AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Aline] Rendez-vous pour parler mariage


Alexander Watts
Alexander Watts
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 23
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /



[Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Sam 1 Déc - 4:54

- Dans ce cas, je vous propose de venir chez moi, ou chez vous si vous préférez, afin de discuter plus en détail de l’histoire que nous allons monter. Ce vendredi, cela vous irait-il? Je prendrais des notes afin de retenir la moindre information vous concernant. Je veux que cela soit le plus réaliste et crédible possible. Je veux réussir… Et… merci de me venir en aide.
- Vendredi, chez vous, ce sera parfait.

Voici ce qui avait été convenu un jour de travail qui avait commencé innocemment pour finir sur un ultimatum très problématique pour Alexander. Il devait trouver un moyen de rester au pays où il perdait son emploi. N’étant pas prêt à tout abandonner arriver si près du but, il avait voulu embarquer dans sa petite combine celle avec qui il travaillait à tous les jours et qui semblait le détester légèrement moins que les autres… S’il se mariait avec une femme ayant déjà la citoyenneté américaine, il pourrait rester aux États-Unis sans passer par la case « un an au Canada et renvoi ». Il avait tenté de nombreuse façons pour convaincre la rousse. Passant de la tentative d’intimidation à la tentative de pitié, il finit par avoir gain de cause et elle accepta lui donnant rendez-vous le vendredi, chez lui. Ainsi soit-il. Le jour nommé, il ‘attendait chez lui avec une bouteille de champagne et beaucoup d’impatience. Regardant toujours sa montre, il espérait tout simplement qu’elle ne se dégonfle pas et l’aide toujours dans son plan dangereux. Cela pouvait mal se finir pour eux s’ils ne faisaient pas un sans-faute. Ils devaient apprendre à se connaitre. Donc, il voulait mettre un peu de plaisir avec cela. S’il devait se confier à une inconnue, autant boire sa boisson préférée pour rendre le moment moins désagréable. Finalement, la sonnette retentit et il ouvrit la porte de son loft. Il fit un large geste, l’invitant à entrer et il referma derrière elle en lui demandant si elle voulait enlever son manteau.
Aline Le Roy
Aline Le Roy
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 46
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Sam 1 Déc - 15:42

Mais elle était devenue complètement folle ? Elle en avait l'impression. Et dire que quoi, deux jours avant peut-être, son frère lui avait fait la remarque sur les secrétaires qui se tapent leur supérieur. La vérité chez Aline est encore plus tordue. Elle a fait un pacte avec le diable, c'est l'impression qu'elle a en ce vendredi et depuis des jours alors qu'elle doit retrouver son supérieur hiérarchique pour discuter de leur mariage à venir. Un mariage blanc. Si sa famille le découvre... elle ne donne vraiment pas cher de sa peau. Pourtant elle ne peut pas reculer, elle sait que Monsieur Watts la tient, tout ça par fierté, parce qu'elle veut plus que tout pouvoir faire ses propres preuves et s'en sortir sans avoir besoin de l'aide de papa et maman, de leurs relations, de leur argent. Mais à ce jeu dangereux, elle espère ne pas perdre quelques plumes.

Devant son miroir, elle observe sa robe rouge, se regardant sous toutes les coutures alors qu'elle a décidé de jouer la carte du rencard parfait, au cas où elle croiserait des voisins de son patron, pour donner un peu de crédit à leur histoire, qu'ils puissent témoigner qu'ils ont bien vu la jeune femme venir plusieurs fois chez l'homme habillée comme une amoureuse le fait pour un rencard amoureux. Inconsciemment, peut-être, elle espère plaire à l'homme. Même si elle le déteste parce qu'elle le trouve hautain, prétentieux, trop fêtard, trop dragueur, qu'elle en a assez de devoir congédier ses conquêtes à sa place... Il lui aurait plût, pourtant, s'il n'avait pas été aussi débile, aussi suffisant.

Elle sonne chez lui et entre quand l'homme l'y invite, retirant son manteau pour le lui donner et laisser l'homme le placer soigneusement. Elle le suit au salon et s'installe dans le canapé, un rien mal à son aise en considérant ce qu'ils s'apprêtent à faire. Elle se racle la gorge avant de prendre la parole pour essayer de faire avancer les choses.

«- Bien... par quoi commence-t-on ?»

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
Alexander Watts
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 23
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Dim 9 Déc - 20:59


Il range le manteau de la demoiselle avant de la suivre et s’asseoir à côté d’elle. Elle voulait savoir par quoi ils commençaient.

- Et bien, j’imagine qu’il faut commencer par apprendre à se connaître… Avez-vous fait des recherches pour savoir comment fonctionnent demandes d’immigrations pour mariage? Sinon, pensez à le faire rapidement. Vous devez vous tenir renseignée! Attendez, j’ai quelque chose pour vous…

Se souvenant de quelque chose, il se leva et alla fouiller dans son bureau. Il revint vers elle pour lui tendre une feuille écrite à l’ordinateur et elle avait pour titre. «Votre mari ». Cette lettre contenait plusieurs points le décrivant. Il y avait 100 points, contenant des faits sur lui.

- Étudiez-là. J’ai donné toutes les informations qui semblent minimes, mais ce sont des détails très importants! Il faudra, aussi, nous entendre sur une histoire. Comment nous nous sommes rencontrés? Où allons-nous vivre? Chez moi, j’imagine! Qu’est-ce que nous aimons faire ensemble. Pourquoi n’avons-nous parlé à personne de notre relation. Avons-nous des projets futurs. Avez-vous des exs? Enfin bref, il faudra tout prévoir de A à Z pour nous assurer que rien ne puisse foirer.

Voici quelques lignes qu’elle pouvait lire :

- Née à Ottawa.
- Père chirurgien, mère dans la mode. Deux frères, dont l’un est devenu une sœur.
- A joué au football.
- bisexuel.
- Père d’un petit garçon de 1 an. N’a pas la garde.
- A été en couple pendant quelques années avec la mère. La mutation a tout détruit.

...

L’homme lui serre une flûte de champagne avant de prendre la sienne et siroter l’alcool en songeant que toute cette affaire n’était pas chose facile. Il risquait de tout perdre. Non seulement il perdrait son emploi, mais aussi la liberté s’ils échouaient. Il a un sourire pour son assistante et il lui fait un clin d’œil.

- Et il faudra aussi savoir quelle est ta position préférée, chérie…
Aline Le Roy
Aline Le Roy
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 46
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Dim 9 Déc - 22:46

La jeune femme soupire alors que l'homme emploi un  ton quasi professionnel avec elle, comme s'ils étaient au bureau et elle songe qu'il va vraiment falloir travailler sur ce point prochainement pour qu'ils donnent l'impression d'être un vrai couple. Et encore «prochainement» pas vraiment, ils allaient devoir commencer à s'y mettre s'ils voulaient être un minime à l'aise et crédible devant les agents du service de l'immigration, qui se poseraient des questions et se méfieraient d'eux assurément. Et évidemment, elle avait déjà regardé tout ça, pour quel genre de débile la prenait-il ? Au vu des risques encourus, évidemment qu'elle s'était renseigné et plutôt deux fois qu'une, à vrai dire.

Elle observe rapidement la liste qu'il lui donne, tout en réalisant qu'elle sait déjà presque tout, depuis qu'elle travaille pour lui. Bon, elle ne savait pas pour son frère devenu une sœur et elle trouve ça grave cool. Mais pour le reste, elle sait déjà presque tout et entendre l'homme lui dire qu'elle doit apprendre ces petits détails ne manque pas de l'agacer, comme si elle ne le savait pas déjà ça. Il faut en revanche que lui apprenne à la connaître et ce n'est pas gagné, vu ce qu'il droit par rapport à la réalité.

«- Au travail, sur ce point il me semble inutile de mentir. Nous nous sommes connus au boulot et à force de passer des heures ensemble, de faire des heures supplémentaires, on a finit par s'embrasser un soir...» commence-t-elle. «Pourquoi forcément chez vous, vous ne savez même pas où j'habite ! Il va falloir que vous oubliez tout ce que vous pensez savoir sur moi si vous voulez donner l'illusion que vous savez qui je suis.»

Prenant la coupe de champagne, elle manque de s'étrangler comme elle boit une gorgée, face à la remarque que l'homme lui fait. Il n'est tout de même pas sérieux pour faire d'ores et déjà une blague graveleuse ? Ils ne vont pas leur demander ce genre de détails plus qu'intimes tout de même ! Elle le fusille du regard, avant de boire une gorgée, pour de bon cette fois.

«- Tu serai choqué, mon amour» minaude-t-elle sur le même ton. «Le jour où tu seras moins con, tu le sauras peut-être.»

Ce n'était pas vraiment une parole en l'air. S'il lui avait paru moins obsédé, moins irrespectueux avec les femmes, moins séducteur avec la gent féminine ou masculine, elle aurait peut-être craqué sur lui. Mais l'auto-suffisance de l'homme et son comportement avait nettement fait fuir la demoiselle.

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
Alexander Watts
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 23
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Jeu 20 Déc - 2:50



Alexander hochait la tête en écoutant la réponse de la demoiselle qui exprimait son idée d’histoire de leur mise en couple. Cela lui allait et s’était plausible. Comme il passait le plus claire de son temps au travail lorsqu’il ne passait pas son temps avec des conquêtes, cela lui allait très bien de dire cela et c’était bien plus logique, réaliste. Évidemment, il n’allait pas avouer qu’il approuvait son idée puisqu’il avait sa fierté. Il ne voulait pas laisser à la demoiselle l’impression qu’elle pouvait le manipuler ou se moquer de lui. Dans les faits, il ne la connaissait pas et il se méfiait d’elle pour aucune raison. Il se méfiait de tout e monde, de toute façon. Personne n’avait réussi à avoir percé sa carapace pour le moment.

- Bon bon bon… Où habitez-vous, alors, pour me dire que j’ai tort? Vous ne vivez pas dans un taudis? Je croyais vu comment vous vous habillez et comment vous êtes! A moins que vous êtes fille de riches et vous dites avoir de l’argent, mais c’est celui de vos parents, c’est cela? Cela ne fait pas de vous une femme intéressante! Bref, à moins que votre appartement a trois ou quatre chambre, ce sera ici.

«- Tu serai choqué, mon amour» minaude-t-elle sur le même ton. «Le jour où tu seras moins con, tu le sauras peut-être.»

Il eut un sourire en coin à sa réponse et il se pencha vers elle pour la regarder dans les yeux. Il rit avant de la resservir en alcool.

- Oh… Moins con? Pourquoi serais-je con, dit moi? Pourquoi je hais-tu autant? Oh, non… Je ne veux rien savoir! L’important, c’est de réussir notre plan, nous marier, divorcer, puis passer notre vie chacun de notre côté et tout sera terminé! Alors, soyons sérieux… Vous semblez connaitre beaucoup de choses sur moi, mais je n’ai rien retenu sur vous ou presque, alors aidez-moi à vous connaitre.
Aline Le Roy
Aline Le Roy
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 46
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Jeu 20 Déc - 18:09

La jeune femme soupire, elle en a assez que l'homme se considère supérieur à elle parce qu'il a de l'argent. Ce ne sont pas ses pièces de mauvais qui rempliront sa vie et elle ne supporte pas que l'on puisse se montrer arrogant et hautain parce qu'on ne connaît pas la détresse, parce qu'on a jamais été un nécessiteux. Elle ne comprend pas qu'on puisse autant regarder les gens de hauts et pire, quand il reprend la parole, elle a l'impression qu'il s'amuse volontairement à faire déborder le vase. Le fusillant du regard, la demoiselle lève rapidement les yeux au ciel.

«- Non, je ne vis pas dans un taudis, je vis dans un grand appartement sur Downtown.»

