AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy]


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mar 5 Fév - 18:48







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Un hangar acheté sur un coup de tête. Le camion était venu plus tôt dans la journée pour nous apporter les meubles qu'on désirait ainsi que les peintures nécessaires dont on avait parlé. Un vieux t-shirt, une salopette rabaissée -qui aurait cru que je portais ce genre de fringues sérieusement?- et mon bonnet sur la tête, c'est dans une pièce vide avec une bâche au sol que je commence à refaire le mur avec ce semblant d'ardoise pour la belle. Quelques minutes plus tard, ma main passant sur mon front avec la peinture qui m'a éclaboussé dessus, j'ai l'air maintenant d'un mec de chantier. "Tu ne voudrais pas m'aider peut-être? Ou c'est trop demandé?" gueulais-je dans le hangar, ma voix résonnant à l'intérieur de ce dernier. Je veux bien être l'homme de la maison, elle a parfois autant de couilles que moi mais non, la belle préfère passer ses journées à lire ou à prendre des bains bouillants. "J'ai intérêt à être bien récompensé." râlais-je dans mon coin avant de continuer. Qu'est-ce qu'elle va me dire? Qu'elle a rangé tous les livres, les vinyles et les dvds par ordre alphabétiques? Et je vais devoir la féliciter pour tant d'efforts? C'est hors de questions. Il y en a une qui va rapidement recevoir un pot de peinture sur la gueule, je vous le garantie.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mar 5 Fév - 19:02





 




Depuis ce matin, c’est le branle bas de combat qu’il y a dans la nouvelle maison. Eli a étendu une immense bâche au sol pour pouvoir faire la peinture ardoise dans le bureau. Il est habillé comme un type de chantier, et moi forcément, ça me fait rire. Je l’entends râler depuis la bibliothèque et comme je suis sur la terrasse pour fumer une cigarette, il râle encore plus. « Tu vas t’calmer Bob le bricoleur ? Je fume ma clope, j’arrose les plantes et je viens peindre avec toi. » Les lèvres pincées, je tente de ne pas rire à cette vanne totalement pourrie pour garder un minimum de sérieux à ses yeux. Et en plus, il veut une récompense, non mais je rêve. Je jette ma cigarette et je m’occupe d’arroser les plantes de la terrasse et de la petite verrière. Je l’entends encore râler. « Je m’occupe des fleurs et je viens t’aider, Bob. » Je ricane encore une fois avant de me concentrer sur l’arrosage. J’aimerais pas en foutre partout. Je redescend là où il est avec un petit sourire. Il a de la peinture sur le front et je souris en coin. Je retire mon pull pour rester en débardeur avec lui. J’attrape un pinceau et je commence à peintre. « Tu veux quoi comme récompense, Homme ? » Je souris en venant embrasser sa joue. « T’es quand même pas très doué pour avoir réussi à t’en coller partout, hein ? » Je souris en coin, je sais d’avance que je vais me retrouver avec le pot sur la gueule mais tant pis. J’aime jouer avec Eli. Il sait mettre le feu aux poudres et moi, j’sais trouver la mèche.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mar 5 Fév - 23:27







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



"Arroser les plantes? Tu te fous de moi en fait?" Elle se moque de moi, c'est un fait. C'est le seul effort qu'elle fait. Bon sang, si j'avais su que je serais la bonne de madame, je l'aurais laissé dans la cave ou je lui aurais dit de retourner chez elle. Sérieusement. "Ouais ben plus vite que ça." Je râle encore et toujours et alors? Elle se ramène finalement, me faisant un bisou sur la joue et j'essuie ce contact du revers de ma main, me rajoutant encore plus de peinture que j'en avais déjà. "T'as quoi à offrir?" lui demandais-je avant qu'elle ne me fasse une remarque. "Oui ben au moins, je fais, moi. Je reste pas dans le sofa à me tourner les pouces en attendant que ça se fasse tout seul." Oui je suis un peu énervé mais depuis le début j'ai pratiquement tout fait. J'attrape un rouleau et le lui tends. "Au boulot maintenant Femme. Tu me relais, j'en ai ma claque là." lui dis-je en jetant mon rouleau dans le pot de peinture avant de quitter la pièce et de récupérer au passage un de mes paquets de cigarettes. A l'étage, à la terrasse, c'est là-bas que je vais me reposer le temps de quelques minutes. Il ne m'en faut pas plus pour reprendre le boulot. Je pianote sur mon portable le temps de ma pause avant de revenir dans la pièce pour récupérer ce qu'il faut et partir dans la vidéothèque avec mon cher bureau déjà mal rangé. Et je commence, repeignant le plus grand mur de la pièce après avoir mis un petit son doux sur l'ordinateur relié au projecteur en me servant du mur blanc de ma pièce comme écran. Tout ça pour ne pas entendre le boucan ou la voix de la mégère, il faut le faire.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mar 5 Fév - 23:37





 




Il essuie mon baiser du revers de la main. Je le regarde d’un air choqué avant de me mettre à peindre et de le laisser râler. Qu’il râle autant qu’il veut, je ne l’écoute plus. Je le regarde me dire qu’il en a sa claque et qu’il va se reposer un peu. J’hausse les épaules en sifflotant. Je continue à faire le mur jusqu’à ce qu’il soit entièrement fini, soit deux heures.

