Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez| .

seriously ? (kevin)


Presley Montesano
mask made of human skin
avatar
Inscrit le : 12/09/2018
Messages : 126
Avatar : Lily Collins.
Crédits : timeless (avatar) ; collinsgifs (gif).
Date de naissance : 15/02/1989
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

lloyd #2aloïskevin(libre)halloween (à venir)


terminés : lloyd #1
abandonnés :

Bloc notes :

can you fell this bite ?


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .OMEGA (Marion)
• ÂGE : 24.
• BLOC NOTE :


seriously ? (kevin), le Mer 3 Oct - 21:51

Par un après-midi comme celle-ci, Presley ne pouvait pas rester plus longtemps enfermée le nez sur sa thèse. Il fallait qu’elle prenne du temps pour elle. Son frère était sorti lui aussi, elle ne peut pas lui mettre éternellement la pression, le surprotéger ainsi. Il finirait par se braquer et ce n’était pas ce que voulait Presley. Elle avait envie de nager, d’aller se vider l’esprit. Pour une fois, elle se dit que le lac la changerait, la ferait nager dans un autre environnement. Ses affaires prêtes, sa voiture file en direction d’Austin East.

Ce paysage lui en jette franchement plein la vue, elle est souvent venue ici mais à chaque fois, c’est avec plaisir qu’elle redécouvre ce cadre verdoyant, très inspirant. Le soleil, bien haut dans le ciel, chauffe l’atmosphère. La température extérieure est bonne, presque chaude. L’endroit idéal pour se détendre. Il y a du monde sur place, elle n’est pas la seule à avoir eu cette bonne idée. Ses lunettes de soleil sur le nez, elle étale sa serviette sur le sable, face au lac. Elle enlève sa robe légère et ses scandales pour laisser apparaître son corps. Elle porte un bikini noir, rien de provocateur à outrance. Elle n’aime pas sortir du lot, faisant tout pour se confondre parmi la masse. Elle va directement aller piquer une tête, la lecture ensuite. Alors qu’elle cherche un élastique dans son sac, une note s’envole de son livre de médecine. La brise emmène la feuille juste à côté de la serviette de cette homme là-bas. Elle se précipite en courant mais la feuille a déjà atterri sur son torse, elle grimace. C’est bien sa veine. « Mince. » dit-elle, tout fort alors qu’elle arrive devant ce mur d’abdos. « Bonjour, excusez-moi, ma feuille s’est envolé de mon sac. » Elle ne sait plus où se mettre, Presley. L’homme en question ne devrait pas trop lui en tenir rigueur, ce n’est pas de sa faute après tout.





Toi, tu la contemplais, n'osant approcher d'elle, car le baril de poudre a peur de l'étincelle. victor hugo
Kevin Le Roy
ADMIN ∎
avatar
Inscrit le : 18/06/2018
Messages : 70
Avatar : Zac Efron
Crédits : JUNE
Mes rps : FULL.
Ezeckiel - Maxine - Timmy - Le Roy Familly - Lloyd - Lucia - Presley


Bloc notes : /

Afficher


Re: seriously ? (kevin), le Mar 9 Oct - 23:46





Seriously ?






Louis commençait sérieusement à me courir sur le haricot avec sa dépression à deux balles. La visite d’Alice au loft n’avait rien arrangé et j’ai même la nette impression que c’est pire qu’avant. J’en peux plus de rester dans cette mauvaise humeur permanente. Après avoir insisté auprès de lui au moins cinquante fois pour qu’il m’accompagne, je passais la porte de notre logement seul. Il préférait rester dans le canapé à regarder des conneries à la télé, qu’il fasse ! J’avais opté pour un tout autre programme : farniente et nanas.

Le parc est dégagé malgré le soleil présent et c’est agréable d’en profiter sans que tous les austiniens ne se marchent sur les pieds. J’étends mon tapis de plage, plante mon parasol et commence à m’enduire d’huile après m’être déshabillé sous le regard farouche du groupe d’adolescentes. Je souris. Elles sont jeunes mais plaire n’a pas d’âge. Ma peau est brillante, prêt à recevoir le soleil pour bronze un peu plus ma peau qui est loin d’être laiteuse. Une heure à faire la crêpe et puis je pourrais piquer une petite tête. Je n’oublie pas de minuter mon temps de cuisson, faudrait pas que je ressemble à un homard cuit à point.

« Hm ? »

J’ouvre les yeux et je relève mes lunettes de soleil sur le haut de mon crâne. Devant moi, une jolie brune qui me cache le soleil. Je plisse les yeux, que me veut-elle ? J’émerge petit à petit et je comprends que sa feuille est collée à mon torse. Je me redresse sur mes coudes et j’enlève délicatement cette feuille qui cachait mes abdominaux. Elle est couverte d’huile. J’en profite pour regarder de quoi il s’agit : un schéma avec des noms à coucher dehors. Des trucs surlignés en jaune, des annotations : une étudiante. Je relève la tête vers elle et je souris :

« Si je vous la rends, je ne pourrais pas profiter de votre compagnie… » Je garde toujours fermement cette feuille en main mais je tends l’autre vers elle tandis que mon sourire ne quitte pas mon visage: « Kévin, enchanté. » Je marque une petite pause « J’ai bien peur que j’ai été envoyé pour vous faire profiter de votre après-midi. Je croise les bras sur mes genoux que je relève contre ma poitrine : « Vous devriez arrêter d’étudier pour aujourd’hui et penser à vous détendre, non ? » j’observe un peu plus les traits de son visage « Vous devriez m’écouter, vous avez des rides de fatigue aussi grandes que ma queue »


(c) DΛNDELION
Presley Montesano
mask made of human skin
avatar
Inscrit le : 12/09/2018
Messages : 126
Avatar : Lily Collins.
Crédits : timeless (avatar) ; collinsgifs (gif).
Date de naissance : 15/02/1989
Mes rps :
╸INDISPONIBLE╺

lloyd #2aloïskevin(libre)halloween (à venir)


terminés : lloyd #1
abandonnés :

Bloc notes :

can you fell this bite ?


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .OMEGA (Marion)
• ÂGE : 24.
• BLOC NOTE :


Re: seriously ? (kevin), le Jeu 11 Oct - 22:34

Qui l’eut cru ? Elle a enfin réussi à lever le nez de sa thèse. D’ailleurs, elle avait prévu un programme bien plus excitant que se pencher sur l’élaboration de son questionnaire. Le lac d’Austin East serait sa destination de l’après-midi. Son sac, son maillot de bain sur elle et… une livre de médecine. Elle est incorrigible, Presley, incapable de lâcher. Elle ne sait pas encore que l’avoir amené avec elle, allait lui causer quelques petits problèmes.

Sa serviette posée au lac, elle avait enlevé sa robe, laissant apparaître son bikini noir. Elle voulait vite aller dans l’eau, tout le temps de buller ensuite. Cherchant dans son sac, il y avait eu cette feuille qui s’était envolée face à une brise légère. Tentative désespérée de la récupérer, elle avait fini sa course sur un torse huilé au possible. Presley avait manqué de jurer en voyant le carnage. Face à un mur de muscles, elle s’était excusé dans le but de récupérer son bien. Le voilà qui sort de sa séance bronzage pour lever ses lunettes de soleil. Elle est happée par ce regard, il a de beaux yeux ce garçon, il ne faut pas mentir. Il lève la feuille de son torse. Presley grimace. La feuille n’en est plus une, une masse grasse. Bonne à jeter, en clair. Sa voix grave s’élève. Sa phrase lui fait légèrement rosir les joues, il finit par se présenter. « Presley, enchantée également. » dit-elle, en lui serrant la main. L’interne pose ses genoux dans le sable face à lui, elle sent qu’il ne va céder comme ça, autant s’installer un minimum confortablement. Elle écoute ce qu’il lui dit, il a l’air vantard dans son genre mais pas de conclusion hâtive, le visage de Lloyd apparaît une seconde dans son esprit. Ne pas se fier à l’emballage. Elle chasse rapidement le garçon de son esprit, fixant sa concentration sur la conversation. Il lui instille de manière plutôt brutale l’idée de laisser de côté ses études pour aujourd’hui. Elle inspire pour lui répondre mais il la coupe. Ses yeux s’écarquillent, ronds comme des billes. Elle secoue la tête pour encaisser cette punchline, elle n’était franchement pas prête. Un uppercut dans tes dents, Montesano. De quoi il se mêle à la fin ? Elle prend un instant avant de digérer, décide de réagir d’une manière surprenante quand on la connaît. Elle expire doucement, se penchant vers Kevin. « Vous savez ce que j’pense ? » Un sourire en coin étire la commissure de ses lèvres alors qu’elle n’est qu’à quelques centimètres des lèvres du jeune homme, ses yeux glissent vers elles d’ailleurs. « Vous devriez vous occupez d’votre cul. » dit-elle, sèchement, en plein contre-pied avec le tom aguicheur qu’elle avait à l’instant. Elle est rarement grossière mais là, il venait de la mettre en rogne. Elle lui arrache la feuille des mains avant de se lever en trombe, se dirigeant vers le lac. Elle croise une poubelle sur le chemin, lance la feuille d’un air désabusé. L’eau va l’apaiser. Les pieds dans l’eau, elle ferme les yeux un instant, respirant un grande bouffée d’air. Il y en a vraiment qui ne manque pas d’air, justement.




Toi, tu la contemplais, n'osant approcher d'elle, car le baril de poudre a peur de l'étincelle. victor hugo
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: seriously ? (kevin), le

seriously ? (kevin)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin East :: Lake-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet