Partagez| .

Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew


Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 21:28

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je partais de Las Vegas au volant d’Odile, comme ma tante. J’avais crié de joie dans un premier temps, j’avais jouer le dernier billet qu’elle m’avait donné et j’avais fait sa dernière partie de poker pour l’éternité. Putain, j’avais remporté une immense Impala ! Moi qui était venue en train, je partais au volant d’une caisse d’enfer ! En route pour Austin.

Le problème d’Odile, c’est que comme ma tante : elle était un peu sourde. Le lecteur de cassette ne marchait plus et l’antenne était morte. J’avais gagné une superbe voiture avec un lecteur tout pourri, et j’avais eu le droit d’écouter le son vrombissant du moteur pendant 10h d’affilée. La première chose que j’allais faire en arrivant c’était de changer ce foutu lecteur et acheter des vieilles cassettes. J’avais beau aimer le moteur et son bruit. 10h avec des clings, des clangs et des krkrrr. J’en pouvais plus. Fallait aussi rajouter les miaulements que Le Chat faisait. Quel casse couille celui là. On le mettait sur le siège passager : il râlait. On le sortait de la caisse : il allait sous les pédales. Et quand il était dans sa caisse : il miaulait. J’en pouvais plus et je voulais que ça cesse mais y’avait pas d’auto radio ! Je crisais légèrement et quand j’arrivais à 6h du matin à Austin, je passais d’abord m’prendre un café dans un café russe avant de suivre les indications que la jolie blonde m’avait donné pour m’rendre dans la casse auto de son pote. Le Chat était dans la voiture et j’avais presque hésité à lui demander de me le garder au café le temps de faire les changements nécessaire. Mais je le gardais avec moi, si on avait fait autant de kilomètres ensemble, on n’allait pas s’arrêter maintenant !

Mon café en main, je prenais mes clés et je me dirigeais vers la casse auto. Il était 7h du matin quand le moteur d’Odile résonnait devant le mobil home du mécano. J’appuyais sur l’accélérateur en hésitant à klaxonner. Je le regardais sortir, je buvais mon café tandis que le sien l’attendait. “Hey ? J’ai besoin d’un nouvel auto-radio. J’en peux plus là. Il déconne comme pas possible.” Je parlais beaucoup, dès le matin. Je lui tendais son café, noir, comme la blonde m’avait dit de faire. “La nana du café m’a dit que ça te réveillerait, désolée d’ailleurs pour le boucan.” C’est vrai que j’étais arrivée ici comme une grosse connasse. Les chiens gueulaient comme ma possible et je débarquais dans le chaos. Les cheveux en pétard, avec Le Chat dans la voiture, mes vêtements d’il y a 3 jours qui se constituaient d’une jupe vintage jaune et d’un haut a rayure jaune, lui aussi. Je lui tendais ma main. “Alexis, au fait. Toi c’est Andrew, c’est ça ?” Je relève mon sourcil en souriant.

️ Gasmask


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:10










Comme j’sortais sous le petit air frais, je soupirais. Mon paquet de clope à la main, une bière dans l’autre je m’installais encore en boxer sur la petite terrasse du mobil home. Après un bâillement à m’en décrocher la mâchoire, j’allumais mon pétard et jeta un regard autour de ma barraque. J’vais encore deux heures à tirer avant le début de la journée. Hier, Dust -mon frère et associé- avait déjà remis en place tout ce qu’il y avait à trouver, balayé la caravane et moi j’avais rangé les outils comme un champion. Les marteaux, les clefs de neuf, les bobines et autres équipements pour les bagnoles étaient impeccablement à leurs places. Il n’y avait plus rien à faire à part fumer tranquille un petit pétard avant qu’les potes débarquent.
Journée facile.
J’rentrais quelques secondes pour récupérer un cendrier. J’aimais pas en foutre partout et encore moins retrouver des mégots au sol. Attention à la tronche du mec qui allait salir mon fief. Tandis qu’j’fumais et buvais quelques gorgées de bières un moteur vrombissait. Je l’entendais de l’intérieur de mon mobil-home et déjà, ça me cassait les couilles. J’haussais un sourcil, soufflant la fumée par le nez et m’approchant de la fenêtre. Les chiens se relevèrent aux aguets. Mon pétard se consumant lentement entre mes doigts, je matais la bagnole qui venait se garer devant chez moi. La bagnole était arrivée à toute berzingue, soulevant la poussière du chemin qui s’envolait en un nuage ocre et opaque et qui lentement redescendait. Les chiens s’étaient mis à aboyer et sauter, tirant sur leurs chaînes comme des affamés. Intrigués ? Ils l’étaient, tout comme moi. Putain qui v’nait m’faire chier dès le matin ? Cette bagnole. Je l’avais jamais vu. Sinon j’l’aurais déjà dépouillé, ou pas. On touche pas aux beautés du genre. Impala. Bleu vert. Une putain de merveille pour les yeux et pour l’esprit. Ce mec devait avoir des couilles en or. J’pris une une bouffée de mon pétard -posant au passage ma bière - tout en m’avançant vers les marches du perron du mobil-home. Je plissais les yeux pour voir qui v’nait ici sans mon autorisation. A l’évidence c’était pas un d’mes potes car il était trop tôt. Personne n’était levée avant dix heures ici. Alors, c’tait qui ce connard ? Qui se révéla être une connasse. Une connasse aux cheveux bleus. Elle me tendait mon café. J’ouvrais la bouche pour ajouter quelque chose mais apparement j’avais changé d’idée. J’inclinais la tête dans sa direction tout en m’approchant de la fameuse Alexis. J’attrapais le café, visiblement déboussolé.
M’ci, soufflais-je tout en jetant un coup d’oeil dans le café. Si ça venait d’Esvir comme le laissait présager les gobelets elle avait probablement craché dedans. La petite poupée blonde avait la rancune tenace mais au fond on s’marrait bien tous les deux. Je relevais les yeux sur cette nana avec un air interrogateur mais j’adressais un rapide mais subtil hochement de tête et j’savais pas quoi lui poser d’autre comme question. En fait j’en avais des centaines mais impossible de me fixer sur une. Mais j’devais dire quelque chose rien qu’pour l’avertir qu’ses cheveux étaient couleur cupcake.

Qu’est-ce t’veux ? dis-je d’une voix où perçait la curiosité.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:14

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 




Il me semblait que ce fameux Andrew avait bel et bien la tête dans le cul. Mais dans le genre vraiment tenace. J’avais roulé toute la nuit avec ce bruit de moteur dans les oreilles et j’en pouvais plus. Le calme de la casse auto contrastait terriblement avec ce bruit qui m’résonnait dans le crâne, encore et encore. La blonde m’avait prévenue qu’il serait sûrement de mauvais poil, pas forcément très arrangeant, un peu chiant sur les bords et grognon. J’crois qu’elle avait raison, alors que j’arborais un immense sourire en lui tendant son café; l’brun le prenait en me remerciant. Il avait déjà une bière dans la main et un pétard dans l’autre. “De rien”. Il observait le café comme si la blonde avait pu cracher d’dans. Je connaissais pas son prénom d’ailleurs à la meuf du café mais j’y repasserais sans doute un autre jour.

Devant son air éberlué de bon matin, je voyais ses yeux me parcourir et parcourir Odile. Il avait jamais vu une nana conduire une américaine ou quoi ? D’ailleurs à ce propos, cette caisse était américaine, j’étais née en Angleterre. On conduisait à droite chez nous, pas à gauche, bordel. La prise en main n’avait pas été simple mais finalement, je m’en étais bien sortie. Il me demandait ce que je voulais et fronçais les sourcils. “Je viens de te le dire mais on va mettre ça sur le compte du matin, ok ?” Je prenais une pause pour prendre une gorgée de café et m’allumer une cigarette. J’étais claquée, j’avais plus beaucoup de patience mais j’étais prête à faire un effort pour le tatoué qui se tenait en face de moi. J’suis gentille, ok ? “J’ai besoin d’un nouvel auto-radio !” Je m’approchais de la voiture et je lui faisais signe de venir. Le Chat était sur le siège passager, visiblement apeuré par les aboiements des chiens. “R’garde, il déconne à mort. Je viens de me taper 10 heures de route depuis Las Vegas. J’en peux plus.” Je me laissais tomber sur le siège et je glissais mon doigt dans la cage du chat. “Tu penses que t’aurais ça pour moi?” Je glissais un regard autour de moi, je sentais ce nouvel air m’arriver dans les narines, celui qui changeait de celui de Bournemouth. Je soupirais de fatigue en attendant la réponse, je commençais presque à m’endormir quand je sursautais d’un coup. Regain d’énergie. “Y a l’antenne aussi ! Elle capte rien !" A quoi bon avoir une aussi belle caisse si je peux pas écouter ma musique a fond et me la péter comme jamais dedans, ein ?


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:15










Les chiens continuaient d’aboyer et ça commençait à me gonfler. J’en voulais pas, moi, de ces clebs. Ca me prenait la tête qu’ils sautent partout, qu’ils sortent les crocs quand on faisait un poulet et dès qu’y a quelqu’un qui ramène son cul. Je matais la nana qui se tenait contre la superbe bagnole. L’café j’en pris un gorgée. C’pas comme si j’avais pas déjà eu la salive d’Esvir dans la gueule. J’fronçais les sourcils. Ouais j’tais pas réveillé mais bon. Moi j’m’ramène pas chez les gens à 7 heures du mat, poupée. A la place de cette réponse, j’haussais les épaules. A quoi bon discuter avec une gonzesse ? Comme mon père disait “laisse croire à une nana qu’elle a raison, t’auras moins d’emmerdes”. J’prenais une autre gorgée pour mieux observer la caisse. J’pouvais en tirer un gros prix. Y avait plein de vieux prêt à payer un max pour un petit bijou pareil. En vrai je l’écoutais à moitié. J’hochais la tête et matais l’engin en me demandant comment j’allais annoncer son prix de vente.

Ouais ok.

Je buvais une autre gorgée. Bla-bla-bla l’antenne, bla-bla-bla la radio. Je zieutais la nana entrer dans son Impala et passer sa main dans la caisse. J’arquais un sourcil tout en louchant sur l’intérieur cuir. Une beauté j’vous dis. Une qu’on voit pas tous les jours et qui te fait gagner un beau paquet de pognon. J’buvais encore une gorgée et prenait un bonne bouffée de mon pétard tout en gardant les yeux rivés sur le tableau de bord. Cette nana elle était pas d’ici et si j’prenais sa caisse alors elle rentrerait peut-être chez elle dans son endroit paumée et m’ferait plus chier. Je bloquais ma respiration et repris :

T’es pas au bon endroit, poupée. Je soufflais la fumée par le nez. Esvir t’as rien dit ou quoi ? J’fais pas vraiment dans la réparation. Je penchais la tête sur le côté. Et je suis pas non plus un enfant d’coeur donc… je balayais la main en direction du chemin pour lui dire de dégager. Sa caisse je pourrais la prendre plus tard. Si elle avait de la tune elle avait qu’à aller voir l’autre Russe dans son garage de merde. Elle payerait une blinde mais tant pis. J’avais pas qu’à ça à foutre.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:18

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



En vrai, j’étais tellement claquée que ses mots arrivaient dans une oreille pour ressortir par une autre. Heureusement pour moi, il avait lui aussi la tête dans le cirage et il parlait pas beaucoup. Du coup, j’en profitais pour me reposer. Je venais d’arriver ici, j’avais pas de maison et pour l’instant, je vivais dans cette voiture avec mon chat. La belle vie. Peut-être que le brun ne parlait pas beaucoup mais je les entendais : lui et son ton désagréable. En l’entendant m’parler de la blonde et me faire signe de dégager, j’haussais un sourcil et je me levais pour lui faire face. J’avais pas dormi depuis plus de 24h et là, il commençait à me taper sur les nerfs. Fallait pas m’faire chier quand j’avais pas assez dormi. Je me levais donc, l’air beaucoup moins calme et gentillet que cinq minutes plus tôt. “La blonde m’a dit que t’étais un revendeur. Donc revends moi ce qu’il me faut. Je les remonterais moi-même.” Tante Odile m’avait toujours dit que les hommes prenaient les femmes pour des gauchottes et qu’il fallait savoir faire pleins de choses. Dont de la mécanique. Odile n’allait pas être la première voiture dans laquelle j’allais fourrer mes doigts. “Ecoute l’brun, j’ai pas dormi depuis un moment. Je suis fatiguée, ok ? Tu veux pas me vendre tes pièces, j’en ai rien à foutre, je vais chez quelqu’un d’autre. Maintenant, si tu veux te faire la thune rapidement et avoir une bonne clientèle, c’est à toi de voir.” Je tirais sur ma cigarette, je m’adossais contre l’Impala et je buvais un peu de café. Je laissais un soupire sortir de ma bouche et j’entendais encore le vacarme que faisait les chiens. Je décidais d’aller les voir. Je m’approchais doucement d’eux et je me mettais à leur hauteur, parlant gentiment. “Bonjour les loulous ”, j’adorais les animaux, c’était pas de ma faute. Je les regardais se coucher sur le dos pour se faire gratter alors que la casse redevenait un endroit calme et paisible. Je leur grattais le ventre en regardant le dernier chien debout : Andrew. “T’as les pièces qui me faut ou pas, alors ?” Je me relevais en me dirigeant vers lui. Peut-être qu’un peu d’argent pourrait le faire parler et agir. J’agitais sous son nez deux billets de 50$ que je sortais de mes seins. “Donc ?” Il allait pas me faire chier longtemps ce morveux.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:30










Je tirais une dernière fois sur mon pétard et je jetais le mégot plus loin. Ouais ok, on se calme. Moi j’ai l’droit. Chui chez moi, ok ? Puis j’avais oublié l’cendrier chez moi. J’observais la petite nana en face de moi. Ouais Esvir lui avait bien parlé de moi. Andrew le revendeur, quelle réputation d’merde. J’fais dans le luxe pas dans les twingo ou les Fiat. J’fais dans la classe et les belles pièces. Je sifflais entre mes dents un petit :

Tsss. Elle avait du répondant et j’avais pas envie d’ouvrir ma gueule et de lui faire bouffer sa chevelure de granité tropical. Je la fixais, tenant son regard pour lui montrer qu’elle me faisait absolument pas peur. C’est qu’elle mordrait en plus, la poupée.

Les chiens continuaient d’aboyer. J’avais envie de les détacher pour qu’il lui bouffe une partie de la cuisse mais sans rien lui demander elle se dirigea vers les molosses. A croire qu’elle lisait dans mes pensées, la garce. Comme des traîtres ils se mirent sur le dos et réclamèrent des câlins. Tsss, les bâtards ! Mon frère les avait dressé avec le cul, pour sûr. Je roulais des yeux, posais mon gobelet au sol et me penchais dans la caisse pour mieux voir la bête. A l’intérieur ça sentait bon le cuir. Un putain d’poste de radio, vintage encore à lire des cassettes. Ouais j’allais pas cracher sur de la tune. L’argent appelle l’argent et même si j’avais pas b’soin de ses billets je refusais pas non plus. Je jouais avec le poste et ses boutons avant de m’relever. J’me penchais pour récupérer mon café et me collait contre l’Impala, la carrosserie devenant de plus en plus chaude. De loin, je matais ses formes. Pas moche. D’quoi se mettre sous la dent. Mine de rien elle avait du répondant. Ouais j’allais faire le taf mais j’avais pas envie de le lui dire à voix haute. J’suis un bonhomme et je me soumets pas à une donzelle. Je buvais une autre gorgée du cadeau de la nana. Pour moi les femmes c’tait comme des gants. On s’en sert, on les use et on les jette. J’hochais la tête. Bah ouais j’avais les pièces. Dans une casse auto c’pas qui ce qui manquait. La chevelure bleue se releva et vint vers moi, sortant de ses boobs de quoi payer. Elle avait l’air de savoir parfaitement où elle se trouvait. J’haussais un sourcil, observant bien son portemonnaie naturel et je me demandais combien pouvait y avoir entre. J’attrapais entre mes doigts les billets plongeant mon regard dans le sien.

T’veux pas un lecteur CD plutôt ? Ou t’es “retro” même pour la musique ? Je penchais la tête sur le côté, un petit sourire sur la gueule.


(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 22:38

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



C’est qu’elle mordrait la poupée”, je t’en foutrais des poupées moi. Je serrais la mâchoire. Bien sûr qu’elle pouvait mordre “la poupée”. Il était 7h du matin et ce connard était déjà en train de m’énerver. “Ouais, fait gaffe à ce qu’elle ne te morde pas la queue.” Je sirotais mon café en bougeant vers les chiens. Les gratouilles, ça calmait le monde entier. Selon Tante Odile et moi même, si on voulait stopper tous les conflits, il fallait se réconcilier avec des gratouilles et des papouilles. Y’avait rien de mieux. Je regardais ces gros chiens avec un immense sourire. Je me mettais avec eux en les caressant quand je voyais le brun rentrer dans ma voiture. Y avait Le Chat à l’intérieur et je ne voulais pas qu’il l’effraie. Entre l’avion et le reste, il était sonné ce pauvre chat. “Tu touches à mon chat et je t’éclate, t’as bien compris ?!” On touche pas à mon bébé.

Il rentrait, il matait, simple basique. De mon côté, je me relevais tranquillement et j’avançais vers lui. Je voulais mes pièces et je sortais 100$ d’entre mes seins. Ses yeux lorgnaient mes seins et je grinçais des dents. “Ca va ? Tu veux de l’aide peut-être ? Une loupe ou un télescope histoire de plonger dedans ?” Non mais je rêve. Il voit pas que j’ai pas de poches ou quoi ? Je le regardais s’adoucir devant la thune et me répondre avec un petit sourire concernant le poste. Tsss, bizarrement, avec l’argent ça passait mieux et j’avais plus besoin de dégager. Il prenait l’argent et je réfléchissais un instant. L’avantage des cassettes était que j’en avais trois tonnes, l’avantage des CD était qu’il y en avait des récents. Je soupirais un instant avant d’avoir une idée. “Et ce serait pas possible d’avoir un lecteur de cassette et de CD sur le même poste ?” Oui, je demandais la lune mais il avait 100$ sous le nez, et bien plus dans ma poitrine. “Genre, ça peut se faire en soudant ou quoi ? Je te demande pas de le faire, ein. Je le ferais moi-même. Je te demande juste si c’est possible.” Je savais que la caisse était en bon état : pas de trace de rouille, la vidange était faite, le moteur avait l’air propre et tout le reste. “Je peux te demander de jeter un oeil sous le capot aussi ? Histoire de voir si tout va bien. Elle m’semble propre mais tu verras sûrement d’autres choses que moi. Et essaye pas de m’arnaquer, je suis pas dupe sur ton petit jeu de connard.” Je balançais ma dernière phrase d’une manière légère, comme un rappel ou un sifflement dans l’air ambiant. Je prenais une gorgée de café et je terminais ma clope. “T’as un cendrier pour le mégot ?


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Jeu 9 Aoû - 23:30










Les nanas avec du répondant, j’kiffais ça. Non parce que les nanas qui s’écrasent ou sucent à la première occasion c’était pas mon truc. Je la regardais faire et je lâchais un petit sourire dans un souffle. Pas ma faute si elle avait des couilles aussi grosse que des maracas. J’buvais une dernière gorgée tout en la regardant sortir ses billets de ses seins. Une mine d’or inter-boobs. Dommage j’connaissais sa cachette maintenant et ça m’gênerait pas d’toucher. Quant à son chat, moi j’f’rais rien. C’était plutôt les chiens qui allaient le bouffer.

Vu la taille m’faudait un microscope, poupée. Une pique. Tu m’cherches tu m’trouves. J’étirais un petit sourire après ma taquinerie. J’haussais les épaules à sa demande. Ouais c’tait possible mais est-ce que j’avais envie d’me bouger le cul pour ça ? Pas sûr. J’avais 100 dollars sur moi, pas d’quoi aller chercher la lampe d'Aladin ou d’Jasmine j’sais plus. Une connerie de bouquin encore ou un truc d’genre. Je pinçais les lèvres en croisant les bras, détournant le regard vers les bagnoles à côté de nous.

Ouais j’bien vu des trucs du style. Genre un truc un peu gros. Pas sûr que ça rentre dans ton tableau de bord. Je posais de nouveau mes yeux sur elle. Elle avait l’air de s’y connaitre un peu en mécanique et mine de rien ça rajoutait à son style de nana féministe machin. Le genre de gonzesse à vouloir faire une ville qu’avec des ovaires et virer tous les mâles. Un peu comme le site internet. Amazonie ou un truc du style.

Ouais, je peux mater la bête s’tu veux mais si y a réparation ça va monter plus haut qu’100 balles, poupée. J’décroisais les bras et m’dirigeais vers le capot. Les chiens faisaient plus aucun bruit et dormaient comme des baleines échouées par terre. Vlà les gardiens d’la casse. Elle les avait tué avec trop d’amour. Là t’as juste acheter l’droit d’rester. J’lui jetais un clin d’oeil avec un sourire qui dévoilait mes canines. J’ouvrais sa portière et enclenchais l’ouverture du capot. La caisse du chat, qu’j’voyais pas d’ailleurs, se mit à bouger. L’bruit l’avait peut-être effrayé. Elle allait me péter un scandale si son chat chiait dans sa caisse juste parce qu’il avait eu peur. Tant pis. J’haussais les épaules avant de tourner les talons et d’aller voir le moteur du monstre.

T’la volé cette caisse ? Ouais à cause d’elle j’devenais quasiment aussi bavarde. Ca m’trouait le cul. J’posais mon gobelet vide par terre et posant mes deux mains sur le rebord du capot, je zieutais les entailles avant de tourner la tête à sa question. Enfin une meuf qui savait se tenir un minimum. J’désignais mon gobelet avant d’regarder de nouveau le moteur.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 5:48

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je l’entendais m’dire qu’il lui faudrait un microscope pour lorgner ma poitrine, mais même sans, il y arrivait très bien. Je riais légèrement en le regardant. Les hommes qui lançaient de bonnes piques, c’était beaucoup plus amusant que ceux qui sont tout calme. Je l’écoutais me répondre concernant le poste de CD et cassette. Apparemment, ce serait trop gros pour le tableau d’Odile. Je ronchonnais. “Même en bidouillant un peu ? Genre, on coupe un centimètre de plus et on le fixe tranquille ?” Je me penchais contre la voiture en réfléchissant. Je m’y connaissais assez en mécanique pour savoir que faire ce genre de truc, c’était chiant, dangereux et que concrètement, on faisait pas ça à 7h du matin. J’avais juste envie d’un bon lit mais j’en avais pas. Andrew avait l’air de savoir quoi faire en règle générale et surtout de savoir pleins de choses sur le coin. “Question saugrenue.” Je marquais un pause en buvant ma dernière gorgée de café. Malheureusement. “Tu sais pas s’il y a une maison a retaper dans le coin ? Un truc quand même viable ou quoi ?” En voyant son regard, je me disais qu’il devait me prendre pour une évadée de prison ou une fugitive. “M’regarde pas comme ça. Je viens d’arriver aux US. J’ai pas d’endroit où dormir, j’ai rien et il me faut quelque chose. Vu les hôtels, ils accepteront pas Le Chat dans ma chambre.” J’avais pas tord en soit.

Je lui demandais de regarder Odile de l’intérieur -ok, ça fait bizarre dit comme ça-, et il me répondait que ce serait plus cher s’il y avait des réparations. J’haussais mon sourcil gauche. “T’es pas juste un revendeur finalement ?” Ah bha oui, fallait pas jouer sur les mots avec moi. Les chiens s’étaient enfin tus avec mes gratouilles et apparemment, ça m’octroyait le droit de rester ici, avec lui. Un bâillement sortait d’entre mes lèvres et je le cachais rapidement. Je rendais son sourire à Andrew, pataude de mes nuits sans sommeil. “Je te donnerais mon astuce plus tard, mh.” J’allais pas tout lui dire non plus. Il entrait dans la voiture et enclenchait l’ouverture du capot avec un bruit d’enfer. Le Chat sursautait avant de se rendormir, il était claqué lui aussi. Je passais mes doigts sous le capot pour le relever en m’y penchant. Mes fringues allaient être dégueulasses mais tant pis. On faisait pas de mécanique sans être sale de toutes façons. Je regardais le moteur, les cylindres apparents. J’y voyais déjà plus clair que cette nuit. La question du brun m’arrivait aux oreilles et je souriais en coin. “Non, je l’ai gagné hier soir à Vegas.” Je riais légèrement. Il devenait bavard après son café et son joint du matin. “J’ai déplumé une bande de cons au poker en jouant un peu de thunes. Ils ont perdus leur thune et l’Impala. J’ai gagné de l’argent et Odile.” Je souriais en coin en me penchant pour bidouiller l’huile de la voiture. Je me relevais les mains pleine de cambouie. “T’as pas un truc crade à me passer, histoire que je ne ruine pas ma jupe ?” Jupe vintage les gars, ça se garde.


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 10:40










J’relevais pas la tête. Cette nana elle voulait trop d’attention et j’allais pas lui en donner. Je pinçais les lèvres. Ouais y avait moyen d’faire un truc cool sur sa bagnole. Et merde voilà qu’j’voulais lui filer un coup de main. L’arme des nanas c’était leur boobs et moi je tombais le nez dedans sans m’en rendre compte. Toutes des putes, ouais. Elle me posait tellement d’questions qu’j’savais même plus à laquelle répondre en premier. On aurait dit un gosse qui voulait tout savoir d’la vie. J’roulais des yeux et prenait bien mon temps pour répondre. Elle me prenait pour qui elle ? J’avais les mains dans son moteur et je me décidais à répondre tout en touchant aux câbles et à la batterie pour voir si tout allait bien. Vieux moteur, modèle un peu passé. Y avait peut-être quelques pièces à changer mais rien d’exceptionnel.

Tu m’as pris pour une agence immobilière ? Je relevais pas les yeux, j’étais méga concentré sur ma tâche. Toutefois ouais j’savais qu’y avait une maison un peu l’abandon où les gamins allaient jouer les week ends. J’fais pas dans l’tourisme hein. Démerde toi. Ce dernier c’était pour le coup de la taquinerie. Ouais j’étais pas qu’un revendeur. Je bidouillais aussi parce que c’était ça aussi ma passion. Enfin j’en avais pas qu’une mais bon… Une autre histoire. Je l’écoutais me parler de son gain à Las Vegas. Je levais la tête vers elle avec un petit sourire amusé. Ok, elle en cachait sous le capot elle aussi. Et comme quoi fallait pas juger un bagnole à son apparence. Ca j’aurais dû l’savoir avant. Bien ouéj ! Je pensais pas qu’elle pourrait baratiner comme ça des pauvres cons d’un casino. J’étais assez bien surpris. T’façon moi et les jeux de cartes c’était pas mon truc. J’préférais boire et voler après tandis qu’ils voyaient rien. Ma jeunesse en somme mais j’m’étais reconverti depuis. Elle aussi elle bidouillait sa voiture. Discrètement je la regardais faire et son petit côté hipster vue plongeante sur sa poitrine me laissa con quelques secondes avant qu’elle se redresse, crado pour m’demander d’quoi se changer. Je l’imitais et m’essuyais sur mon torse. J’avais les mains noires jusqu’au poignet.

Ouais suis moi.

Je marchais en direction du mobil-home et poussais la porte. J’la laissais entrer et j’me dirigeais dans ma chambre pour récupérer un t-shirt blanc déjà crade. Ma mère d’vait le laver mais il était toujours là. J’l’avais utilisé mais il puait pas. T’façon elle allait pas m’faire chier à faire la princesse. Tournant les talons je revenais vers Alexis et lui tendait le vêtement avant d’m’ouvrir une deuxième bière et d’m’allumer une clope.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 14:37

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je lui demandais un truc et je me faisais recevoir. Je ramenais mes bras sur ma poitrine en l’imitant ronchonner. Oui, j’étais une gamine quand je m’y mettais. “J’suis pas une agence immobilière, gnagnagna. ”. Son regard croisait le mien et j’éclatais de rire. Bon, je suis fatiguée, je rigole pour rien, voilà. On se calme. Il se penchait lui aussi pour bidouiller ma voiture. Je regardais ce qu’il faisait, il avait pas intérêt à faire le con sinon ça allait chier pour lui. Il m’demandait où j’avais eut Odile et quand je lui racontait, il avait plutôt l’air fier de moi. Je l’entendais tout content de mon gain. Il me souriait en me regardant. Putain, on était en train de créer un lien. C’était mauvais et ça sentait trop le roussi. “Ils ont pas trop compris pourquoi la petite nana a raflé la mise et s’est cassé avec la voiture mais bon. ” Je devais l’avouer. J’étais contente d’avoir récupérer cette caisse et d’avoir prouvé aux hommes que les nanas pouvaient, elles aussi, jouer au poker et tout défoncer.

Je me penchais sur le capot, je ressortais avec les bras et les mains noires. Si Andrew s’essuyait sur son lui directement, moi j’avais qu’une jupe à 70£ et un t-shirt qui sortait de l’armoire de ma tante. Je ne voulais pas le salir, pour rien au monde. Je sentais son regard venir sur mes seins et mon décolleté mais finalement, je commençais à m’en foutre. Mais rien que pour le faire chier, j’allais pas m’gêner de lui faire remarquer. Même s’il le faisait discrètement, je le grillais quand même. “Tu recommences.. ” Je voyais déjà l’air surpris naitre sur son visage. Les mains noires, je me tournais vers lui pour lui demander quelque chose à me mettre et il m’invitait à le suivre. Je rentrais derrière lui, dans son mobil-home. La déco s’était pas trop ça mais je m’en foutais. Il me tendait un t-shirt blanc et sale. Il sentait la sueur, le camboui et son parfum. Je me sentais déjà rougir en sentant l’odeur mais je devais rien montrer. Je me raclais la gorge quand je le voyais aller s’installer dans le petit salon. J’allais pas lui montrer mes seins, oh. “Tu regardes pas, ein. ” Oui, j’avais l’impression d’être une grosse gamine de 16 ans, pudique sur son corps en formation. Des seins, il avait dû en voir des paires à la pelle. Je me tournais à l’opposé et je retirais mon t-shirt pour enfiler le sien. Le t-shirt sur moi, je partais en vitesse vers la voiture et j’ouvrais le coffre pour sortir ma valise, vintage, elle aussi. Je sortais un legging de pyjama, sale lui aussi, avec des motifs à la con dessus et une paire de basket. Je prenais le tout et je revenais dans le mobil-home pour enfiler le tout. Bien évidemment, Andrew n’avait pas bouger et je me retrouvais à retirer ma jupe dos à lui. Il allait voir mon cul, cette pensée me gênait légèrement. “Andrew, tu peux..? ” Je me raclais la gorge. “Tu peux regarder ailleurs le temps que j’enfile ça s’il te plait ? ” Ca faisait une demi-heure qu’on s’était rencontré et j’étais déjà en train de me déshabiller. J’avais déjà fait plus rapide, mh. Une fois son regard parti, je me dépêchais d’enfiler mon leggings, et de m’asseoir en face de lui pour retirer mes escarpins et mettre mes baskets. Je nouais un noeud à son t-shirt. Vintage jusqu’au bout, je remontais les manches et j’attachais mes cheveux. “Merci pour le t-shirt, t’as du café ou un truc qui pourrait me remonter ?



️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:05










Une putain de gamine qui m’imitait. J’avais envie de lui claquer le capot sur la gueule et lui faire bouffer son look vintage de merde. Je secouais la tête en l’imitant, elle, qui m’imitait. Tsss, gamine. Bon ok, elle s’était mise à rigoler et ça m’avait un peu détendu mais j’restais sur les nerfs quand même. J’l’écoutais m’parler et me dire qu’elle m’voyait lui mater les seins. J’y pouvais rien moi si ça se trouvait dans mon champ de vision. Je fronçais les sourcils.

T’as qu’à les foutre ailleurs, aussi. Ouais facile. Je me retrouvais dans l’mobil-home à lui filer un de mes t-shirt dégueulasse. Je roulais des yeux quand Alexis m’demandait d’pas regarder. J’avais qu’ça à faire. Je me dirigeais dans le petit salon et m’installais dans le canapé, une bière et ma clope à la main. J’la laissais faire ses affaires mais ouais, je jetais un coup d’oeil discrètement. J’allais pas m’gêner hein. Mon mobil-home, mes règles ! J’étais le maître ici alors elle allait pas m’dire ce que j’pouvais faire ou pas. Elle était parti et revenu en moins de deux. J’haussais les sourcils en voyant sa panoplie de princesse. Une gorgée de bière et je la matais s’agiter dans tous les sens comme une mouche. Une vraie gonzesse. Dos à moi, elle commençait à baisser sa jupe. J’avais quasiment son cul face à ma tronche et le haut d’une petite culotte en dentelle noire. J’ouvrais la bouche, la bière en route vers mes lèvres, figée à la vue de ce tissu pas même rêvé.
Je sifflais :

Tsss. Ouais, ouais en détournant le regard, faisant mine d’trouver le plafond bien plus intéressant. Etrangement j’trouvais le haut de mon petit salon un poil moins intéressant mais je gardais le cap et je préférais m’en tenir aux futurs travaux de peintures que j’avais prévu courant septembre. J’baissais les yeux quand elle s’avança pour s'asseoir sur le canap et enfiler ses baskets. Un vrai sketch cette nana. J’avais toujours le sourcil haussé et je pris une bonne bouffée de ma clope en secouant la tête.

T’veux pas non plus qu’j’te brosse les cheveux ? Non mais pour qui elle se prenait ? J’étais pas une garderie. Je soufflais la fumée par le nez avant de désigner la machine à café sur le comptoir de la cuisine. Si elle en voulait elle avait qu’à se servir. J’étais pas sa boniche. Fallait pas être ingénieur pour savoir comment ça marchait donc elle pouvait gérer son business toute seule. Je la regardais faire et avant qu’elle pose la question je soufflais :

Placard du haut.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:07

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je me retrouvais enfin habillée et prête pour faire de la mécanique. Je me doutais bien que son regard s’était posé sur mon cul et qu’il ne s’était gêné pour me reluquer. Après tout, je pouvais pas lui en vouloir. Je l’avais réveillé tôt et il était torse nu depuis qu’il était sorti. J’avais eu le temps de regarder la plupart de ses tatouages et j’allais pas m’en plaindre. Ils étaient intéressant à regarder. Bon, pour la plastique qu’il avait, j’allais pas ronchonner non plus, il était pas dégueulasse. Je remontais mes cheveux en chignon et je baillais. J’étais claquée mais il avait pas l’air de le comprendre.

Il ronchonnait, encore en me demandant si je voulais qu’il me brosse les cheveux. Je dégainais mon plus beau majeur. “Nan, t’as plutôt l’air d’être du genre à les tirer. ” Oui, il y avait un gros sous-entendu mais je m’en foutais. Je me relevais en me dirigeant vers la cafetière. J’avais le filtre. Je checkais le niveau de l’eau, c’était bon. Manquait plus que le café. Alors que j’allais demander, il me coupait la chique en m’indiquant où était le café. Je souriais en coin, voyant son anticipation. “Merci.” J’ouvrais ce fameux placard, j’attrapais le café et je le dosais tranquillement dans le filtre. Je prenais une tasse et je la lavais. J’hésite à lui en proposer un mais il est à la bière. Putain, il est 7h du matin. J’dis ça mais j’serais bien du genre à faire pareil. “[b]Tu veux un café aussi? ” Y avait pas non plus marqué “Connasse” sur mon front et je pouvais bien lui en proposer un. On était chez lui de toutes manières. Le café coulait et je me posais sur le fauteuil. Franchement, je tentais de ne pas m’endormir en attendant la boisson du démon. Je relevais mon regard vers le brun. “Avoue que tu t’attendais pas à voir une nana sortir de l’Impala. ” Un sourire en coin, je lui demandais en lui piquant une cigarette que j’allumais dans la demi-seconde. Ses yeux me perturbaient beaucoup. Autant ils avaient l’air vides, autant ils avaient l’air d’être pleins de choses plus ou moins joyeuses. Y’avait un passif chez ce mec. Je me levais et je versais le café dans ma tasse, je prenais le sucre et j’en mettais une bonne dose.


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:08










J’étais assis tranquille tandis qu’une nana se déshabillait. Habituellement c’était moi qui le faisait mais là, Alexis s’débrouillait sans mon aide. En attendant, elle faisait comme chez mémé et allait se faire un café. Je ronchonnais dans mon coin, me demandant ce qu’javais bien pu foutre pour me taper un pot de colle pareil. Elle s’faisait un café, cherchait dans mes affaires. Manquerait plus qu’elle tombe sur ma caisse à flingue et qu’elle m’en pique un. J’roulais des yeux après son merci. J’avais pas le choix en même temps. Une putain de MST cette nana. Une fois là, elle part plus ?

Hey, crois pas qu’c’est chez toi maintenant hein. J’suis pas le pape, okay ? Fallait pas qu’elle m’prenne pour un mec sympa non plus. J’suis pas son pote, moi. Je pinçais les lèvres en détournant le regard. Ouais file moi une tasse, aussi. Je marquais un temps. Ces mots m'arrachaient la gueule comme un dentiste extrait une molaire. S’te plait. Je prenais un bouffée d’ma clope tandis qu’elle revenait s'asseoir sur l’canap’. Je plissais les yeux avec la fumée et je soufflais un petit cercle. Ses yeux dans les miens, l’espace d’un instant, je me fige. Puis sa question qui me fit rouler des yeux.

Hm. Qu’est-ce ça peut t’foutre ? Ouais, je m’étais pas attendu à une nana. C’pas comme si j’en voyais tous les jours qui jouaient des mécaniques devant moi et qui se baladait avec une Impala. J’haussais les épaules. Tu t‘attendais à voir qui, toi ? Une bonne soeur ? Non bon ? Bien sûr qu’j’pensais qu’ça allait être un mec. Je tapotais le bout d’ma clope au dessus du cendrier mais je figeais mon geste en la voyant me piquer une clope et faire comme chez mémé.

Oh ça va ? Tu t’sens chez toi ou bien ? Puis elle s’était levée, tranquille, cherchant le café. A croire que c’était une nana qu’j’avais sauté et qui se faisait son ptit déj. Je fronçais les sourcils. Ce qui m’énervait le plus c’était qu’javais aucune prise sur elle. Elle était comme un bloc de savon sous l’eau, elle me glissait entre les mains. Je la rgardais faire, faisant couler le café dans le mug et se servant du sucre. M’étonnerait pas qu’elle soit du genre à se foutre du sirop d’agavotromachin ou truc d’hipsteur dans son café. P’tain. Elle me rendait dingue.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:09

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Je l’entendais râler. Bordel, il avait jamais entendu parler de l’hospitalité ou de la gentillesse ? Quel trou du cul. Il râlait, râlait, râlait. J’étais claquée avec la tête comme un compteur à gaz, et lui il râlait, le cul posé sur son petit canapé tout pourri. “Toujours un plaisir de parler avec toi, mh. ” Ca puait l’ironie. Il me saoulait à râler en me disant qu’il était pas le pape. “Nan, si t’étais le pape, j’serais déjà à quatre pattes mon vieux. ” Tsss, fallait que j’arrive à lui clouer le bec mais il avait une aussi grande gueule que moi, c’était terrible. Je lui proposais une tasse de café et il acceptait. Je l’attrapais et je la lavais, elle aussi. J’sentais bien qu’il avait du mal à me montrer un peu de politesse. Il en avait mis du temps à le cracher son “s’il te plait”, argh.

Je me repose un peu dans son fauteuil et je lui demande si ça l’a surpris que je débarque dans l’Impala. Il roule des yeux avant de me répondre tel un gros con. Je lâche un petit rire. “Pas b’soin de t’énerver, ein. ” Je me demandais quand est-ce qu’il allait changer de ton. Il hausse les épaules avant de me retourner la question. “J’avais déjà une description peu positive de la part de la blonde.. Esvir, c’est ça ? T’sais celle qu’à craché dans ton café avant de me le donner. ” J’hausse un sourcil et je souris en même temps, histoire de semer le doute. “T’aurais été drôlement mignon en bonne soeur, tiens. ” Je me fous ouvertement de sa gueule mais le voir se décomposer, c’est tellement drôle. Je me lève et je lui sers son café tranquillement. Entre temps, je lui pique une clope. “T’as maté mon cul, j’ai bien le droit de te piquer une clope, porki. ” Je prends les deux mugs et j’sers le café gentiment avant de lui tendre sa tasse et de mettre du sucre dans la mienne. Je bois une gorgée, adossée contre la kitchenette. “Bon, pour Odile, t’as une idée pour le poste alors ?


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:15










Cette meuf était la nana la plus casse couille du monde. Elle pourrait avoir l’award avec sa tronche de petite conne bleutée. Je roulais encore des yeux. J’avais même plus envie d’lui répondre. Elle s’foutait d’ma gueule et mine de rien j’entrais dans son jeu. J’savais pas faire autrement. J’tais un sanguin donc une étincelle et je vrillais.

Tsss, si j’étais le pape, j’t’aurais choppé au berceau, poupée. Elle voulait choquer ? Ca tombait bien parce que j’étais doué pour ça. J’roulais de nouveau des yeux. Le don d’exaspération faisait d’elle une X-men. Personne m’avait autant cassé les couilles en si peu de temps que cette hipster de merde. C’pas comme si j’connaissais l’autre Russkof depuis longtemps. Bien sûr qu’elle a craché dans mon café et je m’en branle. Esvir même si on s’chamaillait en vrai je la trouvais cool et pas prise de tête. Y a peu d’meuf qu’j’pouvais respecter et elle en faisait partie. Je sifflais encore entre mes dents. Moi bonne soeur ? Chui bon qu’à les sauter mais le côté vierge effarouchée c’pas mon truc. Je roulais des yeux en repensant à son délire qu’j’tire les cheveux -ouais ça monte au cerveau qu’maintenant- elle avait pas tort mais j’allais pas lui donner raison. Quand Alexis s’était levée, mes yeux s’étaient rivé immédiatement sur son cul où flottait encore dans ma rétine cette culotte sexy. J’me levais à mon tour et la suivait pour récupérer ma tasse et éviter qu’une meuf aux cheveux bleus crache dans ma tasse. Quoiqu’ça m'empêcherait pas d’le boire.

Ok. C’est honnête comme deal. J’pris le café en roulant à nouveau des yeux. Ouais j’ai deux trois idées. Soit faut ouvrir le tableau de bord et le faire plus large et on cale ton truc soit on t’le pose au dessus mais ça risque de glisser. Puis c’sera cheum.

Je fixais le vide quelques secondes tout en calant ma clope entre mes lèvres.

L’mieux c’est d’installer un truc qu’on peut bidouiller.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:17

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



On reste sur l’idée du pape pédophile visiblement et je dois bien avouer que ça réponse me fait sourire. “T’es vraiment un gros porc.” J’souris mais je maintiens que la pensée est ignoble. J’aimais son côté vif, un peu trop sur le fil, toujours en action. Il était sec, comme il fallait et j’appréciais ma seconde rencontre d’Austin. Même s’il était casse burne. On reparle de la russe du café et j’souris en coin. Y aurait-il eu quelque chose entre ces deux là ? Il me dit que ça fait longtemps qu’il la connait, qu’elle a sûrement craché dans son café, ça sent le coup d’un soir qui s’est transformé en amitié solide. “ Je maintiens qu’elle a craché dans ton café et j’suis même sûre que tu l’as baisé sur le comptoir du café.” C’pas mes affaires mais ça me fait doucement rire. Je lui annonce qu’il serait mignon en bonne soeur et il siffle entre ses dents, j’crois que je le saoule mais ça m’amuse plus qu’autre chose. Sa réaction me fait rire. Je lui pique une clope et je me justifie parce qu’il a vu mon cul. Fallait bien que je trouve une excuse viable après tout. Il a l’air de l’accepter et je souris en coin. “ Rêve pas, tu le verras pas à chaque fois que je te piquerais une clope.” Fallait pas rêver non plus.

Il attrape son café, j’attrape le mien. J’cendre ma clope en l’écoutant et en le relançant pour Odile. L’idée de le mettre par dessus ne me plait pas et ma bouche se tord quand je réfléchis.”Mh, ce serait mieux de l’ouvrir, effectivement. Sinon ça va être trop chargé et ça risque de faire extrêmement moche.” J’veux pas de trucs moches dans ma nouvelle voiture. C’pas un tas de boue, c’est une déesse. “Tu crois qu’on pourrait mettre une entrée USB ou quoi dedans ?” Je réfléchis en buvant dans ma tasse. “ Nan, oublie l’USB. J’ai une autre idée, ce sera moins chiant. Je vais me trouver une cassette avec un cable jack. Comme ça, je pourrais relier mon téléphone directement dans la voiture.” Ca existait, j’en avais déjà vu, avec Tante Odile quand j’étais plus jeune. On avait ça dans la Mercedes. Je profite de ce café comme le Graal. “ Il est vachement bon ton café.” Ou alors j’suis trop fatiguée pour me rendre compte qu’il est dégueulasse.


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:19










J’la mate de haut en bas quand elle me parle d’Esvir. Quoi ? La blonde a parlé à la bleuté ? Comment elle sait ça, d’ailleurs ? C’était un coup et ça s’est arrêté là. J’attends rien d’la Russe et elle rien d’moi on reste pote c’tout. Je fronçais les sourcils en la regardant s’marrer. Elle rigole comme une baleine et ça me gonfle. D’quoi elle s’mêle ? Je bois mon café en fixant le vide. Si Esvir veut cracher dans mon gobelet qu’elle le fasse, elle sait qu’j’m’en branle comme d’la date de son anniversaire. Elle sait qu’j’pourrais pisser dans le moteur de sa caisse. C’comme ça entre nous.

Dommage, elle m’manque déjà ta culotte en dentelle noire. J’lui jette un regard taquin avant de boire une autre gorgée. Ouais son cul dans ma tronche très peu pour moi… et pourtant j’gardais l’image dans mon esprit pour plus tard.
J’hochais la tête quand elle soulignait qu’sa bagnole c’était une déesse. J’en avais vu passer des beautés mais celle la, c’était la catégorie au dessus. Cool pour elle qu’elle l’ait chopé à des pèquenauds de Las Vegas. Au moins, Alexis semblait vouloir en prendre soin. J’l’écoutais parler de sa bagnole et d’sa tante puis d’un truc USB. J’étais un peu perdu. Elle parlait de sa caisse comme d’une personne ou sa tante comme une bagnole ? J’étais un peu largué mais j’préférais pas poser de question à la miss pipelette avant qu’elle me ponde encore un monologue. Je fumais encore une bouffée de ma clope avant de l’écraser dans le cendar. Elle me complimentait sur mon café. J’roulais encore des yeux en haussant les épaules. J’allais pas la remercier pour tout, ouais. Ca m’faisait chier déjà qu’elle s’incruste alors bon, les politesses ça allait bien pour trente secondes. J’la regardais, le ventre à l’air et sa tronche de hipster déphasée. On était vraiment pas du même monde. Elle s’la jouait retro girl alors qu’moi j’bossais vraiment avec des vieilles pièces auto. Tsss. J’buvais encore mon café sans un mot. Le silence putain. Et elle allait pas tarder à ouvrir sa bouche encore pour parler de sa tata Débile et son port USB de Mercedes. J’lui jetais un coup d’oeil et sans vraiment tourner ma langue dans ma bouche j’lachais :

T’as pas dormi d’puis quand ? T’as une sale gueule.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:20

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



J’parlais, beaucoup. Et je savais très bien que je cassais les pieds de tout le monde à blablater constamment. Mais j’y pouvais rien, j’avais besoin de m’exprimer et malheureusement pour eux, j’étais ni sourde, ni muette. Je me doutais bien qu’Esvir et lui avaientt couché ensemble. Ca se voyait, y’avait du jeu entre eux mais ça devait bien faire un moment parce que la blonde semblait préoccupé par un autre gars et Andrew restait fidèle à lui-même. Je lui piquais une clope, on parlait du deal cul/clope et je l’entendais m’dire que ma culotte noire en dentelle lui manquait déjà. “Pour quelqu’un qui était pas censé reluquer mon cul, on dirait bien que t’as eu le temps de l’analyser, hein. ” Son air taquin m’amusait et je devais bien dire qu’il commençait à m’intéresser, ce tatoué. En vrai, je m’en cognais comme de l’an 40. Il pouvait reluquer tant qu’il voulait tant qu’il ne touchait pas sans autorisation.

Je parle de ma caisse comme d’une personne, vivante. C’est Odile, quoi. Hommage à ma mère de substitution et j’en prends soin pour la garder longtemps avec moi. Je la compare à une déesse et Andrew semble d’accord avec moi. Il hoche la tête en sirotant son café, que je complimente parce que je le trouve bon. Après tout, je suis fatiguée et je pars dans des délires pour le tableau de bord. Il me coupe la chique d’un coup. Apparemment, j’ai une sale gueule. Je fronce les sourcils avant de bailler. Ouais, même ça, ça me fatigue trop. Je passe ma main devant ma bouche en lui répondant. “Mmh.. J’ai pris l’avion mardi soir, on est vendredi matin. J’ai gagné Odile hier.. J’ai pas vraiment dormi depuis la nuit de mardi à mercredi.. ” En même temps, ça en met du temps à préparer ce genre de voyage. Je baille encore une fois et j’écrase ma clope dans le cendrier. Je soupire un peu en m’étirant. J’ai sommeil mais je garde les yeux ouverts en le regardant. “On le fait cet auto-radio ou pas ? ” Je me relève d’un coup. “Je suis prête à déplacer des montagnes ! ” Je souris légèrement en terminant mon café.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:23










Cette nana était une putain d’énigme. Autant elle me cassait les couilles autant je l’appréciais et ça me rendait dingue. Toutes ces conneries de café, d’Esvir, de radio cassette de mes couilles alors que j’étais même pas réveillé… putain mais il était 7 heures ! Merde. Je baillais tout en buvant une gorgée de café. J’avais bien besoin d’un autre pétard mais connaissant peu la bête, je voulais pas qu’elle se mette à me piquer ma beuh. J’haussais les épaules en pincant les lèvres. Ouais j’avais maté et alors ?

Hm. Juste parce que t’as mis ton cul sous mon nez. J’avais pas l’choix. J’foutais mon nez dans mon café pour éviter de voir sa tronche de six pieds de longs et ses cheveux qui m’agressaient la rétine. J’faisais ça pour m’protéger, ouais.
Ouais elle avait une sale gueule. La nana qui n’avait pas dormi depuis des jours et qui se tapaient des cernes comme des gants de toilettes. J’la regardais en souriant en coin. Ouais là je l’emmerdais avec ma remarque pour m’avoir fait bosser si tôt. Ça devrait pas être permis. Elle avait pas la politesse de venir aux heures d’ouverture ou quoi ? J’sais pas d’où elle venait mais ici on s’pointait à dix heures, point. J’haussais les épaules. Elle était méga motivée et mine d’rien ça m’faisait sourire. Les gens flemmard c’était pas mon délire. Je buvais une dernière gorgée d’café et posais le mug sur le comptoir avant d’allumer une autre clope. J’la foutais entre mes lèvres et plissant les yeux je soufflais :

Ouais, allez. J’pas envie d’voir ta gueule trop longtemps. T’m’as assez pompé l’air. Je me redressais et haussais un sourcil en la regardant de haut en bas. Mouais c’pas avec tes allumettes pour bras qu’t’vas déplacer une montagne. Elle était pas maigre mais elle avait l’air d’être une athlète non plus hein. Je ricanais de ma blague sans attendre sa réponse et sortait du mobil-home comme un patron.

Viens avec moi j’vais démonter un auto radio vin-taaaage.. J’accentuais bien le dernier mot en prenant son air de truite. Ouais ça devait être son délire d’hipster. J’avançais vers une vieille Peugeot où j’avais vu un modèle similaire. Y avait bien moyen d’se taper un délire sur son Impala. Bouge ton cul, Alexis.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:37

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Apparemment, j'avais collé mon cul sous son nez. A croire qu'il allait se plaindre en plus de ça. Je serrais les dents, ma bouche se tordait et un grognement s'échappait d'entre mes lèvres. Il m'saoulait. Il avait décidé de m'emmerder et pour le coup, c'était réussi. Les sourcils froncés, je plantais mon regard dans le sien. "Fallait pas regarder si la vue te plaisait pas !" Il était sept heures du matin, j'étais juste éclatée par le voyage et je me retrouvais dans un mobil-home tout pourri avec un vieux chieur qui se plaignait d'avoir eu un petit cul collé sous le nez. Son visage était caché par le mug et je voyais juste ses cheveux en pétard, je le laissais se noyer dedans.

Mon café terminé, je me levais d'un coup. J'avais besoin d'énergie pour avoir ce putain de poste de radio et une voiture qui claquait des mères. Andrew avait décider de m'aider apparemment et ça me faisait sourire. "Comme ça c'est réciproque, pff." Moi non plus j'avais pas envie de voir sa gueule plus longtemps que nécessaire. J'voulais juste un lit et une belle voiture. Il me taillait encore sur la taille de mes bras. J'souriais en coin en l'écoutant. J'pouvais lui mettre un coup de poing bien placé mais ça allait retarder mes plans. "Laisse mes bras tranquilles, merci." Je jetais un coup d'oeil à ses bras, bien plus musclés que les miens mais pas trop non plus. "Tu parles d'allumettes mais je suis sûre que t'arriverais pas à me porter sur 500m." Ce n'était pas un défi, juste une affirmation.

Je le suivais vers cette vieille Peugeot en l'entendant se foutre de ma gueule. Je fronçais les sourcils en marchant et en grognant. "Oh ta gueule, tu veux ?" J'avais juste envie qu'il se taise et qu'il arrête de me faire chier. Je commençais à tomber de fatigue et je ralentissais un peu le pas quand je l'entendait me demander de bouger mon cul. Je grognais avant de le rattraper et de rentrer dans la Peugeot avant lui pour y poser mon cul. "Tu me passes ton tournevis, s'il te plait ?" J'attendais, la main en dehors du véhicule. Je posais mon regard sur lui. "En ce qui concerne mon fessier, je bouge mon cul si j'en ai envie, compris ?" Il avait rien à me dire d'abord.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 17:53










Je marchais en fumant ma clope, mes outils à la main. Cette nana avait un capital pète couille énorme. A croire qu’elle avait tout cumulé pour moi. Je disais rien le long du trajet. Je l’avais ouvert en partant et maintenant elle m’faisait chier à parler non stop. Un putain de pipelette comme personne n’aime. Elle m’insultait en plus. Chance pour elle que le pétard de ce matin m’ait calmé sinon j’lui aurait fait bouffer le sol. J’avais à peine demander à l’autre de s’bouger le cul que déjà elle traçait vers la bagnole et posait son cul à l’intérieur. Je fronçais les sourcils en prenant ma clope entre les doigts. P’tain de p’tite conne. Je la fixais quelques secondes en m’disant qu’en fait mon pétard allait pas m’suffire pour me calmer. C’qu’en plus elle m’donnait des ordres. J’posais sèchement ma boîte à outils au sol dans un bruit métallique, signe qu’elle commençait à m’courir sur le haricot.

Hm, grognais-je tout en prenant une bouffée d’ma clope. Je me penchais en avant et ouvrait la mallette et j’en sortais un tournevis cruciforme. J’avais envie d’lui d’mander d’bouger son cul mais elle m’prit de court et j’relevais la tête en haussant un sourcil.

T’sais quoi ? Boucle la Schtroumpfette. T’es plus appréciable quand tu l’ouvres pas. J’lui tendais le tournevis mais je le gardais en main quand elle tira dessus pour le récupérer. Fais pas d’conneries, hein. J’veux pas d’rayures sur l’tableau d’bord.

Je m’relevais et la regardait faire. De là où j’étais j’avais vu plongeante sur ses boobs. Dommage qu’ils aient été caché par mon t-shirt. J’me demandais si y avait le haut assortie à la culotte mais j’détournais le regard pour mater les chiens qui ronflaient plus loin à l’ombre. J’fumais ma clope sans un mot. Déjà le soleil commençait à taper. J’allais encore suer ma race pendant qu’mademoiselle f’rait ses courses.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 18:06

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



Le cul posé dans la Peugeot, j'attendais que monsieur daigne me passer un cruciforme. Il me disait que j'étais plus cool quand je la fermais. Manque de chance pour lui, je parlais beaucoup et j'étais claquée. Qu'est-ce que ça était quand je ne l'étais pas ? Je fronçais les sourcils. "Dommage qu'il n'y est pas de Schtroumpf Connard, tu l'incarnerais à merveille." La main tendue et le bras pendant, j'attendais en levant les yeux au ciel. Il me le donnait mais le gardait en main, alors je tirais dessus en grognant. "Je veux pas de rayures sur le tableau de bord, tsss. Tu m'prends pour qui ?" Je m'amusais à l'imiter mais en vrai, y avait de grandes chances pour qu'il se retrouve avec une rayure dessus. Mais je préférais me taire, de peur de manger l'air-bag.

Mes petits doigts se glissaient derrière le tableau de bord et je desserrais les petites vis, je retirais les fils. Le tout comme une grande. Je faisais bien attention à ne rien casser ou ne rien abimer. J'aimais beaucoup ce poste de radio. Il était vintaaaage comme Andrew s'amusait à le dire. Dans la voiture, il faisait chaud et me retrouver avec le volant derrière les oreilles, c'était pas forcément le meilleur des yoga pour commencer la journée. Je dévissais les derniers écrous et je remontais, face à Andrew. "Démonté !" Je prenais l'auto-radio avec soin entre mes petites mains. "Tu veux bien prendre l'antenne, s'il te plait ?" Je me levais doucement des sièges en déposant la radio sur le siège passager. Je sortais du côté conducteur. Je me baissais pour reprendre la radio. "Je te vois matter mon cul dans le rétro central, coquin !" Et effectivement, ses yeux étaient rivés sur mon postérieur. Une fois la tête et le corps dehors avec l'auto-radio dans les mains, je le posais délicatement dans Odile. Puis, je venais lui piquer une clope en sortant son paquet de sa poche arrière. "Mais t'as un bon petit cul toi aussi ! " Je relevais un sourcil en riant légèrement.

️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Andrew Denbrough
avatar
Inscrit le : 07/08/2018
Messages : 169
Avatar : David Alexander Flinn
Crédits : t-rex, Bazzart
Mes rps :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 18:21










Bon sang qu’j’commençais déjà à suer. J’fumais ma clope tandis qu’elle démontait la radio comme une petite fill avec ses mains de bébés. Je roulais des yeux mais en vrai ça m’faisait marrer. Ouais j’srais le connard de service. Et au lieu de lui gueuler d’ssus je préférais jouer son jeu.

Appelle moi Gargamel, alors. Ouais j’connaissais. En dehors du film de merde. Ma mère m’avait raconté ces histoires et plus tard j’avais volé et lu les bd. Elle m’refaisait encore et encore comme une gamine. P’tain c’qu’elle pouvais m’énerver. J’serrais ma clope entre mes doigts à la John Wayne. Un p’tain d’cowboy c’lui la. Mon héros quand j’étais minot. Je r’gardais parfois vers elle, voir si elle faisait pas d’connerie et étonnamment… elle s’débrouillait bien. Elle était remonté et m’regardait, pas peu fière d’avoir enlevé ça. Je roulais des yeux et évitais d’être sarcastique. Fallait bien qu’elle soit contente d’un truc ouais. Je fourrais la clope entre mes lèvres pour aller voir l’antenne et la dévisser du haut d’la caisse. J’commençais à m’exécuter quand mes yeux se dirigèrent vers son cul, offert à ma vue comme un petit cadeau. Je continuais de de démonter l’antenne tout en gardant le regard rivé sur son arrière train. Beau pare choc. Je détournais rapidement l’regard en grognant parce qu’elle m’avait vu. J’allais pas lui dire qu’j’avais rien fait. T’façon elle m’croirait pas.
Je décrochais l’antenne quand j’sentais des doigts sur la poche arrière d’mon short. Y avait mon paquet d’clopes. Pas mes préférés parce qu’j’voulais des roulées mais y en avait pas chez Dusty. J’haussais un sourcil. En plus d’me toucher le cul elle se servait. Je me tournais vers elle l’antenne dans la main, la clope quasiment consumée jusqu’au filtre.

Ouais t’crois où là ? Et laisse mon cul où il est. S’tu veux toucher bah touche à ton cul. J’passais à côté d’elle et lui foutais rapidement une claque sur les fesses. On est quitte comme ça. Je prenais une autre bouffée d’ma clope et fermait ma mallette d’un coup de pied léger. J’attrapais la poignée en me penchant sur le côté et marchait vers son impala.

(c) DΛNDELION



--- always fine lines
between us. They say our days don’t mean much...
Alexis J. Dawson
Take it or leave it.
avatar
Inscrit le : 08/08/2018
Messages : 191
Avatar : Minja Cvetkovic
Crédits : T-rex
Date de naissance : 08/06/1992
Mes rps :
❁ JE NE MANGE PERSONNE, VIENDEZ ❁

6/10

❁Andrew Denbrough (6) ❁ Heather Wilson ❁ Saoirse N. Mulligan ❁ Zeus Borne ❁ Echo Meadowes ❁ Victoire ❁





Bloc notes :


Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le Ven 10 Aoû - 21:07

Zoum Zoum Zang, dans ma Benz
Andrew
feat.
Alexis


 

 



 

 



La main sur le paquet de clope, j'en profitais pour lui mater le cul. Il se gênait pas de son côté, j'allais pas me gêner du mien. J'attrapais une cigarette et je la sortais du paquet en souriant légèrement. Effectivement, le brun avait un bon petit cul et j'allais pas m'en cacher. Donc, je lui disais. Comme prévu, je me faisais recevoir. Je me baissais pour éviter de me prendre l'antenne en pleine tronche. Je riais à sa réponse. "Ouais mais c'est toujours sympa la nouveauté. Je connais mon cul par cœur, moi.". Il se dirigeait vers Odile et je sentais une main s'abattre sur mon postérieur. Une bonne grosse claque qui faisait remonter pleins d'ébats un peu violent. Je voyais déjà la marque qu'il avait laissé. La douleur cuisante me faisait sourire. "Fais gaffe, je pourrais y prendre goût à ce genre de fessées." Je relevais un sourcil, souriante, la clope au bec. Je l'allumais et je le regardais fermer sa mallette avec son pied avant de se diriger vers l'Impala.

Dans Odile, y avait Le Chat et je me mettais près de lui, je le caressais un peu aussi, histoire de lui dire que j'étais là et qu'il y avait pas de problèmes pour nous deux. Ce petit connard dormait comme un loir. Mes mains commençaient à retirer l'auto-radio et je le dégageais tranquillement. Mais je me retrouvais rapidement coincée entre les fils de la vieille voiture et ceux du poste. J'allais devoir l'appeler à l'aide et cette idée ne me plaisait absolument pas. Je grognais en râlant. "Andrew, t'peux me donner un coup de main, j'sais plus quel fil correspond à quoi et j'ai peur de faire une grosse connerie."

Je sortais la caisse de la voiture en regardant Andrew. "Je peux le mettre dans l'mobil-home le temps qu'on fasse ce qu'on à a faire ? Histoire que ses oreilles prennent pas trop cher ?" Finalement, j'attendais pas la réponse et je ramenais mon cul vers la maison mobile du brun. "Je peux, oui ou non ?" Je savais que c'était un con mais pas à ce point, du moins, j'espérais.


️ Gasmask





( everything doesn't have to be black or white. )

it's so much easier in grey 


Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew, le

Laisse moi Zoom Zoom Zang, dans ma Benz Benz Benz — ft. Andrew

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-