AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov


Demyan A. Astankov
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 103
Avatar : Alexander Skarsgård
Crédits : t-rex
Date de naissance : 18/04/1984
Bloc notes :

☆Zolatka☆


☆Feliks☆

⚚ Il conduit une Chevrolet Corvette C1 de 1962.
⚚ Pour contrôler sa solitude, il a adopté Feliks, un bon gros dalmatien de 1 an et demi. Les chiens, c'est toujours mieux que les humains. Ça parle pas.
⚚ S'il t'insulte et que tu comprends pas, normal, il te crache dessus en russe.
⚚ S'il a besoin de se vider la tête et être seul, il va nager. Tout simplement.
⚚ Il aime la pluie plus que n'importe qui. Il pourrait s'endormir avec la douce musique qu'elle lui procure, comme il pourrait rester dehors quand elle déverse sa haine sur le monde, quitte à être mouillé jusqu'aux os.

Afficher


Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Mar 7 Aoû - 19:32


Рад снова видеть тебя
It's good to see you again !

Je ne sais pourquoi mais à chaque fois que je vais faire un tour en ville, il m'arrive toujours de tomber dans des situations toutes plus cocasses les unes que les autres. Par exemple la dernière fois j'étais tranquillement en train de me baigner et en sortant j'ai vu qu'une jeune fille venait de faire tomber ses clés. De ce fait, je les ai ramassé et lui ai prestement ramené. Ne serait-ce que 30 secondes plus tard cette même personne m'embrassait à pleine bouche ! Sur le moment j'avais été totalement choqué par son comportement mais ce n'est qu'après que je me suis rendu compte qu'elle devait être dans un sacré pétrin pour jouer aussi bien la comédie et me faire passer pour son compagnon devant quelqu'un d'autre. Dans tous les cas, cette femme m'avait laissé totalement perplexe. C'était le genre de personne à ne pas mâcher le travail, quand il fallait se mouiller, elle le faisait. Mes lèvres en avait fait les frais ! La prochaine fois qu'il faudrait que je rende un objet personnel à quelqu'un je ferais bien attention à ne pas laisser cette même personne m'approcher de trop près, ça m'évitera de me faire embrasser par une totale inconnue ! Tout cela pour dire que quand je me promène dans cette ville je fais très attention maintenant. Aujourd'hui je balade Feliks histoire qu'il prenne un peu l'air le pauvre. Par cette chaleur, il meurt carrément de chaud dans le loft et puis de toute façon c'est son heure de promenade. Je déambule donc tranquillement dans les rues, le gros dalmatien à l'autre bout de la laisse. Dès qu'on passe près d'une petite fontaine, je n'hésite pas à le mouiller un peu pour ne pas qu'il ait trop chaud et finisse par tomber dans les vapes.

Notre petite escapade dure bien une heure quand je prends le chemin de retour vers la maison. Sur les trottoirs, Feliks joue avec quelques autres chiens et renifle le sol pendant que moi j'ai le nez en l'air. J'observe chaque devanture de magasins comme pour me rappeler de chacun d'eux au cas où j'aurais besoin de revenir par ici. Soudain, mon regard s'arrête sur ce qui me semble être un café dont le nom est écrit en russe. Je plisse les yeux et souris - enfin c'est ce que je crois faire, parce que mon visage est aussi inexpressif qu'une pierre - devant le nom de ce bâtiment : "Cactus". C'est plutôt original, la personne derrière ce nom doit avoir soit une imagination débordante soit une bonne raison de l'appeler de cette manière. En parlant de russe, j'entends quelqu'un sortir rapidement de l'établissement et jurer allègrement dans cette magnifique langue. Il n'y a qu'une personne que je connaisse qui jure de cette façon et dont la voix m'est parvenue bien trop souvent pendant mon accident pour que je ne la reconnaisse pas. Je baisse donc les yeux et, pour être sûr, je demande. « Золотко, это вы? (Petit or, c'est toi ?) » Ça serait bête que je me sois trompé de personne, et très humiliant en prime. Surtout que ma sœur me manque, et que je ferais tout pour la revoir ne serait-ce qu'au moins une fois.
copyright acidbrain



If we were vampires and death was a joke
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 641
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + DANDELION
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

DISPONIBLE (9/10)



▸ Aksel M. Lennox (7)
▸ Tommy Powell
▸ Scar Blue (2)
▸ Les démons de minuit
▸ Demyan
▸ Andrew
▸ Morrigan (2)
▸ Andria (3)
▸ Elijah (2)

Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Amoureuse d'Aksel.
▸ Petite sœur de Demyan.
▸ Elle travaille avec Leevi, qu'elle considère comme son meilleur ami.
▸ Blonde de Scar.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Mar 7 Aoû - 21:40

Рад снова видеть тебя
Tchertionak
feat.
Zolatka


 

 



 

 



Journée simple et basique. Le temps se prêtait facilement aux plaisirs de la lecture, d'un bon thé glacé, d'une cigarette sur la terrasse et aussi, aux connards. Depuis ce matin, je me battais avec quelques clients un peu trop agaçant à mon goût. J'étais sur les nerfs depuis quelques jours, depuis cette soirée avec Aksel où je lui avais tout déballé. Mes sentiments et le reste. Il en savait déjà beaucoup et maintenant, j'en savais aussi beaucoup sur lui. Sur sa vie, ses envies et tout le reste. Les nerfs, j'avais les nerfs. Constamment. J'attendais de ses nouvelles. Un mois à attendre. Un mois qui allait durer une éternité. Ma journée devait bien se dérouler, de base, mais avec l'addition de connards qui avaient passer la porte. Je n'en pouvais plus et le dernier était en train de se faire recevoir. Il avait suffit d'un mot de travers pour que sa tasse manque son front de quelques millimètres. Je passais derrière le bar, je l'attrapais par le col avant de le sortir et de le dégager en le traitant de tous les noms, en russe. "CASSE TOI DE LA AVANT QUE JE T'ÉCLATE LES DENTS ! ESPÈCE DE SALOPARD !" Une fois, d'accord. Deux fois, non.

Une fois dehors, avec ce connard plus loin, j'allumais une cigarette et je fermais les yeux un instant. Histoire de me détendre. Une voix me parvenait, une voix bien connue et bien imprimée. Celle de mon frère. Je relevais les yeux en souriant en coin et je répondais dans un russe parfait. "Non, c'est ta mère." Je riais légèrement avant de me lever et de venir me blottir dans ses bras. "Qu'est-ce que tu fais ici Aza ? " Ce nom de démon qui allait sur cette tête d'ange. Une main de fer dans un gant de velours.

️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Demyan A. Astankov
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 103
Avatar : Alexander Skarsgård
Crédits : t-rex
Date de naissance : 18/04/1984
Bloc notes :

☆Zolatka☆


☆Feliks☆

⚚ Il conduit une Chevrolet Corvette C1 de 1962.
⚚ Pour contrôler sa solitude, il a adopté Feliks, un bon gros dalmatien de 1 an et demi. Les chiens, c'est toujours mieux que les humains. Ça parle pas.
⚚ S'il t'insulte et que tu comprends pas, normal, il te crache dessus en russe.
⚚ S'il a besoin de se vider la tête et être seul, il va nager. Tout simplement.
⚚ Il aime la pluie plus que n'importe qui. Il pourrait s'endormir avec la douce musique qu'elle lui procure, comme il pourrait rester dehors quand elle déverse sa haine sur le monde, quitte à être mouillé jusqu'aux os.

Afficher


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Mar 7 Aoû - 22:59


Рад снова видеть тебя
It's good to see you again !

Un langage fleuri, une chevelure blonde, le corps tatoué, ça ne pouvait être qu'elle. Elle n'avait pas changé d'un poil, mis à part peut-être que le nombre de tatouages qu'elle a vient d'augmenter. Parce que son humour et son répondant, ça, elle l'avait toujours aussi. Je secouais la tête en essayant de sourire devant tant de bêtise de sa part. « Alors pourquoi ma mère s'énerverait de la sorte ? » Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais l'homme qu'elle a dégagé du café devait avoir fait une sacrément grosse connerie pour qu'elle l'insulte de la sorte. Enfin, je ne suis pas là pour partir à la suite de cet homme et lui faire regretter ce qu'il avait fait à ma sœur mais plutôt pour profiter entièrement d'elle. Je l'entoure de mes bras, content de retrouver sa chaleur qui m'avait tant manqué. L'utilisation de mon deuxième prénom qu'elle use pratiquement tout le temps me fait crisser, à croire qu'elle ne connait pas le premier. Je lui fais croire que ça m'agace, même si au fond ça ne me dérange absolument. Au contraire, j'adore et je l'embête avec le sien. « Arrête de m'appeler comme ça Lili, j'ai l'impression qu'on a encore 10 ans ou que j'ai fait quelque chose de mal ! » Qui dit prénom de démon dit boulette en général, et là tout ce que j'avais fait c'était lui rendre visite en l'occurrence. Elle le prend pas mal quand même ! « Je suis venu voir ma petite sœur préférée quelle question ! » La vérité ? Je me promenais juste avec mon chien avant de tomber sur elle par le plus grand des hasards, mais ça je me gardais bien de lui dire parce qu'en réalité je n'avais aucune idée de où elle se trouvait exactement à cette heure-ci. Tout ce que je savais avant de tomber sur elle, c'est qu'elle s'était installé à Austin, c'est tout. Je ne l'avais pas vu depuis...depuis ma rééducation en fait. Si j'essayais de le cacher, elle me connaissait bien trop pour savoir que je ne disais pas entièrement la vérité alors j'essayais de noyer un peu le poisson. « Bon, alors, qu'est-ce que tu fais dans un endroit pareil ? » Je désignais le café d'un signe de tête. J'avais tout de suite accroché avec le nom et je me demandais si le fait que ce soit en russe avait un rapport avec Esvir.
copyright acidbrain



If we were vampires and death was a joke
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 641
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + DANDELION
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

DISPONIBLE (9/10)



▸ Aksel M. Lennox (7)
▸ Tommy Powell
▸ Scar Blue (2)
▸ Les démons de minuit
▸ Demyan
▸ Andrew
▸ Morrigan (2)
▸ Andria (3)
▸ Elijah (2)

Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Amoureuse d'Aksel.
▸ Petite sœur de Demyan.
▸ Elle travaille avec Leevi, qu'elle considère comme son meilleur ami.
▸ Blonde de Scar.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Mer 8 Aoû - 19:49

Рад снова видеть тебя
Tchertionak
feat.
Zolatka


 

 



 

 



J'étais littéralement sur les nerfs et sur les rotules. J'étais fatiguée de ma journée, agacée par les connards qui me tournaient autours et leur problème de respect envers la gente féminine. Mais ma journée venait de s'éclairer grâce à la présence de mon frère et un petit sourire s'ajoutait à ma face. "Parce qu'elle est fatiguée et que ce connard vient de lui faire des avances peu romantiques." Je me renfrognais en tirant sur ma cigarette.

Je l'appelais par son deuxième prénom : Azazel, l'un des démons qui gardait les armes de guerre. J'avais hérité de Lilith, la première femme d'Adam, qui était beaucoup trop géniale pour lui, reine des Succubes. La plupart des enfants ont peur quand leurs parents les appellent par leur nom entier. Nous, on commençait à se chier dessus quand Maman sortait nos deuxièmes prénoms. On savait que ça allait chier. A cette pensée, je riais. "Tu te rappelles quand on a voulu piquer les céréales du haut du placard et que tout le haut de la cuisine est tombé ?" Je me mords la lèvre en y repensant. "Je t'avais dis de ne pas faire monter Zakhar.. Mais t'as voulu faire ton je sais tout et Maman nous a engueulé tellement fort qu'on a été punis tous les 5 pendant 3 mois.." Je finis par éclater de rire. "Tout ça pour des putains de céréales !" La crise de rire passée, je me retournais vers lui qui m'assurait qu'il était venu voir sa petite sœur préférée. "Tsss. Facile à dire, t'en as qu'une ! Je suis l'élue !" On parlait en Russe, et on parlait fort. Mes clients me regardaient avec de gros yeux et je leur rendais des sourires. J'observais mon frère, celui que je n'avais pas vu depuis un moment, depuis la fin de sa rééducation à vrai dire. J'avais dû partir en coup de vent pour éviter les coups de Cole et j'avais disparu sans laisser de traces pendant un moment. Le temps de faire mon petit tour dans ma voiture. Je levais les yeux vers lui. Cette blondeur était de famille et elle était magnifique. "Comment ça ?" Il désignait le café avec sa tête et je souriais. "C'est le café dont je te parle depuis des années, tu sais ? Le café littéraire que je voulais faire ? Ben, il est ouvert maintenant !" Un immense sourire de fierté surplombait ma face, puis j'apercevais le chien au bout de la laisse de Demyan. Un gros sourire venait se rajouter. "IL EST TROP BEAU ! JE PEUX LE CARESSER ? " Papa et Maman n'avaient jamais voulu qu'on aient de chiens, seulement des chats.

️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Demyan A. Astankov
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 103
Avatar : Alexander Skarsgård
Crédits : t-rex
Date de naissance : 18/04/1984
Bloc notes :

☆Zolatka☆


☆Feliks☆

⚚ Il conduit une Chevrolet Corvette C1 de 1962.
⚚ Pour contrôler sa solitude, il a adopté Feliks, un bon gros dalmatien de 1 an et demi. Les chiens, c'est toujours mieux que les humains. Ça parle pas.
⚚ S'il t'insulte et que tu comprends pas, normal, il te crache dessus en russe.
⚚ S'il a besoin de se vider la tête et être seul, il va nager. Tout simplement.
⚚ Il aime la pluie plus que n'importe qui. Il pourrait s'endormir avec la douce musique qu'elle lui procure, comme il pourrait rester dehors quand elle déverse sa haine sur le monde, quitte à être mouillé jusqu'aux os.

Afficher


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Ven 31 Aoû - 1:54


Рад снова видеть тебя
It's good to see you again !

Si Esvir l'avait renvoyé de la sorte, ça ne m'étonnait pas du tout. Depuis le temps, je la connaissais assez pour dire que quand quelque chose ne lui plaisait pas, elle ne se cachait pas de vous le dire en face. Et quand c'était en Russe, c'était que vraiment vous aviez passé une limite astronomique ! Si le mec était encore là, je pense qu'elle lui aurait tellement crié dessus qu'il aurait fini sa vie avec des appareils auditifs et une couche vue le nombre de fois où il se serait déféquer dessus. « Ça m'étonne qu'il ait pu t'échapper en un seul morceau ! » Elle n'en aurait fait qu'une bouchée, ça c'était clair et net. Je lui souriais légèrement avant de froncer les sourcils en la voyant se mettre à fumer. « Tu sais que ce n'est pas bon pour ta santé ça. » Ça m'embêterait bien si ma petite sœur rendait l'âme avant moi juste à cause d'un foutu cancer des poumons. Après d'un côté je savais que j'avais réussi à arrêter mais ce n'était pas une raison pour que j'oblige Esvir à faire de même. Au pire, elle faisait ce qu'elle voulait.

À chaque fois qu'elle m'appelait par mon second prénom, j'avais l'impression de retomber en enfance. Je me revoyais avec mes parents et toute ma fratrie de frères et sœur, chacun avec son propre prénom de petit démon. Et ça pour être des démons, nous en étions ! Toujours à faire des bêtises ensemble. Toujours fourrés ensemble en fait. Et quand notre mère nous appelait par nos deuxièmes prénoms, on sentait d'ores et déjà que les choses allaient très mal se finir pour nous. Elle, elle n'avait pas le prénom ou même le deuxième prénom d'un démon, mais rien qu'à son expression faciale et aux cris qui jaillissaient de sa bouche on savait qu'on allait finir en Enfer. Esvir me le rappelait en essayant de me remémorer un souvenir enfoui de notre passé commun. Sans le savoir, elle m'aidait à reconstituer les pièces disparues d'un puzzle et à trouver par moi-même quelques-unes que seul moi avaient. Si elle éclaitait de rire, je me contentais d'essayer de sourire. « Vous n'avez été punis que pendant 3 mois tu veux dire ! » Je secouais la tête puis reprenais mon récit. « Quand Maman a appris que c'était moi qui avait aidé Zakhar à monter et que j'étais l'investigateur de la mission, j'ai dû passer un mois de plus à nettoyer toute la cuisine avant qu'elle ne décide "subitement" de changer toute la cuisine et que ce soit moi qui le fasse ! Je ne savais même pas construire un jouet en Lego, alors comment voulais-tu que je fasses pour monter une cuisine Ikea ! » Ces meubles norvégiens étaient des vrais casse-têtes chinois, j'y avais passé tellement de temps que je ne voyais même plus le temps passer et que j'oubliais de manger.

Je m'avouais vaincu, mais elle savait que je disais ça pour rire puisque j'étais vraiment content de la voir. Ça faisait tellement longtemps...mais je n'étais vraiment pas déçu d'être sorti promener Feliks au final. « La vérité ? Je suis tombé sur toi par hasard, mais comme on dit, le hasard fait bien les choses ! » Maintenant, ce qui m'intriguait c'était pourquoi elle était là. Je fus surpris de savoir que c'était en fait son café à elle, celui qu'elle avait l'intention d'ouvrir depuis déjà un bon moment. Ça se pouvait que ce détail m'ait totalement échappé, donc je découvrais en même temps que ses propos son idée de toujours. Je me sentais un peu honteux d'avoir "oublié", mais je me gardais bien de lui dire. Je profitais juste de l'instant présent, levant le bras pour ébouriffer sa tignasse blonde. « Je suis fière de toi petite sœur, c'est du beau boulot ! » Je fronçais tout de même les sourcils. « Mais alors pourquoi Cactus ? » La seule raison qui me passait par la tête et pour laquelle elle aurait pu appeler son café comme ça c'était peut-être une expérience traumatisante ou bien un délire entre amis. Je n'eus pas vraiment le temps de réfléchir car Esvir était à deux doigts de se jeter sur Feliks. Ce dernier dansait sur place, la langue pendante à la recherche d'un visage innocent à lécher. Seule la laisse entre mes mains le retenait de sauter férocement sur Esvir. « Je crois qu'il en a autant envie que toi mais fais attention à ne pas trop approcher ton visage du sien, sinon c'est lavage maison assuré. » Au moins, elle était prévenue. Dans un coin de ma tête, je me demandais même si elle aussi elle avait des animaux. J'aurais sûrement l'occasion de lui poser la question, enfin je l'espérais.
copyright acidbrain



If we were vampires and death was a joke
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 641
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + DANDELION
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

DISPONIBLE (9/10)



▸ Aksel M. Lennox (7)
▸ Tommy Powell
▸ Scar Blue (2)
▸ Les démons de minuit
▸ Demyan
▸ Andrew
▸ Morrigan (2)
▸ Andria (3)
▸ Elijah (2)

Bloc notes :

HER AND ONLY HER.
▸ Ce qu'elle écoute en boucle :
▸ Russe de naissance, américaine de cœur.
▸ Un tempérament de feu.
▸ Tatouée de partout.
▸ Directrice du meilleur café d'Austin.
▸ Toujours à la recherche d'énergie créative.
▸ Elle habite seule dans une jolie maison.
▸ Elle possède une grosse voiture, qui fait beaucoup de bruit.


HER AND THE OTHERS.
▸ Amoureuse d'Aksel.
▸ Petite sœur de Demyan.
▸ Elle travaille avec Leevi, qu'elle considère comme son meilleur ami.
▸ Blonde de Scar.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le Lun 3 Sep - 0:05

Рад снова видеть тебя
Tchertionak
feat.
Zolatka


 

 



 

 



Qu'on le veuille ou non, la famille reste la famille. Mes frères et moi, on est réellement liés comme les cinq doigts de la main et Demyan est tout de même mon préféré. Uniquement parce qu'il me laissait lui piquer ses fringues et que je lui piquais ses bonbons sans qu'il ne me dise quoi que ce soit. Aujourd'hui, il vient de voir sa sœur dégager un énième connard de son café et je l'entends me dire qu'il est étonné de mon self control. Je ricane en tirant sur ma cigarette. "Tu sais que si je pète la gueule d'un client, les autres risquent de partir." En attendant, ils savent que je suis gentille mais que c'est mon café et pas le leur. Je regarde mon frère avec un petit sourire mais je l'entends me sermonner sur la cigarette. Je lève mes yeux au ciel. "Merci, Papa. Je croyais que ça me donnait de l'air." Il sait que je le taquine mais je m'attends quand même à une tape sur l'épaule qui risque de me mettre à terre.

Je lui rappelle certains souvenirs de notre enfance. Notamment, ce fameux meuble de cuisine qui était tombé parce que Zakhar et lui étaient montés dessus. Alors que je leur avait dit, à tous les deux que ça n'était pas une bonne idée. Je ris en me rappelant de la scène et j'entends Demyan confirmer mes dires. "Je te l'avais dis !" Il me rappelle aussi qu'il a dû refaire la cuisine, en se débrouillant avec la notice Ikea. J'éclate de rire. "Mais oui ! Et t'avais même mis les portes à l'envers, bordel." J'écrase ma cigarette avant de mettre ma tête contre son épaule. "On étaient des monstres, tu sais. Les parents, ils en ont chier avec nous." Je souris en regardant mon frère, ça me fait plaisir de le voir ici. "T'as des nouvelles de Papa et Maman ? J'ai pas trop eu le temps de les appeler depuis que je suis arrivée." Une question me surprend, je me relève d'un coup. "Mais d'ailleurs, qu'est-ce que tu fais ici toi ? Enfin, quand est-ce que t'es arrivé ici ?" Je le regarde avec mes gros yeux, comme quand on étaient petits.

Il m'avoue qu'il se promenait et qu'il est tombé sur moi par hasard, je lui souris. "Bien les choses, bien les choses, je suis pas convaincue." Encore une fois, je le taquine et je souris en coin. Je viens déposer mes lèvres sur sa joue. "Ca me fait trop plaisir de te voir ici." Les mots étaient bien faibles face à la réalité de la chose. J'étais super contente de voir mon frère ici ! A l'intérieur, je sautillais dans tous les sens et à l'extérieur, je lui expliquais simplement que j'avais ouvert mon fameux café. Je sentais sa main venir ébouriffer mes cheveux, il savait que je détestais ça et je riais légèrement. "Fais gaffe, tu vas perdre ta main si tu continues." Je le regardais avec un petit sourire. "Mais merci du compliment, j'ai bien galéré toute seule mais je m'en suis sortie et j'ai de très bons employés." La question de tout le monde arrivait sur le tapis et je me mettais à rire. "Bêtement, c'est la seule et unique chose qu'il n'y a pas en Russie. Des cactus. Et puis j'aime énormément le mot en lui même." Puis, je voyais le chien et là, c'était le début d'une grande histoire d'amour. Je criais dans la rue mais je m'en foutais ! Ce chien était trop beau ! "On s'en fout ! Viens, le chien ! Viens !" Je tapais sur mes cuisses pour l'attirer dans un mouvement frénétique et je recevais énormément d'amour de sa part. Je me retrouvais allongée sur le trottoir avec le chien sur moi, qui me léchait la gueule comme jamais. Je le serrais dans mes bras en le bisouillant de partout. "COMM..COMMENT.. IL.. S'APPELLE TON GROS DOUDOU ?" J'essayais d'éviter le french kiss comme je pouvais et je galérais à parler avec ce gros chien. Je me redressais doucement en le gardant contre moi. Je laissais mes doigts filer dans son pelage et je lui faisais pleins de bisous. "Je suis amoureuse de ton chien."

️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov, le

Рад снова видеть тебя ⚚ Feat Esvir L. Astankov

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-