AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

ϟ Groupe 7


Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 246
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914


ϟ Groupe 7, le Mar 16 Oct - 11:49


Le calvaire du Groupe 7 (Aloïs – Poppy)  


Et soudain le noir…

Vous vous réveillez groggy, comme si vous aviez étés drogués sans trop savoir comment. Vous avez des flashs, la salle qui se rempli de fumée… Une odeur désagréable qui chatouille le nez, l’angoisse se lisant sur certains visages et vous vous réveillez seul. Votre main est attachée à un bracelet épais, une chaîne reliée à un autre visage, impossible à défaire. Un trou, sans doute pour insérez une clé que vous n’avez pas…  


Vous vous réveillez en sursaut, une musique douce gueule dans vos oreilles.Il fait noir et à peine quelques bougies mises au sol éclairent la pièce. Vous avez mal partout, comme si on vous avait poussé dans les escaliers. C'est une pièce carrée, sombre dont les murs sont recouverts d'étranges inscriptions.  Vous plissez les yeux. Vous êtes attachés  les un aux autres. Les chaînes qui vous relient sont longues de cinquante centimètre. Aloïs est au centre. Autour de vous, des étagères contenant des bocaux dont le liquide ne vous rend pas confiant. Vous y trouver aussi des restes de corps plongés dans du formol et beaucoup d'autres joyeusetés du genre. Au sol, vous distinguez des inscriptions. Du sang, un pentacle. Vous êtes promis en sacrifice. Sortez de là avant qu'on ne vienne vous saigner comme des cochons. Là, une porte blindée et un pavé numérique. Où se cache la combinaison ? Et puis là, au dessus de la porte, vous observez des chiffres qui défilent dans le sens inverse. Vous comprenez bien vite qu'il ne vous reste qu'une heure et demi pour sortir de là. Comme si vos hôtes étaient persuadés qu'une viande qui a peur est plus délicieuse à déguster.


HORS JEU :

Vous l'avez compris, pour sortir, vous devrez trouver une combinaison de quatre chiffres. A chaque fois que vous lancerez le dé du destin et que vous tombez sur le chiffre 3, vous découvrirez une chiffre .. Par contre, si vous tombez sur le chiffre 6, le temps est réduit, votre heure s'annonce plus rapide que prévu.

Bonne chance !


 
Aloïs Kennedy
poupée de toi
avatar
Inscrit le : 13/09/2018
Messages : 104
Avatar : Alice Isaaz
Crédits : CHAMPAGNE MAMI
Mes rps :

PRESLEYDIANALENNONWILLOW
JBPOPPY (HALLOWEEN)TOI ?


Bloc notes :




Re: ϟ Groupe 7, le Dim 11 Nov - 0:16

Aloïs ouvre un œil, la vue moitié aveugle. La tête d'retournée, les morceaux d'souvenirs qui s'bousculent brutalement les uns contre les autres. Elle se sent nébuleuse, toute floue, elle peine à retrouver ses esprits. Elle le connaît bien, cet état second. Cette façon d'se croire dans le sas entre la lumière et les ténèbres, entre la vie et le jugement de Dieu. C'est presque la même chose que la redescende après avoir tapé de la coke. Mais non, elle ne s'est pas droguée, hier. Elle jurerait s'être endormi encore au téléphone avec Charles, l'appareil de tombé contre son oreiller.
« Qu'est-ce-que.. » Elle se redresse lentement, se frottant délicatement les yeux comme un enfant après une longue sieste. Un bâillement lui échappe même, alors qu'elle découvre sa main menottée à celle d'une inconnue, en même temps que le tableau horrifique dépeignant dans les moindres détails le parfait décor d'un film d'horreur. « Ahhhhhhhhhhh » elle sursaute, secoue son binôme encore endormi jusqu'à le tirer de son sommeil. « Mon dieu, je, je, je, je.. » complètement paniquée, l'infirmière sent son cœur battre la chamade et lui défoncer la poitrine. « Il faut qu'on sorte de là, il faut absolument qu'on sorte de là, viens, il faut que... » Elle regarde la (très) jeune fille de ses yeux brillants, lui criant toute l'angoisse qui l'imprègne. « Donne-moi ta main » Elle ne lui laisse pas le choix, elle s'empare de ses deux mains, assise en tailleur face à elle, et ferme les yeux très fort, froissant son visage de poupée. « Mon père entendez nos prières, délivrez-nous du mal. Le règne, la puissance et la gloire vous appartiennent, pour des siècles et des siècles.. je vous supplie, à genoux, je vous implore la clémence pour sauver nos vies. » Elle prie la voix basse, trouble, cassante dans une prise de souffle saccadée. Mais sont-elles ne seraient-ce qu'encore en vie, sur Terre ?

❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄❄

hello you
jolie fleur, t'es fanée, mes doigts sentent le brûlé. c'est que j'ai fait c'qu'il fallait, ta bouche ment, pas tes yeux. roule lentement sans les feux, j'lèche ton losange rose, des meurtriers sans cause ♡ astra

Poppy J. Fisher
avatar
Inscrit le : 13/09/2018
Messages : 52
Avatar : Dasha Sidorchuk
Crédits : nairobi - Gasmask
Date de naissance : 05/03/2001
Mes rps :

◌ Disponible (2/5) ◌

◌ Elijah (2) ◌ Aksel & Eli ◌ Lya (A VENIR) you ?



Re: ϟ Groupe 7, le Sam 24 Nov - 19:02

J’me réveille dans le noir. Y a juste quelques bougies qui éclairent la pièce. Ca sent le rôti et j’comprends même plus pourquoi j’suis là, ni même où je suis. Putain mais qu’est-ce que ce bordel ? A côté de moi, y a une petite nana. Elle est mignonne d’ailleurs mais je ne suis pas de ce bord là. Je me rappelle de comment je suis venue, avec Eli mais je me rappelle plus de la suite. Ma bague me brûle mais la sensation est totalement différente et puis, y a cette musique qui hurle dans mes oreilles. C’est une musique horrible, je la conseillerais à personne. Elle est angoissante, bordel. J’essaye de bouger mais j’sens quelque chose de lourd à mon poignet. Putain, je suis attachée à la nana. Et comme prévu, la nana panique. Elle est en train de péter une durite, je le sens. Je la regarde, je regarde autour de nous. Les bougies, une porte, la chaleur étouffante de la pièce et puis ces numéros qui défilent. Une heure et demie. Il faut qu’on sorte de là. Elle me demande de lui donner la main, j’hausse un sourcil mais elle me prends les deux mains J’suis trop sonnée pour réfléchir. Je la regarde et elle commence à prier. « Poulette, ne le prends pas mal. Mais l’bon dieu f’ra rien pour nous. Faut qu’on sorte d’ici. » Je trouve un pavé numérique. « Faut qu’on trouve le code ! » Je me relève doucement en lui faisant signe de faire pareil. Je la coupe dans son élan de grâce divine mais je m’en fous, je veux pas rester là une minute de plus. « Compte les trucs, genre les bougies. C’est à quatre chiffres apparemment » Putain mais quelle merdier. « Moi c’est Poppy et toi, c’est ? » Quitte à crever ensemble, autant bien se connaître un peu.
Contenu sponsorisé


Re: ϟ Groupe 7, le

ϟ Groupe 7

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde-