AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin]


Kathlyn Espinosa
Neil's
avatar
Inscrit le : 25/06/2018
Messages : 803
Avatar : Gina Rodriguez
Crédits : bibi
Mes rps : /

Bloc notes : /



Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin], le Jeu 18 Oct - 9:55

Neil doit terminer vers 19h, je ne sais pas à quelle heure il arrivera ici, mais j’ai aussi un autre invité et dans tous les cas, il faudra que tu sois prêt avant leur arrivée. Je profite donc cette après-midi, de la sieste de Théo afin de pouvoir m’organiser sans qu’il ne vienne m’interrompre toutes les deux minutes. Je fais un peu de rangement et du menu ménage. De toute façon, comme je le fais régulièrement, cela ne me prend pas beaucoup de temps.

Je prépare ensuite les éléments du repas et quand c’est fini, file me doucher. J’avais l’impression d’empester l’odeur de ce que j’ai fait mijoter. Et avec tout cela je n’avais même pas encore préparé de dessert. En même temps, est-ce qu’on aurait encore de la place pour avaler quoi que ce soit après un tel repas ? Dans le doute et me souvenant que j’avais des hommes à manger à la maison, je me dis que cela ne serait pas perdu. Non, je n’insinue pas que les hommes sont des gourmands mais j’en ai connu de bons mangeurs.

J’ai à peine terminé de me laver que j’entends Théo remuer dans sa chambre. Parfois les bruits se répercutent assez facilement ici, à cause de la petite épaisseur des murs et j’espère que ce n’est pas la douche qui l’a réveillé. Je me dépêche donc de m’habiller, et quand je ressors de la salle de bain, je souris en le voyant assis sur sa chaise, bien sagement, en train de sortir du sommeil, un verre de lait et un cookies devant lui :

-T’as vu maman, j’ai rien renversé…
-C’est très bien mon lap…mon grand...

Même si j’évite de trop l’infantiliser alors qu’il vient de me montrer qu’il est grand maintenant, je ne peux m’empêcher de lui offrir un geste de tendresse. Je caresse les cheveux qui lui barrent le front et l’empêchent de bien voir son verre de lait, et dépose un baiser dessus :

-Maman, je peux regarder des dessins-animés après ?
-D’accord, mais tu as rangé dans ta chambre ?
-Oui maman. Si Théo le dit, c'est qu'il l'a fait, il est rare qu'il mente si parfois il essaie de gratter des choses selon les situations particulières.
-Alors pas trop longtemps. Après je prépare des petits sablés. Ils ne seront pas perdus comme ça, si personne n’a plus faim après le repas.
-On pourra faire aussi des brochettes de tomates-cerise et de mozzarella et des bâtons de concombre et de carottes à tremper dans la sauce ?
-Oui mais alors pas beaucoup, sinon après on n’aura plus faim.

Il me sourit tendrement et je lui rends son sourire. Il va regarder ses dessins animés après avoir ressuyé sa place et posé la vaisselle dans l’évier. Je fais sa petite vaisselle pour une fois, et me permets de prendre une pause café. Je pose mon mug sur la table basse pour ne pas risquer d’ébouillanter mon fils et le serre contre moi. Ces instants qui n’appartenaient qu’à nous étaient les plus précieux. Je caresse tendrement son front et il pose sa petite menotte sur ma jambe.

Je jette un œil à la pendule et une demi-heure après le café est bu. On se met à l’ouvrage avec Théo et on rigole bien, tout en essayant de ne pas en mettre partout. Maman arrive peu de temps après pour nous aider à finaliser les brochettes et les bâtonnets de légumes, fait la sauce pendant qu’on surveille la cuisson des biscuits. Maman veille ensuite sur mon bambin pour que je me change de nouveau :

-Va te mettre quelque chose de plus habillé, tu reçois…
-Oui mais maman, il n’y a pas que Neil, je ne voudrais pas que ma façon de m’habiller soit mal interprétée.
-Tu n’es pas obligé de mettre quelque chose de sophistiqué mais au moins passe un haut moins classique.
-Tu sais bien que j’ai une garde robe assez restreinte…
-Je sais, et c’est pour ça que je t’ai ramené quelques uns de mes anciens hauts que je portais quand j’avais ton âge.
-Mais maman…
-Ce sont certes de vieilles nippes mais j’ai anticipé, tu ne pourras pas me reprocher d’avoir dépensé de l’argent pour toi et pour des choses futiles…
-Mais... , fis-je en ouvrant son sac, oh… c’est joli ça…

Je ne discute plus et vais passer le top fleuri que maman m’a ramené (celui de l’avatar de Kate). Le reste me paraît un peu trop sulfureux pour ce type de soirée. Je passe un jean avec ça et Théo me regarde médusé en me voyant revenir :

-WOUAH! Maman, tu es encore plus jolie que tous les jours!
-Merci !

J’ai à peine le temps de terminer de me coiffer et de mettre les biscuits refroidis dans la boîte customisée par mon enfant qu’on sonne déjà à la porte. Le temps a filé à une vitesse folle!

C’est probablement Neil et maman part ouvrir pendant que je range ce qui reste sur la table. Il ne reste plus qu’à la dresser et à rajouter des serviettes et le tour sera joué. Je me replace distraitement une mèche de cheveux rebelle avant que maman n’ouvre. Et déjà Théo court à Neil dans l’espoir de lui sauter dans les bras.

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄



**************************************************

Merci Yenko♥️

Kathlyn parle en: ff66cc
Chelsea parle en: 009933
Théo parle en: 00ccff
Neil Woodman
Well, Goddamn it then,
Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 1024
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici



Re: Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin], le Mar 18 Déc - 17:10

Don't be stupid, you know I...
J'ai terminé mes cours pour aujourd'hui et discute un peu avec Molly et Tom pour savoir comment elle se sent dans son nouveau boulot. Visiblement, elle semble très bien se faire à sa nouvelle vie et je suis content de voir qu'on ve pouvoir compter sur elle un bon moment. Je suis content de voir que Tom ne s'est pas trompé en la recrutant comme instructeur IPSC.

Peu après 19h, je les salue tous les deux et quitte le boulot pour repasser par chez moi histoire de prendre une douche avant de rejoindre Kate et son fils chez elle. Cette soirée va me faire du bien après le boulot, je n'en doute pas car je suis heureux d'avoir retrouvée Kate et qu'elle me fasse une place dans sa vie à ses cotés et ceux de son fils. Ce n'est pas toujours facile, j'ai l'impression de marcher sur des œufs, mais ça vaut le coup de se battre pour ça.

Une fois lavé et rasé de près, je quitte mon appartement en ayant raccroché à ma ceinture mon Kimber. Je sais que Kate n'aime pas ça mais je ne veux pas laisser mon arme à l'appartement avec mon colocataire dans les parages. De toute façon, j'ai une boite sécurisée dans le coffre de mon SUV que je dois donner à Kate, je vais l'étrenner ce soir. Je me dépêche de rejoindre l'appartement de la femme de ma vie et trouve une place un peu plus loin dans la rue. C'est peu avant 20h que je frappe à sa porte avec la boite sous le bras et un bouquet de fleurs car ça me gênait d'arriver les mains vides même si je suis invité. C'est Chelsea qui m'ouvre et je manque de peu de l'appeler Madame une nouvelle fois.

- Bonsoir, Ma... Chelsea.
Chelsea - Bonsoir Neil. Entre !
- Vous allez bien ?
Chelsea - Bien et toi ?
- Toujours en venant ici.


J'entre et pose la boite dans le placard de l'entrée avant d'y glisser mon arme et son holster puis je referme et brouille la combinaison. Comme ça, Kate sera moins tendue que lorsque j'ai mon Kimber à la ceinture. C'est Théo qui vient me saluer en premier en se jetant contre ma jambe.

Théo - NEIL !
- Salut bonhomme ! Ca va !
Théo - Super ! Et toi ?
- Super aussi !



Codage par Libella sur Graphiorum

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄



Neil Woodman

31 ans
Né à Austin,Tx le 12/05/1987

1m90 & 92kg
Type caucasien
Yeux bleus
cheveux bruns


Associé à The range at Austin

Instructeur de tir

Ex Capitaine de l'armée
Kate's property, trespassers will be shot
Kathlyn Espinosa
Neil's
avatar
Inscrit le : 25/06/2018
Messages : 803
Avatar : Gina Rodriguez
Crédits : bibi
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin], le Mer 9 Jan - 10:01

J’entends l’échange qui se déroule entre maman et Neil, et cela me rend plus guillerette encore. Je sais que mon amour et maman s’apprécient et ça me fait d’autant plus plaisir. Je pourrais même mettre ma main à couper, c’est qu’elle ne rêve que de pouvoir le surnommer fiston, parce qu’elle le considère comme tel, mais je sais qu’elle est un peu distante également, assez pour se protéger et si je ne la connaissais pas, mon petit doigt me dirait que c’est aussi pour mieux veiller sur Théo et moi, au cas où… Même si je sais que Neil n’a nul intention de me faire du mal, rien que le fait qu’on s’aime pourrait suffire à nous faire souffrir. Même si je crois en notre amour, maintenant que j’ai un fils, je me dois d’essayer de garder la tête froide et d’envisager que cela pourrait ne pas marcher comme je le rêvais. Tant d’années nous séparent, j’espère qu’elles ne nous détruiront pas. On semble sur la bonne voix pour se retrouver mais rien n’est encore véritablement fait, du moins, dans mon cœur, je crains que si. C’est juste qu’on peut très bien beaucoup s’aimer et ne pas réussir à vivre ensemble.

J’ai beau cherché à redescendre sur terre, je reste tout de même perchée sur mon petit nuage. Je n’y peux rien, c’est la présence de Neil dans nos vies qui me fait ça, contrecoup des années passées, malheureuse, sans lui et son doux sourire. J’ai terminé mes préparatifs et même si je bouillonne littéralement de courir vers lui avec la même impulsion qu’a Théo, je suis un peu plus en retenue, pudique comme à mon habitude face aux gens. Je travaille cette attitude, mais c’est un peu difficile pour moi, et surtout, je risque de ne plus laisser personne l’approcher ou de ne pas m’en décoller si jamais je me love dans ses bras.

Heureusement que mon fils est plus démonstratif que moi, quand on y regarde bien, et je le dois à mon amour qui l’a en quelque sorte débloqué. Les enfants n’ont pas les mêmes codes et filtres des adultes. Je les rejoins sur le seuil de la porte et constate avec plaisir, d’un simple coup d’œil que Neil n’a pas d’arme à sa ceinture. J’en éprouve un intense soulagement bien qu’à la vue de mon invité, j’ai failli occulter ce détail. C’est fou comme devant l’être aimé on peut se montrer totalement décérébrée.

-Alors… Vous n’invitez pas Neil à s’asseoir ? Qu'est ce qu'on fait des règles d'hospitalité dans cet appartement?

Je remarque le bouquet de fleur qu'il tient dans sa main et sourit à Neil :

-J’imagine qu’il n’est pas pour maman…  C’est une jolie admiratrice qui te l’a offert ?


Je lui fais un clin d’œil même si dans mon regard il peut y lire furtivement que les autres femmes n’ont même pas intérêt à y penser, puis rigole un peu :

-Notre autre invité n’est pas encore arrivé, tu veux prendre un petit café en attendant ?

Je sens que maman me donne un petit coup de coude dans les cotes. Je manque rétorquer quoi, en la questionnant du regard puis me mets à rougir, et m'approche pour embrasser tendrement Neil sur les lèvres:

-Tu as passé une bonne journée?

Tenue et coiffure.:
 

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄



**************************************************

Merci Yenko♥️

Kathlyn parle en: ff66cc
Chelsea parle en: 009933
Théo parle en: 00ccff
Contenu sponsorisé


Re: Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin], le

Don't be stupid, you know I... [PV Neil et Marvin]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Les logements-