Au bout de ses deux heures, je viens toquer au bureau d’Eli avec un petit sourire. Je lui ramène une tasse de café, un café noir, comme il aime, dans l’autre, je tiens une tasse de thé pour moi. « Tiens, Homme. Femme a terminé de peindre la bibliothèque. » Je souris légèrement en venant déposer un baiser sur son front. « Merci d’avoir commencé, Eli. Je me lave les mains de la peinture noire et je viens t’aider pour celui-ci. » Le hangar est grand et je me perd encore un peu dedans. Je reviens quelques minutes après, les mains lavées, j’attrape un pinceau et je commence à peindre à côté de lui. « Tu te sens comment ici ? » J’attrape ma tasse de thé pour en boire un peu, continuant tranquillement.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mar 5 Fév - 23:50







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



La porte s'ouvre sans que je n'entende toquer en raison de la musique qui vient ravager la pièce. Il vaut mieux ça plutôt que je ne ravage autre chose. Je n'ai pas envie de parler et rien que de la voir, je lève les yeux au ciel, attrapant sa tasse tout en la remerciant. Je la pose dans la vidéothèque et continue mon travail. Elle me remercie, j'arque en sourcil en la regardant. Vraiment? J'ai presque fini mais bon, si elle veut hein. Elle pourra faire la derrière bande. Je secoue la tête après qu'elle ne s'échappe. La musique aléatoire de YouTube me met sur un groupe des années 80 sans que je ne sache pourquoi, sachant que c'est censé être des sons qui sont en relation avec ce que j'écoute mais bon. Je me surprends à bouger dessus, commencer à chanter le refrain avant de bien retenir les paroles et de partir à mon tour dans les aigus. Elle me pose une question, je fronce les sourcils, pas sûr d'avoir compris. "Never beeeen so readyyy, never felt so steadYYYYYYY" Faut que ça sorte. J'en peux plus. Elle reste trop en tête. Mais j'hoche la tête en musique, ça lui fera une réponse aussi. Je crois qu'elle aurait pu me demander si j'avais déjà pratiqué la sodomie, j'aurais continué à hocher la tête quitte à ce qu'elle se fasse des idées. "Tu n'as plus grand chose à faire, un ou deux coups et ça en sera terminé." lui dis-je avant de récupérer mon café et de regarder le nom du groupe, presque frustré qu'il n'y ait pas d'autres morceaux. Je bouge la tête, cherchant d'autres chansons du genre et ça part aussitôt sur un Take On Me de A-ah. "Et toi?" Faut bien que je lui retourne la question même si je ne sais pas de quoi il est question.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 0:12





 




A ma grande surprise, j’entends Eli qui chante dans la pièce qu’il est en train de repeindre mais je crois que ce qui me surprends le plus, c’est ce petit entrain qu’il a sur cette chanson. Je ricane en le regardant avant de bouger mes fesses avec lui. Il réponds à ma question en chantant et je prends ça pour quelque chose de bon. Je le regarde faire en venant ajouter mon coup de pinceau. Concrètement, Eli a tout fait et je ne sers à rien. Je me met juste à quatre pattes pour faire les finitions. « Je vois, je vois. » La chanson s’arrête pour reprendre sur une de mes préférées. Je me dandine en bougeant mon cul et en chantonnant. « Take me oooooooooooooon. Take on meee. » Puis Eli m’retourne la question d’un peu plus tôt. « Ah oui, je me sens super bien ici. C’est calme, c’est chill. J’adore. » Je termine ces fameux coups de pinceaux quand une autre chanson arrive. Et putain, je l’adore celle-ci. Je chante à tue-tête. « I’M TRYING ALL THE TIME IN THIS INSTITUTION. » J’avale une gorgée de thé, ou plusieurs. « AND I SAYYYY HEYYYY HEYYYYYY HEYYYY HEYYYYYYYYYY HEYYYYYYYY I SAID HEYY WHAT’S GOING ONNNNNNNNNN ? » Je danse dans le bureau tranquillou avant de m'arrêter, face à Eli avec la tête qui tourne. « On a quoi a faire encore ? »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 0:49







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



L'atmosphère se fait déjà plus légère dès lors où elle m'accompagne en chantant jusqu'à ce qu'elle me pète les tympans sur What's Up mais bon, dans un élan je fais à peu près la même chose dans je n'ai pas grand chose à lui dire. Elle me répond finalement et mon hochement de tête fut au bon endroit au moins, je n'ai pas répondu à une question stupide. Mais la jeune se retourne vers moi pour me demander ce qu'il y a à faire. Je me tourne, regarde un peu les environs. "Du rangement. Faut déballer encore certains cartons." Je pense à mes dvds mais ça, je le ferais moi-même. "Sinon tout est fait, on a déjà pas mal avancé vu que tous les meubles étaient là d'avance." lui répondis-je avant de me munir d'un cutter et de couper le scotch sur les cartons, commençant à les ranger par ordre alphabétique entre deux gorgées de café. J'hausse les épaules. "Tu peux aller faire un tour si tu veux." Je n'ai pas besoin d'elle à cet instant présent. "Tu veux fêter le travail terminé peut-être? Se mettre une mine?" lui demandais-je avant de prendre dans une poche de quoi payer assez de bouteilles. "Je t'en prie, prends ce qu'il faut et vas te faire plaisir. Sans prendre de chien en route." lui dis-je avant de retourner à mes occupations.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 1:02





 




Le mur est terminé. L’avancement du déménagement est bien parti. Il reste peu de choses à faire comme la peinture. Simplement du rangement. Jusque là, tout va bien. Eli me propose même qu’on fête notre travail terminé en nous collant une jolie mine. Je souris en coin, arquant un sourire avec un air enjoué. «Ce serait avec plaisir. » Je le vois chercher quelque chose dans sa poche. Je tends la main avec un petit sourire. Dure journée pour tous les deux, et je vais sûrement pas me gêner pour prendre de quoi nous faire plaisir. « A toute à l’heure, te blesse pas avec le cutter. » Je lui fais un bisou dans le vent avant de passer le pas de la porte.

Une heure plus tard, je passe la porte du hangar avec deux sacs. Du chocolat noir à la pâte d’amande dans l’un avec des macarons à la vanille. Dans l’autre, trois bouteilles : une de rhum ambré, une de vin, et une de Jaggermeister. Ca sentait bon et je me suis dis que ça ne nous ferait pas de mal de nous mettre au vert. Le type a la caisse m’a conseillé de le mélanger avec du RedBull, alors j’en ai pris aussi. J’ouvre la porte avec un petit sourire. Je dépose l’alcool dans la cuisine, je viens toquer à la porte du bureau d’Eli avec la boite de chocolat cachée dans le dos. « Quelle main ? » Peu importe la réponse, il a perdu dans tous les cas. Je sors la boite de mon dos pour lui tendre. « Pour te remercier de tout ce que tu as fait. Et je l’ai payé avec mon argent, pas le tien. » Je lui souris en sortant un gros macaron a la vanille de ma poche. « Chelui là, ch’était avec le tien, par contre. » Je ricane légèrement en le regardant faire. « Tu t’es pas trop ennuyé sans ta chieuse attitrée ? »


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 1:23







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Le rangement presque fini, je passe la porte pour aller dans la pièce principale, cendrier sur le piano fraîchement reçu, clope allumée entre les lèvres, j'enchaîne les notes avant de partir sur l'air d'un de mes films d'animations favoris, ne m'arrêtant pas même si la belle revient les sacs remplis. Je continue à tirer sur la cigarette, la cendre me tombant dessus, préférant ne pas lâcher les touches. "A droite." lui dis-je avant qu'elle ne me montre la boite de chocolats. J'y jette un regard et la remercie tout en enchaînant sur une autre musique de film tout en souriant à sa remarque. "T'es une enfant." lui dis-je en souriant de plus bel. Et je secoue la tête. "Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, j'étais toujours occupé donc bon." J'hausse les épaules. "Tu nous a pris quoi du coup? Il n'est que 17h mais on peut commencer si tu veux." lui proposais-je avant de chantonner les paroles. Je ne suis pas du genre à chanter, n'ayant pas forcément une voix adéquate notamment sur cette musique mais je tente de murmurer les mots avant de prendre un peu plus de voix, les chantant certes pas à tue-tête mais d'une façon plus audible. "Tu veux manger quelque chose?" lui demandais-je entre deux paroles.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 1:34





 




Les mains collées aux touches du piano, j’écoute Eli jouer le Fantôme de l’Opéra avec une certaine mélancolie. Il en est presque sexy à jouer quelque chose d’aussi grandiose avec sa clope au bec et sa cendre qui tombe sur les touches. Je reste bouche bée, je l’écoute jouer après avoir déposer ses chocolats sur le piano, dans leur petite boite. Je le regarde faire, souriant en coin. Il se met à chanter, et je l’écoute, à moitié gênée d’être là mais aussi à moitié envie d’être transparente pour ne pas le gêner lui. Ce que je veux manger. Grande question. J’hausse les épaules. « Ce que tu as envie. Premiers burgers ? » Je viens près de lui avec un petit sourire. « Je peux ? » Je pose les doigts sur les touches, accompagnant la mélodie avec les paroles du dessin animé. Comme Eli, j’allume une cigarette en jouant avec une seule main le temps de tenir le briquet. J’y met tout mon cœur et mes états d’âmes en jouant cette foutue musique. Elle m’arrache beaucoup de souvenirs et je me mords littéralement les lèvres pour éviter de chialer. Mes doigts ne caressent plus les touches, je les frappent une à une avant de relever la tête, presque en larmes. « J’peux avoir deux shots de Jagger, s’il te plait Eli ? » Je renifle un bon coup en écrasant ma clope dans le cendrier. Je me lève pour manger un macaron et je m’enfile ces deux shots sans respirer.


(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 2:06







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



J'hausse les épaules tout en acquiesçant. Premiers burgers pour un nouvel appart, je trouve que le plan est plutôt bon. Et la belle vient se poser à côté de moi, me demandant la permission de jouer. J'arrête tout et lui laisse la place bien chauffée avant qu'elle ne commence avec un dessin animé d'exception. Accoudé à ce dernier, la tête dans la main, je la regarde frapper les touches avant qu'elle ne me demande deux verres. Je m'exécute, en ramenant deux autres pour l'accompagner et c'est avec elle que je trinque et bois difficilement les shots. L'alcool ce n'est vraiment pas mon fort. Je ne comprends même pas pourquoi je m'entête à en boire. "Elle te rappelle des souvenirs particulier cette musique?" lui demandais-je en la voyant les larmes aux yeux. Je reviens m'installer à côté d'elle. "Bon. Ce n'est pas l'heure de chialer donc on va repartir sur quelque chose de plus doux." lui dis-je en commençant un air complètement débile de base mais changé grâce au son produit de l'instrument. Je la regarde en souriant. Si elle reconnait aux premières notes, je ne la croirais pas. Il n'y a que le refrain qui est reconnaissable. Mais j'enchaîne rapidement sur une chanson un peu plus catchy et punchy. Je prends ma plus belle voix de crooner et tout en lui faisant les yeux doux, lui adresse de belles paroles. "In other words, hold my hand. In other words, baby, kiss me." Je lui adresse un clin d'oeil avant de lui présenter mes lèvres. "Deux autres shooters, c'est parti, envoie tout ce que tu as baby." lui dis-je en partant sur une improvisation et repartir sur un Hello à une vitesse 1.25. J'aime quand ça va vite. Ca me fait une poussée d'adrénaline que je ne peux esquiver.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 2:24





 




