du whisky. Comment je me sens ? « Vide. » dis-je alors que je sens encore les larmes rouler contre mes joues. Je fixe un point devant moi. « Pire qu’une bouteille vide qu’on jette aux ordures. » Je soupire avant de déglutir difficilement. Je passe ma main maladroite demain contre son cou, la forçant presque à ce que l’on se câline. « Je crois que c’est à mon tour de vouloir de la tendresse ? » Bordel de merde, qu’avez-vous fait d’Azraël Vansaphire ? « Viens. » Je manque de me casser la gueule en me levant. Je balance mes fringues dans la pièce et marchant vers la salle de bain. Je cherche la porte comme un con, et quand je la trouve, je me glisse sous la douche à l’italienne. L’eau chaude me vaut un frisson le long de mon dos. « Viens me faire découvrir que je peux aimer la douceur, bébé. » dis-je, assez fort pour qu’elle entende. Je suis complètement à la masse mais non, je veux être avec elle. Point.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Lun 11 Mar - 1:07





 




Il a l’air tellement perdu que ça me fait mal de le voir comme ça, littéralement. J’ai la tête qui tourne rien qu’en imaginant le désarroi dans lequel il se trouve actuellement. Je l’entends qui me râle dessus parce que je n’accepte pas son compliment. « Parce que t’es bourré, Az ! » Moi aussi je vais montrer les crocs s’il dévoile les siens. Mes sourcils froncés s’adoucissent rapidement quand je le vois s’effondrer au sol. Je viens près de lui, je le prends contre moi, dans mes bras. Je caresse sa tignasse blonde avec sympathie et envie d’être cool avec lui. Je ne veux pas qu’il voit en moi quelqu’un de mauvais, quitte à devenir son refuge. « Quand tu voudras, bébé. Je m’en fous moi. T’es même pas obligé de me le dire après tout. » Je soupire en venant embrasser le haut de sa tête et de me lever pour aller nous faire un thé et du café. Je rapporte les deux en reprenant ma place. Il boit une gorgée alors que je lui demande comment il se sent. La réponse laisse à désirer mais je n’ai pas envie de l’embêter avec. Je continue mes caresses en attrapant sa main dans la mienne. Il a le regard dans le vide et je vois ses larmes rouler contre ses joues. J’en essuie une avec le bout de mon doigt. « T’es loin d’être une bouteille qu’on jette aux ordures, bébé. » Je souris en coin en essayant de lui remonter le moral. « T’as une sacrée plastique pour une bouteille. » Je lui offre un petit clin d’oeil en embrassant son front. Sa main vient se glisser dans mon cou et je souris. Je me rapproche de lui en venant le câliner. « Je crois aussi mais ça me va. » Je le câline en l’entourant de mes bras. Je laisse son parfum filer dans mes narines. Il est comme une drogue ce mec, pire que l’héroïne et mieux que la coke. Il me dit de venir et j’arque un sourcil alors qu’il tente de se lever. « Je te suis, bébé. » Je le regarder se lever difficilement avant de le suivre et de le laisser éparpiller ses fringues sur mon parquet. Je crois qu’il cherche la douche mais je le laisse tatillonner un instant, je l’observe tranquillement. Je l’entends me demander de lui montrer de la douceur. Sa demande me fait sourire mais je m’exécute comme une bonne petite chienne. Je retire mes fringues à mon tour sauf que je les pose sur le petit meuble de la salle de bain. Je me glisse sous l’eau à mon tour, je viens le rejoindre en souriant. Je passe mes doigts chauds contre son torse avec un petit sourire. Je le caresse lentement avant d’embrasser son cou et de me glisser dans ses bras, bien au chaud. Je caresse ses cheveux trempés avant d’attraper le gel douche et de lui en passer sur le corps. Je frotte doucement en le regardant. « Je peux savoir pourquoi t’es venu frapper à ma porte, bébé ? »


(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Lun 11 Mar - 16:31










Elle est en droit de me demander des explications. C’est vrai, je débarque chez elle, complètement refait, à pas d’heure. Je ne lui en veux pas pour ça, j’aurai moi-même demander la même chose. Alors que je suis contre elle au sol, je la laisse me papouiller dans tous les sens et ça me fait du bien. Bien plus que je ne voudrais l’admettre. « Je te le dirai, je te promets. » Pour l’instant, je veux juste oublier, ne plus penser à ses longs cheveux blonds. Je pensais vraiment que ça ne me ferait plus rien du tout. Je me suis bien voilé la face, à ce que je vois. Je noie mes larmes dans la tasse de café qu’elle me sert, gentiment. Elle demande comme je vais. Franchement, on pourrait aller mieux. Je suis vide, c’est que je lui dis. Sa main glisse dans la mienne avant qu’elle essuie une larme qui roule sur ma joue. Elle essaie de me rassurer. Apparemment, j’ai une belle plastique pour une bouteille. Je ne peux pas m’empêcher de glousser comme un con, je tourne la tête vers elle. « Elle est marrante, la gamine. » dis-je, en pinçant mes lèvres alors que je lorgne les siennes dangereusement. Je préfère m’abstenir. Autant la préserver de mon haleine, qui doit être aussi excitante qu’un fond de poubelle. Diablement sexy, ça fait peur. Une main glisse dans son cou et on se câline. J’ai dit adieu à ma virilité. Je lui dis d’ailleurs que, j’ai besoin de tendresse. Je m’étonne même plus de moi, même si ça ne me ressemble absolument pas d’agir comme ça. Il semble qu’elle soit d’accord. Soudain, je me lève, ressentant l’envie d’aller sous la douche. Comme l’eau chaude qui ruisselle sur mon corps pouvait me laver de mes conneries. C’est absurde et complètement con, mais je ne réfléchis plus. J’agis, et comme j’ai envie. Alors que j’essaie de marcher droit, mes fringues jonchent le sol tandis que je cherche la salle de bains avec la brune sur mes talons. D’ailleurs, elle me laisse galérer, cette petite coquine. Je file sous la douche, lui glissant qu’elle me fasse découvrir un monde de douceur, le truc que je me sais parfaitement incapable. Enfin, c’est ce que je crois. Elle me rejoint et là, je me laisse totalement aller. Le visage bas, une main contre le mur, le bras tendu, elle glisse entre deux et me caresse. Je ferme les yeux et soupire face à ses doigts qui parcourent mon corps. Je ressens tout autre chose que de l’attraction sexuelle, même s’il y en a un peu. Juste un sentiment de bien-être immense. Bordel de merde. Ses lèvres glissent dans mon cou avant qu’elle vienne dans mes bras. Mes deux mains remontent doucement contre ses hanches, que je serre entre mes doigts. Je niche dans ma tête dans son cou, sentant que je me fais envahir sa présence. « Putain, bébé, j’adore quand tu me touches comme ça. » Je la serre conte moi, fort. Je sens quelques larmes qui reviennent. Tout se bouscule dans ma tête, c’est un merdier sans nom. Soudain, elle s’éloigne pour me savonner. Je la fixe, tentant de poser des mots sur ce qu’il se passe. Elle me devance, me demandant qu’est-ce que je fous ici au final. « Je ne sais pas, Bambie. » dis-je, le plus honnêtement du monde. « T’es la seule qui peut comprendre une telle souffrance, dans mon entourage. » Je ne veux pas lui remémorer de mauvais souvenirs mais c’est vrai. Je ne dis pas que je peux souffrir comme un père qui vient de perdre son enfant mais putain, je morfle quand même. J’attrape du gel douche et la savonne doucement, aussi. « Tu crois que je ne suis qu’un connard, hein. » Ce n’est même pas une question. C’est la vérité. Mes yeux se voilent. Elle m’a bien détruit, cette salope de blonde. « T’as bien raison de le penser. » soufflai-je alors que je pince mes lèvres pour éviter de chialer à nouveau. Quelle vie de merde.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Lun 11 Mar - 20:06





 




Il me promet de tout me raconter et je fonds devant ses yeux remplis de larmes. Je n’ai pas l’habitude de voir des hommes pleurer. Enfin, si. J’en vois dans mon cabinet, beaucoup même. Je n’ai pas peur de cette masculinité envolée dans des instants que l’opinion publique nommerait des instants de faiblesses. Mais le voir, lui, dans cet état. Ca me brise le coeur. J’ai l’impression de voir un roi déchu le temps d’un instant. Je me mords la lèvre en le regardant. Je caresse ses cheveux doucement et je viens le câliner quand il me dit qu’il se sent vide, comme une bouteille qu’on jette. Je lui fais une petite blague, une blague douce pour lui remonter le moral et je l’entends glousser. Je souris en coin, mission réussie. « Ah bha oui, elle est pas que bonne à baiser la gamine. » Je pousse avec mon doigt sur son nez en plantant mon regard dans le sien. Ce visage, j’en boufferais tous les matins avec plaisir. Je continue de le câliner jusqu’au moment où monsieur décide qu’il est temps d’aller à la douche. Je souris en coin en le suivant, il tatillonne jusqu’à trouver la bonne porte et l’instant d’après, je me retrouve sous le jet d’eau avec lui. Il me serre contre lui, un vrai câlin. Je soupire contre sa peau en l’humant. Putain, il pue l’alcool, c’est une horreur mais j’aime le sentir contre moi et le fait qu’on soit nus nous rapproche encore plus. Je pose ma tête contre son torse. « Moi aussi, j’adore quand on est aussi tendres l’un envers l’autre. » Je retiens mes lèvres d’aller se poser sur les siennes mais je le vois commencer à se remettre à pleurer. J’ai le coeur qui se sert quand j’attrape le gel douche pour le savonner. Je lui demande alors pourquoi il est venu jusqu’à moi alors que sa maison n’est pas si loin. Je me doute qu’il a d’autres personnes à qui parler mais pourquoi moi ? La question me taraude beaucoup trop. Je relève le regard vers lui en attendant la réponse mais celle qui vient ne me fait ni chaud, ni froid. « Je comprends t’inquiète pas. » Je lui souris. « Le pire c’est que tu ne sais rien de ma vie à part deux petites choses. » Deux petites choses qui valent beaucoup finalement. Ses mains viennent me savonner à mon tour et je souris en les sentant caresser ma peau. « Tu sais, Az, de tous les connards que j’ai croisé. Il me semble que t’es celui que je préfère. » Je souris en coin en profitant de ses caresses. Bordel, ce que c’est agréable. Je me tourne vers lui quand je l’entends me dire que j’aurais bien raison de penser que c’est un connard, sa voix est tendue et je veux réellement lui éviter une crise de larmes. J’attrape son menton entre mes doigts. « Arrête de dire ça, Az. Et c’est un ordre. » J’ai les sourcils froncés. « C’est pas être un connard que de se protéger comme toi et moi on le fait, d’accord ? » Je plante mon regard dans le sien. « Et je préfère crever comme la grosse connasse que je suis plutôt que de repasser parmi du côté des gens qui se laissent marcher sur les pieds comme des cons, d’accord ? » Moi aussi, ça va pas tarder à partir au niveau des larmes si on continue là dessus. « Donc non, tu n’es pas un connard. T’es juste un humain qui n’a pas envie de se reprendre coups. » Sur ce, je pose mes lèvres sur les siennes. Mauvaise idée. « Je vais te passer une brosse à dent, j’ai l’impression d’embrasser une distillerie. » Je me rince rapidement et je lui donne une serviette de bain tandis que je m’enroule dans la mienne, une noire, encore. Je sors de la douche et je pars près du lavabo où je m’abaisse pour lui sortir une brosse à dent. J’en profite pour rebrosser les miennes. Je le regarde dans le reflet du miroir, mon lion qui est abattu. Je baisse les yeux avant d’enfiler mon pyjama tout moche. Je l’attends et je le regarde un instant, je pars chercher un caleçon propre dans mes affaires. Un de mes anciennes conquêtes. « C’est cadeau. »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 1:12










Sous le jet, il se produit un truc que je ne serai décrire. Cette douceur, elle m’enveloppe comme un putain de nuage. Je ne comprends plus ce qu’il m’arrive, je me laisse juste bercer par la jolie brune qui me caresse doucement, m’embrasser sans la moindre arrière-pensées cochonnes. Rien, c’est du velours et c’est tout. Mes lèvres parlent pour moi avant qu’elle me réponde qu’elle aussi, elle aime ce genre de contact entre nous. Mon cerveau, embué par l’alcool, ne percute pas encore que je fais déjà du mal, sans vraiment que je le veuille. Qu’est-ce que sera demain ? Quand j’aurai redescendu ? Je n’y réfléchis pas encore mais c’est là, dans un coin de ma tête. Elle me savonne tranquillement et cet amas de pensées finit par embrumer mes yeux, à nouveau. Elle soulève quelque chose qui me fait froncer les sourcils légèrement. C’est vrai qu’on sait très peu de choses l’un l’autre. « Je ne ressens pas le besoin d’en savoir plus pour le moment, Bambie. » Ce n’est ni méchant, ni blessant. C’est juste la vérité, bien neutre. « Ce que j’ai devant moi est bien plus précieux. » J’entends sa présence, son sourire. Je n’ai pas besoin d’autre chose, tout de suite. Son passé, je m’en fous presque. Apparemment, je suis son connard préféré. Je secoue la tête en souriant un peu faiblement. « Merci, ça me va droit au cœur. » Je me sens encore plus minable, même si c’était une blague. L’instant d’après, je craque presque et je suis à deux doigts de la crise de larmes. Est-ce que je suis un connard à ses yeux ? J’en suis convaincu. Pourtant, je me relève le menton et m’ordonne d’arrêter de dire des conneries. Je l’écoute attentivement, plus concentré que jamais. C’est censé. Tout ce qu’elle dit est censé, criant de vérité. Moi, non plus, je ne veux pas finir comme une merde, encore écrasé sur le bas-côté. Jamais plus, je ne veux ressentir ça. Je me suis dressée une carapace qui me colle bien trop à la peau et je n’arrive plus à m’en défaire. Elle est devenue ma prison, mon cœur comme bourreau. « Merci, bébé. » dis-je, en posant mon front contre le sien. Je suis trop submergé par l’émotion pour dire autre chose mais l’intensité y est. Je ravale mes larmes alors qu’elle pose ses lèvres sur les miennes. Je n’ai pas le temps d’esquiver. Je voulais lui épargner mon haleine de chacal, qu’elle ne tarde pas à souligner. « Je ne dis pas non. » dis-je en grimaçant. On se rince rapidement et on sort de la douche. J’enroule une serviette, qu’elle me tend, autour de ma taille. Je pose ma main sur son bassin et reste dans son, en me brossant les dents. Je mets bien plus de temps qu’elle. Parce que je suis bourré et qu’il y a du boulot, c’est une scène de crime là-dedans. Elle s’en va après s’être habillée. Je reste seul quelques instants, la gueule enfarinée. J’en ai marre de cette journée, bordel. Elle me donne un caleçon tout propre. Je comprends alors que je vais dormir chez elle, c’est mieux ainsi et je ne me pose aucune question. Le caleçon enfilé, je viens vers elle, la prenant maladroitement dans mes bras. « Ramène tes jolies fesses, on va dans ton lit. » Oh oui, un lit. Des draps et tout. Le paradis du mâle bourré. Je me marche un peu difficilement avec elle dans les bras mais j’avance. Je trouve sa chambre et la jette dans son plumard. Je grimpe sur le lit, la surplombant, ma chaîne qui pend entre nous deux. Je plonge mon nez dans son cou, humant son parfum sans vraiment me gêner. « Putain, tu es divine, bébé. » Mes doigts glissent sur son ventre que je me mets soudain, à chatouiller. J’ai besoin de rire un peu, ça ne me fera pas de mal. Je la bloque avec mon bassin, pour ne pas qu’elle se tortille de trop. « Je vais te faire pleurer de rire que tu me suppliera d’arrêter. » Je suis un peu ambitieux, surtout que je peux m’écrouler de fatigue en trois secondes mais j’ai envie de penser à autre chose que mes conneries de femme fantôme.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 1:50





 




