Partagez| .

[Libre] Secrets and lies


Cassandre MacKenzie
Calamity Jane
avatar
Inscrit le : 08/06/2018
Messages : 46
Avatar : Behati Prinsloo
Mes rps :

Celui qui partage ma vie



Bloc notes : /

Afficher


[Libre] Secrets and lies, le Jeu 14 Juin - 12:44

Secrets and liesj’étais en pleine recherche d’un nouveau cheval et au Texas, ce n’est pas vraiment ce qu’il manque à vrai dire, j’ai déjà fait le tour de trois ranch et aucun de leurs chevaux n’a été un coup de coeur même le plus minime, il est vrai que j’avais souvent Persane dans mes pensées et que je n’avais pas l’intention de la remplacer, on ne remplace pas un être qu’on a aimer par un autre. Glissant mon regard sur mon chien loup qui se trouve du côté passager, je viens lui gratouiller derrière l’oreille, avant de reprendre mon attention sur la route, j’étais en route vers un ranch à quelques kilomètres en dehors d’Austin, c’était un élevage de quarter horse. J’étais installer à bord de mon pick up, un ford raptor. je me le suis acquis lorsque j’étais encore à  New York et fort heureusement, il est pratique pour déplacer le van.

Alors que je suis sur le point de sortir d’Austin par une de ses routes nationale, je tombe sur une scène qui m’hérisse les poils de la nuque, je sentais une certaine colère grandir. Je m’arrêtais plus loin, les deux jeunes hommes n’avaient pas remarqués ma présence. Je me saisi de mon fusil dans l’habitacle de mon véhicule et je sors laissant la portière ouverte. J’envoi alors un coup de crosse à celui qui tenait la caméra pendant que l’autre tabassent un pauvre chien avec un bâton, il était attachée à un poteau par une chaîne courte, il n’avait aucun moyen de se défendre.La rage grandit et je me contiens pour ne pas leurs tirer dessus, ce n’était pas l’envie qui m’en manque pourtant. Je lève le cann pour le pointer vers eux sachant très bien que Cerbère n’était pas loin. Je les regarde tout les deux froidement, ils n’avaient toujours pas remarquer ma présence, tellement il riait alors que le chien qui se faisait battre n’en pouvait plus .

- Vous allez me poser tout de suite ce bâton ou je te fais exploser la chose que vous avez entre les jambes, histoire que des crétins comme vous ne puisse plus se reproduire.

Il riait estiment qu’une femme ne sait pas visée, hélas pour lui Hank m’a apprise en tirant sur des objets volants dans les airs comme des assiettes et des verres. Je tire juste à côté de son pied et lève légèrement le visage tout en rechargeant mon fusil.

- vous êtes sûr ? La prochaine fois s’est vos couilles que je vise. Alors à moins que tu n’y tienne pas. Je vous conseille tout les deux de déguerpir en laissant le bâton et la caméra sur place

Cerbère derrière moi grogne en montrant bien ses crocs, il était bien plus grand que le pauvre berger australien qui était attaché.

- Et lui aussi, sait attraper les endroits qu’il faut si vous voulez jouer au plus malin

Tout en gardant mon sang froid, je les vois lever leurs mains, je leurs fais signe de dégager loin de ma vue. Je place mon fusil à l’épaule à la base, je le prenais dans la forêt en cas de croiser des grizzlys qui voudraient s'attaquer à moi, en générale ils ne le font pas. J’en ai déjà croisée dans le passé et tat qu’on leur veut pas de mal, il continue leur route, il faut juste ne pas avoir de geste brusque ou se montrer agressif, on peut les craindre mais ne pas trembler de peur, non plus. Une fois les deux jeunes éloignaient. Je me dirige vers le chien tout en restant sur mes gardes, je fini par le détacher et il tombe littéralement par terre, il était vraiment amoché, je ne serais pas passée, je pense qu’il aurait passé la main gauche.

J’enlève ma veste et le couvre avec pour le porter ensuite. En étant sûr que les deux autres n’étaient pas encore dans les parages. Je me baisse pour prendre la caméra avec moi ou du moins la carte mémoire. Je reprend mieux le chien dans mes bras et me dirige vers mon véhicule, Cerbère me suivant. je dépose le chien à la banquette qui se trouve au milieu dans l’habitacle et voit quelqu’un passé. Ne connaissant pas très bien le coin et malgré que je n’aimais pas parler aux inconnus. Je le faisais pour le bien du chien. Il avait besoin rapidement de soin.

- Bonjour, je ne suis pas du coin et ne connaît pas très bien la ville. Vous pourriez m’indiquer ou venir avec moi pour me guider jusqu’à la clinique vétérinaire la plus proche, il a perdu beaucoup de sang.

© 2981 12289 0


CASSANDRE M.
    Je préfère vivre une vie d'amour et de passion que de gloire et d'argent. Je préfère une vie simple et heureuse. que d'être une milliardaire malheureuse. Le coeur ne s'achète pas, il se gagne
Neil Woodman
Well, Goddamn it then, Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 505
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yenko
• ÂGE : 39
• BLOC NOTE :


Re: [Libre] Secrets and lies, le Mar 19 Juin - 12:13

Secrets and lies
Je suis de repos aujourd'hui et plutôt que de rester à tourner en rond ou glander sur le canapé devant la télé à l'appartement, je décide d'aller m'entrainer un peu au tir à très longue distance dans le désert pour ne pas perdre la main. Le stand de tir n'a pas assez de distance pour faire ce que je souhaite réaliser aujourd'hui comme tirs, il n'y a que dans le désert que je pourrais effectuer des tirs à plus de 800 mètres. Je sors la mallette de mon fusil à lunette de sous mon lit, accroche mon .45 à ma ceinture et quitte l'appartement pour aller récupérer mon Tahoe dans la rue un peu plus loin. Je range ma mallette dans le coffre et grimpe au volant pour démarrer en direction du sud. Je connais un coin parfait pour tirer à très longue distance.

Je roule tranquillement en gardant le coude à la portière et en chantant comme une casserole pour accompagner les chansons qui passent à la radio. Heureusement que je tire mieux que je ne chante, sinon je n'aurais certainement jamais intégré le 1st SFOD-D (A). Une chose que je ne regrette pas et qui fait partie de moi maintenant.

A la sortie de la ville, j'accélère un peu mais ralentit rapidement lorsque je remarque une jeune femme me faire de grands signes pour que je m'arrête. Mon sens du devoir me dicte de m'arrêter. Je suis au pays maintenant et pas en opération. En opex, je n'aurais jamais stoppé mais ici je ne risque rien et m'arrête au bord de la route. Je l'écoute m'expliquer pourquoi elle m'a demandé de m'arrêter et accepte de l'aider. J'ai travaillé sur le terrain avec des chiens plus d'une fois qui m'ont sauvé la vie, il faut que j'aide celui là, c'est une façon de leur renvoyer l'ascenseur.

- Suivez-moi, je crois qu'il y a un véto pas loin.


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm your instructor at The Range at Austin

▬ “1, always treat the gun as loaded”
▬ “2, always keep the gun pointed in a safe direction”
▬ “3, always keep your finger straight and off the trigger until you are ready to shoot”▬ By Tris
Cassandre MacKenzie
Calamity Jane
avatar
Inscrit le : 08/06/2018
Messages : 46
Avatar : Behati Prinsloo
Mes rps :

Celui qui partage ma vie



Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Secrets and lies, le Jeu 21 Juin - 8:57

Secrets and lies
J'écoute l'homme dans son véhicule et fait monter Cerbère a sa place pour ensuite fermer la porte et faire le tour de mon véhicule, j'étais inquiète pour le chien, j'espérais qu'il n'avait rien de trop grave.

- Très bien, je vous suis monsieur. Je vous remercie de votre aide.

Je monte à l'intérieur de mon pick-up et range le fusil puis démarre pour suivre l'homme qui me demandait de le suivre. Nous nous éloignons peu à peu de l'endroit du crime. Une chose qui me mettait hors de moi, j'aurais dû tirer dans le pied de l'un d'eux pour leur apprendre à s'en prendre à un chien qui ne pouvait même pas se défendre, ses personnes là n''étaient que des lâches. L'homme avec la voiture blanche avait raison ( je ne suis plus sur de la couleur, tu me diras si s'est bon ) il y avait un vétérinaire pas loin. lorsqu'on y arrive. Je descends rapidement et va chercher le chien sur la banquette. ferme la portière d'un coup de hanche.

- Surveille la voiture Cerbère

Dis je à mon chien, je m'approche du véhicule du bon samaritain et me baisse un peu, pas trop car j'avais un chien dans les bras et que en plus mon débardeur pouvait me donner un beau décolleter et que je ne portais pas de soutien gorge, alors je faisais gaffe.

- Je vous remercie de votre aide, ses jeunes l'ont bien amoché, je ne sais pas trop comment cela marche mais vous pensez que je peux aller au commissariat porté plainte pour le chien ?

Je pensais jusqu'à l'adopter pour être sûr qui'l ne retombe plus jamais entre de mauvaise main, je préfère vite m'éloigner et rentrer dans la clinique pour qu'il le soigne.

- Si vous plaie, c'est urgent ce chien a perdu beaucoup de sang

La personne à l'accueil sembler m'ignorer et cela me taper sur les nerfs. Cela se voit qu'il est dans un sale état non ?

- Madame ?!

La jeune femme me dit d'attendre comme tout le monde dans la salle d'attente. Elle se moque de moi ? Si elle ne le prends pas maintenant il va mourir en se vidant de son sang. Ma mâchoire se serre, j'avais comme une envie de poser le chien et de la frapper. Cela se disait aimer les animaux, hein ? J'avais comme un doute.

© 2981 12289 0


CASSANDRE M.
    Je préfère vivre une vie d'amour et de passion que de gloire et d'argent. Je préfère une vie simple et heureuse. que d'être une milliardaire malheureuse. Le coeur ne s'achète pas, il se gagne
Neil Woodman
Well, Goddamn it then, Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 505
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yenko
• ÂGE : 39
• BLOC NOTE :


Re: [Libre] Secrets and lies, le Jeu 21 Juin - 9:29

HRP : Mon Chevrolet Tahoe est blanc. Tu peux le voir dans mon journal de bord

Secrets and lies
Je guide la jeune femme jusqu'à la clinique vétérinaire en regardant régulièrement dans mes rétroviseurs pour m'assurer qu'elle suit et me gare sur le parking. Je la vois prendre le chien blessé dans son pickup et claquer la portière d'un coup de hanche avant d'ordonner à son chien de surveiller le pickup. Le nom de son chien n'est pas très rassurant mais au moins il n'a pas trois têtes. Elle vient ensuite vers moi alors que je n'ai toujours pas coupé mon moteur. Lorsqu'elle me demande si elle peut aller porter plainte, je lui glisse une réponse rapide avant qu'elle n'entre dans la clinique.

- J'espère mais je doute qu'ils aient le temps de s'en occuper.

J'ai envie de savoir si ce chien va s'en tirer, et même si en temps normal je n'aurais jamais laissé mon véhicule sur un parking avec mon fusil à lunette dans le coffre, je coupe mon moteur et descend de voiture avant de verrouiller les portières et de rejoindre la jeune femme dans la clinique. En voyant le comportement de la secrétaire, je sens la colère monter en moi et décide de prendre les choses en main.

Première chose, observer les lieux. Je remarque une porte avec un écriteau "Salle d'examen" et décide de passer à l'action. Je me rapproche de la jeune femme et lui demande de me donner le chien.

- Je vais le prendre, donnez-le moi... Doucement.

Avec d'infini précautions, je récupère le chien et demande à sa sauveuse d'ouvrir la porte de la salle en la lui indiquant d'un geste du menton. La secrétaire se lève brusquement pour nous empêcher d'entrer. Je la surplombe d'au moins 30 centimètres et le ton que j'emploie la dissuade de se mettre en travers de mon chemin.

- Toi tu t'assoie et tu continue à ne rien foutre ! C'est le mieux que tu ai à faire !

La jeune femme ouvre la porte et je m'engouffre dans la salle d'examen avec le chien dans les bras. La veste de la jeune femme commence à devenir humide et chaud sur mes avant-bras et je sais d'où ça vient. Je connais trop bien la sensation du sang sur la peau pour ignorer que ce chien n'en a plus pour longtemps si le vétérinaire ne le prends pas en charge rapidement.

- Désolé Doc mais ce chien à été battu presque à mort. Il a besoin de vous.