Les deux shoots coulent un à un dans le fond de ma gorge comme deux verres d’eau, je regarde Eli qui a un peu de mal. Je lui souris quand il termine ces deux shots. Il vient s’installer près de moi et me demande si cette musique me rappelle des souvenirs particuliers. Je souris légèrement en haussant les épaules. « On en parlera plus tard, d’accord ? » Je pose ma tête contre son épaule, je dépose un baiser dessus avant de l’entendre composer les notes d’un son qui date un peu trop à mon goût. J’arque un sourcil en me demandant d’où sort cette mélodie. Je le regarde faire, prenant plaisir à voir ses doigts jouer sur les touches. Eli prends l’une de ses plus belles voix en me faisant ses plus beaux yeux. Je ricane un instant en écoutant les paroles. Il tend les lèvres et il suffit d’une demie seconde pour que je les attrape à la volée. « Le premier dans le hangar. » Je souris en coin quand il me demande deux shooters avant de partir sur une mélodie beaucoup plus rapide et plus sympathique. Je ramène quatre shooters sur le piano avant de le laisser terminer. J’avale les deux miens en trinquant avec lui. Je le pousse doucement. « Tu permets ? » Petit sourire en coin. Je commence à prendre la confiance, et avoir un peu plus chaud. Je retire mon pull en le laissant trainer dans un coin du canapé. Je prends place, je craque mes doigts. J’allume une cigarette, j’embrasse Eli sur la joue. « Ca va swingger baby. » Je ricane avant d’entamer Lone Digger.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 2:40







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Je fronce légèrement les sourcils mais n'insiste pas plus. Si la belle ne veut pas en discuter maintenant, c'est son choix bien que je pense qu'elle m'en parlera un jour entre deux cafés. Un baiser puis un autre avant d'enchaîner sur d'autres shooters préparés, je regarde les doigts de Poppy s'éclater sur le piano. "Ok. Celle-ci, je veux l'apprendre. Tu as un bouquin de partition ou t'es plutôt à le faire à l'oreille?" lui demandais-je. C'est le genre de son que j'apprécie au plus haut point et ce serait un gâchis que de ne pas savoir le faire. "On va continuer dans le même genre alors." lui dis-je en reprenant le flambeau sur quelque chose d'assez simple en soi. "Tu en fais depuis combien de temps? Le premier morceau que tu as appris c'était ton Debussy ou je ne sais quoi?" lui demandais-je. On a tous débuter avec quelque chose. Dans mes souvenirs les plus anciens de la gare, c'est avec du Mozart qu'on a tenté de m'apprendre bien que le niveau était bien trop élevé pour moi à l'époque. Des paroles en l'air après craquer mes doigts à mon tour, je pars sur un petit Elton John. La mélodie vient s'ajouter aux mots et j'arrête après le premier refrain, me levant du siège pour venir m'installer sur la terrasse malgré la température qu'il fait. "Ramène à boire femme." lui dis-je avant de feuilleter mon portable et de regarder une page de mal bouffe. "J'ai la flemme de faire à manger et vu à l'allure où l'on va, je ne vais pas pouvoir être très productif." lui expliquais-je pour ne pas me faire gronder. Je redresse mes yeux vers elle. "Des plans particuliers autre que picoler pour cette soirée?"

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 3:00





 




Eli veut l’apprendre. Très bien. Je souris en coin en tapotant mon oreille. « A l’oreille, c’est beaucoup plus chiant mais c’est mille fois mieux. » Je le regarde prendre place. « Je te l’apprendrai, mais faudra être sage. » J’arque un sourcil avec un petit air de défi. Il craque ses doigts avant d’entamer une chanson que je ne connais que trop bien. Ma tête bouge au rythme des basses avec un petit sourire en coin. J’adore regarder Eli jouer, il n’en est que plus sexy à mes yeux. Je regarde comment ses doigts font pour m’en imprégner. Je relève la tête à sa question. « Debussy, Arabesque. » Je lui confirme en hochant la tête. Il change rapidement de rythme avant de stopper le piano et de se lever. Je le regarde prendre les escaliers avec un petit air de dédain. J’étais bien au piano, avec lui. Je sors mon majeur avec un petit sourire en coin face à sa demande. « Nein. » Je ne me retiens pas plus longtemps. Remettant mon pull, lui prenant un plaid. Je remet les bouteilles dans le sac, avec les shots, les macarons et les chocolats. J’attrape mes clopes et je monte le rejoindre. Je le vois en train de chercher de la mal-bouffe. Ses yeux rencontrent les miens et son explication m’arrache un sourire. « Je veux un burger chèvre-miel avec des pousses d’épinards en guise de salade. Si tu me trouves ça, je te fais ce que tu veux.  » Je veux juste avoir le goût du chèvre entre les lèvres, putain. Les plans pour ce soir, à part picoler. Je réfléchis un instant en allumant une clope et je lève le regard vers le ciel. « Quand il fera nuit noire, on pourrait regarder les étoiles ? » S’il s’en souvient, j’adore reluquer ces foutues boules de feu qui restent dans le ciel. « T’as une idée particulière toi ? » J’attrape le Jagger et je nous ressers deux shots, encore. « A notre nouveau chez nous. » Je viens trinquer dans son shot avant de le descendre d’un coup. « On joue à J’épouse, je me tape ou je tue ? » Je souris en coin.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 19:42







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Je secoue la tête, signe que je vais râler si j'ouvre la bouche. "J'suis un ange. Déchu, certes mais un ange." lui répondis-je avant que je ne quitte le navire après m'être ambiancé sur d'autres musiques idiotes et de partir à la terrasse. Je redresse mon regard vers elle lorsqu'elle me mentionne un ingrédient sacré. "Si je te prends ça, ne cherche même pas à me toucher, à m'effleurer ou pire, à m'embrasser." lui dis-je le plus sérieusement du monde. C'est la pire odeur, le pire goût. Comment peut-on aimer ce genre de choses? C'est l'oeuvre de Satan en personne ça. "Si tu veux oui, on a de la place pour s'allonger." Quitte à essayer ça une fois dans ma vie, autant que ce soit avec elle, je suppose vu que j'ai un minimum de temps libre. Je n'ai prévu à peu près aucune des choses qui suivront dans j'hausse les épaules. "Ça sera au feeling écoute." lui dis-je avant de trinquer avec elle et de le descendre en une fois. Et je réfléchis pour une proposition à son jeu. "Alors... Tony Montana, Hannibal Lecter ou... Joffrey Lannister?" Des ordures à leur manière, qui préférera-t-elle? Je prends un menu comme il se doit et lui passe mon portable pour qu'elle fasse de même. "Fais tout ce qu'il faut." lui dis-je avant d'étendre mes jambes sur la table basse repensant à Edelynne, la fameuse. Elle, je sais que je vais m'en rappeler. Sa proposition de venir avec moi durant un meurtre. Qu'est-ce qui ne faut pas entendre. Et ça arrivera bientôt, d'ici quelques jours, ses économies seront dans ma poche bien qu'il en manquera énormément mais je compte bien l'harcelais jusqu'à recevoir les 10k prévu. Je regarde la belle, tendant mes bras vers elle pour qu'elle vienne se poser sur moi. "Embrasse moi avant ton affreux burger."

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 22:05





 




J’ai envie d’un burger au chèvre, mais visiblement, ça dérange le brun qui est à côté de moi. Je l’entends proférer ces minuscules préambules avec un petit sourire. « Je vais te lécher la joue pour la peine et, y aura plein de chèvre sur ma langue. » Oui, c’est ignoble, oui, ça me dégoûte mais ça me fait relativement rire, surtout en regardant la tête qu’il fait. « Je rigolais, Elijah, hein. » Je lui propose de regarder les étoiles, tout simplement parce que j’aime ça du plus profond de mon être. Ca me rappelle simplement que nous ne sommes rien dans ce beau monde. Je me retourne vers lui avec un petit sourire en coin. « C’est tellement joli à regarder. Les constellations et tout. » Nous trinquons et je souris en buvant mon petit shot de Jagger. J’aime énormément cette boisson. Le jeu. J’ai hâte de voir ses propositions. Je souris en coin, mettant ma main sous mon menton le temps de réfléchir. « Je tue Joffrey Lannister, j’épouse Tony Montana et je me tape Hannibal Lecter. » Je souris en coin. « Alors, à ton tour.. Morticia Adams, Dita Von Teese, Harley Quinn. » J’attrape le menu et j’étudie toutes les propositions avant de me décider. « C’est plus compliqué que prévu avec ce triple cheese dégoulinant. » Je réfléchis un instant, fronçant les sourcils avant de cliquer sur le chèvre-miel. « C’est commandé. » Je pose son téléphone sur la table et je viens dans ses bras. J’enroule mes jambes autour de ses hanches et je les passent dans les trous de la chaise. « Ramène moi ta bouche. » Mon front contre le sien, je descends lentement pour l’embrasser. Je prends mon temps, mes doigts caressent ses cheveux tandis que mes lèvres demeurent sur les siennes. Je me détache un instant pour attraper la bouteille et boire au goulot directement. Je reviens poser mes lèvres contre les siennes avec un petit sourire en coin. « J’pourrais goûter ton burger ? »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 22:24







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Un regard presque meurtrier lorsqu'elle me dit vouloir faire la chienne et venir me lécher. Je râle dans la barbe que je n'ai pas et que je n'aurais jamais avant qu'elle ne me parle d'un spoil alert concernant le programme de ce soir. Ses propositions sont rudes, je fronce les sourcils, allant vérifier un nom en particulier. "Euh... Je tue Vita machin là, je me tape Harley et j'épouse Morticia." Un couple qui pourrait en faire rêver plus d'un malgré leur côté glauque et anormal. Mais qu'est-ce qui est réellement normal? Je ne suis pas là pour en philosopher. "Ed Kemper, Charles Manson ou Ted Bundy?" continuons sur le sujet oui, peut-être que j'en trouverais des complètement banals pour la suite. Elle prend commande mais je sais bien que ça ne me fera pas plaisir et l'alcool ne me fera pas oublier non pas mon choix mais son choix, à elle là. Elle vient aussitôt se caler sur moi, me bloquant de tout mouvement tout en jouant avec mes cheveux. Je grogne, venant poser mes lèvres sur les siennes tout en fermant les yeux mais la belle s'en va, préférant l'alcool à ma personne. Bien, ça fait plaisir pour l'ego ça. Je secoue la tête. "Nope, c'est réservé. Je ne suis pas désolé." lui dis-je en lui reprenant la bouteille des mains pour me servir un petit verre et le boire. Plus facilement que les autres certes, mais ce n'est toujours pas évident. Portable récupéré, j'enclenche le bluetooth pour les enceintes du loft, pour y jouer Somebody Told Me des The Killers. Je le pose sur le côté en frappant les cuisses de la dame pour me lever et récupérer mon paquet de cigarettes, en glissant une entre mes lèvres, bien décidé à casser l'ambiance. "Tu ne l'as pas revu Mikkel depuis, hum?" lui demandais-je. Chacun ses fréquentations mais pour elle, lui, lui est interdit.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Mer 6 Fév - 22:50





 




Je lui propose trois noms. J’attends les réponses avec impatience, et je souris de plus belle quand je l’entends me dire qu’il épouse Morticia. That’s my boy. Il m’en sort trois. Des hard. Je réfléchis un instant. « Je me tape Ted Bundy, j’épouse Ed Kemper et je tue Charles Manson. » Je le regarde avant de partir sur quelque chose de plus généraliste. « Alors, Bonnie, Kill Bill et.. Aileen Wuornos » Je souris, fière de ma sélection. Je le regarde avec son air dépité lorsque je choisis le chèvre-miel. « J’irai me brosser les dents après, arrête un peu. » Je ricane en venant contre lui. Alors que je m’arrange pour le bloquer et l’embrasser, je retrouve cette tendresse que j’apprécie tant chez Eli. Les yeux clos, je les ouvrent pour attraper la bouteille qui se tient à nos pieds. Je vais pour l’embrasser encore une fois mais je me fais recaler par la bouteille, comme lui quelques secondes auparavant. Je me fais dégager relativement vite aussi. Je le laisse mettre de la musique et je me lève ensuite. J’attrape mes clopes et je retourne dans mon petit fauteuil. J’entends la question d’Eli alors que je bouge la tête en rythme sur la musique. « Mikkel ? Ah non, je ne l’ai vu qu’une seule fois. A la piscine. En pleine nuit. J’ai failli le tuer. » Je me pince les lèvres. « Il est arrivé comme un bourrin et j’ai eu peur. Voilà. » J’hausse les épaules en tirant sur ma clope. « Je m’faisais un bain de minuit tranquille et il est assez vite reparti. » Je le regarde un instant. « Dis.. C’est qui Albane ? » Un peu plus tôt dans la journée, je tombais sur un vinyle signé « De le part d’Albane »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Jeu 7 Fév - 0:20







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



Je reste assez perplexe face à ses réponses. Le choix était beaucoup trop compliqué et que ce soit d'un sens ou un autre, ç'aurait été difficile à nommer. Puis une autre sélection. "Je tue Aileen, je me tape Kill bill et j'épouse Bonnie." lui répondis-je avant de définir mes choix. "Jack Torrance, Alex DeLarge et Roger "Verbal" Kint." Je fronce les sourcils. Oui ben il y a intérêt, j'hallucine. Heureusement que je ne dors pas avec, je l'étoufferais dans son sommeil. Chacun sa clope, des verres dans les mains, notre coin posé de notre côté. Je la regarde et hausse les sourcils. "Pourquoi tu as failli le tuer?" Pourquoi se pince-t-elle les lèvres aussi en m'en parlant. Il lui plaisait? Ce mec lui plaisait? "Vous avez parlé de quoi?" Simple curiosité. Je veux juste savoir les thèmes généraux. Je me doute bien que je ne suis pas son sujet de conversations favoris surtout vu la merde qu'il a foutu cet enfoiré. Mais elle me parle soudainement d'une personne et ça me serre le cœur mais je n'en montre rien. "Une histoire qui n'a jamais commencé." Une violoniste aveugle pour qui j'aurais tout donné, ma vie entière. "Mais elle n'est plus ici. Elle fait des tours du monde accompagné de son violon." continuais-je. Mes sentiments envers elle ne sont-ils jamais partis? Je ne dis pas que j'étais amoureux mais... "Je l'ai aimé. Et elle continue de trotter mon esprits parfois." L'une des rares personnes en rester en tête. Je n'ai rien à lui dire de plus. C'est tout ce qu'elle est; une blonde pour qui j'ai craqué,que j'ai embrassé, que j'ai avoué mes sentiments, que j'ai attendu pour au final ne rien avoir. Si la vie n'est pas injuste. Je soupire. Dire que ça aurait pu être la plus belle relation de ma vie. Elle aurait su me calmer alors que Poppy est du genre à être excitée comme une puce et à refaire sortir en moi le démon qui s'y cache. "T'attends quoi de nous?"

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Jeu 7 Fév - 1:09





 




La sélection d’Eli est bien trop compliquée à mes yeux. Je soupire en réfléchissant quelques instants avant de me prononcer. « J’épouse Alex DeLarge, je me tape Jack Torrance et je tue Roger. » En vérité, je ne sais pas d’où sort ce fameux Roger mais dans le doute. Je le vire. « Diana (la princesse), Amy Winehouse, Janis Joplin. »

Chacun est dans son coin, sa clope au bec et ses pieds sur un petit pouf. Je m’enfile les verres tranquillement. J’hausse mon regard sur Elijah. « Bêtement parce que j’étais seule dans cette piscine et que j’ai entendu du bruit. Je me suis planquée mais j’ai bien failli lui faire la peau. » Je lui souris légèrement. « On a parlé de tout et n’importe quoi. Des banalités. Nos noms, prénoms. Rien de plus, il est vite parti.  » J’arque un sourcil. « Tu le connais ? » L’heure est aux révélations et je demande qui est cette Albane. J’attends mes réponses mais je tombe des nues en comprenant la déception d’Eli. Je me pince la lèvre. « Pourquoi tu ne vas pas la rejoindre ? Tu serais plus heureux, non? » C’est sûr qu’il ne s’emmerderai plus avec sa chieuse favorite mais bon. Au moins, il serait heureux avec elle. Il m’avoue l’avoir aimé et je lui souris. J’espère aimé un jour aussi. D’un amour aussi pur que celui-ci. Je rélève mon regard à sa question. Je grimace un peu. « Nous en tant qu’équipe ou en tant que couple ? Dans les deux cas, pour moi c’est la même. J’veux juste notre bonheur à tous les deux et notre tranquillité. » J’espère avoir esquivé correctement. « Et toi? »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Jeu 7 Fév - 11:40







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



J’arrête rapidement le jeu en répondant à ses propositions. « J’épouse Diana, je me tape Janis et je tue Amy. » tout en lui en donnant pas en retour. Elle m’explique finalement la situation avec l’autre dealer de bas étage. J’hoche la tête, presque songeur. « Je ne le connais que trop bien. Un fantôme du passé. » lui répondis je sans donnée moindre détail. Je l’entends encore prononcer le nom qu’il connaît en face de Butler et je soupire. Un être arrogant, bien trop sûr de lui. Les personnes qui me qualifient de la sorte, ça se voit qu’ils ne l’ont pas connu. Mais la conversation se retourne sur une personne qui aurait pu être mon ex. Je secoue la tête en signe de négation. Je ne suis pas du genre à suivre les gens. « Qu’elle fasse sa vie. J’ai beau y penser parfois, cela ne veut pas dire que je serais plus heureux en étant avec elle. Tu me suffis. » Un sourire en coin se décroche de mes lèvres, priant par tous les Dieux -s’il en existe au moins un seul- qu’elle ne comprenne pas cette réponse comme une attaque, comme si elle était juste pour faire joli, juste pour m’occuper dans ma vie. Je passe mes mains sur mon visage avant de m’étirer. « Ne fais pas semblant de ne pas comprendre. » lui répondis je. « Rien qu’en prononçant le mot couple, c’est que tu dois bien nous considérer de la sorte. » Mais est-ce que je nous étiquetterais de la sorte? Une équipe oui mais avec ses petits plus. J’ai payé plein pot un hangar pour vivre avec la dame et lui donner un toit où elle pourra vivre sereinement dans ses espaces. Ce n’est pas pour rien je pense. Je ne veux pas être catégorisé « en couple » mais je ne veux pas me définir nous plus en relation libre, ce qui insinuerait que je peux aller voir ailleurs. Or, on sait tous que je suis la dernière personne à vouloir fraterniser avec le peuple en sa généralité. « Je crois qu’on a franchi une étape trop rapidement, il faut bien qu’on se fasse une raison à un moment donné. » lui dis-je finalement après m’être muté quelques instants. « Ca te va? » lui demandais je en arquant un sourcil. Ça doit probablement être la pire façon de demander à quelqu’un si il ou elle accepte d’être son ou sa partenaire de vie.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Jeu 7 Fév - 12:33





 




Je souris en écoutant le choix d’Eli. Il épouserait Diana et je ricane en l’imaginant au bras de la princesse avant de secouer la tête et de me concentrer sur Mikkel. Eli l’a connu apparemment puisqu’il le décrit comme un fantôme. « Il était pas très intéressant comme garçon. » J’hausse les épaules avant d’écraser ma clope dans le cendrier quand la conversation part sur Albane. Il aurait du partir avec elle, j’en suis certaine. « Tu crois ? Moi je pense que si. » Je souris quand il dit que je lui suffis. « Tu me suffis aussi, amplement même. » Je m’approche de lui pour embrasser sa petite joue. Je fronce les sourcils en l’entendant me dire ce que je ne veux pas entendre avant d’étirer un sourire. « Tu m’excuseras, mais on fonctionne tout comme. Et puis, ça existe les couples d’amis, m’sieur. » Même si je sais que je ne considère pas Eli comme un ami, ni comme un amant. Je le regarde réfléchir un instant avant de prendre la parole. « On devrait s’inventer un mot pour nous définir. T’es loin d’être mon colocataire a mes yeux, enfin, je crois.. » J’hausse le regard vers lui avec un petit sourire. « Fin je sais pas, on a une relation relativement contradictoire Eli. » Il me parle d’une étape franchie trop rapidement et je ricane. « Je te rappelle qu’on était parti pour faire des crêpes, à la base. » Je souris. « Mais oui, je crois que l’étape de vivre ensemble s’est passée plutôt rapidement. » Je le regarde en attrapant une nouvelle clope. Je me sers un petit shot. « Mais oui, ça me va. Ca me va très bien, même. »

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Ven 8 Fév - 0:26







Damn it Neil, the name is Nuwanda.



"Ha ça, je n'aurais pas dit mieux." lui répondis-je. Je ne dis pas que je lui souhaite tout le malheur du monde bien qu'une bonne dose ne lui ferait pas de mal, ou justement, ça lui en fera juste assez mais je ne pense pas que ce genre de personnes devraient traîner et nuire aux bonnes personnes de ce monde, bien qu'elles se fassent rares. Un petit sourire de sa part, je souffle du nez bruyamment. Elle ne me connait pas. Je ne lui dirais pas ce genre de choses si je ne les pensais pas. "Penses ce que tu veux écoute." Elle ne sait pas. Elle ne sait rien. En un claquement de doigts une personne peut ne plus rien signifier pour moi, tout comme elle pourrait être une étrangère à mes yeux. Je la regarde d'un air qui veut bien dire "tu te fous de moi encore?". Cette nana est désespérante. Pourquoi je continue à lui parler? "Bla, bla bla." lui répondis-je bien au ralenti histoire d'accentuer le fait que je ne crois en rien à ses paroles. J'hausse les épaules. Peut-être m'y suis-je vraiment mal pris pour le coup. Je devrais même songer à abandonner l'idée. "Je sais bien oui mais les circonstances font qu'il faut du changement." C'est tout ce que je trouve à lui répondre, attrapant une autre cigarette, les enchaînant les unes sur les autres. Je secoue la tête, fronçant les sourcils, m'affalant bien dans ma chaise. "Oublie. Nous sommes potes. C'est déjà pas plus mal." Mais est-ce que les potes s'embrasseraient? C'est ce qu'on dit pour certains mais ça ne dupe personne. "Potes avec quelques avantages." rajoutais-je. Nous verrons bien si nous sommes digne d'une relation amoureuse ou d'un semblant de ce genre. Je ne sais même plus ou j'en suis. Un jour, je l'adore, un autre je la déteste et si on se prend la tête à chaque fois pour des broutilles, je connais quelqu'un qui va vite se barrer.

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Ven 8 Fév - 0:57





 




Il se frustre le brun, je le sens, et je l’entends. C’est encore pire. Je souffle parce que j’en ai marre de l’entendre utiliser le sarcasme à tout bout de champs. Il me gave, vraiment. Et puis ce regard, oh mon dieu, collez lui des baffes. Je fronce les sourcils en l’écoutant avant de commencer à m’énerver dans mon coin quand j’entends « potes avec quelques avantages. » Je prends une grande respiration, un petit shot d’un coup avant de planter mon regard dans le sien. « Va falloir que tu m’expliques comment tu fais pour passer du Elijah romantique qui me demande des baisers au gros connard que j’ai actuellement devant moi. » J’attrape la bouteille et j’entends la sonnette. Les burgers. Il m’a coupé l’appétit. Je vais ouvrir, je sors un billet pour le livreur et j’prends le tout. Je pose le mien sur la table de la cuisine et je remonte le sien au brun. « Bon appétit. » Je le regarde un instant avant de descendre avec la bouteille sous le bras. Je vais me réfugier dans la chambre en attendant que je trouve un moment pour lui faire la peau. J’aimerais tellement lui faire comprendre que ce que je ressens pour lui, ce n’est pas de la rigolade. Ce n’est pas rien. Il n’en a rien à foutre au final de ces baisers qu’on s’échange, il s’en bat littéralement les couilles de cette tendresse qui m’apprivoise doucement. Ou alors, il ne s’en rend pas compte. Il ne se rend pas compte qu’il me rend dingue dans tous les sens du terme. Avec Eli, y a l’euphorie qui règne et la sympathie aussi. Y a beaucoup de choses qui végètent autour de lui et qui font que cette maison ou simplement l’endroit où il est devient ma happy place pour le temps où il l’habite. J’attrape le goulot de la bouteille et je bois un peu avant de me rendre compte que j’ai oublié mes clopes. « Putain » grommêle-je, entre mes dents. Je ressors, je remonte et je tombe sur Eli. J’attrape mes clopes et je grimpe sur la terrasse pour admirer la vue et allumer cette cigarette.  

(c) DΛNDELION
Invité
Invité
Anonymous


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le Ven 8 Fév - 3:01










"C'est tout un art, bébé." lui répondis-je en insistant bien sur le surnom choisi avant de la suivre du regard. Qu'elle s'en aille. Je n'ai pas besoin d'elle de tout façon. Ses caprices, ses réflexions, si elle savait à quel point je m'en cogne. Elle remonte presque aussi rapidement pour me ramener mon burger mais elle m'a coupé l'envie de manger et pourtant, il m'en faut beaucoup pour ça. Dire que tout s'annonçait presque bien même si ses airs avaient déjà eu une certaine emprise sur moi dès le début de la journée. Une des bouteilles qu'elle a acheté en main, je décide de boire comme un grand avant de rapidement sentir l'effet de l'alcool dans le sang. Je ne serais pas comme la dernière fois, ç'en est presque sûr mais rien que de revoir sa tronche, je me reprends une gorgée au goulot. Ses clopes. A ça non plus elle ne peut pas s'en passer. Elle vient s'installer et je déguerpis. Elle veut être seule, qu'elle le reste. Je continue à boire, me retenant à la rambarde pour ne pas débouler dans les escaliers et je pars me poser dans mon bureau. Si je vais tenter de travailler? Vu l'état où je suis, ça ne mènerait à rien. Je n'ai rien d'autre à faire que de la laisser s'énerver dans son coin et il faut bien croire que ça joue tout autant sur mes nerfs. La moitié de la bouteille engloutie, je continue à grommeler dans ma barbe, posant ma tête sur mes mains liées, essayant tant bien que mal de penser à autre chose. "Putain de gonzesse." m'exclamais-je avant de me redresser et de repartir à sa rencontre. D'un pas décidé, peu importe où elle est, je vais en direction de la terrasse. Elle qui voulait regarder ses putains d'étoiles. J'vois même pas l'intérêt de les regarder en fait. Elles sont tout aussi mortes que nos rêves les plus secrets. Mais ça brille, c'est joli, wow, quelle magie. J'avance à pas de loup, m'adossant sur le cadre de la porte, cigarette en bouche. Je tire quelques lattes avant de la jeter au sol, l'écrasant sur mon passage. "Bon, tu vas m'écouter, toi." lui dis-je d'un ton agressif en me penchant vers elle, me retenant sur les accoudoirs. "C'est quoi ton problème? Quoi que, ne me dis rien, j'en ai absolument rien à foutre mais je crois que tu veux des réponses c'est ça? Très bien, par où veux-tu commencer?" Je soupire bruyamment avant de reprendre. "Toi et moi, y'a une sorte d'alchimie ok ? Mais est-ce que j'y peux quelque chose? Les sentiments, j'en ai jamais réellement eu, juste un semblant, juste un début donc comment veux-tu que je nous définisse? Je ne peux pas te considérer comme ma copine car on n'a absolument rien d'un couple. Tu n'es pas ma pote non plus sinon pourquoi je m'autoriserais à t'embrasser? Tu n'es pas non plus mon plan cul, les raisons? Toi-même tu les connais. Donc non, je ne sais pas ce que nous sommes. Je déteste par-dessus tout me plonger sur des terrains qui me sont inconnus et depuis que tu es dans ma vie, putain que je suis perdu! Tu ne l'imagines même pas. Je ne sais pas quoi penser de toi, je t'adore et en redemande autant que je te déteste et que je suis bien prêt à te buter. Donc tu veux quoi de moi bordel? TU VEUX QUOI?" Mon ton se fait de plus en plus agressif tout en prenant de la rapidité. Je suis en train de perdre mon sang froid légendaire tout à ça cause d'une... d'une... putain mais d'une garce qui me fait tourner la tête. Je prends appui sur mes bras pour me balancer en arrière et lui laisser le temps de respirer, me tournant dos à elle. Ma main vient se glisser dans mes cheveux, attendant patiemment que mes dents viennent se desserrer. Quelques pas, je récupère ma cigarette et la replace où elle était avant de la rallumer. Un énième soupire. "Tu me saoules Poppy, tu n'imagines même pas à quel point." rajoutais-je sur le même ton cassant en me tournant vers elle. Ce n'est pas méchant, ça ne se veut pas blessant, c'est juste le stricte vérité. Je ne sais pas quoi faire d'elle, je ne sais pas comment la gérer et elle me demande presque d'apprendre à la comprendre alors que je ne me comprends pas forcément moi-même.

(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé


Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy] Empty
Re: Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy], le

Damn it Neil, the name is Nuwanda. [ft. Poppy]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2019-