AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(alistaire) ladies will kill us.


Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
(alistaire) ladies will kill us., le Dim 3 Mar - 14:33





 





Je soupire devant mon verre de whisky. Ça fait je-ne-sais-combien de temps que je lui envoie des messages et franchement, elle a décidé de m’emmerder. Je me suis même excusé, bordel ! Moi, m’excuser ? Putain de gonzesse, j’en ai plus qu’assez. Je l’ai toujours dit : renouer, c’est source à emmerdes. Bambie, ce n’est même plus ce stade là. C’est bien au-dessus. Je suis dans ce bar, il y a trop de monde, ça me gonfle. Un iPhone vibre et je lis son message. De rage, je manque de balancer mon téléphone dans le mur de bouteille qui me fait face. Le geste était amorcé, du moins. Je finis mon verre d’un trait et j’en commande un autre. Mon regard dans le vide, je n’entends presque le bruit de la musique un peu trop fort. Je n’entends même pas le mec qui me parle, qui vient de s’installer à côté de moi. Je suis dans ma bulle et puis, c’est tout.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 3 Mar - 17:14





 




La semaine a été longue et dure. J’en peux clairement plus de mes élèves, je vais finir par leur arracher la tête pour m’amuser à faire des explosions avec leurs globes oculaires. Je me pose dans le bar, seul, j’attends simplement mon verre de whisky. Je crois que le serveur est un petit nouveau car il me renverse mon verre dessus. Je vais puer la gnôle pour rentrer chez moi, génial. Presley risque de faire la gueule si elle me fait une surprise et qu’elle sent l’odeur. Je soupire en demandant au blond d’à côté de me passer une serviette mais il a pas l’air de capter. J’arque un sourcil en le regardant. Il a l’air d’être au fond du trou le pauvre type. Je secoue ma main d’vant son nez. « Mec, tu peux me passer les serviettes s’il te plait? » Je lui montre la superbe tâche qu’il y a sur mon t-shirt. « Il est nouveau le petit. » Visiblement, rien n’y fait et vu sa tronche, y a qu’une femme pour lui faire avoir ce genre de gueule. « Elle a fait quoi? » J’attrape mon whisky et j’en bois un peu, a demi tourné vers lui.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 3 Mar - 20:30










La sexologue commence à me les briser menu, je manque même de balancer mon IPhone contre le mur d’en face. Je me résigne juste à temps. Il ne m’a rien fait, ce téléphone. A côté de moi, je n’ai même pas vu que le serveur a carrément renverser son verre sur lui. Je ne capte pas quand il me demande une première fois, si je peux lui passer les serviettes qui sont juste à côté de moi. J’ai trop les pensées embuées, j’ai le regard qui fixe un point imaginaire. Je dois même avoir une gueule qui fait peur. Soudain, une main passe devant mon visage. C’est ce pauvre homme justement, à côté de moi. « Merde, pardon, mec. » Je lui fait passer les serviettes. Je grimace quand il me dit que c’est un polo tout neuf. « Je compatis. » Je fais signe de lui remettre une verre. « Fais attention cette fois, tu le mettras sur ma note. » glissais-je, au serveur. Il me demande quelque chose d’un peu étrange. « Comment ça ? » dis-je, en fronçant les sourcils, tournant la tête vers lui. « Je n’ai pas de gonzesse, ça n’attire que des problèmes. » Je croise son regard, sombre mais avec cette petite étincelle. « Parce que tu as une nana, toi ? » Allez. Autant être là, autant être un minimum sociable. Surtout qu’il a l’air cool, ce type.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 4 Mar - 0:15





 




Enfin, les serviettes arrivent à mon niveau. « T’inquiète, mec. » Je tamponne mon t-shirt en soupirant. Je jette un œil au serveur qui est mort de honte. « Y a rien de grave, pas de quoi en faire un fromage. » Je lui fais un petit clin d’oeil avant de reporter mon attention sur le blond d’à côté qui est en train de me payer un verre. « Merci, c’est cool. » Comme d’habitude, je crois que j’ai fais une connerie en lui demandant ce qu’elle à fait. Je me doute bien qu’il y a une femme derrière ce regard vide et ces yeux hargneux. Mais bon, qui sait, il est peut-être de l’autre bord. Je l’entends me dire que ça n’attire que des problèmes, je ricane. « J’crois pas mais bon, chacun sa vision des choses. » Il me demande si j’ai une nana. « Ouaip et elle m’attire pas de problèmes. Bien au contraire.  » J’arque un sourcil. « Pourquoi tu crois que ça attire des soucis ? » Je le regarde en venant faire trinquer mon verre dans le sien.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Mar 5 Mar - 21:29





 





Pas de quoi en faire un fromage, apparemment. Pour lui, pas pour moi. Il m’aurait fait ça sur mon polo, je l’aurais envoyé chier sous la colère. J’hausse les épaules en le voyant envoyer un clin d’œil au serveur. Sur le coup, je me demande s’il est gay. Putain, il va peut-être me draguer. Je me fais des films tout d’un coup. Si ce mec est homo, je m’appelle Alibert alors. Puis, mes doutes s’effacent. Il a une nana et il semble parfaitement comblé. « J’espère qu’elle est bonne, au moins. » dis-je en ricanant alors que mon verre rencontre le bois du comptoir. Plus de tact, tu meurs. Je ne fais pas dans la délicatesse, moi. Il me demande pourquoi je pense que les meufs, ça attire toujours des problèmes. C’est à mon tour d’arquer un sourcil en tournant la tête vers lui. « C’est une vaste arnaque, les filles. » Je croise son regard clair. « C’est beau, ça sent bon, ça a la peau douce. C’est tentant à tous les niveaux, sur le papier. Sauf que quand tu grattes et que tu commences à te dévoiler, tu deviens faible à ses yeux et elle te la met bien profond ensuite. » dis-je, le plus sincère du monde. « Je sais de quoi je parle, mec. » Le souvenir lointain d’une chevelure blonde volant au vent me soulève soudain le cœur. Je chasse rapidement cette image avant de ricaner. « Tu t’appelles comment, au fait ? » Je ne vais pas l’appeler comme ça pendant mille ans. Un peu de respect, même si c’est familier et presque amical.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Mar 5 Mar - 21:43





 




Selon lui, les femmes attirent les problèmes mais à mes yeux, c’est tout le contraire. Je ne vois pas Presley comme un problème ambulant, ni une source de problèmes. Elle sait être là, elle sait conseiller quand j’en ai besoin, elle m’aide plus qu’elle ne m’attire des soucis et puis, elle est adorable, son sourire, son parfum, tout. Tout me rends fou. J’arque un sourcil en l’entendant me demander si elle est bonne, je ricane en sirotant mon whisky. « Très. Une bonne intelligence avec un putain de cul et une jolie paire de sein. » Je souris en coin quand il développe son idée de vaste arnaque. Je l’écoute attentivement avec un petit sourire. Il s’est fait rouler dans la farine celui-ci et bien apparemment. « Navré de te le dire mais t’es tombé sur une belle connasse. » Il sait de quoi il parle et il en a visiblement souffert. « Faut que tu te trouves une nana avec un cerveau et un bon petit cul pour oublier ta connasse et passer au dessus. Elles sont pas toutes comme ça, loin de là. » Je bois un peu. « Je te prêterai pas la mienne par contre. » Il me demande comme je m’appelle, je souris. « Alistaire, toi ? » Je souris à l’entente de son prénom et je viens faire trinquer mon verre contre le sien. « T’fais quoi dans la vie ? » J’ai l’impression de retourner à l’école avec ces questions à la con.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Ven 8 Mar - 0:19










Ce brun a une meuf alors. Je lui demande si elle est bonne, juste par curiosité et que j’ai de l’imaginer mais il me la décrit vaguement. J’arque un sourcil, croisant son regard. « Parce que tu regardes l’intelligence, toi ? » Il faut dire que ce n’est pas ce que je regarde en premier. Je ne cherche pas à regarder, en fait. Une paire de seins et un beau cul, ça me suffit. Pas besoin de s’embêter avec l’esprit. « Brune ou blonde ? » demandai-je, un petit sourire en coin. Tiens, ça, je regarde aussi. Je lui explique pourquoi je vois les meufs comme un nid à emmerdes, il y a un petit sourire en coin sur les lèvres. « Merci, Sherlock. » dis-je, en roulant des yeux quand il me dit que je suis tombée sur une belle connasse. Je l’écoute me dire que je dois trouver une nana, tout ça. « Mec, je crois que tu comprends pas. » Je vais mettre les points sur les I, ici. « Je ne veux pas d’une gonzesse, tout simplement. » dis-je, d’un ton calme, la tête froide. « Dommage que tu me prêtes pas la tienne. » Je lui envoie un clin d’œil complice avant de boire une gorgée de mon verre. J’ai affaire à Alistaire. « Azraël. » Nos verres s’entrechoquent avec des sourires. « Je suis architecte et toi ? » dis-je avant de le couper. « Attends, je vais deviner. » Je tourne mon tabouret vers lui et le détaille, les sourcils un peu froncés. « Tu n’es pas dans un métier physique, toi. » dis-je, continuant mon analyse. « Je dirais que tu es commercial, où quelque chose du style. Tu as le droit à un autre verre si je me trompe. » Cette générosité, je me reconnais plus. J’ignore encore que je me trompe sur toute la ligne et que je vais encore faire fumer mon compte en banque ce soir.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Sam 9 Mar - 14:32





 




Je l’entends me demander si je regarde l’intelligence avant de rentrer dans le trou. J’arque un sourcil. « Maintenant, ouais. Avant, non. Avant, je m’en battais les noix de savoir si elles savaient réfléchir ou non. Maintenant, j’ai pas envie de tomber sur une conne et encore moins de baiser avec. » J’hausse les épaules en déclamant mon discours comme une évidence. Presley est loin d’être débile et c’est un régal. « Brune. Les blondes sont fades. » Je prends un peu de whisky entre mes lèvres. « Il est vraiment bon, ce MacWhite. » Je lui avoue qu’il est tombé sur une sacrée connasse avec ce qu’il me raconte. Je l’entends me dire qu’il ne veut pas de nanas. « T’fais ce que tu veux, mec. » Ton froid à mon tour avant de l’entendre me dire que c’est dommage que je ne lui prête pas la sienne. Je ricane légèrement. « Tu peux toujours courir avant que je te passe mon bijou. » Je lui rends son clin d’oeil avant d’apprendre son prénom. « Enchanté, Azraël. » Je souris en coin, ce mec à un prénom qui lui va très bien. Nos verres s’entrechoquent et je lui demande ce qu’il fait, il est architecte. C’est bon à savoir. Alors que je vais pour lui répondre, je le laisse tenter de deviner mon métier. « Nop, c’est pas physique mais presque. » Je le laisse faire en l’écoutant. « Nop, je suis pas commercial. » J’ai le droit à un autre verre, tiens. « Balance un autre MacWhite, Az. » J’souris en coin. « Je suis professeur de chimie. T’étais pas loin ! » Le verre arrive et je souris en trinquant avec lui.  

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 10 Mar - 18:35





 





Mes lèvres contre le verre, je l’écoute me raconter que maintenant, il fait attention à ce que la nana a dans la tête. « Grand bien t’en fasse, mec. » dis-je avec un petit sourire. Après tout, s’il est heureux comme ça, il ne m’en faut pas plus. Vient ensuite la question à million et il répond dans le mille. « Là, on est bien d’accord, excellent choix. » Je fronce alors les sourcils quand je l’entends qu’il boit un MacWhite. Putain, elle me suit vraiment partout. « Tu peux pas savoir comme elle est bonne, mec. » dis-je, un petit sourire en coin s’étirant sur mes lèvres. « La brune de chez les MacWhite. » Je perds mon sourire. « C’est à cause d’elle que j’ai failli balancer mon IPhone, toute à l’heure. » Foutue sexologue. L’ambiance est un peu glacée un instant avant qu’il ne ricane légèrement. Il ne veut pas me filer son bijou, pour le citer. « Tu n’es pas partageur, quel dommage. » J’étire un sourire taquin. « Qui te dit qu’elle aimerait pas, elle ? » Je le cherche un peu, je veux voir les limites d’Alistaire, vu que c’est ainsi qu’il s’appelle. Il me demande ce que je fais dans la vie, je lui réponds mais moi, comme toujours, je pimente le truc. Je lui dois un verre si je ne trouve pas sa profession. Et putain, je tombe à côté. Il est professeur de chimie. J’hausse un sourcil. Je me serai drôlement plus intéressé à la chimie si j’avais eu un professeur comme lui. « Allez, c’est le jeu. » Je fais signe au serveur de nous resservir, ce qu’il ne tarde pas à faire, proprement cette fois. On trinque une nouvelle fois et je lui fais un beau sourire. J’aime bien, ce mec. « Je voudrais comprendre. » Je me penche vers lui. « Comment on peut avoir envie d’apprendre des trucs à des enfants qui n’en ont rien à secouer ? Éclaire-moi, je suis curieux de savoir. » Je ricane légèrement. Un des plus grand mystère de l’univers.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 10 Mar - 21:39





 




Nous parlons, beaucoup jusqu’à arriver au choix des brunes et des blondes. Je souris en coin quand j’entends sa réponse qui est visiblement dans le même sens que la mienne. « Merci, merci.  » Je lui glisse un clin d’œil en ricanant. Je commande un MacWhite, j’adore ce whisky écossais. J’en prends un peu entre mes lèvres et je détourne le regard vers lui, un sourcil arqué. De qui il me parle ? Vu le sourire qu’il a, il parle d’une femme. Je souris à mon tour en le regardant. « Parce que tu te tapes Bambie MacWhite peut-être ? » J’arque un sourcil, surpris. Je m’y connais terriblement bien en whisky et ça m’étonnerait grandement qu’il se la tape. « Mais, elle est pas mariée ? » Je réfléchis un instant. « Ah mais non, elle a divorcé, c’est vrai. Triste histoire elle aussi. » Je l’entends me dire que c’est à cause d’elle que son téléphone a failli finir en morceau, je souris en coin. « Autant de caractère que le whisky, apparemment. » Je bois un petit peu plus avant de manquer de m’étouffer quand il me parle d’un plan à trois avec Presley. Il est taquin. « Non, ça m’étonnerait. Elle est pas du genre à partager, elle non plus. » Je souris en coin en le regardant, il tente de connaître mon métier et il perd. Il me doit un verre que le serveur nous sert correctement cette fois-ci. Je le remercie avant d’écouter sa question et de ricaner. « Alors, pour commencer, ce ne sont pas des enfants mais des étudiants qui ont choisis leur cursus donc, il y a déjà de l’intérêt pour la matière. » Je prends une petite inspiration. « Ensuite, c’est assez intéressant de travailler avec eux. C’est les scientifiques de demain. » Je pose mon regard sur lui. « Maintenant, je veux savoir quelque chose, moi aussi. » Je souris en coin, taquin. « Comment t’as fait pour serrer Bambie MacWhite? »

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 11 Mar - 13:46





 





Je fronce les sourcils. Il a l’air surpris que je me tape Bambie. « Bien évidemment, qu’est-ce que tu crois ? » Et là, il y a un truc pas net dans ma tête qui se passe. Mariée, elle ? Je dois tirer une gueule de six pieds de long. Cocotte, il va falloir qu’on parle. Putain, elle mérite toutes les fessées du monde, jusqu’à ce qu’il y ait plus de peau sur son beau petit cul. Alistaire rectifie le tir et me dit qu’elle est divorcée et que ce n’était pas beau à voir. « On en a pas parlé, si tu vois ce que je veux dire. » Ce n’est pas que je m’en fous mais juste, je m’intéresse pas à sa vie. Autant de caractère que le whisky de son frère ? « Tu l’as dis, mec, une vraie tigresse. » Et putain, je suis bien placé pour le savoir. Je bois une gorgée de mon verre avant qu’on parle de sa nana. Il manque de s’étouffer quand je laisse entendre que je voudrais bien la tutoyer, cette demoiselle. Je lui tape sur l’épaule. « Tout va bien se passer, mec. » J’ai un sourire espiègle sur les lèvres, j’aime bien le chercher un peu. « En tout cas, si vous voulez pimentez vos ébats, tu sais où venir t’adresser. » Je lui fais un petit clin d’œil. Là, par contre, je ne déconne pas. Je suis très sérieux. Je peux me sacrifier pour la bonne cause. On ne dit pas non au plaisir. Quelques instants après, je finis par lui poser une question qui le fait ricaner. Je l’écoute et je comprends mieux. « Je n’avais pas saisi que tu travaillais à l’université. » dis-je, en me tournant vers lui. « Je comprends mieux, c’est beaucoup plus passionnant que des gamins, j’imagine. » Je le vois sourire alors, un petit sourire en coin. Il veut savoir comment j’ai fait pour me faire Bambie. Je me redresse, l’air fier. « Tu m’as bien regardé, mec ? » dis-je, en bombant un peu le torse. « Comment tu veux résister à ça ? » Je suis beau et alors ? « Puis, entre nous, elle aime vraiment les mauvais mecs. »  dis-je en me penchant vers lui. « Il faut dire qu’elle est tombée sur un spécimen rare. » Je ricane en secouant la tête. Je me mords la lèvre. « Pourquoi tu me demande ça ? » dis-je, en fronçant les sourcils. « Tu veux te la taper ? C’est ta chérie qui va être contente, tiens. » Je bois une gorgée de mon verre, plongeant mon regard dans le liquide ambre. Après, j’arrête, je dois conduire et rentrer en vie.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 11 Mar - 19:32





 




Il a l’air surpris que je ne le crois pas quand il m’annonce qu’il se tape Bambie. Je souris en coin, l’air presque narquois. « Je savais pas qu’elle faisait dans le social maintenant. » Je ricane légèrement en le regardant avant de lui dire le pourquoi du comment. Il me semblait qu’elle était mariée cette jolie brune. J’apprends qu’ils n’en ont pas parlé et je me pince les lèvres. Alistaire le gaffeur à encore frapper. « Que du cul? » Alors qu’il m’explique qu’elle possède un sacré caractère, j’en apprends plus que prévu sur la brune en question. Je ricane. « Visiblement, tu prends ton pied avec elle. » Je souris en coin, avec un peu de chance, peut-être que la brune saura combler le blond. Mais visiblement, le blond à envie de combler autre chose : ma brune. Je m’étouffe en l’écoutant avant d’éclater de rire face à sa réponse. « P’tain t’es con. » Il me cherche mais j’sais répliquer. Sa proposition à l’air sérieuse mais ça m’étonnerait que Presley soit d’accord. « Je te remercie mais j’ai pas forcément envie que ta queue touche la mienne. Vu dans quoi tu traînes. » Je souris en coin en le regardant. Bien évidemment, je déconne et ça s’entend facilement dans ma voix, et mon ricanement. Nous parlons de mon travail et je lui explique que je suis avec des étudiants, pas des gosses à la con. « Largement, ils savent réfléchir ou du moins, ils essaient. » Je lui demande alors comment il a fait pour serrer Bambie quand je l’observe se pâmer devant moi comme un paon. J’éclate de rire en le regardant. « Calme toi, Az, tu vas avoir la gaule à force de t’auto-sucer. » Je l’écoute se vanter en ricanant. « Putain, t’es vraiment grave. » Je prends un peu de whisky entre mes lèvres avant de le recracher sur le serveur. « Y a 1 partout, désolé, mec. » Je me retourne vers le blond. « Apparemment, elle est pas très approchable depuis quelques temps. Mais tu lui en parleras. » Je lui souris alors qu’il fait allusion à une baise éventuelle. « Nop, ça devrait aller. Elle a l’air d’avoir un caractère de chienne enragée en plus. Je préfère les nanas douces mais qui savent se débrider au fur et à mesure, t’vois ? »

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 18 Mar - 21:56










Alors que j’apprends qu’elle est divorcée, il me demande si c’est uniquement du cul entre nous. J’arque un sourcil, comme s’il pouvait s’agir d’autre chose. « Quelle question, bien évidemment. » Je crois qu’il n’a pas encore compris que je ne faisais pas dans le sentimental mais bon, ça va venir. C’est le MacWhite qui doit le faire ralentir. « On s’éclate, c’est vrai. » dis-je en buvant un peu de mon verre. « Enfin, quand elle n’a décidé de faire chier le monde. » Les gonzesses, je vous jure. On parle ensuite de sa belle brune et je lui fais une proposition sincère. S’ils ont envie de s’amuser et de sortir de la routine, je peux me sacrifier pour la cause. Il éclate de rire en disant que je suis con. J’ai un petit sourire en coin. Non, réaliste, mon garçon. Il me dit qu’il n’en a pas envie parce qu’il sait pas où j’ai traînais avant. C’est vrai que j’ai un bon pedigree mais de là à dire que je je ne fais pas gaffe, il y a un monde. « Très drôle. » Je lui fais une petite grimace désobligeante avant de vraiment tourner mon tabouret vers lui. Je fronce les sourcils, profondément concentré à sonder le brun. « Je suis certain que t’es le genre de mec vraiment jaloux. » dis-je, avant de marquer une petite pause. « Que t’es le seul à avoir le droit de faire jouir ta merveille, que même pas ça t’exciterait de la voir prendre son pied avec un autre. » Je lui fais un petit sourire taquin. Tout ça, c’est vraiment dans le but de le connaître un peu mais c’est à la manière Vansaphire. Puis autant parler de sa gonzesse, il a l’air de beaucoup y tenir. Après avoir discuté de son boulot, il me demande comment j’ai fait sauter la furie MacWhite. Je me fais mousser, j’avoue, mais c’est vrai qu’il faut dire que je suis vraiment un beau morceau. Je roule des yeux quand il me dit que je vais bander, peut-être pas quand même, hein. « Dis, il faut bien se lancer des fleurs, c’est important. » Je bois en même temps que lui, alors qu’il finit par recracher sa gorgée sur le serveur. Je me mets à éclater de rire. « Et après, on dit que c’est moi qui est con. » Je vous jure, il a des baffes qui se perdent. Pas très approchable, Bambie ? « Oh, tout dépend comme tu l’approches. » Je l’approches pas en douceur non plus mais bon, elle aime ça, cette cochonne. Je le vois sourire quand je lui demande s’il veut la sauter. Je lui file volontiers, pas de problèmes, mais non. Son truc, c’est les filles sages qui s’ouvrent peu à peu, comme une petite fleur. Mon cul, ouais. « Elle est comme ça, ta chérie ? » dis-je. « Alors, effectivement, elle n’a pas le même caractère de chienne enragée que Bambie, je peux te l’assurer. » Je préfère le sien, mon plan cul. C’est ce genre de femme mordante que j’aime, pas des sages. C’est trop fade, à mon goût.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 25 Mar - 12:40





 

< pan style="color: #ffffff; line-height:10px;">


Il a bel et bien l’air de prendre son pied avec elle, surtout quand je vois la tête qu’il fait quand il me parle d’elle. Je lui souris en coin en sirotant mon verre avant de ricaner. « T’as pas choisi celle avec le moins de caractère aussi, hein. C’est une lionne cette femme là. Y a qu’à voir les interviews de son frère pour comprendre comment elle a été élevée. » J’souris en coin. Bêtement, j’ai l’air d’en connaître bien plus sur sa vie que lui en la baisant, ça me fait plutôt rire. Nous discutons jusqu’à sa proposition de plan à trois que je refuse littéralement. Presley ne serait pas d’accord. Je l’envoie gentiment chier avant de rire en voyant sa petite grimace. « Oh, il est vexé le beau blond ? » Je fais une petite moue avant de lui faire face avec son tabouret. Les sourcils froncés, je ricane. « Je ne suis pas jaloux mais j’tiens à ma brune, déjà. » Je fronce encore un peu mes sourcils. « J’aime bien les plans à trois et j’aime bien regarder mais crois moi, mon pote, je te laisserai pas baiser ma brune. » Je souris en coin. « C’est un bijou cette femme là. Une merveille comme tu dis si bien et ouais, y a que moi qui ait le droit de la faire jouir. » Je pose mon verre sur la table en souriant légèrement. J’en commande un autre en lui demandant comment il a fait pour serrer la MacWhite. Il se fait mousser comme un porc et je ricane comme un con en recrachant mon verre sur le serveur. Je l’entends m’dire que je suis con et je lui offre mon plus beau doigt. « Tu redescends pépère, là ? » Je souris en coin. J’aime bien ce type, il me fait marrer. J’lui parle encore une fois de sa brune qui a mon sens n’est pas très approchable. J’arque un sourcil. « J’avoue, tu l’as rencontré comment ? » Je me pose quand même la question. C’est le genre de type a trainer dans les bars et à chopper la première conne avec un bon cul. Tandis qu’elle, c’est le genre de femme à se taper des mecs avec un peu de cervelet. Les deux m’ont l’air intelligents, j’vois pas comment ils auraient pu se croiser. Il me demande si Presley est douce, à s’ouvrir au fur et à mesure. « Ouais, elle se débride tranquillement. C’est vachement agréable d’ailleurs. » Je souris en pensant à nos futures vacances ensemble. Je l’aime tellement cette jolie brune. Je le regarde en souriant bêtement avant de l’écouter. « Je veux bien te croire. J’te dis, regarde les interviews de son frère, tu vas vite comprendre le spécimen. » Je le regarde en buvant mon verre.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Mer 3 Avr - 16:27










Bambie, c’est une lionne, apparemment. Ce n’est pas une légende, bordel. Je la pratique suffisamment pour pouvoir le dire. Par contre, je fronce les sourcils. Des interviews ? Comme ça se fait que je n’en ai pas entendu parler ? « De Connor MacWhite ? Tu les as vu où, toi ? » Je soudain bien curieux, je veux voir ces vidéos. Je regarderai ça plus tard. Je finis par proposer un plan à trois avec sa copine mais il refuse catégoriquement. Bien face à lui, je le sonde avant de lui balancer une série de vérité. On se fait maintenant face avec nos tabourets et je l’écoute me parler. Putain, il a l’air d’y tenir à sa jolie brune. Comment il en parle, il a l’air vraiment très amoureux. Il ne me laissera jamais la toucher et j’avais raison, il est le seul qui ait le droit de la faire jouir. « Eh bah, mon pote, je ne sais pas ce qu’elle t’a fait mais t’es aussi accroché qu’une moule à son rocher. » je le taquine avec un sourire en coin. « Puis, c’est dommage, elle ne sait pas ce qu’elle rate, la pauvre. » Je lui fais un clin d’œil. Je ne vais pas insister, j’ai bien compris. Alors qu’il me fait un doigt et me dit de redescendre, je ricane comme un con. Je lui tape l’épaule amicalement. « Calme-toi, mec. » Je l’embêtes mais c’est parce que je le trouve beaucoup trop sympa. Il est aussi con que moi, ça me fait du bien. On finit de reparler de Bambie et il me demande comme je l’air rencontré. « Un truc improbable, tu vas rire. » Je bois un gorgée de mon whisky avant de raconter notre rencontre. « J’ai un perroquet et là, il avait un souci de plume. Je l’ai donc emmené au vétérinaire et elle était là, pour faire vacciner cette immonde chose qu’elle appelle un chat. » Créature du démon. « Dès là, tu pouvais déjà sentir la chaudière qu’elle est. Je te jure, mon pote. » J’ai un petit rictus, je me souviens encore. Il me dit ensuite qu’il préfère les femmes douces mais qui arrivent à se débrider par la suite. Je lui demande si c’est le cas. Vu son sourire, c’est le cas. Ses dires me confirment mon impression. « Tu m’étonnes, tu m’as l’air bien chaud toi aussi. » Pas de jugement. Je le dis toujours : il n’y a pas de mal à me faire du bien. Je croise son regard et on se sourit. On va bien s’entendre, lui et moi. « Promis, je vais regarder ça. Il est possible que ma curiosité soit plus grande que mon envie de ne pas savoir, finalement. » Je finis mon verre. « Tu fumes, mec ? » J’ai envie d’une cigarette. « On sort cinq minutes ? » Je pense que ça peut nous faire du bien, je commence à avoir chaud là-dedans. Je lui propose de prendre une clope de mon paquet. Je lui proposerai bien un bédot mais je dois conduire. Un de ces jours, peut-être.
(c) DΛNDELION



╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Ven 5 Avr - 2:10





 




Il semblerait que le blond soit plus intéressé qu’il ne le dit sur la brune et son histoire. Je souris en coin en relevant sa question. « T’as juste a taper « Connor MacWhite » ou « Bambie MacWhite » sur Google. Tu verras. » J’hausse les épaules en sirotant ce verre que je ne tarde pas à finir. La conversation vient sur Presley et je lui en parle comme d’un bijoux, c’est ce qu’elle est après tout. J’aime cette nana comme je n’ai jamais aimé personne. Comme il l’a dit : il n’y a que moi qui ait le droit de la faire jouir. Personne d’autre. J’éclate de rire à sa remarque. « Je sais pas non plus figure toi, à croire que c’est une sorcière. » Je me pince les lèvres en l’écoutant, je lui file un petit coup de coude. « Tsss, tais toi. » Je vais lui faire ravaler son sourire en coin s’il continue. Je lui balance un doigt avant de l’entendre me dire de me calmer. « Nan, on touche pas à ma nana. » Nous discutons et puis, curieux comme je suis, je finis par lui demander comment ils se sont rencontrés, lui et Bambie. J’écoute attentivement en ricanant avec cette histoire de vétérinaire. Apparemment, c’était déjà une chaudière dans la salle d’attente. « Les femmes et les chats, c’est impressionnant de voir à quel point elles aiment ces bestioles. » Je grogne un peu. « Moi je préfère les chiens, et Presley aussi j’crois. » Tant mieux qu’elle ne soit pas à fond dans les chats. « C’est quand même drôle que vous vous soyez rencontrés comme ça, c’est vachement con comme rencontre. » Je souris légèrement en buvant mon nouveau verre. Je lui raconte comme j’aime le fait que Presley se débride tranquillement, c’est agréable. Sa réaction me fait rire. « Parce que tu veux qu’on se fasse un plan à deux maintenant ? » Maintenant, c’est moi qui le taquine. J’éclate de rire en voyant sa tronche. Je lui reparle des interviews de Connor et je souris en coin. « Ouais, j’crois aussi que ça t’intéresse plus que prévu. » J’lui glisse un clin d’œil en descendant mon verre. « Yep ! » J’attrape une clope de son paquet et je la coince entre mes lèvres. Il me propose de sortir et j’hoche la tête en poussant la porte pour sortir en dehors du bar. Une fois dans le froid, je rabat le col de mon manteau en allumant ma clope. Je lui tends mon briquet. « Tu viens d’où au fait ? »


(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 7 Avr - 19:22





 




Je me prends doigt en plein face alors que je taquine encore sur sa chère et tendre. Ça me fait beaucoup trop rire de le voir jaloux. Parce oui, même s’il dit que non, il l’est. Je me retiens de rire en me mordant la lèvre. « Je crois qu’on a tous bien compris que l’on ne touche pas à ta gonzesse, Alistaire. » Je bois une gorgée de mon verre. « Il faudrait être aveugle ou suicidaire pour essayer de la draguer. » Il pèterait la gueule à celui qui essaierait, j’en suis certain. On parle bien tous les deux. On finit par parler de notre rencontre avec Bambie, dans cette clinique vétérinaire. « Moi non plus, mec, je te promets. » Lui comme moi, on ne cherche pas à comprendre finalement. Il a l’air de porter les chats dans son cœur, comme moi tiens. « Oui, c’est quand même plus intelligent. Enfin, pas autant que mon perroquet, c’est clair. » Roan, il est beaucoup trop intelligent. Il me dit que c’est une drôle de rencontre, finalement. J’éclate de rire, je secoue la tête. « C’est clair, je ne sais pas comment on peut faire plus con. » Je la revois avec le grelot et ça me fait hocher la tête. « Tu l’as rencontré comment toi, Presley ? » J’accentue le prénom de sa belle. Il roule entre mes lèvres, c’est un délice. J’ai hâte de voir sa tête. Elle se débride d’ailleurs, le professeur a l’air bien chaud. Il rigole et il me demande si je veux qu’on couche ensemble. Je prends une mine écœurée en le regardant avec de gros yeux. « Dans tes rêves, mec. » Je finis mon verre cul sec pour faire passer le goût amer de sa vanne pourrie. « Je sais que je suis irrésistible mais il y a des limites à la connerie. » Puis quoi encore ? Non mais. Je finis par lui proposer de sortir fumer, il tire une cigarette du paquet que je lui tends et on sort. Je ferme mon cuir, il fait frais ce soir. Je prends le briquet qu’il me tend avant de lui rendre, une fois ma clope allumée. Je le remercie d’un petit sourire. Il me demande d’où je viens. Je ricane en soufflant la fumée. «  Très loin d’ici. » Je croise son regard. « Malaga, en Espagne. » Très longue histoire, trop longue pour ce soir. « Et toi, dis-moi ? » Je le vois américain, cet homme, mais peu importe à vrai dire. J’espère qu’il ne restera pas une connaissance de bar. J’ai l’impression que je peux tout lui dire en sécurité avec lui. Un vrai pote avant l’heure, en fait.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 7 Avr - 22:32





 




Il me taquine, et non, on ne touche pas à ma gonzesse. Hors de question. Le premier qui pose le doigt dessus, je lui éclaterai les dents. Rien à foutre. On touche pas à ma princesse. Je l’aime tellement que ça en devient ridicule. Je le regarde en souriant en coin quand il me dit qu’il faudrait être aveugle ou suicidaire pour oser draguer Presley. « Bien. » Je le regarde et je l’écoute me raconter sa rencontre avec la veuve noire. Il va y passer lui aussi, je le sens. Je lui avoue que je ne suis pas fan des chats. « Je connais pas assez les oiseaux pour l’avancer mais je me doute bien que ça doit être intelligent. » Je lui souris. « Mes chiens sont bien dressés, c’est déjà bien. » Faut pas trop leur en demander à eux aussi. Je ricane quand il me dit qu’on ne fait pas plus con qu’un chat. « Tu l’as dis. C’est tellement con que ça sait pas différencier les mouches des traces sur une fenêtre. » Je ricane dans ma barbe en repensant au chat de Caroline. Quelle sale bête. Il me demande alors comment j’ai rencontré Presley. Je souris bêtement. « Je suis très maladroit comme garçon, tu sais. » Je glisse ma langue sur mes lèvres. « J’étais à la bibliothèque de l’université, je cherchais un bouquin et d’un coup, l’étagère m’est tombé sur la gueule. Tous les bouquins avec et entre eux, Presley est apparue pour m’aider à tout ramasser. Le courant est passé entre nous et je l’ai invité à boire un café le soir-même. » Je lui souris en lui racontant. Elle est jolie cette histoire après tout. Je le taquine sur le fait de baiser à deux et je vois sa mine se déconfire. « Achète toi de l’humour, Az. Ma queue n’ira pas dans ton cul et la tienne n’ira pas dans le mien. » Je ricane. « Quoi que pour 1 millions de dollars, je pourrais le faire. » Histoire de le faire chier, encore un peu. On se lève rapidement pour aller fumer une petite clope grassement offerte par le blond que je remercie. J’allume ma clope et lui passe mon briquet avant de lui demander d’où il vient. Loin d’ici apparemment. « Effectivement, c’est pas la porte à côté. » Je tire sur ma clope. « J’suis né à Chicago, dans le nord. » Je recrache la fumée. « J’ai toute ma famille là bas. Ma petite sœur aussi. Elle te plairait bien j’crois. » Je souris en coin. Poussons le vice.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Ven 26 Avr - 23:17










Nos animaux respectifs sont passés en revues. Moi, je suis plus du genre bêtes à plumes que bêtes à poils qui bavent, c’est comme ça. On finit par cracher sur les chats, créatures du démon. Je ne peux m’empêcher d’éclater de rire quand il met en évidence leurs conneries. « Oh, je crois que tu parles en connaissance de cause, non ? » Mon dieu, ça pue le vécu à plein nez. Je crois que je hurle de rire s’il a déjà eu un chat, je ne le vois pas du tout en avoir un. Pas une seconde. J’ai finis par conter comment j’ai rencontré la sulfureuse MacWhite. C’est à son tour de le faire pour sa belle. J’ai un petit taquin croché sur les lèvres. J’apprends qu’il est très maladroit comme garçon, j’hoche la tête, l’invitant à poursuivre. Je vais savoir la suite, merde. J’arque un sourcil à la fin de son histoire, c’est gentillet. « Je paris un million que t’as essayé d’lui sauter dessus, ce premier soir. » Petit sourire salace. Allez, comment casser le beau pour en faire du trash. Bonjour, c’est moi Vansaphire. Quelques instants après, il me fait plus du tout rire. J’ai une de ses mines renfrognées, mon pote, mais à un point. Surtout quand il me dit de m’acheter un humour. « Tss, tais-toi, petit con. » Je lui donne un coup d’épaule quand il me dit qu’il me prendrait bien pour un million de dollars. « Mon cul vaut bien plus que ça, t’es fou. » Il est dingue, lui. On finit ensuite dehors, après avoir vider nos verres. Une cloque au bec chacun, on discute tranquillement de nos origines. « Tu l’as dit, mec. » dis-je, quand il dit que l’Espagne n’est pas la porte à côté. Je lui renvoie la balle, en tirant sur sa cigarette. J’apprends qu’il vient de Chicago, qu’il a une petite sœur et même qu’elle me plairait bien. Petit sourire en coin, mode chasseur. « Ah oui ? Annonce la couleur, je suis tout ouïe. » Je recrache la fumée en croisant son regard. Je fronce les sourcils soudain, captant enfin ses paroles. « Tu es quel genre de frère pour vendre ta sœur comme ça ? » J’éclate de rire. « Tu n’as vraiment pas peur, toi. » J’arque un sourcil. Je pourrais lui faire bien des choses et lui, il me vend son petit cul comme ça. Si je la croise un jour, je ne me gênerai pas pour lui dire, tiens. On croit rêver.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Invité
Invité
Anonymous


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Lun 29 Avr - 19:37





 




J’arque un sourcil quand il me dit que je parle en connaissance de cause. S’il savait. Je me pince les lèvres et je grimace en hochant la tête. « Le chat de mon ex était un gros con. Je supporte plus les chats. » Je soupire en prenant une grande inspiration. Nous passons rapidement sur Presley et moi, le caractère salace du blond refait surface et je ricane. « Exactement, sauf que son frère nous a surpris et je me suis retrouvé avec la queue entre les jambes rapidement. » Je pince mes lèvres en le regardant. « Oui, le karma est une pute avec moi. » Je grimace avant de rire en voyant sa mine déconfite. J’ai l’impression que ses yeux vont sortir de ses orbites. « Calmos, mon mignon. » Je ricane en attrapant mon verre pour sortir fumer une clope avec lui. « Je laisse l’écossaise faire ce qu’elle veut avec ton cul, c’est pas mon problème. » Je souris en coin en sirotant mon verre. Nous discutons de nos origines et je lui apprends que j’ai une sœur. J’éclate de rire quand il me dit que je la vends. « Non mais t’y touches même pas dans tes rêves. » Là, je suis sérieux, on ne touche pas à ma sœur. Hors de question. Je le regarde. « Tsss, en plus, elle est plus jeune que nous deux, pas touche. » Je le regarde sérieusement. Je ne déconne plus là. « Et puis, t’as Bambie dans ton lit alors t’auras pas la sœur Calgrini. » Je termine mon verre d’un trait.

(c) DΛNDELION
Azraël Vansaphire
NO GUTS, NO GLORY
Azraël Vansaphire
Inscrit le : 13/02/2019
Messages : 228
Avatar : Charlie Hunnam.
Crédits : eärithralia (avatar) ; hothunnam (gif).
Date de naissance : 12/12/1984
Mes rps :
╸DISPONIBLE╺

indyllabambie #7alistaire




Bloc notes :
╸RELATIONSHIPS╺

(alistaire) ladies will kill us. Giphy

Bambie, c'est compliqué.
Il va pourrir Indylla, sa femme.
Il commence à devenir ami avec Alistaire.
you ?




(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le Dim 5 Mai - 22:36










Je comprends mieux pourquoi il ne supporte plus les chats, j’hoche la tête d’un air entendu. Je n’ai pas envie non plus de soulever des trucs auquel il n’a pas envie de repenser. On revient sur le brun et sa belle. J’aurai parié un bon billet sur le fait qu’il aurait été capable de la culbuter dès le premier soir. J’affiche un sourire fier mais apparemment, l’histoire n’est pas finie. Je l’écoute avec attention et je finis par rouler des yeux. Celui-là, ça m’aurait étonné. « Pourquoi tu foires toujours tout, comme ça ? » Franchement, cet homme est un OVNI pour moi. « Ce n’est pourtant pas compliqué, je ne vais pas te l’apprendre, mec. » Je grimace légèrement. « J’espère au moins que la fois suivante, c’était la bonne. » Quand même. Je me renfrogne ensuite. « Je ne suis pas ton mignon, joli cœur. » Je l’embête aussi, pas de raisons qui n’ai que moi qui en prenne plein la gueule. « Qu’elle essaie, tiens. » Je suis ronchon maintenant, bien joué. Il nous faut être dehors pour que je retrouve un sourire. J’apprends que le petit Calgrini a une petite sœur. Direct, j’attaque. Je n’ai pas le droit d’y toucher, selon ses dires. « Elle est comment, la demoiselle ? » J’ignore carrément ses remontrances. Il m’en dit encore plus et ça me fait rigoler comme un con. Soudain, je perds mon sourire quand il parle de Bambie. « Qu’est-ce qu’elle vient faire ici, la sexologue ? » Je ne vois pas le rapport. « C’est dommage que tu ais l’esprit aussi étriqué, mais je respecte. » Je verrais bien le morceau un de ces jours, de toute façon. Il termine son verre et je jette mon mégot. « Tu as trop bu ou pas ? Je peux te ramener, si tu veux. » J’ai du travail demain, à savoir ce qu’il veut faire lui de sa fin de soirée.
(c) DΛNDELION


╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



tu m'as pris pour un de ces beaux garçons qui flirtent gentiment,   mais j'meurs de sentiments et d'interrogations. une rancœur lancinante et quand j'y pense, en silence, t'as la chance immense d'avoir ce cœur en ciment. et si j'me sens vivant, c'est qu'le sang inonde mon envie d'vengeance - nekfeu.
Contenu sponsorisé


(alistaire) ladies will kill us. Empty
Re: (alistaire) ladies will kill us., le

(alistaire) ladies will kill us.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2019-