AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple


Invité
Invité
Anonymous


[Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Ven 14 Sep - 16:33

Quand Mikkel s'emmerdait, la ville devait se tenir à carreau. Disons que tous les moyens étaient bons pour se désennuyer et même les plus illégaux qui soit. Grabuge, graffiti, vol, drogue.... nommez-les. L'homme errait dans les rues, laissant traîner ses pieds. Il était bruyant, trop bruyant. Heureusement pour la société, il était encore plutôt tôt et la plupart des personnes étaient au boulot, donc les rues n'étaient pas trop bondées. Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'il se promenait sans but lorsqu'un idée passa dans sa tête. Une idée complètement stupide certes, mais une idée. Il passa devant un magasin de sac à main et accessoires, vous savez le genre de magasin pour le croqueuse de diamant ou un objets pour coûter un mois de salaire? Mikkel n'était pas du genre matérialiste, alors ces magasins l'énervait complètement. Dans un coup de tête, sans préméditation, il entra. Bien sur, cela aurait pu paraître plutôt louche s'il n' avait pas eu quelques objets pouvant intéressé les hommes... Il parcourait le magasin et remarqua un foulard de soie qui semblait plutôt jolie pour des personnes qui aimaient cela, le clou du spectacle.... le prix était complètement exorbitant. Sans réflexion, il le prit et sortie rapidement sans trop paraître louche... par contre, vu son look... plutôt bad boy... le gardien de sécurité lui demanda de s'immobiliser. Dans un rire d'amusement, il se mit à courir le plus vite qu'il le pouvait. De toute façon, il ne reviendrait jamais dans cet endroit alors à quoi bon écouter... Mikkel était dans sa course folle et cela depuis environ 1 minute puis... Bang!
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
Willow Winchester
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 152
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Ven 14 Sep - 19:56

Willow allait reprendre les cours dans quelques jours, mais elle n’était pas prête pour cela. Si l’été avait pu continuer plus longtemps. Si au moins elle avait pu avoir le temps de boucler son enquête. Mais non, rien de tout cela. Elle soupire alors, en regardant les clichés qu’elle a fait lors de sa dernière filature, avant de finalement les jeter contre le mur face à elle. « PUTAIN ! » Crie-t-elle contre elle-même. Elle ne se reconnait pas depuis quelques semaines. Elle se sent nulle. Elle n’obtient rien de probant et cela commence sérieusement à lui taper sur les nerfs.

D’un pas décidé, elle enfile ses chaussures et claque la porte du cabinet de son père, absent. Elle marche au fil des rues, sans but précis, juste pour se vider la tête. C’est vraiment ce dont elle a besoin ! Sauf que forcément, quand la malchance vous tient, il faut que tout s’accumule ! Et donc un garçon lui fonce dedans. Elle trébuche, tombe sur les fesses et avant même de se rendre compte qui est face à elle, elle grommelle. « Bah oui, forcément, fallait que ça me tombe dessus ! » Elle s’apprête à engueuler l’homme. Quitte à faire passer ses nerfs sur quelqu’un, autant profiter de la situation ! Mais c’est là qu’elle se rend compte qu’elle le connait et c’est un sourire malin qui s’affiche sur son visage quand les souvenirs de leur rencontre lui reviennent en tête. Par contre, son nom… impossible de se le remémorer. « Qu’est-ce que t’as à te reprocher pour courir comme un cinglé ? » Demande-t-elle sans plus de mesure.

Spoiler:
 
Invité
Invité
Anonymous


Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Lun 17 Sep - 18:41

Dans sa course folle, le Danois ne regardait pas devant lui. Il avait le foulard de soie dans sa main désormais et regardait derrière lui afin de voir s'il réussissait à semer le gardien de sécurité qui l'avait prit en chasse. C'était un bon coureur ce Mikkel. Il aurait peut-être même pu faire compet si l'envie lui avait prit. Bref, c'est lors de cette distraction qu'il fonça dans quelque chose. À attendre crier, il comprit assez vite qu'il avait bousculé une dame. Le dealer regarda de nouveau derrière lui et remarqua que plus personne ne le suivait, il tourna alors le regard vers sa victime et eu un sourire immense à cette image. Il se souvenait bien de la soirée qu'ils avaient passés ensemble, même s'il en avait une idée plutôt flou. Il se souvenait surtout qu'elle c'était terminé en beauté.

Un peu à bout de souffle, il approcha sa main de la demoiselle qui était tomber sur le sol. '' T'vois, J'courrais pour pouvoir faire trébuché une belle demoiselle pour ensuite l'aider à se relever '' Bien sur, il le dit avec amusement et attendit qu'elle prenne sa main pour qu'il puisse la remettre sur ses pieds. '' J'tes pas fait mal au moins? '' Bah oui, il n'était pas un sans cœur quand même. Mik ne voulait pas l'avoir blessé dans sa course folle. En attendant, il jeta un autre coup d'oeil derrière lui ne voulant pas se faire retrouver en ce moment. Il n'avait pas envie de se faire emmener au poste de police en cette belle journée.

Spoiler:
 
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
Willow Winchester
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 152
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Dim 23 Sep - 18:52

« T’aurais pu courir longtemps. » Dit-elle bientôt avec un petit rire. Willow, quand elle aime bien quelqu’un, elle n’arrête pas de sourire et là, elle se rend vite compte qu’elle est contente de revoir son chevalier servant. C’est quand même le seul mec qui l’a trimbalé d’un bout à l’autre de la ville dans ses bras, de quoi lui donner envie d’aimer un peu plus les hommes. « J’pourrais prétendre que si, juste histoire que tu joues l’infirmier, mais malheureusement, je vais bien. » Et s’en suit un petit clin d’œil complice. Son instinct de détective se rend rapidement compte que quelque chose ne tourne pas rond à force. L’homme regarde sans cesse derrière lui et il était dans une course folle. Que d’indices qui montrent qu’il était sans doute poursuivi ou bien qu’on le recherche. « Viens, on bouge de là. T’as l’air d’en avoir sacrément besoin. » Lance-t-elle alors d’un ton enjoué, tout en prenant la main du jeune homme pour l’emmener dans des petites rues adjacentes. « T’as une sacrée chance d’être tombé sur moi. Je sers de parfaite couverture. » Bah oui, ils cherchent un homme seul, d’après ce qu’elle suppose et désormais, ils ont l’air d’un parfait couple qui fait les boutiques donc ce ne sera pas sur eux qu’on posera le regard. « Tu vas me dire ce que tu as fait ou faut que j’te sortes les vers du nez ? » Continue-t-elle malicieusement. Elle n'est pas sans savoir, depuis leur rencontre, que l'homme a quelques activités louches.
Invité
Invité
Anonymous


Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Mer 26 Sep - 16:38

''Une femme exigeante. Première rencontre le preux chevalier et maintenant l'infirmier? Si ça continue, j'vais devoir abandonner mon véritable travail '' Dit-il tout simplement d'une voix amusée. Une fois que la demoiselle fut sur pied, cette dernière lui offrit de partir ensemble. Elle semblait avoir comprit qu'il ne pouvait pas rester longtemps en place et surtout pas en ce moment. Le gardien de sécurité pourrait arriver à tout moment et même avec la police alors... valait mieux déguerpir. La jeune femme plaça son sa main dans la sienne et se mit à marcher dans les petites rues comme s'ils étaient tout simplement un couple qui faisait les courses. Mikkel sourit en écoutant les paroles de cette dernière. '' Pour une femme qui aime les enquêtes, t'y vas pas dans la subtilité dans l'interrogatoire '' Dit-il en riant toujours. Étant maintenant un peu plus caché des regards il s'arrêta pour la regarder. '' Si tu dis rien à ton père, j'te dévoile mon secret. '' Se rappelant qu'elle lui avait déjà parler de son père lors de leur première rencontre. Il ne voulait surtout pas qu'elle fasse la balance et aller tout rencontrer à son papa chéri. Sans plus attendre et peut-être parce qu'il se doutait bien de sa réponse, le dealer mit sa main libre dans son manteau et sortie le fameux foulard de soie qu'il avait prit dans le magasin haut de gamme et le plaça autour du cou de la jeune femme. '' T'peux croire qu'ils vendent ça beaucoup trop cher! '' Termina t-il se doutant bien qu'elle avait comprit qu'il ne l'avait pas acheté cet objet.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
Willow Winchester
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 152
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /



Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le Lun 15 Oct - 17:44

« Qu’est-ce que tu veux ? Faut savoir ce qu’on veut dans la vie ! » Sinon, on se laisse marcher sur les pieds et on devient soumise. Pas du tout le genre de Willow que de fermer sa gueule, ou même de faire attention à ce qu’elle dit. Son véritable travail. Elle en rirait presque, à se demander s’il en a vraiment un. « Après tout, j’ai dit que j’étais détective, jamais que j’en étais une bonne. » Elle se met à rire doucement. C’est son père le véritable talent de la famille Winchester, mais si elle était plus mature et plus réfléchie, sans aucun doute qu’elle aurait les mêmes résultats. Enfin, elle n’a quand même pas à se plaindre car la chance lui sourit tellement qu’elle a de très bons résultats que ce soit dans sa vie scolaire ou professionnelle. « Tu sais bien que je suis forte pour garder les secrets ! » Ou pas… Elle lui fait un signe avec les doigts et la bouche, comme pour prouver qu’elle restera silencieuse au sujet de la révélation. « Pis, j’te signale quand même que je ne suis pas une fifille à son papa ! » Rétorque-t-elle, bien que toute personne qui la connait assez bien pourrait émettre quelques doutes à ce sujet aux vues de la relation très fusionnelle que l’étudiante entretient avec son père. Puis voilà qu’elle se retrouve avec un foulard autour du cou, un ouvrage magnifique, bien que pas spécialement à son goût au premier abord. « Et le prix excessif te donne une excuse pour ne pas payer ? » Elle rit. Franchement, elle s’en fiche royalement d’avoir un petit délinquant en face d’elle, bien qu’elle soit une fervente défenseure des lois en Amérique. « Si encore t’avais volé un truc utile. Je ne sais pas qui est-ce que tu essayes d’impressionner avec un foulard ?! » Se moquerait-elle un peu de lui ? Oui ! « Pour la prochaine fois, saches que je préfères les chocolats ! » Elle rit encore.
Contenu sponsorisé


Re: [Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple , le

[Libre] C'est un crime de profiter du pauvre peuple

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-