AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

Reality High [BELLA LUCIIIAA]


Invité
Invité
Anonymous


Reality High [BELLA LUCIIIAA]  Empty
Reality High [BELLA LUCIIIAA] , le Jeu 4 Oct - 15:17





 



Reality High


J’suis en voiture. Feu rouge. Feu vert. L’adresse est encodée dans l’GPS. Je roule comme si j’étais en mode automatique. Je vais encore laver des piscines. Ca me gave. Moi qui pensais que j’allais rencontrer des meufs, me taper des milfs en faisant ce travail, tu parles.  Y’a que des vieillards ou dans le meilleurs des cas : y’a personne. Ce métier, c’est de la merde et j’commence à regretter la France là, j’étais carrément respecté. Célèbre. Ici, personne ne me connait, c’est grave lourd. Feur rouge. Putain, je me tape tous ces feux et ça me gave. J’suis pas spécialement de bonne ce matin, j’en ai marre de Louis. Il me soûle avec sa tristesse et sa dépression. Putain, j’ai pas à morfler parce son mec est mort ! Si ? J’suis son frère mais quand même. « AVANCE PUTAIN ! » Mon klaxon résonne dans toute la ville. L’autre avec son tacot stagne. Je vais péter un câble.

Je me gare enfin chez mon client. Un certain Di Costanzo. Je sors de la voiture, je siffle entre mes dents. Putain. Le mec il a une baraque de fou malade. J’ouvre le coffre du pick up et j’prends mon matériel pour laver sa piscine. Mais vu sa baraque, c’est plus un lac qu’il doit avoir. Putain. J’ai jamais vu de villa aussi grande. Même la Villa des Ange à laquelle j’ai participé en 2016 n’était pas aussi énorme. Je sonne. Un Ding Dong qui semble faire écho dans toutes les pièces de la maison. Un type en costard m’accueille. On se présente. C’est le Majordôme, moi le laveur de piscine. Super. Y’aura encore rien à mater aujourd’hui.  J’tente de garder le sourire et je le suis jusqu’à la baie vitrée qu’il fait coulisser. Putain. Le mec il doit être président pour se payer une baraque pareille. Je remercie l’petit bonhomme. Je dépose mon matos par terre et je commence à faire mon affaire. Il fait grave chaud. J’enlève mon t-shirt. J’attrape l’épuisette et je commence tranquillement à faire le tour de la piscine quand soudain, j’aperçois une paire de gambettes qui prend le soleil. JACKPOT. Du coin de l’œil, je la regarde. Je fais comme si je ne l’avais pas vue et puis mes yeux se posent sur son visage. Bordel, c’est la fille des publicités. Choqué, je glisse et je tombe la tête la première dans la piscine en gueulant un « MERDE ! » significatif.



(c) DΛNDELION

Reality High [BELLA LUCIIIAA]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-