AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden]


Connor M. MacWhite
ADMIN ∎ One punch at a time
Connor M. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 135
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : anomie (vava)
Date de naissance : 05/09/1969
Mes rps :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_n3vjqaKBdX1rkt4e2o2_500

DISPONIBLE (4/5)


- Stanislas
- Barthelemy
- Aimee
- Maxine

Bloc notes :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_olwcdcNJn01rpdibxo10_500

Jusqu'à ce que la mort nous sépare.




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Lun 11 Fév - 23:43












Parce qu'un boulet ne suffisait pas.



Une secrétaire en congés maternité. Comme la tradition le veut, on la félicite gentiment, lui accordant son repos mais au fond de soi, on prend sur soi le fait de n'avoir personne sur le moment à qui confier les tâches ingrates comme recevoir des appels et prendre part aux rendez-vous. Une annonce postée en ligne par mes soins, des candidats qui sont sans expérience, je suis prêt à les former. C'est ce que je voulais. Les façonner comme je le veux sans qu'ils ne rechignent en me disant qu'ils n'ont pas appris de cette manière-là. D'un pas décidé, j'ouvre la porte afin d'appeler le prochain à passer à la casserole. "Monsieur Westwild, je vous prie." Ils ont l'air aussi fin les uns que les autres mais dès lors que le jeune homme se lève, je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils. Des cheveux mal arrangés mais une tenue digne de ce nom, cet homme a l'air d'une nature bâclée tout en se réservant sur sa vraie personnalité. Pourquoi? Pour faire comme les autres? Je referme la porte derrière lui et l'incite à s'installer, lui demandant de me refiler son C.V. afin d'entreprendre l'entretien. "Bien." commençais-je avant de prendre place à mon tour. "Pourquoi êtes-vous là et qu'est-ce qui vous fait dire que vous pourriez convenir à ce poste?" Allons directement droit au but. Je n'ai pas de temps à perdre. "Lorsque les gens parlent de vous, qu'est-ce qui en ressort en général?" continuais-je. C'est bien beau d'avoir sa propre opinion mais les retours des autres peuvent aussi en dire beaucoup, même si on ne doit pas s'y fier à 100%.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


When everything seems to be going against you, remerber that the airplane takes off against the wind, not with it.
- Henry Ford
Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
Jayden G. Westwild
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 372
Avatar : Maxence Danet-Fauvel
Crédits : t-rex (avatar) et Grey Wind (signature)
Date de naissance : 02/12/1996
Mes rps :
INDISPONIBLE6/6

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo1_250Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo4_250

RP'S EN COURS :
Lexie la coloc d'folie
Connor l'conquistador
Jessie thérapie
Maxine la divine
Poppy la chippie
Milo et l'bédo

Bloc notes :

Baby Chayton ♥️

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Anigif_enhanced-16135-1408738605-6




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Mar 12 Fév - 2:51

Parce qu'un boulet ne suffisait pas.
Connor & Jay

La base d'un bon whisky c'est déjà un bon secrétaire.

La clope au bec, calé contre le mur, j'observe les gens rentrer dans l'immeuble. La plupart sont juste des fonctionnaires lambdas mais ça fait plusieurs fois que j'remarque la même caractéristique chez quelques uns d'entre eux. Ça s'voit dans leur yeux, ce stress qui grandit à chaque pas d'plus qui les rapprochent de l'entrée du building. Pourquoi ils sont comme ça ? Une seule raison : l'entretien d'embauche du grand MacWhite. L'boss d'ce qui semble être une grosse boite de whisky recrute quelqu'un pour faire office de secrétaire, enfin d'après l'annonce qu'il a posté sur le net. Bon, allez, faut bien qu'j'me décide aussi à bouger. J'écrase ma cigarette et m'engouffre dans la ruche.
Quand j'monte enfin, j'les vois tous marcher super rapidement comme si c'était la fin du monde s'ils arrivaient en r'tard. Perso, j'suis pas si pressé qu'ça. J'suis un peu venu ici à la va vite, et j'crois bien qu'ça s'voit à mon costard encore froissé et à mes cheveux en bataille. Quand j'arrive dans l'couloir, j'les vois tous m'regarder bizarrement. Ouais, c'est définitivement ça, j'suis venu à la va vite. Ils sont tous là, avec leur trois pièces, tirés à quatre épingles, les cheveux laqués comme une tartine où on aurait mis trop d'beurre. Tous en train d'se chier d'ssus alors qu'ils sont même pas encore d'vant l'patron. J'grimace, à côté j'fais tâche. J'me sens pas à l'aise et j'ai juste envie d'me fumer un joint mais bon...j'peux pas abandonner après avoir promis à ma mère de trouver un boulot mieux payé qu'juste livreur de pizzas. Enfin j'dirais pas promis, j'dirais plus que c'est elle qui m'a trainé par la peau du cul jusqu'ici. "Ça te fera voir comment ça se passe le monde du travail" qu'elle m'a dit ! J'avais pas besoin d'ça pour voir à quoi ça ressemble, j'le vois déjà de l'extérieur. Et puis, franchement, j'espère qu'c'est vraiment mieux payé qu'livreur de pizzas sinon j'me casse direct.
La porte s'ouvre finalement, et là c'est mon tour. En voyant la tête du boss, en fait, moi aussi j'me chie d'ssus. J'ai beau être plutôt grand, lui il a une taille qui dépasse l'entendement. Le mec fait au moins 2 mètres 40, il a une carrure de déménageur et en plus de ça une bonne vieille cicatrice à la Chuck Norris. Bordel, on dirait qu'il s'est battu avec un gang de yakuzas et que le seul souvenir qu'ils lui ont laissé c'est cet œil de verre. Lui, j'ai pas intérêt à l'faire chier, c'est vrai, mais en même temps j'ai rien à perdre - à part la confiance de ma mère et peut-être ma dignité face à ce MacWhite. Alors quand il appelle mon nom de famille, mes couilles sont tellement rétrécies dans mon calbut que j'arrive juste à sortir un petit "oui" étouffé avec une voix d'castra. J'finis par déglutir et le suivre dans son bureau. J'm'assois bien au fond d'la chaise en face de son bureau pour être le plus loin d'lui au cas où l'envie lui prendrait d'vouloir m'tuer puis lui tends mon CV plutôt vierge faut l'dire. Quand il m'demande c'que j'fais là et pourquoi j'serais l'meilleur, j'avoue qu'les mots me manquent. Clairement, face à tous les mecs qui sont dans l'couloir, j'vaux pas un clou. Comme il a la tête du mec direct, j'vais l'être tout autant. J'me redresse, l'dos droit, et tente de prendre l'ton l'plus posé et sérieux qu'j'puisse avoir. « J'vais pas vous mentir m'sieur, j'ai besoin d'thune. Mon autre taff vaut rien et j'suis l'genre d'mec qui veut rendre fier sa mère. L'poste que vous pourvoyez s'rait un nouveau départ en terrain inconnu, un départ à zéro. Après, franchement, y a plein d'mecs derrière cette porte qui ont bien plus d'capacités qu'moi, qu'ce soit dans l'domaine du secrétariat ou même mentalement, mais j'aime les nouveaux défi et votre proposition d'embauche est l'occasion d'tester mes limites. J'aime le danger, sortir d'ma zone de confort et apprendre d'nouvelles choses. » Au moins, ça, c'était clair, mais j'avais la bouche tellement pâteuse à force d'être à bout d'souffle que j'pourrais m'enfiler tout un pack de bières. J'rigole jaune quand il m'demande c'que les gens trouvent à dire sur moi. « Sincèrement, pas qu'des bonnes choses. Mais j'ai l'mérite d'être borné et d'aller au bout des choses que j'entreprends. J'suis p't'être pas très intelligent, mais j'apprends vite et j'sais mener à bien mes objectifs, quoi qu'il en coûte. En gros, j'suis déterminé, c'tout. Alors si vous cherchez une tête de mule, vous êtes tombé sur votre homme m'sieur. » J'y connais rien au secrétariat, mais j'suppose qu'il faut savoir persévérer si on veut réussir dans c'domaine, comme dans tout autre d'ailleurs. Dans tous les cas, j'compte pas passer ma vie là dedans donc bas les couilles. C'est juste un taff comme ça. Enfin bref, j'ai l'mérite d'avoir été clair quant à mes intentions. Alors, qu'est-ce qu'il a à dire Hannibal Lecter ?
Made by Neon Demon

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


Mille degrés

“Un pied dans les flammes, un autre dans la glace. Séduit pas les extrêmes, j'ai trouvé ma place. Mille degrés dans la soirée, personne peut me stopper. Ferme les stores, on va retarder demain. Il me reste quelques battements pour faire c'que je fais d'mieux. Lâcher les freins et fermer les yeux.”
Connor M. MacWhite
ADMIN ∎ One punch at a time
Connor M. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 135
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : anomie (vava)
Date de naissance : 05/09/1969
Mes rps :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_n3vjqaKBdX1rkt4e2o2_500

DISPONIBLE (4/5)


- Stanislas
- Barthelemy
- Aimee
- Maxine

Bloc notes :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_olwcdcNJn01rpdibxo10_500

Jusqu'à ce que la mort nous sépare.




