AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Dude, where's my car? [ft. Nell]


Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Dude, where's my car? [ft. Nell], le Dim 2 Déc - 23:47







Dude, where's my car?



"Hey mec, elle est où ma caisse?" Une tempête de neige dans la tête, des skis aux pieds -de fond sinon ce n'est pas drôle- au fin fond d'une montagne inconnu au bataillon, j'appelle de toute ma force Nell que je ne parviens à voir à cause de tous ces flocons qui foncent sur moi. "Nell, c'est pas cool là! J'ai l'impression on est au bout du monde! De base on partait juste chercher un dépanneur, tu m'expliques là?" Rien. Aucune réponse. J'aimerais dire que j'entends mon écho me répondre mais même lui ne veut pas me faire la conversation. On a beau être en altitude, il y a du trafic. Une ville polaire. Bientôt on va découvrir une ville souterraine comme à Montréal et là, on va voir plus flou qu'on ne voit déjà. Je souffle, je me frigorifie sur place. Je veux juste un chocolat chaud ou une bonne vodka pour rallumer la flamme qui s'éteint à petit feu. Bâton après bâton pour avancer comme un attardé, je tente d'attraper une lampe torche dans la poche de ma doudoune pour faire des appels de phare. Un camion s'arrête à côté de moi, un type bien costaud, bien moustachu, un Freddie Mercury en plus grassouillet et plus moche, il me tape la discute. Je lui souris et me casse avant d'entendre une voix m'interpeller. Ne me dites pas que Nell est dans le camion? Il a été enlevé c'est ça? "NELL BOUGE PAS MON FRÈRE J'ARRIVE TE DÉLIVRER!" et c'est en faisant demi-tour -enfin... en essayant- que je repars dans la direction opposé.

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Dim 9 Déc - 13:24

Ayant appris depuis peu que sa colocataire ne reviendrait pas de son voyage en Europe comme c’était prévu, Nell se sentait encore plus seul que d’habitude chez lui, malgré les visites de Maxine et ses sorties avec ses amis. C’est donc sans hésiter qu’il avait accepté la proposition de Louis d’aller passer un weekend à la montagne. Celui-ci s’annonçait mémorable, mais c’était sans compter sur la faculté des deux compères à se mettre dans une merde monstre dès qu’ils sont ensemble.

A la recherche d’un dépanneur, en pleine tempête de neige, Nell avait abandonné ses skis depuis un moment déjà. Le seul problème, c’est que désormais, il s’enfonce dans la neige à chaque pas, à cause de ses petits pieds. Perdu ! Oui, c’est ça. Un sentiment que le professeur n’apprécie guère. Mais bientôt, une route. « ALLELUIA ! » L’homme se jette au sol et se prosterne, comme s’il faisait une prière pour remercier un dieu en lequel il ne croit pas. Et là, des voitures. Nell fait de grands signes pour que l’une d’elle s’arrête mais après de nombreuses tentatives, il comprend enfin qu’elles ne doivent pas le voir. De son sac, il sort enfin une lampe torche qu’il agite de droite à gauche pour attirer l’attention. Il n’a plus vu Louis depuis un moment. Cela l’inquiète.

Tout à coup, quelqu’un s’arrête enfin. Un poids lourd, pas un énorme, mais assez conséquent quand même. Étrange qu’il roule par ce temps, mais bon, Nell est tellement désespéré que même si le conducteur ne parle pas un mot de français, il monte à l’intérieur. Ils roulent pendant environ 5 minutes et les mains du conducteur s’arrêtent sur les parties intimes du français qui se sent immédiatement mal à l’aise. Des souvenirs lui remontent en tête, ceux de la prison. Et là, par la fenêtre, il aperçoit une lampe torche. « LOUISSSSSSSSSSSSSS ! » hurle-t-il après avoir ouvert la fenêtre du camion, se prenant au passage une rafale de neige en pleine figure, ce qui ne manque pas de faire grogner le conducteur. « STOP ! STOP ! » hurle-t-il au conducteur. « ARRÊTEZ-VOUS ! » Mais l’homme ne comprend pas, alors Nell finit par mettre un coup de volant pour lui faire comprendre. « LOUISSSSSSSSS ! Dépêche-toi, j’crois qu’il va me manger tout crû ! » Ouaip, vu le regard que lui lance le chauffeur, il doit croire que Nell l’a fait se stopper pour passer à l’action illico presto…

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Ven 11 Jan - 13:37







Dude, where's my car?



Les cris de détresse de Nell me glace le sang. Ou alors c'est peut-être le froid. Je ne saurais déterminer encore. Je sens mes pieds disparaître, j'ai du mal à les faire glisser sous la neige mais alors que je voyais le camion partir, il s'arrête d'un coup, me donnant ainsi l'opportunité de les rejoindre. Arrivé à la fenêtre, je donne un coup de bâton de ski dans la vitre et monte sur une petite marche, ski toujours présent, en parallèle de mon bro et tente de l'agripper pour l'extirper de ce merdier. Mes pensées sont toutes en rimes, serais-je aussi doué que.... le héros de Skyrim? Je ne sais pas, je n'ai pas trouvé de référence pour continuer dans cette lignée. "NELL VIENS. CASSE PLUS LA VITRE POUR MIEUX DÉGAGER ALLEZ!" Je me sens l'âme d'un héros sans cape, ceux qui sauvent le monde dans l'anonymat. On parvient doucement à le faire sortir et on atterrit au sol suite à la chute qu'on s'est mangés à cause du poids du bonhomme. Il n'est pas tout léger, faut être honnête. Culs posés sur la neige, la porte du routier se claque comme s'il était prêt à nous dégommer. "Si tu me dis que j'aurais pu ouvrir la portière à la place de ça, sache que c'est monotone et trop mainstream, c'est pas pour moi." Le moustachu se présente devant nous, j'attrape mon ski et le fait glisser entre ses jambes pour le faire tomber. Hors il s'arrête pile devant lui. L'homme le regarde doucement puis reporte son regard sur nous. Je lui souris, gêné. "On est dans la merde. J'te dirais bien de courir mais..." Je soupire. "Vous pas gentil avec moi. Je vouloir affection et vous partir en courant." nous dit-il avec un accent russe. Tous des timbrés. Sauf la Esvir que j'ai tenté de forniquer... Mais passons. Une mauvaise période. Maintenant je suis un homme comblé avec Leevi. Enfin je crois car l'entente n'est pas à son maximum. En même temps il est tellement à la ramasse. Le russe nous attrape par le col et nous balance à l'arrière de son camion, referme la porte. "Je crois qu'il nous a enfermé avec des loups, on fait quoi? C'est comme les chiens non, à peu près?# demandais-je à mon acolyte.

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Sam 12 Jan - 11:46

Les choses semblent empirées de seconde en seconde. Alors qu’il voit Louis au loin, Nell se dit qu’il a peut-être une chance de s’en sortir mais finalement, la suite des événements laisse penser le contraire. L’un comme l’autre des compères semblent aussi doués, un vrai canular. « Putain mais t’es nul en lancer ! Si on s’en sort de là vivant, fais moi penser à te donner des cours ! » Il est professeur en athlétisme comme en bien d’autres sports. Il aurait su, le français, il les aurait donné plus tôt à Louis les cours. Nell regarde son ami droit dans les yeux, complètement effrayé, et même s’il tente de se débattre en mettant un coup de pied dans les parties génitales de leur assaillant, il semblerait que le russe ne ressente aucune douleur. « Mais c’est Hulk ou quoi ce mec ? » Une véritable armoire à glace, on peut en être sûr. Et quand il les balance à l’arrière du camion, le français se met à crier, seule arme de défense qu’il trouve – même si clairement pas efficace. « Наслаждайтесь, мои любимые. » Nouveau regard vers Louis alors que la porte arrière du poids lourd se referme au nez des français. « Tu crois qu’il a dit quoi ? » Demande Nell, désespéré. Des loups… Comment ça des loups ? Les yeux globuleux du brun s’agrandissent encore à cette annonce. « On les caresse en leur chantant une berceuse ? » OH MON DIEU mais il n’a pas pire comme idée, celui-là ? Il entend déjà des grognements. « Donne leur ta jambe à manger le temps que je trouve un moyen d’ouvrir la porte ? » Il serait capable de se cogner la tête contre un mur, s’il avait le temps de réfléchir à toutes les conneries qu’il sort. « Donnes moi un ski ! On va essayer de les assommer ! » La meilleure stratégie de défense, c’est l’attaque, non ?

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Ven 18 Jan - 0:26







Dude, where's my car?



Je ne réponds rien. Je pourrais dire que je suis tétanisé mais ce serait reconnaître que je suis une merde face au danger, bien que tout le monde soit au courant de ce fait. L'homme nous parle dans sa langue natale et les seuls mots que je connais en russe ne sont pas fait pour la situation actuelle, à moins d'être suicidaire. Mon regard se pose sur Nell. "J'ai une tête à parler russe? Déjà en tant que français, je parle anglais, c'est plutôt pas mal donc m'en demande pas trop hein." lui répondis-je après finir enfermer dans le camion. Le français continue de se foutre de ma gueule. Je prends ça sur le compte de la panique bien entendu, surtout face aux bêtes qui nous entourent. Mais il veut les assommer. J'hoche la tête. "Oui, et après? Une fois qu'ils seront réveillés on recommence? Non car ça ne va pas nous faire sortir." A moins que... "On peut en tuer un à la rigueur et on récupère je ne sais comment l'un des barreaux de la cage pour un faire un pied de biche." Mais combien de temps avons-nous devant nous? Faut choisir une victime. J'en désigne un du doigt. "Vas-y. Tue le." Comme s'y s'était facile. Autant s'ils nous attaquaient ce serait sans regret, autant là, comme ça, sans échauffement, c'est légèrement plus délicat. Mais une idée me traverse l'esprit. Pourquoi se servir de barreaux quand on a des skis? "Tiens, fais comme moi et inchallah ça marche." lui dis-je en tentant de faire pression sur la porte. Le grognement des loups s'accentuent.

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Dim 27 Jan - 12:48

Ces deux énergumènes arrivent à se disputer, ou un truc du genre, même dans une situation aussi catastrophique. C’est digne d’un film tiré par les cheveux tout ça, mais avec les deux français, il ne faut jamais en attendre moins. « MAIS J’PEUX PAS MEC ! T’AS VU SES YEUX DE MERLANTS FRIS ! » Nell n’est pas un tueur, même d’animaux. « J’ai fait de la prison pour meurtre mais ça veut pas dire que j’suis un meurtrier j’te rappelle ! » C’est ça qu’il aurait dû dire au conducteur. Peut-être que ça l’aurait fait fuir s’il avait compris ? Quoi que, c’est assez peu crédible, même dans la bouche de Nell. Finalement, Louis a une idée du tonnerre et le professeur ne se fait pas prier pour suivre les ordres de son ami. Il manque de tomber lorsque le conducteur prend sans doute ce qui doit être un virage trop serré à une bien trop grande vitesse, mais il se ressaisit à temps. C’est là qu’ils entendent un CRAC significatif et la porte s’ouvre. C’est à la dernière minute que Nell s’accroche à ce qu’il peut trouver. « On va quand même pas sauter à pleine vitesse comme ça ? Elles vont nous écraser les bagnoles ! » Il ne peut pas désigner du doigt la voiture qui suit le camion mais le cœur y est. Elle était où, d’ailleurs, cette putain de voiture quand ils cherchaient de l’aide un peu plus tôt et que la seule personne qu’ils aient trouvé, c’est ce conducteur fou. « J’veux pas mourir, Louis ! » Il prend une grande inspiration alors que clairement, il a juste envie de chialer. « Promets moi que si je m’en sors pas, t’iras dire à toutes les femmes de ma vie que j’ai crié leur nom dans mes derniers instants. »

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Ven 1 Fév - 1:01







Dude, where's my car?



Je lève les yeux au ciel. Qu'est-ce qu'on a foutu bordel de cul? On tente une méthode assez bizarre mais il semblerait qu'elle fonctionne vu que la porte s'ouvre. Je m'agrippe à ce que je peux alors que l'autre est en train de chialer au monde entier comme si nous parcourions un danger infernal. "Ca va tu vas pas mourir mec, on aura juste une jambe cassée et un bras amputé à cause du froid mais la mort... Faut pas exagérer." lui dis-je en tentant de me rapprocher de lui. Il faut qu'il lui fasse confiance. De toute façon, peu importe la vitesse et les voitures, vu comment le type roule avec les portes et les cages de ses loups qui tombent, ça nous fait de l'avance. Et sans même le prévenir, je frappe sur son bras pour qu'il lâche ce qu'il tient et nous glisser jusqu'à tomber dans la neige, déboulant comme des merdes, les cages nous tombant dessus. "Yo Sanka, t'es mort?" lui demandais-je en attendant un "Yeah man." et en espérant surtout qu'il n'ait rien de casser. "Bon, on fait quoi maintenant?" lui demandais-je. Une voiture de flics passent et revient vers nous tout en baissant la vitre. "Des soucis messieurs?" Non, non tranquille on est venus délivrer ces loups à un russe fou dans un camion. Vous avez dû le voir passer.[/b]" leur répondis-je calmement avant qu'il ne remonte la vitre. "ATTENDEZ. Ramenez nous s'il vous plait! On a perdu ma voiture!" leur dis-je en me relevant et courant vers eux, mes larmes devenant presque des stalactites. "On a été enlevés." continuais-je.

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Dim 10 Fév - 17:45

« Mais qu’est-ce qu’il me reste si j’ai plus de bras et de jambes moi ? » La réplique arrive aussi vite que la réponse de Louis. Il perdrait son boulot alors déjà qu’il n’a plus grand-chose d’autre en dehors de ça dans sa vie… Au final, il n’a pas le temps de vraiment réfléchir davantage car Louis use d’un stratagème et les deux se retrouvent dans la neige. « Ça y est, j’suis au paradis ? » C’est la première des choses qui lui vient à l’esprit. Finalement, il entend un échange entre Louis, qui a l’air moins secoué que lui pour le coup, et un agent de police. « LOUISSSSSSSSSSS ! » Crie Nell comme un débile. « JE SAIGNEEEEEEEEEEE ! » Comment c’est possible ? On se le demande ! Une des cages qui a dû percuter la tête du professeur dans la chute sans aucun doute. Mais Louis est déjà loin en train de courir après les flics. Le français tente de le rattraper mais sa commotion cérébrale fait qu’il a du mal à vraiment comprendre ce qu’il fait. Il tangue, part d’un côté, puis de l’autre en marchant et manque de se faire écraser par une voiture qui klaxonne à de nombreuses reprises comme un malade. Ça a au moins le mérite de faire réagir les flics sans aucun doute parce que la seule chose dont Nell se souvient ensuite, c’est d’être à l’arrière de la voiture de police, menotté. « Qu’est-ce que… » Il tente de bouger ses mains. « Louis ? » Son ami est à côté de lui. La voix de Nell est faible. « J’crois que j’dois aller à l’hosto, mec. »

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Mar 12 Fév - 1:25







Dude, where's my car?



A l'arrière de la voiture, Nell ne semble vraiment pas bien. Un sourire pincé, je le regarde presque désolé, tout aussi menotté que lui. "Monsieur, monsieur, on doit aller à l'hôpital!" leur dis-je comme un gosse mais ils se mettent à rire. "C'est rien, c'est qu'une égratignure qu'il a votre copain. On vous amène au poste." Je pose un regard plus intense sur le français mais il semblerait que ça soit plus grave que ça. "Et s'il a un traumatisme crânien, vous êtes quoi aux yeux de la loi? Des criminelles? Non-aide à la personne?" Mais la seule réponse qu'ils trouvent à me dire c'est de me frapper. Déjà que je ne comprends pas bien pourquoi on est à l'arrière de cette voiture mais si en plus de ça ils nous maltraitent. Je fronce les sourcils, tentant tant bien que mal de me rappeler à quel moment ils sont sortis pour nous attraper. "Je crois qu'ils ont pas dû accepter le fait que je leur ai fait peur en expliquant notre aventure avec des "boom" et tout ça. Pourtant ça se voit bien que je ne suis pas un terroriste, j'ai pas une barbe de druide!" m'exclamais-je en discutant avec Nell. "Et pourquoi on est en état d'arrestation au juste?" tentais-je par tous les moyens d'avoir une explication. "La connerie, ça se paie." qu'un des deux me répond. Certes, mais ce n'est pas une raison. "Au Texas, les malfaiteurs ont l'obligation de prévenir leurs victimes 24h à l'avance, et par écrit, des délits qu'ils vont commettre." me répond l'autre. "MAIS ON A RIEN FAIT." Je crois que ça ne sert vraiment à rien. Je secoue la tête vers Nell, lâchant un "Désolé" avant de continuer ma conversation. "Puis même, vous êtes français." rétorque son collègue. "Ah par contre quand il s'agit des croissants, des macarons, des croques-monsieur, du pain perdu et des crêpes ainsi que du vin et d'Amélie Poulain, là y'a du monde! Ah c'est du beau ça! Je savais que le Texas était un état raciste, rempli de fachos mais quand même!" Je crois que c'était la phrase de trop. Le conducteur arrête la voiture d'un coup, nous faisant voler à l'avant, nos têtes frappant bien leur siège. "Encore mieux! Il saigne encore plus! Bougez vos culs bordel ou on porte plainte!" Putain d'Américains. Pourquoi on a déménagé ici? La France c'est pas mal après tout, non?

