Partagez| .

NELL || En panne au milieu de nul part...


Heather Wilson
avatar
Inscrit le : 05/08/2018
Messages : 176
Avatar : Nina Dobrev
Crédits : cherryblossom.
Mes rps : Barthelemy - Jay - Nell

En attente: Neeve - Morrigan

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Ruby*
• ÂGE : 25 ans
• BLOC NOTE :


NELL || En panne au milieu de nul part..., le Ven 10 Aoû - 22:17

En panne au milieu de nul part...

ft. Libre


J'ai juste eu envie de prendre l'air. Monter en voiture, prendre la tangente. J'ai eu comme une envie de me sentir libre. D'aller où le vent me portera. De laisser mes ailes s'ouvrir et... Oui bon d'accord. J'ai juste eu envie de faire un tour en voiture sans but précis. Je n'ai pas eu l'intention d'aller loin. Juste rouler un moment pour changer d'air. La vérité c'est que le manuscrit que je suis en train de lire est super méga déprimant mais il fait réfléchir sur certaines choses. Quoi qu'il en soit, je ne suis pas encore sûre qu'il soit publiable. Il risquerait de créer une vague de dépression et je ne pense pas que ce soit une chose qu'on veuille... Quoi que les gens n'ont pas besoin d'un bouquin super déprimant pour être en dépression. Je prends mon chien, le fait monter en voiture et je roule au hasard des routes. Je ne connais pas encore le secteur autour d'Austin alors on en profite pour voir du paysage et ça nous fait du bien. Autant à Ewan qu'à moi-même. Je souris en voyant mon chien assit sur le siège et j'augmente le volume de la musique. Je commence à chanter à tue-tête. Je ne chante pas très longtemps car soudainement, le moteur commence à faire un drôle de bruit... « Oh non, c'est pas vrai... » Je soupire et de la fumée commence à s'échapper de sous le capot... Je me gare sur le bas côté. Je ne me suis pas rendue compte que je me suis tellement éloignée de la ville. Je grimace en éteignant la voiture et j'ouvre le capot. Vous vous doutez bien que je n'y connais rien du tout en mécanique mais bon, qui ne tente rien n'a rien alors... Je sors de la voiture, laissant les vitres ouvertes pour qu'Ewan ait de l'air surtout qu'on est à l'arrêt. « Reste dans la voiture Ewan. » Je ferme ma portière après lui avoir dit ça puis je vais ouvrir le capot en grand et je tousse un peu avec toute la fumée qui s'échappe... « J'ai l'impression que je vais devoir appeler un dépanneur... », je murmure en ronchonnant. Moi qui ai horreur d'avoir des inconnus, il fallait que ma voiture tombe en panne au milieu de nul part?! Je vais du côté passager où attend Ewan et j'attrape mon sac pour en sortir mon téléphone, espérant avoir du réseau dans le secteur. Manquerait plus que ce ne soit pas le cas...

code by ORICYA.




« WHEN YOU LOVE SOMEONE, IT'S NOT FOR A SECOND OR A MINUTE. IT'S FOREVER. »
« CONNECTED LIKE NEVER. »
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6067
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Dim 12 Aoû - 17:44

Objectif de l’été : se préparer pour courir le marathon de New-York. Vaste programme, certes mais qui a au moins le mérite d’occuper le professeur alors qu’il n’a pas grand-chose à faire de ses journées. Sa colocataire, meilleure amie et fausse fiancée Avalon est trop souvent absente et à chaque fois que l’homme appelle un ami, ils sont toujours pris. Du coup, il s’est mis à faire ce qu’il fait de mieux : courir. Les jours passants, il s’éloigne un peu plus du centre-ville en direction de la banlieue. Il ne compte plus les kilomètres, profitant des rayons du soleil pour parfaire son bronzage par la même occasion.

A une quinzaine de kilomètres de chez lui, alors qu’il ne se rend même plus compte de la distance, le jeune homme remarque une voiture qui se gare sur le bas côté, environ 500m devant lui. Il fronce les sourcils, se demandant ce qu’il peut bien se passer et au moment où il arrive enfin à hauteur, il se rend compte que la conductrice est en train de regarder le moteur. Il est bien obligé de s’arrêter. Sur le ton de l’humour, il dit : « Vous m’avez vu courir et vous vous êtes sentie obligée de faire le coup de la panne ? » Il n’est pas présomptueux, c’est vraiment une plaisanterie pour aborder la conversation. « Vous voulez que je jettes un œil ? Je ne suis pas un grand mécano mais bon, peut-être que… » Il a une voiture depuis à peine un an pour tout dire, donc vraiment pas un expert. Néanmoins, il ne voudrait pas laisser quelqu’un sur le bord de la route, sachant que c’est plutôt dangereux. Il remarque son chien et sourit.

Spoiler:
 



Heather Wilson
avatar
Inscrit le : 05/08/2018
Messages : 176
Avatar : Nina Dobrev
Crédits : cherryblossom.
Mes rps : Barthelemy - Jay - Nell

En attente: Neeve - Morrigan

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Ruby*
• ÂGE : 25 ans
• BLOC NOTE :


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Dim 12 Aoû - 18:50

En panne au milieu de nul part...

ft. Nell Maisonneuve


Franchement, il ne manquait plus que ça. J'ai envie de prendre l'air, de juste profiter d'un moment d'évasion avec mon chien et je récolte quoi? Une panne. Vous y croyez? J'en reviens pas d'être malchanceuse à ce point pour le coup. Concentrée dans mon pétrin, je ne remarque même pas que le coureur que j'ai dépassé peu de temps de avant arrive à ma hauteur. Pour la première fois depuis longtemps, je ne me soucie pas des autres mais que de ce qui m'arrive. Il va falloir que j'appelle un dépanneur, que j'attende des plombes jusqu'à ce qu'il daigne arriver et ça va m'agacer. Je sens qu'en plus, comble de la chance, je vais tomber sur un vieux bizarre qui va me foutre la trouille. Heureusement que mon chien est là, ça le dissuadera de m'embêter. Sauf s'il veut être mordu. « Vous m’avez vu courir et vous vous êtes sentie obligée de faire le coup de la panne ? » Je sursaute. Comme je le disais, je n'ai pas remarqué que le coureur est déjà à ma hauteur. « Oh hum... J'aurais préféré que la panne soit fictive, malheureusement, elle ne l'est pas... » Je souris doucement. Heather, tu voudrais pas te décontracter un peu? T'ouvrir aux autres et arrêter d'imaginer le pire quand on s'adresse à toi? Ça pourrait être bien.

« Vous voulez que je jettes un œil ? Je ne suis pas un grand mécano mais bon, peut-être que… » Qu'est-ce-que je risque? J'ai pas très envie d'appeler le vieux grincheux qui me demandera une blinde pour le déplacement puis les réparations. « Et bien... Si vous avez le temps et que ça ne vous dérange pas, je ne suis pas contre. Elle a fait un bruit bizarre et il y a eu de la fumée... C'est la première fois qu'elle me fait un coup foireux comme celui-là... » Autant dire que ça ne me réjouit pas. Je vais ouvrir à Ewan pour qu'il puisse descendre. Le chien s'approche de Nell pour le sentir. « Vous affolez pas, il veut juste vous sentir. » Ewan n'est pas un chien méchant. Il ne l'est que si je le lui dit ou si il sent que je suis menacée. Donc autant dire que c'est un chien plus qu'adorable et il est même très câlin. Cependant, je sais que parfois, certaines personnes ont peut des chiens alors je me tiens prête à le rappeler si jamais cet inconnu aurait une peur des chiens.

Spoiler:
 

code by ORICYA.




« WHEN YOU LOVE SOMEONE, IT'S NOT FOR A SECOND OR A MINUTE. IT'S FOREVER. »
« CONNECTED LIKE NEVER. »
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6067
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Lun 13 Aoû - 8:21

Nell sourit, heureux que sa plaisanterie ait eu l’effet escompté. Il commence à mettre le nez au dessus du moteur et à y approcher la main mais malheureusement, c’est extrêmement chaud. « Je crois qu’il va falloir attendre un petit quart d’heure, le temps que ça refroidisse un peu par contre, car je ne tiens pas à me brûler. » Il a un regard et un ton qui se veut amical. Il a déjà retiré ses doigts d’ailleurs et la fumée commence à se dissiper, sans doute juste de la vapeur d’eau. Il se recule légèrement et le chien est bientôt à sa hauteur. Il tend sa main à l’animal afin qu’il la sente et lorsque c’est fait, il lui caresse le haut de la tête. Il n’a plus eu de chien depuis des années et des années. Pour tout dire, cela fait un bail qu’il n’en a pas côtoyé tout court mais c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. « Peut-être que vous devriez quand même appeler le dépanneur au cas où je n’arriverais pas à la remettre en route ? Cela vous gagnera déjà un peu de temps. » Ils sont toujours très longs à venir. Une demi-heure quand on a de la chance, qu’il n’y a pas trop de bouchons à Austin, mais c’est souvent plus une heure, voir encore plus. Nell se rappelle encore, quand il était ado, avoir attendu près de deux heures sur le bord de la route qu’on daigne venir récupérer la voiture de ses parents. Nell sourit de nouveau en regardant l’animal retourné vers sa maîtresse. « Au fait, je m’appelle Nell. » S’ils sont amenés à rester quelques instants ensemble, autant faire ça formellement. « Vous alliez encore loin ? » Demande-t-il ensuite dans l’unique but de faire la conversation en attendant de pouvoir mettre les mains dans le cambouis.



Heather Wilson
avatar
Inscrit le : 05/08/2018
Messages : 176
Avatar : Nina Dobrev
Crédits : cherryblossom.
Mes rps : Barthelemy - Jay - Nell

En attente: Neeve - Morrigan

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Ruby*
• ÂGE : 25 ans
• BLOC NOTE :


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Lun 13 Aoû - 11:56

En panne au milieu de nul part...

ft. Nell Maisonneuve


Je ne pensais pas que quelqu'un s'arrêterait. De nos jours, les gens serviables se font plutôt rares. Les gens ont tendance à plus penser à eux qu'aux autres alors perdre son temps à aider quelqu'un, très peu pour eux! Heureusement qu'il existe encore des personnes là pour les autres. Ça m'évitera peut-être d'avoir à attendre un dépanneur pendant des heures... Je dis bien peut-être. « Je crois qu’il va falloir attendre un petit quart d’heure, le temps que ça refroidisse un peu par contre, car je ne tiens pas à me brûler. » J'hoche la tête. Je ne tiens pas non plus à ce qu'il se brûle. Manquerait plus que ça. Je suis contente de voir que cet inconnu n'a pas peur de mon chien. C'est toujours embêtant si quelqu'un les craint, même si Ewan est adorable. Le chien sent la main de l'homme et accepte ensuite les caresses. « Peut-être que vous devriez quand même appeler le dépanneur au cas où je n’arriverais pas à la remettre en route ? Cela vous gagnera déjà un peu de temps. » Il n'a pas tort. « Oui, je vais faire ça... » Cela m'arrangerait fortement qu'il réussisse à la redémarrer mais dans le doute... Je sors mon téléphone et appelle un dépanneur. Je soupire en raccrochant. Misère. « Il sera pas là avant au moins une heure... » Quelle galère...

Finalement, l'homme se présente. « Au fait, je m’appelle Nell. » Je souris et pour une fois, je tends ma main à quelqu'un que je ne connais pas. C'est presque un miracle. « Heather. » Je tente tant bien que mal de reprendre ma vie en mains et pour ça, je me dois de prendre sur moi et de me comporter comme n'importe quelle personne qui n'a jamais été traumatisée. Quand j'aurais repris ces habitudes, tout reviendra tout seul et je pourrais tourner la page. « Vous alliez encore loin ? » Cette question me fait sourire. « Oh non. Je roulais juste au hasard de la route, pour me vider l'esprit. » Je sais que ça peut paraître bizarre mais certaines personnes boivent, d'autres fument et moi je roule au hasard des routes, là où le destin m'amène. Avant de finalement retourner dans mon appartement, cela va de soi. « Et vous, vous alliez encore loin ? » Je lui adresse un nouveau sourire alors qu'Ewan s'assoit par terre près de moi. « Vous vous entraînez pour un marathon ou un truc du genre? » Autant continuer sur la lancée et poursuivre la conversation. Sinon, les minutes vont paraître des heures et ce n'est pas le but non plus. Avant, il m'arrivait de courir aussi, deux ou trois fois par semaine. Avant. Avant qu'il me fasse subir ce qu'il m'a fait subir. Je devrais peut-être m'y remettre. Réflexion faite, j'ai Ewan avec moi. Ça le changera aussi des simples promenades ou des jeux avec la balle. Ça ne nous fera pas de mal, ni à lui ni à moi.

code by ORICYA.




« WHEN YOU LOVE SOMEONE, IT'S NOT FOR A SECOND OR A MINUTE. IT'S FOREVER. »
« CONNECTED LIKE NEVER. »
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6067
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Jeu 16 Aoû - 10:59

Nell fait une grimace lorsqu’il apprend pour la durée. Espérons qu’il parvienne à quelque chose, histoire d’éviter à cette jeune femme l’attente interminable. Pour l’instant, il ne peut que faire la discussion. « Je vois. Moi je cours quand j’ai besoin de me vider l’esprit. » Cela lui permet d’entretenir son corps par la même occasion, même s’il n’a pas forcément besoin de cela. Il n’ose pas lui demander pourquoi est-ce qu’elle a besoin de se vider l’esprit, malgré sa curiosité naturelle. Il a beaucoup changé depuis son enfermement en prison. Le traumatisme sans doute d’avoir perdu autant de temps pour rien, alors qu’il était innocent depuis le début. Fini la maladresse légendaire avec les femmes, ou disons qu’il fait bien plus attention qu’avant, même si le naturel revient vite au galop malheureusement. « Je pense que j’aurais fait demi-tour quand j’aurais commencé à en avoir eu marre. Donc… Bonne question. » Il sourit. C’est sans doute son plus gros problème, de ne pas organiser les choses, de ne jamais savoir de quoi sera fait demain. « A vrai dire, j’aimerais bien tenter le marathon de New-York, oui ; même si pour l’instant, ce n’est qu’à l’état de projet. Je suis loin d’être au point ! » Et s’arrêter en plein milieu, ce n’est pas pour lui. Soit il est capable d’arriver au bout, soit il ne fera rien. Et pour cela, s’entrainer est nécessaire. « Et je suis professeur de sport aussi, donc j’avoue que le jogging fait parti de mes habitudes depuis des années, même si d’habitude, je me cantonne au parc à côté de chez moi. » Il se met à rire. Nell a toujours aimé les discussions légères et n’a pas grand-chose à cacher sur sa vie alors il la déballe sans aucune gène. Il repasse bientôt sa main sur le moteur. C’est moins chaud, mais encore un peu trop quand même. 5 minutes et il devrait pouvoir se salir les mains dans la bécane.



Heather Wilson
avatar
Inscrit le : 05/08/2018
Messages : 176
Avatar : Nina Dobrev
Crédits : cherryblossom.
Mes rps : Barthelemy - Jay - Nell

En attente: Neeve - Morrigan

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Ruby*
• ÂGE : 25 ans
• BLOC NOTE :


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Ven 17 Aoû - 22:14

En panne au milieu de nul part...

ft. Nell Maisonneuve


Je mets une mèche de cheveux derrière mon oreille en entendant sa réponse et je souris. « Je vois. Moi je cours quand j’ai besoin de me vider l’esprit. » Chacun a sa méthode pour se vider l'esprit. Certains font du sport, d'autres des tours en voiture, certains fument, d'autres vont faire la fête, taper dans un punching-ball ou toute autre chose qui leur fait du bien. « Je le faisais aussi, avant... Quand j'habitais à New-York mais depuis plus d'un an, déjà avant que je n'arrive à Austin, je ne le fais plus. Je devrais recommencer. C'est moins polluant que la voiture après tout. » Autant trouver les points positifs et toutes les raisons seront bonnes pour me pousser à m'y remettre et à m'aérer les poumons. « Je pense que j’aurais fait demi-tour quand j’aurais commencé à en avoir eu marre. Donc… Bonne question. » Je souris encore plus en entendant ça. C'est chouette de faire un truc sans se poser de questions et de juste improviser. J'ai tendance à essayer de tout contrôler parce que ça me rassure même si je travaille sur ce point-là pour tenter de me détendre, de profiter de l'instant sans calculer quoi que ce soit. Autant dire que ce n'est pas simple. « A vrai dire, j’aimerais bien tenter le marathon de New-York, oui ; même si pour l’instant, ce n’est qu’à l’état de projet. Je suis loin d’être au point ! » Il a raison de prendre son temps alors j'hoche la tête. Il faut beaucoup s'entraîner pour le marathon. Quand je courais, j'ai une fois rencontré un participant et il m'avait dit s'entraîner depuis des mois. Et il était un grand sportif déjà au départ mais ça ne l'a pas empêché de s'entraîner à un point hallucinant. Ce n'est pas rien comme marathon, il faut l'admettre et il vaut mieux être préparé et au point. Au taquet quoi. « Ça fait combien de temps que vous vous entraînez? » Autant continuer à faire la conversation. « Et je suis professeur de sport aussi, donc j’avoue que le jogging fait parti de mes habitudes depuis des années, même si d’habitude, je me cantonne au parc à côté de chez moi. » Tiens! Je ne pensais pas tomber sur un professeur de sport. Information parfaite pour enchaîner. « J'avais l'habitude d'aller au parc près de chez moi aussi. C'est tellement agréable comme endroits. » Arrive ensuite la question qui s'est imposée à mon esprit en apprenant qu'il est professeur de sport: « Vous êtes professeur dans le milieu scolaire? Ou dans un centre? » Il peut très bien donner des cours de sports dans une salle de sport ou qu'en sais-je après tout.

code by ORICYA.




« WHEN YOU LOVE SOMEONE, IT'S NOT FOR A SECOND OR A MINUTE. IT'S FOREVER. »
« CONNECTED LIKE NEVER. »
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6067
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le Mar 21 Aoû - 10:45

Le jogging, Nell pourrait en parler pendant des heures bien qu’il n’y ait pas grand-chose à dire sur le sujet. C’est vraiment l’activité qui l’a aidé à ne pas se noyer suite aux dures épreuves qu’il a traversé l’an dernier, et toutes les années précédentes. Il se concentrait, se donnait un but et cela lui permettait d’avancer. « Entre la pollution et votre bien-être, il faut voir ce qui est le plus important. » Il se met à sourire. Il sous-entend par là que même si la pollution est un réel problème de nos jours, il faut d’abord prendre soin de soi, et pour cela tout moyen est bon. Il aime l’idée qu’elle vienne de New-York, lui qui a toujours eu cette ville en admiration. S’il avait pu, c’est là-bas qu’il se serait réfugié, mais trop de caméras dans la ville pour un fugitif en cavale. Austin s’était donc révélé être un meilleur compromis.

Il lui parle bientôt de son envie de faire le marathon de New-York justement. « Oh seulement quelques semaines à vrai dire. Enfin, je cours depuis 5/6 ans mais des parcours aussi longs, que depuis peu. » Une lubie toute récente en fait, mais comme on dit, il faut bien commencer quelque part. « Oui, ça a un côté reposant qui s’aligne bien avec l’envie de se vider la tête. » Bien sûr, il ne mentionne pas qu’il regarde les jolis petits culs des femmes courant. Cette pensée le fait sourire. L’homme n’a plus eu de relations depuis 6 mois maintenant, depuis qu’il sait ce que c’est que de s’être fait brisé le cœur, mais ça ne l’empêche pas de jouir du plaisir des yeux. « A l’université d’Austin en fait. » Dit-il pas peu fier. Même s’il avait menti la première fois pour avoir son poste, falsifiant son CV afin de trouver un emploi coute que coute, maintenant il mérite sa place.

Et elle, que peut-elle bien faire ? Elle a une tête à travailler dans un bureau, quelque chose de plutôt sérieux. Quelque chose qui a besoin de faire fonctionne l’imaginaire peut-être ? Il ne la voit pas faire la même chose toute la journée. Dur dur de deviner… « Et vous alors, qu’est-ce que vous faites dans la vie ? » Demande-t-il bientôt pour plus de simplicité.



Contenu sponsorisé
Afficher


Re: NELL || En panne au milieu de nul part..., le

NELL || En panne au milieu de nul part...

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde-