AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd)


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Jeu 20 Sep - 23:33

Posé sur ma bécane un peu rouillée, j'profite de la lumière tamisée du jour qui se lève. J'aimerai que le temps se dilate. Qu'il garde à jamais mes yeux émerveillés en éveil. J'peux sentir le poids de cette immense ville sur mes épaules. Elle m'envahit. J'peux percevoir de très haut sur cette colline le boulanger qui se lève aux aurores pour faire son pain. L'insomniaque qui passe une nouvelle nuit sans fermer l’œil, toutes les atomes qui s'excitent dans tous les sens et qui précède l'hystérie d'Austin en pleine journée. Les voitures, les klaxons, les plaintes des automobilistes lobotomisés. Tous ces clones identiques. Cette routine identique. Le métro-boulot-dodo.  

C'est tellement plus beau la nuit. L'air frais nettoie tes poumons, la nuit noir capture à jamais tes secrets les plus intimes. Tes émotions refoulées. Tu peux retrouver au milieu de la foule dans une boîte de nuit, puis seul à pleurer à chaude larmes tout en haut d'une colline. Si il y a un Dieu, une force divine, qu'il fasse de moi cet oiseau de nuit. Cet aigle sans attaches, sans loi, guidé par ses passions et son envie irrépressible d'exister par soi même. Pour soi même. J'veux pas que le jour se lève. J'veux pas redevenir tout le monde.

J'suis sorti de mes songes par un bruit au long. Des pas très légers, aériens. Quelqu'un de perdu peut être. Ou quelqu'un qui connaissait simplement le chemin. J'regarde même pas qui c'est, ça a pas trop d'importance, ça l'est pas plus que ce qui se passe sous mes yeux. « J'ai l'impression qu'Austin m'appartient. Tu crois que c'est ça être libre ? Se bercer d'illusions et se complaire dedans ?   » Cette ville, elle appartient à tous ces requins de la finance, tous ces gens privilégiés bien protégés en haut de leur tour de verre. Mais un jour, je les ferai descendre. Du verre cassé, ça ouvre des plaies... C'est juste ce qu'il me faut pour panser les miennes.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Ven 21 Sep - 16:22

Scar, elle a ridé toute la nuit. Y'a sa planche qui roule, roule, roule sur l'béton armé. Elle glisse le long d'la route, rôde comme un oiseau d'nuit. L'corps libre, elle se sent affranchie des plus grandes règles de la vie. L'vent qui la pousse à avancer plus vite, qui lui donne des petits coups dans l'dos, qui l'incite à quitter cette putain de ville une bonne fois pour toutes. Mais elle est trop défoncée, Scar, pour réfléchir à s'casser.
Elle atteint finalement l'bas d'la colline qu'elle s'apprête à grimper, sautant d'sa planche et la foutant sous son bras pour muscler ses jambes jusqu'au sommet. C'est l'heure du levé du jour. La plupart des gens disent que l'avenir appartient à ceux qui s'lèvent tôt. Scar, elle, pense qu'c'est ceux qui s'lèvent tôt qui appartiennent à l'avenir. Au sens propre, qu'ils sont soumis à ce que leur réserve demain, qu'ils n'ont aucune permission sur c'qui va leur arriver, qu'ils s'agenouillent seulement devant le ciel en attendant qu'le bon Dieu leur livre une opportunité sur la première page du petit quotidien, ou le flyer publicitaire du nouveau Starbuck fraîchement ouvert en ville. Scar, elle, vit d'avantage la nuit, quand qu'un seul tiers des condés ne surveillent les routes voilées d'la lumière vacillante qu'un lampadaire peine à souffler, quand les cons d'fonctionnaires dorment encore parce qu'ils s'lèveront à l'aube à la même heure qu'tous les autres misérables jours d'leur vie bien rangée bien barbante, et quand les dealers, quand les danseuses, quand les hors là loi sont d'sortie. C'est comme ça qu'elle s'sent elle-même, Scar, au beau milieu d'la nuit.
Bientôt, son astre lunaire disparaîtra pour s'laisser piquer sa place par l'soleil. Dans son nadir, il aveugle même déjà la brunette, qui fronce des sourcils tout en s'avançant vers un rocher, alors qu'elle découvre un motard, là, assis aussi. Sans un mot, elle prend place à côté d'lui, l'regard encore divaguant, plein d'doux poison. « Eh eh eh... reste un peu tranquille, j'ai pas bu mon café encore. » réplique-t-elle quand l'garçon commence à lui baragouiner des mots de haute philosophie. « Et j'suis perchée, mais pas au point d'me lancer dans un débat digne de Freud. Donc on va en rester à la conversation de base genre "salut ça va, qu'est-ce-que tu fous là?" » ajoute-t-elle, en fronçant encore les sourcils tout en tournant sa tête vers le gosse, balançant sa planche à ses pieds et jouant avec.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Ven 21 Sep - 19:22

Petit rire espiègle, peut-être un peu mesquin. T'es pas dans un putain de film, tu peux pas t'attendre à philosopher sur la vie, la condition humaine et ce genre de sujets pompeux avec tout le monde. J'gratifie la jeune femme d'un regard. Elle cassait pas trois pattes à un canard, les traits fins, le corps frêle. En apparence, elle avait l'air d'être aussi fragile qu'une feuille emportée par le vent. Mais y'a cette aura aussi. Cette énergie spirituelle, ou j'sais pas trop quoi qui jaillit de ses iris. Ses yeux, c'est un volcan en éruption continuellement. Je les croise un long moment avant de sourire bêtement. « Tu donnes souvent des ordres aux gens que tu viens à peine de rencontrer ? » Carrément flippant. Obsessionnelle de l'ordre, colonel en petite jupette ? Ou simplement complètement dech'. Faut pas chercher loin parfois. « C'est pas que j'aime te contredire, mais le truc, c'est que ça m'importe peu de savoir ce que tu fous ici. » J'ris doucement après ma phrase, histoire d'montrer qu'il y a pas de lézard et que j'essaye pas de la foutre mal à l'aise.

J'regarde toujours l'horizon, m'bougeant un petit pour qu'elle se sente un peu moins étriquée. C'est bizarre, vu d'en haut, y'a tout qui fait moins peur. Tu stresses plus pour ton loyer pas payé d'puis trois mois. Pour ta dissert à rendre. Plus rien. « On va laisser tomber la philosophie de comptoir pour un cours accéléré. » Je tends ma main pour qu'elle la prenne, les pupilles espiègles. « Quel genre d'oiseau tu es ? »  Le cygne noir qu'on ignore. Le blanc qu'on adore ? Le corbeau qui porte malheur à tout ce qu'il touche ? Le pigeon qui s'nourrit de tout ce que l'monde lui donne ? L'aigle insaisissable et majestueux qui passe à travers les mailles du filet. En haut d'cette colline, elle peut être qui elle veut. 
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Ven 21 Sep - 22:02

Dans l'crâne d'la camée y'a un concert d'voix divergentes qui l'accablent. A Scar, on lui ordonne d'aller s'coucher, on lui propose de succomber à l'invitation d'un nouveau bédo, on lui dicte d'étirer ses paupières, on lui conseille de profiter, on lui hurle son déséquilibre et puis on lui chuchote qu'la vie est belle. Mais la vérité, c'est qu'elle s'en branle, Scar. Juste, elle vit. Et c'matin, elle capture la nuit. Avec cet inconnu épris d'un brin d'philosophie. Elle lui rappelle les conditions d'l'instant pour l'inciter à n'plus parler comme un comédien d'une pièce de théâtre. Et sourit amusée à sa réplique. Il a au mois d'la répartie. Devant l'spectacle des astres qui s'échangent, elle n'aura pas d'fantôme comme voisin d'place. « Ok. » répond la brune à la nonchalance du motard. D'façade, elle arque un sourcil et lâche un soupire en regardant l'horizon. D'l'intérieur, elle est plutôt intriguée d'la poigne dont fait preuve le sale gosse.
Alors qu'elle s'apprête à rouler un nouveau joint - le dernier consumé date au moins d'il y a cinquante minutes, elle voit une main s'avancer sous ses yeux. Elle assombrit l'regard, plisse ses yeux, a un mouvement de recul avec sa tête. Quoi ? Faut qu'elle la lui serre ? L'air méfiant, elle avance sa main, incertaine, avant de taper un high five au garçon. Il lui d'mande alors quel oiseau elle est. Scar, prend l'temps d'réfléchir, influencée par les ondes spirituelles q'lui évoquent son herbe. « Un kiwi. » qu'elle répond, presque fière, avec un grand sourire, en retournant sa tête vers sa nouvelle rencontre. « Il a pas trop d'plumes mais un peu quand même. Il n'a pas d'ailes, il n'peut pas voler, mais ça reste un oiseau. Il est nocturne, capable d'creuser à chaud pour s'protéger sous Terre. Puis, c'est cool, les Kiwi. » Elle conclut finalement, s'attelant enfin à la conception de son joint. « Et toi ? » commence-t-elle en lissant le tabac mêlé à l'herbe dans la feuille slim. « T'es quel genre d'poisson ? » Plutôt gros requin, poisson clown ou marteau piqueur ?


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Sam 22 Sep - 11:57


Regard envieux sur l'petit trésor roulé. Moi j'l'ai fumé mon stock. Dans les soirées à peine amusante où j'ai fais en sorte de trouver ma place. Au matin, pour effacer le bruit des voitures et d'la vie qui va trop vite. Beaucoup trop vite. Sur les terres d'un cimetière indien hanté, en compagnie des esprits maléfiques.

Quand j'lui tends la main, la fille, elle est méfiante. Animal blessée à apprivoiser. Difficile pour moi de seulement imaginer. J'ai jamais rien vécu de dramatique. Ma vie a toujours été bien sur tout rapport, si on excepte ce sentiment de jamais m'être senti à ma place. Mais ça, c'est rien. J'dois être encore qu'un parmi des millions à m'sentir comme ça. J'mets mes mains dans les poches de ma veste en jean's, en gesticulant. J'ai froid, mais j'serre les dents pour pas passer pour une chochotte.

Un... kiwi ? C'est quoi c'truc, c'est pas un fruit ? J'fais la moue, de mon visage beaucoup plus expressif qu'à l'accoutumé. « T'avais le choix parmi tous les oiseaux de la terre et t'as choisi l'un des seuls qui savait pas voler ?  » Elle est bizarre. Mais j'l'ai dis moi même, elle peut être qui elle veut. « Un oiseau qui vole pas, ça sert à rien. » J'réfléchis un p'tit peu avant de rire. J'tourne la tête en direction de la jeune brune avant d'avouer. « J'serai peut être un kiwi moi aussi en faite. » Totalement inutile. Et qui s'barre pour s'cacher à la moindre contrariété. J'peux pas mentir, ça m'définit plutôt bien.

« Un dauphin. Ils peuvent pas rester sous l'eau trop longtemps, alors ils remontent à la surface pour chercher de l'air. Ils sont polygames et ils sont super inventifs aussi.  » Puis j'adore les dauphins, tout simplement. J'échangerai ma vie pour être libre de vogué dans les océans jusqu'à ma mort. Mais j'en ai pas le courage, et pas les moyens non plus. « J'devrais être en train de préparer mon sac pour aller en cours là. » Je laisse planer un p'tit silence avant d'hausser les épaules. Faut bien profiter de l'instant, la mort, elle emportera pas mes études d'astronomie, mais elle m'emportera bien moi, et sans prévenir. « Tu veux que j'te montre un spot pour skater pénard ?» J'viens à peine de capter sa planche. J'l'imaginais pas forcément skateuse, mais quand on y pense, ça manque pas d'sens.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Sam 22 Sep - 13:38

C'con, mais un kiwi, ça fait sourire. C'vrai, parmi tous les oiseaux, Scar a choisit un des seuls qui n'peut pas voler. Elle hausse les épaules, c'est pas grave. Puis, elle est défoncée. Alors elle a plus choisit cette bestiole là pour son drôle de nom plutôt qu'son caractère. Dans sa tête, elle s'justifie l'choix qu'elle vient d'faire. C'est mignon, un kiwi. C'est hors du commun, différent, ça dégage d'quelque chose de solitaire, d'intriguant, d'mystérieux. Ses pensées s'ravisent, pourquoi elle trouve des arguments à ça ? Qu'est-ce-qu'elle s'en bat la race, d's'imaginer l'oiseau qu'elle incarnerait ? Puis visiblement, un kiwi, c'pas un choix si con. L'garçon, il la rejoint même sur son avis. Et Scar, silencieuse, apprécie.
Lui, en poisson, il serait un dauphin. La brune finit tout juste de marquer les lignes d'son carton pour l'coincer au bout d'la feuille avant d'rouler son joint. « T'sais qu'c'est les animaux les plus intelligents, aussi ? » qu'elle commente, en léchant l'papier pour fixer le cylindre. Elle, n'aurait peut-être pas eu la prétention d'se comparer à un tel poisson. « Moi j'serais un hippocampe fille, bien-sûr. Comme ça, j'regarderai mon mâle porter mon gosse en m'foutant d'sa gueule quand il aurait des nausées et des envies d'planctons en plein milieu d'la nuit. » répond-t-elle, en allumant son bédo, tirant d'ssus en fermant les yeux, pour un moment d'plénitude face aux légers rayons qui viennent caresser ses paupières. « S'tu veux mon avis, tu f'rais mieux d'aller t'coucher avant d'te confronter à tes profs. T'as une gueule à effrayer des cadavres qui périssent dix pieds sous terre. » Toujours tout en compliment. Puis, à côté d'ça, la brune lui lance un petit sourire d'gamine qui sait qu'elle est malpolie qui n'en a rien à foutre. « Franchement, j'espère qu'ça vaut l'coup, j'connais déjà plein d'bons spots. T'as intérêt à m'emmener dans un endroit vraiment cool » qu'elle répond quand il lui propose de lui faire découvrir the place to be pour aller rider. Ni une, ni deux, la brunette coince son joint entre ses lèvres, monte sur sa planche, et descend la pente trop raide. Les premiers mètres, elle continue d'fumer, l'esprit tranquille. Puis, les suivants, elle commence à s'demander comme elle va pouvoir s'arrêter, avec toute l'allure qu'elle vient d'prendre, toute la vitesse qui paralyse ses jambes. « Oh putain » lance-t-elle en voyant la fin arriver. Puis ça arrive, elle a l'pouvoir de dévier légèrement pour éviter un cailloux, mais encaisse en plein tibia l'second. Éjectée un peu plus loin, sa planche finit d'dévaler la pente tandis que Scar reprend ses esprits, les jambes écorchées, l'genoux sanglant. Elle s'relève difficilement, elle part ramasser son joint évincé là bas, et sa planche, encore plus bas. La gosse remet sa casquette en place sur sa tête, et avance en boitant, l'jean complètement déchiré.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Sam 22 Sep - 19:14


J'ai la bouche en cul d'poule en apprenant que les dauphins étaient hyper intelligents. C'est pas trop étonnant, j'les ai toujours soupçonné de monter une nouvelle civilisation dans notre dos, genre un monde secret comme l'Atlantis. Un jour, ils gouverneront peut être les hommes, c'est pour ça qu'ils sortent de l'eau parfois, pour faire du repérage. « Y'a erreur de casting alors ! » J'ris un petit peu. Y'a des gens qui prétendent savoir tout sur tout,moi j'préfère m'dire que je connais rien à rien. Au moins, ça permet d'être ouvert d'esprit. Un hippocampe femelle. J'écoute pas vraiment le pourquoi du comment, parce que j'suis trop absorbé par mes pensées. J'ai jamais vu de photo d'hippocampe en vrai. J'en ai déjà vu un dans la p'tite sirène.Mais ça compte pas, j'crois. Moi j'leur envie surtout leur vitesse. J'aimerai bien me déplacer aussi vite qu'eux, j'aurais l'impression d'être Flash Gordon. « J'prie pour nos prochaines ré-incarnations alors. Toi en Kiwi ou en hippocampe, et moi en dauphin. On pourrait s'recroiser dans l'océan un jour. »

J'hausse un sourcil à sa remarque sur ma tronche. Elle manque pas d'air.. Au bal des faux-culs, elle empilerait les têtes. J'partage un sourire complice avant de répondre. « J'crois surtout que je vais faire l'impasse. » J'peux bien arrêter d'avoir la tête en haut pour l'avoir bien viser sur mes épaules, ça me changera. Elle s'empare de son skate à ma proposition de lui montrer THE SPOT et j'la regarde dévaler la pente un sourire aux lèvres. Le kiwi, elle vit. Elle a pas l'esprit pollué par milles questions et contradictions. J'ai l'impression que pour elle, tout est viscéral, tout sort de ses tripes. Les yeux ébahis et la bouche entre-ouverte quand elle s'éclate la tronche à terre, j'enfourche ma moto pour aller la rejoindre. Une fois à sa hauteur, j'descends et je l'applaudis, admiratif. « Cette chute, c'était trop mortel ! » P'tit kiff de skateur, parfois la chute est encore plus belle que le trick. Elle se relève toute seule, le jean complètement déchiré. Elle m'a pas l'air pas trop amochée, c'est déjà ça. « Allez, ramène toi ! Je t'y emmène.  » dis-je en lui montrant ma bécane. Faut qu'elle reprenne ses esprits, elle en aura des trucs à rider là où j'l'emmène.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Dim 23 Sep - 17:29

Pendant qu'certaines abîment leurs cheveux en les incendiant au fer chaud pour parfaire leur brushing, pendant qu'certains arrachent les dernières imperfections d'leur barbe de trois jours, il y a les deux kiwi, ou plutôt l'dauphin et l'hippocampe, qui nagent en pleine défonce. Les cheveux sales, ébouriffés, la fougue sur leur crâne, la nuit qui leur colle à la peau. Les plus grands témoins d'la vie, sans conteste. De ceux qui ne se couchent pas, de ceux qui vivent avec le cœur.
Sur l'trajet en bécane, Scar, les mains à l'arrière, sent l'vent qui frappe son visage, l'soleil qui commence à s'élever un peu d'avantage, pour bientôt adoucir sa petite carcasse. Elle ferme les yeux, oublie ses plaies. Elle vient d'rencontrer un gosse comme elle, qui tacle, qui sèche, qui rit aussi fort. Un sale môme, en somme. L'garçon, déjà, il a l'regard charmeur mais des yeux desquels on lit qu'il n'appartient à personne. Il a la moustache mal rasée, celle qui cache ses lèvres roses, fines, qui s'animent amusées, qui plaisantent des bêtises. Il a l'sourire enfant, qui semblent encore cacher des dents d'lait, d'bébé. Il a c'visage qui expose un air d'insouciance, comme Scar. Et c'est peut-être pour ça qui s'retrouvent à chercher un spot de ride à l'aurore, quand l'aube vient tuer la nuit. Quand l'soleil épuise l'obscurité.
« On est bientôt arrivés ? » qu'elle lui crie dans les oreilles, sûrement un peu trop fort. Mais y'a l'vent. Y'a l'bruit du moteur. Y'a les échos d'la vie qui résonnent en eux. Un instant plus tard, l'garçon gare son engin quelque part là, entre un cailloux et un platane, venant fraîchement d'dérapé sur l'gravier. Scar, descend trop rapidement d'la moto, oubliant son physique qui lui hurle d'n'pas trop le solliciter là tout de suite maintenant. « Putaaaaain » grogne-t-elle entre ses dents, la main qui attrape son genoux comme si ça allait l'panser. Conneries, la voilà entrain d'se mordre les lèvres au sang, d'douleur inavouée. « Bon vas-y il est où, ton spot ? » elle demande, tournant l'regard, l'air désagréable, sa planche sous l'bras, prêtre à marcher un marathon s'il le faut. C'pas une faible, Scar.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Lun 24 Sep - 11:53


Deux âmes égarés dans l'nuit, sur une bécane à peine fonctionnelle. Elle respire la vie cette gosse. Ce qu'elle échappe de ses poumons, c'est de l'adrénaline, de la testostérone. J'l'imagine vivre sans attaches, dictée par sa propre loi, son propre sens d'la justice. Moi à côté, j'suis que l'étudiant d'astronomie qui s'accroche à ses propres inspirations la nuit. Ce gars qui se sent obligé de vivre le jour, pour pas affronter l'regard de ses proches. Putain, quand on y pense, y'a rien de plus égoïste et intéressé que les relations humaines.

On arrive finalement à mon spot. Ou presque. J'gare ma bécane dans un endroit bien caché, j'suis un peu parano, mais j'ai pas envie qu'on m'la pique. La skateuse, elle est impatiente. Et j'le suis aussi, parce que j'sais que ça va lui plaire. J'la vois tenir péniblement sur ses jambes. J'peux rien faire d'autre que compatir. Quand on skate, on sait ce que c'est de se rétamer.  « Patience. On d'rait une gamine qui attend d'ouvrir son cadeau de noël. » On arrive devant une grille haute. C'est tout ce qui nous séparait du spot rêvé. J'me craque les doigts, la tête levé vers l'obstacle. « Va falloir franchir la grille !  » Avec ses jambes en vrac, ça risque pas d'être très facile. J'lui souris avant de dire. « On s'retrouve de l'autre côté. » J'commence à grimper la grille, ça m'demande pas trop d'efforts. J'me retrouve d'ailleurs très vite de l'autre côté à attendre la gamine. « Dépêche toi ! Ils nous restent pas beaucoup de temps pour exploser le spot. » L'jour se ramène tout doucement. Et si on nous voit, on se transformera de sale gamin en paria.  
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Lun 24 Sep - 22:23

La môme, elle pourrait apprendre qu'elle a une entorse, une luxation, une déchirure, un sida, un cancer, qu'elle continuerait quand même son chemin. Jamais elle baisse les bras, Scar, jamais elle recule. Elle connaît pas ça, elle, a toujours avancé la tête baissée, et c'est pas maintenant qu'elle va s'improviser clairvoyante. Intrépide et irréfléchie, elle a toujours vécu une vie risque-tout. Alors elle s'en est pris, des coups dans la gueule. C'est la rue, la nuit, la vie, qui l'ont frappé. Et d'plein visage hein, d'plein corps, d'plein plein. Y'a des séquelles, sur sa peau. Des hématomes de vécu, des éclats adrénaline, des pigments d'symbiose entre elle et Terre. Mais c'est elle. Et les cicatrices qu'elle porte, elle en est fière. C'est son histoire. C'est une affaire entre elle et la Dame en noir.
« Tu t'fous d'ma gueule ? » qu'elle demande, un sourcil d'arqué, au pied de la grille. Elle est drôlement grande, et surplombée d'piques de fer. Scar s'contente de hausser des épaules, ça a l'air d'être cool. Elle fait balance sa planche de l'autre côté, d'toutes ses forces de gosse, et elle commence à grimper aux barreaux, comme si elle avait fait ça toute sa vie. En même temps, elle a définitivement fait ça toute sa vie. « J'espère qu't'étudies au moins la médecine, histoire d'pas m'laisser m'noyer dans mon sang une fois de l'autre côté » qu'elle ironise, plaisantant à sa façon, un sourire en biais. Elle n'a pas d'mal à se hisser au sommet, en même temps, elle n'pèse pas lourd. Son poids n'est franchement pas difficile à assumer. Ce n'est qu'une fois en haut, quand elle doit passer ses jambes de l'autre côté, qu'son genoux l'insulte du plus profond d'ses os. Indifférente, Scar prend sur elle et passe de l'autre côté, s'retrouvant pieds joints sur le même nouveau sol que son oiseau de nuit. Elle récupère sa planche et s'engage vers un chemin inconnu. « Allez bouge toi j'ai pas qu'ça à faire ! » qu'elle lui balance, l'dos tourné, en riant fort. C'est une relou, Scar. Provocatrice dans l'âme.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mar 25 Sep - 11:29

La gosse, elle râle, mais la soif d'aventure la happe. Elle ressent jusqu'à ses entrailles cette envie de découvrir quelque chose de nouveau. Ce sentiment de satisfaction à l'idée de pas avoir passer une journée vaine, sans rien apprendre de nouveau sur le monde qu'il entoure. En tout cas, c'est comme ça que j'le vois moi. « Je m'y connais en bouche à bouche. » que j'ironise à mon tour à sa remarque. Mon bouche à bouche n'a jamais vraiment sauvé des vies, mais à ma connaissance, il en a changé quelques unes. Comme dit: ''contre mauvaise fortune bon cœur''. Elle se retrouve de l'autre côté et je lui fais un signe de la tête pour lui demander de me suivre.

Après avoir passé un petit jardin privé, on se retrouvait au spot tant convoité. Il n'y avait rien, à part une rampe immensément grande qui se courbait des deux côtés, idéal pour prendre de l'altitude. Je regarde la gamine pour voir si elle apprécie ou pas, avant de rajouter, fier de moi. « Je l'ai surnommé la rampe de la mort... » Je laisse planer un p'tit silence avant de prendre la planche de la fille et de dire. « Preums ! » Ouais, j'lui avais piqué sa planche. Bah oui, j'avais pas ramené la mienne. Je monte tout en haut de la rampe et m'élance directement, sans vraiment prendre le temps de réfléchir à ce que je ferai. Je suis lancé à toute vitesse sur une rampe interminable. Enfin, c'est ce que je crois, je m'retrouve vite à devoir réagir, au risque de me rétamer. Je pousse sur mes jambes pour m'élancer et j'enlève ma branche en 180° dans les airs avant de retomber sur la planche et sur la rampe. Tout s'est bien passé. J'tire la langue en faisant le salut militaire, l'regard tourné vers la gamine. « Fais mieux que ça morveuse ! »
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 26 Sep - 18:36

Le vent les porte à bout de souffle, il leur insuffle sa convection par rafales. Il balaye les feuilles rien qu'en sifflant, fraye un passage à ses deux cerfs-volants. Parce qu'ils volent, les gosses. Ils s'égarent, se perdent, se trouvent, vaguent et divaguent, couvés par Éole. Y'a qu'leur fil, cette laisse qui les rattache à la vie, qui les aimante à la terre. Sinon, ils s'raient déjà loin, les deux oiseaux.
Très haut.
Trop haut.

« Toi, t'es soit un beauf, soit un mec à meuf. » rétorque la gamine à son acolyte, lorsqu'il lui dit qu'il s'y connaît en bouche à bouche. Parce qu'il lui sort ce genre de disquette gênante, on a perdu Scar, au lieu de n'tirer que sur ses jambes pour se hisser en haut de la grille, la voilà entrain de travailler ses abdos parce qu'elle rit trop fort. Puis, comme chien et chat, ils continuent de se piquer tout en se suivant. Pour enfin découvrir le lieu-dit. C'est pas grand chose. Un bout d'terre, avec une immense rampe courbée dans ses deux extrémités. « Ah ouaaaaais ! » qu'elle siffle, dans un grand sourire. En soit, un vrai paradis pour un skateur. Sauf qu'le môme il lui pique sa planche et fonce s'exercer. « Connard ! » rétorque-t-elle en lui levant son majeur, mais, c'est pas méchant. Au fond, elle l'aime bien, c'branleur à l'aube. Alors elle l'regarde faire, bon. Ok. Il sait rider. Elle admet son jugement en haussant les épaules, lèvres pincées. « C'était bien... pour un échauffement. » qu'elle provoque, d'un sourire mutin, avant de lui reprendre sa planche et d'aller s'mettre en place. La glissade, elle file bien, elle est même démente. Scar crie et rit sûrement trop fort, mais arrivé au point culminent, la brune se retrouve sans assez d'force pour pousser assez sur sa jambe abîmée. Elle s'rétame. Ouais, elle s'casse la gueule, et ça fait mal. « Putain d'jambe de bois de merde ! » jure-t-elle à haute voix, se relevant devant l'rire moqueur du garçon. « J'ai pas dis mon dernier mot, Flipper ! » qu'elle râle, pourtant dans une phrase qui annonce qu'ils vont sûrement s'revoir. Et ça, pour Scar, bah c'est rare. La démarche cassée, les bras ballants, la tête baissée, elle va s'asseoir sur les marches, où elle y avait déposé son sac à dos. Pis, elle s'atèle de nouveau à la confection d'un nouveau joint. Ouais, elle a perdu l'autre, quelque part entre la nuit et l'jour. « Tu voudras fumer ? » propose-t-elle, ses yeux levés vers le môme.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 26 Sep - 19:35

Beauf. Mec à meuf. Aux jeux des étiquettes, je passe mon tour. En ce matin, je suis personne. Il y a ces liens qui nous définissent en tant que personnes, ces chaînes qui nous érige en tant que bourreaux. Je me dissocie de ces liens en défaisant la nuit. C'est à peine si je peux pas sentir le poids de mes mots peser sur le monde. Mon rire enfantin cristallise pour moi ce sentiment de plénitude. J'ai pas besoin de parler. Avec cette morveuse, tout est simple.

Grand sourire au visage de la gamine, satisfaction intérieure. Ce lieu n'est plus que le mien. C'est une passation de pouvoir, un droit d'entrée éternel. Une espérance réprimée, à mettre sur le compte de ma naïveté. Peut-être qu'un jour, ce sera notre endroit et donc à nouveau le mien. Animal blessée, l'orgueil en péril, elle se lance dans un attentat suicide. Un acte désespérée, mais synonyme de pureté. Je vois la chute avant l'atterrissage, j'me prépare déjà à l'aider.  « On t'a jamais appris à tenir sur tes pattes Miaou ? » Comme le pokemon. Cette mioche, c'est un membre de la Team Rocket, vouée à rater tout ce qu'elle entreprend. C'est comme ça que je le vois. « La Team Rocket s'envole vers d'autres ciiiiiieux ! » que je réponds quand elle m'dit que c'était pas son dernier mot. Référence qui tombera peut être dans l'oublie, mais c'est pas grave, elle m'amuse beaucoup moi. Mon regarde envieux lorgne sur le stick qu'elle est en train de rouler.  « J'rêvais secrètement que tu demandes. » Je prends place à côté de la brune. Un bédo partagé, ça sonne comme une promesse silencieuse. Je lève les yeux vers les premières lueurs du jour, totalement déculpabilisé d'avoir démissionner de ma propre vie. « Au fait, je m'appelle Lloyd. » Une façon pour moi de définitivement sceller le pacte. À ces yeux, j'deviens quelqu'un et je suis prêt à le rester.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 26 Sep - 22:26

L'sourire en coin, elle essuie les taquineries d'son camarade. Qui semble aussi provocateur qu'elle. Vaincue, Scar retourne sagement s'asseoir. Elle s'incline pas devant l'effort, elle se contente simplement d'donner une pause à ses blessures pour guérir du risque. Parce que, n'pas faire attention à sois, insulter sa santé et violenter son corps, ça fait saigner. Ça ouvre des plaies, puis arrive un moment où tu peux plus les r'fermer. Cet élan d'sagesse d'la part de Scar, il s'inspire sûrement d'l'aube qui vient avaler la nuit. C'est rapide. Il y a un instant, ils étaient là, tous les deux, le haut d'une falaise, à s'prendre pour des oiseaux de nuit. Maintenant, ils s'retrouvent dans l'bas monde d'la réalité, dans la vague d'une nouvelle journée qui ne s'annonce sûrement pas moins houleuse que les précédentes. Et c'moment là. Du soleil qui vient voler la lune, ça l'apaise, Scar. Inconsciemment. C'peut-être son genoux d'handicapé. C'peut-être son crâne défoncé. Ou alors c'peut-être elle. Mais elle s'calme. Et c'est silencieuse qu'elle commence à rouler son joint.
Il y a un sourire léger qui se tire légèrement sur ses lèvres, lorsqu'il lui dit qu'il rêvait secrètement qu'elle le lui propose. Il est pas si fou, l'gamin. Il est pas si animal. Il a un cœur, des envies, et d'l'espoir. La brune, elle s'dit qu'elle est tombée sur quelqu'un d'cool. Même si elle perçoit déjà un peu trop son côté sentimental à son goût. Alors, elle allume son bédo et en tire une paire de lattes avant de le tendre à son voisin. « Appelle-moi l'Génie. Apparemment j'suis là pour exaucer tes vœux. » dit-elle sur un ton moitié amusé moitié complice, tout en crachant sa fumée qui ne se perçoit plus si opaque que plus tôt. Putain d'jour. Il assagit. C'est l'heure des présentations formelles. « Et moi c'est Scar. » lui répond-t-elle, presque aussi vite, pourtant sur un ton lisse. C'peut-être pas si formel. Non, ces prénoms, ils sonnent comme le début de quelque chose. Comme un film où deux gosses se présentent innocemment l'un à l'autre après avoir joué quinze minutes à l'aire de jeux, et où on les retrouve à boire un café et s'foutre de la gueule des passants vingt ans plus tard, animés par la complicité qu'ils retrouvent malgré l'ellipse. « T'as quelle genre de vie toi, pour traîner ici avec moi plutôt qu'd'aller en cours ? » qu'elle demande. C'est sa façon à elle de faire connaissance.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Jeu 27 Sep - 12:02


Gamin éternel, j'étouffe un rire en apprenant son prénom. Scar... C'est original, ça lui va plutôt bien. J'imagine directement les cicatrices qui appellent la cupidité, une certaine forme d'insouciance, ma jeunesse à regarder le roi lion enroulé dans un plaid. Cette époque lointaine et bénite où tout semblait simple. « Tu vas me faire tous les Disney ? Juste, j'suis obligé de demander... » J'inspire légèrement, laissant planer un p'tit silence de circonstance pour capter son regard. « c'est un pseudonyme ou tes vieux t'ont vraiment appelé comme ça ?  » J'pense être en droit de me poser la question, c'est pas le genre de prénoms qu'on entend à chaque coin de rue. « Si c'est ton vrai blase, j'espère que tu vas perpétuer la tradition le jour où t'auras un gosse, en l'appelant Kala ou Kovu.  » Ce serait infiniment drôle, et j'serai prêt à payer pour voir ça. Littéralement.

Sorti de mes taquineries par une question, j'grimace légèrement. C('est ce genre de questions auquel tu sais jamais quoi répondre. J'veux dire, j'en sais rien ? J'vis et c'est déjà pas mal. En l'honneur de cette nuit qui meurt à petit feu, et de notre amitié naissante, je tente de bredouiller une réponse. « Une vie très barbante, j'suis loin d'être aussi marrant que j'en ai l'air. Les mêmes personnes, les mêmes sujets, les mêmes problèmes. La routine quoi. » Un mode de vie qu'il a très souvent remis en question ces derniers. C'est pourquoi Scar ne peut même pas imaginer à quel point une nuit comme celle-ci peut avoir de l'importance dans sa vie. « Et toi alors ? C'est quoi ta vie ? Ta raison de t'lever le matin ?  »
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Jeu 27 Sep - 19:45

Scar, quand elle s'présente, y'a toujours des réactions. Un sourire dissimulé, un semblant d'moquerie, un rire étouffé, un regard d'jugement, d'la curiosité plein la bouche. Rares sont les fois où les commentaires s'absentent. Et c'est machinalement qu'elle répond, toujours de la même façon. « C'un diminutif. » explique-t-elle, très sobre. Ni froide, ni emballée, elle se contente de se présenter et d'esquisser un semblant de sourire poussé dans un souffle lorsqu'il lui parle forcément du roi lion. « Et j'aurais pas d'gosse. C'est chiant, ça t'casse les oreilles, ça pleure h37. Puis, c'est un truc, tu peux pas t'en sortir genre du moment qu'il te déforme l'corps, ça y est, à vie tu dois t'le taper. Puis, non, franchement, j'serai pas un modèle. Et puis même, j'veux pas l'devenir. » L'soleil lui offre ses mots, et elle parle, la gamine. Elle s'exprime. Y'a quelque chose d'facile, avec Lloyd.
Venant de lui faire passer son joint, elle s'intéresse à son acolyte, c'qu'il fait un peu d'sa vie. En l'écoutant, elle découvre qu'il n'est peut-être pas si intrépide qu'elle. « Quelle horreur. » qu'elle commente, spontanée. Faute de tirer sur son bédo, elle s'occupe les doigts comme elle peut, en les faisant bouger sur le haut de son menton. « Et ça t'plaît ? J'veux dire, tu trouves pas ça morose ? Pas ça chiant ? Pourquoi tu subis ça ? La vie pour moi, ça n'correspond en rien avec "barbant". T'es complètement cinglé, d'penser ça. Et genre, là, c'que tu viens d'faire, passer la grille pour t'retrouver dans un lieu interdit au public en général, c'est l'truc le plus fou qu't'aies fait de ta vie ? » demande-t-elle, sans filtre, l'ton prononcé parce que ça l'étonne, même ça la choque. Il doit avoir son âge. Et il pense que la vie est barbante ? « Ma raison d'me lever le matin ? » répète-t-elle après lui, lorsqu'il lui retourne la question. « Ne pas savoir si j'vais m'en coucher encore vivante. » commence-t-elle, testant du regard la réaction du skateur. « J'vais à la fac pour garder ma bourse, parce que j'veux pas retourner vivre chez ma mère. Puis, à côté d'ça, j'aime rencontrer des gens, jamais les mêmes, baiser, jamais aux mêmes endroits, rider sur d'nouveaux chemins, m'casser la gueule, rire de tout et pleurer pour rien. » elle dit ça en haussant les épaules, comme si finalement, c'est simplement ça, le but d'une vie, vivre. Sans s'soucier d'rien d'autre, vivre.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Sam 29 Sep - 15:36


Un diminutif. M'en fallait pas plus pour partir dans un casse-tête ? Diminutif de quoi ? Scarlett ? Encore une fois, j'pouffe de rire en imaginant la morveuse porter un prénom aussi péteux. J'ai pas vraiment le temps d'apprécier le délire, elle commence à m'sortir le refrain typique de la meuf qui veut pas de gosses. J'suis pas contre. Chacun fait ce qu'il veut, mais je reste un homme de sciences au fond. L'horloge interne, c'est pas une connerie, et j'ai toujours pensé qu'aller contre, c'est un peu comme se combattre soi même. Combattre la nature humaine. « C'est courageux. J'ai toujours peur de me retrouver à un âge où j'me dirai que finalement, ça aurait dû être le plus grand but de ma vie. Procréer. Rien que pour ça, j'pense que j'aimerai être père un jour. Au fond, tout ce qui restera de nous, c'est ce qu'on transmet.  » Je hausse les épaules. Ce sont deux approches qui se tiennent. Vivre sans attaches ou s'attacher le plus possible, pour se rassurer de l'inévitable acte finale de toute forme vie.

J'tire sur le bédo et recrache la fumée, la regardant s'évaporer dans le ciel orangé. J'l'avais cerné Scar, et j'imaginais sans peine l'horreur que pouvait représenter une vie bien rangée pour elle. « Parfois, j'ai l'impression de passer à côté de l'essentiel. Mais au fond, j'subis rien de tout ce qu'il m'arrive. J'me nourris de ce que je peux, et j'me force à multiplier les expériences. Je pense qu'une vie bien rangée peut aller de pair avec cette envie d'envoyer tout valser. J'passe ma vie à vaciller entre les deux. » Sûrement que ça fait pas de moi quelqu'un de très fiable au fond, mais c'est ce que je suis. Une contradiction ambulante. « Tu veux savoir le truc le plus fou que j'ai fais à mon sens ?  » Je me relève un petit peu pour croiser le regard de Scar, les iris pétillants. C'était pas un acte dont j'étais forcément très fier, mais encore aujourd'hui, c'est une histoire que je raconte. « On était en bagnole avec un pote. On s'est arrêté juste devant un sans abri, j'ai ouvert la portière et j'ai tendu un billet de 100 dollars. Puis je lui ai demandé '' Est ce que vous croyez en Dieu ? ''. Il a répondu oui évidemment.  » J'me mords la lèvre avant de raconter la chute de l'histoire. J'arrive plus à maintenir le contact avec les yeux de Scar. « J'lui ai dit ''Mauvaise réponse'' et mon pote s'est barré à tout vitesse. »

Mon rire complice accompagne mon anecdote d'une atrocité sans nom. Appuyé sur mes coudes, j'balance la tête de droite à gauche avant de continuer. « Je sais, c'est horrible. Mais ce jour là, j'ai eu l'impression d'être plus qu'un Dieu.  » J'sais pas trop si mon raisonnement était vraiment compréhensible, puis à vrai dire, je m'en fous. J'l'écoute m'énumérer ses raisons de vivre. Une folle course, une soif de découverte inassouvie. Et le sexe, bien évidemment. « C'est dingue, on en revient toujours à la même chose pas vrai ? La baise. »  C'est la baise qui façonne le pouvoir, la baise qui fait tomber des hommes. La baise qui soigne les maux, qui ravive la flamme d'un amour perdu aussi.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Lun 8 Oct - 16:57

Plus elle échange avec Lloyd, et plus elle s'rend compte qu'derrière cette apparence d'sale môme aux allures je m'en foutiste, se cache quelqu'un d'vraiment sensible à la vie. Au contraire de c'qu'elle pensait, il craint les choses. Il doit sûrement être du genre à sauter pieds joints dans une flaque d'eau, mais à n'pas s'laisser tomber le haut d'une falaise jusqu'à agiter la plénitude du lac. Un peu comme tout l'monde, au final. « Tu penses vraiment qu'c'est ça, l'grand but de ta vie ? Faire des gosses ? » répond Scar, les yeux ronds d'étonnement. Il a l'air assez mature aussi, par rapport à elle. L'mec, il doit avoir son âge, et il pense déjà à élever des gamins. « T'sais y'a pas qu'ça, qui restera d'nous. Y'a d'autres moyens d'marquer les cœurs et les esprits. Moi j'pense que j'laisserai mon empreinte sur l'monde autrement. J'te montrerai. » fait-elle, l'air de dire qu'ils s'reverront sûrement un jour. « Mais si tu veux vraiment des enfants, sois un bon père. C'pas l'genre de rôle où tu peux t'permettre d'être égoïste. » qu'elle dit, presque sur l'ton d'un reproche. En soit, ça en ait un. Elle n'en parlera pas tout d'suite, mais au moins, il sait c'qu'elle pense.
Y'a pas à dire. Lloyd est v r a i m e n t plus mature qu'elle. Il n'a pas tord, quand il dit qu'une vie rangée peut s'allier avec l'envie d'tout envoyer valser. C'est convainquant. Enfin, pas pour la brune. Parce qu'elle a beau avoir l'esprit ouvert, qu'elle reste butée sur toutes ses positions. Têtue comme un âne, gueulante comme une louve. « Admettons. » qu'elle admet, la fierté un peu plus loin. Puis il lui raconte c'qu'il a fait d'plus fou dans sa vie, et Scar, sourit d'cette anecdote. Elle en rit même, la gorge ouverte. « Ah les bâtards. » qu'elle fait remarquer, crue dans les mots, amusée dans le son. « Tu f'rais quoi, si t'étais Dieu, toi ? » elle demande, sans l'once d'une gêne. Puis, à l'aube d'un nouveau jour, assis comme deux cons sur c'bord d'escalier, ils n'peuvent que s'risquer à parler d'tout. A s'laisser perdre dans des discussions dépourvues d'sens, mais qui les auront pourtant marqué, l'temps d'l'ascension du soleil, l'temps d'le laisser grimper. « Normal, baiser, c'est pas comme si c'était quelque chose d'éphémère, une lubie du moment, une mode dans l'temps. Nan, baiser c'est pas ça. Baiser c'est tellement intemporel et humain, qu'c'est normal qu'ça revienne. C'est sûrement c'qui nous rassemble tous, ou presque. C'est une raison d'apprendre à s'aimer. » déblatère-t-elle, complètement défoncée.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Lun 8 Oct - 21:16


J'hausse les épaules quand elle m'demande si j'pense que c'est véritablement le but de ma vie d'avoir un gosse. J'en sais rien. J'crois que c'est surtout le moyen le plus simple. Scar, elle a peut être le courage de sans cesse se porter vers l'avant. Concrétiser ses projets, ne pas laisser ses envies se transformer en chimères. Moi j'suis pas comme ça. J'suis lâche au fond. Y'a quand même cette chaleur dans la poitrine. J'te montrerai. C'est une invitation à rêver encore. Avec Scar, j'suis vraiment moi. Et c'est pas rien dans cette société qui nous force à tout le temps mettre des masques. « J'ai encore du boulot avant de l'envisager de toute manière. » J'suis assez conscient de qui je suis pour réfuter l'idée d'être père dans l'immédiat.

Je remarque bien que mon anecdote est horrible. Le fait que Scar le relève m'aide pas vraiment à me déculpabiliser. Toute façon, on fait tous des erreurs, on trimbale tous des casseroles tout le long de sa vie... C'est l'une de mes plus lourdes. Qu'est ce que j'ferai si j'étais Dieu ? J'soupire très fort, embêté par la nature de la question. « Le plus triste dans tout ça, c'est que j'crois que je changerai rien. On est à jeter. » Par on, j'entendais l'Homme. J'ai pas vraiment foi en la nature humaine. L'homme est un loup pour l'homme. C'est pas qu'une phrase qui fait stylé, c'est une vérité universelle. Suffit d'allumer la télé, de lire les infos pour s'en rendre compte. « Toi, tu nous redonnerais une chance de faire les choses autrement ? » Peut être que Scar, elle croyait encore très fort ? Que la lumière dans ses yeux, c'était pas de l'espièglerie, mais plus une foi débordante et sans vergogne pour la vie, et l'humain.

J'me pose sur mes coudes, le regard vers le ciel orangé, l'écoutant s'épancher sur le sexe. Quelque chose à changer ce soir. Scar, j'veux la garder comme un trésor pour toujours. Ce soir, elle est devenue ma pierre précieuse, ce cristal magique que j'invoquerai à chaque fois que j'veux me barrer de ma vie monotone. J'trouve ça très beau, sa manière de décrire le contact humain. L'herbe lui éduque les sciences de l'immédiat. C'est peut être ça le sexe, ce lien invisible qui nous réunit tous. Dans la détresse comme dans l'amour. L'un des moyens les plus puissants de concrétiser la passion. La passion qu'on porte pour quelqu'un, la tendresse. Le sexe, c'est l'instinct, quelque chose qui nous prend jusqu'à nos tripes.  « Tu veux baiser ? » J'ris à moitié. J'arrive pas trop à savoir si c'est sérieux. Elle me fascine Scar, elle m'donne envie d'en apprendre plus sur elle. J'aimerai apprendre de sa flegme, de son amour de vivre. Scar, c'est ce genre de personnes qui t'apportent plus que des mots. Elle peut remettre en question tout ton univers d'un seul battement de cils, te persuader qu'il y a qu'une façon de vivre: intensément.  
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Lun 8 Oct - 23:12

La brunette acquiesce suite à la réponse plus sage d'son compagnon d'galère à l'aube. Il a l'temps, avant d'se dire qu'devenir père est la vocation d'sa putain d'vie. C'est encore un gosse, dans l'fond, alors pourquoi s'imaginer maintenant en élever un ? Mais il a quelque chose dans la voix, Lloyd, quelque chose d'intelligent. Des sortes d'pensées matures, qui n'effraient pas Scar, mais qui lui font dire qu'ce môme là, elle a peut-être envie d'le changer. C'est malgré elle, faut pas lui en vouloir. Enfin si, on finit tous par lui en vouloir, à Scar. Mais, elle, elle s'rend pas compte. C'qu'elle veut, là, tout d'suite, c'est revoir c'garçon. Lui montrer c'que c'est, d'vivre. Quitte à risquer sa vie à lui, quitte à lui faire faire des conneries qu'il regrettera du plus profond d'son cœur d'vivant dans dix ans, quitte à l'détruire, sans même lui laisser un mot d'excuse. Parce que Scar, quand elle touche une fleur, elle l'arrose, la fait grandir, puis indéniablement, finit par la faire faner, pourrir dans d'la terre sale, retournée, écrasée par des milliers d'pas pressés. Et puis, Lloyd, comme toutes les personnes qu'elle a pensé un jour aimer, c'sont des fleurs pour elles.
De très jolies fleurs.  

La gosse ouvre grand les yeux, la tête d'tournée vers son camarade. « Quoi ? On est à jeter ? Nous ? » en un mouvement, elle bondit sur ses deux pieds, s'relevant, regardant le dépressif d'toute sa hauteur, l'dominant d'sa taille d'humaine, d'son échelle de vie. « Tu crois qu'on est à jeter ? Mais tu sais pas, toi. Ouais, ton mégot, il est à jeter. Ton gobelet en plastique, il est à j'ter. Ton ticket d'caisse qui t'rappelle combien t'as dépensé en alcool pour une seule soirée, il est à jeter. Tes poèmes écrits sur l'bord d'tes cahiers en primaire, ils sont à jeter. Mais pas nous, putain. Tu nous vois pas là ? Jette-toi par la fenêtre, s'tu veux, tu t'sentiras déjà plus vivant qu'jamais. Mais n'te laisse pas crever dans l'fond d'une poubelle, t'es malade. » Et quand elle parle, Scar, y'a cette lueur dans ses yeux, cette lueur amoureuse d'l'existence, d'la vie, d'tout c'qui peut lui prouver qu'elle possède non seulement un corps, mais qu'en plus d'ça, elle l'anime. Et puis, elle est seule à l'animer, c'n'est pas une putain d'poupée. Pas c'matin. Y'a personne qui lui tire les ficelles là-haut, c'est elle, qui lève son bras parce qu'elle a envie d'lever son bras. C'est elle, qui ferme sa bouche parce qu'elle a envie d'fermer sa bouche. C'est elle qui bouge, parce qu'elle a envie d'bouger. « Moi si j'étais Dieu... j'mangerais c'que j'veux, quand j'veux. Hop, j'veux faire apparaître un milkshake coco-citron, bah j'bois mon milkshake coco-citron. Puis, si j'étais Dieu, j'légaliserais le cannabis, j'abolirais toutes les frontières d'ce monde, et j'deviendras miss Univers même. » qu'elle répond, comme une gamine de douze ans. C'sont bien là les rêves d'une gamine. Les ambitions d'l'innocence même.
L'étudiante finit par s'apaiser, calmer ses grands discours. Elle s'rabaisse au niveau d'Lloyd, s'plaçant accroupie, devant lui, les deux mains d'posées sur ses genoux à lui. « Ouais. » répond-t-elle, lorsqu'il lui demande cruement si elle veut baiser avec lui. Elle l'fixe même, elle garde cet air d'indifférence, "d'peu importe". Elle n'a peur de rien, Scar. Enfin. Pas c'matin. Pas près d'lui. C'est elle, qui va lui faire peur.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mar 9 Oct - 17:00

Scar, elle s'emporte. Elle me jette en pleine gueule tout son envie de vivre, son amour de l'humain. C'est sans filtre, sans prendre de gants. Elle de la fureur de vaincre de Bruce Lee, la passion de Van Gogh. J'crois qu'elle est prête à mourir de vivre, ou de vivre jusqu'à en crever et j'peux pas m'empêcher de trouver ça fascinant. Y a une partie de moi même qui met tout ce discours sur le compte de la naïveté, mais c'est beau d'être naïf. C'est un moyen de préserver son cœur, de le garder pur. - J'suis pas prêt à me laisser crever, vivre c'est tout ce que j'sais faire. Et c'est vrai. J'suis pas doué pour grand chose. J'ai pas des mains de fées, ni une voix de velours. Je suis juste bon pour vivre, aimer, respirer, partager mon air avec d'autres, ma langue, mon corps aussi. J'écoute la môme s'épancher sur son programme électoral pour accéder à la divinité. Y'a quelque chose qui me choque dans tout ça. - En tant que Dieu, tu penserais qu'à ta poire ? J'juge pas. C'est très sain de désirer au fond. Et c'est toujours mieux de vouloir posséder que de faire semblant de compatir avec les autres.

Elle répond finalement à ma proposition de sauterie par la positive. L'oeil brillant, j'm'aventure dans ses yeux pour la première fois. Y'a mon cœur qui tente de se barrer de ma poitrine, pour arrêter de battre si fort. Ma langue qui humidifie mes lèvres, par instinct. Mon regard qui aguiche. Si elle croit qu'elle m'intimide, elle est mal barrée. Elle me provoque l'exact inverse. Scar, c'est une rail de courage à chaque syllabes. Le regard plein de défi, j'dėvie pas les yeux. J'ai pas le choix, j'ai pas envie de passer pour une couille molle. Puis j'en ai pas envie. Doucement, j'rapproche mes lèvres des siennes pour l'embrasser. Elle goûte l'herbe, cette verte magique qui lui inspire son si beau verbe. J'veux pas le nier, en ce matin j'ai envie que d'elle. Pour baiser, pour rire, m'apitoyer sur mon sort, pour aimer. Scar, elle balaye tous les visages que j'peux distinguer dans ma tête. Elle s'incruste dans toutes mes envies, tous mes souvenirs. Puis comme un cri sorti du cœur, un élan de romantisme. - T'es bonne. que je souffle au creux de son oreille. Une parole d'instinct, sans filtre, sans gants. C'est ce qu'elle m'a appris, ce que je lui envie.
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 10 Oct - 18:40

L'môme, il a quoi, vingt ans ? Et pourtant, on dirait qu'il est déjà ravagé par la vie. Qu'c'n'est qu'une putain d'écume du bonheur, un seul reste d'sa prospérité. Pourtant, il semble y croire, à la vie. Il semble, comme Scar, s'amouracher des détails, des délices subtiles qui l'maintiennent éveillé dans un coin d'ce monde, humain dans son existence. Mais, il reste lucide, l'gosse, les deux pieds d'creusés sur l'sol. Ça s'appelle avoir grandi. Un concept qu'la brune n'assimile pas encore. « Sûrement qu'oui. Pourquoi ? Tu voudras qu'j'pense un peu à toi ? Allez, si j'deviens Dieu, j'veux bien t'promettre que j'penserai à ta petite âme. Et j'la referai naître, elle s'ra comme neuve, tu verras. Tu vivras comme pour la première fois, avec l'adrénaline d'quelqu'un qui voudrait se venger parce qu'il aurait été bouffé par la monotonie d'sa vie. » lui dit-elle, un air presque complice, assagi, l'sourire dans l'coin d'ses lèvres qui mentent. Les promesses de Scar, elles n'ont aucune valeur. Mais au moins, elles ont l'pouvoir d'redonner un peu espoir.
Lloyd, sûrement emballé par l'énergie qu'anime ardemment la louve, finit par s'jeter lui même au fond du piège. C'est lui, qui s'approche pour échanger un premier baiser. C'est elle, qui le pousse de sa main pour le refaire s'allonger. Elle n'lâche pas ses lèvres des siennes, l'goût d'la beuh est beaucoup trop bon, l'appel à la baise beaucoup trop grand. A cheval sur l'garçon, c'est elle, qui choisit. C'est elle, qui s'amuse. C'est elle, qui va l'convaincre. « Tais-toi » ordonne-t-elle à voix basse. Et elle continue d'l'embrasser, ayant balayé d'un seul coup d'langue toute la douceur qu'il lui accordait, pour le stimuler d'échanges complètement fougueux. La main d'Scar, elle s'est dangereusement approché d'son membre à lui, dont elle s'fait un malin plaisir d'provoquer, d'caresser à travers l'tissu, d'le sentir se raidir sous son corps. Puis, là-haut, ses dents s'accrochent sur les lèvres de l'élève, elle l'mord intensément, peu importe d's'il en gémit. C'n'est que l'début. Elle veut l'rendre fou jusqu'à c'qu'il la supplie d'se déshabiller, et à c'moment là encore, elle le torturera jusqu'à c'qu'il lui arrache lui même ses vêtements.  


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 10 Oct - 19:46


S'retrouver à l'aube à s'demander ce qu'on ferait si on était Dieu. J'ai oublié ce que ça faisait d'refaire l'monde. C'est tellement facile d'se perdre. D'oublier qui on est. J'remarque que j'ai trouvé ce que j'cherchais. La nuit, elle peut apporter plein de réponses. Scar en était une, ou en tout cas, elle ouvrait la voie, c'était déjà pas mal. J'ai le rictus moqueur à sa promesse de pas m'oublier une fois déesse.  « Ouais. Mais compte pas sur moi pour t'prier ou te faire des offrandes. J'suis ce genre de gars qui te fera des fucks en espérant que t'existe pas.   » C'est ce que j'fais déjà. Comme tout le monde, j'ai déjà remis en question l'existence d'un Dieu. Ma formation scientifique m'a toujours poussé à envisager le crédible. Ce qu'on peut démontrer. Mais mieux que personne, j'sais qu'il y a des choses qui s'expliquent pas. Les relations humaines en sont le parfait exemple.

La tension d'vient vraiment palpable. Sans vraiment raisonner, j'm'étais emparé de ses lèvres porteuses de belles paroles. Nos langues se détendent à un rythme effréné, presque aussi vite que mes pulsations cardiaques. J'relève pas lorsqu'elle m'demande de m'taire, j'ai pas le temps de parler de toute façon. J'sens sa main descendre le long de mon pantalon, alors que j'étais complètement dominé. Sursaut d’orgueil, ma main serre violemment son poignet, pour faire remonter sa main sur mon torse. C'est comme un combat. Deux flambeurs qui s'livrent à un numéro de pyromane. Scar, elle m'réprime en mordant ma lèvre intensément, l'adrénaline monte un peu plus. La boule au niveau d'mon jean's traduit mon excitation. J'reprends le dessus, m'mettant à califourchon sur elle, ne lâchant pas l'emprise sur ses poignets. L'regard de braise, je la regarde un long moment, la laissant dans l'doute de ce que j'allais lui faire. Ma langue vient finalement s'balader le long de son cou, et s'loge finalement à la lobe de son oreille dont j'prends un malin plaisir à jouer avec. C'est à qui s'rendra le premier, j'veux qu'elle m'désire au point de lui crier très fort. Que l'monde entende qu'en cette matinée, elle veut seulement être mienne. Faire monter l'attente au point qu'elle en puisse plus, et qu'elle n'jure que par mon nom.  
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1624
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : SOEURS D'ARMES - BAE
Mes rps :


Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Mer 10 Oct - 20:18

Y'a un rire qui sort d'son cœur, à Scar, quand il lui dit qu'si elle devient Dieu, il continuera d'mépriser les divinités en remettant en doute leur existence, l'tout ponctué d'majeurs levés. C'est c'genre d'répondre, qui convient à la brune. C'genre d'réponse qui lui prouve qu'il n'en à rien à foutre lui non plus, c'genre d'réponse qui la fait l'imaginer en marge d'la société et attirant à souhait. C'est c'côté là, qui lui plaît. Presque autant qu'son envie d'le changer. Et c'est sûrement pour ça, qu'ils s'retrouvent, l'un sur l'autre, à jouer à qui flanchera l'premier.
Y'a rien d'romantique, là-dedans. C'est deux gosses. Deux gosses qui défient l'monde d'leur prouver qu'ils n'pourraient pas baiser ensemble, là, à l'aube d'un nouveau jour, sur l'béton armé. C'est deux gosses qui s'provoquent, qui s'amusent d'leur libido excessive, d'leur soif de sexe et d'leur rêve d'conquérir chaque plaisir que la vie peut leur offrir. Deux gosses, qui vivent, qui vivent à sentir leurs peaux s'étirer sous les morsures et les pulsations s'agiter entre leurs cuisses. Scar, elle s'fait retourner, maîtrisée par Lloyd qui reprend l'dessus en s'mettant à califourchon sur elle. Elle, elle a un sourire d'coquin au coin des lèvres. C'n'est pas avec son poids qu'elle peut renverser les positions, mais c'est avec sa langue qu'elle va pouvoir continuer à l'provoquer jusqu'à c'qu'il finisse par craquer. Les poignets plaqués, elle n'tente pas d's'extirper de son emprise. Elle le laisse faire, plantant ses canines sur ses lèvres lorsqu'il laisse sa langue s'aventurer sur la longueur d'son cou. Elle, sent l'désir monter. Cette excitation qui parcourt son corps entier, l'raidissant un peu, l'faisant frissonner d'émoi. Sauf qu'elle n'est pas prête d'flancher, Scar. S'il y a bien une chose qui la stimule passionnément, c'est bien c'jeu d'provocations. Alors, elle tourne la tête, pour reprendre l'contrôle d'ses lèvres à lui. Elle joue inlassablement d'sa langue avec la sienne, d'ses lèvres, qu'elle continue d'mordiller entre deux baisers. Puis, dans un moment d'distraction, l'emprise qu'il exerçait sur ses poignées s'fait moins dense, elle en profite pour dégager l'une d'ses mains, qu'elle vient placer derrière sa nuque, agrippant ses cheveux, tout en levant l'une de ses jambes pour le maintenir plus proche d'elle. Remplie d'frénésie, elle s'redresse vivement, lâchant ses lèvres pour l'marquer d'un suçon, l'faire saigner d'envie. La brune, indomptable, continue d'passer sa main sur son jeans, jouant des hanses, pour ardemment l'attirer à elle, en f'sant toujours glisser sa jambe l'long d'sa cuisse.    


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Lloyd Haslam
CARPE THAT FUCKING DIEM
avatar
Inscrit le : 19/09/2018
Messages : 227
Avatar : Dacre Montgomery
Crédits : delusion angel
Date de naissance : 02/03/1998
Mes rps : (6/3) ~ ScarMelissaPresleyNoraKevinElijah

Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Alex/ ocean apart.
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le Jeu 11 Oct - 19:25


C'était parti de rien, juste d'une petite plaisanterie de gamins. Puis y'a eu ces iris brillants, cette envie de défier l'autre, d'montrer c'était qui le plus courageux. Ce matin, l'monde m'appartient. C'est même pas une impression, c'est un fait. J'peux me faire Scar où je veux, sur l'herbe, dans la piste de skate. Sur ce putain de béton armé. Et ça me galvanise.

L'excitation qui monte, les corps en émoi, j'me contrôle plus. J'reste maître de mes gestes, j'me raccroche à ça pour ne pas flancher. C'est juste l'histoire de deux mômes qui testent leur limite, en espérant pouvoir rappeler à l'autre pour l'éternité qu'il avait pas eu les couilles ce matin là. Et j'ai pas envie d'perdre. Y'a sûrement une p'tite envie d'lui montrer que j'suis digne, digne qu'elle m'apprenne à vivre comme elle. J'expérimente ce que c'est d'vivre plus vite que la lumière. T'as l'impression que ton cœur peut s'arracher à tout moment, que t'as plus assez d'poils pour s'hérisser.

J'tarde pas à relâcher la pression sur ses poignets, agile et pleine de dextérité, elle en profite pour m'agripper l'cou. Me marquer. Ce feu qui brûle dans ma poitrine s'intensifie encore un peu plus. Elle m'laisse un trace presque indélébile, une preuve qu'on s'est appartenu, l'temps de quelques minutes, l'temps d'oublier le reste. J'me laisse faire, dans un petit sourire, profitant de nos enveloppes qui s’enlacent. L'une de mes mains part à la découverte de son corps, son buste, sa poitrine son bas ventre, s'amusant à jouer avec la fente qui se dessinait sur le pantalon d'Scar. Ma main s'glisse finalement sous son vêtement, effleurant la lingerie de la jolie brune, avec dextérité et beaucoup d'retenue, lui laissant deviner c'que j'pourrai lui faire sans lui donner l'désir d'y accéder, c'est de la provocation pure et simple, une tentative de frustration d'plus dans ce jeu dangereux.  
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd), le

La nuit capture les sentiments (Scar & Lloyd)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-