AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Thé ou Café Noir [Esvir]


Thé ou Café Noir [Esvir], le Sam 9 Mar - 18:06



Ce n'était pas depuis si longtemps que ça qu'il habitait à Austin et il y avait encore bon nombre de coins et de recoins qu'il n'avait pas pris le temps de voir de plus près. Le quartier Sud était sûrement celui qu'il avait le moins fréquenté car depuis son arrivée dans cette ville, il avait majoritairement passé son temps sur le campus, histoire de s'y faire à cette école, à la vie universitaire qui s'était présentée dans sa vie plus tôt que la moyenne. C'était samedi, début de l'après-midi, et le reste de la journée aurait pu s'annoncer tout aussi ensoleillée que les jours précédents en ce début de printemps. C'était un fait de différence que le jeune homme avait rapidement noté, entre le climat de New-York et celui d'Austin. Le matin avait été radieux, aussi l'adolescent n'avait pas pris de précautions particulière lorsqu'il prit la décision de s'aventurer dans ce fameux quartier qu'il connaissait néanmoins par coeur. Il lui avait suffit de jeter un oeil à un plan et le tour était joué. Cela dit, entre voir un plan et voir en vrai, il y avait une grande différence. Mais au moins, il ne risquait pas de se perdre -il connaissait également toutes les lignes de bus de la ville-.

Sous le soleil printanier, l'adolescent qui vagabondait dans les rues de South Austin faisait un tant soi peu tâche dans le décor. Une tâche noire. Il ne prenait pas garde aux regards qui pivotaient vers sa personne, tellement plus occupé à...Et bien à ne penser à rien pour une fois. Ca ne pouvait pas faire de mal. L’inconvénient quand on était vêtu de cette manière, c'était la chaleur. Noir et soleil, ça ne faisait pas bon ménage ! Jeremy était bien plus habitué à la météo plus fraîche de sa ville natale. Aussi, il espérait s'habituer rapidement à celle-ci. Peut-être que Dieu avait entendu son subconscient se plaindre. Car petit à petit, le temps se dégrada assez rapidement. Tout d'abord, d'imposants nuages gris avaient commencé à recouvrir le ciel, attirant l'attention du jeune homme sur cette baisse de luminosité. Ca aurait pu n'être rien, si un grondement sourd ne s'était pas mis à accompagner ce changement d'ambiance radical. On pouvait le dire, il y avait de l'orage dans l'air. Avec un air aussi lourd en même temps, ça ne devrait même pas être si surprenant que ça. La région sortait de l'hiver et se mangeait un printemps incroyablement chaud. La nature faisait le reste pour vouloir visiblement restaurer un certain équilibre.

Sans crier gare, une averse se déclara à son tour. La population s'éparpilla dans les rues, se hâtant de trouver un abri. Le ciel était devenu bien sombre, menaçant, et Jeremy n'avait pas plus envie non plus de voir son maquillage noir s'abîmer par l'humidité. Lui aussi, devait s'abriter rapidement. Il pouvait une fois de plus remercier son incroyable mémoire de lui signaler la présence d'un café au tournant de la rue. C'était parfait ! Il accéléra le pas et entra en trombe dans l'établissement, assez vite pour ne pas être aussi trempé qu'il ne le craignait. Une entrée qui ne manqua pas d'attirer l'attention. Quelque peu embarrassé, l'adolescent déviait son regard de saphir partout sauf sur les visages présents, décalant une longue mèche noirs qui avait couvert une partie de son visage.

Une gêne qui fut toutefois mise de côté sous la sensation agréable d'un lieu chaud, sec et surtout embaumé d'odeurs esquisses de diverses boissons chaudes. En fait, il n'aurait pas pu trouver meilleur endroit pour passer le temps. Le jeune homme se permit ainsi d'attarder son regard sur l'endroit plus en détail, notamment sur la décoration qui misait plus que bien sur un art appréciable. Le tout offrait finalement à ce café une ambiance des plus chaleureuse, si on excluait toutefois quelques regards de travers que le garçon pouvait encore sentir dans son dos.




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Dim 10 Mar - 14:12





 




La journée avait pourtant bien commencé, le soleil était radieux, la terrasse était pleine à craquer de clients qui voulaient apprécier le soleil dans le hamac avec un livre ouvert ou une petite tasse de café. Tout allait bien jusqu’au moment où les nuages se sont ramenés. Je l’ai su parce que certains clients sont rentrer dans le café. Il y a eu un énorme brouhaha alors que le café est censé être un endroit calme et cosy pour tous le monde. Surtout pour les étudiants qui travaillent à l’étage, dans la bibliothèque. Un soupire s’extirpe de ma bouche quand j’entends des gouttes d’eau tomber sur la taule du café. Bordel, ça va faire un bruit d’enfer. Je passe à côté des tables avec mon petit chariot vintage, c’est relativement pratique pour prendre les tasses sales et donner les commandes aux clients.

Le son de porte d’entrée vient à mes oreilles et je me tourne vers un jeune homme trempé de la tête au pied, une mèche noire vient couper son visage en deux. Je souris légèrement en attrapant la dernière tasse à laver et je reviens derrière le comptoir. Le pauvre, il a l’air frigorifié, heureusement qu’il fait chaud chez moi. Je lui souris quand il s’approche du comptoir. « Bonjour ! Est-ce que je peux vous servir quelque chose ? Histoire de vous réchauffer. » Je vois son regard qui se balade sur les propositions qu’il y a au dessus de ma tête. « Vous voulez que je vous explique la carte ? Ou que je vous dirige vers quelque chose qui correspondrait à vos goûts ? » Un grand sourire vient se coller à mon visage. Je récupère une tasse de café d'un client, je le remercie.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Dim 10 Mar - 15:06




Le jeune homme regrettait en cet instant ne pas avoir pris la peine de regarder le programme météo avant de sortir. Mais d'un autre côté, l'aurait-il vraiment cru, si on avait annoncé un orage pareil alors que depuis ce matin, pas un seul nuage n'avaient traîné dans le ciel ? Le plus rassurant, c'était sans doute qu'il n'avait pas été seul dans cette situation. Voyant les gens être aussi surprit que lui par l'averse, soit personne n'avait regardé la météo, soit personne ne l'avait cru. Cela n'était, hélas, qu'une maigre consolation pour l'adolescent qui aurait bien aimé resté sec pour aujourd'hui. Agitant ses manches humides tel un chien qui s'ébroue après le bain, faisant tinter les chaînettes d'argent qui servaient d'accessoires à son style, Jeremy s'assurait de ne pas être aussi mouillé que s'il avait plongé dans un lac. Bon, dans l'ensemble, ça avait l'air d'aller. Tant qu'il ne laissait pas de flaques sur son passage, il pouvait juger qu'il y avait sans doute pire que lui à l'heure actuelle.

Au dessus de sa tête, l'averse faisait déjà un tintamarre envahissant. Le brouhaha des clients qui discutaient parvenait à peine à couvrir le bruit de la pluie tombante. Bruit dont l'attention de Jeremy fut rapidement dévié en en entendant un autre. Son regard se posa sur une femme qui poussait un curieux petit chariot entre les tables. L'adolescent haussa un sourcil. En voilà un café pittoresque. C'est là qu'il se disait qu'il n'avait encore rien vu de cette ville. La serveuse repartit derrière le comptoir. Jeremy se décida finalement à s'approcher à son tour et elle l'aborda rapidement pour savoir ce qu'il voulait. "Etre sec" aurait été sa première réponse, mais il décida de laisser son humour de côté et de se montrer plus attentif à ce que proposait l'établissement. Il lui suffit d'un coup d'oeil pour connaître le menu.

- En réalité, je pense qu'un thé noir serait parfait, répondit-il finalement avec un sourire.

Le café n'avait jamais été une boisson qu'il aimait. D'un autre côté, il était peut-être encore un peu jeune pour en boire.

- Peu importe lequel, ajouta t-il, mais de préférence avec beaucoup de sucre.

Il fit un sourire amusé. Le sucre, son péché mignon ! Selon lui, il ne pouvait pas vivre sans !




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Dim 10 Mar - 18:36





 





Selon ses dires, un thé noir serait parfait. Je lui fais un grand sourire en voyant ses cheveux qui gouttent. « Vous voulez peut-être une serviette ou quelque chose pour vous éponger ? » Je fais chauffer de l’eau pour lui faire son thé. « J’vous ai jamais vu dans le coin et pourtant, tout le monde vient poser ses fesses chez moi. Vous v’nez d’arriver ? » On entends encore un peu de mon accent russe dans la fin de mes phrases mais je le rattrape souvent avec un sourire. Je lui tends sa tasse d’eau chaude et je lui montre les différents types de thé. « Vous avez donc, sur votre droite : du thé noir aux agrumes, thé noir bergamote, du Ceylian, thé noir au jasmin et du thé noir tout simple. J’vous laisse choisir. » Un petit clin d’oeil tandis que je lui tends un petite part de Napoléon. « Ca vous fera pas de mal de manger un petit truc. » Je lui donne plusieurs sachets de sucre avec un sourire. « Avec beaucoup de sucre. » Je ricane un peu. « Si vous voulez, il y a de la place près de la cheminée, là-bas. » Je lui montre avec mon doigt. « Vous avez la bibliothèque à l’étage aussi, si vous avez besoin. On a beaucoup de livres en Russe. »


(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Dim 10 Mar - 19:18




Jeremy répondit au sourire de la jeune femme, avant que cette dernière ne fasse remarquer qu'il était encore bien mouillé. Comme pour vérifier ses dires, le jeune homme jeta un oeil aux pointes noires de ses mèches à proximité, constatant quelques gouttes à deux doigts de se répandre sur le sol. Mais ce n'était rien de bien grave. Aussi reporta t-il son regard vers la serveuse avant de répondre du plus poliment possible :

- Non merci, ça ira. Ca séchera vite.

