AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Soirée à thème & panique assurée


Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Soirée à thème & panique assurée, le Lun 21 Jan - 21:38

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


Je ressens le besoin de décompresser. Les examens approches, je suis nerveuse, j'ai besoin de prendre l'air, de voir autre chose et le temps d'une fête, je me dis que ça ne me fera pas de mal. Une soirée parmi d'autres, qu'y a t-il de mal à ça? Je suis loin d'imaginer que ça ne va être qu'une soirée d'angoisse constante. Si j'avais su, je serais restée à l'abris chez moi, vous pouvez le croire. Je cherche sur internet les soirées prévues et je tombe sur un bar qui propose une soirée à thème: haut chic, bas choc. Je regarde un peu ce que ça signifie et je trouve l'idée excellente. Elle promet de sacrés tenues. Je regarde dans mon armoire et j'opte pour un chemisier blanc avec une veste de tailleur et pour le bas, je mets un bas de pyjama blanc avec des coeurs noirs. Oui, je sais, on n'imagine pas que je puisse avoir ce genre de pyjama dans mon armoire et pourtant si. Il est très confortable et tiens bien chaud pour mes nuits de solitude. Ou fin de nuit en solitaire. Si vous voyez ce que je veux dire. Lorsque je suis prête, pas trop maquillée et les cheveux lissés, j'enfile mes vêtements avec des baskets pour ensuite mettre mon manteau. J'attrape ce dont j'ai besoin et je me rends à ce bar en taxi. Je vais sûrement bien boire et je risque de ne pas être en état de rentrer seule alors je commanderais un autre taxi pour le retour à la maison. Quoi qu'il en soit, j'entre dans le bâtiment et je souris en voyant ces déguisements aussi saugrenus les uns que les autres. Je me dirige au bar pour commander un cocktail. Jusque là, tout va bien. Jusqu'à ce que je remarque un détail qui me chagrine. Je demande au serveur de bien vouloir déplacer un verre vers la gauche. Je ne veux pas qu'il reste seul. Il fronce les sourcils, trouve ma demande bizarre mais le fait. Au fond, il s'en fiche. Autre détail, un autre verre a été posé dans le sens inverse des autres. Je l'appelle et lui demande gentiment de le tourner dans le bon sens. Puis je sirote mon cocktail tranquillement. Je n'entends pas mais le barman parle à un client. "La fille là bas est trop chelou. Elle me demande de faire des trucs avec les verres, pour les remettre en place. T'y crois?" Ils rient un peu. Personnellement, je m'en fiche de ce qu'on peut dire sur moi. Je suis comme je suis. C'est rare que je fasse ça mais étant seule pour le moment, oui, ça me chagrine parce que je ne suis pas occupée alors je remarque le moindre détail. Je tourne parfois la tête pour regarder un peu autour de moi et observer les tenues. Certaines sont chouettes, d'autres me perturbent. Je me force à ne pas bouger de ma place et à occuper mon esprit ailleurs mais la tentation est vraiment très forte d'aller arranger ce qui me dérange...

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
Andria L. Giudicelli
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 535
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)


- Morrigan
- Jessie
- Rose
- Tae-So
- Stanislas

Bloc notes :




Re: Soirée à thème & panique assurée, le Lun 21 Jan - 21:58


Soirée à thème & panique assurée

Les événements de la ville, je les entends par du bouche à oreille. Même les paroissiens m'en parlent pour je ne sais quelle raison ou lorsque je passe en caisse ils demandent tous si le Pasteur va faire une apparition. Un Pasteur, c'est un coincé, il ne mettra jamais les pieds dehors. C'est généralement ce genre de commentaires qui me font sortir de chez moi, du moins, qui me donnent une raison de plus d'y aller. La soirée qui fait parler d'elle a pour thème "Haut chic, bas choc" et c'est avec un sourire aux lèvres que je sais exactement comme me fringuer. Non, je me mettrais pas une peluche d'enfant un poil trop bien placé. Je veux bien être tordu mais pas aussi taré. Une chemise blanche légèrement entrouverte, un gilet de costume et une veste de tailleur pour le haut. Pour le bas par contre, un caleçon avec des flamants roses sur un fond noir et un jeans jusqu'en bas des jambes. Je débarque à la soirée de la sorte, galérant à marcher, m'avançant avec de tout petit pas et je m'installe au bar, une jambe par dessus l'autre, sirotant un petit cocktail. Le barman se rapproche de nous pour se moquer d'une des clients. Par réflexe, je me penche vers l'arrière pour l'apercevoir. Je saute à pieds joints sur le sol et me place juste à côté d'elle. "Bonsoir. Je vais être clair avec vous, les gens vous trouvent bizarres et surtout le barman qui se moque de vous." Une petite gorgée. "J'aime bien les gens bizarres de mon côté, ils sortent du lot et la banalité des humains peut parfois faire peur." Je lui souris. "Puis qu'on se moque de personnes qu'on ne connait pas, je ne suis pas vraiment un grand fan de ce genre de comportement. Qu'est-ce que vous demandez à ce serveur pour qu'il réagisse ainsi? Je suis prêt à vous suivre." Je lui adresse un clin d’œil.

©️ nightgaunt

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Darkness can't drive out darkness; only light can do that. Hate can't drive out hate; only love can do that.
- Martin Luther King Jr.
Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Re: Soirée à thème & panique assurée, le Mar 22 Jan - 20:46

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


Je ne suis pas sortie pour draguer, juste pour prendre un moment pour moi, pour décompresser. Penser à autre chose qu'aux révisions. Alors j'observe les tenues, le lieu, sans forcément faire attention aux visages. Est-ce-que je connais des gens? Peut-être que oui, peut-être que non. Peut-être que j'en ai déjà croisé sur le campus. Ou dans un café. Ou peut-être que je n'ai justement jamais croisé leur route. Qui sait? Quoi qu'il en soit, il y a un peu de monde alors je prends le temps de regarder autour de moi ce que les gens ont choisis de porter. C'est intéressant comme thème et voir les assemblages est tout aussi palpitant. Un homme vient alors se caler à côté de moi. "Bonsoir. Je vais être clair avec vous, les gens vous trouvent bizarres et surtout le barman qui se moque de vous." Je sirotais mon cocktail quand il est arrivé. J'arrête. Han. Quelqu'un se moque de moi. J'en ai tellement l'habitude qu'en fait, ça me fait sourire. Je ne regarde pas encore à quoi ressemble l'homme qui vient d'arriver. "J'aime bien les gens bizarres de mon côté, ils sortent du lot et la banalité des humains peut parfois faire peur." Je tourne alors mon visage vers lui. "Qu'il se moque. Si ça lui permet de bien dormir la nuit, je ne voudrais pas l'en priver." Je sais qu'on me trouve bizarre. J'en joue souvent aussi, je dois l'avouer. "Puis qu'on se moque de personnes qu'on ne connait pas, je ne suis pas vraiment un grand fan de ce genre de comportement. Qu'est-ce que vous demandez à ce serveur pour qu'il réagisse ainsi? Je suis prêt à vous suivre." Est-ce-qu'il le pense vraiment ou il me trouve juste sexy et tente de me draguer? Excellente question. "Je n'ai pas besoin que vous suiviez. J'aime le fait d'être unique et d'avoir des demandes qui me sont propres. Ceci dit, pour vous répondre, je lui demandais de déplacer quelques verres." Demandes dignes d'une extra-terrestre si on y pense. Mon regard se pose sur son caleçon et la première chose que je fais, c'est compter le nombre de flamants roses. Je me tourne vers mon verre et dis, d'un naturel hors du commun: "Heureusement que vous avez six flamants roses sur votre caleçon sinon je vous aurais demandé de l'enlever et de le mettre hors de ma vue." Je dis ça comme si c'était normal de balancer à quelqu'un qu'on ne connait ni d'Adam ni d'Eve qu'on aurait pu lui demander d'enlever son caleçon juste parce qu'il n'y a pas un nombre pair de flamants roses dessus. Je prends une gorgée de mon verre sans rien ajouter. Je choisis de ne rien dire de plus pour voir sa réaction.

