AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

old whiskey & tired bones (leevi)


Dante Castiglio
avatar
Inscrit le : 16/10/2018
Messages : 37
Avatar : Will Higginson.
Crédits : sweet disaster (avatar) ; fuckyeahwillhigginson (gif).
Date de naissance : 13/05/1986
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

leeviscarcaesarjune (à venir)lloyd (à venir)


Bloc notes :




old whiskey & tired bones (leevi), le Sam 20 Oct - 11:01

Deux jours. Maintenant, deux longues journée qu’il était parti. Los Angeles – Sydney, autant dire le vol le plus long de la planète. Treize heures de trajet, sans escale. Il y a dix-huit de décalage horaire entre les deux destinations. Le calcul est rapidement fait, le jetlag est conséquent. Il est descend de l’avion à l’aéroport d’Austin, celui qui le ramène chez lui. Son sac sur l’épaule, il se dit qu’il a déjà eu plus grande fatigue à essuyer et que de toute façon, c’est lui qui avait choisi cette vie. Pour rien au monde il ne la changerait, de toute manière. La routine, ce n’est pas pour lui. Chaque jour, il est susceptible de s’envoler pour une destination différente et c’est très excitant. Il aurait des tas d’anecdotes à raconter, en sept ans de bons et loyaux services. Si seulement c’était son genre, de bavarder pour juste occuper le vide. Au volant de sa voiture, il se dirige en ville, bien décidé à aller prendre un verre avant de rentrer. Il ne fait jamais tout comme les autres, Dante. Il aurait besoin de prendre une douche et de se coucher mais non, il n’en a pas décidé ainsi.

Les lueurs orangées du soleil couchant viennent réchauffer la ville, il est quasiment dix-neuf lorsqu’il sort de sa voiture, sa veste en cuir noir sur le dos, sa clope sacrée aux lèvres. Il marche d’un pas énergique vers le bar où il a l’habitude d’aller, le кактус café. Ses pensées sont plutôt confuses, il aurait définitivement besoin de poser sa tête sur l’oreiller. Arrivé à la porte du café, il écrase sa cigarette avant d’entrer. Il est immédiatement saisi par le silence qui règne dans les locaux, ce qui le fait froncer les sourcils. Il est toujours animé, d’habitude. Pas un instant, il a le réflexe de regarder sa montre. Assis sur un tabouret face au bar, il attend quelques minutes avant que cet homme vienne le voir. Dante le salue d’un signe de tête avant de poser son regard sur le comptoir. « Bonsoir, un scotch, s’il vous plaît. » dit-il, d’un ton monocorde, sans la moindre couleur. Il a déjà vu ce beau serveur, il lui arrive de le regarder du coin de l’œil. Seulement, il faut croire que ce soir, il n’est pas d’humeur, sauf s'il est stimulé, bien évidemment. Il se redresse, haussant aussi le regard, plongeant le sien dans celui du serveur.
Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 599
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Goldboode
Mes rps : FULL. 6/6
¥ Esvir#2 ¥ Floyd ¥ Louis#3 et #4 ¥ Giovani ¥ Zach




Bloc notes :



Re: old whiskey & tired bones (leevi), le Mar 20 Nov - 16:27





Esvir était partie dans les bras de ce clochard, tandis que je me devais de tenir le café. Bordel. Je m’en suis encore ramassé plein la gueule alors que putain, les potes c’est sensé tirer l’alarme non ? Ma franchise va surement nous exploser à la figure encore une fois dans quelques jours. Elle ne voulait pas de ma bienveillance, ni de mon inquiétude ? Très bien. Qu’il en soit ainsi. Qu’elle ne vienne pas pleurer dans mes bras quand cet Aksel à la con la fera chialer. Elle avait peut-être pas remarqué que j’avais vu ses tourments mais putain, faudrait être aveugle pour voir qu’elle souffrait quand il avait décidé de faire le mort pendant un mois. Ce mec n’était pas pour elle. Enervé de m’être fait lynché devant tous les clients, je reprenais le travail les traits serrés tandis que du coin de l’œil je l’observais rouler un patin à ce type de l’autre côté de la porte. Parfois, il fallait que les gens fassent les mêmes erreurs deux fois, voire trois pour se rendre compte qu’ils fonçaient droit le mur. Quoi qu’il en soit, qu’elle ne vienne plus rien me demander. Elle a été trop loin. Je ferais juste mon travail. Fini les heures supplémentaires à papoter sur la terrasse, fini de rigoler dans la réserve en faisant l’inventaire. Elle pouvait danser sur sa tête, mon égo était blessé et je n’avais plus envie de lui parler. De toute façon, dans deux jours, je m’envole pour le Costa Rica pour trois semaines. Ces vacances gratuites et gagnées à la radio sont les bienvenues.

Le soleil se couche. Le café se vide petit à petit et je commence à astiquer les tables pour la fermeture. Je suis toujours énervé. A l’étage, j’astique toujours à ruminer les paroles d’Esvir. L’étage rangé, je descends et là je remarque un homme de dos assis au bar. Merde. J’avais oublié de fermer la porte. Elle me gave ! J’en viens à oublier de faire la chose principale : fermer la porte à la fermeture. Fuck. Je souffle doucement. Restons calme, ce type ne m’a rien fait. Lui.

« Je suis désolé mais nous sommes fermés. » En plus, on a pas de scotch ici. On ne sert pas d’alcool. « Si vous voulez vous défoncer, je vous invite à aller en face. On a pas d’alcool ici. »

J’essaie de contrôler mes nerfs mais ma voix est plus dure que je ne le voudrais. Et voilà que le type me regarde comme un chien battu. Déception. « Okay, vous savez quoi ?Vous et moi,  on va faire une exception. » Je l’emmerde Esvir. Je l’emmerde elle et ses principes à la con. Je me glisse hors du comptoir et je vais dans sa cachette secrète, celle là où elle cache sa vodka, son vin et toute ses autres bouteille d’alcoolique névrosée. Damn. Pas de scotch. J’attrape deux trois bouteilles et je viens les poser devant le brun : « Je n’ai trouvé que ça. Mais, aujourd’hui. C’est gratuit ! » J’attrape deux verres que je remplis. J’avais besoin de me calmer, de boire un coup. Et pas de chance pour ce bel inconnu, c’était tombé sur lui.

old whiskey & tired bones (leevi)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Bars et Restaurants :: кактус-