Je me laisse gentiment bercer par la tendresse du moment, cela fait bien longtemps que je n’ai reçu autant de tendresse. Je me mords les lèvres en lui faisant la leçon, j’ai horreur de passer pour une moralisatrice à deux balles mais là, je n’ai plus le choix. Il est en train de sombrer. J’achève mon speech par un baiser, ce qui se révèle être une mauvaise idée. Je sors de la douche rapidement en me séchant et en me rhabillant. Je reviens avec un caleçon propre pour lui et je le regarde là, torse nu dans ma salle de bain. C’est l’un des rares tableaux dont je ne pourrais pas me lasser, je crois. Je le laisse se rhabiller et au moment où je vais pour ramasser les tasses qui traînent dans l’entrée, je sens quelqu’un me soulever. Je ricane en déposant la tasse sur la petite table alors qu’un rire sort de ma bouche. « T’es complètement taré, bébé. » J’embrasse son front en me laissant faire telle une princesse. Direction : mon lit. Je souris en coin en le laissant me jeter sur le lit comme un vieux sac à patate. Je me retrouve sous lui, sa chaîne en argent entre nous deux. Je passe mes doigts sur le détail du bijou alors qu’il est au dessus de moi, ses yeux ancrés dans les miens. Il plonge son nez dans mon cou et je me laisse faire en enroulant mes jambes autour de ses hanches. Il n’y a pas d’arrières pensées, juste de la tendresse. Je fais comme lui, je fourre mon nez dans son cou en venant embrasser sa peau. Soudain, un compliment jaillit et je me retrouve encore une fois devant le fait accompli. C’est la troisième fois que je l’entends me dire quelque chose du genre. Une fois sobre et deux fois bourrés. Je me mords la lèvre avant de balbutier un « Merci bébé.. », je n’ai pas l’habitude des compliments, encore moins de la part de mes plans cul. Je sens ses mains qui descendent sur mon ventre et ses doigts qui se mettent à jouer dessus. « Ca marchera pas. Je suis pas du chatouilleuse, bébé. » Mon cul, oui. Putain, s’il apprend que je suis chatouilleuse comme jamais, il va en jouer tout le temps et c’est la fin de mon air de grande dame. Son bassin me bloque tandis que je tente de me contenir sous ses doigts voluptueux. Mais j’ai beau me retenir tant bien que mal, ça part. Je ris comme je ne l’ai pas fait depuis longtemps en tentant de me débloquer. Nos rires résonnent dans l’appartement et je me retrouve à gigoter dans tous les sens en fondant sous son sourire ravageur. « Bébé, arrête ! » Il continue et je continue de rire en me tordant dans tous les sens, digne d’un ver de terre. Je bloque mes jambes un instant avant de me dire qu’il est peut-être chatouilleux lui aussi. Mes doigts passent le long de ses côtes et je commence à les faire gigoter à mon tour. Je remonte sous ses bras pour trouver un point de pression. Je le chatouille en esquivant les siennes. Je tombe enfin sur le point qui le fait flancher et j’éclate de rire en le voyant. « Je ne suis pas la seule à être chatouilleuse visiblement. » Je continue de faire bouger mes doigts avant de m’écrouler de fatigue, laissant son poids venir contre le mien. J’embrasse le bout de son nez et je le fais rouler sur le dos, du côté gauche, sachant que je dors toujours à droite, ou au milieu mais il l’apprendra à ses dépends. « J’ai hésité à t’appeler plus tôt dans la soirée, je m’ennuyais vachement et j’ai vraiment eu une journée toute pourrie. Je me suis dis que t’arriverais peut-être à l’égayer. » Je plante mon regard dans le sien en me penchant sur le côté. « Tu te sens comment après ta petite douche ? Décrassé ? » Je souris en me rapprochant de lui. Je viens me lover doucement dans ses bras, le front contre son torse chaud. « Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas dormi avec quelqu’un que je vais sûrement te prendre toute la couette et toute la place. » Je me mords la lèvre en ricanant.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 15:07





 





D’entre ses lèvres délicieuses, je suis complètement taré quand je la soulève d’une simple poussée. Elle est bien trop légère, Bambie. Il va falloir que je la gave un peu, la demoiselle. J’entends rire alors qu’elle pose les tasses à la hâte, qu’elle n’a même pas le temps de ranger. « Tu feras la fée du logis plus tard, hein. » que je lance, avant de la balancer sur le lit. Ses jambes dénudées viennent autour de ma taille alors que ses doigts glissent sur ma chaîne. Ce moment de volupté me fait un bien incroyable, je me laisse voguer. Je suis complètement à la dérive, perdu dans ce monde de candeur éphémère. Putain, j’aime ça avec elle. Dans mon état, j’en redemande presque lorsqu’elle m’embrasse dans le cou. A la place, c’est un compliment qui sort de ma bouche, qu’elle finit enfin par accepter. Après un beau sourire satisfait, je l’embrasse, doucement et prenant le temps de savourer ses lèvres. Bordel, je frémis sous le coup du bien que ça me procure. Le baiser achevé, je fais mon taquin en la bloquant. Mes doigts la chatouillent alors le long de sa taille. J’arque un sourcil quand elle me dit que ça ne marche pas. « J’en serai pas aussi certaine que toi. » Je me veux espiègle, ça se voit à deux kilomètres qu’elle a envie de rire. Même avec trois grammes dans chaque œil, ça se verrai. Elle finit par rire, me suppliant d’arrêter, sauf que je continue alors qu’elle se secoue comme un prunier. J’éclate de rire, c’était avant qu’elle cherche à me chatouiller à son tour. Je me débats quand elle trouve le point sensible et mes mains attrapent ses petits poings, que je plaque sur le lit. « Oh, ça va. On a tous nos faiblesses. » dis-je en secouant la tête, un petit sourire sur le visage. Je me dégage d’elle pour venir me coucher à côté d’elle. Enfin, c’est plutôt elle qui me vire. Sur le dos, je contemple le plafond en soupirant bruyamment. Ce qu’on est bien là. Soudain, elle m’avoue qu’elle aurait aimé m’appeler ce soir. « Je ne suis capable d’égayer personne, je l’aurais encore moins fait ce soir. Tu as bien fait de ne pas m’appeler. » dis-je avant de déglutir difficilement. Je croise son regard en tournant la tête. Je cale mon bras sous ma nuque. Comment je me sens ? « Un peu moins minable, je dirais. » dis-je, franchement. « Merci, c’est grâce à toi. » dis-je avant qu’elle s’approche de moi. J’embrasse son front quand elle vient poser sa tête contre mon torse alors que ma main restant vient se loger sur sa hanche. Elle m’avoue que ça fait longtemps qu’elle n’a pas dormi avec quelqu’un. « Qu’est-ce que je devrais dire, moi, alors ? » Je ne compte même plus les années où je n’ai plus dormi avec personne. J’ai la mauvaise impression que je vais y reprendre goût, peut-être. Je la serre contre moi, tournant la tête vers elle avant de saisir ses lèvres. Je joue doucement avec sa langue, le moment est trop beau. Ma main sous ma tête passe dans son cou. J’approfondis le baiser avant de la faire rouler lentement pour que je me retrouve au-dessus d’elle. Putain, j'ai envie de lui faire l’amour. Bordel de merde. Qu’est-ce qu’il m’arrive ? J’en ai envie, brusquement. Je déchante rapidement quand je sens que ma queue ne décolle même pas. Pas d’un millimètre. « Fais chier, alcool de merde ! » Je grogne, profondément frustré. D’où le grand Vansaphire a une panne maintenant ? Je me laisse retomber dans ma position initiale en fronçant les sourcils. J’étais bien parti, pourtant. « C’est sûrement le signal pour aller se coucher, non ? » J’en ai marre. Ça vient de m’achever, c’est officiel.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 19:13





 




Visiblement, je ne suis pas une bonne menteuse. Ses doigts courent sur mes côtes et putain, j’éclate de rire dans la demie seconde qui suit. Bordel, ça fait longtemps que je n’ai pas autant ri avec quelqu’un. Il faut croire que la douceur qui émane de ce moment me rend totalement débile et apparemment, ça lui grimpe au cerveau à lui aussi. La chute n’en sera que plus rude. Je tente de me défaire de son emprise en lui rendant ses chatouilles, je trouve enfin le point sensible de son corps et j’appuie dessus pour entendre son rire. C’est un son merveilleux, bordel. Il me plaque contre le lit et je souris en coin. Je retrouve mon lion. « Faut croire que chez toi c’est les dessous de bras ! » Je le vire gentiment sur le côté pour pouvoir bien me mettre. J’aime cette simplicité du moment, elle est délicieuse. Je lui avoue alors que je m’ennuyais beaucoup un peu plus tôt dans la soirée. J’arque un sourcil en l’entendant. « Je ne suis pas forcément d’accord et puis, peut-être que tu serais rentré tranquillement et que tu n’aurais pas croisé le démon. » J’hausse les épaules en me tournant à demi vers lui. Il se sent un peu mieux et apparemment, c’est grâce à moi. « J’ai rien fait, tu sais. » Je lui souris légèrement en sentant ses lèvres contre mon front, je pose ma tête contre son torse, je me love contre lui avec plaisir. Je lui avoue que je risque de prendre de la place et sa réaction me fait rire. « T’as pas l’impression qu’on est deux vieilles épaves des fois ? » Je relève mon regard vers le sien. « Deux épaves super sexy mais deux épaves des sentiments. » Il me serre contre lui et putain, ça fait un bien fou. Je passe mes bras autour de son torse pour le câliner alors qu’il vient prendre mes lèvres pour m’embrasser. Je souris contre celles-ci en caressant sa langue avec la mienne. Putain, ce que c’est bon. Il me fait rouler jusqu’à se retrouver au dessus de moi. Je viens mordre doucement sa lèvre en laissant mon bassin gigoter contre le sien. C’est tendre, c’est doux comme moment, j’ai juste envie de passer l’éternité dans cette demie-seconde de bonheur. Je pose mon front contre le sien alors que mes doigts caressent ses cheveux doucement. Il sent bon, c’est un régal. Je soupire contre ses lèvres en pressant mon bassin contre le sien, mais rien. Je l’entends alors qui s’énerve sous la frustration du moment. Je viens me mettre contre lui, les yeux dans les siens. « J’espère que tu sais que je ne t’en veux pas, hein. » Vraiment, je ne lui en veut de rien. Il fronce les sourcils, il n’est pas content, du tout. Je viens chuchoter contre son oreille. « Je crois que ta langue marche plutôt bien et que je suis très opé, en bas. » Je lève les yeux au ciel avec un petit sourire en coin en me reposant contre lui. Il me demande si nous ne devrions pas aller nous coucher. « Mmh, si tu veux bébé. » Après tout, je commence à être fatiguée, il est trois heures et demi. Je suis censée me lever dans quatre heures et je ne sais pas s’il compte aller au travail mais je pense que c’est mis en péril de mon côté. J’ai envie de me reposer, avec lui.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 22:06










Après une séance de chatouilles intense, elle est dans mes bras, la tête sur mon torse. Elle aurait voulu m’appeler, ça n’aurait pas été le bon soir. C’est clair et net. Pourtant, elle n’est pas d’accord, annonçant que je n’aurai peut-être pas rencontrer Indylla ce soir. Je roule des yeux. « J’crois pas, justement. » dis-je, en soupirant. « C’était comme si c’était écrit que je la revois le soir où je me consacre du temps avec mes potes. » Autant qu’elle me fasse chier, autant qu’elle le fasse jusqu’au bout. Blonde de merde. Je lui dis que c’est grâce à elle si je me sens mieux mais elle minimise le truc en disant qu’elle n’a rien fait. « Chut. » lui ordonnais-je, en posant mon index sur sa bouche et en fronçant les sourcils. « Tu es là et c’est bien suffisant. » dis-je avant de lui poser un baiser sur son front. Elle me pose une question pour le moins étrange. Nos regards se croisent à nouveau. « C’est triste, ce que tu dis. » dis-je, en grimaçant. « Même si on est bien super sexy, c’est terriblement triste. » L’instant d’après, je me retrouve à l’embrasser avec une jolie douceur mais qui fait ressurgir l’envie que j’ai pour elle. Je glisse lentement sur elle en l’embrassant, elle finit par faire bouger son bassin contre le mien. Je suis happé par le moment, qui est bien différent des baises précédentes. Je ressens l’envie de lui faire l’amour, et pas autre chose. Elle me caresse les cheveux, elle soupire contre mes lèvres en continuant ses petits mouvements de bassins. Dans ma tête, ça fuse comme un jour d’indépendance mais c’est seulement. C’est avec horreur que je me rends compte que mon érection ne suit pas. Je suis aussi mou qu’une limace, putain. Je râle de frustration avant de rallonger à côté d’elle. Elle ne m’en veut pas mais moi, si. « Ouais. » Je ronchonne dans mon coin en fronçant les sourcils. Une panne quoi, de mieux en mieux. Vivement que je dorme, j’en ai vraiment ma claque de cette journée. Soudain, un dernier espoir pour finir la journée en beauté. Ce qu’elle me glisse à l’oreille me fait sourire en coin. « J’ai des doigts aussi, tu sais, à défaut d’avoir une bite cassée. » Je balaye d’un revers de main sa proposition d’aller se coucher. Je me glisse sur elle une nouvelle fois, captant son regard. « Même bourré, je vais te faire crier. » dis-je, avant de filer sous la couette. […]


(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mar 12 Mar - 22:55





 




Je grimace quand il me dit que c’était sûrement écrit qu’il allait la revoir ce soir, alors qu’il sortait avec ses amis. « Tssss, elle te fera chier jusqu’au bout. » Manquerait plus que je la croise celle-ci, histoire que je lui refasse le nez. Déjà, je sais qu’elle est blonde et qu’ils ont le même nom de famille. « Faut que tu l’envoies se faire voir une bonne fois pour toute, bébé. Et qu’elle signe ces putains de papiers, hein. » Je soupire en me rappelant le bordel pour les miens. Je viens contre lui, histoire de me retirer tout ça de la tête. Il me remercie mais je lui dit que je n’ai rien fait. Il pose son doigt sur ma bouche, je souris en coin en le laissant faire. J’attrape son doigt entre mes dents avant de le sucer un instant. «D’accord, bébé. » Il pose un baiser sur mon front et je souris en le regardant. Je passe ma main sur son visage, doucement alors que je lui demande s’il a pas l’impression d’être une épave. Je pince mes lèvres en le regardant, sa réaction me fait mal au cœur. Je soupire légèrement. « Je sais que c’est triste mais regarde nous.. » Je grimace. « Toi comme moi, on s’est tellement fait piétiner comme des merdes qu’on est plus capable d’accorder quoi que ce soit aux gens. » Je baisse les yeux avant de le regarder. « Bon, après, je vais pas me plaindre du côté sexy et encore moins du tien. » Je souris en coin en caressant son torse. Ses lèvres se déposent sur les miennes et mon bassin joue lentement avec le sien. Oui, j’ai envie de lui. Oui, j’ai envie de faire l’amour comme ça ne m’est pas arrivé depuis un moment mais visiblement, l’alcool fait trop bien son travail sur Azraël, impossible pour lui de me présenter une érection. Il râle, il ronchonne le lion tandis que je lui assure que je m’en fiche. Coquine, tout de même, je lui propose de faire ce qu’il fait de mieux. « Ca rentre en jeu, bien évidemment. » Un petit clin d’oeil avant de rire. « Elle est loin d’être cassée ta queue, bébé. » Petit clin d'œil. Il vient sur moi alors que je frémis à son contact. Je souris de toute mes dents quand j’entends sa phrase. « Dévoile moi ta magie, bébé. »



(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mer 13 Mar - 18:40





 





Alors que ma gaule me fait défaite au pire moment et que je râle, elle me fait une proposition qui me fait craquer. Elle me dit même que ma queue est loin d’être cassée, j’ai une petite moue. « Si, elle est cassée. » dis-je, en levant légèrement la couette et de glisser un regard vers ma queue. « Saloperie. » Je repose la couette avant de glisser sur la belle brune. Oh, non, ça ne m’empêchera pas de la faire crier. Ça, jamais.


(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mer 13 Mar - 19:25





 




Je ricane quand je l’entends me soutenir mordicus que sa queue est cassée mais il me fait éclater de rire quand il l’insulte en soulevant la couette. Ce qu’il est con, bordel. Je soupire un instant en embrassant sa joue. « T’es bête, moi je te dis qu’elle marche très bien, bébé. » Je repense à tout ces orgasmes et toutes ces fois où sa queue à fait des merveilles.



(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mer 13 Mar - 22:37











(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Mer 13 Mar - 23:54





 






(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 154
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : babine. (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #6
alistaireconnor (à venir)




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺


Bambie, c'est son plan cul.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il apprend à connaître Alistaire.
you ?




Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Jeu 14 Mar - 23:10












(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Bambie Y. MacWhite
ADMIN ∎ Embrace the pandemonium.
Bambie Y. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 170
Avatar : Winona Oak
Crédits : Anesidora (vava)
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)




PERSO.
➥ Le repas de famille ➥ Azraël (7)

WORKING GIRL.
➥ J. Dovstoïevski ➥ E. Fitzgerald

Un rendez-vous peut-être ?


Bloc notes :

HER

➥ Elle est sexologue de profession.
➥ Elle possède un chat noir, Oxymore.
➥ Elle est divorcée depuis un an et demi.
➥ Bambie ne peut plus avoir d'enfants.
➥ Elle fait passer son travail avant tout.
➥ Bambie n'a pas de tatouages.

HER AND THE PEOPLE.

➥ Connor et Lowell sont des personnes très importantes pour elle.
➥ Azraël est son plan cul mais en ce moment, c'est pas trop ça.
➥ Son chat est le meilleur animal au monde à ses yeux.
➥ Elle a pété le nez d'une nana au bar.



Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le Ven 15 Mar - 1:08





 






Le jour se lève rapidement, trop vite à mon goût. La nuit fût courte mais bonne. Je râle en entendant la sonnerie de mon réveil que j’éteins en rapide pour éviter de réveiller le lion qui dort dans le lit. Il dort comme un bébé et il est hors de question que je le réveille. Je me redresse doucement et je viens embrasser son front. « Bonne journée, bébé. » J’attrape mes fringues, mes affaires et je pars m’habiller dans le salon en déjeunant avec des concombres sur la face. J’ai mal partout, bordel. Son idée de se faire ressentir quand je serais avec un client va être largement remplie alors que je ne suis pas encore partie de l’appartement. Je pose une autre clé avec un petit chat noir en porte-clé sur le bar de la cuisine. J’enfile mes escarpins et je file au boulot avec un thermos de café. En arrivant au bureau, je lui envoie un petit SMS.


1 NOUVEAU MESSAGE
DE Bambie MacWhite.


Salut bébé. Je t’ai mis un double de clé sur le comptoir, fais juste bien attention à bien fermer la porte et relever la poignée en partant (elle est capricieuse). Tu peux garder les clés, au moins je saurais où elles sont. Prends ton temps et fais comme chez toi.

PS : Si Oxymore miaule ou quoi, il y a des friandises pour lui dans le placard blanc et orange, au dessus des tasses.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Quand j'me lave les dents, je brosse les crocs de Cerbère.
Contenu sponsorisé


Re: Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël , le

Tout est bon dans le cordon bleu ft. Azraël

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2019-