Partagez| .

On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel.


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Ven 17 Aoû - 22:16

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 



Il a ses mains dans mes cheveux et j'ai ma tête posée sur son torse. Je profite de ce moment parce que nos moments de tendresses durent rarement, ils ne s'éternisent jamais. Et je sais que ça va repartir en cacahuète. Et ça repart en couille, total. J'ai aucune envie de refaire un remake de la cuisine, je veux juste sentir ses lèvres sur les miennes, putain. Il s'excite le poil, jette son t-shirt par terre et il me fait une scène digne du cinéma. Je reste interdite, je bredouille en le voyant faire. Il me comprends pas et je comprends pas non plus. Les mecs aiment qu'on les chauffent, non ? Il sait que je suis pas habituée à tant de tendresse et le reste, il le sait très bien puisque je lui ai dit. Il revient dans le lit, il me tourne le dos. Je l'écoute, mais je reste tout de même surprise. "Effectivement, c'est pas compliqué.." Il va me prendre pour une nymphomane si ça continue, bordel.. Je l'entends râler dans sa barbe. Je suis attentive à ce qu'il dit. "Aksel... Tu sais que je suis pas habituée à ça.." Il va encore me dire que je parle de l'autre con et que ça le gave mais j'y peux rien, moi ! Faut juste qu'il ose prendre le temps de me ré-apprendre. Mais j'avale ses paroles, j'ai compris ce qu'il veut maintenant et il l'aura.. "Nox.." Je tire sur son bras et il le dégage de mon emprise. Y a un autre truc qui se détache de mon emprise d'ailleurs. Il se retourne en me demandant si je suis sérieuse. Je me pince les lèvres pour éviter de rire mais il me dit que je l'énerve et je craque en partant en fou rire. "Mais tu crois que je contrôle mes pets ?" Je lève un sourcil, en riant. Il me balance un coussin dans la gueule et je roule sur le dos. Putain, il va me le payer. Alors que je me relève pour lui balancer à travers la tronche, je me retrouve coincée sous la couette avec l'odeur de mon pet qui est abominable. "A L'AIIIIIIIIIIIIIDE JE PUE TROP !" A croire que j'ai mangé un cimetière ou que le cimetière est dans mon ventre. Je me débat comme je peux, et j'entends Aks me dire que je peux m'étouffer avec mon odeur. Mais c'est ce qui est en train de ce passer. Je tousse en pleurant de rire. Il dévoile ma tête et je l'entends me dire qu'il me pètera la gueule si je pète encore dans son lit. Je me pince les lèvres en le regardant, les yeux rieurs. "Tu peux commencer maintenant, parce que je viens d'en lâcher un gros et silencieux, juste.." Je pète, et il fait du bruit. "Ah bha il était pas silencieux finalement." Je souris en coin et cette fois, je le coince sous la couette. "L'amour, c'est aussi supporter l'odeur de l'autre, mon vieux !" Je ricane, assise sur lui pour qu'il respire bien mon odeur de mort.


️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Ven 17 Aoû - 22:51


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate
La nuit va être longue. Je sens les médicaments m’assommer, ces putains d’anti douleurs et la beuh qui m’oblige à rire pour des conneries. J’suis dans un bel état. Je parviens à sombrer un peu lorsque le silence nous entoure, lorsque mes mains se perdent dans ses cheveux. J’ai envie de les renifler, de les emprisonner dans ma main. Et puis, tout part en vrille. Ce moment éclate comme une vitre traversée par une brique. Un putain d’éclat dans le calme. J’m’énèrve. Je finis clairement par lui dire ce que je veux, ce que je veux pas. J’ai pas envie de coucher avec elle. Enfin, si j’en ai envie mais pas comme ça, putain. Elle est stupide ou mal lunée, j’en sais rien. Mais j’parle sans m’arrêter. « Bah ouais, c’pas compliqué. » Tain. Qu’elle vienne pas chialer en me demandant si elle me trouve moche parceque là, je retourne dans le divan et je l’oublie fissa. Ouais, j’suis tendu. C’est elle qui me tend, putain d’merde. Elle est pas habituée à ça ?! MAIS LOL. Déjà l’autre jour chez elle, j’lui ai fait la réflexion. « Roh ça va hein, arrête de jouer à la victime ça me gave » Okay, c’est méchant, mais elle me les brises. Elle savait pas passer à autre chose ? Tourner la page ? CASSE BURNE PUTAIN. Je tire sur mon bras, non. Elle ne m’aura pas. Je bouge pas du lit, parce que j’ai envie de dormir avec elle mais j’ai pas envie de me faire avoir. Je râle, j’suis vénèr. Et là, un pet qui s’échappe des couvertures. Evidemment, ça détend l’atmosphère comme l’anus d’Esvir est détendu. Elle me fatigue. J’peux plus lui en vouloir après ça. J’éclate de rire lorsqu’elle parle de contrôler ses pets. Putain, cette meuf me tue. Ni une ni deux, je l’enroule dans la couette et je l’étouffe avec son odeur. Elle hurle, se met à tousser moi j’me marre comme un goret. Je soulève la couverture, laisse échapper ses yeux rieurs qui sont à quelques centimètres de moi. Putain, quand elle rit, j’ai tellement envie de l’embrasser. Moment de faiblesse. J’écoute même pas ce qu’elle dit, je regarde ses lèvres s’agiter sans bruit et je me retrouve sous elle, sous les couvertures à suffoquer à mon tour. Putain, elle a l’art de foirer tout mes moments. Je ris à en avoir mal au ventre. Etre confiné ne me dérange pas. Je parviens à dégager ma tête hors de cette odeur nauséabonde et je respire un grand bol d’air frais. « ‘Tain, Poison ivy ici… » Je relâche la tête en arrière, haletant. Je la regarde elle et son sourire malicieux, elle et son rire qui résonne, elle et ses yeux bleus magnifiques. Je tends le bras vers elle, j’attrape sa nuque « Viens… » dis-je en l’attirant contre moi. Lorsqu’elle est assez proche je fais glisser mon nez contre le sien. Je n’arriverais jamais à résister à sa bonne humeur si contagieuse. « Je vais t’apprendre la douceur, poupée » Je viens poser mes lèvres délicatement sur sa bouche fine. J’attrape sa lèvre inférieure du bout des dent, avant de l’embrasser tendrement. Putain, qu’est-ce que j’aime ses lèvres. Je glisse une main dans son cou tandis que l’autre vient caresser sa joue. Pourquoi est-ce que je suis tombé sous le charme de la fille la plus compliquée de la terre ? « Je sais pas si je tiendrais un mois… » Chuchotais-je à son oreille, lui susurrant des mots que je vais peut-être regretter.

code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Ven 17 Aoû - 23:16

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 



Faire tomber un verre, ramasser les morceaux et en retrouver encore sous le canapé quinze jours après ? Aksel et moi, c'est ça. On casse le verre, on ramasse ce qu'on peut, et on marche dessus un peu plus tard. Le moment calme se brise, et là, on ramasse avant que ça reparte. Je l'entends râler, marmonner. Je comprends pas, il me dit les choses cash et je l'écoute. Je finis par lui dire qu'il a raison mais il en rajoute une couche. Je soupire et je passe une main sur mon visage. Ce mec me rendra folle, si c'est pas déjà le cas. Mais là, il me dit un truc méchant et ça a vachement de mal à passer. (Ca, c'est le verre sur lequel tu marches deux semaines après). Sa phrase me reste dans la bouche, amère. Je me mords la lèvre, et je suis pas excitée, plutôt énervée. Je me sens blâmé, par lui. Et ça, putain. Je lui lâche un dernier "Ok." bien froid, bien sec. J'ai pas envie d'en reparler, je veux plus parler de ça avec lui, et je veux clairement pas que ces mots ressortent de sa bouche. J'ai envie de prendre ses lèvres pour le faire taire.