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
Andria L. Giudicelli
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 535
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)


- Morrigan
- Jessie
- Rose
- Tae-So
- Stanislas

Bloc notes :




Re: Soirée à thème & panique assurée, le Ven 25 Jan - 0:08


Soirée à thème & panique assurée

La jeune femme semble tout de même assez sûre d'elle au vu de ses réponses mais serait-ce pour cacher une certaine fragilité? Elle m'explique le problème des verres et j'arque un sourcil. Pourquoi pas, c'est assez original en soi, d'autant plus que le barman n'a pas forcément le temps de placer ses verres d'une certaine manière en particulier. Mais voilà qu'elle regarde mon bas et je la suis du regard avant qu'elle ne me dise quelque chose de bizarre. Je plonge mon regard dans le sien. "Vous êtes obligées de tout compter? C'est une passion? La bosse des maths peut-être?" Ou si je me rappelle bien d'un film vu sur le fameux Netflix, ce serait un toc? Bien. Je dois rester naturel face à ceci, donc? Challenge accepted. Qu'est-ce qui pourrait bien énervée une toquée? Je pose mon verre sur le comptoir en faisant exprès de le secouer un peu, histoire qu'en le déplaçant, cela fasse une tache sur le bois. Est-ce que je suis réellement en train de faire des expériences ? Oui. Je n'en ai pas honte. J'appelle le barman et viens lui souffler à l'oreille de mettre le son de la télé, juste à un numéro avant d'un chiffre rond. En général les personnes n'aiment pas ça, moi le premier, même si c'est trop fort. Je préfère que ça soit trop fort que pas assez. "Sympa votre déguisement en tout cas. Il y a combien de coeur dessus?" lui demandais-je.

©️ nightgaunt

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Darkness can't drive out darkness; only light can do that. Hate can't drive out hate; only love can do that.
- Martin Luther King Jr.
Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Re: Soirée à thème & panique assurée, le Ven 25 Jan - 21:13

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


Je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'on vienne me parler en ayant comme entrée de jeu un "il se moque de vous". Je dois dire que c'est intriguant comme manière d'aborder quelqu'un. Alors quitte à être étrange, autant que je dise à voix haute ce que je pense, à savoir que s'il n'y avait pas six flamants roses sur son caleçon je lui aurais dit de le retirer et de le mettre hors de ma vue. Je dois avouer une chose: j'étais curieuse de voir sa réaction face à ça. "Vous êtes obligées de tout compter? C'est une passion? La bosse des maths peut-être?" Un sourire toujours collé à mes lèvres, je repose mes yeux sur lui. "Pas tout. Juste certaines choses." Je ne passe pas chaque minute de ma vie à compter. Je n'ai pas compté le nombre de personnes présentes dans le bar. Je ne compte pas le nombre total de verre ou le nombre de serviettes. Mais oui, je compte certaines choses. J'en ai besoin, à différents moments de la journée. Voila que les choses deviennent plus ou moins intéressantes. Il pose son verre sur le comptoir mais je remarque qu'il fait exprès d'en mettre à côté. Salir est une chose que beaucoup de personnes atteintes de tocs ne supportent pas. Moi y compris. Je prends la serviette en papier à côté de moi pour l'essuyer. Pendant que je m'affaire à ça, il appelle le barman et mon regard se tourne automatiquement vers la télé quand je le vois prendre la télécommande. Vingt-neuf. Le volume est super vingt-neuf. Je demande au barman de bien vouloir descendre sur vingt-huit. Le pauvre va devenir fou. Et moi peut-être aussi. "Sympa votre déguisement en tout cas. Il y a combien de coeur dessus?" Je réponds du tac au tac, sachant parfaitement combien il y a de coeurs sur mon pyjamas: "Soixante-deux." N'importe qui trouverait ça étrange de savoir une chose pareille mais pour moi, c'est normal. Je plonge mon regard sur lui. "Seriez-vous en train de faire des tests?" Je ne suis pas sûre d'apprécier d'être un cobaye pour quelqu'un. D'ailleurs, ce fait commence à me rendre un peu nerveuse et je bouge ma jambe doucement ma jambe sur mon tabouret.

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
Andria L. Giudicelli
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 535
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)


- Morrigan
- Jessie
- Rose
- Tae-So
- Stanislas

Bloc notes :




Re: Soirée à thème & panique assurée, le Jeu 31 Jan - 22:41


Soirée à thème & panique assurée

Je souris dans ma barbe. Je ne saurais dire pourquoi mais cela m'amuse bien que je me serve d'elle en tant que divertissement. Ce n'est pas vraiment très catholique et je devrais en avoir honte. J'en ai honte oui, légèrement. "Oui pardonnez-moi." lui dis-je en rigolant. "Ce n'est pas trop dur à gérer dans la vie de tous les jours?" la questionnais-je. Si elle devait se concentrer sur tous ces détails, comment finirait-elle? En train de convulser sur le sol en se tenant la tête et en train de crier comme une déjantée? A-t-elle des cachets? Avec l'alcool ça ne ferait pas des dégâts? Après tout, pourquoi s'en préoccuper? Je ne connais pas cette jeune fille bien que ça m'embêterait qu'elle tourne mal. "Vous n'avez pas beaucoup de potes pour être là toute seule sans vous amusez? Pourquoi n'iriez vous pas avec les autres jeunes?" lui demandais-je.

©️ nightgaunt

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Darkness can't drive out darkness; only light can do that. Hate can't drive out hate; only love can do that.
- Martin Luther King Jr.
Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Re: Soirée à thème & panique assurée, le Sam 2 Fév - 20:28

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


J'apprécie. Il avoue honnêtement: "Oui pardonnez-moi.". Il me fait en quelque sorte passer un test et il l'assume. J'aime le fait qu'il n'essaie pas de tergiverser, de se justifier. C'est une qualité qui, à mon sens, se fait rare. Je suis tellement fan de l'honnêteté. "Ce n'est pas trop dur à gérer dans la vie de tous les jours?" Ah. La curiosité. Les questions que ceux qui ne connaissent pas plus que ça se posent. J'en ai l'habitude. J'hausse les épaules. Ce n'est pas plus difficile à gérer que d'autres choses. Tout est une question d'organisation, d'habitudes. De savoir se contrôler aussi, ce qui est d'ailleurs une autre histoire. Ce ne sont pas les tocs qui sont difficiles à gérer, c'est surtout ce qui peut en découler si ça ne va pas comme je veux qui est compliqué. "Pas du tout. Je vis comme tout le monde. J'ai juste une vision différente des choses, des rituels que je ne peux pas éviter, des habitudes et des demandes particulières. Il n'y a rien de compliqué à gérer la-dedans." D'accord, j’embellis un peu. Je ne parle pas de mes pétages de plomb possible, de l'angoisse que je peux ressentir, ni des plantes que j'ingèrent pour me permettre de rester aussi calme que possible. Mais ça, ça ne regarde que moi, pas vrai? "Vous n'avez pas beaucoup de potes pour être là toute seule sans vous amusez? Pourquoi n'iriez vous pas avec les autres jeunes?" Je me mets à rire et plonge mon regard dans le sien. "Et vous, pourquoi vous n'êtes pas avec des gens de votre âge?" Oh, ce n'est pas que je ne veux pas lui répondre ou que je ne sais pas quoi lui répondre. J'ai la réponse à sa question. Je juge simplement adéquat de lui retourner la question avant de finalement lui répondre: "Je n'ai rien en commun avec ces jeunes." Je sirote mon cocktail. Ils ne sont pas comme moi, je ne m'entends pas avec eux. Ils n'acceptent pas les gens différents. Et j'ai des amis. Ils sont rares mais j'en ai. Malhia par exemple. C'est sûrement celle qui se rapproche le plus d'une meilleure amie d'ailleurs. Mais les snobs de ce bar, eux, je ne les supporte pas, ils ne me supportent pas, et c'est très bien comme ça. Je vois le barman ranger un verre et lui demande de le remettre dans le même sens que les autres. Mince! C'est quand même pas compliqué de tous les mettre dans le même sens, si?! Ça commence un peu à monter en pression en moi mais je prends sur moi pour ne rien dire de plus. Pour le moment.

