Partagez| .

Stefan - Une peur panique sur le half-pipe


Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 391
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le Ven 10 Aoû - 8:41

Putain de pari de merde ! Raphael n’accepte jamais ce genre de choses. D’ailleurs, il se demande encore ce qui lui a pris. Sans doute de la fierté mal placée, même si d’habitude, il s’en fiche royalement de tout ça. Un skate au pied, l’homme trône en haut d’un des édifices du skate park, incapable de se lancer. Et les jeunes derrière lui gueulent déjà, lui disant qu’il les gène. « Papy, va t’amuser ailleurs si t’es pas foutu de faire du skate normalement ! » La jeune racaille lui lance un regard noir qui a tendance à encore plus terroriser le père de famille. Lui, tout ce qu’il veut dans le fond, c’est descendre de là et ne plus jamais revenir ; sauf que s’il ne s’entraine pas, il ne pourra jamais participer au concours de ‘voltige’ amateur prévu quelques semaines plus tard, l’objet du fameux pari. Un autre jeune le bouscule encore, pas plus sympathique que le premier et Raphael se pousse sur le côté du half-pipe, en position pour se lancer toutefois. « J’vais pas y arriver ! J’vais pas y arriver ! » Lance-t-il à qui veut bien l’entendre. Ses poings sont crispés et il cherche juste un échappatoire à toute cette histoire. Bientôt, sans vraiment le vouloir, il dérape et avant même d’atteindre le sol, il crie : « AU SECOURRSSSSSSSSSSSSSS ! » n’aimant pas du tout l’expérience.
Stefan Westerman
avatar
Inscrit le : 01/08/2018
Messages : 40
Avatar : Ross Lynch
Date de naissance : 29/12/1995
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le Sam 18 Aoû - 19:01

Stefan Westerman
Raphael Blaxtone
Une peur panique sur le half-pipe


Contrairement à se qu'on pourrait croire, la musique n'est pas ma seule passion dans la vie. En effet, je suis aussi un accroc du sport et du hockey sur glace plus précisément. Malheureusement depuis mon arrivée à Austin quelques années auparavant, je ne pratique pas beaucoup par manque de glace. Aller m'enfermer à la patinoire très peu pour moi. J'ai toujours préféré pratiquer sur le lac geler qui se trouve derrière chez mes parents. En même temps les hivers dans le Colorado son quand même beaucoup plus rude qu'au Texas. Du coup ça aide. C'est pour ça que j'ai troqué mes patins à glace contre des roller-blade. Et c'est aussi se qui explique ma présence au skate park. Je m'éclate tranquille dans mon coin sans rien demander à personne quand mon attention est soudain attirer par un gars sur le half-pipe qui à l'air totalement paniquer sur sa planche. Je suis peut être un p'tit con, mais mes parents m'ont bien éduqué et la réaction des autres jeunes me désespère. Personne n'ira donc apporter son aide à ce pauvre type? Je me décide donc à aller le rejoindre pour lui donner un coup de main. Quand j'arrive là haut, il est déjà en bas en train de hurler comme un homme sur le point de mourir. Je ne peut retenir un sourire quand je m'élance à mon tour pour le rejoindre. Je m'arrête au milieu du pipe, ignorant royalement les merdeux qui m'insultent copieusement parce que je bloque le chemin, allant même jusqu'à leur faire un doigt d'honneur pour bien leur faire comprendre que j'en ai rien à foutre et qu'ils ne me font pas peur. Je me rapproche du grand type brun et lui sourit: C'est la 1ère fois que tu fais ça ou je me trompe.

Codage par Libella sur Graphiorum




La musique peut rendre les hommes libres.
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 391
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le Mer 22 Aoû - 10:32

Raphael, de nature si calme, si posée, est pour une fois hors de lui. Il est surtout en colère contre lui-même à vrai dire. Comment a-t-il pu accepter de se retrouver dans cette situation ? Une fois la chute terminée, l’homme est bien entendu à terre. C’est ainsi qu’il se rend compte qu’il n’est pas aussi agile qu’autrefois. Ses vieux os de trentenaire lui font comprendre, et en particulier ses genoux et ses fesses où il ressent déjà la douleur. Avant qu’il n’ait le temps de se relever – ce qui met un peu de temps vu qu’il est un peu à l’ouest, un jeune vient lui prêter main forte. « Ouais et c’est franchement pas une bonne idée de s’y mettre à mon âge ! » Est-ce l’âge qui est réellement le problème ? Il aurait été sportif, ça aurait peut-être déjà été mieux… « Et avec ces crétins de gamins… » Il n’y peut rien, quand vraiment il est en colère, ce genre de phrases sort assez naturellement. « Va falloir que je me bouge rapidement sans quoi il y en a bien un qui va me rouler dessus… » Sans doute qu’ils n’attendent que cela, ces voyous de petite envergure. Et après, on se demande pourquoi les vieux sont aussi grincheux avec la nouvelle génération…
Stefan Westerman
avatar
Inscrit le : 01/08/2018
Messages : 40
Avatar : Ross Lynch
Date de naissance : 29/12/1995
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le Dim 23 Sep - 17:09

Stefan Westerman
Raphael Blaxtone
Une peur panique sur le half-pipe


Alors que l'homme qui vient de chuter me répond, j'ai l'impression de l'avoir déjà vu. Je ne sais pas où mais je suis sur que son visage ne m'est pas inconnu. Je le laisse finir de s'énerver sur les autres skateurs qui s'impatientent et font preuve d'une vulgarité qui dénote une grand manque de tolérance et d'impatience. Avec un sourire je lui tends une main secourable pour l'aider à se relever tout en lui répondant: Y a pas d'âge pour apprendre, c'est se que me dit souvent ma mère. Et je suis plutôt d'accord avec elle. T'as p'être simplement mis la barre trop haut pour un début. Avec un haussement d'épaule j'ajoute Et t'inquiète pas pour ces abrutis, ils manquent juste de savoir vivre, mais c'est pas des mauvais gars. Des jeunes cons quoi. Comme moi dans un sens. Suite à cette remarque je pars dans un éclat de rire. L'auto-dérision c'est un truc qui me caractérise plutôt bien. Une fois que je reprends mon sérieux, je reprends et demande: J'ai l'impression de t'avoir déjà vu. Non, c'est pas une impression, j'en suis même sur. Tu serais pas d'où par hasard?

Codage par Libella sur Graphiorum




La musique peut rendre les hommes libres.
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 391
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le Sam 13 Oct - 11:05

Raphael devrait être d’accord avec ces paroles, sachant que c’est typiquement le genre de choses qu’il tente d’enseigner à son fils. Prendre ces mêmes conseils pour lui serait clairement une bonne chose. « Le truc, c’est que je dois participer un concours de voltige d’ici trois semaines, si je ne veux pas avoir l’air d’un dégonflé… Alors je n’ai pas vraiment le temps de commencer par les bases. » Il dit tout cela d’un air blasé. Les bases, c’est pourtant l’essentiel dans tout apprentissage, il le sait parfaitement en professeur qu’il est. Il faudrait peut-être qu’il revienne en pleine nuit, à un moment où il n’y a personne au skate park. Enfin, à voir car si ça se trouve, les dealers ou quelque groupe que ce soit peut venir poser son QG ici à des heures bien peu recommandables. Rien que d’y penser, une vague de frissons parcoure son corps. « T’es venu m’aider. Tu ne devrais pas te considérer comme eux. » Finit-il par dire simplement, tout en commençant à s’écarter des sentiers dangereux de ce half pipe. Puis, Raphael hausse les épaules. Il n’a jamais vu cet homme de son côté. En même temps, le métis n’est vraiment pas physionomiste. Il réfléchit quelques instants, mais la réponse parait plutôt simple vu le peu de lieux qu’il fréquente régulièrement : la fac et chez lui. « Si tu es étudiant, tu m’as peut-être croisé à l’université. J’y suis professeur. » Il émet la supposition et attend la confirmation, des fois que ce soit autre chose de bien plus loufoque auquel il n’aurait pas songé.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Stefan - Une peur panique sur le half-pipe, le

Stefan - Une peur panique sur le half-pipe

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Skate park-