AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Keleos Auditore 2.0


Keleos E. Auditore
The Kindness inside her Heart
Keleos E. Auditore
Inscrit le : 08/05/2018
Messages : 288
Avatar : Miranda Kerr
Crédits : Le cercle des secret,graphiorum
Mes rps : Crédit: Signature (crackle bones)

Yoshi








Bloc notes : Snoopi







Keleos Auditore 2.0, le Sam 26 Jan - 20:01


Keleos Elisea Auditore



Nom : Auditore • Prénom : Keleos Elisea • Surnom : Kel ou Kelou, cela dépend des personnes • Age et date de naissance : 27 ans, 1 avril 1991 • Lieu de naissance : Austin • Études/Métier : Cavalière professionnelle spécialisé dans l'éthologie • Statut civil : Célibataire • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle • Célébrité sur l'avatar : Miranda Kerr


Physique & Caractère :


Des cheveux longs et bruns, ses yeux bleus expressifs et pleins de vie. Souvent un sourire sur son visage, un corps mince et légèrement musclé plutôt assez grande, elle mesure 1m71.

Coeur sur la main. Keleos n'hésitera pas à venir en aide aux plus démunis, elle fait parfois du bénévolats, fait des dons pour les associations humanitaire et animales. Elle ne supporte pas l’injustice et la méchanceté gratuite. Souriante, la jeune femme arbore souvent sur un visage un grand sourire, montrant sa joie de vivre et sa bonne humeur. Sociable, la jeune femme n’a aucun mal à aller vers les autres. Faire de nouvelles rencontres à ses yeux c’est des expériences enrichissantes. Cultivé, la jeune femme adore lire mais évidemment ce n’est pas les romans qui lui intéresse le plus, la jeune femme préfère lire pour apprendre de nouvelle chose et c’est pourquoi que les reportages à la télé par moment ont un certain intérêt pour la jeune femme. Possessive, au niveau matériel, il s’agit d’un de ses plus grand défaut. Elle a bien du mal à prêter quoi que ce soit à autrui de peur de retrouver ses affaires dans un autre état. Jalouse, il lui arrive lorsqu’elle a un petit ami de montrer cet attrait de sa personnalité. D’ailleurs en parlant d’homme, il est difficile de leur donner sa confiance suite à un mauvaise expérience du passé et souvent ses relations amoureuses en pâtisse, elles ne durant jamais plus longtemps qu’une année. Elle peut se montrer durant une relation distante lorsque cela devient un peu trop sérieux, c’est une peur au ventre qui la conduit à réagir ainsi. Rancunière et froide, elle a ses deux attraits lorsqu’on blesse un de ses proches ou elle même. Elle n’est pas du genre à s’attaquer physiquement à une personne mais de façon psychique et plus personnel, elle en sentira rarement des remords. La jeune femme peut également se montrer têtu et borné lorsqu’elle prend une décision bien réfléchi, il est rare de lui changer d’avis. La brune est également ambitieuse et particulièrement dans son travail qui est avant tout une passion à ses yeux. Très bonne cuisinière malgré qu’elle n’en a pas fait son métier, la gastronomie italienne est sa plus grande spécialité grâce à son père qui lui a tout appris.

Histoire :




Je suis née un soir de printemps, il s’agissait du 1er avril 1991. J’ai vu le jour dans la ville de Austin, le Texas pour certains c’est le pays des cow-boys et au fond, ils n’auraient pas tort. Je suis la cadette d’une fratrie de six enfants, il y a eu en premier lieu des jumeaux ensuite ma soeur a pointé le bout de son nez et ensuite il y a eu Lorenzo l’un des membres de ma fratrie dont je me sens le plus proches, nous avons un peu une relation fusionnel, il est rare qu’un jour, on ne s’appelle pas ou m'envoi un texto. Après lui, il y a un dernier garçon. Alors quand ma mère est tomber enceinte, elle espérait fermement qu’il s’agissait d’une autre fille. Mes frères, ma soeur et moi même, nous avons des origines italiennes et grecques. Ma mère m’a choisi comme premier prénom celui de ma grand mère, Keleos en grecque ce prénom signifie flamboyant, mon père a choisi mon second prénom, il s’agit de Elisea, prénom de mon arrière grand mère et dont il s’est toujours senti très proche du vivant de celle ci.

Mon grand père s’était installer à Austin bien avant ma naissance. Il est venu pour y ouvrir son restaurant dans la gastronomie italienne. Voyant que son premier restaurant a eu un grand succès à Austin, il choisi d’en ouvrir plusieurs dans différentes grandes villes des Etats Unis passant par New York, Miami et Los Angeles. Mon grand père Augusto était connu l’un des plus grand chef de la gastronomie italienne. Bien sûr, je ne parle pas de pizza. Après tout, nous ne mangeons pas que ça en Italie. Comme, il tenait tout de même aux origines du pays d’où il venait. Mon grand père a fait en sorte que tous les étés mon père et sa fratrie aillent passer leurs vacances dans ce magnifique pays qu’est l’Italie. Le plus souvent, il passait leurs vacances à Florence, chez leur grand parent. C’est dans cette ville que mon père y fait la rencontre de ma mère, les parents d’origines grecques sont venu s’y installer et vendaient dans une petite boutique des bonbons de la spécialité de leur pays. Enfin la maison où ma mère a grandi avec son frère était voisine de celle de mes arrières grands parents.

A chaques grandes vacances d’été, mon père était impatient de la retrouver. Au fond, mes parents ils ont toujours été fait l’un pour l’autre. Deux âmes soeurs qui se sont retrouvés et on finit par se marier. Ma mère ne connaissait rien de Austin lorsqu’elle s’est installée avec mon père et pourtant, elle l’a suivit les yeux fermés. Mon père a suivit les traces de mon grand père et il est devenu cuistot à son tour. J’ai atterri dans un foyer où le mot famille à une grande importance et c’est ainsi que nous avons été élever. Mon grand père ayant pris sa retraite, il est parti depuis vingt ans maintenant dans son pays d’origine, l’Italie. Alors dès que j’en ai envie ou besoin, je viens lui rendre visite et à chaque fois, je redécouvre ce magnifique pays. Alors vous comprendrez que je parle souvent de ma famille ou de l’Italie, il s’agit de deux choses dont je suis très attachées. bien évidemment, il ne s’agit pas des deux seules choses qui m’importe dans la vie. Je vais maintenant venir à la troisième chose qui fait partie intégrante dans ma vie.

Comment, on aurait pensé qu’une petite fille et fille de grand cuistot se passionne d’autre chose que de la cuisine ? Et bien c’est arrivé et je ne me verrais pas vivre autrement qu’à travers cette passion qui m’anime, je dirais que cela va bien au delà de la passion. Vous connaissez cette sensation ? Cette sensation qui vous dit que si on vous enlève ça, c’est comme çi on vous coupez l’air pour respirer ? Et bien c’est une chose que je ressens. Au début ma famille ne me comprenait pas totalement jusqu’à qu’ils comprennent que c’était ça que j’aimais faire et rien d’autre. Attendez, j’ai oublié de vous dire de quoi je parlais. Excusez mon impolitesse, alors je parle du cheval et bien sûr de l’équitation. J’ai découvert ce sport lorsque mon père m’a fait monter sur le dos d’un poney à l’âge de 6 ans à la fête foraine. J’ai fait des pieds et des mains pour qu’il m’inscrive dans un centre équestre et voilà comment ma passion pour le cheval a commencer, j’y allais tous les samedis avec ma mère ou mon père quand il avait le temps. Puis lorsque j’étais au lycée, j’y passais tous les soirs avant de rentrer chez moi. J’y faisais d’ailleurs mes devoirs dans le box de mon premier double poney. Après tout, je n’avais aucune envie qu’on me punisse pour avoir eu des mauvaises notes. Alors je joignais l’utile à l’agréable.

Je commençais également à l’adolescence à faire des concours passant par du complet, du dressage, du cso etc. Seulement lorsque j’avais 17 ans, une tragédie frappe la tranquillité de ma famille. Mon frère Romano âgé de deux ans de plus que moi, il a eu un accident de voiture, il était sous l’emprise de l’alcool. C’est en rentrant en direction de la maison après avoir fini les cours que j’ai découvert sa voiture accidenté. Par premier réflexe, je me suis précipité vers le véhicule et j’ai sortie mon frère. J’ai tirer son corps loin de la voiture, elle fumait et j’avais peur qu’elle explose puisque quelques secondes après elle prenait feu. Voyant une blessure grave au niveau de l’abdomen tout en appelant les secours, j’avais tentée l’hémorragie. Les pompiers sont rapidement venu et je suis monter dans la camionette avec eux en réalisant que je n’avais pas prévenu mes parents. Chose que je fis une fois à l’hôpital en attendant devant la porte battante qui mener vers une salle d’opération où ils ont emmené mon frère.  Bien mes premiers gestes pour lui sauver la vie, il n’a pas survécu à ses blessures. J’ai juste prolongée un peu et cela pour qu’il nous dit en revoir à tous.

On était tous déchirer par cette perte douloureuse et pour ne pas sombrer, je me réfugie un peu plus dans ma passion. Je me montrais présente pour mes parents et surtout ma mère, elle fut celle qui a mit le plus du temps à s’en remettre, enfin je me demande si on peut réellement se remettre de la perte d’un enfant, on vit juste avec cette blessure, j’imagine. En tout cas, je sais que de temps en temps, il m’arrive d’être chagriner en pensant à mon frère alors je n’imagine même pas ma pauvre mère. En me consacrant un peu plus aux chevaux, je me rendais compte que j’étais douée pour certaines choses à leur contact, j’arrivais parfois à les calmer et réaliser des choses que d’autres n’arrivaient pas nécessairement alors je me suis un peu plus intéresser à leurs comportements, je me suis diriger vers l’équitation éthologique ou si vous préféré l’équitation naturelle. Je continuais à côté mes concours mais uniquement dans le dressage et parfois dans le cross, mais j’étais de moins en moins intéresser seulement à l’âge de 21 ans, je suis devenu championne des USA dans les concours de dressage et pour beaucoup c’était un exploit pour mon âge.

Ma famille était fière et pourtant, je décide de stopper tout les concours après cet exploit. Mon père n’avait pas trop compris puisque pour lui, je semblais faite pour aller bien plus loin et grande déception pour certains. Je rejoins peu de temps après une organisation qui effectue des spectacles équestres. Je trouve que c’était une de mes plus belles expériences dans le domaine équestre, c’était bien plus gratifiant que de gagner des concours. J’y ai fait également de belles rencontres et j’en ai fait des mauvaises surtout l’une d’entre elle. Il s’agit de mon ex petit ami, au début c’était tout beau et lorsque je me suis installer avec lui, c’était le début de l’enfer. C’était un pervers narcissique et j’ai eu de la chance d’être bien entouré pour m’en sortir. J’avais également de la volonté mais depuis cet épisode, j’ai bien du mal à refaire confiance aux hommes. J’ai toujours cette peur de retomber sur ce genre d’homme.

Aujourd’hui, j’ai ma propre écurie, j’y aide parfois des cavaliers avec leurs chevaux. Derrière cela en me faisant connaître, il arrive que je travaille avec des producteurs de films et de séries pour réaliser des scènes avec mes propres chevaux ou parfois avec un cheval spécifique qui sous leur demande, je l’ai dresser pour qu’il réalise ce qu’ils souhaitent. C’est l’une des choses qui me passionnent à réaliser, je n’ai pas peur d’avoir de nouveaux défis à réaliser. Mon rêve est d’un jour retourner dans le monde du spectacle équestre et cette fois ci organisé par mes propres moyens avec mon inspiration.


Informations complémentaires :


Instrument joué? Je n'en joue pas • Animal de compagnie? J'ai deux chiens, cinq chats, une quinzaine de chevaux et des poules. En même temps, je vis dans ranch Sport pratiqué? Equitation et jogging • Ton style de musique favori? Ma préférence va au rock alternatif • Langues parlées? l'anglais, l'italien et un peu de grec • Plat favori? Le risotto avec du poulet et des champignon frai, il y a rien de mieux • Allergie(s)? Je n'en ai pas • Un talent caché, art(s) pratiqué(s)? Si j'ai un talent cacher, je ne suis pas au courant    • Pays visités? Alors le Canada, l'Italie et la Grèce, bien sûr sans oublier de nombreux Etats des Etats Unis • Moyen de locomotion? En voiture ou parfois à cheval en vrai ça m'arrive même souvent. Je préfère être sur le dos d'un cheval que dans une voiture.


Prénom/Pseudo : Angie • Âge : 29 ans • Présence : 3 fois par semaine environ • Comment as-tu connu le forum ? Facebook • Premier compte ou multi-compte ? C'est mon premier compte avec une nouvelle vie    • Quelque chose à ajouter ? Je vous aime  



╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮



Je donne un sourire sans savoir où ça le mène s'il peut consoler pour qu'il me revienne.
Tyler L. Redfield
Tyler L. Redfield
Inscrit le : 18/11/2016
Messages : 1296
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : Everliam Bazzart google PRD (y en a plus de 160 aléatoire)
Date de naissance : 02/11/1992
Mes rps : dispo par MP^^, avec une idée quand meme XD

▬Feat Shane : ici
▬Feat Marlon : ici
▬Feat Rose : ici





Bloc notes :





- Il est célibataire depuis quelque mois
- Il a les yeux bleu mais porte des lentilles marron, il n'y a que Matt, sont petit frère, et hades, son amant, qui soit au courant. peu etre son grand frere aussi ...
- Il a un tatouage d’ailes d’ange dans le dos, un des ailes est normal et l’autre n’est fait que d’os, il a aussi deux piercing a la langue horizontalement, et un plus intime.
- Il a un chiot husky yuki offert par Ryan avant sa mort.
- Il est toujours puceau T-T.
- Il a perdu son premier amour (Ryan Carter) dans un accident de voiture, ou lui a surveccu.
- Il est co PDG de la Carter corps car Ryan la mit dans son testament.
- Il a aussi hérité de la fortune et d'autre bien de Ryan.
- Il essaye de tourné la page et de grandir mais il n'y arrive pas toujours.





Re: Keleos Auditore 2.0, le Dim 10 Fév - 13:53

rebienvenue

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Invité
Invité
Anonymous


Re: Keleos Auditore 2.0, le Mer 13 Fév - 12:34

Rebienvenuuuue par ici à toi
Contenu sponsorisé


Re: Keleos Auditore 2.0, le

Keleos Auditore 2.0

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-