Finalement, pas besoin de le faire taire, mon sphincter détend l'atmosphère purulente et on part en fou rire. Je craque devant lui, il m'enferme sous la couette et je le hais autant que je l'aime. Quand je ressors ma tête, y a un autre pet qui sort avec moi et finalement, c'est lui qui finit sous la couette. Je l'enferme dedans avant de le libérer. On dirait des mômes, c'est impressionnant. Même a 28 et 27 ans, on rigole comme des gamins. Est-ce qu'on grandira un jour et notre histoire avec ? Il rit, mais il rit putain. A en casser les murs d'une baraque. Son sourire me fait chavirer, j'oublie ses mots qui blessent, je zappe tout. Y a que son sourire qui reste. "Poison Ivy, elle porte bien son nom.." Je siffle comme une gosse qui fait l'innocente. J'ai envie qu'il attrape mes lèvres. Il tends son bras vers moi, passe sa main dans ma nuque. Rien que sa chaleur et son contact me rendent dingue. Je pourrais crever pour ce mec. Il me dit de venir et je m'exécute. Je suis sage pour une fois. Mon corps devant le sien, je laisse son nez glisser contre le mien. J'observe son regard, ses pupilles qui se dilatent. Les miennes doivent faire la taille de Jupiter. Il veut m'apprendre la douceur, je le laisse faire, je ne dis rien. "Poupée", ça résonne dans ma tête. Qu'il en profite, c'est la seule et bonne manière de me faire taire.

Ses lèvres contre les miennes, c'est comme une explosion. Un courant électrique me prends la colonne vertébrale. Ce mec, je l'ai dans la peau, dans l'âme. Ses dents attrapent ma lèvre inférieure et je souris. Je frotte encore mon nez contre le sien. Il m'embrasse et putain, j'ai l'impression de flotter. Une de ses mains vient dans mon cou tandis que les miennes partent dans ses cheveux que je caresse en remontant de sa nuque vers le sommet de son crâne. Son autre main vient contre ma joue, je profite de sa chaleur, de sa douceur. Je m'en lasserais jamais. Le baiser se veut lent et savoureux, chaud comme un cœur qui palpite à l'air libre, léger comme un oiseau qui trace le ciel. Je ferme mes yeux pour les ré-ouvrir quand il se décolle. Il me susurre à l'oreille qu'il ne sait pas s'il tiendra un mois, un mois sans se voir, ça me donne la nausée rien que d'y penser. Je colle mon front au sien, je caresse le bout de son nez du mien, je passe ma main dans son cou, je plante mon regard dans ses yeux noisettes. "Je sais pas non plus.." J'ai envie de rester contre lui pour l'instant. J'ai plus envie de baiser avec lui, je veux qu'on fasse l'amour.


️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Lun 27 Aoû - 17:54


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate
Avec Esvir, soit c’est blanc, soit c’est noir. Y’a pas de juste milieu, pas de frontières, aucune limpidité. Toutes les émotions sont vécues intensément. Ensemble, nous sommes bipolaires. Le Nord et le Sud. Le sel et le poivre. La mélodie et le rythme. L’un ne va pas sans l’autre. Et c’est ça qui est énervant parce que j’ai autant envie d’être avec elle que de ne plus la voir car je sais que rien ne sera simple entre nous. Comme si je m’embarquais dans une voie sans issue en espérant que j’y trouve un chemin de sortie. Chaque terrain est glissant car on ne sait comment l’autre va réagir. Sur chaque sujet, c’est quitte au double. Et après, une énième gueulante, elle me montre ses capacités anales et tout se détends. Comme si rien ne s’était passé. On s’enferme dans les couvertures, on se marre, je ris et je tombe une nouvelle fois sous son charme. Du coup, je craque. Je craque come un vieux puceau. J’attrape son coup, en douceur. J’lui lance des mots tout droit sorti d’un roman de Marc Levy, p’tain, ça promet pour la suite. J’emprisonne sa bouche avec mes lèvres, putain. J’pourrais faire ça toute la nuit. C’est chaud, c’est doux comme une berceuse. J’suis prêt à sombrer dans ses bras. Je ferme les yeux pour en profiter un peu plus, àa me transporte. Je ne tiendrais pas un mois sans la voir, impossible. Elle me fait trop vibrer, elle me fait sentir vivant la gazelle. Putain, j’suis amoureux. J’attrape son lobe d’oreille entre mes dents, non je ne tiendrais pas. Un mois. Trente jours. Autant de minutes à passer éloigné d’elle. Beaucoup trop long. Je laisse ma main jouer dans ses cheveux alors que je commence à embrasser son coup. Mon désir se réveille, j’ai envie d’elle. J’embrasse chaque parcelle de son cou comme si je le découvrais pour la première fois. Mon souffle vient caresser ses pores, mes lèvres viennent les enfermer. Je la serre contre moi à l’aide de mon bras libre, et je force un peu son corps contre le mien. J’ai chaud, j’ai envie d’elle. Je m’étais juré de ne pas craquer. La tentation est trop forte. Je parviens à la coucher sur le lit, grimpant sur elle de biais. Je ne pense plus à ma jambe, ni à la douleur lointaine. Tout est endormi grâce aux médicaments. Je pourrais lui faire l’amour-là, maintenant. Je pose mon torse contre le sien, nos respirations se soulèvent et s’abaissent ensemble. Ma bouche vient retrouver la sienne quelques instants. Putain que c’est bon. Je redescends dans son cou, de l’autre côté, de plus en plus bas. À la hauteur de sa clavicule, je la lche du bout de la langue lentement. Je ne me contrôlerais pas. Je la veux. Maintenant. Je veux l’entendre gémir, je veux lui donner du plaisir, du vrai. Du bout des doigts, je tire son t-shirt au niveau du col doucement pour embrasser un peu plus de peau. Je caresse son front et la naissance de ses cheveux, j’ai envie de la faire mienne. Mon autre main, viens se glisser sous mon t-shirt qu’elle porte. Du bout des doigts je caresse le bas de son ventre et je remonte lentement. Je relève la tête, les yeux brillants et je murmure « Je peux ? ». Une promesse de tendresse à travers cette question. Je voulais la toucher, toucher ses seins, serrer ses tétons entre mes dents, la faire crier, la faire jouir. Je voulais faire passer son plaisir avant le mien.
code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Lun 27 Aoû - 23:45

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 



Ses lèvres sur les miennes, c'est comme un putain de volcan. La lave parait douce de loin, suave et tranquille. Alors qu'en réalité, c'est quelque chose qui détruit tout sur son passage. J'ai la douce impression qu'Aksel et moi, c'est comme ça en fait. Un volcan. Un putain de volcan. Sa main vient sur ma joue tandis que la mienne passe dans ses cheveux. J'aime le toucher, je pourrais passer mon temps à le toucher, à jouer avec ses cheveux, à passer mes mains sur sa peau, à le caresser, tout simplement. Mais rien n'est simple avec Aksel, rien n'est simple entre nous. On est comme le feu et l'essence, on doit pas se toucher mais on le fait quand même. C'est toujours explosif entre nous. Mais quand il m'embrasse, le feu redevient calme et s'alimente autrement. Je caresse ses cheveux, je profite de cette douceur intense, de ce moment qui me rend dingue. Complètement dingue. Il veut m'apprendre la douceur. Je veux qu'il me l'apprenne. J'ai besoin de ça, j'ai besoin de voir qu'il me veut, qu'il a envie de m'avoir avec lui pour un moment. Je ferme mes yeux pour entendre mon cœur et le sien battre à l'unisson pendant ce baiser. On ne tiendra pas trente putain de jour. Jamais. Rien que le fait de ne pas le voir pendant quelques jours me déchire le cœur, alors un mois.. Je sens ses dents attraper mon lobe d'oreille. Il m'a jamais fait ça et sur le coup, je reste stoïque, un peu peureuse de la suite. Mais quand je sens sa respiration qui s'alourdit, ses gestes qui se veulent aussi doux qu'une plume. Je me rassure intérieurement en me rendant compte qu'Aksel ne me fera jamais de mal. Mes bras passent dans son dos, et je le caresse avec douceur. Je sens ses lèvres qui m'embrassent de toutes parts. Je frissonne et je serre mes doigts dans son dos. Je sens chaque parcelle de ma peau qui s'enflamment à chaque baiser qu'il dépose. Mes yeux se révulsent face à tant de frissons. Il a jamais été comme ça avec moi, et la ruelle n'est qu'un lointain souvenir à présent. Mes mains dans son dos, je caresse sa nuque en appuyant sur ses nerfs. Avec mes lèvres, je viens à mon tour l'embrasser dans le cou, le mordiller un peu, toujours avec douceur. Et surtout, avec envie. Il me serre contre lui, je le serre contre moi. J'ai l'impression d'être un papillon en formation, je ne veux pas repartir de ses bras chauds. Je continue de le serrer dans mes bras, je ne veux pas qu'il reparte encore. Mais il se détache et me couche sur le lit, je le sens monter sur moi. Je souris en le laissant faire. J'attends la suite. Ses lèvres se reposent contre les miennes et je ressens encore une fois ces papillons qui se tapent contre les parois de mon ventre. Je pose mon front contre le sien, je frotte mon nez au sien. C'est tendre comme moment, c'est chaud, c'est doux, c'est tout simplement agréable. Je découvre cette facette d'Aksel qui me force à aimer la douceur. Il redescend ses lèvres dans mon cou, me procure des millions de frissons. Je me mords la lèvre en le sentant me lécher la clavicule. Ce chaud-froid entre sa langue et l'atmosphère ambiante me rend folle à lier. Mes mains remontent dans son dos, je les passe sous son t-shirt, je viens caresser son dos avec douceur. J'enroule mes jambes contre ses hanches. Ses baisers descendent, me transcendent. Je le caresse encore et toujours. Bordel, je l'aime. J'ai l'impression de refaire une première fois avec lui, le sentiment est impressionnant. D'une main, il caresse mon front et mes cheveux avec douceur; de l'autre, il caresse le bas de mon ventre. Sa chaleur me fait l'effet d'une bouillotte. Je me sens bien sous ses doigts, sous lui. Il le remonte doucement. Et pour la première fois de ma vie, on me demande l'autorisation pour continuer. Je reste surprise en le regardant, lui et ses yeux brillants. Je donnerais un rein pour qu'ils brillent comme ça tous les jours. Oui, oui. J'hoche la tête pour accompagner mes mots. Il sait qu'il peut mais il demande. Mes mains remontent son t-shirt, puis le baisse selon mes mouvements. Je le caresse doucement. C'est un câlin à grande envergure. Je remonte mes doigts dans ses cheveux puis je viens prendre ses lèvres avec douceur, comme un besoin de reprendre de l'énergie, ou de manger, ou de boire. Aksel devient un besoin vital.

️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 0:17


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate

code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 1:05

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 1:32


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate


code by bat'phanie

 
[/quote]
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 1:55

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 19:00


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate


code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 20:46

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 21:31


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate




code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 22:10

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 







️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mar 28 Aoû - 22:44


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate



code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Mer 29 Aoû - 12:47

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Sam 1 Sep - 17:05


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate



code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Sam 1 Sep - 23:02

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 388
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Lun 3 Sep - 13:23


On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits
Poupée x Glyphosate



code by bat'phanie

 
Esvir Lilith Astankov
Contradiction ambulante.
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 538
Avatar : Alysha Nett
Crédits : T-rex + Sial. + Gasmask
Date de naissance : 31/03/1991
Mes rps :

Disponible (6/10)


▸ Aksel M. Lennox (5) ▸Tommy Powell ▸ Scar Blue (2) ▸ Aks/Eli/Jay/Robbie/Esvir ▸ Demyan ▸ Andrew ▸ You ?

Bloc notes :



Tchertionak


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lulupowaa
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le Lun 3 Sep - 18:07

On passe sa vie à romancer.
Aksel
feat.
Esvir


 

 



 

 





️ Gasmask





( be the master of your life )

NOT A SLAVE
.


Contenu sponsorisé
Afficher


Re: On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel., le

On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits. - feat Aksel.

Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Les logements-