Il croisa ses bras sur le comptoir pour patienter, tandis que la demoiselle avait déjà mis l'eau à chauffer. Pendant les quelques secondes de silence qui suivirent, il en profita pour de nouveau observer les lieux, bien qu'il avait déjà l'image du café bien ancrée dans son esprit. C'était quand même amusant de découvrir par hasard de nouveaux lieux, surtout quand ils sortaient un peu de l'ordinaire comme celui-ci. Son attention revint vers la jeune femme lorsqu'elle remarqua avec brio qu'il était nouveau dans le secteur. A croire que son établissement était suffisamment connu dans la ville pour que le moindre étranger y était repérer.

- On peut dire ça comme ça. Je n'ai pas encore pris le temps de voir la ville de plus près. Pourtant ça fait déjà quelques semaines que j'y habite.

Pour connaître la langue russe, le jeune homme n'eut aucun mal à deviner de quel accent était pourvu la jeune femme. Il avait toujours trouvé les accents amusants. Ca faisait partie de l'identité des personnes, un peu comme un patrimoine qui ne devait jamais les quitter. Récupérant la tasse qu'elle lui tendit, Jeremy regarda un peu les différents thés qu'elle proposait, même si pour lui, comme il l'avait signalé auparavant, ça n'avait pas grande importance. Il les aimait tous. M'enfin, puisqu'il fallait faire un choix malgré tout...

- Va pour la bergamote !

Il récupéra le dit thé avant que la jeune femme ne lui tende également une part de gâteau, ce qui étonna légèrement le garçon qui n'en avait pas demandé tant, mais à se laisser fier par son attirance du sucré, c'était certain qu'il ne dirait pas non pour autant.

- Wow. Merci, c'est gentil !

Il sourit amusé devant la quantité de sachets de sucre qu'elle lui donna également. Elle n'avait pas oublié, c'était parfait ! Par la suite, elle lui proposa une place près de la cheminée -très tentant pour se réchauffer- ou bien lui annonça qu'il y avait une bibliothèque en haut, ce qui était également très intéressant pour l'érudit qu'était l'adolescent. L'idéal serait néanmoins la cheminée malgré tout, ne serait-ce que pour se sécher sous la lueur d'un feu. Il aurait bien trop peur de mouiller les livres s'il les consultait dans cet état.

- Je pense que je vais me laisser tenter par la chaleur du feu, répondit-il en adressant un sourire à la demoiselle.

Sur ce, il se rendit près de l'âtre, à une table de disponible où il posa tout ce qu'il avait. Les feux de cheminée avaient toujours quelque chose en eux qui faisait qu'on les aimait. Ils rendaient l'atmosphère chaleureuse. Jeremy espérait sécher rapidement. L'eau, ce n'était pas l'idéal sur le cuir noir après tout. Il laissa le thé infuser tranquillement et en profita pour goûter la pâtisserie qu'il avait également avec lui.



╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Dim 10 Mar - 23:23





 




Alors que je lui propose une serviette pour l’essuyer, je me vois essuyer un refus mais je lui souris quand même, tentant de le connaître un peu plus. Il a l’air plutôt jeune malgré son style qui le vieillit. Je lui demande alors depuis quand il est en ville. « Je vois, je vois. » Je lui souris en lui servant son eau chaude dans une jolie tasse noire, elle aussi. Je lui montre alors les différents thés pour qu’il choisisse tranquillement. La bergamote le tente bien et je souris en coin. « Excellent choix. » Je m’occupe un instant de lui sortir une part de Napoléon, gentiment offerte par la maison. Il a l’air relativement surpris de ce cadeau. « Histoire que cette journée ne soit pas perdue. » C’est comme ça qu’on fidélise une clientèle après tout. Je lui met beaucoup de sachet de sucre sous son regard amusé avant de lui proposer différents coins où il pourrait se poser pour être tranquille et sécher. Je le laisse aller à sa place tranquillement.

Je reprends ma petite desserte pour aller récupérer les tasses vides et les commandes, je passe près de lui avec un sourire quand je retrouve pas mal de sachets de sucre éventrés. « Je vois que vous aimez vraiment beaucoup le sucre. » Je ricane. « Alors, que pensez-vous du Napoléon ? »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Lun 11 Mar - 0:16



Oh ? En voilà une tasse très sympathique ! Bon, elle était toute noire, donc elle ne devait être sympa que pour quelqu'un comme Jeremy en réalité. Pour lui, c'était la tasse qui lui correspondait très bien. Avait-elle des tasses de toutes les couleurs ? Et choisissait-elle les tasses selon l'idée qu'elle se faisait de ses clients ? Tant de question que l'adolescent se posait tranquillement en contemplant la tasse ébène qu'il avait désormais entre ses mains. Vive le noir ! Et au diable ceux qui trouvaient les emos et les gothiques dépressifs et vulgaires. Jeremy prit donc le thé à la bergamote, plus par hasard que par réel choix de préférence. S'il devait choisir un thé préféré, il pouvait juste dire qu'il aimait les noirs. Mais il était bien incapable d'en désigner un en particulier.

- J'en suis bien convaincu ! lança t-il avec enthousiasme pour répondre à la serveuse.

Il devrait peut-être même remercier l'orage qui l'avait poussé à venir ici. Grâce à lui, il avait trouvé un endroit des plus excentriques et agréables. C'était ce qu'on avait tendance à appeler dans le jargon populaire : un heureux hasard. Jeremy s'en alla donc s'installer devant la cheminée. On ne pouvait pas avoir mieux comme place en cet instant, songeait-il. La part de gâteau avait été bien entamé -sucre oblige- et tous les sachets que la jeune femme lui avait donné pour sa boisson avaient été mis dans la tasse noire. Chaud et sucré. Que demander de plus ? C'était tout simplement divin ! Rares étaient les jeunes de son âge qui sirotaient du thé. A seize ans, on était plus branché sur les boissons énergisantes. Le genre de boissons dont Jeremy ne raffolait pas particulièrement même si ça lui arrivait de temps en temps d'en boire. Ce qu'il ne supportait pas, c'était l'alcool. Personne ne pourra jamais lui en faire boire ! Et ce n'était pas spécialement une question de goût. Mais pour avoir été battu toute son enfance par un père ivrogne, ça ne donnait pas vraiment envie d'essayer à son tour. Disons que ça l'avait dégoûté pour de bon.

Il se passa un petit bout de temps où seul le bruit de la pluie, du brouhahaha des clients et le crépitement du feu se faisait entendre. Jeremy s'était régalé d'une bonne partie de la part de Napoléon, tout comme de sa tasse de thé surchargé en sucre. Pendant un moment, le jeune homme s'était occupé également en pianotant sur son téléphone, histoire de raconter à sa tante ce café qu'il avait découvert et qu'il se promit de lui montrer le jour où elle reviendrait en Amérique. Il rangea l'appareil dans la poche de son pantalon noir avant de se faire aborder par la jeune femme de tout à l'heure. Il leva un regard vers elle avant de lâcher un petit rire à sa remarque.

- Oui, je crois que je suis accro,
répliqua t-il avec humour.

Le Napoléon, il comptait bien finir cette part rapidement.

- Il est super bon ! C'est vous qui le faites ?



╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Lun 11 Mar - 10:11





 




Je pose mon regard sur le jeune homme en noir et sur les sachets de sucres qu’il a vidé dans son thé. Je pense que je ne pourrais jamais en mettre autant, déjà parce que je ne raffole pas du sucre et aussi parce qu’à mes yeux, le thé se boit sans sucre. Mais bon, chacun ses goûts. Je le taquine avant de ricaner à sa réponse. « Je crois aussi que vous l’êtes. » Je souris en le regardant avant de récupérer tous ces sachets. Je lui demande ce qu’il pense de mon Napoléon et sa réponse me plaît beaucoup. « Merci beaucoup ! Oui, bien sûr. J’en fais 4 tous les matins, de manière à pouvoir combler mes clients au fil de la journée, c’est un gâteau très demandé et c’est la spécialité de la maison, aussi. » Je le regarde en souriant. « Je peux vous resservir quelque chose ? »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Lun 11 Mar - 15:58



Beaucoup reprocheraient sans doute à Jeremy de sucrer son thé. Pour les grands fans de cette boisson, ça se buvait tel quel. Sans sucre, sans miel, sans lait. Mais bon, que voulez-vous ? Le jeune homme n'en faisait qu'à sa tête dans bien des domaines et pour lui, rien de tel qu'une tonne de sucre dans le thé. Dans le thé comme dans autre chose d'ailleurs. Dès qu'il y avait un truc à sucrer, il en profitait. C'était à se demander comment il faisait pour avoir des dents aussi parfaites malgré toute cette consommation. Bien blanches, bien alignées, aucun petit trous de caries à déplorer. Tout le monde avait un petit point faible gustatif et pour Jeremy, c'était les aliments sucrés ! Sans doute était-ce nécessaire d'en avoir autant dans le sang pour booster son cerveau sur-développé.

La jeune femme était on ne peut plus aimable en tout cas, et ne semblait pas être trop dérangé à l'idée de perdre du temps à discuter avec la clientèle. A moins qu'elle n'ait que ça à faire en ce moment. Jeremy n'allait pas s'en plaindre. C'était toujours bien de pouvoir converser un peu avec les gens, et ne pas les voir uniquement comme des robots bon à servir et à ramasser la monnaie. Un peu d'humanité que diable. Elle fut ravie d'apprendre que l'adolescent adorait la pâtisserie, ce qui pouvait se comprendre quand on savait que c'était elle qui la faisait.

- Dans ce cas vous êtes douée. Est-ce une spécialité de famille également ? Vous êtes Russe n'est-ce pas ? En fait, ce n'est pas pour vous vexer, mais en réalité le Napoléon est loin d'être une spécialité russe et voit ses origines surtout en France, ayant été inventé en 1925 par un pâtissier de Oloron Sainte-Marie, Adrien Artigarrède, qui a ré-interprété une recette plus ancienne en ajoutant des amandes de Crimée et en saupoudrant le résultat de sucre glace "pour évoquer les cimes enneigée de Russie".

Ah hm...Il était encore repartit dans un monologue sans s'en rendre compte.

- Euh non merci, finit-il par dire avec un léger sourire embarrassé, j'ai encore cette part à finir de toute façon.




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Mar 12 Mar - 20:01





 




Alors que je lui explique que les gâteaux sont fait tous les jours, je me retrouve avec un véritable exposé sur le Napoléon, je prends même le temps de m’asseoir pour écouter ce qu’il a me dire. « Bon sang, mais c’est fabuleux. Je n’étais même pas au courant et pourtant, c’est une recette de famille. » Je lui souris gentiment. « Et pour répondre a votre question, oui, je suis russe de naissance. J’ai déménagé aux Etats-Unis il y a dix ans, a peu près. » Je lui repropose une autre part mais je me fais rapidement recaler. « Pas de soucis. N’hésitez pas à venir me voir si vous avez besoin de quoi que ce soit. » Je lui souris en continuant mon petit tour. Au bout de quelques temps, je pars sur la terrasse pour fumer ma cigarette un instant. Je regarde mon téléphone, histoire de voir le temps qu’il y a et ce qu’il prévoit pour la suite de la journée. Visiblement, le temps n’est pas prêt de s’arranger. Je soupire en rentrant. Je prépare une nouvelle tournée de thé.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Mer 13 Mar - 0:25



Pendant qu'il parlait, Jeremy eut la surprise de voir la jeune femme s'asseoir à sa table pour l'écouter. Elle avait l'air de boire ses paroles avec avidité. Mais l'effet de surprise ne l'empêcha pas de continuer. Bien au contraire, cela ne faisait que l'encourager à en dire d'avantage, toujours heureux qu'il était de partager son savoir. Quand il eut terminé, la serveuse avait l'air tout bonnement éblouie de ce qu'elle venait d'apprendre. Jeremy étira un large sourire, à la fois amusé de sa réaction et satisfait également de l'effet produit. Il baissa les yeux sur le reste de sa part en haussant les sourcils.

- Oh vous savez, il y a beaucoup de chose de notre culture qu'on croit acquis de certaines manières alors qu'il n'en est rien.

Il releva ses yeux bleus sur la demoiselle quand elle confirma qu'elle était d'origine russe. Il fut surpris.

- Dix ans ! Ca a dû vous faire un sacré changement.

Il hocha la tête quand elle lui annonça qu'il pouvait toujours demander s'il avait besoin de quelque chose. Au moins, le service était impeccable dans ce café. Intérieurement, le jeune homme se promit d'y revenir plus souvent. La prochaine fois, il jettera un oeil à la bibliothèque de l'étage, histoire d'approfondir ses notions de langue russe. Grâce à son cerveau de génie, il lui suffisait généralement de lire beaucoup une langue -avec les bases adéquates bien évidemment à appliquer- pour pouvoir l'apprendre. Le jeune homme prit son temps pour finir la part qui lui avait été gracieusement offerte. Par la suite, il ressortit son téléphone, mais au moment de pianoter dessus, il se rendit compte dans le reflet de l'écran que la pluie était parvenu à faire légèrement coulé le maquillage noir qu'il avait au pourtour des yeux. En soi, ce n'était pas dramatique pour autant. Jeremy avait toujours sur lui de quoi arranger ce genre de soucis. Aussi, à l'aide de son téléphone en guise de miroir et de la serviette qui avait accompagné la part de Napoléon, l'adolescent retira les traces noirs indésirables qui avaient traînés sur ses joues telles des larmes, avant de sortir un peu de maquillage qu'il emmenait également avec lui, histoire de remettre finalement une couche correcte autour de ses yeux tel un masque.

- Alors ? On se refait une beauté mademoiselle ? lança soudain une voix avec sarcasme tandis que Jeremy eut tout juste le temps de lever les yeux de son écran pour voir un jeune au sourire arrogant s'éloigner dans le café.




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Mer 13 Mar - 18:51





 