Sans dire un mot. Le vétérinaire pose la seringue qu'il avait en main et m'indique la table d'examen pour que j'y pose le chien.

Véto - Désolé madame Pickers, c'est une urgence.

Heureusement pour le chien, la vieille comprend et quitte la salle pour retourner attendre à coté sans faire de scandale. Le vétérinaire commence à déplier la veste et tente de me questionner.

- C'est elle qui l'a trouvé, je l'ai juste guidée jusque ici.

Je recule de deux pas pour que la jeune femme puisse répondre aux questions du vétérinaire et regarde le chien en espérant qu'il s'en tire.


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm your instructor at The Range at Austin

▬ “1, always treat the gun as loaded”
▬ “2, always keep the gun pointed in a safe direction”
▬ “3, always keep your finger straight and off the trigger until you are ready to shoot”▬ By Tris
Cassandre MacKenzie
Calamity Jane
avatar
Inscrit le : 08/06/2018
Messages : 46
Avatar : Behati Prinsloo
Mes rps :

Celui qui partage ma vie



Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Secrets and lies, le Mar 26 Juin - 11:57

Secrets and lies
Avant d'entrée dans la clinique, je soupirais et je n'arrivais pas à croire que peu de monde pouvait se soucier du bien être des animaux qu'ils soient domestiques ou non

- Et bien, j'irais voir une association pour animaux en plus d'aller porté plainte

---------

A l'intérieur de la clinique, j'étais scandalisée du comportement de la réceptionniste et elle travaille avec les animaux, la jeune femme avait juste de la chance que j'avais le chien dans les bras sinon je pense que je lui en aurais coller une pour son incompétence. L'homme qui m'avait guider m'avait suivit à l'intérieur et j'étais assez étonner, il n'était pas obligé, je voyais combien cela l'agacé autant que moi. Je lui glisse le chien délicatement dans les bras lorsqu'il me le demande.

Je le suis jusqu'à la porte où se trouve le vétérinaire. J'aurais pu aussi ouvrir ma bouche mais avoir un homme avec des muscles cela rendait la chose un peu plus facile. Je le remercie intérieurement et la jeune femme a vite le bec cloué par ce dernier. Nous rentrons dans la pièce et la vétérinaire semblait surprise mais contre toute attente alors que je pensais qu'elle allait nous recevoir comme son assistante, elle accepte de s'occuper du chien qui était dans un sale état, je lui caressais la tête, il n'était pas des plus rassurer le pauvre, il s’adoucissait sous mes doigts, je lui donnais toute cette douceur que je réservais uniquement aux animaux et spécialement aux chevaux puisque eux faisait parti intégrante de ma vie. L'homme toujours présent explique que c'est moi qui l'a trouvée

- Oui, j'allais pour partir de la ville lorsque je suis tombée sur une des scènes les plus scandaleuse deux jeunes hommes entre 18 à 20 se sont amusés à le frapper, il était attacher a un poteau avec une chaîne. J'ai dû intervenir... Vous pouvez faire tout le nécessaire pour lui, je payerais mais sauvé le si vous plaie... J'aimerais d'ailleurs avoir un certificat médicale détaillé pour pouvoir porter plainte contre ses montres

Ma main toujours glissant dans la fourrure de la tête du chien pour l'apaiser. Je laissais la vétérinaire faire son travail. Je voulais qu'il s'en sorte, je serais peinée qu'il meurt.

- Si jamais, il a besoin de transfusion, il y a mon chien qui attend sagement dans mon véhicule

Je savais qu'il n'était pas rare que les vétérinaires fassent se genre de chose pour sauvée certains animaux qui avaient perdu beaucoup de sang. Elle réfléchit et fini par accepter, c'était donc plus grave que je le pensais et peut être que la transfusion lui fera gagné du temps. Je fini par sortir de la pièce et siffle Cerbère de l'entrée de la clinique.

- Cerbère prend les clés de la voiture et ramène toi.

Je file de nouveau dans la pièce lorsque mon chien arrive, il me donne les clés de mon véhicule et s'assoit, je lui tapote la tête pour le félicité.

