AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Welcome to the Twilight Zone [LIBRE]


Marlon Ramirez
in cuāuhtli in ocēlōtl
avatar
Inscrit le : 11/05/2018
Messages : 1020
Avatar : D.J. Cotrona
Date de naissance : 15/06/1983
Bloc notes :




Afficher


Welcome to the Twilight Zone [LIBRE], le Lun 19 Nov - 23:32


Marlon n'est déjà pas fan des aéroports en temps normal, mais la nuit, c'est vraiment bizarre. Tout est fermé, il n'y a quasiment personne, le moindre son résonne dans les espaces gigantesques, donnant au tout un aspect fantasmagorique presque flippant. Si Marlon devait imaginer et concevoir son enfer personnel, ça serait exactement ça. Ça fait seulement 40 minutes qu'il est là et il en peut déjà plus, alors imaginer passer le reste de l'éternité dans un endroit comme ça, ça lui fout le cafard.

Il n'a plus que 10% de batterie sur son téléphone (ah non, 9%... Arrête de regarder, cabrón!), n'a pas pensé à prendre un livre... L'ennui est sur le point de le tuer. Toujours aucune nouvelle de l'avion de son père, à part qu'il est en retard, mais au moins Marlon est soulagé de savoir que son vieux va passer les prochaines semaines à Austin, loin de la Californie et de ses incendies ravageurs. Sacramento n'est pas touchée, du moins pas encore, mais la fumée est partout et nocive et il ne veut pas que son père, à la santé encore fragile, ne reste là-bas à respirer l'air vicié.

Il est complètement déboussolé lorsqu'il se réveille quelques instants plus tard, n'ayant pas conscience de s'être endormi. Mais se le rappelle-t-on jamais? "Hein, quoi?" grommelle-t-il, un peu (beaucoup) grognon d'être surpris de la sorte par une personne qu'il juge beaucoup trop proche de lui. "Tu veux quoi?" demande-t-il, pas forcément très agréable.
Jessie Davidson
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 20
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Moonlight - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (3/6)
Raphael - Nolan - Marlon

RP libre

Bloc notes : /

Afficher


Re: Welcome to the Twilight Zone [LIBRE], le Mer 21 Nov - 11:49

Welcome to the Twilight Zone

ft. Marlon Ramirez


J'aime les endroits calmes. Ceux où il n'y a pas beaucoup de monde, pas beaucoup de bruit. La nuit. Le mystère. L'angoisse pour certains. L'apaisement pour moi. Ça peut paraître glauque mais je vais parfois à l'aéroport la nuit, quand je n'arrive pas à dormir parce que mes démons refont surface. J'y traîne, je fais semblant d'attendre quelqu'un. Je me fonds dans la masse, en quelque sorte. Je fume une cigarette à l'extérieur de l'aéroport puis je vais sur un banc et je profite de ce silence qui n'est troublé que par certaines personnes. Des bruits de pas, quelques fois. Des murmures, d'autres fois. Puis le calme. Le vide. La paix. On vit dans un monde où il y a du bruit sans arrêt, où tout le monde est tout le temps en mouvement, où le stress est le maître mot. On ne prend plus le temps de rien. Alors je viens ici, je prends le temps de savourer la plénitude de ce calme. Je suis tranquillement assise sur un banc à observer le moindre détail du bâtiment quand il y a lui. Ce type, endormi, qui trouble ma concentration. Il fait des bruits bizarres quand il dort. Je suis sûre qu'il n'en a même pas conscience. Ça m'agace. Je soupire et je me mets près de lui. J'ai mon visage près de lui. Je n'ai pas peur de la proximité avec les autres, même si je l'évite autant que possible surtout quand il y a du monde. Mais là, il n'y a que lui, moi, et d'autres personnes à l'autre bout de la salle. "Hein, quoi?" Quand même! "Tu veux quoi?" Je recule pour m'asseoir correctement sur mes fesses. "Tu fais des bruits bizarres quand tu dors, tu le savais?" J'hausse les épaules. "Ça m'agaçait." Maintenant qu'il est réveillé, je peux retourner à ma contemplation. Et en même temps, je peux contempler en parlant non? "T'attends quelqu'un?" Ma curiosité légendaire doit être satisfaite, j'y peux rien. Je mets une mèche de mes cheveux derrière mon oreille avant de passer ma main sur le banc parce que j'ai ressentis le besoin de faire ce geste.

code by ORICYA.



Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Marlon Ramirez
in cuāuhtli in ocēlōtl
avatar
Inscrit le : 11/05/2018
Messages : 1020
Avatar : D.J. Cotrona
Date de naissance : 15/06/1983
Bloc notes :




Afficher


Re: Welcome to the Twilight Zone [LIBRE], le Jeu 29 Nov - 16:48

Non pas que Marlon se sente réellement en danger, mais il a le myocarde qui cogne fort dans sa poitrine. C'est que c'est un peu flippant, tout de même, de se retrouver avec le visage d'une totale inconnue à 20 centimètres du sien à son réveil. La jeune femme se recule et s'assoit, lui affirmant l'excuse la plus pourrie du monde. Marlon a peut-être encore la tête dans le pâté mais il la suspecte d'être une pickpocket qui s'en prend aux personnes assoupies comme lui pour leur dérober leur portefeuille ou leurs clés. Il passe la main sur ses poches, y trouve les bosses familières des deux choses. "Mouais," grogne-t-il pour lui montrer qu'il n'est pas convaincu par ce qu'elle lui raconte, mais aussi parce qu'il n'est pas la personne la plus joyeuse et bavarde lorsqu'il est encore en train d'émerger. Et pis s'il faisait réellement des bruits étranges, Seb ne se serait pas privé de lui faire remarquer en se foutant de sa gueule. Il a suffit qu'il ronfle une nuit alors qu'il était malade comme un chien pour en entendre parler pendant des semaines...

La demoiselle, apparemment en confiance, commence à lui poser des questions. La théorie de la pickpocket se fait moins plausible, une voleuse aurait déjà pris ses jambes à son cou. "Je suis le pape et j'attends ma sœur," fait-il, sarcastique, avant de se rendre compte qu'il se comporte comme un vieux grincheux et que la petite brune essaye peut-être simplement de faire la conversation pour passer le temps. "J'attends mon père, son avion a été retardé," explique-t-il alors en levant les yeux vers l'écran le plus proche. Il y a désormais une heure d'atterrissage affichée. C'est plutôt encourageant, même s'il lui faut encore attendre 40 minutes. Vivement le weekend de 4 jours pour Thanksgiving... "Et toi?" demande-t-il plus par politesse que par pure curiosité. Quoique. Il l'imagine bien attendre son cher et tendre, de retour du front, ou un truc du genre...
Jessie Davidson
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 20
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : Moonlight - Citation sign Jake Jaglieski
Mes rps : Disponible (3/6)
Raphael - Nolan - Marlon

RP libre

Bloc notes : /

Afficher


Re: Welcome to the Twilight Zone [LIBRE], le Mer 5 Déc - 13:57

Welcome to the Twilight Zone

ft. Marlon Ramirez


On peut me qualifier de sans-gêne, je ne serai pas vexée. Je sais que je le suis. Je suis curieuse, je rentre dedans, je n'hésite pas à poser les questions, qu'elles fâchent ou non. A quoi bon mentir ou éviter ce qui fâche? Tôt ou tard, de toute façon, tout sort. Alors autant que ce soit tout de suite. Je préfère une personne un peu blessante mais franche plutôt qu'une personne qui essaie de dire la bonne chose juste pour ne pas blesser. L'honnêteté est récompensée, à mon sens. J'ose l'espérer en tout les cas. "Mouais," me répond-il au fait que je dise qu'il fait des bruits étranges quand il dort. Je ne le connais ni d'Adam, ni d'Eve, mais je crois que je l'aime bien, même s'il a pensé que je suis une pickpocket ambulante. J'ai bien vu de quelle façon il a touché ses poches pour vérifier que tout est encore en place. Ça me fait d'ailleurs sourire. "Toute personne n'est pas voleur." Je lui adresse un petit clin d'oeil, sans rien ajouter. Je comprends sa méfiance vu le monde dans lequel on vit.

Je veux ensuite savoir s'il attend quelqu'un. Quand je vous dis que je suis curieuse, je le suis jusqu'au bout. "Je suis le pape et j'attends ma sœur." Mais c'est qu'il est marrant, lui! Un vrai comique! "J'attends mon père, son avion a été retardé." Tiens! Je n'étais pas sûre qu'il répondrait aussi facilement à ma question finalement. "Il doit arriver à quelle heure?" Je regarde les vols qui s'affichent sur l'écran, même si j'ignore lequel je dois regarder. Personnellement, je n'attends personne et je ne sais pas quel est le vol du père de cet inconnu. "Et toi?" J'hausse les épaules, négligemment. Qu'est-ce-que je fais là? Est-ce-que j'attends quelqu'un? Je devrais sûrement être chez moi en train de dormir et pourtant, je suis dans un aéroport, seule, la nuit, sans une seule bonne raison de me trouver ici. "J'attends personne. Je traîne juste ici, profitant du calme..." Ça doit paraître tellement bizarre qu'il va peut-être penser que je mens et pourtant, c'est la stricte vérité. Je remets une mèche de cheveux derrière mon oreille en continuant à fixer les panneaux indiquant les vols et leur heure d'arrivée.

code by ORICYA.



Il était bien trop solitaire pour tendre la main à cette fille aussi seule que lui. On est toujours seul, seul dans la vie, on se croise sans se voir comme perdu dans le noir.©TENNESSEE.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Welcome to the Twilight Zone [LIBRE], le

Welcome to the Twilight Zone [LIBRE]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde :: Aéroport d’Austin-