On en apprend beaucoup en parlant avec les gens et je dois dire que c’est quelque chose que j’aime beaucoup dans mon métier. C’est agréable de pouvoir parler avec tout le monde sans avoir de pression sur le dos. Je lui souris quand il me dit que ça a dû me faire un sacré changement. « Plutôt oui, mais c’est agréable de changer d’air. » J’attrape mon petit chariot et je pars faire le tour de la salle en repensant à mon enfance et à toutes les histoires qu’on a pu me raconter en étant gamine. La beauté de la Russie passe certes par ses paysages mais également par son folklore. En Russie, on parle de ce gâteau parce que ce serait Napoléon qui aurait offert la recette aux Russes. Je fume ma petite cigarette sur la terrasse avant de rentrer. Je m’occupe des tasses à mettre à laver et des assiettes. Enfin, des trucs du café, quoi. Je jette un coup d’oeil à la salle et tout me semble bien, pour l’instant. Soudain, j’entends quelque chose qui me fait tiquer. Je lève le regard sur un jeune homme qui emmerde le petit métaleux. Je fronce les sourcils en sortant du comptoir. Je l’attrape par le bras. « T’as dis quoi ? » Je plonge mon regard dans le sien en attendant une réponse. « Euh, rien madame.. » Je fronce les sourcils. « J’ai très bien entendu ce que tu lui as dit. Soit tu vas t’excuser, soit je te jure que tu vas te prendre le coup de pied au cul de ta vie. T’as compris ? » Je veux bien être mignonne et tout ce qu’on veut en temps normal mais là, c’est hors de question. Je refuse les comportements intolérants au sein de mon café. Les regards sont braqués sur le jeune homme qui a fauté. « Je vous rappelle une chose, à tous. Aucun comportement de ce genre n’est toléré dans cet endroit. Je ne veux ni racisme, ni homophobie, ni méchancetés. J’espère que c’est bien compris. Toute personne qui sera prise en train de faire une remarque de ce type n’aura plus le droit de profiter de mes produits et encore moins de mon café. » Faut pas m’emmerder et encore moins faire chier mes clients. « Va t’excuser. »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Jeu 14 Mar - 0:06



Pendant qu'il remettait à neuf son maquillage, le jeune homme ne put s'empêcher de s'imaginer la vie en Russie. A vrai dire, même s'il savait tout d'un point de vue théorique, il restait très ignorant ce qui était niveau pratique. Pour ainsi dire, ça caillait pas mal là-bas et l'adolescent n'était pas certain d'être du genre à être capable de vivre dans un froid permanent. Bien évidemment, les gens là-bas étaient habitués. D'ailleurs, niveau climat, ça devait faire un sacré changement pour la jeune femme. Austin était tout de même dans une région assez chaude des Etats-Unis. C'était presque passé d'un extrême à l'autre à ce stade là. Mais bon, comme elle l'avait si bien dit, ça changeait d'air. Apparemment, elle était bien dans cette nouvelle vie alors tant mieux pour elle. Elle devait être du genre à bien s'adapter en conséquence. Jeremy n'avait pas été très malheureux de quitter New-York. Cette ville formait une profonde cicatrice dans son coeur. Il ne pouvait plus y aller sans penser à ce qui y était arrivé, à ce qui avait volé sa vie et sa jeunesse. Austin avait été l'occasion de repartir sur autre chose, même s'il n'oublierait jamais sa vie d'avant.

Le cours de ses pensées fut interrompu par une voix sarcastique qui sortit de nulle part. Curieusement, même sans voir la personne, Jeremy avait su que la remarque était pour lui. L'habitude sans doute. Son regard bleuté s'était dressé vers celui qui repartait déjà après avoir lancé sa pique. C'était probablement le genre de personne qui se sentait toujours obligé de se faire remarquer, de préférence de la pire manière qu'il soit. Et Jeremy ne comptait pas réagir à la provocation d'ailleurs. D'une part parce que si ça devait dégénéré, il savait qu'il n'avait aucune chance, et d'autre part tout simplement parce que ce n'était pas son genre de réagir à ce genre de réflexion. S'il avait du le faire à chaque fois que ça lui venait, il n'aurait pas fini ! Telle était l'humanité, songeait-il en achevant son maquillage. La majorité aimait crachait sur le reste des communautés qui sortaient un peu du lot, sur les noirs, les femmes, les homos, les asiatiques, les musulmans et on en passe. La discrimination des autres, ça faisait partie de l'histoire. C'était triste à dire mais il y avait peu de chance pour que ce genre de comportement disparaisse un jour. Les humains étaient bien trop différents les uns des autres pour que tous se tolèrent parfaitement. Et les humains n'aimaient pas la différence. Ca faisait peur ou il ne la comprenait pas. Ils voulaient tous être des moutons blancs. Parce que c'était sûrement plus à diriger...

Jeremy lâcha un soupire, mais tout à coup, il entendit la voix de la jeune serveuse, et son regard se posa immédiatement sur elle. C'est ainsi qu'il la vit, ayant empoigné l'autre homme pour le réprimander sur son comportement. Ouh là, pas bon signe toute cette histoire ! L'adolescent rangea rapidement son matériel, prêt à s'interposer si jamais les choses tournaient mal. Certes, la jeune femme avait du caractère, mais on ne savait jamais ce qui pouvait se passer dans la tête d'un mec dans le genre de celui-là. La serveuse remit les choses au clair, attirant l'attention de tout le monde dans l'enceinte du café. Bonjour l'angoisse, songeait Jeremy en regardant autour de lui avant de se recentrer sur la jeune femme et l'homme en question. Ce dernier dégagea violemment son bras d'elle, le visage consumé par un mélange de mépris et de honte.

- Ca va ! lança t-il avant de poser son regard sur Jeremy, désolé.

L'adolescent ne répondit rien, bien que son regard s'était tout aussi poser sur l'individu, qui s'éloigna par la suite sans adresser un regard à quiconque.




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Jeu 14 Mar - 20:57





 




Putain, c’est clairement pas le moment de m’emmerder et sûrement pas le moment d’emmerder un de mes clients. Malheureusement pour le type, il a décroché les deux paniers et je ne suis certainement pas le genre de nana qu’on emmerde. Navrée d’avance. Le mec n’est pas content que je l’affiche devant tout le monde mais concrètement, j’en ai rien à foutre. Je suis propriétaire des lieux. Mon toit, mes règles. Point barre. Les sourcils froncés, je fixe le type en le tenant à bout de bras. Il s’énerve se con et le pire, c’est qu’il se dégage violemment de moi. Je l’attrape par le col et le collant au mur. « Je te déconseille vivement de jouer à ce petit jeu avec moi. » Les yeux dans les siens, je le fixe. « Maintenant, tu t’excuses et tu dégages d’ici. T’as perdu ta place dans ce café. » Il s’excuse avant de déguerpir. Je regarde les clients qui ont l’air obnubilé par la scène. « J’espère que tout le monde à bien compris. Pas de ça chez moi. » Je suis en rogne maintenant, génial. Je m’éclipse un instant pour aller fumer une énième cigarette sur la terrasse.

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Jeu 14 Mar - 22:47




L'homme ne comptait pas se laisser faire par une femme. Elle n'avait pas à le toucher de la sorte, point barre ! Mais quand la serveuse le plaqua contre un mur sous le regard surprit de tous les autres, Jeremy ne pu s'empêcher de se lever de sa chaise, scrutant la scène avec une inquiétude immense. Il craignait que les choses dégénèrent, et ça pouvait aller très vite. Il ne voulait pas être le noyaux central qui avait engendré une telle violence. Il avait horreur de la violence. Mais que pouvait-il faire ? Se mettre entre les deux ? Prendre la défense d'un type qui l'avait presque insulté ? D'un autre côté, Jeremy ne comptait pas lui en tenir véritablement rigueur. Ce n'était pas un garçon particulièrement rancunier et peut-être qu'en défendant ce gars-là, ce dernier se rendrait compte qu'il avait été méchant trop gratuitement...Oui, Jeremy avait tendance à vivre dans le monde des bisounours aussi.

Quoi qu'il en soit, il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit de tout façon. En effet, l'homme avait lâché un "désolé" qui n'y ressemblait pas avant de quitter l'établissement à grand pas. Probablement qu'il ne voulait pas s'attirer d'ennui supplémentaire. Tout portait à croire que s'il avait été seul avec la femme, il n'aurait pas hésité à user de violence. Mais devant une panoplie de clients, il n'avait sans doute pas oser. Jeremy l'avait suivit du regard alors qu'il quitta les lieux avant de faire volte-face quand la serveuse s'adressa à tout le monde une dernière fois avant de s'en aller en trombe. L'adolescent était plus qu'embarrasser. Pour ainsi dire, il ne savait plus où se mettre et sentait de nouveaux regards sur lui. Bon sang, il donnerait n'importe quoi pour devenir invisible, là, sur le champ ! Dehors, le temps était toujours à l'orage. Ca attisait aussi pas mal les tensions dans un lieu où les gens étaient contraints d'être confinés.

Au bout d'un moment, l'adolescent décida de partir à la recherche de la serveuse. Il ne savait pas trop par où elle était passée, mais il trouva néanmoins facilement la terrasse. Il ouvrit doucement la porte. Il la sentait fulminer de rage avant même de s'en approcher. D'ailleurs, il ne s'en approcha pas tant que ça. Faut dire que la fumée de cigarette, ce n'était pas trop une odeur qui lui plaisait de base.

- Excusez-moi, finit-il par dire d'une petite voix, je ne voulais pas semer le trouble dans votre établissement.

Vous avez bien entendu. Il s'excusait d'une chose dont il n'était pas responsable. Il était diplômé pour ce genre de chose ! Trop de gentillesse, c'était surnaturelle. Mais il fallait bien que quelqu'un s'excuse pour tout ce qui était arrivé non ? Oui, ça aurait dû être à l'autre de le faire. Mais de le faire sincèrement, et pas qu'à lui, mais à elle surtout et éventuellement aux autres clients. Mais il ne l'avait pas fait. Il avait fui comme un lâche. Du coup, faute de mieux, Jeremy avait décidé de porter la faute sur lui pour pouvoir faire des excuses en bonnes et dû forme que la jeune femme méritait grandement d'avoir, ne serait-ce que pour le courage qu'elle avait manifesté face à l'autre personne et pour avoir pris la défense de son jeune client. C'était tout ce que Jeremy pouvait faire de toute manière. Il n'avait rien d'autre pour réparer le mal qui avait été commis. L'adolescent était toujours prêt à tout assumer.



╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Esvir Lilith Astankov
ADMIN ∎ Contradiction ambulante.
Esvir Lilith Astankov
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 770
Avatar : Alysha Nett
Crédits : Anaelle (signa) - bleu amer (vava)
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)



▸ Presley
▸ Robbie (2)
▸ Morrigan (2)
▸ Cole
▸ Jeremy


Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ A fait 10 ans de Krav Maga.
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Aksel est parti sans laisser aucune trace.
▸ Cole est son ex-mari mais les changements qu'il a effectué sur sa personne font qu'Esvir est contente de le voir.
▸ Elle considère Morrigan comme l'une de ses meilleures amies.
▸ Presley est un pilier à ses yeux.
▸ Robbie est son ex-plan cul mais elle l'apprécie énormément.




Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Lun 18 Mar - 1:01





 




Assise sur la terrasse avec ma clope au bec, je tente de me détendre devant la connerie humaine. Les gens auront toujours quelque chose à dire, quelque chose à penser, à ajouter afin de descendre en flèche l’estime de soi des autres. Malheureusement, c’est très souvent ceux qui font le mal qui ne sont pas bien. Je soupire en scrollant bêtement mon fil d’actualité quand j’entends des pas qui arrive à moi. Le jeune homme en question, celui qui s’est allègrement fait agressé sous mes yeux est en train de s’excuser. Je le regarde avec de grands yeux. « Non, non, et non. » Je soupire en jetant ma cigarette dans le cendrier. Je met mon téléphone dans ma poche arrière. « Ce n’est pas à toi de t’excuser, bonhomme. » Je soupire. « Tu n’as rien fait à part faire ce que tu avais envie de faire alors, ne t’excuse pas pour ça. » Je lui souris gentiment. « C’est l’autre trou du cul qui n’avait pas à t’agresser comme il l’a fait. Les gens sont beaucoup trop cons et encore plus quand on est un peu différent. » Je soupire. « Allez, viens, on rentre. J’sens qu’il va se remettre à flotter. » Je pousse la porte en le regardant. « Tu veux autre chose à manger ? »

(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Le cœur de l'enfant.
La rage de l'ancien.
Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le Lun 18 Mar - 23:55



Ce n'était peut-être pas la meilleure des idées que de déranger une personne qui fulminait dans son coin. Quelqu'un qui s'isolait quand il était en colère était une personne qui avait besoin de solitude pour se gérer. Bien que Jeremy le sache par le curieux hasard qui lui avait sans doute fait lire un livre de psychologie un beau jour, le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher de tout de même retrouver la jeune femme, et plus encore de lui toucher deux mots. Dans le pire des cas, elle l'enverrait bouler et il saura que c'était parce qu'il avait franchi une limite qu'il n'aurait pas dû. Il craignait déjà de la déranger, mais c'était trop tard, il l'avait déjà interpellé pour faire ce qu'il croyait être juste. Une initiative qui ne manqua pas de surprendre la serveuse qui nia aussitôt ses paroles. Jeremy se tut dans l'instant.

Il savait bien que ce n'était pas à lui de s'excuser. Aussi hocha t-il la tête aux propos de la jeune femme. Ce n'était pas à lui de le faire et pourtant il s'y était senti obligé. Après tout, tout ceci ne serait pas arrivé si lui-même n'avait pas été là de base. Ou plutôt, s'il n'avait pas fait quelque chose qui aurait donné une si bonne excuse à un abruti de passage pour l'ouvrir. Bien évidemment, c'était des choses qu'on ne pouvait pas prévoir. Pour le reste, Jeremy ne pouvait qu'affirmer les dires de la serveuse. Ce n'était ni la première fois ni la dernière qu'une remarque désobligeante lui sera faite. En revanche, il aimerait bien que ce soit la dernière fois que cela conduise à une telle situation délicate. Après tout, en général, quand ça arrivait, il ne disait rien et la personne en question, voyant sa provocation ne pas fonctionner, n'insistait que rarement.

- Vous n'auriez peut-être pas dû intervenir, et ça serait passé comme une lettre à la poste...

Il n'avait pas été très sûr de lui en disant ces mots, parce qu'il craignait qu'elle ne voit en cela qu'une profonde ingratitude. Ce qui n'était clairement pas le cas. Mais pour lui, peut-être que les choses se seraient mieux passées si elle n'avait pas réagit à cet homme. Il aurait continué son chemin après sa pique, probablement fier de lui, et l'histoire se serait au moins arrêter là.

- Enfin, merci quand même, ajouta t-il néanmoins.

Elle le méritait bien. Quand elle suggéra de retourner à l'abri, l'adolescent ne se fit pas prier pour retrouver l'ambiance appréciable du café.

- Je pense que je reprendrais bien un thé s'il vous plaît,
fit-il avec le sourire à la question de la serveuse.




╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Contenu sponsorisé


Re: Thé ou Café Noir [Esvir], le

Thé ou Café Noir [Esvir]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Bars et Restaurants :: кактус-