AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage...


Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Lun 1 Oct - 0:12

La jeune femme soupire derrière son bureau alors qu'elle vient de raccrocher avec un client particulièrement désagréable et elle replonge rapidement le nez dans son travail, non sans avoir jeté un coup d’œil discret vers le bureau de son supérieur, resté clos depuis le matin. Aline est quelque peu surprise que l'homme ne soit pas encore venu l'agacer aujourd'hui alors que d'ordinaire, cela semble être son passe-temps favoris. Elle ne comprend pas vraiment à quoi est dût cette accalmie soudaine et qui ne lui dit rien qui vaille, pour être honnête. Elle ne savait pas ce qui n'allait pas... mais elle était sûre et certaine que comme d'habitude ça allait lui retomber dessus, pour une raison ou pour une autre. Il la détestait, elle en avait l'intime conviction. C'est pour cela qu'il prenait plaisir à faire de sa vie un enfer au boulot. Pour quoi d'autre ?

La demoiselle jette un regard à l'horloge. Onze heure. Elle a bien le droit de s'accorder cinq minutes de pauses, pas plus, elle n'en a pas encore prit ce matin. Ses pauses ne sont jamais longues, contrairement au reste du bureau. Elle essaie toujours d'être derrière son ordinateur ou sa tablette graphique chaque fois que Monsieur Watts se pointe. Histoire qu'il ne puisse pas encore la critiquer pour rien, quand elle se contente de prendre la pause classique, comme tout le monde. Peut importe. Elle espère qu'il n'y aura pas grand monde à la machine à café. Bingo. Elle glisse sa pièce dans la fente et sélectionne un café à la noisette, sans sucre, en regrettant de ne pouvoir demander de la crème fouettée. Si seulement elle était au starbuck... Elle pousse un soupir et récupère le gobelet brûlant pour retourner à son bureau. C'est ce moment que la porte de Watts choisir pour pivoter, laissant apparaître ce dernier et la jeune femme grimace en posant son verre sur sa table. Elle la contourne, afin de prendre place dans son siège de nouveau. Ne pouvait-il pas sortir deux minutes plus tard ? Ce type avait des yeux derrière la tête. Ou une forte tendance à emmerder les gens, une sorte de capacité naturelle.

Comme il vient à elle, Aline regrette déjà qu'il ait put voir qu'elle avait abandonné son poste, même une poignée de secondes,quand d'autres partent allègrement fumer. Elle se replonge dans son ordinateur, l'air de rien, comme si de fait elle pouvait l'éviter. Mais non. Il s'arrête à deux pas d'elle. Elle soupire en son fort intérieur et se tourne vers lui, affichant un sourire de façade.

«- Monsieur Watts ! Bonjour. En quoi puis-je vous être utile ?»


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 19
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Mar 2 Oct - 19:08

Alexander venait d’apprendre la mauvaise nouvelle. Il avait oublié son visa qui allait bientôt expirer. Non seulement son Visa allait bientôt prendre fin, mais en plus, il n’avait pas fait la demande pour devenir un habitant définitif des États-Unis. Trop occupé par son travail, il n’avait pas pris ses responsabilités. Résultat, il devrait retourner au Canada très bientôt. L’homme ne voulait pas y retourner. Sa sœur et son frère vivaient là-bas et sa vie était maintenant à Austin. Son travail, sa famille, ses repères étaient tous là-bas. Sauf son fils, mais c’était une autre histoire qu’il comptait régler bientôt lorsqu’il aurait résolu son problème d’expulsion imminente.

- Je vais régler le problème, messieurs. Je vous promets que je vais revenir au pays. Laissez-moi la chance de faire ce qu’il faut! Je peux refaire une demande de Visa et je ferais les démarches pour devenir un habitant permanent. En attendant, je pourrais travailler depuis le Canada et tout vous envoyer par fax et faire les réunions par Skype…
- Monsieur Watts, nous n’avons pas de temps pour ces histoires. Si vous quittez les États-Unis, vous perdez votre emploi. Vous avez bien compris? Je vous conseille de trouver une solution très rapidement avant que nous soyons contraints à trouver quelqu’un pour vous replacer. Ai-je été clair?, demanda le grand patron avant de fermer Skype.

Maintenant seul devant son écran, Alexander Watts avait l’impression que sa vie s’écroulait en morceau tout autour de lui. Il avait travaillé trop fort, trop dur pour tout perdre maintenant. Il y avait à peine un mois, on lui promettait de prendre la place du vice-président lorsqu’il allait prendre sa retraite. Maintenant, ils lui lançaient un énorme ultimatum. Il devait rester au pays s’il tenait à sa carrière. Il devait trouver une solution au plus vite! Farfouillant dans le site dédié à l’immigration, il vit un texte traitant du mariage qui permettait à des couples de rester ensemble au pays. Remontant son regard vers la fenêtre donnant sur le bureau, il vit son assistante revenir avec un café. Voilà, il avait trouvé la solution à son problème, il devait tout simplement la convaincre… Rapidement, il sortit de son bureau et approcha d’elle. Elle ne semblait pas franchement ravie de le voir arriver.

- Je dois vous parler… Immédiatement!

Sans plus attendre, il retourna à son bureau pour aller s’asseoir derrière. Il lui demande de fermer la porte avant de l’inviter à prendre place sur l’un des fauteuils en face de lui.

- Mademoiselle Le Roy, vous travaillez pour moi depuis quelque temps maintenant… Vous êtes toujours là, à l’heure, responsable et digne de confiance. Je dois dire que vous êtes probablement la plus… compétente des assistantes que j’ai eues. C’est pour cela que j’ai une proposition à vous faire qui devrait vous intéresser. Voudriez-vous que je vous recommande aux patrons afin que vous ne soyez plus une simple assistante, mais une designer parmi nous? Je pourrais le faire… Si vous me rendez un service en retour. Rien de déplacé, je vous l’assure. J’ai… besoin d’aide. Épousez-moi, Aline Le Roy. J’ai besoin d’une épouse pour rester au pays et vous êtes la seule personne en qui j’ai confiance dans ce bureau!
Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Mar 2 Oct - 22:21

La jeune femme jette un regard à son supérieur, avant de le regarder s'éloigner et elle soupire, en se levant pour lui emboîter le pas, prenant avec elle sin gobelet de café pour ne pas laisser ce dernier tiédir et elle entre alors dans le bureau de Monsieur Watts en prenant place dans la fauteuil que ce dernier lui indique. Il doit lui parler, dit-il, immédiatement. Ce qui ne lui dit rien qui vaille, pour être honnête. La demoiselle espère qu'il n'entend pas lui passer encore un savon, pour une raison obscure. Mais savoir qu'il doit lui parler, sur ce ton empressé, ne la rassure pas le moins du monde et elle soupire discrètement en l'observant. Elle porte son gobelet à ses lèvres et souffle sur le liquide chaud pour en prendre une gorgée et apprécier la saveur du café mêlé à cet arrière goût de noisette. Et elle pose le regard sur lui comme il prend la parole, prenant soin de poser son gobelet aussi, de peur d'envoyer celui-ci à la face de son interlocuteur si ce dernier l'agace un peu trop.

Elle lève un sourcil comme l'homme propose de soutenir sa candidatures et vendre ses mérites pour qu'elle devienne designeuse. Il semblait pourtant, à ses dires, qu'elle n'en avait pas l'étoffe, qu'elle n'en avait pas la capacité. Aurait-il changé d'avis ? Pourquoi ? Il lui semble qu'il y a anguille sous roche, pour que l'homme s'exprime de la sorte et elle ne tarde pas à découvrir que c'est le cas, tandis qu'elle ouvre des yeux ronds. Il ne peut pas être sérieux, n'est-ce pas ? Il demande vraiment à ce qu'elle l'épouse ? Elle reste figée sur place sans comprendre d'où cette lubie lui vient.

«- Je vous demande pardon ?» Les mots sortent de sa bouche sans qu'elle ne les ai vraiment préparés, ne parvenant pas à les retenir. «Que je vous épouse ? Vous ?» Le connard de service, à ses yeux, mais elle ne le dit pas. «Le mariage est sacré et le mariage blanc est illégal, pourquoi ferais-je cela ?»


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 19
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Jeu 11 Oct - 3:40

Alexander croise ses doigts et la regarde réagir à sa demande sans vraiment de surprise. Il avait conscience que de proposer à la demoiselle de l’épouser lorsqu’ils se méprisaient était complètement malade. Pourtant, il n’avait pas le choix. S’il ne voulait pas partir au Canada, il devait trouver un moyen d’être accepté au pays rapidement et son seul moyen était de se marier. Il voulait prendre le risque. Toute sa vie était aux états-unies et il était hors de question qu’il abandonne tout.

- « Je sais que c’est illégal et si j’avais le choix, je n’irais pas vous demander de m’épouser. Je n’avais pas l’intention de quitter le célibat et encore moins pour une femme que je ne connais pas! Je n’ai pas le choix de vous demander votre aide. Mademoiselle Le Roy, mon offre est totalement folle, j’en ai conscience, mais doublement réfléchie. Si vous m’aidez, je croit fortement que nous seront capable de les berner. En échange, je peux vous promettre une augmentation et une promotion que vous ne pouvez pas refuser. Vous refuseriez la chance de travailler comme styliste, comme moi, plutôt que de travailler pour un homme comme moi? Il est évident que vous m’aimez gère. Vous m’épousez, j’ai mon titre d’habitant des états-unis, nous divorçons et vous n’aurez plus jamais à me supporter! »

Alex se leva et il approcha d’elle. Il ne croyait pas qu’il allait faire ça... Il y avait à peine quelques heures, il venait de fuir la chambre d’hôtel qu’il avait loué pour passer la nuit avec un amant et sa femme. Il se mit à genoux devant elle et il la regardait dans les yeux. C’était stupide...

- « Je vous en supplie, ne me laissez pas tomber. Ne les laisser pas briser ma vie. Je me sens américain, pas canadien. Vous ne laisseriez pas votre patron se faire virer? »
Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Jeu 11 Oct - 4:03

Il ne manque pas de culot, avec sa question, sa demande, sa supplique et Aline a l'impression qu'elle va s'étrangler avec sa propre salive en l'entendant parler. Il est devenu complètement fou, il a perdu la raison. Il y a quelques temps seulement elle disait devant sa famille tout le mal qu'elle pense de ce type et il pense vraiment qu'ils peuvent tromper tout le monde ? Il pense vraiment qu'elle peut avoir envie de lui venir en aide ? L'homme admet que c'est illégal, alors il devrait oublier cette idée tout simplement et se mettre en règle en toute légalité. Mais cette option ne semble pas envisageable. Tout ça pour une augmentation. L'offre est alléchante, après tout c'est ce que la demoiselle désire obtenir au final. Mais elle veut monter les échelons au mérite, pour ses propres compétences et non pas pour avoir aidé un type à défier les lois américaines et s'en moquer. Après tout il n'avait qu'à se mettre en règle comme elle-même l'a fait en arrivant de France. Elle n'a pas vraiment envie de s'asseoir sur son honneur et ses valeurs pour obtenir un poste qu'elle souhaite obtenir la sueur de son front. Mais en le voyant se mettre à genoux et la supplier de lui venir en aide, Aline perd un peu de sa superbe, malgré tout le mal qu'elle peut penser du quadragénaire dans lequel elle voit un homme physiquement attrayant, dont les qualités étaient cependant trop rares pour le rendre intéressant. Très différent d'elle, très profiteur, très libertins et sans responsabilités. Dire qu'elle devait prendre ses appels et éconduire, parfois, ses prétendantes à sa place car il les avait quittés sans un mot.

«- Je pourrais parfaitement les laisser vous virer, j'aurais un supérieur hiérarchique probablement plus vivable, il serait assez difficile d'être pire que vous pouvez l'être.» souligne la jeune femme d'un air sarcastique.

Mais il est là à ses pieds, assit sur sa dignité pour lui demander ce sacrifice, cette faveur, cette aide et elle ne peut pas dire que l'image la laisse insensible, plus encore quand il souligne le fait de se sentir américain et désireux de rester au pays. Son cœur se serre et elle se sent faible, alors qu'elle ne voudrait pas l'être. Elle essaie de garder une attitude fermée face à lui. Mais cet exercice se révèle être plus difficile qu'elle l'aurait supposé.

«- Vous savez que vous êtes complètement taré ?» demande-t-elle, plus pour gagner du temps que parler réellement, alors qu'elle se sent être dans une bien mauvaise situation.


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 19
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Ven 26 Oct - 4:50

Alexander doit piler sur son orgueil, sur sa liberté et sur ses promesses à lui-même afin de garder son emploi. Rester au pays comptait beaucoup pour lui et il était prêt à n’importe quoi afin d’y arriver. Par contre, il devait se dépêcher et convaincre la demoiselle devant laquelle il s’était agenouillé afin de la supplier. La honte… Jamais i aurait cru qu’il se serait abaissé à demander quelqu’un en mariage et encore moins de la demander en mariage… elle… Évidemment, elle remet en doute ses paroles et déclare qu’elle serait bien heureuse sans lui. Lui aussi il serait bien heureux sans elle, mais il avait besoin de son aide pour le moment.

- Je ne suis pas taré. Je suis tout simplement déterminé, mademoiselle Le Roy. Vous avez évidemment le choix. Soit vous m’aidez et je vous aide à mon tour en vous recommandant pour une promotion, soit que vous perdez votre emploi vous aussi… Vous imaginiez quoi? Vous êtes mon assistante, pas celle de la personne qui me remplacerait. Vous perdriez votre emploi tout comme moi! Ne prenez pas le risque, aidez-moi. Il suffit de nous marier, rester quelques mois mariés et une fois que je suis Américain, nous nous séparons. Personne ne se doutera de rien!

Il se relève, finalement, et il va derrière son bureau pour fouiller dans ses affaires. Il finit par sortir une photographie et il la tend à la demoiselle. Cette photo est celle d’un bébé dans un pyjama bleu. Il essayait de faire pitié.

- Mon fils. Il est resté au Canada, mais j’aimerais le remmener au pays. Il mérite d’avoir un père avec un emploi, non pas un père au chaumage. Ce n’est pas égoïstement que je veux garder mon emploi, c’est pour mon enfant aussi. Suis-je aussi cruel que vous le pensez?
Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Ven 26 Oct - 13:34

La demoiselle lève les yeux au ciel. Non, elle ne perdrait probablement pas son emploi parce que ce n'était plus lui son supérieur. Le nouveau pourrait choisir de la garder s'il jugeait qu'elle faisait du bon travail. Il y avait une chance, donc, qu'elle ne perde pas sa place avec le licenciement de son supérieur. Les lois restaient, malgré tout, relativement bien faites et quoique la justice ne soit pas toujours si juste qu'elle le prétendait, il y avait tout de même de la marge avant qu'elle ne soit franchement caduque. Croisant les bras sur sa poitrine, la jeune femme le défis du regard. Voulait-il vraiment jouer à ce jeu là ? Elle commençait à en avoir assez que l'homme la juge, sans arrêt, parce qu'il la considérait comme inférieure et insignifiante. Il n'était pas parfait, loin de là. Et ne lui était pas supérieur non plus, humainement parlant, bien qu'il semblait en être persuadé chaque fois qu'il lui adressait la parole.

«- Vous savez que c'est faux, vous essayez seulement de me faire peur. Je ne serais pas automatiquement viré. Il est possible que je sois rétrogradé. Il est possible que je sois licencié, mais ce serait surprenant. Et il est possible que je garde mon poste, si votre successeur juge que mon travail lui convient. Il y jettera forcément un œil avant de prendre sa décision, il y a des lois, vous savez. Et une personne, au-dessus de vous, dans cette boite.»

Il y avait un service, un bureau des ressources humaines, tout le nécessaire pour que, malgré tout, la jeune femme soit protégée. Pourtant oui, il y avait aussi une petite part de risque. Mais le tableau n'était pas si noir qu'il voulait le lui faire croire. Et elle était en position de force, dans l'immédiat, parce qu'il avait besoin d'elle, tandis qu'elle jette un regard à la photographie.

«- Vous êtes en train de me dire que votre fils est dans un pays étranger, et que vous ne voulez pas retourner avec lui ?» elle lève un sourcil. «Vous pourriez repartir au canada, profiter de votre fils, le voir grandir. Votre fils pourrait avoir son père avec lui, non pas une hypothétique installation en Amérique, parce que, vous oubliez un détail... cet enfant a une mère, non ? Une mère qui garde des droits et des devoirs sur ce dernier. Je vous rappelle qu'un juge donne plus facilement la garde à la mère, ou je m'en abstiens ?»

Non vraiment, elle ne comprenait pas comment il avait pensé la situation. Et elle ne comprenait pas comment il pouvait être encore ici, si son fils était aussi loin de lui. Lui rendant la photo, elle lève les yeux au ciel avant d'avancer vers la porte, s'arrêtant quand elle a la main sur la poignet.

«- Au vu de votre situation, je vous garantie que beaucoup de monde va se douter de quelque chose et je vous garantie que vous avez intérêt à devenir rapidement le petit ami idéal si vous voulez être crédible. Vous savez que le service de l'immigration va s'en mêler, naturellement ?» Il croyait vraiment que personne ne se douterait de rien ? Sérieusement ? «Vous savez quels sont les risques d'un mariage blanc ? Je vous garantie qu'il faudra beaucoup plus qu'une promotion pour que j'accepte de mettre ma vie et ma carrière en péril juste pour vous.»


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 19
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Jeu 1 Nov - 1:22



Alexander soupira en posant son regard sur la rousse jeune femme. Que pourrait-il dire pour s’assurer que son employée l’aide? Elle était la seule qui accepterait un tel marché, qui le connaissait mieux que quiconque! Du moins, assez pour que son plan fonctionne. Les autres voulaient trop le voir plonger pour accepter un tel marché. Il devait absolument la convaincre, sinon sa carrière se terminait…

- Je vous expliquerais mes raisons en temps voulu, mais croyez-moi lorsque je vous dis que mon fils me manque amèrement, je ne peux pas le laisser au Canada, j’ai l’intention de le remmener ici. Mademoiselle, vous êtes probablement celle qui me connaît le mieux dans mon entourage et qui ne fait partie de ma propre famille. Il suffit d’être impeccables. Évidemment, les gens auront des doutes, mais il suffit tout simplement de dire que nous ne voulions pas que les autres imaginent que tu vivais du favoritisme, donc nous cachions notre relation… En échange, je suis prêt à vous dédommager, d’une manière ou d’une autre!

Il s’approche d’elle et il la regarde avec conviction. Il n’allait pas la laisser partir comme ça sans avoir obtenu ce qu’il voulait.

- Que désireriez-vous? De l’argent, une voiture, des cours particuliers dans un certain domaine, des vêtements de grands couturiers, voyagez…? Dites-moi ce dont vous rêvez et je m’assurerais de réaliser votre demande, quelle qu’elle soit! J’ai besoin d’une épouse et vous devez avoir un besoin en particulier. Personne n’a aucun rêve, espoir ou envie! Je sais que la tâche est dangereuse, mais je vous récompenserais, je suis prêt à le jurer sur la tête de mon fils. Je sais que vous me détestez et le sentiment est partagé, mais nous pouvons nous rendre service. Puis si vous m’aidez, soyez sûr que je serais moins dur avec vous au bureau… Vous aurez largement remonté dans mon estime, Aline.
Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Jeu 1 Nov - 1:35

Elle le défie du regard, en écoutant les mots de l'homme alors que ce dernier demande ce qu'elle veut, avant de promettre à la jeune femme qu'il sera moins dur avec elle à l'avenir si elle lui vient en aide pour la simple et bonne raison qu'elle sera remontée dans son estime. Ah. Et qu'a-t-elle fait de base pour descendre dans cette estime ? La jeune femme ne comprend pas vraiment, il 'la toujours plus ou moins détesté, depuis le premier jour où elle était arrivé, le premier jour où il l'avait rencontré, où il avait put la voir travailler. Il avait attendu d'elle qu'elle soit absolument parfaite sans le connaître, alors même qu'elle venait tout juste de poser ses valises dans la boite, évidemment, ça ne pouvait pas fonctionner, elle ne pouvait pas lui apporter entière satisfaction, bien entendu, parce qu'elle ne le connaissait pas, n'avait pas tout les éléments en main à l'époque. Il disait réciproquement la détester et elle ne savait pas pourquoi, elle ne savait pas ce qu'elle avait bien put faire, pour que l'homme la déteste à ce point et si rapidement, alors qu'elle ne faisait à priori que son travail.

«- Pour être tout à fait honnête je ne sais pas ce que je veux, même si cela peut vous surprendre. Je ne suis pas très attachée à ce qui relève du domaine matériel.» affirme la jeune femme. Et dans un même temps ses parents avaient les moyens de lui offrir ce qu'elle voulait, le compte qu'elle avait à la banque était bien mieux fournit que cet homme suffisant ne le pensait. «Alors on va dire que vous apporter une réponse est très compliqué pour moi. Toutefois je peux encore vous demander quelque chose et c'est bien peu de choses par rapport à ce que je vais faire pour vous... Pendant toute la durée de notre relation, vous serez le partenaire idéal. Attentionné, gentil, doux, romantique... vous voyez ce que je veux dire ? Le plus normal possible ou presque. Que ma famille puisse croire que ça matche. Et afin que je ne soit pas envoyé en prison à cause de vous, vous me ferez le plaisir d'apprendre, et dès maintenant, tout les détails les plus insignifiants de mon existence, au cas où le service de l'immigration viendrait à vous poser ces questions. Quand j'aurais terminé, vous ne me verserez aucun argent pendant notre divorce, mais vous ferez un don à une association apportant aide et soutient aux enfants défavorisés. Du montant qu'aurais dût vous coûter le divorce.»


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Alexander Watts
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 19
Avatar : Ryan Reynolds
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Ven 2 Nov - 1:27

Alex commençait sérieusement à désespérer lorsqu’elle lui répondit. Il devait être le petit ami parfait? Doux, gentil et tout ce genre de choses? C’était dans ses cordes! Il pouvait tout à fait jouer ce rôle-là et apprendre, par cœur, les informations que lui donnerait la jeune femme. Il suffisait, tout simplement, à apprendre à mieux connaître l’autre. Il donnerait ce qu’elle devait savoir et il prendrait des notes sur ce qu’elle lui expliquerait. Il saurait se montrer tendre et imiter à la perfection la douceur. Il était certain d’être un très bon menteur! Tel un amoureux transi dans une pièce de théâtre, son public serait attendri par le joli couple qu’ils sembleraient former et il se le jurait. Il en allait de sa liberté! Il n’avait pas le choix de réussir!

- C’est parfait pour moi, j’accepte vos conditions. Cet argent sera reversé à une association de votre choix. Nous n’aurons qu’à inscrire cela dans notre contrat de mariage et l’argent sera directement envoyé à l’association plutôt qu’à vous… Je ne vous pensais pas si généreuse. Je promets aussi d’être là pour répondre à la moindre demande que vous pourrez avoir, si vous avez autant d’argent que vous le dites! J’en apprendrais le plus possible sur vous et je vous donnerai les informations que vous ignorez.

Tel qu’il le ferait pour un contrat d’affaires qu’il concluait avec un client, il tendit la main à la jeune femme afin de sceller leur accord.

- Dans ce cas, je vous propose de venir chez moi, ou chez vous si vous préférez, afin de discuter plus en détail de l’histoire que nous allons monter. Ce vendredi, cela vous irait-il? Je prendrais des notes afin de retenir la moindre information vous concernant. Je veux que cela soit le plus réaliste et crédible possible. Je veux réussir… Et… merci de me venir en aide.
Aline Le Roy
avatar
Inscrit le : 24/09/2018
Messages : 33
Avatar : Iga Wysocka
Crédits : Angie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le Ven 2 Nov - 10:04

La jeune femme jette un regard à son interlocuteur alors que ce dernier certifie pouvoir remplir les conditions demandées par la demoiselle. Dans ce cas, l'affaire semble réglée, même si dans un même temps Aline a mauvaise conscience de se comporter de la sorte, alors qu'elle songe que si cela se sait, ses parents seront particulièrement déçus. De même que ses frères et l'ensemble de la famille de la jolie rousse. Elle préfère ne pas penser à tout cela, au drame que ce serait si ses proches venaient à découvrir le pot aux roses. Non, elle préfère de loin ne pas penser à cela, et songer que tout se passera bien, quoiqu'il ne soit pas simple de s'asseoir sur sa conscience. Elle secoue la tête comme pour s'aider à se débarrasser de ces pensées. Et naturellement l'homme l'aide à penser à autre chose, par une petite pique alors qu'il dit ne pas l'avoir pensé si généreuse. Quoi ? Avait-elle donc l'air d'être une espèce de connasse sans cœur, ou la prenait-il vraiment pour une sans le sous, prête à dévaliser le compte en banque d'un homme pour s'assurer une existence tranquille ? Elle lève les yeux au ciel. Et plus encore quand il parle de l'argent qu'elle dit avoir, alors qu'elle n'en a pas parlé ne serait-ce qu'une seconde, n'ayant jamais cherché à faire valoir l'argent qu'avait ses parents, parce qu'elle ne voulait pas en dépendre, en profiter.

«- Je ne me souviens pas de vous avoir parlé d'argent que j'aurais...»

Peut-être tirait-il simplement des conclusions du fait que la jeune femme ne voulait pas de l'argent du divorce, mais cela restait une supposition hasardeuse. C'était, en tout cas, la première fois qu'il semblait considérer que la jeune femme avait de l'argent, alors que jusqu'ici il était toujours parti du principe qu'elle était forcément d'un rang social inférieur au sien. Peu importe. D'autant plus qu'elle n'avait que faire des rangs sociaux, en soit.

«- Vendredi, chez vous, ce sera parfait.» accepte la demoiselle avant de secouer la tête aux remerciements de l'homme, qui la font se sentir si mal vis à vis de sa famille et elle sort pour retourner vaquer à son travail.


Soulmate


Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage ?
c. FRIMELDA
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage..., le

Alex ♔ Et si votre contrat de travail devenait un contrat de mariage...

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-