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
Andria L. Giudicelli
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 535
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)


- Morrigan
- Jessie
- Rose
- Tae-So
- Stanislas

Bloc notes :




Re: Soirée à thème & panique assurée, le Lun 4 Fév - 22:31


Soirée à thème & panique assurée

"Je vois." C'est simple au moins et je n'abuse pas plus d'elle avec mes questions sur le sujet. Je ne dois pas être le premier à lui parler juste par rapport à ça donc je peux comprendre que ça doit bien la saouler à un moment donné et je ne veux pas que ce soir, soit le soir où elle pète un câble à cause de ce genre de discussion. "Je n'ai plus beaucoup d'amis dans la ville. Je suis le Pasteur, tout le monde vient me voir, je souris, discute avec eux mais je n'ai pas beaucoup de relations intimes avec les gens." Je pourrais voir avec Esvir mais elle doit probablement être avec son copain, Charlie avec son copain aussi, Dale, avec sa copine. Je ne suis que l'imbécile heureux finalement. Il n'y a que Zeus qui doit être à sa boite et ce n'est vraiment pas mon délire. Et Morrigan, je ne l'ai pas revu depuis la soirée poker. Elle doit probablement s'être trouvé quelqu'un elle aussi. Je baisse la tête. Je suis pathétique. "Tout le monde est occupé on va dire. J'aurais pu l'être aussi mais ma femme... Mon ex-femme du coup s'est barrée avec un autre donc je me retrouve aussi seul au monde que Corneille." Une référence typique française, mes origines m'obligeant à avoir un minimum de culture sur les deux continents. "Comment vous qualifierez-vous et comment qualifierez-vous les autres pour dire que vous n'avez rien en commun? Ce sont avec de simples rencontres qu'on voit si ça passe au feeling ou pas." J'hausse les épaules. Je n'en sais pas plus après tout malgré mes années de vie. Je me sentais différent des autres mais je restais et m'entendais bien avec. "Les contraires s'attirent à ce qu'on dit." Bien que "Qui se ressemble s'assemble" aussi.

©️ nightgaunt

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Darkness can't drive out darkness; only light can do that. Hate can't drive out hate; only love can do that.
- Martin Luther King Jr.
Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Re: Soirée à thème & panique assurée, le Jeu 14 Fév - 20:50

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


Je crois que ma réponse qui a été claire puisqu'il n'insiste pas plus que ça à ce sujet. Autant être concise mais précise. "Je vois." Le message me paraît être passé et c'est tant mieux. "Je n'ai plus beaucoup d'amis dans la ville. Je suis le Pasteur, tout le monde vient me voir, je souris, discute avec eux mais je n'ai pas beaucoup de relations intimes avec les gens." Tiens! Celle-là, je ne l'avais pas vu venir. Ainsi donc, j'ai le Pasteur en face de moi. Je suis personnellement catholique. Je ne vais pas à l'Eglise mais je crois effectivement en l'existence d'un Être Supérieur. Je dois simplement avoué que je n'avais pas vu cet homme être Pasteur. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences. J'hoche la tête. Je crois que je comprends ce qu'il veut dire. Il fait bonne figure avec les fidèles, il tient son rôle mais il n'y a pas de relations importantes qui se créé avec eux. Il enchaîne. "Tout le monde est occupé on va dire. J'aurais pu l'être aussi mais ma femme... Mon ex-femme du coup s'est barrée avec un autre donc je me retrouve aussi seul au monde que Corneille." C'est donc pour ça qu'il traîne dans un bar sans personne de son âge. Il a profité de ma solitude et de mon petit soucis pour m'aborder et sans doute se faire passer le temps par la même occasion. "Votre ex-femme s'est barrée avec un autre homme? Plus jeune?" Oui, j'avoue que j'aurais pu demander si il fait référence à Corneille le chanteur français ou à Pierre Corneille, le poète. C'est pas la même époque... Je connais les noms mais je dois avouer que je n'ai pas plus de références à leur sujet. Puis, je suis très curieuse, ce qui me portera sûrement un jour préjudice mais ce jour-là n'est pas encore arrivé.

"Vous êtes venu ici en espérant rencontrer à votre tour une autre femme ou juste pour boire un verre et vous détendre?" Toujours ma curiosité qui prend le dessus. "Comment vous qualifierez-vous et comment qualifierez-vous les autres pour dire que vous n'avez rien en commun? Ce sont avec de simples rencontres qu'on voit si ça passe au feeling ou pas." J'hausse les épaules et regarde le groupe de jeunes gens avant de reporter mon attention sur le Pasteur. "Ils sont dans le même genre de jeunes qui m'ont rejetée quand j'ai commencé à avoir mes troubles. Il y a même parmi eux un garçon de ma connaissance qui m'a assez fait comprendre que je n'ai rien à voir avec eux. Et puis... Je préfère les personnes plus mâtures." Je ne dis pas par là que je suis attirée par les vieux. Je dis simplement que généralement, les personnes un peu plus âgées sont plus intéressantes et mâtures. Mais je fais également référence aux gens de mon âge qui ont un niveau de maturité plus élevé que les guignols qui sont sur la piste. "Les contraires s'attirent à ce qu'on dit." Je me mets à rire. "C'est tellement cliché. Quitte à l'être, je vais vous contredire: Qui se ressemble, s'assemble." Mon regard se balade dans la salle et je repère un défaut sur un des murs pas loin de nous. Ce n'est pas un défaut réparable en un claquement de doigts. Il manque un bout de carrelage. Je l'ai remarqué parce qu'il y a justement de la lumière dirigée dessus. Je reste figée dessus et ça fait faire un tour à mon sang dans mes veines.

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
Andria L. Giudicelli
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 535
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :

INDISPONIBLE (5/5)


- Morrigan
- Jessie
- Rose
- Tae-So
- Stanislas

Bloc notes :




Re: Soirée à thème & panique assurée, le Mar 19 Fév - 1:07


Soirée à thème & panique assurée

"A peine moins, peut-être d'un ou deux ans. Le type en question était mon meilleur ami." lui avouais-je avant qu'elle ne vienne m'expliquer ses raisons. Je jette un regard sur une bande en particulière avant de le reposer sur elle et je soupire. Les jeunes sont les pires êtres au monde de toute façon. Ils se pensent supérieurs, leur but premier étant de ridiculiser la première personne venue tout en picolant comme des trous avec des "j'me rappelle de rien mais c'était génial" le lendemain de soirée. "Qu'est-ce qu'il y a eu pour que tu aies ces troubles? Quel genre de traumatisme?" Je ne suppose juste. Certains après la perte d'un être cher plonge dans le mutisme, d'autres après un coma parlent une langue qui n'est pas la leur couramment donc ce n'est qu'une simple logique avec les mots qu'elle choisit par la même occasion. "Vous avez déjà pensé à travailler dans une maison de retraite ou ce genre de choses? Je suis persuadé que vous serez appréciée et ravie d'entendre toutes les histoires que les anciens ont à conter." lui dis-je en lui adressant un sourire. J'hausse les épaules à sa remarque qui vient me contredire. "Je suppose que parfois, on est juste cette pièce en trop qu'on trouve dans les meubles Ikéa." concluais-je sur cette lignée. Elle est tout autant un électron libre que moi, chacun à sa façon.

©️ nightgaunt


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Darkness can't drive out darkness; only light can do that. Hate can't drive out hate; only love can do that.
- Martin Luther King Jr.
Jessie Davidson
Jessie Davidson
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 66
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Delreys - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (5/6)
Raphael - Marlon - Stanislas - Henley - Andria

RP libre

Bloc notes :



Re: Soirée à thème & panique assurée, le Mar 19 Fév - 18:02

Soirée à thème & panique assurée

ft. Andria L. Giudicelli


Je fais ma curieuse, comme je le fais toujours. Pourquoi changer les bonnes vieilles habitudes? "A peine moins, peut-être d'un ou deux ans. Le type en question était mon meilleur ami." Aoutch. Je grimace. Ça, ça doit faire mal. Si on ne peut même plus faire confiance aux gens qu'on considèrent comme ses meilleurs amis, alors à qui pouvons-nous? "Je trouve ça moche. Franchement, en plus de perdre votre femme, vous avez perdu votre meilleur ami j'imagine. Ce n'est pas une sensation très agréable." Perdre deux personnes à qui l'on tient en une fois, c'est difficile. Surtout si on n'y est pas préparé. J'ignore si le Pasteur s'en doutait ou pas, peut-être y était-il un minimum préparé mais... pouvons-nous vraiment être préparé à se genre de choses? On peut se douter que quelque chose se trame mais ça n'empêche pas que la surprise soit totale pour autant, et désagréable par la même occasion. "Qu'est-ce qu'il y a eu pour que tu aies ces troubles? Quel genre de traumatisme?" Bien sûr qu'il s'en doute. J'ai parlé de troubles, il a dû comprendre. Il est loin d'être idiot. "Décès de ma grand-mère dans mes bras. Crise cardiaque. J'ai rien pu faire." C'est peut-être extrême pour certains mais moi, ça a été mon refuge pour que je pense à autre chose, comme pour me débarrasser de ma culpabilité. C'est pas un remède miracle mais c'est comme ça. J'ai besoin de mes rituels, que tout soit en ordre. Chose étrange que l'esprit de l'être humain, n'est-ce-pas?

"Vous avez déjà pensé à travailler dans une maison de retraite ou ce genre de choses? Je suis persuadé que vous serez appréciée et ravie d'entendre toutes les histoires que les anciens ont à conter." Je souris doucement. Ce serait sympathique de savoir des choses de leur vie d'antan, c'est certain. "Je suis sûre que ce serait intéressant mais je risquerais de trop m'attacher à ces petits vieux." Ce n'est pas parce que je ne veux pas de relations sérieuses que je suis incapable de sentiments. "Je suppose que parfois, on est juste cette pièce en trop qu'on trouve dans les meubles Ikéa." J'hoche la tête en souriant doucement. Je pense qu'il a raison alors je n'ai rien à ajouter de plus. Sur ce, je ressens une angoisse monter. Une angoisse croissante.

J'ai beau discuter, je remarque des détails qui me chagrinent. Je dois m'éclipser un instant, le temps de reprendre mes esprits - ou du moins d'essayer. Je n'ai pas l'intention d'abandonner ma nouvelle connaissance, mais avant de péter un plomb, il vaut mieux que je fasse un petit tour aux toilettes. Il ne trouvera sans doute pas ça curieux, on a tous des besoins naturels ou encore le besoin de refaire une beauté. "Si vous voulez bien m'excuser un instant, je reviens." Je descends de mon tabouret et lui adresse un sourire avant de me rendre aux toilettes où je commence les cent pas. C'est alors que deux filles, étudiantes vu l'âge qu'elles doivent avoir, se pointent. Comme d'habitude, je remarque quelque chose de pas normal. Je veux lui remettre et mon geste envers elle est mal interprété. Elle me repousse un peu violemment, un peu trop à mon goût. Je pense que son geste est exagéré parce que le mien n'avait rien d'agressif. Elle s'exclame, s'énerve et elles quittent les toilettes. Je refais les cent pas. Calmes toi, Jessie, calmes toi. En sortant, elles passent près d'Andria: "Elle est tarée cette fille! D'où elle veut me toucher?!" Et blablablah. Quant à moi, je suis sur le point de laisser quelques démons intérieurs refaire surface...

Spoiler:
 

code by ORICYA.


❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Contenu sponsorisé


Re: Soirée à thème & panique assurée, le

Soirée à thème & panique assurée

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin East :: Bars & Restaurants-