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Mar 12 Fév - 3:26












Parce qu'un boulet ne suffisait pas.



Malgré son air négligé, il y a bien une chose que je ne peux pas enlever à ce gamin, c'est son honnêteté. J'arbore un sourire en coin durant ses réponses, voyant plus ou moins le profil qu'il a. Est-ce que c'est réellement ce que je recherche dans le fond? Après tout, je ne compte pas le garder à vie ce gosse-là, juste le temps de quelques mois et ensuite il s'en ira retrouver ses calzones et ses Hawaïennes. "Vous vous qualifiez donc comme quelqu'un de travailleur?" C'est un point où j'aimerais être clair à 100%. Autant qu'il ne sache rien faire, ça ne me dérange pas mais le fait qu'il aime apprendre et aller toujours plus loin que ce qu'il a, ça j'apprécie énormément. Une tête de mule, oui en effet c'est bien ce que je recherche. Peut-être pourrais-je défouler ma haine sur lui plutôt que sur Lowell, ça le changera un peu à ne pas m'avoir toujours sur son dos. "Si des clients vous parlent mal, comment r éagissez-vous? D'une manière diplomate ou vous n'êtes pas du genre à arrondir les bords?" lui demandais-je. Je ne sais vraiment pas ce que je préférerais; un type qui dise amen à tout le monde en prenant des pincettes ou le gars qui enverrait boulet les gens car ils sont irrespectueux? Je continue à regarder son C.V. Rien de bien intéressant en effet et ce garçon n'a absolument rien à faire ici, c'est bel et bien un fait. "Quel est votre film préféré et pourquoi?" lui demandais-je en reportant mon regard sur lui. Je ne suis pas vraiment là pour faire un entretien bien que les premières questions sont des questions de base. Je veux avant tout une conversation, voir ce que vaut la personne en face de moi et voir à quoi je peux m'attendre. Ce Jayden n'a pas de filtre sur lui et c'est peut-être la qualité que les autres n'ont pas, qui le différencie.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


When everything seems to be going against you, remerber that the airplane takes off against the wind, not with it.
- Henry Ford
Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
Jayden G. Westwild
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 372
Avatar : Maxence Danet-Fauvel
Crédits : t-rex (avatar) et Grey Wind (signature)
Date de naissance : 02/12/1996
Mes rps :
INDISPONIBLE6/6

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo1_250Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo4_250

RP'S EN COURS :
Lexie la coloc d'folie
Connor l'conquistador
Jessie thérapie
Maxine la divine
Poppy la chippie
Milo et l'bédo

Bloc notes :

Baby Chayton ♥️

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Anigif_enhanced-16135-1408738605-6




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Mer 13 Fév - 1:02

Parce qu'un boulet ne suffisait pas.
Connor & Jay

La base d'un bon whisky c'est déjà un bon secrétaire.

J'le montre pas, mais plus on avance dans l'entretien plus m'sieur MacWhite m'fout les j'tons. Du coin d'l'œil j'vois son sourire en coin et j'dois bien avouer qu'ça fait flipper. On dirait un tueur en série qui attend plus qu'sa victime fasse un faux pas pour lui trancher la gorge. J'ai juste qu'une hâte, qu'ça s'finisse vite ! Mais l'problème c'est que quand quelque chose est stressant l'temps a tendance à passer plus lentement. Pourtant, j'devrais pas stresser t'sais ! Je joue pas ma vie - ou presque - ni rien mais j'sais j'arrive pas à rester tranquille avec lui dans les parages. Qui pourrait d'ailleurs ? Quand il me pose ses questions, j'ai juste pas envie d'le contredire. Dans tous les cas, oui, j'suis travailleur quand ça m'plaît vraiment. Et puis j'ai l'habitude avec les meufs, j'les travaille au corps moi ! Plus beauf tu meurs, et puis ça n'a rien à avoir avec c'foutu entretien. « C'mon deuxième prénom m'sieur, dis-je en acquiesçant vivement. » Plus lèche-cul tu meurs sérieux. Mais bon, j'suis archi honnête avec lui et j'pense que c'est le mieux. Ça sert à rien de mentir puisque derrière s'il m'embauche il va bien voir c'qui va ou c'qui va pas. Malheureusement, si j'suis honnête c'est pas toujours pour le mieux. Alors quand il m'demande si quand un client me respecte pas j'fais l'hypocrite ou si j'fonce dans l'tas, bah clairement j'fonce version bélier t'as vu. « J'veux bien être gentil, pro et tout, mais si à un moment tu m'respecte pas j'vais pas l'faire non plus. Donc, ouais, j'aurais plus tendance à envoyer chier la personne qui m'parle mal. » Clair et efficace. C'est dans mon caractère, dans ma nature profonde, alors j'vais pas l'cacher. En général, on va pas s'mentir, dès qu'il y a embrouille c'moi sur la première ligne. J'frissonne un peu quand il zieute mon C.V. S'il voulait voir un mec qui a d'l'expérience derrière lui, il s'met l'doigt dans l'oeil. Ça tombe bien il en a qu'un ! Franchement, super drôle, t'as avalé un clown aujourd'hui ? Ça s'trouve il va t'étouffer avec son œil en verre alors ferme ta gueule un peu ! D'ailleurs, il repose l'oei...les yeux sur moi et ça m'fait trembler encore un peu. Il m'dmande quel est mon film préféré et ça m'fait hausser un sourcil. C'est quoi l'rapport avec l'film qu'j'aime bien et le fait qu'il va peut-être m'avoir en tant que secrétaire ? Pour pas faire l'difficile - et pas poser une question à la con -, j'décide de lui répondre instinctivement. « C'est dur comme question, parce qu'y'en a tellement qui sont bien... J'vais juste vous en citer un qu'j'ai vu y a pas longtemps genre il s'appelle "Parker". J'sais pas si vous voyez, c'est avec Jason Statham, le mec chauve mais hyper baraque à qui faut pas chercher la merde. » J'rigole tout seul avant d'reprendre pour pas qu'il croit qu'j'me fous d'sa gueule. « C'est un bon gros film d'action vous voyez, mais derrière y a un message quand même. Enfin, pour moi en tout cas, il montre qu'la loyauté, la fidélité et l'respect d'l'autre c'est juste une chose fondamentale d'la vie en communauté. Si tu veux être respecté, tu respectes les autres en premier donc tu récoltes que c'que tu sèmes si tu joues au con. Mais en plus d'ça, le mec respecte ses promesses donc hop un point d'plus concernant la loyauté. » Quand j'finis ma tirade, y a un gros blanc et j'me sens encore mal à l'aise alors j'suis obligé d'rajouter un p'tit "voilà" pour montrer qu'j'en reste là quant à mon choix d'film. Mais, même après avoir dit ça, j'vois toujours pas l'rapport avec la situation.
Made by Neon Demon

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


Mille degrés

“Un pied dans les flammes, un autre dans la glace. Séduit pas les extrêmes, j'ai trouvé ma place. Mille degrés dans la soirée, personne peut me stopper. Ferme les stores, on va retarder demain. Il me reste quelques battements pour faire c'que je fais d'mieux. Lâcher les freins et fermer les yeux.”
Connor M. MacWhite
ADMIN ∎ One punch at a time
Connor M. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 135
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : anomie (vava)
Date de naissance : 05/09/1969
Mes rps :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_n3vjqaKBdX1rkt4e2o2_500

DISPONIBLE (4/5)


- Stanislas
- Barthelemy
- Aimee
- Maxine

Bloc notes :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_olwcdcNJn01rpdibxo10_500

Jusqu'à ce que la mort nous sépare.




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Dim 17 Fév - 23:39












Parce qu'un boulet ne suffisait pas.



Peu importe les questions que je lui pose au final, mon choix étant déjà fait. Les autres candidats étaient presque terrifiés à ma rencontre, disant des choses classiques d'entretien, des réponses qu'on veut entendre en général ou alors d'une question, ils changeaient complètement de sujet pour partir sur leur texte probablement répété un millier de fois devant le miroir. Ce n'est absolument ce que je cherche. Je veux en tant que secrétaire un homme simple, qui ne se cache pas sous des filtres inutiles et qui saura apprendre comme il le faut. J'hoche la tête pour son film favori même si d'après ses dires, ce n'est pas réellement celui-ci, juste un parmi tant d'autres qu'il a apprécié. Au moins, ça a le mérite d'être clair. Les personnes s'étant un minimum documentés sur ma personne m'ont sorti des titres tels que Rocky ou Raging Bull. C'est d'un cliché et s'en est vraiment ennuyant, ma vie ne se résumant pas à ça. Je m'approche vers mon bureau, m'accoudant à ce dernier, liant mes mains entre elles avant de plonger mes yeux dans les siens. "Bien. Si nous devons travailler ensemble, il vaut mieux que vous en sachiez un peu plus à mon sujet. Je me nomme Connor MacWhite, bien entendu, vous m'appellerez Monsieur. Votre travail consisterait à prendre les rendez-vous, recadrer les clients qui se prennent un peu trop pour des rois, n'hésitez surtout pas, ça m'évitera d'avoir affaire avec des..." Une main devant ma bouche, je me racle la gorge. "Pardonnez mon langage, mais avec des trous du cul, c'est bien ce que je pense." lui dis-je en esquissant un sourire en coin. "Il est clair que je vous fournirai une liste de personne à ne pas envoyer balader et surtout soyez patient avec les clients étrangers, leur anglais laissant parfois à désirer." Je me lève, contourne le bureau afin de venir me poser sur ce dernier pour être un peu plus proche, un peu plus intime avec ce Monsieur Westwild. "Tenue appropriée par contre, faites vous faire vos nœuds de cravate par quelqu'un d'autre, je vous en prie." Je souffle du nez avant de croiser les bras. "Pour le reste, c'est correct dirons-nous, après tout, vous ne serez qu'un secrétaire." Je me redresse et repars à ma place initiale, sortant un contrat de travail de l'un de mes tiroirs. Je fronce les sourcils, tendant un exemplaire à ce dernier ainsi qu'un autre pour moi, histoire d'être en règle. "Par contre, juste une dernière question..." Je prends mon air le plus sérieux, ce genre d'expression où les gens ont tendance à se faire dessus sans réellement savoir pourquoi. "Si vous pouviez réaliser un défilé dans les bureaux, quel genre de défilé réaliseriez-vous et comment convaincriez-vous les gens d'y participer?" lui demandais-je finalement.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


When everything seems to be going against you, remerber that the airplane takes off against the wind, not with it.
- Henry Ford
Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
Jayden G. Westwild
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 372
Avatar : Maxence Danet-Fauvel
Crédits : t-rex (avatar) et Grey Wind (signature)
Date de naissance : 02/12/1996
Mes rps :
INDISPONIBLE6/6

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo1_250Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_plwbxzNvmF1rrfrgvo4_250

RP'S EN COURS :
Lexie la coloc d'folie
Connor l'conquistador
Jessie thérapie
Maxine la divine
Poppy la chippie
Milo et l'bédo

Bloc notes :

Baby Chayton ♥️

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Anigif_enhanced-16135-1408738605-6




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Ven 15 Mar - 15:20

Parce qu'un boulet ne suffisait pas.
Connor & Jay

La base d'un bon whisky c'est déjà un bon secrétaire.

J'arrive pas à m'dire autre chose que : il est putain d'flippant ! A peine il plonge son regard d'acier dans l'mien qu'ça m'fait frissonner... Non, mais en vrai, ça doit être un courant d'air, pas vrai ? Tuto de "comment essayer de se rassurer" pour les nuls. Quand il m'annonce ce que j'aurais à faire, j'me rends compte que c'est pas bien compliqué. Même pour un abruti comme moi, jusque là prendre des rendez-vous et recadrer des clients pénibles c'est dans mes cordes. « Très bien Monsieur, rien de bien compliqué en soi vous m'direz... »  Sa remarque sur les "trous du cul" m'fait rire. Mais j'ose pas rire trop fort ni trop longtemps. « Pas besoin de vous excuser, j'aurais dit exactement la même chose. Et on sait tous très bien qu'il y en a beaucoup des gens comme ça, mais on y peut rien. » J'étais totalement de son côté sur ce coup-là, parce que des abrutis on en croise à tous les coins d'rue. J’acquiesce aussi par rapport aux clients étrangers. Les pauvres, c'est pas parce qu'ils ont un anglais à chier que j'vais forcément les envoyer balader. Mais bon c'est vrai qu'on pourrait prendre ça comme un canular téléphonique. « Bien Monsieur. » Curieux, je lui demande : « En parlant d'étrangers, vous desservez votre whisky dans le monde entier ? » C'est toujours intéressant de savoir jusqu'où s'étend son business. J'me doute qu'son entreprise est de grande renommée et que du coup il a beaucoup de clients, mais j'voulais juste savoir par curiosité s'ils avaient des clients d'un peu partout dans le monde. Puis Monsieur MacWhite se rapproche un peu plus de moi, ce qui me tend encore plus. Clairement, j'sers les fesses. Allez boum, 2-0 pour mon futur boss. D'abord il me dit que j'sais pas faire un nœud d'cravate mais qu'en plus j'serais un p'tit secrétaire de merde. Génial, j'adore. J'pourrais m'offusquer, mais j'ai bien trop peur de lui pour réagir. J'réponds juste « Oui oui, bien sûr. » Et c'est tout. Puis il sort les contrats que j'm'apprête à signer, mais alors que j'pensais qu'on en avait fini il m'sort une question de nulle part. J'la comprenais pas vraiment d'ailleurs. Quitte à passer pour l'idiot de service, j'préférais demander quand même. « Défilé...? Comme un défilé d'mode ? » J'ai jamais vu un défilé d'whisky moi, alors j'pige pas.
Made by Neon Demon

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


Mille degrés

“Un pied dans les flammes, un autre dans la glace. Séduit pas les extrêmes, j'ai trouvé ma place. Mille degrés dans la soirée, personne peut me stopper. Ferme les stores, on va retarder demain. Il me reste quelques battements pour faire c'que je fais d'mieux. Lâcher les freins et fermer les yeux.”
Connor M. MacWhite
ADMIN ∎ One punch at a time
Connor M. MacWhite
Inscrit le : 22/01/2019
Messages : 135
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédits : anomie (vava)
Date de naissance : 05/09/1969
Mes rps :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_n3vjqaKBdX1rkt4e2o2_500

DISPONIBLE (4/5)


- Stanislas
- Barthelemy
- Aimee
- Maxine

Bloc notes :
Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Tumblr_olwcdcNJn01rpdibxo10_500

Jusqu'à ce que la mort nous sépare.




Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le Lun 1 Avr - 23:30












Parce qu'un boulet ne suffisait pas.



Un petit sourire s'étire sur mes lèvres. Même si ce n'est que pour un temps, le temps que mon ancienne secrétaire se repose pour son accouchement, je ne pense pas que ce jeune homme me prendra la tête ou qu'il y aura le moindre soucis. Il acquiesce à chacune de mes paroles et instructions et se met à s'intéresser rapidement à l'entreprise. J'hoche la tête. "Assez oui. Surtout en Europe et en Asie, depuis peu aux Etats-Unis mais il faut bien le temps aussi que ça remonte. C'est surtout le bouche à oreille qui fonctionne." lui répondis-je en reportant mon regard sur le contrat. Une petite conversation puis une question hors de son contexte. "Certains feraient un défilé de mode, d'autres une fanfare, mais vous, quel serait votre défilé autant dans le contexte que dans le genre d'habits." lui répondis-je en attendant bien sa réponse que j'écoute avec attention. Ma main venant caresser mon menton, je me décolle du bureau et lui tends la main. "Et bien, nous avons fini je pense. Je vous attends lundi à 8h alors." Et prends la sienne fermement. "Vous direz aux autres qu'ils peuvent rentrer chez eux. Faites le à votre sauce surtout, même si vous devez -on-ne-sait-jamais- les insulter." J'hausse les épaules. Je ne les ai jamais vu après tout et qu'est-ce qu'ils iraient bien dire de toute façon? Je laisse le jeune homme repartir et retourne à mes affaires.
(c) DΛNDELION

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮


When everything seems to be going against you, remerber that the airplane takes off against the wind, not with it.
- Henry Ford
Contenu sponsorisé


Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden] Empty
Re: Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden], le

Parce qu'un boulet ne suffisait pas. [ft. Jayden]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Callaghan's Business-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet