AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Libre] Lorsque le vent se lève


Autumn de Peyrac
avatar
Inscrit le : 12/08/2018
Messages : 45
Avatar : Gigi Hadid
Crédits : Avatar : AvatarAGogo
Date de naissance : 23/09/1992
Bloc notes : /

Afficher


[Libre] Lorsque le vent se lève, le Dim 23 Sep - 11:36





Lorsque le vent se lève



C’est le week end et j’avais besoin de m’aérer la tête après une semaine chargée au travail. Demain, j’étais invité à manger chez ma mère où il y aura mes frères et ma soeur, je n’en avais pas spécialement envie mais bon j’allais faire des efforts, je voyais mon père tout les jours après tout. La tête encore un peu dans le brouillard puisque je venais de me lever, je manque de marcher sur la queue de mon chat qui part comme une fusée.

- Désolé Tango, tu as faim ?

Lui dis je en me frottant les yeux, je regarde mon visage dans la glace et voit mes cheveux totalement ébouriffé, je soupir et me traîne jusqu’à la cuisine, heureusement je n’avais pas de colocataire, je me suis habituer à me promener totalement nu dans ma maison. Je me frotte encore un peu le visage et passe de l’eau froide pour m’aider à me réveiller. Je mets en route ma machine à café et sort une boite à chat pour servir à manger à Tango sa pâté. Je mange rapidement un morceau et me sers mon café une fois qu’il est prêt, je le buvais tout en me dirigeant vers ma salle de bain, pour me préparer.

Une fois que je suis habiller et propre, coiffé, légèrement maquillé. Je prend un calepin et file avec mon sac et mes clés de maison, je ferme bien derrière moi après avoir allumé mon alarme, je m’étais fait cambrioler une fois et je n’avais aucune envie que cela recommence. Je file ensuite vers le parc, il faisait beau et bon, j’avais envie de me poser sous un arbre à dessiner. Tout en me mettant assise, je sors mes crayons et mon calepin. Durant plusieurs minutes plutôt inspirer sur mon dessin, une rafale de vent arrache ma première feuille du calepin et éloigne mon dessin vers le chemin de terre, je jette mon calepin par terre avec mes crayons et mon premier réflexe est de vouloir rattraper la feuille qui s’est envolé et mon dessin qui représente un endroit que j’ai vu cette année en vacances en France. Je vis une main s’en emparer

- Hé ce dessin est à moi, donnez le moi.

Je ne voulais surtout pas qu’il prenne le temps de le regarder, je n’avais pas fini et j’avais horreur qu’on voit un travail inachevé, probablement un défaut professionnel

Le dessin en question :
 

Fiche RP  Sunhae de Libre Graph'



L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: [Libre] Lorsque le vent se lève, le Ven 28 Sep - 2:27


Réveille-toi Milo, réveille-toi. Ma conscience est clairement la pire, je me réveille... Je souffle avant de regarder l'heure sur mon téléphone. J'ai clairement besoin de me régler à nouveau. Parce que c'est pas que je vais clairement rater mon année en Littérature, mais si je continue comme ça... J'suis clairement dans la mouise si je veux continuer d'étudier. C'est l'après-midi, et je souffle à nouveau. J'ai une flemme incroyable ces derniers temps, à croire que je n'ai plus envie de rien -ce qui est vrai, en quelque sorte-. Je regarde le plafond quelques secondes avant de me lever pour aller prendre une rapide douche froide, ça me réveille, tant mieux. Je me rhabille en dansant sur Gucci de Jessi et je vais grignoter quelque chose en regardant à travers la fenêtre pour trouver quelque chose à faire. Regarder le paysage, ça inspire toujours. Je me dis qu'aller me balader pourrait me changer les idées et me motiver, j'suis naïf dans certaines circonstances j'avoue. J’attrape ma veste et je sors; où aller ? Bonne question. Mon instinct me guide, je visse mes écouteurs dans les oreilles et je met en marche ma playlist. Ca n’allait pas avec le paysage, alors j’opte pour quelque chose de plus calme et qui reposerait peut-être mon cerveau qui est assez secoué. Je marche, encore et encore, regardant le paysage quand ça me chante. Parfois, je m’arrête au passage piéton et je regarde les voitures passer. Je souffle à nouveau, puis je finis par me dire qu’aller au Bull Creek Park ne serait pas mal. Je reprends ma balade pour finir par l’entrée du parc, j’enlève une oreillette et je reprends ma route. Je regarde les arbres, puis lâche un faible sourire. Ce serait pas mal de venir ici la nuit, pour regarder la lune. Je m’arrête lorsque je vois un papier se faire la malle, je le chope, le regarde puis j’entends une voix. Je lève mon regard et je vois la propriétaire du dessin. « Ah, désolé madame. » Je lui tends son dessin, puis fait une “moue”. « Il est très joli votre dessin, ça représente quel paysage ? » Tentative de sociabilité, marchera-t-elle ?
Citation :
hello hello, j'espère que ça ira !


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Autumn de Peyrac
avatar
Inscrit le : 12/08/2018
Messages : 45
Avatar : Gigi Hadid
Crédits : Avatar : AvatarAGogo
Date de naissance : 23/09/1992
Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Lorsque le vent se lève, le Jeu 4 Oct - 11:46





Lorsque le vent se lève



S’il y avait bien une chose que je ne supportais pas c’est qu’on touche à mes affaires et c’était clairement ce qu’on faisait là, oui bon ce n’était qu’un dessin et puis peut être que s’il ne l’aurait pas attraper, je l’aurais perdu. Puis, je restais assez possessive quand il s’agissait de quelque chose qui m’appartenait. Alors oui pour le jeune homme en face de moi, je pouvais sembler désagréable pour le coup, je prends le dessin et roule des yeux lorsqu'il me dit ”Ah, désolé madame”. J’avais l’impression d’avoir vieilli de vingt ans de plus

- Madame ? Je ne suis pas encore vieille pour qu’on m’appelle comme ça

Oui, bon calme toi Automn, il ne connait pas ton prénom, enfin il aurait pu m’appeler mademoiselle quand même. Enfin bref j’arque un sourcil regardant mon dessin. Il a donc eu le temps de le voir donc et malgré moi, je laisse un sourire sur mon visage, la pression redescend légèrement adoucissant les trait de mon visage.

- Et bien merci, mais il n’est pas encore fini… Et cela représente une Abbaye qui se trouve dans le sud de la France.

Lui répondais je comme ci c’était logique mais après tout le monde n’a pas les moyens de mettre les pieds dans ce merveilleux pays. J’y suis allée cet été et j’ai beaucoup aimé le séjour, j’ai vu des membres de ma famille qu’on ne voit que rarement à cause des kilomètres qui nous sépare mais j’ai surtout vu la provence, j’adorais cette région, on pouvait voir sur plusieurs kilomètres des champs rempli de lavandes qui parfument l’air et donnent quelque chose de coloré au paysage sous un ciel bleu. Entendre les grillons chantaient le soir et manger une bonne salade cuisiné à la provençale, je crois le jour où je suis à la retraite, je partirais poser mes vieux jours là haut. Pas que je n’aime pas l’Amérique, mais la France était le plus beau pays du monde à mes yeux.

Fiche RP  Sunhae de Libre Graph'



L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…
Milo River
danser sous la lune et les étoiles
avatar
Inscrit le : 16/09/2018
Messages : 651
Avatar : Taemin Lee
Crédits : calypsie (av.) SIAL (sign.)
Date de naissance : 26/12/1993
Mes rps :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: moonlight.
• ÂGE : 20 étoiles dans le ciel
• BLOC NOTE : i'm rose, aspen and henley


Re: [Libre] Lorsque le vent se lève, le Mer 10 Oct - 23:27


J’ramasse la feuille qui s’fait la malle puis j’analyse son contenu. C’est un joli dessin, un paysage que j’ai jamais vu auparavant. J’regarde le plus de détails avant d’entendre la voix de c’qui se trouvait être la propriétaire de c’merveileux dessin. J’lui tends la feuille sans désagrément puis j’la complimente. C’est rare que j’croise des personnes qui savent réellement dessiner de vrais paysage et ça fait plaisir à voir. J’lâche un sourire à sa réponse, c’vrai que j’venais de lui rajouter probablement trente ans dans la face… Mais c’n’est qu’une formule de politesse. « Haha, désolé. » j’réponds en mettant mes mains dans mes poches, « Dans c’cas là… Comment j’peux vous appeler ?  » j’ajoute avec un léger sourire, « Moi, j’m’appelle Milo. » j’me présente rapidement, sans dire quoi qu’ce soit d’plus, j’suis pas vraiment un adepte de la présentation; la plupart du temps ceux qui m’interpellent m’connaissent soit de l’Université soit du bar. J’écoute avec attention la dame qui s’trouve devant moi, elle m’explique d’où provient l’paysage. C’qui m’époustoufle encore plus c’est qu’elle réussie à projeter un souvenir en dessin, peu d’gens savent le faire. « C’est épatant. » je commente en baissant mes yeux vers le dessin. « J’ai jamais eu l'occasion d’aller en France, mais ça à l’air joli. » J’me base uniquement avec le dessin, la France est clairement une terre inconnue pour moi. J’connais seulement Paris et encore, j’connais que la Tour Effiel.                    


☽☽ et comme la lune, il avait une partie de lui si sombre que même les étoiles ne brillaient pas dessus.
Autumn de Peyrac
avatar
Inscrit le : 12/08/2018
Messages : 45
Avatar : Gigi Hadid
Crédits : Avatar : AvatarAGogo
Date de naissance : 23/09/1992
Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Lorsque le vent se lève, le Dim 11 Nov - 19:35





Lorsque le vent se lève



Bon j’avoue, je n’ai pas été sympa avec lui, je lui ai limite aboyer dessus déjà car le vent m’a agacé et aussi parce que je n’aime pas qu’on prend mes affaires, c’est mon côté possessive, j’ai bien du mal à partager et c’est un de mes plus grands défauts sans oublier mon impatience parfois sur certaine chose. Mon père disait que personne n’est parfait. Affichant toujours mon sourire sur le visage, je lui réponds.

- Enchanté Milo, je m’appelle Automn

Je regarde mon dessin et tente de le défroisser par le vent qui l’a un peu esquinter. J’allais devoir recommencer et c’est bien dommage. Je lève les yeux sur le jeune homme avec un sourire, j’étais fière d’avoir une bonne mémoire, cela m'aide parfois à me projeter et être efficace dans mon travail. J’étais aussi créative, il m’arrive parfois d’inventer des choses comme ça qui n’ont rien à voir avec mon travail, mes dessin n’était jamais ordinaire. En ce moment la provence bien que je suis aller durant l’été me manquait un peu et donc j’ai dessiné cette abbaye qui n’est pas loin du village de mes grands parents

- Merci mais j’y vais tous les étés donc sa aide la mémoire.

L’air ? Non mais cela n’a pas l’air, La France est un pays en vrai, je n’ai pas de mots assez fort pour le décrire, il y a tellement de merveilles dans ce pays

- La France est selon moi, le plus beau pays du monde. Et la provence est ma région préférée là haut. Rien à envier au USA

D’ailleurs parfois, je ne comprenais pas pourquoi mon père avait eu envie de partir de ce pays, elle a tellement de trésors et de richesses que j’en trouve pas les mots. Je pense le jour où je prend ma retraite, j’irais passer mes derniers jours en France.

Fiche RP  Sunhae de Libre Graph'



L’important n’est pas d’où tu viens mais jusqu’où tu iras…
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: [Libre] Lorsque le vent se lève, le

[Libre] Lorsque le vent se lève

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bull Creek Park
-