Partagez| .

Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû 2018 - 23:19










J’roulais des yeux. Elle m’cherchait constamment depuis son arrivée et bien qu’ce soit appréciable d’une certaine façon, elle m’saoulait avec ses airs de grande dame. Elle pouvait y prendre goût à ce genre d’fessée. Mon cul ouais. J’grognais comme un animal tout en m’avançant vers sa bagnole. Un fois à la hauteur de la voiture, j’la laissais caresser son chat tandis qu’j’matais le tableau d’bord. Elle commençait déjà à essayer d’monter l’truc et moi j’la laissais faire. J’lui avait bien dit qu’ce serait pas simple mais non elle voulait tout faire comme une pro. J’roulais à nouveau des yeux avant d’entrer moi aussi dans la bagnole.

J’te l’avais dit poupée. J’dégageais tous les fils qu’il fallait et j’démontais tout le reste avant qu’elle sorte et qu’elle veuille rentrer. Je regardais une dernière fois les fils avant de sortir de la caisse et d’la regarder se diriger vers l’mobil-home sans qu’j’ai rien dit. J’fronçais les sourcils.

T’as cru qu’c’était chez toi ou quoi ? Tssss,
j’marquais un temps. Prends ton chat et file lui à boire à l’intérieur.

J’attendais pas et m’dirigeais à l’intérieur posant ma mallette au sol. J’avais déjà chaud et j’prenais ma bière pour la terminer. Elle était encore fraîche. Elle m’saoulait avec son chat d’merde et son auto radio. Y avait pas grand chose à faire à part souder quelques fils mais pas d’quoi s’faire un tripe d’enfer. J’relevais les yeux vers elle. Ouais je kiffais les chats. Bien plus que les chiens. C’était plus mon délire et s’il fallait lui filer à boire y avait d’quoi chez moi. J’détournais le regard.

File moi l'autoradio et je te monte le truc.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû 2018 - 23:37

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



J'avais voulu faire ma grande. Ca avait marcher sur la Peugeot, beaucoup moins sur l'Impala. J'avais peur de faire une connerie et heureusement, ce grand connard était là. Je lui demandais gentiment mais il la ramenait encore. Je l'imitais, avec sa voix grave et ses mimiques de con. "Je te l'avais dis poupée." Je marquais une pause en le regardant. "Et je t'ai déjà dis de pas m'appeler poupée, bordel !" J'aimais pas ce surnom, putain. J'étais pas un jouet, j'étais pas une poupée malléable putain. Mon air se renfrognais et j'attrapais le chat pour le rentrer dans le mobil-home. Andrew avait beau faire le gros dur, il râlait un temps avant de se radoucir. "Merciiiiii !" Grand sourire et je lui passait l'auto-radio avant de prendre la boite du chat. "Tenez m'sieur."

Pendant qu'il se mettait au travail dessus, j'ouvrais la cage de Chat. Il furetait doucement, un peu partout. Il connaissait pas ici, et c'était la première fois qu'il posait la patte sur le sol américain. J'attrapais un bol et je le remplissais d'eau avant de le déposer près de lui. Je repartais un instant vers la voiture, en fermant bien la porte. Manquait plus qu'il se casse en plus. J'allais dans le coffre et je lui ramenais ses croquettes. A l'intérieur, monsieur s'était installé sur le canapé, et il commençait à se rendormir. Les croquettes dans le bol, je repartais en faisant attention.

Andrew était dans l'Impala et comment dire que cette bagnole lui allait à merveille ? Le brun de ses cheveux et de ses yeux se mariaient totalement avec le bleu vert d'Odile. J'adorais. De ma poche, je sortais mon téléphone et je prenais Andrew en photo, en train de bricoler. La photo était sympathique et elle illustrait bien mon premier jour au Texas. Je revenais vers lui, tranquillement. Je posais mon cul contre la porte arrière. "Tu t'en sors ? T'veux quelque chose à boire ou quoi ?" Sa bière était pratiquement vide mais elle me donnait envie. Je l'attrapais et je la terminais sous son regard. Apparemment, on touchait pas à sa bière.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû 2018 - 23:49










J’étais dans l’impala pendant qu’la princesse allait foutre son chat chez moi. Putain. Mais comment j’pouvais manquer autant d’couilles qu’ça ? Elle faisait sa vie dans ma casse sans qu’j’ai mon mot à dire. Je la laissais faire d’puis son arrivée et mine de rien ça m’rongeait l’bide. Je la regardais partir et revenir tandis qu’j’limais le tableau d’bord pour fair plus de place. J’attachais les câbles avant qu’elle revienne. Je sifflais entre mes dents en lui jetant des coups d’oeils avant qu’elle revienne s’assoir à côté d’moi. Un bruit. Elle m’avait pris en photo ? Je relevais la tête en un “hon ?” puis j’fronçais les sourcils. Elle était sérieuse là ?

T’as cru t’étais en colonie d’vacances ou quoi ? T’me prends pas en photo là !


J’fronçais un peu plus les sourcils. Oui je m’en sortais. c’était mon boulot. J’m’y connaissais. Elle allait pas me casser les couilles. Merde !! Je secouais la tête. J’llais pour prendre ma bière mais elle m’échappait des mains et cette barbe bleue colorée me l’avait volé pour la finir. Là j’explosais.

Mais t’es sérieuse ? T’crois chez toi ou quoi ? Déjà qu’j’fais l’boulot en plus t’m’bois ma bière et t’fumes mes clopes tout en foutant ton chat chez moi ?? T’as pas l’impression d’abuser ? Je la regardais visiblement sur les nerfs. J’avais envie qu’elle se casse alors j’accélérais le rythme pour foutre sa radio d’merde dans son impala. J’avais besoin d’être seul avec mes bières et ma weed et pas collé à une meuf qui me touchait le cul et qui se pensait chez elle. Ok elle était pas mal mais merde. J’étais pas un canard ! Je me faisais pas marcher dessus !

Une fois les fils reliés je foutais la radio dans le bloc du tableau d’bord et tapait pour l’enfoncer avant d’lui fourrer le tournevis dans les mains pour qu’elle termine. J’avais encore ma clope au bec et j’avais besoin de fumer. Cette meuf me rendait dingue avec ses manières de merde. Fallait que je me calme sinon j’allais la foutre dans le coffre de sa bagnole.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 16:10

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



La photographie, c'est mon métier. Du moins, j'essaye d'en faire mon métier mais l'brun, il le sait pas et quand il entend le bruit de l'appareil. Je le vois bondir et m'engueuler. Je lève les yeux au ciel et je m'approche. J'ai réveillé la bête. Il m'engueule comme du poisson pourri, c'est impressionnant de le voir gueuler pour si peu. "Pour une fois que t'avais une bonne gueule." J'haussais les épaules face à cette réaction spontanée, désinvolte. En vrai, ça me faisait rire de le voir râler. Il râlait p'tête mais au moins, il était pas inanimé. J'aimais le voir péter les plombs pour des choses toutes connes. Je venais près de lui. "Regarde, j'efface la photo !" Nuance, je faisais genre de l'effacer. Parce que dans l'iPhone, on gardait les photos encore 30 jours avant qu'elles soient effacées définitivement. Je le prenais pour un con ? Nan, jamais.

J'attrapais sa bière et je la terminais. Mais apparemment, il aimait pas voir une femme boire dès le matin. Mon sourcil se remontait quand il commençait à partir en vrille, la bouche en avant, digne d'un mème qui prônait l'incompréhension la plus totale. Il gueulait comme un goret. Je finissais par froncer les sourcils moi aussi. "Non mais tu vas t'calmer ? Je t'ai demandé, pour tout. Sauf pour la minuscule gorgée de bière que je viens de te piquer. Et nan, je me crois pas chez moi, j'ai plus de chez moi ! Tu sais rien, alors tu la fermes putain !" Les bras croisés, je jetais mon regard dans le sien. J'étais énervée et je le voyais se hâter de terminer le boulot pour que je me casse. Il m'donnait le tournevis. Je le prenais et je continuais le boulot dans la même dynamique. J'attrapais une clope de mon sac, et je lui tendais un nouveau paquet de clope. "T'as qu'à le prendre, ça te rendra les deux clopes que je t'ai piqué." J'attendais qu'il prenne ce putain de paquet. La clope au bec, je m'activais. "En plus tes clopes elles sont dégueulasses."

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 17:15










J’fronçais les sourcils. Cette histoire de téléphone qui supprime la photo comme ça j’y croyais moyen mais au lieu de répliquer je préférais la regarder avec suspicion. J’me r’mettais au boulot mais là, elle avait bu la goutte de trop. Ma bière. On touche pas à ma bouteille. Putain ! Tout l’monde le sait pourtant. Et c’est qu’en plus elle répondait.

D’où t’as d’mandé ? Tu t’es servi les deux fois sans permission dans mon paquet d’clope. Ché pas d’où tu viens mais ici ça s’fait pas. Et m’fais pas ton regard d’victime de madame SDF, ok ? Ca marche pas avec moi. J’lui filais c’putain d’tournevis avant d’cloper dehors et j’fonçais les sourcils en grognant. J’en veux pas d’tes clopes d’merde là. Et pourtant j’lui chourrais son paquet et le foutais dans ma poche arrière du boxer. P’tain qu’elle me cassait les burnes. Je ronchonnais dans mon coin en me penchant pour la voir faire.

T’tournes dans l’mauvais sens, idiote. J’roulais des yeux avant d’garder ma clope entre les lèvres et de lui mettre sa putain d’antenne de merde sur le capot. J’dévissais l’tout et accrochais les câbles pour fixer la nouvelle. Parfois j’lui jetais des regards, voir qu’elle fasse pas d’connerie. Plus j’la voyais faire, encore sur les nerfs, plus j’avais envie d’lui filer une bière. Putain qu’elle pouvait me gonfler celle la. Une fois l’antenne fixée, je me tournais vers elle.

Vas-y casse pas les couilles et arrête d’faire la gueule. Je t’file une bière si t’as soif.
J’levais le doigt pour l’empêcher d’en placer une et m’dire que je les lui avais brisé avec ma crise de nerf. T-t-t j’ai dit m’casse pas les burnes. Tu prends cette bière et tu la fermes. J’posais mes outils et m’dirigeais vers un petit frigo qui était relié à mon mobil home où j’foutais des bières pour les garder fraîches. Tsss elle me saoulait avec son caractère de merde et moi comme un con je la laissais faire ce qu’elle voulait d’moi. J’ouvrais le couvercle et sortait deux bières fraîches des glaçons. Je me tournais vers elle et la lui tendais sans un regard avant de continuer d’fumer.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 17:31

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Haussement de sourcil, sec. Il commence à m'énerver ce connard, vraiment. Je pars sur les chapeaux de roues. Il me connait pas encore assez pour comprendre qu'il file un mauvais coton avec moi. Il m'parle de ses clopes. "T'as bien maté mon cul sans permission à ce que je sache ? Je t'avais pourtant demandé de pas le regarder, non ?" Il m'parle d'un numéro de SDF et franchement, il est a deux doigts de se prendre la clé de 12 à travers la gueule. Je grognais mais je répondais pas. Je prenais le tournevis et je fermais ma gueule pour éviter de m'épuiser. Il en valait pas la peine.

Je tourne, je tourne et son truc visse pas. Les nerfs montent et la crise avec. Je suis pas loin de prendre l'auto-radio et de le jeter par terre. Andrew me dit que je tourne à l'envers. Je grogne un peu avant de me rendre compte qu'il a raison. "Putain.", je fume ma clope jusqu'à ce que la cendre me tombe dessus. "Putaaain!" Oui, je suis énervée et il arrange rien. Je le vois monter pour remettre l'antenne. J'ai bien envie qu'il se casse la gueule mais je me dis que c'est méchant, alors j'arrête. Il descend en se tournant vers moi. Monsieur me propose une bière. Quelle délicate intention. Je lui fais un signe de tête pour la réponse positive, mais je vois son doigt qui s'approche de mon visage. Dangereusement. J'vais pour parler mais il me dit de la fermer, l'doigt toujours près de ma bouche. J'attrape son doigt entre mes dents et je le mords. Pas fort, loin de là. Je le prends juste entre mes dents avant de le relâcher. Il part vers le petit frigo et sort deux bières bien fraiches. Il est 8h du matin, et ? Tant pis. Va pour la bière. Je tends le bras, sans le regarder, j'attends qu'il me passe cette foutue bière.

Je me tourne vers lui, et je le vois dans la même position que moi. J'esquisse un sourire avant de rire. "Tu sais qu'on va finir par avoir une tendinite si aucun de nous regarde ce qu'on se passe ?" Je tends le bras et j'attrape la bière fraiche. Je retire la capsule avec mon briquet et je la fais poper. Je bois un peu en le regardant, un sourire aux lèvres. "[b]Merci pour la bière, Andrew."

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 18:05










Nana casse couille dès le matin. J’en avais eu des chieurs mais elle, elle avait la palme d’or. M’casser les couilles pour son auto radio, puis son antenne et en plus elle me mooooord ?! Elle veut bouffer mon poing j’en suis sûr !! J’la regarde mais j’bronche pas. En vrai elle m’a fait mal cette garce mais j’préfère garde mes sarcasmes pour plus tard. Heureusement pour moi personne était encore réveillé donc pas de taquinerie de la part d’mon frère comme quoi une nana me mordait l’doigt et pas l’sexe. J’ricanais intérieurement mais j’matais mon doigt avec ses traces de dents. La garce !
J’lui tendait la bière sans la r’garder et putain elle est con elle m’faisait sourire. Je pinçais les lèvres en haussant les épaules puis j’lui jetais un regard en coin. Ses cheveux bleus putain. Ca me tuait ça. J’ouvrais ma bière en tapant la capsule contre le bord du frigo. Un petit pop salvateur qui fit gronder mon bide. Une gorgée dans le gosier et j’soufflais un peu sèchement un :

D’rien. J’prenais une autre gorgée tout en lui jetant des coups d’oeil. Tes cheveux... C’est un pari perdu ? Je regardais face à moi, matant la superbe bagnole d’cette Alexis. Parce que c’était une putain d’énigme cette histoire d’cheveux. Et t’as fait pareil en bas pour accorder la cave au grenier ? J’ricanais d’un rire gras. Un peu bof ouais j’sais. C’qu’on m’avait pas appris à être un p’tain de gentleman, oué. J’la regardais tout en buvant ma bière. En vrai elle avait un sale caractère de cochon mais j’avais l’même. Donc ouais ça pétait entre nous aussi rapidement qu’du mentos dans dans du coca mais ça r’descendait vite aussi et on s’parlait calmement comme si rien n’était. Après un petit moment de silence je soufflais, la bouteille de bière levé contre mes lèvres :

Et si tu mords au pieu aussi m’étonnerait pas qu’t’ai pas baisé d’puis un moment, sauvage qu’t’es. Ouais elle m’avait mordu le doigt comme un enfant d’la forêt. J'ricanais encore et j'buvais une gorgée avant d’ajouter : D’ailleurs t’es d’où ?

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 18:24

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Bière en main, et en bouche. Je souriais niaisement. Andrew était chiant mais je l'appréciais, un petit peu quoi. J'avais finis de vissé les vis et je m'accordais une petite pause bière. J'avais bien le droit, nan ? Je le voyais me jeter des regards et sourire dans son coin. Je fronçais les sourcils, attendant une connerie de sa part. Et elle arrivait. Je manquais de cracher ma bière sur le cuir. "Nop, j'change souvent. En ce moment c'est ma période bleu, comme Picasso." La réponse était simple, claire et nette. Mais il continuait et cette fois, je crachais de la bière sur son t-shirt et mon leggings. "Putain, t'es con." L'expression en elle-même datait mais le rire gras qui suivait était tordant et je riais à mon tour avant de reprendre mon sérieux. Je plantais mon regard dans le sien, un air taquin sur le visage. "Ca, c'est un secret. Faut descendre à la cave si tu veux savoir mon vieux." Je détournais le regard, un sourire au coin des lèvres. Ca m'était arrivé de m'amuser à me teindre les cheveux du bas mais en ce moment, c'était plutôt simple alors je laissais planer le mystère en m'amusant avec ses sens primitifs.

Visiblement, ses sens étaient bien réveillés et la discussion prenait une tournure légère. Je souriais en coin. J'allais pouvoir m'amuser avec lui. "Ah mais si ça se trouve, j'suis très douce au lit, t'en sais rien, chéri." Je lui lâchais un petit clin d'oeil. Prenant une gorgée de bière et une clope. J'sentais la bière fraiche descendre le long de ma gorge, et j'appréciais ce petit moment de calme. Je l'entendais ricaner contre sa bière. J'allumais ma clope en souriant en coin. "Je viens d'Angleterre, à une heure et demi de Londres, et toi ?" Bournemouth me manquait. La plage, le sable, le petit côté commercial de la ville, la banlieue de Redhill, les parcs, les petites forêts et le sourire des gens qui restait comme une constante.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 18:43










J’ricanais avec elle. Alexis était drôle, mine de rien et quand j’la lançais sur ses cheveux elle rigolait avec moi. La bière en main je la regardais. Elle était pas dégueulasse bien qu’elle soit pleine de poussière et pour le coup de bière. J’me marrais.

D’qui ? Elle m’parlait d’un mec qui avait un nom d’pizza mais j’savais pas qui c’était. C’qui c’type ? Un pote à toi ? Ou ton gars ? J’haussais les épaules tout en buvant ma bière. J’allais pas faire genre je connaissais ce gars. C’était peut-être un type de sa ville d’avant ? Ou son ex. Un délire avec un pote ou un sexfriend. En tout cas je buvais tout en la regardant rire, pleine de bière et m’racontait qu’il fallait qu’j’lui retire sa culotte pour voir. Challenge accepted. J'avais un sourire en coin en repensant à ce tissu sur son petit cul. J’préférais m’taire parce qu’elle allait m’mordre la gorge si j’lui disais un truc d’ssus. Ouais t’me fais marcher. Genre t’es du genre douce. Vu comment tu fourres ta clope dans ta bouche, je te vois mal en petite vierge effarouchée. J’la poussais gentiment d’mon épaule en ricanant. L’moment était cool. On s’prenait pas la tête et on déconnait ensemble sur du cul, comme avec un bon pote. J’continuais d’boire et m’allumais une autre clope tout en l’écoutant m’dire qu’elle vient d’Europe. J’haussais les sourcils. Mes parents étaient Anglais et ils s’étaient installés ici pour j’sais plus quelle raison.

J’suis d’ici mais mes parents viennent d’Loughborough à une heure d’Birmingham. J’aspirais une bouffée d’clope avant de la souffler en un petit cercle. J’adorais faire ça. Elle était donc anglaise aussi. C’m’faisait marrer. C’était un putain d’voyage pour v’nir ici non ? Et pourquoi t‘veux t’installer ici ? Putain elle m’faisait parler et ça m’rendait dingue. Habituellement j’en plaçais jamais une parce que pour moi parler c’est dire de la merde ou utiliser de l’oxygène pour rien. Et vu qu’elle avait tué notre capital oxygène à peine à son arrivée bah… j’voulais pas parler. Pourquoi elle voulait prendre une maison ici ? C’était paumé alors pourquoi se terrer ici ? Je tournais la tête vers elle. Elle était sympa en fait.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 19:12

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Apparemment, il savait pas qui était Picasso et je manquais de m'étouffer, encore une fois. D'un air plutôt sérieux, je le regardais avec un sourcil relevé. Il sortait d'où pour pas connaitre Picasso ? "Picasso ? Le peintre espagnol ? Guernica, le cubisme ?" A chaque interrogation, ma tête se baissait de plus en plus, dans le néant. Je souriais en coin quand il me d'mandait si c'était mon ex, ou mon gars. "Alors déjà, Picasso est mort quand j'étais gamine, donc ça aurait été de la pédophilie. Ensuite, non, j'ai pas de gars ou d'ex sur ce continent, si c'est ta véritable question." Je riais en souriant en coin. "Je suis vierge ici." Mes yeux se levaient vers le ciel et je riais de ma connerie. Comme si changer de continent allait remettre les compteurs à zéro. J'haussais les épaules et je reprenais une gorgée de bière, j'attrapais mon téléphone et je tapais "Picasso" sur Google pour le montrer à Andrew. Je lui sortais la première peinture et je lui montrais. "C'est ça Picasso. Bref, du coup, je t'explique : il a eu une période où il peignait tout en bleu." Je venais tout juste de faire le rapprochement entre ma période bleue actuelle avec mes cheveux, la voiture et le reste, et Picasso. Je souriais bêtement mais l'brun me rattrapait vite en continuant sur l'idée que j'étais violente au lit. Je roulais des yeux. "Si y avait que ça que je fourrais dans ma bouche.." Je le laissais cogiter puis j'agitais ma bière sous son nez avant d'éclater de rire. "Pervers, va." Franchement, je m'amusais de plus en plus avec lui. Et les conversations décomplexées sur le cul me manquait grandement depuis que j'étais partie de Bournemouth. "Mais si tu veux, je te ferais le coup de la vierge effarouchée." Je venais de lui proposer, inconsciemment, qu'on couche ensemble et je riais encore plus. La bière se déversait dans ma bouche et je souriais en coin.

Les parents d'Andrew étaient eux aussi des anglais ! khoiufizhouq. Je me sentais déjà un peu plus chez moi, rien qu'avec cette info. "Si ça se trouve on est cousins !" Je déconnais, bien évidemment. J'avais plus de famille depuis la mort de Tante Odile et très franchement, je m'en cognais. "C'était looooooooooong ! J'en pouvais plus de l'avion, je pouvais pas fumer, je pouvais pas boire de bière, je pouvais pas sortir Le Chat de sa caisse, je pouvais rien faire à part supporter ces gros américains débiles qui étaient contents d'avoir pris une photo à côté du Lion à Picadilly Circus. Tsssss. Et puis la route aussi, oh my." Mon voyage avait été aussi horrible que génial, c'était fou. La question d'Andrew me faisait rire et réfléchir, je répondais le regard dans le vide. Comme si j'essayais de trouver une raison à ma venue. "Je sais pas pourquoi j'suis venue à Austin. Vraiment, je sais pas. J'ai conduis, et je me suis pas arrêtée avant cette ville." C'était bizarre un peu mais visiblement, les routes m'avaient menées ici. Je devais bien y avoir quelque chose à faire.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 19:41










J’la regardais m’parler de l’italien chelou. J’l’écoutais attentivement et j’avais surtout l’impression d’manquer un truc important quand elle causait d’lui. C’était qui c’gars qui aimait les cubes ? J’arquais un sourcil. Guerni’ ta mère ouais. J’étirais mon sourire quand elle confirmait qu’elle avait personne et qu’elle était vierge sur ce continent. Un sourcil haussé, j’la fixais. Elle m’montrait ce type sur Google. Je penchais ma tête en avant tout en scrutant le petit écran. Ouais c’était quoi son délire à ce type ? Que du bleu ? Et c’était même pas beau ses trucs. Genre il savait pas dessiner ou quoi ?

Mais il est nul ton gars ou quoi ? Hm… je fronçais les sourcils en appuyant sur son tel pour voir les autres tableau puis y en avait un qu’j’avais déjà vu. Ah, lui j’le connais. Il était au centre quand j’étais gosse. J’me redressais. C’pas mon délire. J'croyais qu'c'était des enfants handicapés qui avaient fait ça.

J’buvais alors qu’elle m’taquinait sur le cul. Ouais elle s’mettait des trucs dans la bouche et qui moussait. J’ricanais. Etrangement la bagnole, la radio et l’antenne ça m’semblait loin. Notre rencontre datait d’une heure mais bordel elle m’faisait rire. Mine de rien c’est qu’elle m’proposait de coucher avec moi. Je me mis à rire en secouant la tête. Elle était pas possible cette nana. A croire qu’elle avait zéro limite. Je la regardais en penchant la tête sur le côté.

Deal. T’inquiètes j’oublierai pas.


Bah ouais j’allais pas dire non. Pas con le petit Andrew. Alexis balançait son parcours et là encore je souriais. Ouais ça devait lui changer de l’Angleterre. Ici y avait des gros porcs, des gros cons, comme un peu partout dans l’monde mais nous on avait notre côté Texan qui était insurmontable. On était les dieux dans notre domaine, ouais.

C’toi la débile. J’lui jetais un petit regard taquin avant de boire une gorgée et fumer ma clope. Et donc ton Pica… chu...machin ? c’est ton délire ? Tu kiffes ses peintures ? Ou alors tu préfères juste prendre en photo un mec avec ton téléphone alors qu’il bosse ? Ouais j’avais pas oublié qu’elle m’avait pris en photo. Quant à sa proposition d’coucher avec moi je l’avais pas oublié non plus. C’était pas rentré dans l’oreille d’un sourd.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 20:07

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Il venait de qualifier Pablo Picasso de nul et je pensais réellement que j'allais l'étriper. Mais, je gardais mon calme. "C'est ce qu'on appelle un génie plasticien. Il a fait énormément de choses : sculptures, peintures. Il a littéralement inventé le cubisme. T'sais, c'était la nouvelle vague du 20ème siècle, on réinventait. C'est la vague expressionniste et le surréalisme aussi. 'Fin, j'ai l'impression de te parler chinois, là." Je ris légèrement en voyant sa tête, je souffle la fumée de ma clope dans l'air. Il me parle du centre et je fronce les sourcils. "Le centre ?" De quoi il parlait ? "Eh non, c'était un homme de 40 balais." Je lui souris, il a le don de me faire rire avec ses idées préconçues.

Jouer la vierge effarouchée quand on coucherait ensemble. Ca, il l'avait bien retenu. Il penchait la tête sur le côté et m'balançait que c'était un deal. "J'oublierais pas non plus, mais encore faut il qu'on couche ensemble." Je lui lâchais un petit clin d'oeil. Il allait pas accéder à ma cave en claquant des doigts celui-là. Quoi que.. Je réfléchissais un instant, pensive. Ouais, non. J'étais vierge maintenant, fallait que je le fasse avec quelqu'un de bien. Je riais à ma connerie, encore et je le regardais. "T'as quel âge ?" Ouais, les questions elles venaient comme ça.

J'apprenais que j'étais débile et je souriais en coin. "Moi au moins, j'ai pas le drapeau de la guerre de Sécession à mon balcon, mh." Je pointais du doigt la maison qui était au coin du champs. J'sais pas ce qu'ils avaient fait à leurs cerveaux, mais pour sûre, c'était de la merde qu'ils avaient dedans. Il me relançait sur Picasso et j'éclatais de rire. "Picassooooo, mais pas Pikachu. Pikachu c'est le Pokémon ! T'sais, le jaune qu'est tout le temps avec Sacha." Je buvais quelques gorgées de ma bière, j'venais pas loin de lui et je m'asseyais sur le frigo. "Et oui, c'est mon délire.. enfin, ma tante Odile m'a élevée comme ça. Tous les week-ends, on se faisait un musée ou une exposition. J'en ai vu des choses, bizarres ou non mais c'était drôlement chouette.." Penser à Odile maintenant, ça me prenait un peu au cœur et je levais légèrement ma bière vers la voiture avec un petit sourire. " Tu vas m'en vouloir longtemps pour la photo ? Je t'assure qu'elle était magnifique avec le ciel et l'aspect un peu délabré de la casse. Franchement, t'étais pas mal dessus, en pleine concentration." Je lui souriais légèrement, le petit rictus en coin. Il était pas dégueulasse le brun, fallait bien se le dire. Mes yeux le parcouraient et s'arrêtaient sur ses tatouages. "Ca fait longtemps que t'es tatoué?"

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 20:30










J’haussais les épaules. Tout ces trucs d’arts c’était pas mon délire. Moi j’avais grandi ici, dans la casse et le peu de temps où j’sortais c’était pas pour courir les expos mais plutôt pour fuir les flics. J’étais toujours dans une connerie et jamais là où il fallait. Peut-être qu’j’étais plus con qu’la moyenne mais tant pis. J’avais jamais foutu les pieds dans un musée et c’était pas prêt d’arriver. T’façon j’y comprendrais rien. J’hochais la tête en lui montrant bien qu’j’captais rien à son délire de cube et des exprotrucmachin. Bordel mais elle avait qu’ça à faire de sa vie ? Genre y avait pas plus intéressant qu’ça pour elle ? On v’nait pas du même monde et rien qu’ça ça m’foutait l’cafard. J’pinçais les lèvres.

Ouais t’me parles chinois là. J’hochais la tête. Ouais le centre des jeunes délinquants. Je tapotais ma clope dans le cendrier et je relevais les yeux vers elle. Au moins maintenant elle savait qu’j’étais pas le doux gentil garçon anglais qu’elle avait probablement l’habitude d’voir. Moi j’étais pas dans les mecs bien. Plutôt dans ceux qui cassent des bouches et qui se font d’du blé en volant les autres. J’avais fait de la prison aussi mais ça j’le gardais pour plus tard. T’façon j’aimais pas en parler.
J’étirais mon sourire quand elle me parler d’coucher avec elle. C’était pas la première nana à m’dire non puis finir dans mon pieu. A voir avec Esvir. C’était pas gagné d’avance et pourtant, on avait fini sur son comptoir à poils et quelques capotes usagées.

29 ans. Et toi ?

J’haussais les épaules.

Picasso... Pikachu… c’est pareil. La période jaune d’ton peintre là c’est d’venu Pikachu. Ouais j’disais d’la merde. J’buvais une dernière gorgée d’ma bière avant d’la poser à côté d’elle. Elle était grimpé sur le frigo et son petit ventre et ses abdos s’étaient contracté sous l’effort. J’haussais un sourcil en détournant l’regard.

Odile c’est ta tante et ta bagnole ? Ou t’as juste un grain ? Elle parlait de ses expos et des musées tout ça et ça confirmait qu’on était pas du tout du même monde. Elle avait l’air d’être une nana bien et je trouvais qu’elle jurait dans mon environnement de délinquant. J’avais envie qu’elle parte parce qu’ici y avait rien d’bien pour les gens comme elle. J’pinçais les lèvres. Pour la photo non j’lui en voulais pas. J’aboyais mais j’mordais pas. En tout cas avec elle, apparemment…

Non ça va. J’t’en veux pas. T’es juste bizarre mais j’mets ça sur le compte de ton côté artiste timbré. J’haussais les épaules. T’façon tu l’as supprimé, il parait.

Je matais la bagnole et je me demandais combien j’pouvais vendre ses jantes. Peut-être 100$, peut-être moins. J’pouvais faire un prix de gros et voir qui pouvait mordre. Les vieux peut-être. Ou alors je sais pas… J’verrais bien quand elle aura l’dos tourné. A sa question j’tournais la tête et je marquais un temps.

Je t’en pose des questions ? J’arquais un sourcil. Ouais je lui en posais. Je soupirais. Ouais ça va. Je sais que j’en pose. Je roulais des yeux avant de prendre une dernière bouffée de ma clope et de l’écraser dans le cendrier. Je soufflais la fumée par le nez. Putain je fumais comme un pompier. D’puis qu’j’ai 16 ans. C’mon frère qui m’a fait le premier. J’lui montrais le serpent criblé d’flèches que j’avais sur l’épaule. Un tatouage assez gros qu’il m’avait fait avec son propre matos au centre de délinquant. Il me rappelait beaucoup d’choses et surtout mes premières conneries, mon premier gros deal qui m’avait rapporté gros.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 22:15

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Il me confirmait que je lui parlais chinois. J'avais grandis dedans, Odile adorait me sortir dès que possible. Elle supportait pas l'ennui et maintenant, je le supportais pas non plus. "Je t'expliquerais, un de ces jours, si t'en as envie mais j'suis pas sûre que ça te tente un jour." Je plantais mon regard bleuté dans le sien avec un petit sourire en coin. Le centre de délinquants, c'est dingue comme cette information ne m'étonne pas. J'pense à Odile qui m'a toujours dit et répété qu'on ne jugeait pas les gens avec leur passé, Andrew ne passerait pas sous cette maxime. "T'étais un vilain garçon ?" Je lève un sourcil avec un sourire taquin. "T'sais, je m'en fous, ein." Genre, ça me faisait une belle jambe. Le passé c'était le passé, fallait avancer au bout d'un moment.

Coucher avec lui, ça pouvait être sympathique, dans le sens où ça pouvait être explosif. J'aimais me faire désirer, un peu, histoire d'attiser le truc. Je lui demandais son âge, il faisait pas plus âgé mais pas plus jeune que moi. Mes yeux s'écarquillaient d'un coup. Il allait avoir trente ans ce môme. "Putain, mais t'es vieux en fait." Je levais les yeux vers lui avec un petit sourire en coin, comme d'hab. "26." Je me sentais jeune, trop jeune même.

"Picasso, Pikachu c'est pareil." What ? Are you fucking kidding me, honey ? N'empêche qu'il me faisait rire avec ses conneries et je manquais encore une fois de m'étouffer. "C'toi la période jaune ouais." Je riais, un peu avant qu'on se mette à parler d'Odile. "J'ai un grain, j'crois." Je marquais une pause en sirotant ma bière. "Non, Odile c'est ma tante. J'ai nommé la voiture après elle parce que j'ai joué une partie de son héritage quand j'ai joué hier soir." Je lui souriais, un peu tristement. Odile me manquait, ça faisait plusieurs années qu'elle était partie mais le manque ne se comblait pas, jamais. Je me mordais la lèvre en regardant la voiture. Putain, ce qu'elle me manque. Elle aurait déjà attrapé Andrew par la peau du cou pour lui dire de faire attention à comment il m'parlait. Je riais à cette pensée en allumant à nouveau une cigarette.

La photo était toujours dans mon téléphone et je comptais bien la récupérer, hors de question que je ne garde pas cette photo qui était parfaitement réalisée. Avec deux beaux modèles dessus. J'étais bizarre selon lui et j'ricannais. "Mon côté artiste timbré.." Il avait pas tord, j'étais un peu barzingue sur les bords. Je craquais quand il me disait que je l'avais supprimé. "Tu veux la voir ? " - Ma grosse biiiiiiiiiiiite, pardon. C'est la fatigue.- Tourné vers la voiture, je l'observais dans le sillage du soleil. Il était levé depuis longtemps mais il rayonnait seulement maintenant. Je regardais ses tatouages, les muscles de son dos, les détails de son cou. Et je lui demandais. Je lui demandais quand est-ce qu'il s'était fait tatoué. Andrew m'envoyait chier avec une question à laquelle il répondait tout seul, comme un grand et je ricanais à mon tour. "T'es con quand tu t'y mets." Il avait 29 ans, et il avait 16 ans à son premier tatouage. Classe. Il m'montrait le tatouage en question. "Il est vachement chouette je trouve. Mais je préfère celui-là." Je descends du frigo pour me mettre devant lui, vachement près et je touche celui qu'il a au niveau du thorax, une espèce de temple. "Lui." puis mes yeux s'écarquillent en voyant son poignard vers son V. "Putain, ce qu'il est sexy celui-ci." Je le touchais pas, je regardais juste. Pas celui-là, il était trop près, trop près du mâle.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 22:57










Elle parlait d’sa vie, d’ses passions puis qu’elle voulait me montrer les peintures de ces mecs là. Je roulais des yeux. Qu’est ce que j’foutrais dans une expo avec des intellos ? Si encore c’était une expo avec des grosses bagnoles, ok mais bon. Voir du bleu non merci. J’peux en voir en matant l’ciel quoi. J’haussais les épaules sans rien dire d’plus. Y avait rien à rajouter t’façon. C’était pas mon domaine les coups d’pinceaux ou les sculptures. La seule qu’j’avais vu c’était quand on s’faisait les pyramides d’bouteilles d’bières avec les potes. Et ça m’allait largement.

Je parlais du centre où j’y avais passé deux ans. Ouais j’étais un délinquant et on peut dire qu’j’le suis toujours. Cette fois j’joue dans la cour des grands et si on s’ramasse on se retrouve soit six pieds sous terre soit en prison ce qui au final revient au même. Je relevais les yeux pour les plonger dans les siens, un petit sourire au coin des lèvres. J’répondais rien. Elle savait déjà la réponse. Elle était assez intelligente pour comprendre d’elle même et justement son petit “j’m’en fiche” montrait qu’elle avait capté. Je fronçais toutefois les sourcils quand elle me traitait d’vieux. Je soufflais un “ta gueule” en lui faisant un doigt d’honneur. C’était une gamine par rapport à moi. A nos âges trois ans ça faisait beaucoup. C’était un petit bébé la nana en même temps en voyant ses cheveux on voyait bien qu’elle était pas mature, cette gonzesse.

J’l’écoutais m’parler de sa Odile qui semblait être une vraie personne à une époque mais elle avait joué son héritage et maintenant elle parlait d’sa bagnole comme si c’était sa tante. Logique en soit et en voyant son air j’comprenais qu’elle tenait à cette nana. J’pinçais les lèvres. J’avais envie de lui dire que c’était un prénom d’merde mais t’façon je la dépouillerais tôt ou tard d’sa Odile donc bon…

Le soleil commençait déjà à taper et je sentais déjà la chaleur s’abattre sur Austin aujourd’hui. Heureusement j’étais resté torse nu parce que j’avais pas envie d’avoir du tissu sur moi en pleine canicule. Elle m’demandait pour mes tatouages et je lui parlais d’mon frère et de mes 16 ans. Alexis était descendu du frigo pour quasiment se coller à moi et m’toucher. J’haussais un sourcil et la regardait elle plutôt qu’mon tatouage. Ouais ce temple. Il avait aussi un intérêt pour moi mais j’allais pas m’étendre là dessus. La nana était collé quasi tout contre moi puis elle baissa les yeux vers le bas d’mon ventre et trouvait que mon couteau était sexy. J’penchais la tête sur le côté. Elle jouait à quoi là ? Elle voulait qu’j’la saute là maintenant contre le frigo ? Ou elle jouait avec mes nerfs ? Ou pire, elle avait pas conscience d’ce qu’elle foutait. J’lui piquais sa clope et la fichais entre mes lèvres pour en prendre une bouffée. Non je demandais pas l’autorisation. Je glissais mon pouce dans l’élastique d’mon boxer pour le baisser un peu et lui montrer le bas d’mon couteau. Bien sûr j’lui montrais pas mon sexe, j’étais pas dingue ! J’en avais d’autres mais là fallait que j’me foute à poil et là c’était mort. Je lâchais dans un claquement l’élastique d’mon boxer et lui rendais sa clope.

Mon regard dériva sur le bas d’un tatouage qu’elle avait et qui dépassait du t-shirt que je lui avais passé. Sur son bras y avait un OVNI. Je souriais en coin et posait mon doigt dessus. Elle aussi elle en avait au moins un et coloré. Je soufflais la fumée entre mes lèvres en remontant la tête avant de la baisser.

Un Extraterrestre ? Un peu comme toi ici ? J’étirais un petit sourire qui dévoilait mes canines. D’ma bouche c’était un compliment.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 23:29

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



J'étais descendue du frigo et je venais me coller à lui. Pas dans le sens où j'avais envie qu'il m'attrape pour me prendre sur le frigo, non. Juste pour lui montrer le tatouage que j'aimais sur lui. Je devais avouer que ce tatouage sur le thorax me rendait dingue. Cette espèce de temple qui se retrouvait embrumé par les poils de son torse. J'aimais bien les poils, ça donnait un côté viril et puis, à Andrew ça lui allait comme un gant. Le soucis c'est que mes yeux devenaient hypnotisés par un autre de ses tatouages : le couteau. Putain, il était parfaitement placé. Obnubilée par le tatouage, je regardais plus que ça. Je le sentais m'arracher la clope des lèvres et je grognais. "C'est ma clope."

Je le voyais passer son pouce entre sa peau et son boxe. Qu'est-ce qu'il foutait ? Non. Non. Non. Non, pas ça. Mes pupilles se dilataient à chaque fois qu'il écartait de plus en plus son boxer pour le descendre un peu. Et finalement, il le descendait juste assez pour que je vois la pointe du poignard. Je relevais mon regard vers le sien, un sourire aux lèvres. "On est passé à côté de l'incident diplomatique." J'observais ce tatouage dans sa simplicité, et je craquais totalement dessus. "Il est vraiment niquel." Il claquait l'élastique et me rendait ma clope en me la tendant gentiment. Je la reprenais et je la reposais entre mes lèvres. Je tirais dessus, soufflant à mon tour par le nez.

Son regard divaguait sur mon bras droit et je le laissais faire. Il remontait mon t-shirt avec une infinie douceur et observait à son tour. J'avais l'impression de voir deux singes qui se dépouillaient. Son doigt se posait sur le tatouage en question, et je lui souriais, terminant ma clope. Je la jetais dans le cendrier. "Plus ou moins, ouais." Il souriait, vraiment et je lui rendais son sourire. J'allais pas m'éterniser sur la vraie signification de ce tatouage, je le laissais croire ce qu'il voulait. "J'en ai d'autres tu sais.." Je remontais la manche du t-shirt jusqu'à mon épaule. La moitié de mon bras était tatouée et je le laissais l'observer tandis que je farfouillais sur son corps, à la recherche d'un nouveau coup de cœur.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Sam 11 Aoû 2018 - 23:47










On s’regardait comme deux cabots. On avait pas arrêté d’aboyer et là, on était tous les deux calmes. Les tatouages c’était peut-être notre communication à nous. Notre façon de se dire qui on était et seuls ceux qui étaient dans le “gang” pouvaient comprendre. Elle et moi. Moi et elle. Je regardais son regard toujours fixé sur mon V et mon boxer baissé je ricanais. Ouais l'incident et une plainte pour exhibitionnisme c’était certain. J’lui avais probablement fait peur mais y avait rien d’sexuel la dedans. J’voulais juste lui montrer la pièce en entier. Je relevais pas ce qu’elle me disait et j’observais son tatouage à elle, la main toujours sur son petit bras. Elle en avait pas mal aussi et ça lui allait bien. Ca lui donnait un petit côté vilaine fille sans lui ôter toute fois son côté hipster. Mine de rien savoir qu’elle était tatouée me plaisait bien. J’parlais de l’OVNI sans en faire une vraie demande. J’aimais pas qu’on m’demande ce que ça signifiait alors je le faisais pas pour les autres. C’était personnel et seul mes proches pouvaient avoir droit à une dissertation là dessus. Mes tatouages c’était moi et seul une personne me connaissant bien pouvait m’lire et tracer ma vie comme sur une carte.

Sa peau était douce et chaude. J’avais pas vraiment envie d’la lâcher comme si j’avais enfin trouvé quelqu’un qui parlait le même langage que moi. Je regardais finalement plus mes doigts sur son bras que son tatouage. Pourtant j’la laissais remonter sa manche sans rien dire. J’relevais les yeux vers les siens et j’voyais qu’elle matait mon torse, scrutant le moindre dessins sur ma peau. J’en avais tellement qu’j’comptais plus. Au moins un par an même un petit. Les tatouages c'était mon dada et j’réservais toujours une place pour les gens importants pour moi. Même s’ils me trahissaient je les gardais sur ma peau comme une marque au fer rouge.

T’as fais celui la à quel âge ? Je touchais son portrait de nana sur son bras. Il était mignon et ça lui allait bien. Je touchais la légère boursouflure de la peau, à cause de l’encre, de mon index. J’aimais ça. Elle avait la peau si douce que j’avais l’impression de caresser de la porcelaine. Je soufflais :

T’en as ailleurs ?


J’étais étrangement calme comme si ce nouveau moyen de communiquer nous avait apaisé tous les deux. On se regardait comme deux oeuvres d’art contemporain. On était tous les deux sur la même longueur d’ondes par rapport à nos corps et le fait d’être si proche avait pour le coup rien de sexuel bien qu’il y ait une légère tension électrique entre nous. Je sentais presque son souffle se mêler au mien. Odeur de clope et de bière. Le parfait mélange à 8 heures du mat. Et le soleil, jaune qui rendait ses cheveux un peu plus vert que bleu.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 11:55

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Le calme, seulement le calme. Son regard accompagne ses doigts, il touche, observe et de mon côté, je fais la même chose. Je m'attarde sur ses petites pièces, comme sur les plus grosses. J'apprécie de pouvoir toucher. Je tâte un peu la marchandise. Il avait baissé son boxer pour me montrer le couteau en entier et franchement, j'avais eu peur de voir sa queue. Je soufflais légèrement en l'observant, j'entendais son petit ricanement et j'esquissais un sourire, je soufflais entre nous. "Arrête de te moquer de moi, salopard. " Je remonte ma manche pour qu'il puisse regarde toutes les pièces que j'ai. Sa main touchait mon bras, ses doigts me caressait avec une infinie douceur. Des petits frissons me parcouraient et de mon côté, je m'attardais sur ce médaillon de la Vierge Marie. Je craquais sur une bonne partie de ses tatouages mais celui-ci attisait ma curiosité. Je passais le doigt dessus, traçant les contours. "Je l'aime bien celui-là aussi. Il est énigmatique."

Je le vois qui s'arrête sur ma bonne femme. Je souris en coin, attendant de sa part au moins une question. Il le scrute de trop pour ne rien me demander. Mon regard croise le sien et j'esquisse un sourire tandis que mes doigts partent sur le tigre qu'il a du côté droit. Je trace à mon tour les contours, je sens sa peau et le motif qu'elle a absorbé au fur et à mesure. La question arrivait et mon regard venait se planter dans le sien, avec un petit sourire. "Y a 9 ans, quand Odile est décédée. " Ce tatouage était pour elle et son côté battante. Elle était partie sans dire un mot, sans prévénir, sans crier gare. Au fond, je me demandais si elle savait qu'elle allait mourir ou non. Ses papiers avaient été fait et quand elle était morte, le notaire avait sonné pour me donner le testament. Je baissais les yeux avant de les remonter vers Andrew qui me scrutait comme une peinture mouvante. "Ouais." Je me tournais et je remontais mes cheveux. "Y en a trois ici, des simples." Je lui laissais un temps pour les regarder avant de me retourner. "Et y a celui-là." Je remontais le t-shirt sur le haut de ma poitrine pour y dévoiler un gros underboobs. Une aquarelle qui épousait la forme de mes seins avec des formes géométriques. Une pique bleue au centre qui se voyait transpercer par deux arcs de cercles oranges et jaunes sous mes seins. Puis un triangle inversé qui se renversait vers mon nombril. J'observais les yeux du brun qui regardait les détails de ma peau de pêche. Alors qu'il se baissait, j'voyais ceux qu'il avait dans le dos et cette faucille qui partait de son bras droit vers l'arrière. "J'ai le droit de te demander pourquoi une faucille ?" Je souriais légèrement. J'savais que les tatouages, c'était personnel.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 12:15










Je la regardais sans rien dire. Observant le moindre coup d’encre, la moindre ligne, je scrutais cette nana mystérieuse. J baissais les yeux sur le tatouage qu’elle touchait, celui de la Vierge Marie en bas de mes pectoraux. C’lui la il était récent. Enfin le plus récent en tout cas. J’l’avais fait pour une certaine raison mais j’allais pas lui en parler. Elle m’parlait alors d’sa tante morte et c’était peut-être la raison d’son tatouage. On en avait tous fait un pou un être perdu. On s’le marquait dans la chair pour pas l’oublier et qu’il nous accompagne partout. J’respectais ça. Elle me montrait ses autres tatouages qu’elle avait sur la nuque. Trois petits symboles dont un avec une patte de chat. Je ricanais.

C’est pour ton chat celui du milieu ?

J’allais pas lui dire qu’j’kiffais ce tatouage plus que les autres parce que j’adorais les chats. Je glissais mes doigts sur sa nuque et touchait l’encre sous sa peau. J’adorais cette sensation. Elle s’tournait de nouveau vers moi et j’haussais un sourcil quand elle m’remontait son t-shirt jusqu’en haut des boobs. Là je dois avouer qu’mon cerveau avait arrêté de suivre. Son tatouage j’en avais pas grand chose à faire même si j’regardais bien l’encre et les différentes couleurs. Je me baissais un peu pour mieux voir le dessin même si en réalité je voulais voir ses boobs de plus près.

J’savais bien qu’t’avais le soutif assorti à la culotte.
J’lui faisais un clin d’oeil tout en me relevant. Elle voulait savoir pour ma faucille. Je ricanais légèrement en prenant à nouveau une bière. Je me penchais près d’elle pour la récupérer et l’ouvrir contre le bord du frigo. J’avais pas vraiment envie d’lui dire ce que ça représentait pour moi mais plus lui donner une idée vague.

L’cycle d’la vie. La moisson tout ça. J’buvais une gorgée avant d’lui tendre la bouteille. Maintenant qu’on s’était reluqué comme des chiens on pouvait bien partager une bière. Je penchais la tête sur le côté. Je venais d’une famille de paysan -entre autre- et donc la faucille ça m’allait bien. Puis cette foutu Esvir pouvait rien dire j’l’avais pas mis son marteau d’communiste. Sale Russkof.

Et toi, cet underboobs ? Il vient d’où ?

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 12:39

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je lui montre ces trois petits signes qui sont dans ma nuque. Un cœur, une patte de chat, le signe de la paix. Andrew me demande alors si c'est pour Le Chat que je l'ai fais et j'souris en réponse à son ricanement. Je ne me retourne pas encore, je reste de dos. "Entre autres, ouais. J'ai eu tellement de chat. Odile s'amusait à leur donner à manger, de l'herbe à chat, 'fin pleins de conneries. Une année, on en a eu 15 à la maison. Dans chaque pièce, y avait au moins un chat si c'était pas plus. Une folle cette femme." Odile et les animaux, c'était bien plus qu'une histoire d'amour. Elle les considérait carrément plus que les humains et elle m'avait appris à les respecter, à toujours les aimer, on n'en laissait pas un seul derrière. Jamais.

Je lui faisais face et je remontais mon t-shirt pour lui montrer cet underboobs. Je voyais bien que ses yeux étaient plus attirés par mes seins que le tatouage en question et je levais les yeux au ciel. Il voulait pas toucher, non plus ? Il se baisse et observe. Je ris un peu en le regardant faire. "T'veux pas les toucher pendant qu'on y est ?" C'était une boutade, dite sur le ton de l'ironie. Loin de là l'idée d'un ordre ou d'une suggestion. Il se relève et j'souris en coin. "Mais t'es pas possible." Son petit clin d'oeil me faisait rire et je lui donnais une petite tape sur le torse. Une toute petite. Il se retournait pour prendre une bière. J'en avais envie d'une aussi. Mes yeux avaient été attirés par cette faucille et j'attendais l'explication qui se voulait simple et nette. Je la trouvais intéressante pour le coup et j'hochais la tête. Il ouvrait la bière et buvait dedans avant de me la tendre et j'haussais un sourcil en l'attrapant entre mes doigts. "Ca y est ? J'suis assez digne pour boire dans ta bière ?" Je lui tirais la langue comme une enfant. Il penchait la tête sur le côté et je faisais la même chose, sans m'en rendre compte. On se retrouvait comme deux cons à pencher la tête sur le côté. Je regardais son bras et je voyais une petite lettre d'amour tatouée. Adorable. Je me rapprochais d'elle, sur son bras gauche. Je la caressais un peu. "C'est léger, c'est beau."

Il m'demandait pour mon underboobs. "J'avais envie de mettre un peu de couleur, de continuer à en mettre partout comme avant." La vérité c'est que depuis Odile, j'avais du mal à voir le bonheur dans peu de choses. J'avais besoin de mettre de la couleur, près du cœur.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 12:58










On s’était touché du bout des doigts, effleuré et mine de rien y avait d’la tendresse et du respect. J’crois qu’elle m’avait attendrit avec ses tatouages, beaucoup plus qu’avec son histoire de bébé à la rue dans sa voiture. J’la regardais, m’expliquer son histoire de chat et de la vieille qui avait probablement crevé en se faisant bouffer par les minou. J’souriais malgré moi à l’idée de voir autant de chat dans une piaule. Je préférais les animaux aux humains mais de là à avoir 36 bestioles dans mon mobil-home non merci. Après qu’elle m’ait montré ses boobs je ricanais. Elle m’proposait de toucher ou quoi ? J’étirais mon sourire. Non j’allais pas le faire mais c’était pas l’envie qui manquait. Je me redressais tout en lui filant ma bière. J’roulais des yeux. Ca y est elle m’saoulait à nouveau. Je l’agitais sous son nez avant qu’elle l’attrape de ses petits doigts. Je sifflais entre mes dents un petit Tsssss avant de détourner le regard vers le ciel bleu.

Ferme la, ajoutais-je sans lui lancer un regard. Digne j’savais pas mais bref… Elle m’faisait pitié c’est tout ! M’faites pas chier ! Je la regardais de nouveau et je penchais la tête et elle m’imitait la débile. On était deux cons à se regarder avec la tête penchée sur le côté. Elle regardait encore mes tatouages et s’approchait à nouveau de moi. A croire qu’elle voulait plus me lâcher. Cette fois je la regardais m’observer, poser ses doigts sur ma peau. Elle avait le regard illuminé comme quand elle parlait d’son putain de Pica-ssiette ? Je voyais même pas d’quel tatouage elle parlait. Je la regardais juste elle avec ses traits fins. Elle voulait mettre des couleurs sur son corps. Elle en avait plein et moi aucune. Je préférais le brut, le noir et blanc. Ma vie était monochrome et elle tout en couleur et fantaisie. Voilà pourquoi on était pas du même monde.

Et sinon ? A part t’faire tatouer les seins, tu fais quoi dans la vie ?

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 13:35

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Il venait gentiment de me dire de la fermer, sans un regard et je souriais en coin. Andrew le savait pas mais je la fermais rarement. Y avait qu'un moyen de me faire taire. "T'apprendras que je la ferme jamais. Mais vraiment jamais." J'aimais m'exprimer, j'en avais besoin. Odile ne m'avait jamais dis d'arrêter de parler, même dans les moments gênants. En me rendant compte qu'on avait la tête penchée sur le côté, aussi bien l'un que l'autre, je riais mais je décidais de bouger. Je venais près de lui et je le poussais un peu de mon épaule pour remonter sur le frigo. Mes jambes flanchaient avec la fatigue, c'était dur de rester debout. J'en profitais pour le regarder dans sa hauteur. Il était grand ce con, j'étais plutôt petite comme nana. Je regardais ses tatouages, encore et encore. Ils me faisaient craquer au fur et à mesure, y'en avait tellement. Je prenais la bière entre mes doigts et je le regardais. "Si tu veux me faire taire, faut trouver le bouton OFF. Et jusque là, personne ne l'a trouvé." Encore un défi à relever pour le brun. Personne ne l'avait eut ce bouton. PERSONNE. Même moi je le connaissais pas.

Andrew parlait pas beaucoup mais j'avais l'impression que sa langue se déliait au fur et à mesure de notre conversation. Il s'intéressait à ma petite vie et ça me faisait sourire. C'était intéressant de le voir me poser des questions plus ou moins connes. Je levais le regard vers lui, j'buvais un peu avant de répondre et de lui tendre la bière. "A part me faire tatouer les seins, je fais de la photographie et sinon, je m'amuse à créer des trucs plus ou moins sympathiques." Y'avait un truc que je kiffais : restaurer des vieux objets. En prendre un, et le faire à ma sauce. Mes mains se posaient dans son dos, je laissais trainer mon doigt le long de son deuxième serpent, jusque dans le bas de ses reins. "T'as un kiff avec les serpents ou ça se passe comment ?" Je remontais mes mains vers le haut de sa nuque, laissant mon doigt se trainer sur les lignes des différents tatouages. "C'est quoi celui là ?" Je pointais le plus haut, avec une sorte de femme. J'arrivais pas à le distinguer correctement. Mais mes yeux se voulaient attirés par cette pièce maitresse, cette espèce de Medusa géométriques. "T'es resté combien de temps pour faire celui-là ? T'as du en chier, non ? " Je touchais le centre du tatouage avec mon ongle en même temps que je lui caressais le dos.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 13:58










Je me tournais un peu pour mater les chiens qui dormaient non loin de nous. Ils devaient servir de garde et au final cette nana les avaient assommé avec des câlins anglais. Je fronçais les sourcils. Pas bien dangereux les cabots. Elle m’parlait de son bouton OFF et j’étirais un sourire.

Parait q'les nanas ont surtout un bouton ON. J’haussais les sourcils d’un air entendeur. Elle voulait me chercher elle allait me trouver. Je lui faisais un clin d’oeil et reportais mon attention sur les chiens. Je reprenais la bière qui entrait dans mon champ de vision et en buvais une gorgée. On avait pas tellement bossé depuis son arrivée. Finalement la matinée commençait pas trop mal même si elle était pète couilles. Elle m’racontait ses photos et ses envies de créer des trucs. Une artiste quoi. Putain encore une nanan perchée. Je secouais la tête d’un air las. Bordel, ces gens là étaient bizarres pour moi. Soudain ses mains étaient collées à mon dos et elle me touchait jusqu’au reins. J’en avais des frissons. Je tournais la tête vers elle sans changer de position.

Qu’est ce ça peut t’foutre qu’j’aime les serpents ?

Ouais j’kiffais ça mais ils avaient tous un sens pour moi. Attention Alexis qui s’y frotte s’y pique. Elle remontait ses mains sur le haut de ma nuque alors que je penchais la tête en avant. Elle parlait de mon tatouage que j’avais sur la nuque : un oiseau avec une nana dont le visage était illuminé par l’arrière. J’avais adoré ce tatouage, le faire et l’imaginer. Il avait une importance pour moi, plus forte que les autres. Assez pour que je ne veuille pas le voir et que je le place là.

C’est… un tatouage, Sherlock. Je relevais un peu la tête et la regardais par dessus mon épaule. Je marquais un temps avant de me tourner vers elle. Lentement je buvais ma bière et la posait sur le côté avant de me foutre entre ses jambes, les deux mains, serrées en poing, posées de chaque côtés de ses hanches. J’étais proche d’elle. Je penchais la tête sur le côté, avançant mon visage du sien. Elle voulait jouer ? On allait jouer, j’avais pas peur.

3 heures et ouais j’en ai chié. Surtout sur le haut. J’avais les yeux rivés sur les siens. Apparement elle adorait m’toucher et j’avais l’impression que c’était pas que pour mes tatouages. On était pas à égalité. Moi j’avais pas d’t-shirt et elle s’permettait de me caresser non stop. Si moi je le faisais je m’en prendrais un coup de pied dans les boules. Fallait rétablir l’ordre.

Tu veux savoir autre chose ?

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 14:32

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Bouton ON, bouton OFF, bouton STOP, y'en avais pleins mais on galérait toujours à les trouver alors que la vie était beaucoup plus simple quand on savait où ils étaient. Les limites de chacun étaient quelques choses d'importants, et toutes personnes devaient les respecter. Le bouton OFF je le trouvais jamais, j'avais jamais trouvé un truc ou quelqu'un qui puisse me détendre comme jamais qui me fasse me taire et juste profiter. Au bout de 26 ans, je l'avais toujours pas et j'en parlais discrètement à Andrew qui me disait que les femmes avaient souvent un bouton ON. "Ca dépends.. Tu r'gardes le bouton ON chez moi, il est naturel. C'est le OFF qu'il faut trouver, d'ailleurs si t'as une idée..". Y avait rien qui marchait, joints, orgasmes, alcool, drogues, rien. J'parlais tout le temps au cinéma, tout le temps devant un film, devant une expo, au musée, et même en dormant. J'étais chiante mais c'était comme ça. A prendre ou a laisser.

Mes mains parcouraient son dos, elles descendaient en bas et elles remontaient sur sa nuque. Je voyais ses petits poils s'hérisser et je souriais légèrement. J'aimais ce contact calme avec lui, ça me calmait moi aussi. On discutait de nos tatouages depuis un moment mais y avait tellement de choses à dire dessus qu'on s'arrêtait plus. Je regardais ce gros serpent et je lui demandais. Je ricanais quand il m'envoyait chier. "Rien, ça t'va bien. C'est tout." Mes doigts remontaient et il baissait sa tête. Mon index épousait la forme de sa nuque et je redescendais en m'arrêtant sur ce fameux tatouage. J'arrivais pas à savoir ce que c'était et Andrew gardait le mystère pour lui. Je me penchais pour chuchoter à son oreille. "Élémentaire mon cher Watson."

Andrew se retournait, d'un coup. Il venait entre mes jambes que j'écartais pour le laisser passer. J'étais un peu sonnée. Il prenait mes hanches entre ses poings. On était proches, sûrement trop même. Je laissais mes jambes remonter le long de ses hanches et alors qu'il se rapprochait, je m'avançais contre lui. Il me parlait de sa pièce maitresse, du fait qu'il était resté trois heures sur la table de tatouage, et qu'il en avait chier. Ca ne m'étonnait pas, il était gros le tatouage. Je passais mes bras sur ses épaules et je remontais mes doigts dans ses cheveux. "Ouais, j'veux savoir autre chose." Il allait me dire quelque chose ? Je chuchotais. "On fait quoi maintenant ?" Mon regard planté dans le sien, j'en profitais pour regarder sa bouille de plus près.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Dim 12 Aoû 2018 - 14:46










En vrai j’parlais du petit bouton des nanas qu’elles appelaient clito’ mais bon. Je m’en étais jamais servi parce qu’au lit j’suis pas là pour perdre mon temps. J’suis un chien enragé c’tout. J’fais mon affaire et la nana se casse ou moi mais j’reste pas. Pas mon délire les câlins dans le lit à se dire qu’on s’aime avec des bisous. Non, moi je préférais me tirer et retourner à mes occupations. Pas ma faute si j’préfère ça à une vie d’couple. J’haussais les épaules et une fois contre elle, le temps semblait s’être suspendu. Ses jambes s’étaient remontées contre mes hanches et mes doigts s’étaient glissées sur une de ses cuisses. Ses bras autour de mes épaules, on était si proche qu’j’pouvais sentir son haleine de bière et d’clope. J’aimais bien ça. J’m’approchais de ses lèvres sans jamais les toucher et à sa question j’étirais un faible sourire. Je flirtais avec le feu et elle aussi. Y avait que nous là. Ma famille serait pas levé avant dix heures et même si on faisait un raffut d’enfer ils bougeraient pas leurs culs. Ses doigts glissèrent dans mes cheveux tandis que je griffais la peau de sa cuisse droite sur son leggins. mon autre main remontait sur son ventre découvert et épousait la forme de ses abdos. Y avait plein d’choses à faire et plein de position différentes mais je préférais ne pas bouger et juste m’amuser avec elle. Un vrai chien j’vous dis. Je glissais mes doigts sur le bord de son leggins, jouant avec l’élastique de sa culotte en dentelle que j’avais pas oublié. Mes doigts sur sa peau brûlante qui descendaient sans jamais aller plus bas que la limite du raisonnable. J’bougeais pas au moins pendant cinq minutes tout en continuant de flirter avec sa bouche charnue sans jamais prendre ses lèvres.

On peut… Je marquais un temps en dévoilant mes canines avant de la pousser doucement et de me détacher d’elle. Je reprenais ma bière tout en marchant vers son Impala. Bosser sur ta caisse. Sur le trajet je m’allumais une clope et foutait le paquet dans la poche arrière de mon boxer. En tout cas j’avais bien senti qu’j'pouvais m’la faire. Mais là c’était trop tôt. J’voulais la faire patienter encore et qu’elle se tortille contre moi en m’suppliant d’la sauter sur sa bagnole. J’avais un petit sourire sur les lèvres pas peu fier de moi. Je tournais la tête vers elle, soufflant la fumée par le nez.

Tu t’bouges ?

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le

Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-