Le quartier animé de la ville, sympa, avec les petits restaurants, les petits bars. Un lieu plein de vie où il fait bon de promener en fin de soirées tout simplement. Son appartement est lumineux, spacieux, confortable. Toutefois elle ne s'attarde pas à lui présenter les points positifs de son logement, alors qu'elle est trop préoccupée par la suite des mots de l'homme. Ce qu'il peut donc être imbu de lui-même ! Aline a l'impression qu'elle va devenir folle alors qu'il lui prête des mots qu'elle n'a jamais dit.

«- Alors ça c'est la meilleure, monsieur est plein aux as et se pavane comme un paon, parce qu'il est l'homme le plus riche, le plus élégant, le plus ci, le plus ça, et il vient me faire la leçon ? C'est la meilleure !? Je n'ai pas dis que l'argent faisait de nous des êtres intéressant, j'ai seulement dit que si vous ne voulez pas repartir au Canada, vous avez intérêt à oublier votre suffisance et ce que vous pensez savoir de moi, parce que si vous, vous n'en savez rien de qui je suis, d'où je viens, d'où j'habite, pensez bien qu'eux le sauront et ne vous louperont pas si vous faites la moindre erreur ! Alors laissez tomber cet air narquois, cet air suffisant, oubliez ce que vous pensez savoir c'est tout ce que je vous dit ! Je ne dis pas que le potentiel fric que j'ai me rend intéressante, je dis en tout cas que si vous dites aux services de l'immigration que je viens je ne sais pas, d'une famille pauvre, ils vont bien rire avec leur dossier. Pourquoi pas dire que je suis suédoise, à y être ?»

Non décidément se faire passer pour la petite amie folle amoureuse de ce type serait fort compliqué et elle soupire, quand il ose demander pourquoi il serait con. Levant les yeux au ciel, elle remarque que la réponse ne semble pas l'intéresser. Fort bien. Alors qu'il s'engage déjà sur un autre pan de la conversation, la demoiselle répond tout de même.

«- Il n'y a qu'un con pour demander à son assistante de congédier ou rompre avec ses conquêtes à sa place. Entre autre choses.» répond la demoiselle, cassante. «Je m'appelle Aline Mandy Elisabeth Le Roy. Ma famille me surnomme Al, Lili. Princesse... mes parents.» elle grimace en l'avouant, mais il ne peut l'ignorer. Elle espère seulement ne pas subir un commentaire désobligeant. «Je suis née le 2 Mai 1992, j'ai donc 26 ans. Je suis née à Paris et j'ai deux grands frères, Felipe et Louis, ainsi qu'un plus jeune, Kevin. J'ai travaillé dans un cabinet Parisien un an avant de venir en Amérique.» commence-t-elle à raconter, avant de lister plusieurs informations. «Je suis une inconditionnelle du thé, à la menthe surtout. Je préfère le chocolat noir, très noir. J'ai une tâche de naissance sur l'omoplate, en croissant de Lune. Mon livre préféré est Jane Eyre, mais Orgueil et Préjugés arrive second. Je fais du patinage artistique depuis l'âge de cinq ans.»

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
Alexander Watts
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 23
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Jeu 31 Jan - 20:21

Il est allé trop loin? Probablement parce que la petite rousse se met à piailler avec colère, lui reprochant d’être hautain et de se croire mieux que quelqu’un parce qu’il avait du fric. Faut dire, aussi, qu’il le faisait exprès… Il aimait la mettre en colère en parlant, en se montrant snob et désagréable. Pourtant, il n’était pas cet homme. Pour être honnête, il en oubliait de plus en plus qui il était vraiment à jouer ce rôle du patron hautain et chiant. Il se protégeait le cœur derrière une armure de fer. Alors, il lançait des piques aux gens, se persuadant lui-même qu’il avait raison, mais au plus profond de lui, il ne le pensait pas vraiment. Il eut envie d’engueuler la jeune femme qui le traitait de con, mais il se retint en serrant les poings et en prenant de grandes respirations.

« Elle va me rendre fou… », Pensa-t-il intérieurement.

