Partagez| .

Cäcilia L. Oblova - Ashes of Eden


Cäcilia L. Oblova
avatar
Inscrit le : 02/07/2018
Messages : 33
Avatar : Zhenya Katava
Crédits : Hollidaysee (arwene)
Mes rps :
Marvin Kathlyn Sonny Anaëlle Abbie Ezekiel Raphael

Bloc notes : Forte présence en semaine, moins le weekend !

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Bohemian
• ÂGE : Unknown
• BLOC NOTE :


Cäcilia L. Oblova - Ashes of Eden, le Mer 11 Juil - 23:09

Cäcilia Ludmila Oblova
info | info | info
Physique
Douce et délicate chevelure d'un brun foncé qui s'écoule telle une cascade le long de ses épaules, caressant lentement ses omoplates jusqu'à venir s'échouer au fond de ses reins. Taille de guêpe, hanches définies, longues et fines jambes. Un buste de taille moyenne, sans trop d'excédents. Visage ovale, peau de porcelaine telle l'une de ces princesses que l'on voit dans les films. La beauté primaire de la demoiselle, ce sont certainement ses yeux d'un vert incroyable et unique. Sous certains jeux de lumière, ils peuvent apparaître, tels un lingot d'or. Cäcilia mesure de la tête aux pieds environs 1m75, ce qui est en moyenne plus grand - de très peu - des femmes, mais cela lui convient très bien pour ses poses photos. La demoiselle s'habille de façon unique, préférant parfois les vêtements légers et d'autres fois les vêtements de cuir. Elle n'a pas trop de préférences précises. Son teint est basané, ce qui porte à croire qu'elle est peut-être hispanique ou même mexicaine alors que c'est tout-fait faux. Je suis, d'ailleurs, atteinte d'une maladie qui fait en sorte que je ne grossis pas, peu importe ce que je mange. Même si je voulais prendre un peu plus de poids, cela m'est très difficile.
Informations
Nom : Si léger, doux et facile à se remémorer: Oblova. • Prénom : Ludmila pour le vrai, mais j'avoue que j'ai toujours préféré mon second prénom, soit Cäcilia. • Surnom : Cila, Lila, la Bohème. • Age et date de naissance : Née le 02 mai 1996, 22 ans. • Lieu de naissance : Minsk, Biélorussie. • Études/Métier : Muse/Modèle pour les artistes tels les peintres, les photographes. Mon passage est souvent éphémère. Je laisse le vent me porter là où il le désire. • Statut civil : Cage ouverte, coeur libre. • Orientation sexuelle : Aucune préférence particulière, donc pansexuelle. • Célébrité sur l'avatar : Zhenya Katava

Caractère
▹ Cäcilia, c'est la demoiselle qui laisse couler toutes sortes de choses qu'elle ne devrait pas. L'esprit si léger, sans trop de nœuds. Elle n'est pas bousillée, la belle. Elle est libre intérieurement et de façon extérieure également. Elle peut lever les bras au ciel et prendre une grande inspiration en se sentant libre, tel un oiseau volant dans le ciel. C'est une jeune femme à l'écoute des autres, aimant socialiser avec ceux qui sont gentils avec elle. Elle est douce, affectueuse, mais elle sait également se montrer féroce, telle une tigresse, sachant griffer et mordre le temps venu. Elle lâche prise très vite si elle peut le faire, mais elle n'abandonnera jamais quelqu'un dans le besoin. C'est une petite âme pure qui aime profiter de la vie comme elle vient, sans se soucier du lendemain. Cäcilia est très intelligente, même si elle n'a pas fait de grandes études. Sa famille n'a jamais été vraiment riche, tout comme elle aujourd'hui. Ils ont vécu dans des moyens faibles, de façon bohème. Ils ont voyagé et voyagé, vivant dans une petite caravane familiale où elle a appris très tôt à pouvoir s'occuper d'elle comme des autres. Elle sait qu'elle ne peut faire confiance à personne, mais son cœur est trop grand pour elle-même. Cäcilia a tellement le besoin de donner aux autres, plus qu'elle ne devrait même le faire.


Histoire
▹ Le croassement des corbeaux. Leur envolée si nombreuse, nuée sombre à l'horizon. Mes paupières s'ouvrent, battent en douceur et je laisse mon regard s'habituer à la lumière envahissant l'espace autour de moi. Un petit sourire vient se glisser sur mes lèvres alors que j'étends tous mes membres afin d'entendre ma colonne vertébrale craquer. Quel petit bonheur ! Je me lève afin d'ouvrir la petite porte de la caravane dans laquelle je vis. Je me laisse tomber, pieds plats, sur l'herbe. Je lève les yeux vers le ciel d'un bleu céruléen, quelques petits cocons blancs s'y traînant paresseusement. Le temps s'annonce plutôt beau à ce que je peux constater. Tant mieux ! Je passe une main dans mes cheveux en prenant une grande inspiration. Qu'allais-je faire aujourd'hui? Le temps est si vite perdu. La vie si belle à vivre. Je ne suis guère pressée de faire quoi que ce soit. Je me défait calmement de mes vêtements afin de plonger un pied, puis l'autre dans le bassin que j'avais construit. Plusieurs jours de travail lorsque je suis arrivée, mais l'eau qui s'y est amassée est celle de la pluie. Arriveriez-vous à faire la différence entre l'odeur d'eau de la pluie et celle que vous utilisez pour votre douche? Même la sensation sur ma peau... Je sens qu'elle est différente. Elle me ressource davantage. Lorsque j'ai terminé, je rentre à l'intérieur de la caravane afin d'enfiler de nouveaux vêtements, pour ensuite retourner sur les doux et chauds rayons de soleil. Je m'étends sur mon hamac, regardant de mes yeux clairs le paysage bleuté du si-haut.

Je finis par fermer les yeux et à replonger dans mes vieux souvenirs. Les bulles défilent sous mes paupières, renfermant dans chacun d'entre elles de petits fils d'évènements. Je choisis l'une d'entre elle et le souvenir surgit. Je me retrouve entourée de mes deux parents lors de mon 12ème anniversaire. Ils avaient fait une immense fête afin de souligner l'adolescence de leur chère et adorée petite fille. Je n'avais jamais eu un tel gâteau de toute ma vie ! Il était digne de ceux que l'on pouvait voir dans les mariages. Extravageant, si sucré, tellement délicieux. Toutefois, je me souviens de ce petit moment lorsque j'ai levé mon regard de jeune adolescente vers mon père et que j'ai croisé son regard. À cette époque, cela ne m'avait jamais traversé l'esprit, mais maintenant, je le vois. Cette tristesse, cette peur invisible... Était-ce parce qu'il savait ce qui allait se passer quelques années plus tard? Savait-il qu'il avait commencé le décompte pour sa mort prochaine?

Soudain, je fus injectée de la bulle, me donnant une sensation de vertige et de nausées. Je m'enfonce dans l'une d'entre elle où je me retrouve dans une semi obscurité. Mon coeur bat la chamade. Je ne me sens pas bien. La transpiration coule de toute part de mon corps et les larmes coulent sur mes joues. J'entends un "Chuuuut, ma chérie... ne fait aucun bruit, quoi qu'il arrive..." Et ce fut à cet instant que la porte fut défoncée et que mon père tomba lourdement au sol. J'ai assisté au meurtre de mon père. Je savais qu'en entendant le cri de ma mère de l'autre côté du couloir qu'elle subissait le même sort. Je ne pouvais plus bouger. J'étais tétanisée par la peur. Je me rappelle, grâce à ce souvenir, que je n'ai jamais vu leur visage, mais je me souviens avoir vu leur tatouage. Cela prit un bon moment avant qu'ils partent. Ils ont ainsi cambriolés sur leur passage la petite caravane, déguisant la scène pour un vol qui a mal tourné. J'ignorais que, pour payer certaines factures et me faire vivre, ils avaient eu affaire à un gang de rue. Ne pouvant pas rembourser leurs dettes, le gang avait décidé de s'occuper d'eux à leur façon.

De nouveau, je suis injectée de la bulle et je me retrouve le jour des funérailles. Ce jour-là, je ne pleurs pas. Il y a cette flamme dans mon regard qui brûle de milles feux. Je désire retrouver ces hommes et les faire payer moi-même. Je sais que je suis encore trop jeune, seulement âgée de 15 ans. Toutefois, cela n'allait guère m'empêcher un jour de les retrouver.

Revenant au jour présent, ouvrant les yeux, je me redresse sur la chaise et je passe une main dans mes cheveux. Je n'ai jamais été quelqu'un de compliqué, préférant vivre au jour le jour puisque la vie peut brusquement s'arrêter. Malgré cette vie bohème, la vengeance brûle dans mes veines et un jour j'obtiendrai ce que je désire tant. Justice sera rendue et ça, je le promets.

carnavage

Cäcilia L. Oblova - Ashes of Eden

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Gestion du personnage :: Journal de bord-