AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez| .

ϟ Groupe 8


Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 246
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


ϟ Groupe 8, le Mar 16 Oct - 11:49


Le calvaire du Groupe 8 (Nell & Alverize)  


Et soudain le noir…

Vous vous réveillez groggy, comme si vous aviez étés drogués sans trop savoir comment. Vous avez des flashs, la salle qui se rempli de fumée… Une odeur désagréable qui chatouille le nez, l’angoisse se lisant sur certains visages et vous vous réveillez seul. Votre main est attachée à un bracelet épais, une chaine reliée à un autre visage, impossible à défaire. Un trou, sans doute pour insérez une clé que vous n’avez pas…  


Vous vous réveillez couvert de paille. Une odeur de cadavre en putréfaction dans l'air est sans doute la cause de votre réveil. Vous êtes dans une grange particulière. Les murs sont hauts et vous êtes dans un box d'animal, sans doute pour chevaux. Votre inquiètude est confirmée quand au fond de ce box vous voyez un cadavre de cheval couvert de mouches, les yeux grands ouverts, l'air fou. Dans cet endroit, vous remarquez d'autres corps sur le sol se faisant bouffer par des insectes en tout genre. La masure n'est pas très grande mais le nombre de corps est impressionnant. Des cadavres d'animaux, mais pas seulement : des cadavres humains jonchent le sol. Leur crâne est abîmé, ils ont étés battus à mort. Comme dans une étable, il y a plusieurs echelles pour monter vers les niveaux supérieurs, des ballots de paille, des outils... Et là au fond, cette porte blanche au pavé numérique, votre sortie !


HORS JEU :

Vous l'avez compris, pour sortir, vous devez trouver quatre chiffres cachés sur les cadavres pour sortir. A chaque fois que vous lancerez le dé du destin et que vous tombez sur le chiffre 5, vous obtiendrez un chiffre qui vous permettra de sortir... Par contre, à chaque fois que vous tombez sur le chiffre 1, un des cadavres s'animera...

Bonne chance !
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6267
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :




Re: ϟ Groupe 8, le Lun 29 Oct - 19:11

Ses yeux s’ouvrent et la pénombre ne lui permet pas de distinguer tout de suite ce qui se trame autour de lui. Une odeur d’abord, qui lui donne instantanément envie de vomir ses tripes. Des mouches. Il peut les entendre. L’une d’elle se pose sur son nez, ce qui ne manque pas de le chatouiller. Il veut l’enlever et c’est ainsi qu’il réalise qu’un obstacle se met sur son passage. Sa main est enchainée… « PUTAINNNN MAIS C’EST QUOI CE BORDEL ? » lance-t-il a qui veut bien l’entendre. Il voudrait se lever mais la personne à ses côtés l’empêche de faire le moindre mouvement. Il panique. Focalisant son attention autour de lui pour comprendre ce qui lui arrive, il prend enfin conscience des cadavres autour de lui. « AHHHHHHHHHHHHHHHHH ! » Il hurle. Impossible que la belle soit encore endormie avec tout ce vacarme. Enfin, qui sait… Vu dans l’état second dans lequel il se trouve lui-même… Enclin à ce qui semble être des hallucinations…

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Alvérize Jenkins
ADMIN ∎ cruel intentions ✰
avatar
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 1231
Avatar : Bridget Satterlee.
Mes rps : (2) - Nell for HalloweenAimée

Bloc notes :







Re: ϟ Groupe 8, le Mar 6 Nov - 1:51

Un hurlement avait eu raison de mon sommeil. Pouah, qu’est ce que c’était que cette odeur immonde ? Je tentais de me lever, me rendant finalement compte que j’étais attachée à… Nell. J’écarquillais les yeux, tentant de faire abstraction de ce climat ultra flippant. « Nell… T’aimes le bondage maintenant ? » Ok ma blague était malvenue mais c’était pour me déstresser un peu. Calme toi Alvy, calme toi. En temps normal, t’es un génie. Tu vas trouver la soluce pour sortir en moins de deux. Mais avais-je réellement envie de chercher ? Ca sentait ultra mauvais, j’entendais des mouches bourdonner et j’avais comme l’impression que nous n’étions pas que deux ici… « BON ! » Hurlais-je finalement, respirant beaucoup trop vite pour ne pas céder d’ici deux secondes à la crise de panique. « Il faut que l’on se détache l’un de l’autre pour se barrer au plus vite d’ici. » Je tentais de voir un peu plus clair, mais c’était difficile avec cette fumée. « Y a forcément une clé planquée quelque part. Tu fais des courses d’orientation toi, tu dois savoir ou on cache les trucs normalement, non ? » Ouais, j’avais pas envie de chercher dans cet environnement degueulasse, alors je prenais la première excuse possible pour ne pas m'atteler à la tache.

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

D'emblée , nous fûmes passionnément, gauchement, scandaleusement, atrocement amoureux l'un de l'autre. minori
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6267
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :




Re: ϟ Groupe 8, le Mar 6 Nov - 18:08

La voix qu’il entend est reconnaissable entre mille. Que fait-il là avec Alvérize ? Cela fait plusieurs mois maintenant qu’ils ne se sont plus parlés et il fait tout pour éviter son regard dès qu’il la croise dans les couloirs de l’université. C’est mieux ainsi. Alors forcément, comment croire qu’il se retrouve attaché à elle ? « Quoi ? Mais ça va pas la tête ? » Franchement, si peut-être qu’il aime ça, mais sa vanne n’a absolument rien à faire au milieu de tous ces cadavres. « J’peux savoir à quoi tu joues encore ? C’est encore un de tes plans ? Parce que c’est franchement pas drôle ! » Et là, il est sérieux. Cela peut facilement se voir à son faciès. Inquiet, l’homme n’ose pas toucher à quoi que ce soit autour de lui et bien qu’il pourrait se réjouir d’être en présence d’une personne familière, il n’en est rien.

Au final, Alvérize a l’air aussi paumée que lui sur le pourquoi ils sont là. Il ne cherche donc pas plus et opine de la tête quand elle lui dit qu’ils doivent se détacher. « J’en sais rien moi. Je les cache aux pieds des arbres, sous les paillassons… » Il est nul en courses d’orientation et celles qu’il organise sont loin d’être pour des génies, donc… « Je veux tellement pas toucher à ces… » Ses mains accompagnent ses paroles et rapidement, il se met à avoir un haut le cœur. « Qu’est-ce qu’ils ont bien pu faire à ces pauvres bêtes ?! » Il doit être en train de rêver, c’est la seule explication plausible. Il fait pour aller vers la gauche mais l’attache à la blonde le ramène vite à la réalité. Son corps est parcouru par de nombreux frissons de terreur. « Essaye de soulever un peu la paille là-bas… » lui dit-il, espérant qu’elle va les sortir de là.

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Alvérize Jenkins
ADMIN ∎ cruel intentions ✰
avatar
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 1231
Avatar : Bridget Satterlee.
Mes rps : (2) - Nell for HalloweenAimée

Bloc notes :







Re: ϟ Groupe 8, le Lun 19 Nov - 23:46

Je levais les yeux au ciel. Décidément, Nell avait vraiment perdu tout son sens de l’humour. On ne pouvait même plus rigoler trois secondes… Pourtant, vu ses cris de mauviette, il ferait mieux de se détendre… « Mais comment ça mes plans ? Tu crois que je t’ai kidnappé aussi ? Réfléchis un peu je suis incapable de te porter ou même de te trainer quelque part ! » Ca commençait bien, si on s’engueulait… Le travail d’équipe allait s’avérer désastreux…

Et je relevais encore les yeux au ciel. « Sérieusement ? T’avais plus d’imagination pour nous dégoter des lieux sympas… » Il ne voulait pas toucher. Moi non plus. Je poussais un profond soupir, juste avant qu’il ne mentionne les bêtes. En effet, ça ressemblait grandement à des cadavres d’animaux… Quelle horreur. PETA ne pouvait pas venir nous sauver ? Pour les bêtes c’était trop tard certes, mais nous on était encore là. Du moins pour le moment, car l’odeur commençait vraiment à me donner le tournis. « Je sais pas… On peut encore prier pour que ce soit juste… Des faux trucs. » Et ces chaines de merde qui m’empêchaient d’agir ! J’aurais aimé hurler. Je soulevais la paille à l’aide de mes pieds. J’avais l’impression que ma chaussure était couverte d’un truc visqueux. La paire finirait à la poubelle dès que je serais rentrée chez moi… Enfin, si on parvenait à rentrer un jour. J’avais l’impression d’apercevoir une échelle au loin. « Bon, suis moi, on va tenter de monter l’échelle. » Une fois debout, je percutais quelque chose… Ou plutôt quelqu’un. C’en était trop et je devenais instantanément livide, perdant tout mon sang froid en une demi seconde. « NEEEEELLL !! Il y a des cadavres HUMAINS !! Fais nous sortir d’ici je veux pas mourir comme ça !!! S’il te plait ! »

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

D'emblée , nous fûmes passionnément, gauchement, scandaleusement, atrocement amoureux l'un de l'autre. minori
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6267
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :




Re: ϟ Groupe 8, le Jeu 6 Déc - 18:18

Alvérize marque un point, ce qui ferme le clapet de Nell quelques secondes, ou en tout cas, il arrête de l’accuser ; mais voici que la jeune femme en fait autant à son égard. Vu l’horreur de la situation, il ne relève même pas sa remarque. Des faux ? Impossible ! Mais là encore, le professeur fait profil bas. « Putain, mais qui peut nous en vouloir au point de nous faire vivre ça ? » Finit-il tout de même par dire. Question rhétorique. Il respire lentement, profondément, mais c’est encore pire car l’odeur nauséabonde le fait vomir. Il ne manquait plus que ça. Quand enfin il s’en remet, sa partenaire propose de monter à une échelle et Nell obtempère dans un hochement de tête. En temps normal, il ne la laisserait certainement pas avoir le dernier mot mais là…

C’est là que les choses deviennent encore plus catastrophiques, comme si c’était humainement possible. « AHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! » Il hurle, pire qu’une fillette. « NON NON NON NON NON ! » Il se dit que ce n’est pas possible, qu’il doit vraiment être en train de rêver. Il recule d’un pas, tellement brusquement qu’il les fait tout les deux tomber à terre. Sa tête heurte un autre cadavre. Il est froid. Il peut le sentir. « Alvérize, faut absolument qu’on sorte de là ! » Il tente de se relever et remarque quelque chose au sol. « C’est quoi ça ? » Un chiffre. Étrange ! Il pousse un peu la paille qui cache le nombre et remarque un 3, dessiné là avec du sang. HORREUR. Qu'est-ce que c'est que ça ? Et c'est là que Nell remarque la porte blanche avec le clavier numérique. Il n'a même plus besoin de se lever. C'est leur porte de sortie. Comment a-t-il pu la louper depuis le début ? "Faut qu'on trouve d'autres chiffres !" Un hénissement, strident, fort, se fait entendre, de quoi effrayer encore davantage notre protagoniste.

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 246
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


Re: ϟ Groupe 8, le Jeu 6 Déc - 18:18

Le membre 'Nell Maisonneuve' a effectué l'action suivante : Lancer les dès !


'Destin' :

Résultat : 3
Alvérize Jenkins
ADMIN ∎ cruel intentions ✰
avatar
Inscrit le : 20/06/2016
Messages : 1231
Avatar : Bridget Satterlee.
Mes rps : (2) - Nell for HalloweenAimée

Bloc notes :







Re: ϟ Groupe 8, le Mar 8 Jan - 2:09

Qui pouvait nous en vouloir ? Bonne question. Personnellement, il était vrai que j’avais pas mal d’ennemis… Mais surtout des filles. Que j’avais emmerdé sans raison, pas pur plaisir. Et la cinglée d’ex d’Ezekiel aussi. Mais ces personnes là auraient été tout bonnement incapable de nous faire vivre ça, bien trop limitées intellectuellement. « J’en sais rien… Quelqu’un qui sait pour nous ? Ca me parait un peu exagéré tout de même… » Je ne savais pas ce qu’il y avait de pire entre les visions d’horreur ou l’odeur immonde. Il fallait vraiment qu’on se bouge.

Les cadavres avaient eu le don de nous faire hurler tous les deux. Pitoyable je vous jure. Etait-ce une caméra cachée ? Si oui, j’aurais bien honte du résultat, soyez-en surs. Bon, Nell avait tellement peur qu’ils nous avaient fait tomber à la renverse. Mais sa chute avait eu pour point positif de lui faire trouver un chiffre. Je fronçais les sourcils. « Une énigme ? Putain on tourne le nouveau Saw ou quoi ? » Trouver d’autres chiffres, ok. Je remuais tout ce que je pouvais sur le sol, fermant les yeux de temps à autres par dégout. Mon ongle tapota quelque chose. Un autre crâne. Un haut le coeur me prit, mais je me devais de l’examiner. Les indices étaient là, c’était certain. Et là, je vis un autre chiffre. « C’est un 3 ! Bon sang j'y comprends rien ! Ca veut dire quoi tout ces chiffres? »  

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

D'emblée , nous fûmes passionnément, gauchement, scandaleusement, atrocement amoureux l'un de l'autre. minori
Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 246
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


Re: ϟ Groupe 8, le Mar 8 Jan - 2:09

Le membre 'Alvérize Jenkins' a effectué l'action suivante : Lancer les dès !


'Destin' :

Résultat : 3
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6267
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :




Re: ϟ Groupe 8, le Sam 12 Jan - 11:28

« A part ton mec… J’vois personne au courant ! » Et il le connait assez bien le mec en question pour savoir qu’il est capable d’être particulièrement revanchard mais pas aussi intelligent que ça pour monter un plan pareil, à moins qu’il ait été aidé. Encore aurait-il fallu qu’il ait beaucoup de temps devant lui, et aux dernières nouvelles, ce n’était pas spécialement le cas. Déjà qu’il loupe plusieurs entrainements depuis des mois à cause de ses autres cours… Du coup, Nell écarte rapidement l’idée de son esprit, se concentrant de toute façon sur le présent, et la nécessité de sortir de là.

« Si c’est un escape game, c’est quand même vachement réaliste ! » Et le professeur a bien du mal à croire qu’il ne s’agisse là que d’effets spéciaux. Entre l’odeur, la température des corps, le réalisme des cadavres, etc… « J’en sais rien ! » Réponse du tac au tac, dans la frayeur. L’homme continue de chercher de son côté. « C’est peut-être le code pour ouvrir la porte ! » S’ils en trouvent 4, ils pourraient les combiner sur le clavier numérique, mais ça pourrait prendre des heures vu le nombre de possibilités ! Nell est désemparé. « Tu veux pas m’aider à pousser ce putain de cadavre ? » Il demande, complètement dégouté, l’estomac retourné. Le cadavre du cheval prend toute la place alors clairement, il doit y avoir quelque chose en dessous. Peut-être une trappe cachée ?

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄


Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 246
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


Re: ϟ Groupe 8, le Sam 12 Jan - 11:28

Le membre 'Nell Maisonneuve' a effectué l'action suivante : Lancer les dès !


'Destin' :

Résultat : 6
Contenu sponsorisé


Re: ϟ Groupe 8, le

ϟ Groupe 8

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde-