AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Un passage à la salle de sport (libre)


Invité
Invité
Anonymous


Un passage à la salle de sport (libre) Empty
Un passage à la salle de sport (libre), le Jeu 15 Nov - 22:01

À qui veut fortement une chose, nul obstacle n'est difficile.clickRaven & Libre
xxx
Un passage à la salle de sportMe voilà rentrer à Austin, je pouvais dire que cela me faisait le plus grand bien. Bon j’adore le fait qu’en plus de faire le métier de mes rêves, je suis dans la plus grande fédération au monde, ce n’est pas rien après tout, je marche là où les plus grandes légendes se sont fait un nom passant par Undertaker ou encore Hulk Hogan. C’était un énorme privilège et en même temps je ne suis pas arriver où je suis sans avoir travailler, j’y ai donnée donner tout mon coeur. Je mérite cette place et peut être plus qu’un autre. Quoi ? Non mais je ne vais m’en cacher. Je suis bien meilleure que la plupart de ses poupées qui se prennent pour des athlètes et j’avais bien l’intention de ramener une révolution dans la division féminine. Non mais vous en avez pas marre de voir une Barbie dans un ring se battant contre une polly pocket ? Car moi, je dis stop au stéréotype qu’on peut voir sur les divas.

Nous sommes au milieu de l’après midi et je pourrais passer ma journée chez moi seulement je n’en avais pas envie. Alors à peine une heure après mon arrivée en ville. Je suis dans une salle de sport. J’étais tout d’abord aller courir sur le tapis roulant et puis j’ai lever quelques poids, actuellement je suis face à un sac à frappe à me défouler contre ce dernier, donnant des coups énergiques dans celui ci. Concentrer, je ne faisais pas plus attention que cela au monde qui m’entoure, d’ailleurs j’étais dans mon propre monde et on pouvait se douter lorsque je frappe, il y avait une hargne et une fougue. Je l’avais toujours et cela dû à mon passé, je m’en servais pour me défouler et me surpasser, je veux toujours aller plus loin. Alors, je pensais à chaque fois à ce moment où mon père m’a frapper dans le salon jusqu’à presque me tuer. Cela serait aujourd’hui, il ne pourrait même pas me toucher, c’était un homme faible et il s’en est prit à une adolescente qui n’était autre que sa propre fille. Je crois que je l’aurais en face de moi, je serais capable du pire. Pensant à lui, je frappais de plus en plus fort, je suis même sûr que à travers le ruban qui protège mes mains, ils étaient rouge, je dirais que je sentais une certaine douleur, mais cela m'empêche pas de frapper encore durant plusieurs minutes.

Lorsque je m’arrête, je prend ma serviette et m’essuis le front pour ensuite prendre ma bouteille d’eau et boire plusieurs gorgée, je m’assois histoire de me reposer quelques minutes, je regarde l’heure et cela ne faisait que deux heures et trente minutes que j’étais dans la salle de sport alors j’avais encore trente minutes voir plus où j’allais rester à la salle de sport. Je vais pour me lever lorsqu’on me marche sur le pied.

- Non mais vous ne pouvez pas faire attention ?!
©️ 2981 12289 0

Un passage à la salle de sport (libre)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-