AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

(zeus) shatter me.


Presley Montesano
mask made of human skin
avatar
Inscrit le : 12/09/2018
Messages : 168
Avatar : Lily Collins.
Crédits : soeurs d'armes (avatar) ; collinsgifs (gif).
Date de naissance : 15/02/1989
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

lloyd #2aloïskevinzeuselijah (event halloween)


terminés : lloyd #1
abandonnés :

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .OMEGA (Marion)
• ÂGE : 24.
• BLOC NOTE :


(zeus) shatter me., le Mer 10 Oct - 22:16

Maintenant douze longues heures. Douze interminables heures, qu’elle est à l’hôpital, dans le service de réanimation. Son frère est en train d’être pris en charge par une équipe médicale qu’elle connaît bien, elle a confiance et pourtant, son monde s’est écroulé. Avant qu’elle appelle les secours, son frère présentait tous les signes cliniques d’une décompensation respiratoire massive. Une fois l’adrénaline redescendue, elle est effondrée. Ses collègues lui suggèrent de rentrer au moins juste quelques heures, pour couper un peu, fermer l’œil avec un peu de chance. Il a fallu un moment avant de la convaincre, un très long moment. Elle avait fini par accepter, mais elle allait être revenue rapidement. Veiller auprès de lui, c’est tout ce qu’il comptait à présent, dans l’espoir qu’elle puisse revoir l’éclat de ses yeux.

La nuit était tombée depuis quelques heures, il est vingt-deux heures lorsqu'elle sort. L'air frais lui fouette le visage. A pied, l’hôpital n’était pas si loin de chez elle, résidente d’Austin North. Un long sweat à capuche appartenant à son frère, un jean, une paire de Vans. Elle qui fait attention, n’est plus que l’ombre d’elle-même. La capuche ample sur la tête, ses cernes marqués, elle avance. Un pas après l’autre, chacun plus dur que le précédent. Des gens se retournent en voyant cette drôle de femme marcher, c’est bien la dernière chose qui l’importe. Ses yeux s’emplissent de larmes encore une fois. La vision de son frère intubé la hante. Soudain, distraite, elle percute quelqu’un de plein fouet. Sous la violence du choc, Presley tombe à la renverse, sur les fesses. Elle grimace de douleur, sa capuche a découvert sa tête sous la force de l’impact. Elle secoue la tête, le regard vissé au sol. « Mon dieu, pardon. » souffle-elle, toujours dans un état second. Il lui faut un certain moment avant de voir la main tendue devant elle. Elle déglutit avant de l’attraper, se retrouvant rapidement debout. Elle lève enfin le regard vers la personne qui l’a aidé.




Toi, tu la contemplais, n'osant approcher d'elle, car le baril de poudre a peur de l'étincelle. victor hugo
Zeus Borne
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 14/08/2018
Messages : 93
Avatar : Ryan Gosling
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: (zeus) shatter me., le Jeu 18 Oct - 19:56

La journée a été longue et pourtant, Zeus ne l’a pas vu passer, sans doute dû au fait qu’il n’a pas eu une seule seconde le téléphone qui ne sonnait pas. Client sur client, tous plus surexcités les uns que les autres que la bourse ait fait un bon exceptionnel la veille. « Il faut tout vendre ! » C’est sans doute la phrase qu’il a entendu le plus de sa journée. Alors il a opiné et fait les meilleurs placements possibles pour ces personnes qui contribuent à ses commissions. C’est avec leur argent après tout, qu’il a pu acheter le Lipstick, vers lequel il est actuellement en train de se rendre. Il n’y aura sans doute pas grand monde à cette heure au night club, mais ce sera justement l’occasion de régler quelques affaires qui demandent un œil expert de la finance.

D’un pas décidé, le blondinet avance, un large sourire aux lèvres. Il aime ce début d’automne, lorsque les températures sont encore clémentes et que la brise fraiche, mais pas trop, s’abat sur son visage. Il profite de ce trajet en solitaire et du silence que celui-ci procure, après sa journée dans la bruit. Mais bientôt, il est coupé dans ses pensées par quelqu’un qui le bouscule. De son grand gabarit, ce n’est pas lui qui finit sur les fesses. Il tend aussitôt sa main, confus.

« Ne vous excusez pas. Cela arrive à tout le monde. » dit-il alors qu’il l’aide à se relever. La pénombre ne permet pas très bien de distinguer correctement le visage de la jeune femme alors il préfère s’en assurer par des paroles : « Vous allez bien ? » Elle aurait pu se casser le coccyx avec tout ça, ou bien pire encore…
Presley Montesano
mask made of human skin
avatar
Inscrit le : 12/09/2018
Messages : 168
Avatar : Lily Collins.
Crédits : soeurs d'armes (avatar) ; collinsgifs (gif).
Date de naissance : 15/02/1989
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

lloyd #2aloïskevinzeuselijah (event halloween)


terminés : lloyd #1
abandonnés :

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .OMEGA (Marion)
• ÂGE : 24.
• BLOC NOTE :


Re: (zeus) shatter me., le Lun 22 Oct - 22:12

Elle n’avait eu rien l’temps de comprendre, Presley. A peine levée, le nez encore dans son thé, il a fallu d’une seconde pour tout s’emballe. Les secours, les larmes, l’adrénaline qui fuse le long de ses veines. Elle n’était pas prête à ça, c’était bien trop tôt à son goût. Le serait-elle vraiment un jour ? Sera-t-elle prête à laisser partir son petit frère ? La mucoviscidose lui prend à petit feu l’être le plus cher à ses yeux. Elle assiste, impuissante, à la douce chute vers le sommeil éternel. Jamais elle ne s’y résoudra. Elle s’accroche, Presley, à on-ne-sait-quoi. Intubé, plongé dans un coma artificiel, Presley n’est plus d’aucun recours. Il faut maintenant attendre, le plus difficile. Douze heures qu’elle est là, poussée par les sages conseils de ses collègues, elle plombe dans la nuit, la capuche de sa veste sur ses cheveux ondulés.

Le silence de la nuit apaise quelque peu les nerfs, mis à rude épreuve, de Presley. Le bruit continuel des alarmes, des scopes, elle avait encore l’impression de les entendre. Au souvenir de sa journée, les yeux de Presley se sont remplis de larmes. C’est bien trop dur. Savoir qu’elle va rentrer et qu’il ne sera pas auprès d’elle, lui brise le cœur. Ce n’est même pas assez fort comme qualificatif, les mots ne sont pas assez forts. Soudain, prise dans son tourbillon de pensées, elle n’a pas vu cet homme en face d’elle, qui marchait tranquillement. Collision frontale. Presley s’est retrouvé les fesses par terre sous l’impact, intense et percutant. Elle est sonnée, la belle interne, mais elle s’excuse d’une voix presque fluette, juste un souffle dans la nuit. L’homme lui assure qu’il n’y pas de mal et l’aide à se relever. Elle ne discerne pas grand-chose de lui, peu d’éclairage public sur ce petit tronçon du trajet. Il a l’air cependant d’être bien plus grand qu’elle, vêtu de vêtements sombres, une mallette à la main peut-être. Puis il pose la question qui fâche. Presley se fige. Rien d’physique, c’est la douleur psychologique qui hurle dans le ventre de la jolie brune. Elle ne répond pas tout de suite, ses yeux se chargeant de nouveaux de larmes. « Je… » commença-t-elle, doucement. Sa voix se brise et tout son corps est secoué par un sanglot. Les larmes dévalent ses joues à toute allure, elle est complètement déboussolée. Dans un élan qu’elle ne saurait expliquer, elle se jette au cou de l’homme qui venait de l’aider. Il n’a rien de plus déroutant que le désespoir, il envahit Presley comme une vague dans laquelle elle pourrait se noyer. Cet homme était littéralement une main tendue vers elle, tant pis s’il la prenait pour une folle, elle ne peut plus retenir une seule seconde de plus le chagrin qui la dévore lentement.




Toi, tu la contemplais, n'osant approcher d'elle, car le baril de poudre a peur de l'étincelle. victor hugo
Zeus Borne
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 14/08/2018
Messages : 93
Avatar : Ryan Gosling
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: (zeus) shatter me., le Ven 26 Oct - 20:47

C’était sans doute la question à ne pas poser et pourtant, Zeus avait mis les deux pieds dans le plat. Sans qu’il n’ait le temps de comprendre, il se retrouve avec la jeune femme dans les bras, dans cette nuit si sombre qu’il est difficile de cerner clairement les choses. Il fronce les sourcils, ne comprenant tout simplement pas. Les morceaux n’arrivent pas à se mettre en ordre dans son cerveau, comme s’il lui manquait quelques pièces pour terminer le puzzle. « C’était juste un incident. Il ne faut pas vous mettre dans un état pareil. » Persuadé qu’il est à l’origine du malaise, l’homme se sent particulièrement coupable. D’ordinaire si pimpant et sûr de lui, il ne fait plus le fier et n’est plus qu’un homme désarmé face à la détresse de la belle. Lui qui ne cherche d’habitude qu’à venir en aide à son prochain, il semblerait qu’il soit tombé au bon endroit au bon moment, cette bousculade n’étant dans le fond, qu’un signe du destin, sans doute son frère Hermès qui tente de lui faire passer un message.

Zeus sert la jeune femme un peu plus fort dans ses bras et commence à lui caresser les cheveux, d’un geste si naturel que ça pourrait en être déconcertant pour quelqu’un qui observerait de l’extérieur. « Vraiment, je suis désolé. Je ne voulais pas vous rendre malheureuse. » Continue-t-il sur sa lancée, d’une voix qui se veut rassurante. « Venez, on va aller s’asseoir quelque part. » Lui dit-il sans vraiment lui laisser le choix. Elle ne semble pas avoir beaucoup de force dans les jambes et le dieu grec la soutient du mieux qu’il peut, la soulevant même légèrement lorsque cela est nécessaire.

Dans la pénombre, il arrive à trouver un banc. Heureusement, il connait les rues d’Austin par cœur, à force de les fréquenter. Il s’assoit sans lâcher une seule seconde la belle brune et attend en silence. C’est sans doute la meilleure des choses à faire en ces circonstances. Que pourrait-il bien lui dire de plus qui pourrait arranger les choses après tout ?
Presley Montesano
mask made of human skin
avatar
Inscrit le : 12/09/2018
Messages : 168
Avatar : Lily Collins.
Crédits : soeurs d'armes (avatar) ; collinsgifs (gif).
Date de naissance : 15/02/1989
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

lloyd #2aloïskevinzeuselijah (event halloween)


terminés : lloyd #1
abandonnés :

Bloc notes :



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .OMEGA (Marion)
• ÂGE : 24.
• BLOC NOTE :


Re: (zeus) shatter me., le Ven 9 Nov - 15:43

Comment en vouloir à cet homme qui avait si bienveillant envers elle ? Comment pouvait-il imaginer à un seul instant quel drame venait de traverser la belle interne ? Une simple question, si naturelle finalement, avait complètement retourner Presley. Dans la pénombre, sans même savoir à quoi ressembler la personne en face, elle a fondu dans ses bras. Cela aurait pu être n’importe qui, le destin avait choisi cet homme. Le visage enfoui dans le manteau de son bienfaiteur, les larmes roulent le long de ses joues à toute allure, elle l’entend même lui dire de ne pas se mettre dans un état pareil pour si peu. La brune aimerait éclaircir la situation, pour qu’il puisse comprendre, mais elle a la gorge tellement nouée qu’elle est incapable de répondre. Elle sent soudain la main de l’homme passer le long de son carré brun, la tenant plus fermement contre lui. Elle répond à son étreinte en glissant ses fines mains derrière la nuque du passant. En temps normal, Presley aurait été profondément troublé par un geste si protecteur et bienveillant, surtout de la part d’un homme. Là, toutes barrières de pudeur étaient tombés en même temps la retenue de son chagrin. Aveuglée, elle s’accroche à lui, comme si seulement lui avait le pouvoir de lui sortir la tête de l’eau, celui qui pourrait lui faire voir qu’il reste un espoir que son jeune frère sorte du coma. Il se confond encore en excuse, il semble bouleverser de penser qu’il aurait pu faire du tort à Presley. Toujours muette, elle se laisse guider, ses jambes se dérobent parfois sous elle. Épuisée, elle aurait bien besoin de dormir, mais elle sait que son esprit le lui refusera, imposant le doux regard de son frère comme une lancinante torture.

Alors qu’ils sont assis, toujours dans cette pénombre de plus en plus grandissante, le silence s’impose. Presley est toujours contre lui, attrape un mouchoir dans sa poche, séchant les dernières larmes sur son visage. Elle sait que c’est à elle de briser le calme qui règne, elle veut juste prendre le temps de retrouver ses esprits pour pouvoir aligner correctement les mots. Replaçant une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles, elle prend une inspiration, après ce qui semble être une longue minute. « C’est plutôt à moi de m’excuser. » commença-t-elle, marquant une courte pause. « Vous n’y êtes pour rien, je reviens de l’hôpital, mon petit frère est dans le coma. » lâche-t-elle, le plus simplement du monde. A ces mots, elle sent une nouvelle vague de larmes monter, elle ferme les yeux pour la refréner, baissant la tête un instant. « Je ne veux pas que vous vous en vouliez pour quoi que ce soit. » dit-elle, doucement, glissant sa main sur l’avant-bras de cet homme. Elle se dit soudain que c’est incroyable ce que cela donne quand deux vies se télescopent ainsi, qu’un malentendu est si vite arrivé. Cet homme, dont elle ne discerne toujours pas les traits, est peut-être un ange tombé du ciel. Un dieu fort et empli de bonté, qui lui montrera de nouveau le chemin de la lumière.





Toi, tu la contemplais, n'osant approcher d'elle, car le baril de poudre a peur de l'étincelle. victor hugo
Zeus Borne
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 14/08/2018
Messages : 93
Avatar : Ryan Gosling
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: (zeus) shatter me., le Aujourd'hui à 12:07

Les mots de la jeune femme sont lourds de sens et Zeus comprend immédiatement le mal qui la ronge, cette tristesse qui doit la submerger de toute part. Il n’a jamais connu tel sentiment pourtant, dans sa vie actuelle mais il a comme un souvenir du passé où son cœur se serait déchiré en mille morceaux. Depuis combien de temps n’a-t-il pas vu ses frères après tout ? C’est un manque constant et il n’y a qu’à travers les livres de mythologie qu’il peut découvrir leurs dernières péripéties. Se faire conter les histoires de sa propre famille, c’est tout de même bien ironique quand on est le dieu de l’Olympe. A cette pensée, le cœur de Zeus se serre davantage, même s’il sait que sa présence sur Terre est nécessaire, pour exercer son devoir divin, bien plus que son propre bien-être familial.

Il se dit qu’elle doit être particulièrement proche de son frère. Peut-être qu’il est la seule famille qui lui reste d’ailleurs. Il pourrait en faire tout un tas de supposition mais cela n’aurait pas grande utilité. Alors, il se contente d’être présent pour cette inconnue qui n’a même pas l’air d’en être une, comme si leurs âmes étaient destinées à se rencontrer. Il peut lui venir en aide. En tout cas, il le souhaite de tout son cœur. C’est ce qu’il fait, toujours. Le blondinet est tout de même soulagé de savoir qu’il n’a pas engendré cette tristesse, bien qu’il aurait largement préféré, aux vues de ce que la belle lui a annoncé. Cela aurait été bien moins grave. Alors, il lui fait partager ce sentiment.

« J’aurais préféré être à l’origine de votre malheur dans ce cas. »

Son ton est compatissant. Il partage sa peine, vraiment. Dommage qu’il n’ait pas comme pouvoir divin de guérir les blessures physiques comme mentales. Si seulement.

« Si vous le souhaitez, je peux vous raccompagner chez vous. Je ne peux décemment pas vous laisser seule dans votre état. Il est toujours plus réconfortant d’être dans un endroit familier où l’on se sent bien dans pareille situation. »

Il peut l’emmener chez lui aussi, si elle le préfère, ou n’importe ou d’ailleurs. Il veut juste être sûr qu’elle soit en sécurité. Un gentleman de son type ne laisserait pas une femme dans tel état.

« Je suis persuadé que votre frère préférerait vous savoir en sécurité, à profiter d’une bonne tasse de chocolat chaud, plutôt que les larmes aux yeux. »

N’est-ce pas ce que l’on souhaite à tous nos proches, même si nous sommes nous-mêmes dans les plus profondes des abysses ?
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: (zeus) shatter me., le

(zeus) shatter me.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-