AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste


Marvin Donovan
avatar
Inscrit le : 10/07/2018
Messages : 83
Avatar : Théo James
Crédits : Morphine
Date de naissance : 05/05/1988
Mes rps :
[3/3] Réservations ouvertes
Heidi | Kathlyn&Neil | Jean-Baptiste | Halloween


Afficher


Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Dim 5 Aoû - 10:25


Dramaturgie en plein air
Jean-Baptiste & Marvin

Il n'aimait pas ça les plans foireux, surtout lorsque ça concernait un déjeuner et que son estomac criait famine. Bon sang, il se levait suffisamment tôt le matin en ce moment pour avoir le droit d'espérer manger à une heure raisonnable non ? Sans compter qu'attendre en plein soleil n'avait rien de particulièrement agréable. Mais soit, c'était ainsi, et après presque quarante-cinq minutes il avait enfin reçu un coup de fil de James qui s'excusait d'avoir était retenu bien plus longtemps qu'il ne l'avait prévu, et qui du même coup annulait le repas qu'ils auraient dus prendre ensemble. Tout ça pour rien ? Marvin avait pesté, un peu, pour la forme. Il était plus blasé que réellement en colère. Et surtout il avait faim, et puisqu'il était désormais clair qu'il allait passer son repas seul il s'était empressait d'acheter un club sandwich avant de filer se mettre à l'ombre dans un parc, fuyant la chaleur caniculaire de ce début d'après-midi.

Il faudrait qu'il aille tester cette plage artificielle dont il avait entendu parler, peut-être un soir pour un bon beach-volley suivi d'un apéro ? C'était une chouette idée en tout cas, ça ferait certainement du bien à tous les habitants d'Austin coincés ici pour l'été. Marvin espérait seulement que ce ne serait pas bondé H24. Mais pour le moment, la plage et le soleil, très peu pour lui, il était relativement bien habillé d'un bermuda crème et d'une chemise à manche courtes bleu ciel, et il estimait avoir déjà suffisamment transpiré en attendant James pour ne pas en rajouter. L'ombre des arbres lui ferait le plus grand bien et alors qu'il flânait un peu il entendit des voix non loin. Un moment il se demanda s'il s'agissait d'une dispute sur le point de dégénérer, et sans doute n'aurait-il pas dû s'en mêler, mais il y avait une voix féminine et son instinct lui disait qu'il devait au moins voir de quoi il en retournait.

Sa surprise fut grande lorsqu'en s'approchant il comprit qu'il s'agissait seulement d'un groupe de cinq personnes en train de s'adonner à un exercice d'improvisation théâtrale. C'est en tout cas ainsi qu'il interpréta la chose, il n'y connaissait pas forcément grand chose, et ça ne l'avait jamais vraiment intéressé. Mais puisqu'il était là, pourquoi ne pas en profiter ? Ayant vérifié la propreté de l'herbe il s'installa à même le sol avant de finalement croquer dans son repas bien mérité, observant d'un œil amusé les gens qui s'agitaient devant lui.
Jean-Baptiste Van Lierde
ADMIN ∎ Conquer from within
avatar
Inscrit le : 18/06/2018
Messages : 263
Avatar : Orlando Bloom
Crédits : FRIMELDA (signa) Blondie (vava)
Date de naissance : 14/06/1991
Mes rps :
INDISPONIBLE (5/5)

- Jayden
- Maxine
- Marvin
- Giovanni
- Aloïs

Bloc notes :


Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Dim 19 Aoû - 22:52





Dramaturgie en plein air





Les cours étant terminés, il faut bien que je trouve un moyen de m'occuper (et de gagner de l'argent mais ça c'est autre chose). Alors que je marchais tranquillement dans les endroits d'Austin, les artistes de rue m'ont donné une idée qui n'est pas si farfelue que ça -pour une fois. Pourquoi les gens ne feraient pas du théâtre en plein air alors que d'autres font du yoga et passent tout autant pour des abrutis? Et c'est en me positionnant en plein milieu d'un parc que je porte ma voix pour faire venir les gens. Je tente de motiver les troupes, voyant même des personnes assises à ne rien faire. Je m'avance vers eux pour les inciter à venir et à passer un bon moment. Nous faisions quelques impros, des exercices de base pour se mettre dans le bain. Plus les gens arrivaient, plus je partais à leur rencontre. Et je me pointe devant un homme qui semble assez distant à cette idée, du moins, surtout concentré sur son repas. "Vous voulez nous rejoindre?" lui proposais-je silencieusement mais il n'a pas l'air de me répondre. "BUT DE CETTE IMPROVISATION, LE CHASSEUR QUI TRAQUE SA PROIE. SOUS LE CONSENTEMENT DE CE MONSIEUR QUI VEUT BIEN SERVIR DE COBAYE." Ca me fait rire de prank les gens et de les mettre dans des situations de gênantes. Et en me retournant, je vois que le groupe de 20 personnes que j'ai réussi à former s'avance petit à petit vers l'homme en question. En tant que gourou, je me mets aussi à jouer le jeu en tournant autour de ce dernier. "C'est une salade césar ou une salade landaise?" lui demandais-je. Je fais la conversation dans les moments les plus bizarres et donc? "Vinaigrette? Huile d'olive? Vous devriez mettre une vinaigrette au miel avec du balsamique, vous m'en direz des nouvelles." ajoutais-je alors que les autres se rapprochaient de plus en plus. "[b]Vous êtes une proie certes, mais vous n'êtes pas inoffensif. Lâchez-vous.(/b]" Un clin d'oeil en passant devant lui, m'accroupissant prêt à lui bondir dessus.
(c) DΛNDELION




Inside my heart is breaking. My make-up may be flaking But my smile still stays on
Marvin Donovan
avatar
Inscrit le : 10/07/2018
Messages : 83
Avatar : Théo James
Crédits : Morphine
Date de naissance : 05/05/1988
Mes rps :
[3/3] Réservations ouvertes
Heidi | Kathlyn&Neil | Jean-Baptiste | Halloween


Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Jeu 23 Aoû - 9:42


Dramaturgie en plein air
Jean-Baptiste & Marvin

Est-ce que c'était trop demandé cinq minutes de tranquillité ? S'il avait pensé que la petite troupe de théâtre viendrait jusqu'à lui jamais il ne se serait installé à cet endroit. On lui posa une question et il garda les yeux résolument rivés sur son repas, faisant mine de ne rien avoir remarquer. Ce n'était certes pas très poli de feindre ainsi l'ignorance mais dans la précipitation ça lui avait semblé le meilleur moyen pour qu'on le laisse tranquille. GRAVE ERREUR ! Bien loin de se laisser démonter le type en face venait de l'intégrer de force à son petit numéro et cette fois Marvin releva la tête dans sa direction, le regard à la fois surpris et en colère. « Non, non, je n'ai jamais dit que je voulais. Je ne veux pas d'ailleurs, trouvez quelqu'un d'autre. » Et déjà il ramassait ses quelques affaires, les ramenant à lui, prêt à se lever pour partir.

« Quoi !? » Non mais c'était quoi cette question à la con ? « C'est un sandwich... » A quoi est-ce qu'il jouait, et qu'est-ce qu'il racontait avec sa vinaigrette ? Marvin le regardait sans comprendre, le prenant à moitié pour un fou, jusqu'à ce qu'il aperçoive tout le groupe derrière en train d'approcher. Dans son regard une lueur d'énervement passa alors que l'homme lui tournait autour, lui murmurant de se défendre. Pfff un soupir franchi ses lèvres alors que l'homme s'accroupissait, et soudain. « NE FAITES PAS UN PAS DE PLUS ! Je suis armé, je vous prévient ! » Il était armé oui, d'un sandwich qu'il tenait dans sa main droite, tendue devant lui. Adressant un sourire machiavélique à l'homme prêt à lui bondir dessus il reprit. « J'ai des tomates ! » Il se sentait ridicule un peu, mais peut-être qu'après ça il pourrait se dépêcher de filer comme la proie qu'il était ?
Jean-Baptiste Van Lierde
ADMIN ∎ Conquer from within
avatar
Inscrit le : 18/06/2018
Messages : 263
Avatar : Orlando Bloom
Crédits : FRIMELDA (signa) Blondie (vava)
Date de naissance : 14/06/1991
Mes rps :
INDISPONIBLE (5/5)

- Jayden
- Maxine
- Marvin
- Giovanni
- Aloïs

Bloc notes :


Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Mar 25 Sep - 19:52





Dramaturgie en plein air





Je ne prends même pas compte de ses réponses, restant dans le jeu pour les élèves ou du moins les individus que je materne pour cette après-midi. L'homme se prête finalement au jeu, menaçant le troupeau de bêtes féroces qui se rapprochent de lui. Je m'accroupis automatiquement vers l'herbe et maintiens le regard avec ce dernier pour qu'il ne se concentre que sur ça et pas sur le fait que j'arrache peu à peu de l'herbe. Voyant les personnes derrière lui qui m'imite, je commence à marcher comme un canard vers lui. "C'est à vous de décidez quand vous attaquerez si c'est ce que le félin en vous désire. N'hésitez pas. Un troupeau de la sorte de peut rien contre une gazelle sans défense." Je me redresse en douceur, un air toujours taquin sur le visage, je me mets à sprinter en direction de l'inconnu avec un hurlement digne d'un combattant viking. "Inventez votre cri de guerre, lâchez vous. Faites resurgir toute la colère t le stress que vous éprouvez dans votre fort intérieur. Il faut que ça vous libère MAIS SANS VIOLENCE!" m'exclamais-je pour continuer à garder en laisse ces êtres vivants sans mon commandement. "Monsieur, n'ayez crainte, ils ne sont pas aussi méchants qu'ils en ont l'air. Enfin..." murmurais-je à ce jeune homme. Je lui fais manger l'herbe doucement pour ne pas lui faire mal et saute sur mes pieds pour me mettre en avant. "ET MAINTENANT. STOP! LE PREMIER QUI TOMBE, IL PERD. VOUS Y COMPRIS!" dis-je en pointant du doigt la victime. "Le seul mouvement que vous devez faire est de tenir sur une seule jambe, les mains collées devant vous, au niveau du torse. Puis fermez les yeux." Je commence à me sortir du groupe et à marcher tout autour d'eux. "Imaginez un paysage paisible, cette position de yoga conviendrait dans quel environnement selon vous?" Une simple question pour interagir.
(c) DΛNDELION




Inside my heart is breaking. My make-up may be flaking But my smile still stays on
Marvin Donovan
avatar
Inscrit le : 10/07/2018
Messages : 83
Avatar : Théo James
Crédits : Morphine
Date de naissance : 05/05/1988
Mes rps :
[3/3] Réservations ouvertes
Heidi | Kathlyn&Neil | Jean-Baptiste | Halloween


Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Mar 16 Oct - 17:34


Dramaturgie en plein air
Jean-Baptiste & Marvin

C'était... n'importe quoi ! Et pourquoi est-ce qu'il avait dit ça lui hein ? Pourquoi est-ce qu'il agitait stupidement son sandwich devant lui en faisant semblant qu'il s'agissait d'une arme. Tsss il y avait une part de lui qui avait juste envie de hausser les épaules, de tourner les talons et de quitter cet endroit au plus vite. Et l'autre... eh bien l'autre se prenait au jeu, un peu, l'autre lui faisait esquisser un sourire alors que son "ennemi" se dirigeait vers lui à la manière d'un canard. Il est entouré de canard Marvin et il ressent une sorte de malaise, de dualité. Dans son esprit se mêlent l'envie de se laisser aller et une sorte de pudeur qui l'empêche de vraiment agir de manière débridée. Il est tour à tour un félin et une gazelle dans la bouche du maître du jeu mais en réalité il se sent plus proche du pingouin qui se dandine sur la banquise. Sauf qu'il n'a plus le temps de réfléchir finalement et que l'homme lui fonce dessus. Que tous lui foncent dessus ! En hurlant, tels des bêtes sauvages qui retrouvent enfin la liberté. « Eh, oh, doucement ! JE ME RENDS ! » L'homme à beau insister sur le "sans violence" il préfère prendre les devants lui aussi. Ça a beau n'être qu'un jeu le visage de tous ces gens braqués sur lui, déformés par leurs cris, à un côté clairement effrayant.

Et puis soudain le calme revient, aussi soudainement que la meute avait été lâchée elle s'arrête, obéissant d'un même mouvement aux paroles du maître. Marvin y comprit. Sans y penser il obéit et lève son pied gauche, trouvant son équilibre sur sa jambe droite avant de monter les mains vers son torse, tenant toujours son sandwich auquel il n'a pas touché depuis quelques minutes. Il ferme les yeux et laisse sa respiration se calmer. Il sent l'homme passer près de lui, puis s'éloigner. Il pose une question et quelques réponses fusent. Marvin n'en sait rien lui, et d'ailleurs il rouvre les yeux alors qu'il est en train de perdre l'équilibre. Du Yoga, il n'en a jamais fait, et visiblement tenir sur un pied n'est pas sa spécialité. « Comment ils font pour tenir comme ça... » Maintenant qu'il a les yeux ouvert il en profite pour manger une nouvelle bouchée de sandwich, les yeux rivés sur un autre pratiquant qui semble parfaitement maîtriser la position. Une brise passe et Marvin a presque l'impression que le type ondule dans le vent sans que cela ne gêne à aucun moment son équilibre. Faut avouer qu'il est plutôt impressionné en vérité.
Jean-Baptiste Van Lierde
ADMIN ∎ Conquer from within
avatar
Inscrit le : 18/06/2018
Messages : 263
Avatar : Orlando Bloom
Crédits : FRIMELDA (signa) Blondie (vava)
Date de naissance : 14/06/1991
Mes rps :
INDISPONIBLE (5/5)

- Jayden
- Maxine
- Marvin
- Giovanni
- Aloïs

Bloc notes :


Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le Mar 6 Nov - 21:51





Dramaturgie en plein air





Qu'il est bon d'être le chef d'un groupe parfois. Les gens s'exécutent et ne demandent même pas pourquoi. Tout le monde imite le flamant rose et la question de l'invité pris au piège me fait légèrement sourire. "Il ouvrent leur chakra." lui répondis-je en continuant à passer entre ces personnes. Je les laisse poireauter ainsi pendant bien cinq minutes, le temps de me rouler un joint et de l'allumer. Cancéreux, asthmatiques, je fais tourner peu importe la santé des gens. "Ca vous soulagera, ça a des vertus médicinales." Je tends aussi à l'invité mystère et continue à tirer dessus. "Bien. Maintenant, récupérer l'objet que je vous ai donné au début de ce cours. Un pour deux n'oubliez pas!" Et en un frappement de mains, tous suivent mes instructions et c'est donc ainsi qu'en suivant le troupeau, je me retrouve menotté à l'homme et un claquement de doigts, tout le monde jette la clef dans l'herbe. "La personne qui n'a pas lancé la clef, doit la retrouver. L'autre, ferme les yeux. Ayez confiance." leur dis-je avant de leur annoncer que nous devons tourner sur nous-même, comme une scène tirée tout droit de Titanic, tout en fermant les yeux. A quelques mètres plus tard, je m'arrête et garde les yeux fermés. "Je t'en prie. Il ne faut pas te tromper. Seul une clef est valide pour chaque paire de menottes. Je te fais confiance, l'ami." Et un petit sourire avant de finir la nuit ici vu le temps qu'on va passer.
(c) DΛNDELION




Inside my heart is breaking. My make-up may be flaking But my smile still stays on
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste, le

Dramaturgie en plein air | Jean-Baptiste

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin East :: Autres lieux-