AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

A lovely night, ft. Connor


Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Mer 27 Fév - 22:57





 





(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Mer 27 Fév - 23:58





 






(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Jeu 28 Fév - 23:25





 






(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 1 Mar - 0:16





 







(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 1 Mar - 1:19





 





(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 1 Mar - 2:07





 







(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 1 Mar - 2:26





 




Sa remarque a le mérite d'être claire, je ne peux pas dire le contraire mais je me vois mal poser ma main sur elle, ce serait comme me battre, moi, qui aurait ce genre d'idées en tête? Je lui souris simplement avant de descendre, la jeune femme semblant apprécier ce que je lui fais vu comme elle se tient à mes cheveux. C'est à ce moment là que je me dis que j'ai bien de la chance d'avoir toute ma tignasse encore, elle serait sinon déçue de voir en main une sorte d'extension rester dans sa main. Mon nom prononcé à tout va, ce genre de mélodie que j'apprécie entendre dans la bouche d'une femme, d'elle en particulier et il semblerait que ma mission soit accomplie, venant aussitôt me rabattre sur elle. Elle joue avec mes doigts et un sourire en coin vient se dessiner sur mes lèvres. "Si tel est ton souhait." lui répondis-je avant que nous restions là, tranquillement à planer tous les deux. Je ferme les yeux comme si j'allais m'endormir dans ses bras et je tourne la tête de droite à gauche à sa question. "Je n'ai jamais vécu quelque chose d'aussi vrai si ça peut te rassurer." Dire qu'en début de soirée nous nous parlions d'une manière légèrement plus soutenue tout en restant dans la politesse de personnes ayant collaboré. "Je ne peux en tout cas rien te garantir, la seule que je puisse te dire étant que je suis prêt à divorcer avec ma femme pour toi." Sa main dans la mienne, je la caresse à l'aide de mon pouce. "Je pourrais même te demander en mariage, ici, là, maintenant et rendre ça officiel dès demain, je sais d'avance que jamais je ne le regretterai." Je ne sais pas vraiment si ce genre de remarques pourrait lui faire peur mais au moins c'est honnête.
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 1 Mar - 2:57





 




C’est dans le bain que les confidences se font. Après des menaces bien proférées si jamais l’idée de lever la main sur moi lui traversait l’esprit, c’est l’orgasme qui fait rage avant que nous retrouvions notre calme. Mes doigts sont enlacés aux siens et je lui fais part des choses qui me plaisent. Un sourire fend mon visage en deux, j’embrasse le haut de son crâne. « L’élégance de l’écossais. » Un silence s’établit autour de nous avant que je décide de le rompre, sa tête bouge de gauche à droite mais lorsque je l’entends, je reste la bouche ouverte, choquée pendant un temps par sa déclaration. « Vraiment ? » Je suis profondément surprise à tel point que je passe mes doigts sur ses épaules pour les masser doucement. Quand je suis en période de stress, ou simplement d’interrogation, j’ai besoin d’avoir quelque chose entre les doigts et en l’occurrence, ce sont ses épaules qui y passent. Je lui fais part de mes craintes, de la peur que cette nuit soit une seule et unique exception alors que l’osmose est pressentie entre nous. Le silence retentit après la deuxième déclaration. Mes yeux sont grands ouverts et je colle mon front contre l’arrière de sa tête. « T’es conscient de ce que tu es en train de me dire, Connor ? » Jamais, on ne m’a fait passé avant le reste, jamais. Je veux être sûre qu’il soit conscient de ses mots et de l’impact qu’ils ont sur ma personne. Sa main caresse la mienne alors que le coup de théâtre se fait dans la pièce. Le caractère éphémère est effacé et mes craintes aussi. Il ne regretterait pas de se marier avec moi, là, ici, tout de suite. Je souris bêtement face à ses paroles. Mon nez vient caresser sa joue avant d’y poser un baiser. « On se mariera plus tard, tous les deux, dans cette baignoire. Pour l’instant, je veux apprendre à te connaître et savoir ce que tu as de plus que ce coup de rein légendaire et ce coup de langue mythique. » Je me serre contre lui et je caresse son torse. J’attrape une bouteille de savon et je commence à me rincer de nos ébats. Une fois le lavage terminé, je le pousse un peu pour sortir. Je sèche rapidement mes cheveux avec la serviette. Un baiser déposé sur ses lèvres et je pars dans la chambre. L’attendant nue dans les draps en soie.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Dim 3 Mar - 15:51





 



Un petit souffle du nez et un sourire franc, la réaction de l'italienne me fait marrer. "Si j'te le dis." lui dis-je finalement en rigolant avant d'hausser les épaules. Ma vie a été pourrie bien comme il le faut malgré les succès parfois enchaînés. Certes, les autres choses étaient bel et bien vraies mais pas aussi authentique -si je puis dire- que ces petits moments passés avec elle. La jeune femme semble tout de même assez abasourdie par mes propos qui ne sont rien d'autres que des phrases jeter en l'air bien qu'ayant beaucoup de sens. "Dans cette baignoire donc. Ok styliste, je veux un costume en tissu qu'on les gants de bain et je veux aussi une sorte de cape mais en rideau de douche. J'veux des fleurs de lys dessus par contre et en fils d'or. Ta bague sera un petit canard, ton voile sera aussi épais que de la mousse." Je continue d'imaginer ce mariage improbable. "Et pour le banquet, du poisson avec ensuite une mousse-party." Dans la continuité. "Mais oui, on n'y est pas encore. Tu auras tout le temps de me connaître, ne t'en fais pas. Je n'ai jamais été aussi moi-même qu'avec toi donc tu devrais facilement voir qui je suis réellement." lui dis-je bien que cachant toujours des choses. Chacun a son petit jardin secret. "Il y a des choses que tu aimerais savoir plus que d'autres?" lui demandais-je.
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Dim 3 Mar - 19:16





 




Il souffle du nez face au fait que je sois choquée. Je le regarde, le défiant presque du regard pour voir s’il dit vrai. « Tu me la mettra pas à l’envers, hein ? » En espérant qu’il ne fasse pas comme les autres, à me promettre la lune en m’offrant un caillou. Il reprend mes mots autour de la baignoire et j’éclate de rire en l’entendant divaguer sur les habits de mariage collection salle de bain. Je me mords la lèvre en l’écoutant. « Je suis totalement pour la bague avec un petit canard par contre. » L’idée me charme, je trouve ça adorable. « On s’appellera « poussin » du coup. » Je souris en le regardant fabuler. « Oh oui, on demandera du lieu noir ! C’est bon le lieu noir. » J’ai encore faim je crois. Je lui annonce que je veux d’abord apprendre à le connaître avant de faire quoi que ce soit et de faire des plans sur la comète. Je l’écoute en souriant. Je caresse ses épaules, j’embrasse sa nuque. « Je vois déjà qui tu es, et pour l’instant, je suis conquise. » Je me relève pour aller dans la chambre alors qu’il me demande si j’ai des choses à lui demander. « Ouais. » Je souris en attrapant un vieux t-shirt d’AC/DC. « Ton groupe de musique favori ? » Je réfléchis en me mettant dans le lit. « Ta couleur préférée ? Ton animal préféré ? » Je plante mes yeux dans les siens. « Ta personne préférée sur Terre en ce moment même ? »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Dim 24 Mar - 21:45





 



Un petit sourire aux lèvres. "Pourquoi je te ferais ça?" Vu la longueur d'onde sur laquelle nous sommes, lui faire du mal reviendrait à me blesser. Je sais bien que j'ai été un connard et j'en suis encore un, on ne change pas aussi facilement mais j'avais de bonnes raisons pour les précédentes conquêtes. Je déballe sur mes conneries et bien qu'elle remette ce projet à plus tard, elle souligne quelques idées qui semblent bien lui plaire. "Appelle moi comme ça et je t'appelle Canard comme dans Shining." lui dis-je sur un ton menaçant bien que ma foi, assez léger. Elle pense déjà au buffet et je souris à nouveau. "Très bien mais je veux de la sole. C'est de loin le meilleur poisson de l'univers. Et je t'en prie, pas de saumon. C'est beaucoup trop commun pour des personnes comme nous." renchéris-je. On sort de la douche un à un et c'est par interrogatoire que la jeune femme d'adresse la parole. Des grands yeux. Je ne sais même pas quoi répondre sur le moment. "The Pogues, bleu roi et le phoénix. Bon, ce n'est pas un réel animal mais ça a de la gueule comme on le dit." lui répondis-je avant de m'avancer vers elle, serviette autour de la taille, me frottant les mains avec une sorte de crème et viens l'embrasser sur le front. "Moi qui pensais que c'était évident." Je ne peux même pas penser à d'autres personnes sur cette terre, les autres étant à six lieux d'ici. "AC/DC et quoi pour le reste?" lui demandais-je. "Thé préféré? Danse favorite? Légume favori? Dessert? Allergies?" Autant rentrer dans le jeu.
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Mer 27 Mar - 23:15





 




« Je ne sais pas pourquoi tu ferais ça mais je refuse de croire que tu es comme les autres hommes, Connor. » Je le refuse, je le nie en bloc. Nous ricanons dans le bain et soudain, je lui dis que je pourrais l’appeler par ce surnom « Canard ». J’éclate de rire en le regardant. « Oh oui, avec plaisir même. » Je lui souris en coin en pensant au buffet et en lui donnant ce que je veux. Je veux du lieu et lui veut de la sole. « Ce serait parfait alors. » Soudain, je m’insurge. « Ah non ! Pas de saumon ! Tu veux du thon en boîte pendant qu’on y est ? » Je fronce les sourcils en le regardant. Hors de question de manger cette horreur. Nous sortons de la douche et rapidement, je me retrouve sur le lit, dans un pyjama à l’effigie de mon groupe favori. Je lui pose quelques questions pour mieux apprendre à le connaître. J’hoche la tête à chaque réponse, mon sourire s’étirant un peu plus à chaque fois. « Oui, c’est superbe les phénix, ça te va bien comme animal. » Il m’embrasse sur le front quand je lui demande qui est la personne sur Terre qu’il préfère en ce moment même. Je souris bêtement et je me laisse tomber dans le lit. Les draps et leur douceur me font du bien. « AC/DC, le vert forêt et les loutres. » Je souris en coin avant de répondre à ses autres questions. « Thé au agrumes, Tango, Courgette, un éclair français au café et je suis allergique aux choux de Bruxelles. » Je souris en coin avant de chuchoter. « Je dis que je suis allergique mais c’est juste parce que c’est dégueulasse. » Je le regarde un instant. « Tissus préféré ? Motif favori ? Alcool ? Blondes ou brunes ? » J’attrape sa main pour le tirer dans le lit, contre moi.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Mer 17 Avr - 17:16





 



Non. Je ne lui ferai aucun mal, du moins, ce n'est pas dans mes projets en tout cas. Je ne peux rien rétorquer à ce genre de phrases générales, sachant pertinemment qui si je devais lui répondre que je ne suis pas comme les autres, cela ferait de moi une personne comme les autres. Non, je ne suis pas comme eux, certains diraient même que je suis pire mais elle n'est pas obligée de le savoir. Je crois que tout Homme peut se racheter, je veux juste une autre chance. "Ca pourrait être drôle. Chaque personne a un plat de poissons différents. Le plus médiocre pour les personnes qu'on n'apprécie pas comme les amis de nos amis ou leurs époux ou épouses et plus on supporte la personne, meilleur son repas sera." C'est une idée comme une autre encore une fois. "Bien entendu on soignera la présentation histoire qu'ils ne se doutent de rien." lui répondis-je en rigolant. Nous sortons de la douche et l'interrogatoire continue sur nos goûts et préférence. J'hausse cependant les sourcils quant à son choix de réponse. "Les loutres? Un amour éternel où ces animaux ne dorment jamais sans se lâcher la patte?" demandais-je, interrogateur. "En même temps, qui aime ça? Je n'ai même pas tenté d'en faire goûter à mon fils tellement c'est une abomination." lui dis-je avant de repartir sur un moment de réflexion. "Alors, le velours je dirais. Pour le motif, le tartan bien qu'il y en ait plusieurs, ma préférence se portant sur celui du clan Stewart of Galloway. L'alcool, tu te doutes bien lequel est mon favori et je préfère les brunes aux blondes, elles ont un côté plus sûre d'elle et dominante, le minimum syndical pour attiser mon attention." lui répondis-je en lui retournant ses questions avant d'en rajouter d'autres. "Tes vacances de rêve? Ton livre et film favori? Ce qui te fait le plus peur? Le super-pouvoir que tu aimerais avoir?" Un pas dans la chambre, me voilà déjà embarqué sur le lit. Un bras de chaque côté de sa tête pour me retenir, je l'embrasse sur le font puis sur le nez pour ensuite retourner contre ses lèvres. "Tes passions autre que ton travail, la couture et tout ce qui s'en suit?"
(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 19 Avr - 3:28





 




Dans l’idée d’un mariage totalement hypothétique, j’entends le blond me donner une petite idée vraiment vache. Un sourire en coin s’étale sur mon visage. C’est à croire que nos cerveaux se complètent parfaitement et se la joue machiavéliques au possible. Je l’écoute, je comprends bien l’idée mais j’aime encore plus la réalisation et la petite touche finale. « Mon dieu, tu es parfait. Parfaitement diabolique.  » Je viens embrasser son front et je sors pour rejoindre ma chambre alors que l’on se pose des questions. « Exactement, oui. Elles ont une si jolie frimousse aussi. » On ne peut pas nier que les loutres soient adorables. Je lui dit alors que je suis allergique au Choux de Bruxelles et je ris à sa remarque. « Jamais. » Je hais ces choses. Trois questions venant de moi, à lui. Je souris en coin en écoutant les réponses. « Un véritable écossais. » Je me mord la lèvre avant de l’entendre me dire qu’il préfère les brunes aux blondes. J’arque un sourcil. « Et donc, l’assurance des blondes tout ça ? Par rapport à moi, ça donne quoi ? » Je grimace un peu en appréhendant la réponse mais j’avance, tant pis. Il pose ses questions, à mon tour. « Je crois que ce serait des vacances au bout du monde, dans une espèce de tente en hauteur, loin de tout ou alors, des vacances en Toscane. » Je souris en le regardant. « La Boite de Pandore de Bernard Werber et Billy Eliott en film favori. » Je l’observe en réfléchissant. « Je crois que c’est la peur de décevoir les gens et celle de l’abandon aussi. » Cette fois, je grimace avant de reporter mon regard dans le sien. « Ce serait le pouvoir de voyager dans le temps. » A mon tour de jouer et cette fois, je la joue fine. « Ton thé préféré ? La marque à qui tu fais le plus confiance ? La couleur qui te représente le mieux et pourquoi ? Verre à vin ou verre de whisky ? » Je l’attrape dans le lit. Face à lui, je me laisse embrasser en caressant son torse du bout des doigts. Je le pousse sur le dos et je viens me mettre contre lui, sur lui, à califourchon mais allongée sur son corps. « La lecture et la danse. Ton plus grand regret ? » Pour ce qui est du mien, c’est de ne pas avoir eu cette conversation cinq ans plus tôt et cette soirée aussi. Je pose mon oreille contre son torse, son parfum entre dans mes narines et je caresse sa poitrine avec douceur. « Tu te rends compte qu’on va retourner Austin quand ils vont apprendre qu’il y a quelque chose entre nous ? » Je plante mon regard dans le sien.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le Ven 19 Avr - 20:36





 



Les caractères se complétant à merveille sur une organisation d'un mariage fictif, on continue notre discussion sur les goûts et les couleurs de chacun. Une conversation d'enfant, de jeunes adolescents qui cherchent à se connaître parfaitement et qui nous servira forcément plus tard dans notre relation. Mais la question sur les brunes et les blondes semblent la déstabiliser à l'entente de ma réponse. Je rigole et m'approche un peu plus d'elle, venant l'embrasser. "Je vois les blondes comme des êtres rêveurs, parfois naïfs. Certaines ont de l'assurance oui, quand je te vois je ne peux pas dire le contraire mais les brunes ont un côté plus sombre et mystérieux je dirais." lui répondis-je en toute honnêteté. "Mais ne t'en fais, tu as l'assurance, l'autorité et le mystère d'une brune si ça peut te rassurer. Sinon je ne serais pas là." Je viens déposer un baiser sur ses lèvres. "Ta beauté a su m'attirer mais ta personnalité a su m'enivrer et me fera rester à tes côtés." ajoutais-je. Je prends note de toutes les informations qu'elle me met à disposition et je réfléchis à mon tour sur mes futures réponses. "Du earl grey russe avec un nuage de lait, je n'ai pas vraiment de marque en soi donc je ne peux malheureusement pas y répondre, le gris, une sorte de ying-yang mélangé, je suis le bien et le mal incarné je dirais et verre à whisky, suivons la continuité." lui répondis-je finalement avant de passer à un moment de douceur avec la belle. Elle vient se coller sur moi et du bout de mes doigts, je viens la caresser. "D'avoir arrêté la boxe." lui répondis-je bien que mon plus grand regret fut d'avoir un fils aussi tôt, ce fils pour lequel j'ai arrêté ma passion. On se calme légèrement, profitant d'un silence reposant et la voilà qui revient à l'attaque. Je viens embrasser son froid et me laisse détendu sur le lit. "Qu'ils parlent, j'en ai absolument rien à faire." lui dis-je, souriant. Je me redresse et viens la prendre dans mes bras et y dépose un baiser dans le cou. La récupérant en me levant, je viens enlever les couvertures pour la faire rentrer sous les draps et pars faire le tour pour la rejoindre, passant une main derrière l'un de ses coussins histoire qu'elle se colle à moi. "Il faudra juste qu'on s'y habitue et qu'on se moque de leurs histoires." J'hausse les épaules. "Demain est un autre jour, on verra bien de quoi il les fait." concluais-je en passant ma main dans sa chevelure. "Dors bien Maxine." Je viens coller ma tête contre la sienne, fermant les yeux pour laisser passer la nuit et rêver à un autre jour avec elle.
(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé


A lovely night, ft. Connor  - Page 2 Empty
Re: A lovely night, ft. Connor , le

A lovely night, ft. Connor

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2019-