- Si cela vous déplaît, mademoiselle, vous n’aviez QU’À ME LE DIRE AVANT! Pardon de vouloir éviter de briser le cœur de gens en me montrant désagréable. Passer par vous me semblait une solution moins… douloureuse pour eux. Cela vous prend quoi… Quelques secondes pour ça? Vous êtes mon assistante, votre job est de m’aider! Si vous n’êtes pas contente, doublez d’effort pour demander une promotion à mon boss!

Après cela, elle se met à lui donner de nombreuses informations sur elle. Il se met à noter, mais il loupe beaucoup de choses. Il lui redemanderait plus tard…

- Bon… Très bien, fan de Jane Eyre… Dis-moi… As-tu un animal de compagnie, des exs, une manie, une maladie? Sauf la maladie mentale, je sais déjà que tu es folle, il dit avec un sourire moqueur. Je plaisante, ne me regarde pas comme ça! Si je te donnais le droit d’emporter trois choses avant de t’abandonner sur une île déserte, tu prendrais quoi avec toi? C’est une question très sérieuse!
Aline Le Roy
Aline Le Roy
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 46
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le Jeu 31 Jan - 23:08

Elle ne sait pas s'ils vont y arriver. Vraiment pas. Car l'homme la juge, sans la connaître. Il ne sait rien d'elle et fait son malin. Il ne se rend pas compte que l'immigration s'intéressera de prêt à ses réponses et qu'il n'a donc pas le droit à l'erreur. Les répercussions pour lui comme pour elle pourraient être... elle préfère ne pas y penser. Parce que le mot qui convient est dramatique. Aline pourrait finir en prison pour ce qu'elle s'apprête à commettre, rien de moins. De fait la demoiselle ne prend pas la chose à la légère, contrairement à son interlocuteur. Elle se rend compte de tout ce que cela signifie. Et il ne semble pas bien se rendre compte qu'il doit jouer avec les personnes qui connaissent le mieux sa chère et tendre présumée : sa famille. Son frère, Louis, notamment, qui connaît ses goûts sur le bout des doigts. Il ne laissera rien passer, aucune erreur. Alexander a intérêt à en être conscient s'il veut pouvoir duper l'entourage de la demoiselle.

«- Bien sûr que mon job est de vous aider, mais pas à vos affaires personnelles, qui relèvent de votre vie privée ! Vous imaginez la douleur de ces personnes quand je les appelle ? 'Oui bonjour, Aline le Roy à l'appareil, assistante de monsieur Watts. Oui, il me charge de vous annoncer qu'il n'a pas l'intention de poursuivre votre relation. J'en suis navrée. Bonne journée !' Vous ne trouvez pas ça pathétique ? Vous apprécieriez de vous prendre un râteau pareil peut-être ?» s'insurge la demoiselle.

Il pensait vraiment que venant d'elle la chose était plus douce ? Certainement pas, d'autant plus qu'elle se faisait insulter parfois, alors qu'on la prenait pour la nouvelle conquête, ou l'officielle, de monsieur. Un réel bonheur, donc, au quotidien... Loin de là en réalité. Et voilà qu'il se montre encore désagréable, à parler de la potentielle folie de la française. N'importe quoi. Elle le fusille du regard.

«- J'ai un chat, duchesse. J'ai quelques exs, en France oui. Ils s'appellent, dans l'ordre Alexandre. J'avais dix-huit ans, ça a duré trois ans. Mathieu, j'avais vingt-deux ans. Et une courte histoire avec un dénommé Cédric, à laquelle j'ai mis un terme quand je suis venue en Amérique. Je n'ai pas vraiment de manie, je ne crois pas. Je suis fan de théâtre, de cinéma, de spectacles en général et j'adore voyager.» elle marque une pause. «Si je pouvais prendre trois objets ce serait un guide de survit, un couteau-suisse et des allumettes, je pense.» indique la jeune femme. «Et vos trois objets ?»

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Contenu sponsorisé


Re: [Aline] Rendez-vous pour parler mariage, le

[Aline] Rendez-vous pour parler mariage

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Les logements-