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Mer 20 Fév - 13:54

Louis essaye de défendre son ami et Nell lui en est reconnaissant, même s’il oscille entre rêve éveillé et réalité. Le professeur perd peu à peu conscience et il n’entend plus tous les mots qui se prononcent pourtant devant ses yeux. Ce qui est certain, c’est qu’il n’est pas sorti d’affaire si les deux policiers continuent leurs conneries. Dire qu’il n’a jamais fait confiance aux forces de l’ordre, c’est à se demander s’ils sont tous aussi pourris les uns que les autres. Il aimerait pourtant croire le contraire ! Le français retrouve tout de même un élan de lucidité lorsque son ami s’adresse directement à lui. « Le druide ! C’est toi Astérix ? » Oui, finalement, ce n’est peut-être pas de la lucidité claire et nette… Encore des mots, puis des maux. Nell n’a pas vraiment conscience que sa tête vient de taper dans le siège avant. « Je… Je… » Il ferme les yeux. Une respiration qui ressemble à un lent soupire se fait entendre. Sa tête tombe sur le côté. « Il a pas l’air de plaisanter quand même ! » Un des policiers prend enfin conscience que tout ceci n’est pas qu’une vulgaire blague. Il faut dire que le sang coule le long du cou de Nell et ses habits commencent à être détrempé de couleur rouge. Le policier prend le talkie-walkie dans sa voiture et fait une annonce comme quoi ils vont arriver d’urgence à l’hôpital. Nell leur dirait qu’il leur collera un procés au cul, s’il pouvait parler.

Quelques heures plus tard, une blancheur écarlate apparait devant l’œil de Nell. « Où je suis ? » demande-t-il brusquement. Une grimace se lit sur son visage à cause de la douleur. Une chambre d’hôpital visiblement… « Qu’est-ce qui s’est passé ? »

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Invité
Invité
Anonymous


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Lun 25 Fév - 13:16







Dude, where's my car?



Les flics ont finalement compris que la situation se faisait critique et on finit rapidement à l'hôpital, ces derniers prenant bien en compte ce que j'avais à dire, ils ont décidé de nous libérer de ces fichues menottes avant de repartir vers leur basse-court. Nell se réveille enfin et semble toujours aussi perdu. "On est à l'hosto d'Austin, ils nous ont lâché finalement." Bon, ce n'était pas sa question mais la réponse arrive hein. "Tu t'es pris une cage dans la tête puis le truc pour poser sa tête dans la voiture là car ce blaireau à freiner comme un abruti." lui répondis-je. Je tente de réfléchir à d'autres informations qui pourraient s'avérer utile mais rien ne me vient en tête sur le moment. "Ha oui, on a retrouvé la Fiat, je les ai accompagné pour la ramener ici." Quoi d'autre? Réfléchis, réfléchis. "Tu peux sortir aujourd'hui si tu veux. Perso, j'te le conseille, la bouffe est juste immonde, j'me suis permis d'en piquer dans ton plat." lui dis-je en jetant un petit coup de menton en direction de son plateau. "Tu te sens comment? Tu ne te rappelles de rien? Promis on n'a pas bu et tu n'as pas fait de black out." affirmais-je.

(c) DΛNDELION
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
Nell Maisonneuve
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6610
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :
Dude, where's my car? [ft. Nell] Giphy




Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le Sam 2 Mar - 9:26

Les informations sont loin d’arrivées au compte-goutte avec Louis et même si en temps normal, c’est quelque chose que Nell apprécie grandement chez son ami, il a là, du mal à tout assimiler, du fait de sa difficulté à reprendre ses esprits. « Je… ok. » Il laisse quelques minutes s’écouler, remettant ainsi ses pensées et ses souvenirs en place. Il lève enfin la tête en direction de Louis. « Ça veut dire que les loups, tout ça, c’était pas un mauvais rêve ? » Son collègue avait parlé d’une cage et de policier alors si le français remet tout en ordre, cela semble cohérent avec ce qu’il pensait n’être qu’un cauchemar. « Je crois que j’aurais préféré ne rien me rappeler… » Il a tout de même l’impression qu’il lui manque quelques souvenirs, quelques passages, mais sans doute que ça reviendra dans quelques heures ou quelques jours, le temps de se remettre vraiment de ses émotions. Il fait pour sortir de son lit. Sa tête tourne un peu trop, des vertiges. « Je voudrais rentrer chez moi. » Le brun n’aime pas avoir l’air faible mais devant Louis, il n’est plus à ça près. C’est bien lui qui l’a supporté et aidé à sortir de sa dépression alors… Il lui fait signe pour qu’il puisse l’aider à ne pas tomber par terre et potentiellement rejoindre la voiture. « Et que tu me bordes. » Là, on reconnait bien la bétise de notre Nell chéri.

╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮╰⊱♥⊱╮

Dude, where's my car? [ft. Nell] Tumblr_o7ogry8zJe1ttbb2io1_500
Contenu sponsorisé


Dude, where's my car? [ft. Nell] Empty
Re: Dude, where's my car? [ft. Nell], le

Dude, where's my car? [ft. Nell]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2019-