- Le docteur va te prendre un peu de sang pour ton copain là, il est très amoché. Alors soit gentil avec elle, Cerbère

Je m'en fichais que certains me trouveraient bizarre à parler à mon chien comme à une personne normal, il était très intelligent et d'ailleurs tout les chiens l'étaient à leur manière. Mon chien, je l'ai juste bien éduquer et heureusement qu'il est présent dans ma vie, j'avais perdu gros quand Persane a dû se faire piquer, elle restait toujours dans mes pensées mais le temps rendait la douleur moins douloureuse. La vétérinaire vient lui caressée la tête et le félicite également, elle devait être impressionnée. Elle lui prend du sang qui est transfusé dans une poche et pas une seule fois, il avait bronché. Elle me précise ensuite qu'il lui faudra du repos dû à la quantité de sang qu'elle lui a prit.

- Merci, je ferais attention. Il mangera plus que d'habitude pour retrouver ses forces.

Je souris alors qu'il colle sa tête contre ma cuisse, je lui gratte derrière une oreille, il adorait cela, je vais ensuite aidée la vétérinaire en tenant la pochette en hauteur pour que le sang transfuse facilement dans le système du chien. Elle lui fait des points de suture là où il avait une grande plaie et qui été responsable de la perte de sang. Elle pensait d'ailleurs faire des radios pour être sûr qu'il n'a rien de cassé

© 2981 12289 0


CASSANDRE M.
    Je préfère vivre une vie d'amour et de passion que de gloire et d'argent. Je préfère une vie simple et heureuse. que d'être une milliardaire malheureuse. Le coeur ne s'achète pas, il se gagne
Neil Woodman
Well, Goddamn it then, Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 505
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yenko
• ÂGE : 39
• BLOC NOTE :


Re: [Libre] Secrets and lies, le Mar 26 Juin - 13:58

Secrets and lies
La jeune sauveteuse et le vétérinaire prennent les choses en main alors que je les regarde avec les bras ensanglantés. Ne pouvant pas faire grand chose de plus, je quitte la salle d'examen et me dirige vers les toilettes pour me nettoyer. Le sang est difficile à faire partir mais je fini par y arriver avec beaucoup de savon et la brosse qui traine sur le bord du lavabo.

Une fois nettoyé, je quitte les toilettes et prend une bouteille d'eau au distributeur avant de sortir de la clinique pour retourner à mon Tahoe sur le parking. J'étais sur le départ mais en ouvrant la portière, je suis pris d'une envie de savoir si ce pauvre chien va s'en tirer ou pas. Je peux patienter sans problème. J'ai passé plusieurs fois de nombreuses heures avec le nez dans ma lunette à attendre une cible, je peux bien patienter un peu dans mon véhicule. Ca sera bien plus confortable qu'avec la tenue de camouflage sur le dos et le bide posé dans les cailloux.

Histoire de patienter, je sors de ma voiture pour ouvrir le coffre et récupérer la pierre à aiguiser avant de m'installer à nouveau au volant avec la portière ouverte. Je sors ensuite mon canif et commence à aiguiser doucement la lame. Le bruit répétitif du frottement du fil sur la pierre est apaisant et m'aide à faire passer le temps en attendant que la jeune femme sorte de la clinique. Je crois que ce n'est pas aujourd'hui que je pourrais m'entrainer, tant pis.


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm your instructor at The Range at Austin

▬ “1, always treat the gun as loaded”
▬ “2, always keep the gun pointed in a safe direction”
▬ “3, always keep your finger straight and off the trigger until you are ready to shoot”▬ By Tris
Cassandre MacKenzie
Calamity Jane
avatar
Inscrit le : 08/06/2018
Messages : 46
Avatar : Behati Prinsloo
Mes rps :

Celui qui partage ma vie



Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Secrets and lies, le Jeu 5 Juil - 14:03

Secrets and liesJ’aidais au mieux le vétérinaire lors des soins données au chien, je lui caressais la tête avec une main et l’autre tenait la poche de transfusion. Je glissais un regard doux et lui parlait tout doucement pour le rassurer. Le vétérinaire fini alors les soins et regarde ensuite les radios. Bien qu’il était en malnutrition, j’étais soulager d’apprendre qu’il n’avait rien de cassé ou un saignement internet. Je viens le porter tout en me fichant d’avoir du sang sur moi. Je suis la vétérinaire qui me fait une facture mais aussi le certificat médicale, elle me donne même la liste des associations pour les animaux.

Je paye la somme et sors à l’extérieur. Cerbère nous suivait à la trace. Je prend une couverture à l’arrière de mon pick up et alors que j’avais une difficulté d’ouvrir la portière de mon véhicule, et oui j’avais les mains pleines. Celui qui m’a aidé un peu plus tôt et que je pensais être partie, fini par me l’ouvrir.

- Oh vous êtes toujours là ? Je vous remercie de votre aide sincèrement… Moi qui est du mal à croire encore à la bonté de l’être humain, vous venez de me prouver le contraire aujourd’hui

J’avais une certaine franchise, parfois cela pouvait choquer certaines personnes mais cela je m’en fichais. je disais toujours ce que je pensais et c’était la vérité, j’avais du mal à croire en l’être humain, j’ai été tellement de fois manipuler par mes parents et déçu de beaucoup de monde, que j’avais plus de facilité de contact avec les animaux. Je dépose délicatement le berger australien sur la banquette du milieu et laisse Cerbère montait à son tour, je lui dépose un bisou sur la truffe avec un sourire et sort la tête de l’habitacle pour me tourner à nouveau vers l’homme.

- Avec tout cela, je ne me suis même pas présentée. Je m’appelle Cassandre et l’aide que vous avez apporter surtout à cet animal me donne une grande estime sur vous.

On dit souvent que les personnes qui aiment les animaux, ils sont des gens bien et je ne sais pas si je le suis parce qu’il est vrai que j’aime les animaux et particulièrement les chevaux mais je ne suis pas du genre à me lancer ce genre de fleurs.

- j’aimerais bien vous remercier comme il se doit mais on est dans un état, on va croire qu’on a commis un crime, on pourrait se trouver dans une situation délicate avec la police

Je ris doucement, j’avais une sacrée imagination et puis depuis quand j’ai la conversation facile avec une personne ?

- Et puis, je pense que le chien aura surtout besoin d’un endroit calme.

D’ailleurs, je devrais prévenir la personne du ranch qui se trouve à une heure d’ici que je ne pourrais pas venir finalement aujourd’hui cause d’un imprévu qui était sur ma route, j’aurais pu faire mine de rien et continuer mon chemin mais je ne serais pas arriver à me regarder dans miroir après. Ce n’est pas dans ma nature de laisser un animal en difficulté.

© 2981 12289 0


CASSANDRE M.
    Je préfère vivre une vie d'amour et de passion que de gloire et d'argent. Je préfère une vie simple et heureuse. que d'être une milliardaire malheureuse. Le coeur ne s'achète pas, il se gagne
Neil Woodman
Well, Goddamn it then, Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 505
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yenko
• ÂGE : 39
• BLOC NOTE :


Re: [Libre] Secrets and lies, le Jeu 5 Juil - 16:09

Secrets and lies
Le fil de la lame de mon canif est devenu aussi tranchant qu'une lame de rasoir lorsque la jeune femme sort de la clinique avec le chien dans les bras. Bonne nouvelle, la petite victime s'en est sortie et va pouvoir guérir tranquillement maintenant. Je range mon couteau dans ma poche et pose la pierre à aiguiser dans le vide-poche de mon Tahoe avant de mettre pied à terre pour aller l'aider à ouvrir la porte.

- De rien. Je ne pouvais pas laisser ce pauvre chien mourir.

Elle se présente ensuite et me propose de me remercier certainement en allant boire un verre mais elle n'a pas tort sur une chose. Nos dégaines feraient sacrément tâche dans un bar maintenant et le chien a encore besoin de soins et de surveillance. J'en profite quand même pour me présenter et lui proposer une façon de me remercier.

- Je m'appelle Neil. En guise de remerciement, vous pourriez me donner des nouvelles du chien si je vous donne mon numéro ?

Je ne fais pas ça pour la draguer mais bien pour savoir si cette brave bête innocente va s'en sortir et comment. Si je ne vivais pas en appartement, j'aurais bien adopté un chien depuis mon retour mais on ne prend pas un animal de compagnie pour le rendre malheureux et de toute façon je ne suis pas assez chez moi. Je sors de ma poche une de mes cartes de visite professionnelles et la lui tends.

- Envoyez-moi un SMS de temps en temps pour me donner des nouvelles.


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm your instructor at The Range at Austin

▬ “1, always treat the gun as loaded”
▬ “2, always keep the gun pointed in a safe direction”
▬ “3, always keep your finger straight and off the trigger until you are ready to shoot”▬ By Tris
Cassandre MacKenzie
Calamity Jane
avatar
Inscrit le : 08/06/2018
Messages : 46
Avatar : Behati Prinsloo
Mes rps :

Celui qui partage ma vie



Bloc notes : /

Afficher


Re: [Libre] Secrets and lies, le Mer 11 Juil - 13:30

Secrets and liesIl ne pouvait pas le laisser mourir et moi non plus. Les animaux ne méritent pas un tel sort surtout après un tel traitement que certains subissent sous la main de certains êtres humains. il y a bien que l’homme pour faire ce genre d’atrocité. Les animaux dans la nature, ils chassent pour se nourrir et ils n’ont pas une haine envers les autres. Je caresse la tête de Cerbère qui réclamait un peu d’attention, il a aussi été formidable dans la clinique;

- Tout le monde n’aurait pas réagi comme vous, certains en ont rien à faire des animaux. L’homme oublie souvent qu’il fait aussi parti de la nature et qu’il a besoin des autres espèces… Enfin bref, je ne vais pas changer le monde.

Il se présente à son tour et j’aimais beaucoup sa façon de pensée, je n’allais pas lui dire non après tout s’il voulait savoir comment il s’en sortait le chien, je n’allais pas lui refuser. Je prends la carte qu’il me tend et la met dans la poche arrière de mon jean.

- Bien sûr, je vous préviendrais de son état mais je ferais tout pour qu’il aille mieux et puis dans un cadre comme le ranch, il ne pourra que reprendre du poil de la bête. Dès qu’il va mieux, je vous en ferais part. C’est un bon compromis pour vous remerciez. Puis si vous le désirez vous pouvez lui rendre visite. Il se souviendra de vous et je suis sur qu’il vous est reconnaissant. Je vis dans le vieux ranch qui se trouve à East Austin

© 2981 12289 0


CASSANDRE M.
    Je préfère vivre une vie d'amour et de passion que de gloire et d'argent. Je préfère une vie simple et heureuse. que d'être une milliardaire malheureuse. Le coeur ne s'achète pas, il se gagne
Neil Woodman
Well, Goddamn it then, Rangers, lead the way!
avatar
Inscrit le : 15/06/2018
Messages : 505
Avatar : Alex O'Loughlin
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1987
Mes rps :
Disponible
La liste est ici

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yenko
• ÂGE : 39
• BLOC NOTE :


Re: [Libre] Secrets and lies, le Mer 11 Juil - 14:42

Secrets and lies
Rendre visite au chien est une idée qui me fait sourire un instant mais pourquoi pas après tout ? Le voir cavaler dans un pré après avoir eu son sang sur les bras me donnera certainement un drôle d'impression mais je suis sur que j'aimerais le voir gambader comme un chien normal. Avant qu'elle ne ferme la porte, je me faufile et caresse un peu ce pauvre chien tout en lui parlant et en faisant attention de ne pas lui faire mal. Je doute qu'il comprenne chaque mot mais lui parler doucement doit certainement le rassurer après ce qu'il vient d'endurer.

- Retape-toi la bestiole, je passerais peut-être te voir un jour.

Je me redresse et me tourne vers Cassandre une dernière fois.

- Prenez soin de lui, et de vous, j'attends de vos nouvelles.

Les formalités de politesses remplies, je la salue pour de bon et remonte dans mon Tahoe. Un regard à ma montre m'indique que je n'aurais jamais assez de temps pour m'entrainer comme je le voulais. C'est donc en direction de la ville et de mon appartement que je reprend la route en laissant le chien aux bons soins de Cassandre.


Codage par Libella sur Graphiorum


I'm your instructor at The Range at Austin

▬ “1, always treat the gun as loaded”
▬ “2, always keep the gun pointed in a safe direction”
▬ “3, always keep your finger straight and off the trigger until you are ready to shoot”▬ By Tris
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: [Libre] Secrets and lies, le

[Libre] Secrets and lies

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Autres lieux-