AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Nuit Blanche ☽ #Milo.


Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Nuit Blanche ☽ #Milo., le Jeu 15 Nov - 8:48





Nuit  Blanche. ☽



La nuit s'étale lentement, les ombres sont partout dans la chambre désertée, le front appuyer contre la vitre glacée Cain regarde au-dehors, la cité Universitaire endormi, rien ne bouge hormis le vent qui soulève les feuilles tomber et s'agite dans les branches de plus en plus nues. Caïn est épuisé, pas spécialement physiquement, même s'il commence à montrer des signes de fatigue, rien de bien anormal après une nuit blanche ou presque. Hier soir en rentrant de son entrainement de danse en vue d'un spectacle où il doit participer, Cain est rentré tard, avant d'entrer dans la chambre il a entendu de la musique en fond sonore, Milo était là ce qui ravit Cain, c'est toujours un plaisir d'être en la compagnie du jeune homme et ce depuis que Aspen le lui a emmené un soir en lui disant qu'il serait maintenant son nouveau colocataire. À ce moment-là il ne s'agissait que d'un jeune plutôt mal au point qui allait partager sa piaule. Aujourd'hui c'est bien plus que cela pour Cain. Donc en pénétrant dans la pièce il avait le sourire est il imaginé proposé à Milo d'aller manger au fast-food ou se faire livrer une pizza, une bonne soirée. Mais à peine rentrer il comprit qu'il n'en serait rien, Milo se préparer à sortir... encore. Milo sort de plus en plus c'est dernier temps ce qui désespère le jeune homme.
Il recule son front de la vitre et se laisse tomber sur son lit un bras sur ses yeux fatigués, il déteste quand il ne rentre pas, il s'inquiète beaucoup trop et un sentiment de jalousie atroce lui enserre le coeur comme dans un étau rouillé.
Il ouvre les yeux et se redresse d'un coup il c'est assoupis, un bruit la tiré de sa somnolence. Il se frotte le visage à deux mains il tire sur le pull qu'il a enfilé pendant la nuit, la solitude donne froid et se lève pour se saisir d'une bouteille d'eau minéral qu'il vide presque entièrement. Son regard se tourne alors que la porte qu'il à fixer une partie de la nuit s'ouvre dans un mouvement fluide et la silhouette de Milo se découpe sur la lumière crue du couloir. Il repose la petite bouteille. Fixant Milo, partager entre soulagements de le voir enfin là et tristesse de se demander où il était et avec qui.
- Tu as à oublier ta montre ? Juste au cas où il est 5h47 du matin.
Sa voix pourrait être agressive, mais elle est posée, presque brisé. Au fond Milo ne lui doit aucune explication et c'est bien la le pire. Cain tiens à Milo un peu plus chaque jour, mais ce n'est pas réciproque. C'est un des sentiments le plus douloureux. Le sentiment non partagé, c'est comme s'il était heurté, un miroir lui renvoyant tous ses désirs. Il traverse la chambre d'un pas lent pour allumer sur l'un des bureaux une petite lampe et donner un peu de lumière à la pièce, passant près de Milo, son parfum le titille, il fronce les sourcils ce n'est pas son parfum surtout. Il prend une expiration, il ressent toujours un sentiment de colère, mais surtout de tristesse, il lui échappera toujours.

(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Jeu 15 Nov - 14:40






Nuit  Blanche


Le vent caressant son visage fatigué, il marche, l’regard dans l’vide. Il est déçu, vraiment déçu de cette soirée. L’homme semblait pourtant prometteur, si seulement il avait tenu plus longtemps. Le plaisir et l’affection avait seulement durée que de pathétiques minutes, c’était un coup foiré et Milo n’en est vraiment pas fier mais ça arrive alors il laisse ça dans le passé, comme si ce n’était qu’une vieille chaussette qu’on jetterait à la poubelle. Il monte les escaliers, il avait dormi que deux petites heures avant de remarquer qu’il devait déguerpir pour arriver à son studio afin de passer inaperçu auprès de son colocataire. Les pieds traînant, le silence de la ville endormie, Milo en a l’habitude. Il a quelques remords concernant son colocataire et pourtant, il continue ses escapades dans le lit d’inconnus. Arrivant devant la porte de sa colocation, Milo ouvre délicatement la porte en essayant de faire le moins de bruits possibles; espérant que son colocataire soit dans les bras de morphée. L’espoir est de cependant de courte durée, son colocataire est debout… Milo reste silencieux, en faisant comme s’il ne l’avait pas vu; il enlève sa veste puis la pose sur la chaise de son bureau avant d’enlever ses brogues. Il l’entend parler, mais il ne relève pas son regard vers lui. Il attrape une bouteille déjà entamée et boit une gorgée avec un anti-douleur, afin d’effacer sa migraine. Par la suite, il rampe sur son lit pour atteindre le haut et se coucher comme si de rien n’était, il n’a pas la tête à discuter… Tout ce qu’il veut c’est oublier, tout ce qu’il veut c’est dormir pour oublier cette soirée complètement raté. Il prend son téléphone puis commence à surfer sur ses réseaux sociaux, c’est peut-être méchant d’ignorer son colocataire mais Milo ne veut pas.

(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Dim 18 Nov - 17:53





Nuit  Blanche. ☽




Cain a passé la nuit à attendre, l'attendre lui... être sûr qu'il va bien. Ce monde n'est qu'insécurité et ses sorties de plus en plus fréquentes l'inquiètent... s'il n'y avait que cela, mais chaque sortie fait du mal à Cain beaucoup de mal, s'il vient a y penser il se demande pourquoi il l'attend chaque fois. Cain l'aime, il l'aime comme on aime la lune brillante dans la nuit noire il ne peut que se consume sous ses rayons, il a parfaitement conscience que cet amour le consume et il ne sait pas jusqu'à quel point il sera le supporté, mais pour le moment Cain tiens a peu prêt le coup, il a l'espoir fou que beau matin Milo ouvrira les yeux et le verra et lui donnera sa chance. Une chance qu'il puisse lui montrer comme la vie à ses coter peut-être génial. Dès que la porte c'est ouvert cain a ressenti une bouffée de soulagement mêler à cet amour qui l'étouffe. Il n'a pas hurlé, cela n'aurait servi à rien et Cain ne se met que peu en colère, mais de voir Milo l'éviter, ne pas lui répondre ne lui plaît guère, son silence et comme un poids dans son coeur, il le suit des yeux, il ne sait pas faire autrement hypnotisé par chacun de ses mouvements fluide. Gâcher malgré tout par ses yeux fatigués, par ses cheveux légèrement en bataille et son t-shirt qu'il a remis à l'envers, autant de petites piques sifflant en fonçant droit sur son être. Cain se penche sur le lit au-dessus de Milo qui continue à l'ignorer en préférant surfer sur son smarphone, il se saisit de l'objet et le lance derrière lui, il rebondit sur son propre lit vacillé au bord et glisse doucement sur le sol,  Cain regard Milo le portable il c'en moque seul lui compte et comptera pendant aussi longtemps que son coeur  supportera ses fuite.
-Milo..s'il te plait, ne m'évite pas..J'ai passé la nuit a t'attendre. Je m’inquiète pour toi.
Il lui pousse doucement le menton pour croiser son regard, c'est contradictoire il craint aussi de rencontrer son regard, ce regard qu'il y à peu fixer quelqu'un d'autre, trembler peut-être dans ses bras, le serrer contre lui. Sa main tremble sur la mâchoire de Milo pourra-t-il un jour vivre cette extase des sens, cette fusion intense des sens, l'explosion de cet amour qui enfle à chaque battement de son coeur.



(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Mar 20 Nov - 0:41






Nuit  Blanche


L’regard plongé dans l’écran de son téléphone, il défile l’actualité sans même faire attention aux sujets qui l’intéresserait d’habitudes. Il défile juste, essayant d’ignorer totalement son colocataire qui ne semble pas lâcher l’affaire; pas du tout même. Milo reste figé quelques secondes lorsque ce dernier lui arrache son téléphone des mains, il l’entend rebondir et s’éclater contre le sol de la pièce. Il n’en peut plus pourtant, il est conscient que ça durera encore longtemps et même s’il se refuse systématiquement la réalité des choses au lieu de l’accepter et de tout avouer, il réfléchit encore. Il réfléchit depuis deux années mais il sait que ça les consumes tout les deux. Il n’est pas aveugle, non, il sait. Il a déjà ouvert les yeux depuis longtemps, mais pourtant, la peur le repousse chaque jours et de plus en plus; et même s’il s’aventure dans le lit d’inconnus, il n’oublie jamais. Il n’oublie jamais ces sentiments qu’il porte pour son colocataire, ça le hante toujours autant que le premier jour où il l’a réalisé. Quand il l’avait réalisé, son cœur s’était mis à se serrer dans sa poitrine; son amour se mélange à la peur de jours en jours et il ne sait plus comment faire pour retrouver son courage. Alors qu’il allait se relever pour récupérer son portable, il sent la main de son colocataire toucher son menton; l’asiatique lève finalement son regard vers lui. Il voit très bien dans son regard que ce dernier n’avait pas dormi depuis des heures, il s’en veut beaucoup mais il ne sourcille pas en plongeant son regard dans le sien. Peut-être qu’à l’extérieur, il donne cet air de s’en foutre complètement mais en réalité, ça l’atteint tellement. Et en le regardant droit dans les yeux, en plongeant son regard dans la sien, il ressent une pointe dans son cœur… Comme si quelqu’un s’amusait à le poignarder à plusieurs reprises. Mais ce quelqu’un, est-ce l’amour ? L’amour qui le poignarde depuis tant d’années. « T’as pas à t’inquiéter pour moi. », il recule la main tremblante de son colocataire pour se lever et récupérer son téléphone, qui -heureusement- n’est pas égratigné. « J’suis un grand garçon, t’sais. », ajoute-t-il avec un léger sourire. Il faut croire que ce qu’il dit oralement est réellement le contraire de ce qu’il pense, tout ce qu’il aimerait faire c’est crier, ou bien même hurler l’amour qu’il retient en cage mais, malheureusement pour lui, c’est impossible; cette peur le ronge, cette peur l’empêche d’être libre. Le châtain pose son téléphone puis passe sa main dans ses cheveux; il s’avance jusqu’à son lit puis s’assoit brutalement au bord. « Si j’comprends t’as pas dormi d’la nuit. », il souffle, « C’est bon, j’suis là, tu peux aller dormir maintenant. », c’est qu’il est détestable. Une partie de lui se pose souvent la question de comment il a attiré son colocataire vers lui. Il se laisse tomber à la renverse puis regarde le plafond, et c’est en regardant ce plafond qu’il se rappelle de l’autre nullos alors il souffle à nouveau en lâchant un ‘putain’ presque inaudible.
(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Mar 20 Nov - 10:13





Nuit  Blanche. ☽




Dans la pénombre de la chambre un rayon fade d'une lampe dans un coin, créant des ombres sur les murs. Cain est comme ses ombres devant les rayons de lumière, ombre et sa lumière insaisissable,  Comme à cet instant au la nuit va cèder sa place au jour naissant, après ses heures dans le noir à cogiter sans cesse à se faire des films, il est là mais si loin toujours plus loin, il l'évite et l'ignore. Posé sur son lit, son regard brillant sous l'éclairage de son smartphone, s'il avait pris le temps de l'admirer Cain aurait encore fondu sous son beau visage... S'il n'y avait que cela que son physique qu'il apprécie tant, Cain aurait lâché l'affaire depuis longtemps se consume pour un beau visage c'est pathétique. Cain l'aime plus profondément, de l'extérieur Milo à un sacré caractère, on pourrait dire presque un sale gosse. Mais Cain connaît celui qui se cache derrière et c'est de cet être  merveilleux qu'il est tombé amoureux, il aime tout ce qu'il est et en même temps, comme en ce moment précis il le détesterait presque. La souffrance en amour est un poids lourd à porter, il est difficile par moments pour Cain de relever le visage et d'espérer un jour de plus, mais s'il ne le faisait pas son amour serait bien pale. Un poing appuyé sur le lit il a balancé le portable de Milo et d'un geste doux il a poussé son menton, il s'attendait à une résistance, mais le visage du beau Milo se laisse faire et son regard rencontre le sien comme toujours une connexion ce fait et une chaleur de plus en plus brûlante glisse en lui et se répand. Plongé dans les yeux l'un de l'autre Cain cherche à percer le secret de son  regard, mais bien trop tôt il se détourne repoussant d'un geste sa main, Cain recule et vacille la fatigue, mais surtout son geste il le repousse encore.
-C'est à moi de décider et tu le sais que je m'inquiéterai toujours. Il se laisse tomber sur son propre lit le regarda, aller récupérer son portable sur le sol intact, quelque part il aurait voulu qu'il soit brisé, que cela puisse refléter son état d'esprit de l'instant et bien trop souvent. Il tourne son regard fatigué vers lui.
- un grand garçon! Dis comme cela on pourrait penser que tu n'as pas plus de 17 -18 ans... Ouais tu es un grand garçon Milo félicitation. il y a de la rancœur et de la douleur dans ses mots et oui il essaie aussi du blessé un peu, il réalisera peut-être qu'il agit comme un gosse, la vie n'est pas dehors à traîner Dieu sait ou avec Dieu sait qui à prendre des risques avec de parfaites inconnues, il redoute tant qu'il tombe sur un salaud qui lui fasse du mal... comme son ex et cela il ne supportera pas, ça le blessera de tant de façon. Il souffre bien assez de ses escapades, de le voir revenir chiffonner portant une autre odeur, voire même des marques d'une nuit agitée... à chaque fois c'est un fil barbelé qui s'enroule autour de son coeur. Son regard rouge de fatigue et triste le fixe pour seule réponse et il sait qu'il recommencera.
-Ouais c'est vrai que maintenant je vais réussir à bien dormir et à faire de jolis rêves... merci d'être rentré et de permettre de dormir Milo.Il soupire bruyamment la fatigue le rend agressif et il n'aime pas cela, mais en même temps il le provoque. Dormir . Il ne pense pas y arriver, des rêves bien trop douloureux risque de venir hanter le peu de nuit qui reste. Il s'est penché en avant les coudes sur ses genoux il se frotte le visage à deux mains. Son visage chiffonné et triste se lève doucement fixant Milo allongé sur son lit si proche et pourtant si loin, ses mains retombent, dans le silence de la pièce il a entendu la voix de Milo une injure vue le ton, mais il n'a pas compris. Cain a envie de se lever de s'excuser de ses mots, peut-être de frôler sa joue de ses doigts, mais il ne bouge pas un poids sur ses épaules, sur son coeur, il bascule vers l'arrière et il s'affale sur l'oreille, il se tourne sur le côté ramenant un bras sous sa nuque.






(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Jeu 22 Nov - 23:55






Nuit  Blanche


S'il pouvait, il l'aurait déjà embrassé depuis des lustres. Malheureusement, cette peur lui fait voir ce désir comme un péché; comme si la colère des dieux allait lui tomber dessus s'il osait frôler les croissants de chair de son colocataire. Mais, il ne cesse de se dire qu'il va souffrir à nouveau, qu'il n'est pas celui qu'il pense; malgré l'affection et l'inquiétude qu'il lui offre, il n'a pas plus de preuves qu'il est en sécurité dans ses bras. Et ça paraît stupide, puisque ce dernier va courir dans les bras d'inconnus pour de l'affection qu'il aura finalement qu'une nuit. Son téléphone est arraché de ses mains pour atterrir délicatement contre le sol du studio, Milo reste de marbre. Mais très rapidement, Caïn lui soulève le menton pour croiser son regard. Et leurs regards se croisent, pendant un long instant... Le silence prône la pièce tandis qu'Austin se réveille doucement. Son cœur se fait poignarder, saigne, agonise tandis qu'il essaye de montrer aucune émotion extérieure. En ressentant de la faiblesse, Milo recule la main du brun pour se lever et récupérer son téléphone intact, il inspire longuement puis se retourne pour poser le smartphone sur sa table de nuit. Ressentant toujours cette faiblesse, il évite le regard de son colocataire. « Et t'crois qu'en répondant comme ça, ça fait d'toi quelqu'un d'plus mature qu'moi ? », il lève son regard vers son colocataire puis le détourne immédiatement, n'arrivant pas à soutenir le contact. Il se laisse finalement tomber à la renverse pour regarder le plafond, il lâche un juron. Quelque chose le poignarde à nouveau lorsqu'il entend la réponse de Caïn, il s'en veut intérieurement mais ne sourcille pas une seule seconde extérieurement. Un très long silence s'impose. Pourquoi est-ce si dur ? Milo ne comprend pas. Pourtant, son premier amour et Dieu sait à quel point c'est difficile de se confesser... Il avait réussi... Il avait réussi à prôner son amour pour lui. Pour ce mec qui finalement était un simple psychopathe, joie n'est-ce pas. Son ventre se met à subitement gargouiller, n'ayant rien mangé depuis plusieurs heures. Il se relève puis regarde longuement son colocataire, il baisse sa tête puis s'approche délicatement... Il pose sa main légèrement sur son bras puis hésite, il se bloque automatiquement. « Je... J'vais prendre quelque chose à manger... Tu... T'veux quelque chose...? Est-ce que t'as mangé au moins ? », il se mord méchamment la lèvre inférieure puis se redresse, bien évidemment qu'il s'en veut. Il essaye toujours de tout réparer avec un bout de scotch mais, cette fois-ci il se dit brutalement que ses actions ne pourront pas être réparées avec un bout de scotch.  
(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Sam 24 Nov - 11:45





Nuit  Blanche. ☽



Cain aimerait trouver les mots qui prouveraient à Milo toute l'affection qu'il a pour lui... L'amour qu'il lui porte, c'est si intense, cela pulse dans ses artères, cela enivre son coeur de battement puissant, il le ressent à chaque moment du jour... à chaque fois qu'il le voit, lui parle ou même quand il voit sa silhouette au loin. Et la nuit... si proche l'un de l'autre à seulement quelques pas c'est une torture de ne pas se lever et se glisser dans les draps pour le sentir tout contre lui. Il ne sait pas vraiment s'il ressent quelques choses pour lui, Cain ne lui a jamais posé la question de façon explicite... mais par contre il lui a fait comprendre qu'il tenait à lui qu'il avait des sentiments pour lui et chaque fois qu'il le peut il trouve un nouveau moyen de lui prouver... un geste... Un mot... un regard intense... Une étreinte brève... Cette nuit c'est un exemple parfait... il a attendu rongé par l'angoisse qu'il lui arrive quelques choses qu'il tombe sur la mauvaise personne... mais il est là, il va bien, mais il fait comme s'il n'était pas là et cela lui fait mal tellement mal... néanmoins il l'a forcé à le voir et il y a eu ce regard il aurait voulu qu'il dure toujours qu'il puisse voir derrière ce regard qui lui cache tant de choses.
Cain ne répond rien à ça remarque, il a peut-être raison ou pas l'important n'est pas là. À bout de mot et de force il sait installer sur son lit il a fermé les yeux, car le voir si proche lui lacère le coeur. Quelques instants après son regard sombre s'ouvre et se lève vers Milo. Sa main s'est posé sur son bras un court moment, le temps de battement de coeur d'une chaleur inouïe fonçant vers son coeur. Sa voix hésite et but sur les mots, l'espoir revient comme une bourrasque un jour d'automne. Il n'a pas faim son estomac est noué, mais ce geste qu'il fait vers lui, il serait fou de lui tourner le dos il ne le fera jamais.
-Non rien...
Ce n'est pas ce qu'il voulait dire. Il se redresse et se lève même d'un seul mouvement, trop rapidement et heurtant presque Milo. Il le saisit par le bras par réflexe, il a les yeux légèrement baissés vers lui. Sa main sur son bras tremble...car il doit résister à ne pas l'attirer à lui et le serrer dans ses bras et surtout à résister à l'envie de chercher ses lèvres si tentantes... Il relâche sa respiration et enchaîne vite.
-Je veux dire... non je n'ai pas mangé... j'étais trop .. -jaloux- ..inquiet.
Il relâche son bras, mais son regard lui ne le lâche pas. Son coeur scande son prénom. Sa main se lève alors qu'il reprend la parole, retirant une peluche imaginaire de ses cheveux.
Je m'en occupe, détends toi... va prendre une douche si tu veux, dis-moi simplement ce qui te ferait envie..
Hormis moi pense-t-il, mais ne le dit pas. Sa main à continuer sa route après ses cheveux, il a lissé du bout des doigts d'abord sa tempe, puis ça joue et son pouce a frôler le coin de sa bouche, descendant vers son cou, frôlant le tissu qui couvre sa peau, son regard a suivi le chemin de ses doigts admirant encore les traits de son visage, il est si beau, il est parfait, même avec ses mauvais côtés, c'est cela aimé, c'est tout aimé. Il redresse le regard attrapant de deux doigts le tissu sur son torse, un moment de flottement ou son regard hurle tout ce qu'il ressent, il esquisse un sourire et sa main retombe lourd comme le poids du monde.
(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Lun 26 Nov - 4:17






Nuit  Blanche


Tu me tues Caïn, tu m’étouffes avec ta présence. A chaque fois qu'il rentre dans ce studio, à chaque fois qu'il sent l'odeur de son colocataire, à chaque fois qu'il le voit, une énorme pointe transperce son cœur instantanément. Comme s'il n'avait pas le choix de souffrir à chaque fois qu'il le voit, à chaque fois que sa voix sucrée frotte ses tympans. Ils sont si proches, mais quelque chose, une barrière, cette peur, empêche de l’être beaucoup plus… Tout ça, l’empêche de le dire à voix haute, de le crier sous tous les toits, de se coller contre lui, de plaquer ses croissants de chair aux siens, de déchaîner cet amour qu’il retient si profondément en lui. Cet amour l’étouffe, mais est-ce en bien ou en mal ? Est-ce un signe si cet amour l’étouffe, si la première pensée qui lui vient en voyant cet homme c’est de plaquer ses lèvres contre lui et de danser la salsa langoureusement ? Le silence prend sa place dans la pièce seulement éclairée par la lampe qui se trouve sur le bureau, il contemple le plafond jaunâtre de cet endroit. Qu'attends-tu Caïn ? Attrape-moi. Rapidement, son ventre gargouille. La faim se fait entendre, alors l’étudiant en littérature se relève dans un brin de regret. Il s’arrête un instant pour regarder son colocataire avant de poser délicatement sa main sur son bras, ses yeux entrent en contact avec ceux de brun… Ça recommence, le poignard se plante dans son cœur. Pourquoi tu me fais ça Caïn ? Milo lui demande s'il voulait quelque chose à manger s'il avait mangé en enlevant sa main de son bras. Il recule en sentant la délicate bousculade lorsque le brun se relève, il lève alors ses yeux vers le plus grand en taille puis l’écoute. Il ravale sa stupide fierté en soupire du nez, « J’m’excuse… », mais ça ne sert à rien, le mal est déjà fait. Le noiraud baisse sa tête en voyant que son désir attrape quelque chose dans sa sombre chevelure. À l’entente de sa question le poignard semble se remuer dans la plaie profonde. J’ai envie de toi Caïn, je te veux. « Il reste de la pizza ? », demande-t-il avant de relever son visage en sentant ses doigts semblables à du coton caresser de leurs bouts son visage. Il ferme délicatement ses yeux, cet instant est si appréciable, il aimerait que ses caresses durent plus longtemps, mais il rouvre ses yeux immédiatement, il détourne son regard. Il est si proche, mais si loin. Il est là, mais impossible à toucher. Pourquoi cette peur est si intense ? Milo ne saurait répondre, il continue de courir dans ce couloir infini à la recherche de la fameuse porte. Cette porte qui le sortira d’ici, où le courage l’attend patiemment. « J’me laverai plus tard, j’ai pas la force... », déclare-t-il en s’appuyant contre sa table de chevet, son ventre gargouille toujours mais de plus en plus fort… Il espère réellement qu’il reste de la pizza.
(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Lun 26 Nov - 14:07





Nuit  Blanche. ☽



L'air est saturé de toi, Caïn laisse échapper un soupir délicat, c'était juste avant que sa main se pose sur lui que leurs regards se rencontrent et se lie avec naturel, comme un fil tendu entre eux deux. En se levant il le frôle délicat mouvement qu'il aurait voulu plus intense, mais il a une courte distance entre eux, un mur infranchissable, mais leurs regards et toujours l'un dans l'autre. Caïn trésaille à sa voix caressante qui s'enfonce dans son coeur. "Une excuse, une excuse de quoi ? D'être sortie cette nuit, t'offrir à d'autres que moi ? Ou refusait mon amour, mon être tout entier qui n'appartient déjà cas toi."Il penche doucement la tête sur le côté un petit sourire étire un coin de ses lèvres pleines.
Ne t'excuse pas, fais en sorte que je ne sois plus inquiet.
"Reste près de moi!" Pourquoi il n'ose pas ce soir, pourquoi il est bloqué dans sa tête et a hurlé les mots par son regard, car ce soir il n'a pas la force d'affronter à nouveau un refus de sa part, c'est trop douleur, son coeur et comme ligotée, enserrée, l'amour qu'il lui porte est en prison, est-ce qu'un jour il sera libéré?! Caïn lui a proposé de s'occuper de tout, comme à son habitude, il ferait tout pour lui, pour son bien être, son bonheur à tel point que c'est lui qui en souffre, mais il est prêt à souffrir, car l'espoir brille encore dans son âme. Il espère simplement que son coeur supportera encore ses tourments, cette solitude dans laquelle Milo l'enferme.
Je ne sais pas, je vais aller voir.
Pourtant, il ne bouge pas laissant ses doigts glisser sur lui, sur cette peau qu'il désire parcourir de ses mains, il l'observe délicatement, il l'a vu fermer son regard sombre sur le parcours de ses doigts et un instant il a failli céder à la tentation, mais sa voix a briser le charme. Sa main est retombée lourdement, son regard a perdu une étincelle.
- Rallonge -toi alors Milo.Encore une poignée de secondes il reste là tout proche de lui, il sent la chaleur de son corps, il entend son souffle régulier le caressant. Il sourit tristement cette fois, sa main glisse le long de son bras et il lui désigne le lit, il se détourne, ses pas sont lourds alors qu'il va voir si dans le petit frigo, il s'accroupit ouvre la porte le froid le laissé de marbre, car c'est l'hiver dans son coeur, son été pourtant tout proche. Il sort une assiette avec trois belles parts, il claque la porte et enfourne le tout dans la micro-onde posé au-dessus. Après la sonnerie il récupère l'assiette une bouteille d'eau et il s'assoie à ses côtes dans le petit lit il pose le tout en équilibre sur sa cuisse. Il n'a pas résisté à l'envie d'être collé contre lui.
-Cela ne t'embête pas que je m'installe là...Tu m'as manqué cette nuit.
Dit-il en tournant légèrement son regard vers lui, il a besoin de sa présence, de le sentir contre lui, même si cela n'est pas assez. Il lève une main et la passe sur sa nuque ou ses cheveux frôlent ses doigts, il penche la tête et dans un soupire appuie son front contre sa tempe; ses doigts se crispent un instant sur sa nuque "putain je t'aime Milo" sa respiration se relâche, son regard se ré-ouvre et cette fois c'est lui qui évite de le regarder, il se redresse et s'appuie contre le montant du lit.
Mange, après on dormira nous en avons tous les deux besoins.




(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Ven 30 Nov - 2:36






Nuit  Blanche


Je suis à bout de souffle, Caïn. Ils se regardent à travers cet orage sans fin, leurs regards manquant une certaine étincelle. La voix hésitante, cette âme qui ravale cette fierté insupportable, il s'excuse. Il sait que ça ne sert à rien, il sait que ça ne réparera pas ses mots et ces morceaux brisés mais il s'excuse quand-même, espérant au fond de lui éclaircir ce visage qui ne manque de s'éteindre à tout moment. Ses yeux se relèvent sur le visage de son désir, comment veut-il cesser l'inquiétude ? Lui qui ne cesse de se morfondre dans l'inquiétude lorsque Milo quitte à peine le studio ? Ses yeux se noient à nouveau dans le regard de son colocataire, il essaye, il essaye de lui envoyer des signaux, il fait tout pour le prévenir. Cède à la tentation, Caïn. Alors qu'il avait cédé le regard, il relève bien rapidement la tête lorsque le châtain lui caresse le visage du bout de ses doux doigts. Il ferme ses yeux, appréciant du mieux qu'il peut cet instant malheureusement trop court. Qu'est-ce qu'il aurait voulu qu'il aille plus loin, qu'il lui attrape le menton et qu'il l'embrasse comme si c'était le dernier instant de sa vie. Le noiraud coupe cet instant en changeant le sujet, comme s'il le fuyait. J'en souffre, Caïn. Il hoche la tête, s'allongeant dans son lit en ressentant la fatigue propager sa présence dans son corps entier. Il reste silencieux, regardant de son regard exténué la silhouette de Caïn. Il aimerait crier ces paroles, crier sous tous les toit cet amour, pouvoir le vivre sans inquiétudes. Ce qui est probablement impossible à la senteur de cette douleur, lui qui est si proche. Lui qui le ressent lorsqu'il est dans les bras du châtain. Pourquoi est-ce si dur de faire le premier pas ? Pourquoi est-il inquiet à ce sujet ? « Non, ça n'me dérange pas... », dit-il. Voilà, c'est ce qu'il veut. Être proche de lui, pouvoir sentir sa présence à côté de lui. Il le veut proche de lui, il le veut. Il lève son regard fatigué sur son doux visage, appréciant chaque traits de ce dernier, il descend peu à peu son regard, s'arrêtant à ses lèvres ressentant cette forte envie de les goûter. Laisse-moi goûter à tes lèvres, Caïn. Milo se redresse, se collant légèrement à lui avant de récupérer une part de pizza... Il garde longuement son regard sur son désir, continuant d'apprécier ses traits tandis qu'il déguste la pizza. « C'est toi qui a besoin d'repos... », il soupire. « S'tu veux, tu peux dormir dans mon lit... Avec moi... », il déclare en rougissant légèrement à l'idée. Mais Milo est prêt à réduire l'inquiétude de son colocataire, après tout au fond de lui l'idée de pouvoir se coller contre lui pour une douce sieste lui ferait plaisir.
(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Sam 1 Déc - 20:31





Nuit  Blanche. ☽




Cette nuit avait mal commencé, l'attente interminable dans le noir, ses longues heures ont pensé à lui, à tout ce qu'il ressent et qui l'étouffe un peu plus chaque jour, comme cette nuit ou le matin arrive lentement, mais comme le soleil qui revient toujours après la pluie, il est rentré, des mots ont été échangés, de la rancœur et de la peine on volait dans la pièce qui partage tous les deux. Des regards entrecroisés, disant des mots silencieux. Caïn n'en peut plus ce soir il est enfermé en lui-même, pourtant il aimerait lâcher prise et se laisser aller à tout ce qui brûle en lui, se glisse dans les bras de Milo et l'empêcher de le fuir à nouveau, lui dire tous ses mots qui flottent dans sa tête, il est là tout près de lui, il n'a qu'à le saisir et goûter à ses lèvres qui le hantent autant que son coeur se contracte dans sa poitrine. Caïn détourne le regard, cette douleur de l'aimer quand cela ne va que dans un sens, de le voir partir et rencontrer d'autres bras, d'autres lèvres, ces fous ne se rendent pas comptent du joyau qu'ils ont l'a chance d'avoir quelques heures, alors que lui donnerait tout pour un instant, un geste, un baiser. Il y a des instants où il a vraiment l'impression de lire la même envie dans son regard glissé dans le sien, dans ses gestes, dans ses mots qu'il lui dit tout bas, ce soir en est le plus flagrant exemple et Caïn n'ose rien, de peur de lire seulement son propre désir, son propre amour. "Dis-moi une fois pour toute Milo, délivre-moi de tes chaînes ou enchaîne-toi avec moi.". Appuyer contre le mur assis à se coter sur le petit lit, il regrette il y a  une minute il tenait sa nuque pourquoi ne pas l'avoir forcé à tourner son visage vers le sien, pourquoi il n'a pas penché son visage vers le sien, serrer son corps contre le sien, cet instant est parti envoler peut-être pour toujours et cela lui lacère le coeur.  Il sent son regard sur lui, ça le brule et nourrit son désir. Le lit bouge et le mouvement du corps de Milo qui se colle davantage tout contre lui, lui fait étirer ses lèvres doucement, il tourne son visage le regardant manger admirant tous de lui, ce nourrissant de sa beauté lunaire. Caïn se tourne légèrement vers lui à sa remarque oh non il n'a besoin que d'une chose "toi... j'ai besoin de rien d'autre" Il étire sa bouche dans un sourire prêt à lui répondre, mais sa voix mélodieuse vient de le faire chavirer dans une explosion d'une intensité absolue... ses mots le transpercent telle une flèche lâchée corde tendue.Dormir...ensemble ... Tu sais bien que je souhaite que ça.Mais son regard est triste et il le détourne. Il saisit la bouteille d'eau et en boit une longue gorgée la referme et la propose à Milo son regard s'accroche à nouveau à lui, car il ne peut pas faire autrement. Il a tant d'amour à lui donner tant de choses à partager. Ce moment qu'il lui propose bien sûre que cela lui fait plaisir, il désir que ça s'endormir tout contre lui, serrer son torse contre son dos, bercer par son souffle régulier. Mais cela lui fait aussi tellement mal aussi, ses miettes qui lui donnent ça... les mots franchissent ses lèvres.
-Tu me tues à petit feu Milo.Son regard est doux et cédant à un peu à la tentation, il vient glisser sa main sous sa nuque et saisit ses cheveux noirs. Il pose son front contre le sien. L'assiette a légèrement glissé, mais il se fout du reste il a besoin de cet instant, il n'en peut plus, comme il le lui a dit-il se meurt à petit feu.Juste une second Milo laisse-moi savourer cet instant comme celui à venir, je risque d'y prendre goût. Son front se décolle doucement d'un centimètre leurs regards soudés l'un dans l'autre, ses mains autour de son si beau visage glisse doucement, son pouce passe avec une lenteur calculée sur ses lèvres. C'est une douleur de le relâcher, mais il le fait, il tend la main et pour occuper son esprit plus qu'autre chose, il se saisit de la dernière part de pizza et croque dedans.- Mange vite, j'ai envie de m'allonger près de toi.







(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Lun 10 Déc - 1:31






Nuit  Blanche


Noie-moi dans ce lac qu’est ton amour, Caïn. Chaque regard, chaque contact le poignardent sans pitié. Milo s’étouffe à chaque instant mais il reste silencieux, il ne dit rien, il n'envoie aucun signal à son désir malgré les multiples tentatives venant de son coeur. Ça lui fait terriblement mal et pourtant il n’y remédie pas, pas même la lune peut apaiser cette douleur. Ne pas pouvoir exprimer cet amour par peur de périr à nouveau, cet empêchement infâme, ça le tue. Alors il sourit. Mentir et faire semblant sont ses points forts, il a toujours vécu dans ce mode de vie, tout est accentué par la peur désormais. Dans des mouvements brusques, il se rapproche légèrement de son colocataire; voulant le sentir contre lui, voulant avoir l’opportunité d’avoir sa chaleur corporelle contre la sienne. Il prend une part de pizza et en croque un morceau en étant tranquillement installé auprès de Caïn. Il lâche un léger sourire en le sentant si proche de lui. Tandis qu’il croque une troisième fois dans sa pizza, il propose une idée venant de son coeur. Il le veut, il veut qu’il dorme avec lui… Il veut dormir dans ses bras, mais est-ce si dur de l’exprimer oralement ? Un nouveau poignard transperce son coeur à l’entente de ses paroles, manquant de s’étouffer sur le coup… Il tousse un peu avant de répondre d’un air gêné. « C’est pour ça que j’te le propose… », il essaye de lui faire croire qu’il n’est pas discret et que ça se voit à trois kilomètres. Il chope cependant la bouteille d’eau que lui propose son désir, il le remercie après avoir bu une gorgée. Milo reprend le contact visuel avec lui, ne retirant pas une seule seconde son regard de lui. Il veut apprécier chaque détails de sa douce peau, il en a besoin. Et tandis qu’il appréciait les traits de son visage, les mots qui traversent les croissants de chair du châtain le fige. Le poignard se remue, fait des allers-retours, transperçant à plusieurs reprises son coeur. Il veut répondre, mais la peur et les actions de son désir l’empêche de faire quoi que ce soit. Des frissons parcourent son échines au contact de la main sur sa nuque. Fais-le, Caïn. Cette proximité, encore un peu. Mais malheureusement, lorsque Milo allait avancer délicatement ses lèvres pour pouvoir goûter celles de son colocataire, ce dernier décolle son front du sien et plonge son regard dans celui du noiraud. Milo fait de même, il espère lui envoyer des signaux, il espère que le jeune étudiant auprès de lui comprendra ce regard qu’il lui lance, ce regard rempli de désirs, brillants comme les étoiles dans le ciel. Cet instant agréable est coupé par la voix de Caïn qui lui demande de manger vite pour pouvoir apprécier l’instant d’après. Le noiraud cligne rapidement des yeux, encore secoué des dernières minutes. « J’ai plus faim, merci. », il détourne son regard, un côté de lui espère qu’il n’a pas remarqué la tentative de rapprochement pendant l’instant et l’autre côté l’espère au plus profond de son être. Il se met tranquillement sous sa couette, en restant cependant collé à Caïn. Caïn, n’attend pas.


(c) DΛNDELION


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Cain Kin-Jià
avatar
Inscrit le : 13/11/2018
Messages : 25
Avatar : Kim Jong-in (Kai )
Crédits : Moi.
Mes rps :
Milo

Bloc notes : /

Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le Mar 11 Déc - 12:15





Nuit  Blanche. ☽



À travers la fenêtre l'aube se lève doucement, la douceur du matin et l'instant que vit Caïn apaise un peu la douleur perpétuelle qui vit en lui au quotidien. Son esprit ne veut plus penser a hier ou par cette nuit, il est englouti par ce moment présent, installé sur le lit de Milo, sa présence si proche de lui, sa chaleur qui l'envahi, mais pas assez à son gout. Caïn aimerait se consume dans sa chaleur. Milo lui a dit les mots qu'il ne faisait que rêver, mais Caïn est aussi triste, car il a douloureuse sensation qu'il ne le fait que pour se faire pardonner. Mais cette fin de nuit tout est tellement... étrange, différent de d'habitude. Il redresse le regard sur la réponse de Milo, alors qu'il venait presque de s'étouffer sur la réponse évidente que Caïn lui avait donnée. Il a passé une main dans son dos pour faire passer la quinte de toux. Toutes les nuits il rêve de s'endormir contre lui, pas là-bas dans son propre lit glacial. Caïn sourit plus encore alors à ses paroles, il ne le fait peur-être pas que pour ce faire pardonner, mais aussi pour lui faire tout simplement plaisir... Milo ne se rend pas compte à quel point ce geste le touche profondément combien Caïn se sent fragile ce soir, il aimerait lâcher prise et déverser tout ce qu'il a en lui, tous ces amours, ces désirs si intenses qu'il ressent pour lui... Milo River avec son regard sombre, c'est sourire qui le font toujours fondre et enflamme toujours plus son coeur. Il n' a jamais rien ressentis d'aussi fort, d'aussi vrai que ce sentiment d'amour total... Oui total, car Caïn se meurt chaque jour de l'aimer, mais Milo Mérite cette souffrance, il l'aime au point de non-retour, son âme est sur le bûcher prêt à périr d'amour s'il le fallait. -Merci. Lâche-t-il simplement. Caïn savoure chaque instant. Milo ne cesse de bouger, le heurtant à chaque mouvement, mais il se rapproche et cela n'est pas passé inaperçu, Caïn a envie d'exploser en sanglots tellement ses forts, toute cette soirée, là son corps, qui se rapproche toujours plus, " Mais putain que veux-tu de moi " Le torturé... Un moment Cain a presque basculé, il a failli franchir la limite qui les séparent, ils étaient si proches, il n'avait qu'à faire un geste, le rapprocher de lui. Son regard s'est ouvert sur lui, il lui semble qu'il était plus proche, mais c'est surement son imagination, son désir que Milo veuille la même chose "un baiser, se perdre l'un dans l'autre." L'instant rêvé et la réalité se remettent en place, pour cacher son trouble si profond il a essayé de manger, mais il n'a aucune envie, la pizza n'a aucun gout dans sa bouche, c'est fade et sans substance, comme le vide qui creuse un trou dans son coeur. Caïn tourne le regard presque effaré alors que Milo répond immédiatement repoussant l'assiette y déposant les morceaux qu'il n'avait pas fini, son coeur tremble entre l'espoir et une illusion. Il repose son triangle de pizza qu'il n'a aucune envie de finir il se lève et va déposer le tout sur la petite table, il se tourne et quelques secondes il le regarde enrouler dans le drap, ses cheveux lui tombant sur son beau visage, "tu as l'air d'un ange mon Milo" Il revient vers lui en retirant son haut tout près de lui il n'aura pas froid et surtout il veut qu'il y est le moins de matière entre eux, il a besoin de le ressentir au plus proche, c'est plus qu'un besoin c'est vital. Devant le lit, Caïn a besoin encore d'une seconde, c'est tellement puissant, il voudrait graver à vie cet instant, Milo lui donne tellement peu de lui, des miettes que Caïn ramasse et garde si précieusement. Il repousse les draps et Milo bouge quand le poids de son corps se glisse tout contre lui, son coeur est sur le point de lâcher, le drap lui tombe sur le torse. Il hésite le temps d'un battement de cils et son bras passe sous celui de Milo. il se rapproche autant que cela est humainement possible, sa main saisissant un morceau de tissu. Son corps se love avec naturel contre celui qu'il aime au-delà des mots et de tous langages.
Dors bien  "Mon" Milo
Dormir. Impossible, il va savourer aussi longtemps qu'il le peut, être si proche de lui, son souffle fait bouger quelques petits cheveux sur la nuque de Milo, il aimerait tend à y déposer un baiser, il est à juste quelques millimètres de sa peau, mais il a si peur que Milo bouge, lui demande d'arrêter qu'il n'en fait rien. Il laisse le temps passer, il écoute le souffle de Milo, sa main bouge au rythme de la douce respiration de son amour. Le temps file et il ne sait pas depuis combien de temps ils sont là enlacés, mais il ne se lasse pas bien au contraire il a senti Milo se détendre lentement et sombrer dans un doux sommeil, peut-être léger, profond ? Il ne sait pas, Caïn l'aime tellement il aimerait murmurer tout bas tout ce qu'il ressent, l'entendrait-il ? Sa main remonte sur son coeur, il ferme les yeux sur le rythme cardiaque qui pulse sous sa paume. " Bats pour moi, aime-moi comme je t'aime" un soupire-lui échappe doucement il ouvre son regard et tend ses lèvres qui effleurent la peau de Milo, un frisson le secoue entièrement sur ce baiser voler, si léger, telle une plume emporter par le vent venant frôler sa nuque. Il ne sait pas à quel moment, mais il a fini par s'endormir lui aussi, presque en paix. Pendant ce cours instant il a la sensation divine que Milo et lui vibrent sur la même corde raide, celle d'un amour vrai et incommensurable.




(c) DΛNDELION


La solitude est poison..je ne guérirai pas de cet amour. tu m'as pris ma lumière, ma sève, ma confiance. mes jours sont vides, ma vie est morte. je fais juste semblant. de sourire, d'écouter, de répondre aux questions. tout les jours, j'attends un signe, un geste. que tu me délivres de ce trou noi.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Nuit Blanche ☽ #Milo., le

Nuit Blanche ☽ #Milo.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Campus :: Logements universitaires :: Etage n°2-