Partagez| .

Otherside #Jaxz #10


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Otherside #Jaxz #10 , le Mer 13 Juin - 17:25




Otherside

Jaxson & Jason





Fin d’après-midi. Ma journée de travail est terminée et pourtant, j’aurais dû quitter beaucoup plus tôt l’agence mais je devais boucler plusieurs dossiers importants. Ces dernières semaines, j’avais accumulé beaucoup trop de retard pour me permettre de faire une croix sur les heures supplémentaires. Et puis le maire, bien que très compétant était plutôt exigeant. Avec Elijah, nous travaillions comme des acharnés mais aujourd’hui, plus que n’importe quel jour, je ne devais pas être en retard car la mère de Jaxson venait souper chez nous. J’étais stressé mais terriblement excité d’être présenté officiellement  à la mère de l’homme de ma vie. C’était encore un cap que nous allions franchir ensemble. Je n’avais jamais rencontré la mère de quelqu’un avec qui je partageais ma vie. C’était la première fois. Et évidemment, j’étais en retard et l’appartement était dans un bordel monstrueux quand je l’ai quitté ce matin. Tout devait être impeccable. Je saute dans la voiture et fait une halte auprès du traiteur. Hors de question que je cuisine, je suis un bien mauvais cuisinier. Tout devait être parfait pour la mère de Jaxson.

Lorsque j’arrive au penthouse, tout est parfaitement à sa place. Jaxson était rentré avant moi. Je ne le vois nulle part mais mes yeux sont éblouis. Il avait tout rangé et mis la table parfaitement. Je rentre dans la cuisine pour déposer les plats sur le plan de travail avant de préchauffer le four pour que tout reste bien au chaud. Je manque de faire une crise cardiaque lorsque je remarque qu’il a intervertis l’ordre des couverts « Jaxsoooooooooon ! La fourchette à gauche bordel ! » Je lui ai déjà répété au moins cent fois ! Plus je regarde la table, plus je me demande qu’elle mouche la piqué. On ne met pas une nappe mauve avec des serviettes orange ! C’est pas Bollywood ici ! « Jaxsooooooooooon ! » Oh mais ce n’est pas vrai. Je regarde l’horloge. J’ai encore une heure avant qu’elle n’arrive. J’enlève les assiettes, les couverts, les verres, tout ce qu’il y a sur la table. Je reprends la nappe mauve et la plie parfaitement avant de la ranger dans l’armoire pour y prendre une blanche. Blanc et orange d’accord mais avec l’autre nappe : non non non ! « Bééééé ! viiiiiiiiiens ! » Je suis tellement stressé que mes mains tremblent. Je dois refaire la table, me laver  et tout ça en moins d’une heure. Mais qu’est-ce qu’il fabrique ?! Je remets tout à sa place avant que mon regard ne se pose sur le divan où les coussins sont posés comme s’ils avaient été lancés. Ça non plus ça ne va pas. Je cours devant le canapé où j’aligne parfaitement les cousins. « Holala holalala » je m’empresse de tout remettre parfaitement droit. Jaxson me fait savoir sa présence et je lève les yeux vers lui, figé. Cette petite serviette autour de la taille lui va admirablement bien. « Heu… Heu… Bébé l’orange ne va pas avec le mauve et les couteaux se mettent à gauche…. » Je le regarde avec des yeux faussement froids mais un petits rictus vient s’afficher sur mon visage « Par contre, si tu me retire cette serviette, peut-être que je ne te tiendrais pas rigueur de ces petites erreurs… » Il était tellement sexy que ma nervosité et mon stress s'envolèrent loin dans les cieux.

(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 13 Juin - 18:30





Jaxson & Jason





Jaxson était sorti beaucoup plus tôt du boulot. Il était allé faire quelques courses car ce soir : il recevait sa mère. C’était un peu mettre sa relation sur le plan “officiel” non plus comme quelque chose de caché. Ce soir, Jason serait présenté à celle qui lui avait toujours tenu des discours sur la normalité et les relations hétéro normées. Ce soir, Jax faisait son coming-out. Bon ok… elle savait déjà mais là tout serait officiel. C’est avec la boule au ventre que Jax avait tout rangé, jetant les coussins sur le canapé, sans se préoccuper de la couleur et de tapoter dessus comme le lui avait dit Jason. Ca lui passait au dessus. Des coussins, pas des petits bébés dont on tapait le dos pour les faire roter. Et quant à la table, peut importe il avait chopé les nappes et les serviettes sans regarder la couleur, les avait placé comme un pose une serviette pour un picnic. Ils étaient au Ritz non plus. Pas la peine de se la péter.
C’est peu de temps avant l’arrivé de Jason que Jax alla se doucher. Il avait transpiré et il sentait bien trop l’essence pour accueillir sa mère. Bien que son petit ami adorait cette odeur il préférait se laver. Après avoir déposé ses affaire sur le côté, il ferma les yeux sous l’eau chaude. Les gouttelettes pleuvaient sur lui tandis qu’il poussa un soupir. L’eau retombait sur son visage relevé, la bouche ouverte, les yeux clos. Ca ruisselait le long de son torse musclé et de ses bras, trempait ses cheveux bruns coupés courts, sans réussir à les aplatir. A la place les gouttes scintillaient captant la lumière de la salle de bain. Soudain une voix, celle de Jason. Il coupa l’eau et écouta. Il était rentré ? Il sortit rapidement de la douche, attrapant au passage une serviette propre. Se séchant le plus vite possible il se dirigea vers la voix paniqué de son petit ami. En moins d’une minute il se trouva devant lui.

Hey, bébé. Jax hocha la tête. Ouais mais t’as dit la dernière fois que le violet et le … il agita la main pour désigner les serviettes… ça allait ensemble. Jason leva les yeux vers lui et vit dans son regard un certain désir. Un petit sourire se dessina sur le visage du barbu.Ou alors j'écoutais pas parce que je matais tes petites fesses... Un petit rire s’échappa de ses lèvres. Baissant les yeux et glissa ses doigts sur sa serviette. T’es sûr ? Je veux pas te perturber dans ta préparation. Il tira sur sa serviette pour la baisser. Il cachait toujours néanmoins son entrejambe, des gouttes coulant le long de son torse. C’est vrai qu’jai envie qu’tu me pardonnes. Chui un novice pour mettre la table. Il pinça les lèvres, toujours ce petit sourire aux lèvres tout en plongeant son regard dans le sien. Le mécano jeta la serviette sur le côté, tombant au sol. Il se mordit la lèvre. Chui pardonné ?

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Sam 16 Juin - 20:48




Otherside

Jaxson & Jason





Tout semblait parfait mais rien n’était à sa place et ça, ça me rongeait de l’intérieur. J’aurais pu aisément faire une crise cardiaque lorsque j’ai vu les serviettes orange sur la nappe mauve. Qu’est-ce qu’il lui avait pris, bon sang ? Tout devait être parfait pour la mère de Jaxson, absolument TOUT et là, TOUT était de travers. Je m’acharne à tout remettre en place en criant après Jaxson qui ne doit sans doute rien entendre s’il est sous la douche. Je m’empresse de remettre les cousins à leur place, à replier le plaid chaud qui orne, roulé en boule comme un déchet, le canapé. Et puis, Je le vois. A moitié nu, ruisselant, les cheveux mouillé, l’œil vif me toiser de son regard qui me fait à chaque fois vibrer. Il a beau être sexy comme jamais, il souffrait d’un désintérêt total pour l’accord des couleurs « Ah non, jamais je n’aurais osé dire une pareille chose ! L’orange et le mauve ?! Sacrilège ! » Dis-je en pointant la table d’un air accusateur. Je n’arrive même pas à être vraiment fâché. Je suis juste profondément stressé. Je ne peux m’empêcher d’avoir un petit rire lorsqu’il accuse mes fesses de le perturber « Si tu recommences, mes fesses seront aux abonnés absents le temps qu’il faudra ! » Mes fesses sont siennes et il le sait. Et puis, je ne peux rien lui refuser dans cette tenue. Je déglutis lorsqu’il me provoque de son regard aguicheur « Je…Je… Ce n’est pas le moment ! » Je retourne m’occuper de ce plaid qui me semble très bien en boule, là tout de suite. Je jette un œil vers le corps de Jaxson qui se voit bientôt libéré de ce drap blanc. Je ne le regarde pas enlever sa serviette, et m’atèle à plier ce plaid qui semble ne rien écouter des indications de mes mains. « Mais arrête je n’arrive pas à plier ce truc ! » Plier. Le Plaid. Plier. Ce foutu plaid. En deux. En quatre. Le poser sur le bord du canapé noir. Tapoter. Ne pas regarder Jaxson. Ce n’est pas le moment de laisser mes pulsions me guider ! Je me mords la lèvre lorsque je lève les yeux pour voir si je peux le pardonner. Je passe à côté de lui, je relève la tête, tentant de feindre l’indifférence. Je claque son petit cul et je lâche « Tu seras pardonné plus tard... Et va t'habiller ! » Je fuis dans la chambre ou je me déshabille. Je plie mes vêtements sur la chaise et fourre mes sous-vêtements dans le bac à linge sale. Je me glisse dans la salle de bains et je ramasse les affaires que Jaxson a encore laissé traîner. Je les balance rejoindre mes sous-vêtements et je me glisse sous la douche où je tressaille sous le jet d’eau froide. J’augmente la chaleur d’au moins dix degrés et je laisse l’eau couler sur mon corps avant de glisser du savon dans mes cheveux que je masse avant de les rincer.
(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Dim 17 Juin - 14:32





Jaxson & Jason







Toutes ces histoires de couleurs ça lui passait au dessus. L’orange, le violet, le rouge… sa mère n’en aurait rien à faire de toute façon. Elle allait venir pour voir le petit ami de son fils. Les réactions de Jason le faisait rire. Il avait quelque chose d’attachant et ce petit regard coquin qui le faisait fondre. Puis Jason qui faisait tout pour s’occuper l’esprit tandis que Jax essayait de l’aguicher. Il le connaissait. La pression devait être forte et cette fessée…
Jax ne put retenir un petit rire. Quel coquin ! Il resta la quelques secondes avant de le suivre. Il attrapa au passage sa serviette puis se dirigea vers le miroir pour tailler sa barbe. Le mécano jeta un petit regard à son petit ami sous la douche. Il se lavait. La bouche de Jax tomba sur ses clavicules. Il était sexy et mouillé comme ça une idée vint à l’esprit du Russe.
Lentement il entra dans la douche et passa ses bras autour de Jason, glissant son menton sur son épaule. Ça lui rappelait leur première fois sous la douche où Jason faisait tout pour ne pas succomber.

Faut te détendre bébé. T’es tout stressé.

Ses doigts glissèrent sur ses épaules.

Chhhh bébé. Je veux que tu te détendes et après tu seras mieux. Je sais pas mettre une table mais je sais m’occuper de toi.

Il fallait ça pour Jason pour qu’il souffle un peu et soit à l’aise avec sa mère.

Tout va bien se passer. Ma mère t’aime déjà beaucoup.

Il déposa un baiser dans son cou. Il sentait si bon, il était si doux
(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Sam 14 Juil - 22:34




Otherside

Jaxson & Jason





Sous la douche, je tentais de dissiper mes craintes quant à la venue de la mère de Jaxson pour souper. C’était un cap important que nous franchissions dans notre relation, et je souhaitais que tout soit absolument parfait. D’autant plus que nous officialisions notre vie partagée et l’homosexualité de Jaxson. J’avais cette crainte qu’elle nous sorte un revolver de son sac et qu’elle m’enfonce une balle dans le thorax. J’avais toujours cette inquiétude permanente que les frères de Jaxson viennent me retrouver pour achever ce qu’ils avaient commencé avec leur batte de baseball sur mon corps. Jaxson et moi n’en n’avions plus parlé mais ce sujet tabou me tracassait à certains moments. Néanmoins, ma première rencontre avec la mère de Jaxson s’était bien déroulée mais j’avais toujours ce doute qui me laissait sur la défensive et augmentait considérablement mon stress. Alors que je laisser à mon crâne un moment de détente en le massant, un courant d’air froid me fit hérisser les poils lorsque Jaxson entra dans la douche. Un frisson agréable parcouru chaque centimètre de ma peau lorsque je sentais ses doigts parcourir mes épaules délicatement. Ses mots m’arrachèrent un sourire envieux :

« Je ne vois absolument pas de quoi tu parles … » Disais-je pour le taquiner un peu. Evidemment que je savais qu’il pouvait s’occuper de moi et autant mon cœur que mon corps était demandeur à chaque moment de la journée. Il n’y avait que ma tête pour instaurer une raison qui bataillait contre mes envies. Rien que sa présence à mes côté sous ce jet d’eau chaude me détendait et je n’vaias pas besoin de plus pour me sentir bien. Après que ses lèvres se soient perdues dans mon coup, je me retournais et enroulait son coup de mes petits bras avant de déposer un baiser léger et humide sur ses lèvres en fermant les yeux quelques instants.

« Je sais que je ne devrais pas stresser mais… J’ai envie que tout soit parfait. C’est un moment important pour nous mais surtout pour toi bébé »

Je gardais pour moi cette hantise qu’elle me plombe le torse mais il était vrai que ce moment était particulièrement important pour moi, et je souhaitais que tout soit parfait pour elle et qu’elle m’apprécie bien plus qu’elle apprécie le petit avocat frauduleux qu’elle a rencontré chez elle il y a quelques jours.

« Désolé d'être si tendu, mais je tiens vraiment à ce que tout se passe bien...»

(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Lun 16 Juil - 21:08





Jaxson & Jason





Jason était tranquillement rentré dans la douche. Il s’était retourné et durant un instant Jax était resté immobile pour voir le corps de son petit ami. Il avait pris un peu de poids. Un petit ventre mignon, que le mécanicien adorait. Le barbu s’avança vers lui. Il voulait rester un temps infini sous le pommeau, profitant de la moindre goutte d’eau brûlante qui fouettait leurs peaux. Tout en le massant il poussa un soupir profond. Être là contre lui, Jax était excité et stressé. Un large sourire se dessina sur son visage. Jason se tourna vers lui, passant ses bras autour de son cou. Les mains de Jax glissèrent sur ses côtes pour le serrer doucement et le coller contre lui. Spontanément, en souvenir du jour de leur premier baiser où ses lèvres avait goûté le goût de sa bouche. La main de Jax se glissa sur ses reins. Il toucha doucement sa peau. Lui et Jax, c’était plus que du sexe entre les murs de leur appartement. C’était de l’amour, quelque chose de précieux, de doux. Tout était différent du reste du monde. Il n’y avait qu’eux. Alors au lieu de lui dire tout ça, il mordilla son lobe pour le taquiner.
Le barbu ferma les yeux tandis que le flot brûlant tombait sur eux. C’était un instant doux et volage qui se finit quand Jax soupira doucement :

Et si on oubliait de se rhabiller après la douche ? Il déposa un baiser sur son cou.

Une nouvelle détermination s’était peinte sur son visage. Il avait envie de lui. En contemplant Jason il sentit que dans sa propre voix, sa libido avait fait irruption dans la conversation. Il fallait qu’elle ramène sa fraise, celle là. Il pria pour que son corps en feu se calme. Jax oubliait déjà le rendez vous de sa mère comme à chaque fois qu’il était dans les bras de Jason.

Tout sera parfait, bébé parce que t’es le meilleur.


Jax le regardait, fou d’amour. Entre eux c’était complice, naturel. Tout coulait de source comme l’eau qui s’insinuait entre eux deux. Il se mordilla la lèvre.

Bébé… Ma mère t’adore. Elle est presque autant amoureuse de toi que moi. Elle pense que t’es la personne parfaite pour moi. Elle a toujours détesté l’autre connasse mais toi je t‘ai choisi.

Leurs souffles se mêlaient, pimenté par les vapeurs d’eau brûlante. Il l’embrassa comme ils savaient si bien le faire, à se couper le souffle. Il le regarda plein de désir pur. Jason était beau mais là il ne l’avait jamais été autant.


Je suis si heureux qu’on officialise enfin.


(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Lun 23 Juil - 16:30




Otherside

Jaxson & Jason






Ce moment dans la douche était agréable et calmait mon stress. Jaxson était doué pour me faire penser à autre chose lorsque je focalisais mon esprit sur des futilités. Je le laissais caresser mon corps quelques instants avant de frissonner de plaisir. Sa proximité était agréable, un délice que je ne me cesserais jamais de me passer. Après qu’il m’ait mordillé l’oreille, je me retourne. Je colle mon corps au sien, nos nez se touchant légèrement. Je sens mes joues s’empourprer lorsqu’il me propose de rester nus. Tout en souriant je lâchais « Je préfère attendre que ta mère soit partie que de profiter de toi trop vite sans donner de ma personne à cent pour cent, bébé ». Petite claque taquine sur ses fesses. J’adore ses fesses. Tout comme le reste de son corps, mais ... Particulièrement ses fesses. « Je vais t’apprendre la patience, canaille ». Je lui vole un baiser, emprisonne ses lèvres un instant. Je souhaitais que tout se passe bien avec sa maman. De toute façon, la première rencontre s’était bien déroulée, pourquoi ne serais-ce pas le cas cette fois ? Je souris de fierté lorsqu’il me confirme que sa mère m’adore. C’est un soulagement mais je serais totalement soulagé lorsque la soirée sera terminée. Mais une information qu’il me donne me laisse perplexe. Il m’a choisi. Ce qui veut dire que Sylwia s’est imposée à lui ? Il ne l’avait donc jamais aimée ? Cette histoire est trop complexe. Il y a trop d’inconnues. Je glisse mes mains le long de son dos sans le quitter des yeux. « C’est toi qui me rends heureux, bébé ». Nos souffles se mélangent, nos lèvres s’emprisonnent. J’ai tellement envie de rester coller à lui pour la fin de mes jours…

DING DONG
.

« QUOI ?! Déjà ?! Mais je ne suis pas du tout prêt bordel de merde ! » Je pousse délicatement Jaxson et je sors de la douche en trombe. Je manque de glisser sur le carrelage. Je fonce dans la chambre, essuie mon corps et mes cheveux à la vitesse de l’éclair. J’attrape un pantalon noir et une chemise bleue assortie aux yeux de Jaxson. J’enfile une veste de costume comme à mon habitude par-dessus. Je retourne dans la salle de bains, je me coiffe rapidement. Le stress se consomme beaucoup trop rapidement. Je fais tomber mon flacon de parfum qui se rise en mille morceau. Je me donne une gifle « Calme-toi, tout se passera bien. » J’inspire un grand coup, je ramasserais les dégâts plus tard. Je retourne dans la pièce de vie où j’entends la voix de la mère de Jaxson. Je tourne à l’angle du couloir, le sourire aux lèvres. La mère et Jaxson sont assis l’un à côté de l’autre. Mais ils ne sont pas seuls. Mon sourire disparaît lorsque je croise le regard du petit frère de Jaxson qui baisse instantanément les yeux. Figé, bloqué, je ne bouge plus.


(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mar 24 Juil - 12:20





Jaxson & Jason





Il était sur le point d’ébouriffer ses cheveux mais il se rappela que sa tignasse était sacré pour Jason. Se retenant il pinça les lèvres, appréciant la façon dont son visage s’éclairait lorsqu’il baissait les yeux sur lui. Ses bras autour de lui, Jax inspira profondément pour se donner du courage et ne pas lui sauter dessus. Il ricana tant à la claque sur ses fesses qu’à ses mots sur la patience. Il aimait ces moments entre eux, quand ils n’étaient que tous les deux à ronronner ensemble. Se penchant il répondit à son baiser amoureusement, le faisant rougir et soupirant exagérément. Il était si près qu’il pouvait sentir son souffle chaud sur ses lèvres. Jax en voulait plus. La main chaude et large de Jason était encore sur ses fesses, caressant sa peau jusqu’à ses reins. Laissant échapper tout bas un soupir, il reprit ses lèvres et enroula sa langue à la sienne. Ce baiser n’avait plus rien d’hésitant comme au début. La bouche de Jax était exigeante, sa langue pénétrante et elle léchait tous les endroits où elle pouvait aller. Leurs lèvres se rencontrèrent aisément avant que la sonnette ne sonne l’arrivée de sa mère.
Quand il s’écarta de lui, la main de Jax tomba contre son flanc sans retirer le sourire qu’il avait aux lèvres. Avec une rapidité telle qu’il était pris de cours, il se retrouva sous la douche sans Jason qui s’activait déjà à se pomponner.

Doucement, bébé. Te fais pas mal. souffla-t-il un demi sourire tordant ses lèvres tandis qu’il coupait l’eau de la douche.

Il sortit de la douche et attrapa une serviette avant de se diriger vers la chambre pour s’habiller rapidement. Il enfila un pantalon et une chemise qu’il boutonna en allant vers l’ascenseur. Il entendait Jason paniquer et ça le fit rire. Il ouvrit la porte un large sourire dévoilant ses canines :

мамааааааа… Zack ?! Sans autre politesse, Jax resta là, la bouche ouverte devant son plus jeune frère qui n’était pas invité à venir au repas. Zack le poussa doucement, faisant entrer sa mère en premier.

Je suis venu accompagner мама. Elle peut pas conduire tu sais bien.

Jax fronça les sourcils. Il le prenait pour un con.

Oui mais tu aurais pu rester en bas et revenir plus tard. Ils entrèrent et son frère guida sa mère jusqu’au canapé. Au fond, Jax était content de le voir, ça faisait un moment mais d’un autre côté une rage folle le brûlait de l’intérieur. Sa cuisse était douloureuse alors pour quelques secondes, Jax s’assit ne quittant pas son frère des yeux. Je veux que tu partes, maintenant !

La mère ne comprenait plus rien, elle regardait tour à tour ses fils sans dire mots. Jax se leva de nouveau. Zack je veux que tu partes maintenant. Il détourna le regard au même moment que son frère pour voir le nouvel arrivant : Jason. Zack se leva et se dirigea vers le beau brun, tendant sa main comme pour le saluer. Jax écarquilla les yeux et se dirigea précipitamment vers son petit ami, se mettant comme un bouclier, une barrière entre la victime et son agresseur.

Ne t’approches pas de lui ! Tu dégages maintenant !! Tu es chez Jason ici alors tu sors ! Sa voix était plus forte, plus ferme. мама n’aurait jamais dû te faire monter !!

Jax, supplia-t-elle.

Je voulais m’excuser, Jax !! cria Zack pour se faire entendre.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mar 24 Juil - 22:20




Otherside

Jaxson & Jason





C’est la crise, la panique ! Je ne suis absolument prêt et elle est déjà là, en avance. Pourquoi je n’avais pas prévu ça ? Je cours à travers la chambre, j’essaie de faire vite mais je suis d’une lenteur exécrable. Je ne prends même pas le temps de répondre à Jaxson qui se retrouve prêt en deux secondes et fait disparaître son petit cul sexy pour accueillir sa mère. Je le laisse faire et je me dépêche, mais je me dois d’être présentable. Je finis par entrer dans le salon, où j’ai le souffle coupé. Son frère. Zack, si je me souviens bien. Celui qui m’a défoncé la gueule à coup de battes. Il se lève, s’approche de moi et j’ai un mouvement de recul. J’ai envie de vomir. J’ai chaud, trop chaud. Il ose me tendre la main. Une trève ? Je cligne des yeux plusieurs fois sans bouger, j’en suis incapable. Soudain, Jaxson se dresse entre lui et moi, protecteur. Je fonds devant tant d‘héroïsme mais je n’en suis que légèrement rassuré. Je vois la mère de Jaxson en arrière-plan qui se pose des questions. La pauvre n’est sans doute pas au courant. Jaxson s’énerve et ses cris me font sursauter. Oserait-il lever la main sur moi, ici, devant sa mère et son frère ? Son visage semble désolé, apaisé. J’entends sa mère supplier Jaxson. Zack crie plus fort. Il souhaite s’excuser. J’ai envie de rire. De rire de nervosité. S’excuser pour m’avoir envoyé à l’hôpital, trop aimable. Je prends une profonde inspiration avant de poser ma main sur l’épaule de Jaxson. Je sens tous les muscles de Jaxson se tendre. D’une voix douce, je murmure :
« Bébé, calme-toi » je deviens fou, mais je poursuis « Tout le monde mérite une seconde chance. Rappelle-toi,-nous, au début. » Jaxson aussi avait voulu m’en coller une avant de m’embrasser comme un rustre. Peut-être que Zach était comme Jaxson au début, il ne comprenait pas. Leur famille à des croyances bizarres et c’est surement mon rôle d’apaiser les tensions ce soir. Je me râcle la gorge. « Je vais ajouter une quatrième assiette ». Je me glisse devant Jaxson en faisant glisser ma main dans son dos pour lui dire que tout va bien même si je ne suis pas du tout rassuré. Devant l’armoire, je déglutis et je parviens péniblement à attraper une assiette. Je tremble. Je dépose l’assiette et ma table qui s’en retrouve toute chamboulée n’a soudain plus d’importance pour moi. J’ai peur de recevoir un coup à chaque fois que je lui tourne le dos. L’installation faite, je file dans la cuisine chercher l’apéritif. J’en profite pour me servir un verre de vin que j’absorbe d’un trait pour me calmer. Tout va bien se passer, la maman de Jaxson est là, tout va bien. Je dois faire bonne figure, être le gendre parfait et idéal. Je reviens chargé d’un plateau et quatre verres rempli d’un soupçon de sirop de violette et de champagne importé directement de France. Un bon cru. Un cru divin. Un délice pour les amateurs. L’occasion est trop belle, trop grande pour servir de la piquette. Je dépose le plateau au centre de la table basse du salon et je m’installe après avoir donné les verres à chacun. « Viens, Jaxson. Et arrête de faire la tête, tout se passera bien. » Je souris en tapotant la place vide à côté de moi. Je lui tends son verre et tout le monde se retrouve autour des petits amuse-gueules. Je poursuis « Servez-vous ! J’espère que vous n’avez pas d’allergies, n’hésitez pas à m’en faire part. » Je souris à la maman de Jaxson, toujours cette tresse sur le côté, posée sur son épaule. Elle a dû être une belle femme dans le temps. Je fais passer les plats mais je ne mange pas, j’ai toujours ce nœud dans la gorge.
« Alors...ZAch, heu, qu'est-ce que vous faites dans la vie ? » Je pense que c'est mon rôle d'engager la conversation, ce poids est relativement lourd à porter. En réalité, je ne sais pas quoi vraiment lui dire à ce type.
(c) DΛNDELION
[/quote]


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mar 24 Juil - 22:49





Jaxson & Jason





Jax était devant son frère comme un bouclier, prêt à prendre les coups. Jamais il n’oublierait ce qu’ils ont fait à Jason et à lui même. Ce sera gravé dans sa tête jusqu’à la fin. Les dents serrées et le regard fixé sur son frère, Jax ressemblait plus à un animal prêt à bondir plutôt qu’à un petit ami protecteur. Lutte, combat de virilité, tout se jouait dans le regard entre le cadet et le benjamin de la famille Dostoïevski. Au contact de la main de Jason, un long frisson parcourut la colonne vertébrale du barbu. Il voulait lui laisser une autre chance tout comme il lui en avait laissé une à leur rencontre. Alors qu’il continuait de fixer son frère, Jason se volatilisa dans la cuisine pour ajouter un couvert.

T’as une putain de chance que Jason soit un mec bien, Zach.

Son frère roula des yeux avant de soupirer un petit “ouais” et de se diriger vers le canapé. Le temps d’une seconde ou deux, Jax regarda vers la cuisine pour voir si son petit brun allait tenir le coup. Quoiqu’il arrive il ne laisserait pas son frère s’approcher trop près de lui. Il serait son garde du corps. A peine eut-il le temps de voir si sa mère allait bien et de la réinstaller que Jason arrivait déjà les bras chargé. Jax se mit à déglutir. Il voyait bien que Jason n’était pas à l’aise. Le loup était dans la bergerie mais Jax ne le laisserait pas s’approcher de l’agneau. Quand son compagnon fut installé, Jax s’approcha et se colla presque contre lui, posant sa main sur sa cuisse. Du bout des doigts il prit son verre et ne quitta pas des yeux son frère qui fixait la main sur la cuisse de l’hôte. Les dents de Jax se serrèrent. La mère de Jax étira un grand sourire en voyant Jason.

Merci de nous avoir invité et d’avoir accepté mon petit garçon. C’est très bon. Vous avez le temps de faire tout cela avec votre métier d’avocat ? Je n’ai déjà pas le temps de faire mes conserves et les confitures et je suis retraitée. Elle poussa un petit rire mignon avant de croquer dans une bouchée. Vous devez courir partout !!

Zach continuait de fixer la main de Jax sur la cuisse de Jason tout en buvant parfois dans son verre. Il haussa les sourcils.

Oh moi ? Chui vendeur d’équipement sportif. Il croqua à son tour dans une bouchée en posant de nouveau ses yeux sur la main de Jax. Il n’eut pas le temps de reprendre la parole que déjà le cadet barbu revenait à la charge.

Ca te pose un problème ? Si tu n’aimes pas voir ma main sur la cuisse de mon copain tu dégages !

La mère de Jax haussa les sourcils tout en posant son verre sur une petite serviette et éviter de tacher la table.

Oh Jaxson je t’en prie. On est là pour apprendre à vous connaître tous les deux.

Le barbu pencha la tête sur le côté.

Ah oui Zach ? C’est ce que tu veux ? dit-il sur un ton sarcastique.

Il souffla bruyamment.

Ouais ok, j’ai chié. Je m’excuse. Je veux comme мама l’a dit apprendre à connaître… ça. Il avait désigné vaguement la main sur la cuisse de Jason. Jax inspira profondément pour ne pas se jeter sur lui. Il vida son verre d’une traite comme si c’était du petit lait. Il souffla, boudeur :

Très bon, bébé.

Il prit une bouchée et se mit à la mâcher en détournant les yeux comme un enfant en colère. La mère des deux, regarda attentivement Jason, qu’elle trouvait si charmant. Non elle n’avait jamais été en phase avec l’homosexualité. Quelque chose qu’elle ne comprenait pas mais pour l’amour de son fils elle le souhaitait.

Merci en tout cas de prendre soin de mon fils. Je vois qu’il se nourrit bien avec vous, Jason.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 25 Juil - 0:11




Otherside

Jaxson & Jason





Je file dans la cuisine et je tente de reprendre mes esprits. Jaxson était en rage. Rarement je l’avais vu comme ça. Je devais faire tampon, je ne souhaitais pas voir une seule goutte de sang dans mon appartement. Le verre de vin me fait du bien, le liquide chaud vient dénouer ma gorge légèrement. Etre dans la même pièce que son agresseur… autant me coincer en cage avec des lions. Je revenais dans la cuisine, toujours mal à l’aise mais je devais faire bonne figure et calmer Jaxson. Vu sa mine, ce n’était pas gagné. Je dépose tout sur la table, invite tout le monde à se servir. Jaxson, une fois que je fus assis, vint se coller contre moi. Il était adorable même si je lisais une haine vorace dans ses yeux. Son visage était tendu, ses traits restaient comme je les avais quittés en allant dans la cuisine. Sa main sur ma cuisse était lourde. Je posais ma main sur la sienne, je lui jetais un regard soutenu avant de regarder la mère de Jaxson qui m’aida à détendre l’atmosphère. Je portais moi aussi le breuvage à mes lèvres où je manquais de m’étrangler. Avocat…

« En réalité… Je ne suis pas avocat… » Je baisse les yeux avant de les relever vers elle « Jaxson était tellement désemparé que c’est moi qui lui ai proposé cette idée de me faire passer pour un avocat afin qu’il puisse avoir les papiers du divorce… Je suis désolé que nous ayons du vous mentir. » Une autre gorgée. « Je suis directeur d’une agence Evènements et propriétaire du théâtre donc, je cours quand même partout » un sourire désolé, le rose me monte aux joues. Tant que nous sommes dans les confessions… « Et étant donné que je suis un piètre cuisinier, j’ai fait appel à un traiteur. Le temps joue aussi contre moi. » Pour éviter toute déception à lire sur son visage, je me tourne vers Zack. « Ah, oui, interessant. » Il n’a pas l’air commode. Et pourtant… Je revois JAx comme je l’ai connu au début. Son ton bourru, cette façon qu’il avait de mâcher ses mots et de se donner un genre de gros dur alors qu’il a un cœur énorme et moelleux. Il ne quitte pas la main de Jaxson posée sur ma cuisse. Jaxson se remet à brailler et me fait sursauter. Je regarde la mère, puis Jaxson, puis Jax. J’ai soudain l’impression d’être de trop. Jaxson boit une gorgée, il me dit que c’est très bon. Il ne dessere pas la mâchoire. Il regarde son frère, ne le quitte pas des yeux. C’est exactement le même, mais plus jeune et en beaucoup moins sexy. Je me risque :

« Tu ressembles beaucoup à Jaxson, au début. » Je me tourne vers Jaxson pour lui faire comprendre d’un regard qu’il devrait se souvenir de son comportement. Je souris quant à la remarque de la mère, elle était ma seule alliée dans ce combat de titans « C’est plutôt lui qui prend soin de moi, vous savez ? Il est très protecteur… un peu trop même… » J’espère qu’il allait comprendre le signal que je lui envoyais. Il est adorable, mais je suis sûre que la mère de Jaxson est un atout puissant dans cette soirée. Je porte le verre à mes lèvres une dernière fois avant de le vider.

« J’accepte tes excuses Zack, c’est courageux de venir jusqu’ici. » Mensonge. Ses excuses, je ne les accepte pas. Pas encore du moins mais je dois me montrer exemplaire devant la maman de Jaxson, ma belle-mère.

(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 25 Juil - 0:35





Jaxson & Jason





D’aussi loin qu’elle s’en souvienne entre les frères ça avait toujours été une guerre de territoire ; les jouets, les habits, l’espace, l’école… Tout avait été sujet de dispute et de bagarre. Aujourd’hui encore les deux montraient le visage conquérant d’enfants. Elle secoua la tête, mécontente du comportement que les deux avaient.
Jaxson était là, assit avec son petit ami et jamais il n’avait été aussi fier d’être là, la main posé sur une personne du même sexe. Jason était son tout et pour le protéger il ne reculerait devant rien. Elle secoua la tête.

Ne vous en faites pas, Jason. Je comprends parfaitement bien que je sache que Jax sait cuisine et qu’il aurait été amplement capable de faire tout ça, je suis touché que vous ayez pris du temps sur votre agenda chargé pour nous.

Un petit sourire fier se dessina sur le visage de Jax qui regarda par dessus son épaule son compagnon. Sa mère l’adorait c’était un fait. A rappel de Jaxson plus jeune, les muscles du barbu se firent moins tendus. Il est vrai qu’entre eux ça avait été chaotique au début. Jax pinça les lèvres et déglutissant il se colla contre le dossier du canapé. Il comprenait tous les messages de Jason et il préféra baisser la tête, les joues un peu rouge. Zach n’avait pas manqué une miette du spectacle.

Ah donc ça fait pareil chez les pé… homos. Sa mère lui mit une tape sur le bras. J’veux dire… vous vous… faites des messages cachés quoi. T’façon j’savais bien qu’vous vous bécotiez sur le parking hein. Jax s’était détendu mais en entendant ça, il serra les dents. Il lui fallait de la patience comme l’avez dit son petit ami sous la douche. Néanmoins le barbu ne releva pas la phrase, préférant prendre sur lui pour faire plaisir son brun. Le benjamin hocha la tête tout se servant d’une autre bouchée,

Ouais ma bonne femme m’a dit qu’vous étiez pareille que nous et qu’j’devais être ouvert d’esprit.

Jax tourna sa main pour entrelacer ses doigts à ceux de Jason. Il se faisait un peu plus détendu mais il restait un peu sur les nerfs quand même. Inspirant profondément, Jaxson se rappela leurs débuts. Une vraie catastrophe. Avait-il été aussi rustre ? Il s’apprêtait à répondre mais la mère l’interrompit :

Comme vous vous êtes rencontré ?

Les sourcils de Jax se haussèrent, le laissant la bouche ouverte. Il se redressa essayant de remettre ses idées en ordre.

C’est… compliqué. J’ai pas été… très correct avec lui... Même pas du tout. Il jeta un petit regard à Zach avant de boire à nouveau sa coupe. Mettre de l’eau dans son vin… pour le moment il avait surtout envie de boire plutôt que de faire des cocktails avec ses sentiments. Il jeta un petit regard amoureux à Jason. Mais il m’a laissé ma chance et m’a ouvert les yeux.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 25 Juil - 1:20




Otherside

Jaxson & Jason





Je ne remercierais jamais la mère de Jaxson d’être aussi patiente et calme. Son soutien, je le prend tout entier. Est-ce que je me serais comporté comme ça si j’avais grandi avec Thomas ? J’ai des doutes. Je n’ai pas le caractère aussi sauvage et fougueux que Jaxson. Le voir ainsi me fait à la fois sourire et me déçoit bien que je le trouve diaboliquement sexy lorsqu’il joue au prédateur marquant son territoire.

« Jaxson a beaucoup de boulot aussi au garage … » L’imaginer dans sa combinaison pleine de suie n’était pas du tout le moment « … Il faut trouver des compromis, mais il m’aide aussi. Ses plats sont particulièrement appréciés les week-ends quand nous avons un peu de repos. » Autant dire quand on ne se court pas à poil pour se toucher encore et encore dans toutes les pièces de l’appartement. « C’était un plaisir de prendre du temps pour vous, je recommencerais volontiers. » je souris et je sens Jaxson se détendre un peu. Cependant, je n’hésite pas à lui faire comprendre un peu plus qu’il doit baisser sa garde, son frère c’est son reflet dans le miroir. Il a dû oublier, et ça me fait sourire. Il baisse la tête, rougissant. Dieu qu’il était adorable. Zach s’exprime un peu plus et je ne peux m’empêcher d’éclater de rire à sa remarque naïve. Je donne un coup de coude à Jaxson pour le détendre « Je t’avais bien dit que nous n’avions pas étés discrets. » Je ressers du champagne à mes convives et à l’homme que j’aime qui semble en avoir grand besoin. « Et elle a raison. Je comprends que ça puisse faire peur quand on ne comprend pas. La différence ne rassure pas toujours. Jaxson est resté le même, il est juste plus épanoui. » Je parle à sa place vu qu’il a décidé de faire le mort. Mais quand sa mère nous demande comment nous nous sommes rencontrés, il prend la parole et mon visage s’illumine. « C’est à peu près ça, on va dire ça… » Je le taquine, et je me mord la lèvre ne le regardant. Il est si beau. Si réservé, si touchant. « C’est une très longue histoire en réalité… Compliquée puisqu’aucun de nous deux ne voulait accepter l’autre. » C’est la première fois qu’on nous pose cette question, et je me transforme en pie bavarde, heureux de raconter cette histoire. « Un soir, alors que j’étais tranquillement en train de sortir d’un bar... si c’est vrai ! «  dis-je en regardant Jaxson «  Il est venu me hurler dessus, criant des obscénités que je préférerais taire ici. » Mon sourire ne disparaît pas, et je sens une certaine excitation, un plaisir de raconter naître dans mon ventre. « Jaxson est assez impulsif, du coup je lui ai collé une gifle après qu’il …. » m’est embrassé. Dois-je le dire ? « … se soit montré fort intrusif. Evidemment, le lendemain, ma voiture était en rade et je suis tombé sur lui. Il faisait beaucoup moins le malin devant ses collègues. Ça, je peux vous le dire ! Mais Jaxson avait su me charmer et c’était vraiment frustrant de ne pas lui tenir tête comme je l’aurais voulu…  » Je regarde Jaxson « Tu veux continuer peut-être ou je raconte ça à ma sauce ? » Je ris, je suis détendu, presque serein même.

(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 25 Juil - 13:11





Jaxson & Jason





Jaxson hocha la tête. A la différence de Jason, une fois le boulot fini il était libre alors que son petit ami continuait encore et encore avec ses dossiers. Un petit sourire étira son visage quand il mentionna les weeks-end qui la plupart du temps se passaient au lit, dans la baignoire ou sur le canapé. Pinçant les lèvres il se rappela de tous les bons moments et de ceux à venir.
Il était ravi de voir que sa famille l'acceptait et l’appréciait. En tout cas pour sa mère qui vouait littéralement un véritable culte pour Jason. Le visage de Jax s’empourpra à l’histoire du baiser. Il serra ses doigts sur son verre tout en évitant soigneusement de regarder sa mère qui avait haussé les sourcils. L’histoire du parking ? C’était quoi ça encore ? Elle regarda Zach puis Jax avant de poser les yeux sur Jason. Jax pinça les lèvres, esquissant un sourire timide. Tendant son verre vers la bouteille que tenait son petit ami il pensa que cet alcool était vraiment bienvenue. Il en avait plus que besoin pour oublier toute la honte qu’il accumulait. Un peu comme quand sa mère avait montré ses photos. Peut-être qu’après quelques verres il se sentirait mieux.
Jaxson hocha la tête. Non les débuts n’avaient pas été simple. Entre eux ça avait mal débuté ; les coups, les cris et les insultes, Jax n’avait pas été le parfait gentleman. Et pourtant… Maintenant il se tenait à côté de son beau brun, amoureux. Ils s’étaient rencontré dans un bar gay et deux personnes les avaient obligé à s’embrasser sous du gui. C’était un peu flou tout ça vu à quel point Jax était bourré. Il lâcha un petit rire en hochant la tête. Jason dans un bar. C’est vrai que maintenant ça lui semblait complètement étrange. Il était plutôt du genre restaurant chic que bouiboui dans un quartier gay. Il pinça les lèvres à la suite du récit. Oui, on vous l’a dit, Jaxson n’avait pas été le plus gentil des hommes pour une première rencontre.
Le visage de la maman était mi choqué mi touché. Elle ne savait pas quoi dire à son fils : “t’es un petit con” ou “ooww c’est trop chou”. Elle préféra se taire et observer les deux tourtereaux. Et voir son cadet agir aussi tendrement à côté de son homme lui donnait une tout autre image de rustre qu’il avait avec Sylwia. Jax préféra taire l’épisode drogue que Jason avait quand il était venu au garage. Il étira un petit sourire en le voyant ronronner contre sur le canapé du bureau et quand ils étaient allé chez lui, sur ce même canapé. Secouant la tête il détourna son regard vers lui.

Non non, vas-y. Tu racontes mieux que moi. Sa main caressa doucement sa cuisse. Il voyait bien que ça lui faisait plaisir d’en parler. Jason parlait rarement autant et là il faisait sa pipelette. La mère de Jaxson les observa un petit sourire sur les lèvres. Ils étaient si mignon ensembles. Elle jeta un petit regard à Zach qui ne lâchait pas des yeux son frère et son petit ami. Jax s’était adouci et c’était peut-être une mauvaise chose. Cette guerre entre frères n’était pas terminée.

Et quoi ? Vous vous êtes roulé des pâtins sur le parking quand je suis venu et t’as dit qu’tu le connaissais pas ! Jax fronça les sourcils et tournant un regard assassin vers son frère. C’qui la femme dans votre couple ? Son coeur bondit d’un coup et sans plus réfléchir, Jax lâcha :

C’mon poing dans ta gueule qui va faire la femme !

La tension était toujours là. Zach écarta les bras, sourcils froncés :

Quoi ? Putain je m'intéresse et je pose des questions !!

Jax avait envie d’exploser et de lui défoncer la gueule.

Tu poses des questions à la con !!

Cette fois la matriarche intervint :

Maintenant vous vous taisez ! Vous laissez Jason finir son histoire et le premier qui parle pour dire une bêtise il aura droit à une sacrée gifle ! Tous deux rentrèrent légèrement leurs têtes dans leurs épaules avant de détourner le regard et de rester silencieux. Avec un grand sourire, la mère regarda Jason et d'une voix toute douce et tendre : Reprenez, Jason.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Sam 4 Aoû - 20:15




Otherside

Jaxson & Jason





C’était si simple. Si simple de raconter notre rencontre à la mère de Jaxson tant j’y repensais souvent. Je suis trop romantique, trop nostalgique mais à présent, Jaxson est tout pour moi et j’aime repenser aux souvenirs qui nous ont liés tous les deux ou que nous avons partagés. Notre relation pouvait parfois me donner le vertige tant tout était plus intense, plus vivant depuis qu’il était à mes côtés. Je prenais un plaisir non dissimulé à raconter notre histoire à sa mère surtout. Son frère, je préférais éviter son regard car il commençait à me courir sur le haricot même si je restais calme. D’ailleurs, il glisse qu’il nous as vu nous embrasser sur le parking et ça recommence en joute verbale avec Jaxson. D’ailleurs, je ne peux m’empêcher de donner raison à Jaxson lorsque son frère demande qui fait la femme dans notre couple. Je lève les yeux au ciel. Ils m’agacent. Comment sa mère s’en est-elle sortie lorsqu’ils étaient enfants ? Surtout avec l’autre, le grand dont j’ai oublié le prénom. Celui qui ne vaut mieux pas croiser, d’ailleurs. D’après Jaxson, il pose des questions à la con. Ma main à couper que c’est le genre de questions qu’il s’est un jour lui aussi posées. La mère intervient et d’un coup, elle les calme. Je n’aimerais pas me faire remonter les bretelles. Elle a une autorité et une poigne de fer dans ce gant en velours.

« Nous avons vécus cachés quelques temps pour petit à petit nous montrer au monde. Ca n’a pas été simple, il y toujours quelque chose ou quelqu’un pour nous empêcher de nous aimer mais nous y arrivons toujours » je lance un bref regard à Zach. Je ne pardonne pas, je n’oublie pas. « Il a fallu du temps à Jaxson pour arriver à enterrer sa vie d’avant mais je suis fier de ce qu’il a accompli à faire. Etre soi-même ce n’est pas toujours facile lorsque le monde autour de nous nous juge constamment. Beaucoup d’entre nous passons par-là. » Moi aussi j’avais connu des embûches, on a tous nos démons mais je suis prêt à me battre avec Jaxson à mes côtés à présent. Je me lève : « Je vous propose que nous passions à table pour manger l’entrée ? » Je souris, la mère se lève suivie de ses deux fils.

Je m’éclipse dans la cuisine et je sors quatre assiettes pour y disposer les entrées commandées. Le traiteur à fait un travail remarquable. Cette entrée froide nous soulagera de cette chaleur. Je retourne dans la salle à manger pour y disposer les assiettes sur la table. Je viens me glisser derrière la mère de Jaxson pour glisser la chaise sous son fessier comme si elle venait d’une lignée royale. A mes yeux c’est le cas. Je m’installe à ma place, face à Jaxson sur la table rectangulaire. Sa mère à ma droite. Zach s’est installé à côté de son frère et je prie pour qu’aucun d’eux ne plante une fourchette dans la main de l’autre. J’annonce l’entrée puis je plante ma fourchette dans le plat après avoir avoué à la maman de Jaxson « Je suis vraiment ravi et heureux de vous avoir chez nous, je suis content que vous acceptiez Jaxson comme il est réellement. » Je souris « Et que nous entretenons un bon début de relation vous et moi »

(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Dim 5 Aoû - 14:56





Jaxson & Jason





Jaxson préférait regarder Jason parler de leur rencontre. Il avait ce regard lumineux qui lui plaisait tant. Il avait envie de lui sauter dessus et de l’embrasser jusqu’à ce que l’un ou l’autre abdique. Sa main sur sa cuisse, Jaxson ne perdait pas une miette de son récit. Les débuts avaient été difficiles et au lieu de sauter à la gorge de son petit frère, Jax laissa sa mère les calmer. A la mention de rester caché, Jax préféra baisser les yeux. C’était plus simple de vivre dans l’ombre sans jamais dévoiler ses préférences mais sans Jason il n’aurait jamais connu l’homme de sa vie. Alors il releva les yeux pour observer ses lèvres charnues qu’il avait envie de mordre. Il serra les dents en sentant le regard de son petit frère pesait sur eux. Lentement il détourna les yeux vers Zach. Ils se défiaient du regard. Si cette relation ne lui plaisait pas alors qu’il parte ! Quoiqu’il en pense Jaxson ne ferait pas machine arrière. Sa main suivit la cuisse de Jason qui se leva. Il avait ses fesses juste devant les yeux et l’envie de les lui mordre était si forte… Toutefois avec sa mère dans les parages il n’était pas prêt à ce genre de comportement puis Jason lui mettrait une baffe. Lentement, tout en s’appuyant sur l’accoudoir il se leva. Sa cuisse était toujours douloureuse mais moins qu’avant. A force de courir après les fesses de Jason il avait des courbatures.
D’un geste, il récupéra le plateau de l’apéritif et suivit Jason dans la cuisine. Il lui jeta un bref coup d’oeil. Jason était ailleurs, probablement dans son rôle d’hôte parfait. Le barbu avait envie de lui demander si tout allait bien, s’il appréciait la soirée et le plus important, lui dire qu’il l’aimait. Il préféra se taire et le laisser dans son truc.

Une fois de retour dans la salle à manger il jeta un coup d’oeil à Zach tandis que son petit ami installait sa belle-mère. Il avait de la chance d’avoir un homme aussi attentionné. Sur le ton de la plaisanterie Jaxson souffla à sa mère :

T’as de la chance, moi il le fait jamais. Il fit un clin d’oeil à Jason tout en servant le vin. Zach ricana dans sa gorge et Jaxson lui jeta un regard froid du genre “un problème ?”. Ils se mirent tous à manger en silence. Jax releva la tête et observa les yeux ronds, son petit ami. Il était si mignon à soutenir Jaxson et vouloir charmer sa belle-mère. Elle se mit à sourire :

Comme je vous l’ai dit, je n’y connais rien et j’ai peut-être eu une éducation trop stricte que j’ai donné à mes fils. Je risque de dire des bêtises mais… Elle tourna la tête vers Jax. Je l’aime, c’est mon petit garçon quoiqu’il aime.

Jaxson resta bête devant cette révélation. Il détourna le regard vers son assiette en pinçant les lèvres.

M’ci m’man.

Zach haussa les épaules.

Ouais fin bon… Entre aimer son fils et et accepter qu’il puisse sucer des mecs y a un cap.

Cette fois Jax vu rouge. Il bouillonnait. Il parlait de lui comme si c’était une sous merde et surtout devant Jason.

Excuse toi, siffla Jaxson. Et rapidement !

Zach écarta les bras.

Quoi ? T’aimes sucer ta bonne femme parce qu’elle en a une plus longue que toi, j’y peux quoi ?

Cette fois c’était beaucoup trop pour lui et il lui envoya son verre d’eau à la figure.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Dim 5 Aoû - 17:11




Otherside

Jaxson & Jason





Dans la cuisine, je ne fais pas réellement attention à Jaxson. Je suis trop occupé à ce que tout soit parfait pour sa mère. Je sais qu’il est là et sa présence me suffit. Il doit sans doute se dire qu’il doit me laisser tranquille et je trouve ça adorable. Jaxson fait partie de ma vie et il n’en sortira jamais. Je crois que si je devais le perdre, je serais anéanti tant mon amour pour lui est fort et indestructible. Il a réussi à creuser au plus profond de moi, à me connaître, me charmer et est resté malgré tout. Je sais que je ne suis pas facile à vivre et qu’il fait beaucoup de concessions et d’efforts. Il ne rechigne pas, ne râle pas lorsque les week-ends où le soir je ramène des dossiers à la maison. Il s’est adapté à moi et facilement en plus.

De retour dans la salle à manger, je prends un soin tout particulier à disposer les assiettes correctement sur la table. L’art de la table n’est pas à portée de tout le monde et de Jaxson en particulier. J’invite la mère de Jaxson à s’installer en glissant sa chaise sous elle. J’entends la remarque de Jaxson et je souris en levant les yeux au ciel. Il est adorable je vous dis. J’aperçois bien le clin d’œil qu’il me lance et son regard pétillant. J’aime quand il me regarde comme ça, un regard amoureux, fier et envieux à la fois. Les yeux de Jaxson ne peuvent mentir. Il est beaucoup trop honnête.

Le repas se fait en silence. Un silence pesant. Le calme avant la tempête. J’échange de brefs sourires avec la maman de Jaxson. Ce silence est lourd. Je décide de l’alléger en parlant de Jaxson et d’elle. Je suis réellement content qu’elle partage ce repas avec nous, qu’elle nous accepte. Si j’avais eu une mère, j’aurais aimé qu’elle soit comme elle. Les paroles qu’elle réplique sont touchantes de sincérité et je ne peux m’empêcher de poser ma main sur la sienne « Il n’y a pas d’éducation trop stricte tant qu’il y a de l’amour ». Jaxson bafouille. J’ai tellement envie de le serrer dans mes bras. Bordel, ce gars me rend dingue. Tout cette miellitude vole en éclats lorsque Zach ouvre la bouche et lâche une énormité qui me fait avaler ma crevette de travers. Je tousse et Jaxson lui balance son verre d’eau à la figure. Je soupire et je lève les yeux au ciel. Ça recommence à gueuler. Des enfants. Et j’avais tort. Ce type n’est pas comme Jaxson, il est stupide.

« Si tu veux, on peut comparer nos ‘’bites’’. Peut-être que tu voudras la sucer toi aussi ? »

Je lâche ça comme ça. Je m’essuie les lèvres du bout de ma serviette. Il a dépassé les bornes, mais je reste calme. Je me penche vers lui et je plisse les yeux. La mère de Jaxson disparait de mon champs de vision, elle perd soudain toute son importance.

« Dis-moi qu’est-ce que tu comprends pas ? Peut-être voudrais tu que je te fasse un joli dessin, parce qu’apparemment tu as du mal avec le vocabulaire ? Ah oui mais non, j’oubliais ! » Je me tourne vers la mère « Je dois souffrir d’amnésie sans doute » Je reporte mon attention sur Zach, ce regard froid dans les yeux « Tu préfères peut-être que je te fasse passer le message à coup de batte dans un sombre parking ? Dis-moi, c’est quoi ta méthode d’apprentissage ? » Je crois que je vais demander à Elijah de lui régler son compte à cet abruti. Je n’arrive pas à croire qu’il soit du même sang que Jaxson. Est-ce que lui aussi tenait-il des propos pareil avant qu’il ne me rencontre ?


(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Dim 5 Aoû - 21:22





Jaxson & Jason





L’eau avait volé et durant les quelques secondes de calme, Jax se demanda si c’était une bonne idée d’avoir fait ça. Zach avait tourné les yeux vers lui, brûlant d’un désir d’en venir au main. Si c’était ce qu’il voulait alors Jax serait de la partie. On insulte pas son bébé comme ça. Zach avait presque poussé sa chaise et Jaxson, les deux mains sur la table était prêt à le faire aussi. Pourquoi la personne avait qui il couchait avait de l’importance pour les autres ? Avant Jason, il était hétéro et jamais il n’avait eu des remarques sur Sylwia. Alors pourquoi cela dérangeait-il tant de monde maintenant ? En quoi sa vie sexuelle le définissait-elle en tant que personne ? Les gens étaient simplement ignorants mais contrairement à Zach, sa mère, elle, se remettait en question et comprenait bien qu’elle avait été bête.

On en parle de ta femme ? Elle s'apparente plus à un thon qu’à un être humain, Zach !

Il s’apprêtait à répondre mais Jason s’était penché vers lui et sifflait déjà entre ses dents. Zach, comme tous les autres étaient resté sur les fesses devant une telle réaction. Sa mère était choquée, plus par les mots de ses fils que par Jason. Zach quant à lui, fixait Jason d’un oeil noir.

Tu veux que je ramène mon frère, Jason ?

C’en était trop. Jaxson se leva, attrapa son frère par le col et le tira de sa chaise. Il s’agrippa à ses bras, se débattant tandis que Jaxson amenait le plus jeune à l’ascenseur. Sa mère resta là quelques instants puis se leva, visiblement résignée. Elle connaissait ses fils et il valait mieux partir. Doucement, elle posa une main sur le bras de Jason.

Je suis sincèrement désolée pour le comportement de mes fils. Nous allons vous laisser. Je reviendrais mais seule cette fois. Je vous apprécie beaucoup, Jason et merci pour ce merveilleux repas.

Jaxson, pendant ce temps, appuyait sur le bouton et foutait Zach à la porte de l’appartement. Il ne voulait pas de fouteur de merde et encore moins rappeler des mauvais souvenir à Jason. Il lâcha son frère avec violence contre le mur tandis qu’il revenait à la porte pour embrasser sa mère.

Sale pédé ! criait Zach. Vous allez finir en Enfer !

Doucement, il déposa un baiser sur la joue de sa mère et elle souffla dans son oreille :

Je suis désolée. Je ne pensais pas qu’il ferait autant son cirque.

Jaxson secoua la tête.

T’en fais pas, maman. Jason te ré-invitera toi.

Il l’embrassa une dernière fois avant de claquer la porte.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 15 Aoû - 18:17




Otherside

Jaxson & Jason





Je siffle entre mes dents, je le matraque de mots cinglants comme jamais je n’en me serais cru capable. Jaxson me donne cette force, cette force de démontrer que non, je n’ai pas peur de ce connard avec lui à mes côtés et sa mère pour approuver notre relation. Il ne voulait pas comprendre ? Très bien. Mais ça ne lui laissait en aucun cas l’occasion de me manquer de respect ni à moi, ni à Jaxson. Il ne savait pas tout le chemin qu’il avait fait pour s’accepter, pour vivre réellement. Jaxson n’était plus le même, il avait changé, il était enfin devenu lui-même et son frère n’acceptait pas ça ? Il n’avait aucun droit ! Il n’avait pas le droit de lui parler de la sorte, et ça me rendait dingue. J’avais envie de le cogner, qu’il paie pour ces phrases débiles et homophobes. Comment pouvait-il se proclamer être son frère ? Thomas n’aurait jamais réagi comme ça, lui. Sauf que Zach à des mots plus blessants, des armes que je ne possède pas : un autre frère, une autre menace qui me paralyse et qui me rappelle les coups et le temps passé à l’hôpital.

« Je… »

Je deviens blême. Ma voix se tord et fini par ne plus vouloir s’échapper de ma gorge, peureuse. Je finis par baisser les yeux comme un lâche, la peur au ventre. Les souvenirs ressurgissent et je me sens faible. Heureusement, j’avais Jaxson pour venir à ma rescousse. Mon Héros. Mon homme à moi, mon amour, mon bébé. Il attrape son frère par le col avec une violence rare mais pour une fois, je ne suis pas contre quelques poings en l’air. J’ai envie qu’il le frappe, qu’il lui défonce la mâchoire. Il n’en fait rien, Jaxson est beaucoup trop respectueux pour ça. La scène se passe très vite. J’entends à peine ce que me dit la mère de Jaxson. Je souris par automatisme. J’entends des cris. La porte claque et puis le silence.

Je souffle. Je soupire et j’attrape la bouteille de vin rouge que j’avais prévue pour le repas. J’oublie mes bonnes manières, j’attrape le goulot et je laisse le liquide rouge glisser dans ma gorge. Je veux boire. Oublier cette chaotique soirée. Je lève les yeux vers Jaxson.

« Je ne veux plus jamais voir personne de ta famille ici. Personne. »

Même pas sa mère. Non, hors de question. Tout était trop imprévisible avec les Dostoïevski. Rien n’était jamais calme. Rien n’était jamais acquis. Je reporte le vin à ma bouche en traversant le salon cherchant après mes cigarettes.

« Tu sais quoi ? on va se bourrer la gueule et oublier ce fisco. »

J’attrape une clope, je l’allume.

« Et puis, quand on sera ronds, je vais te faire l’amour sur la table de la salle à manger et t’utiliser comme repas. »

En réalité, je ne suis pas énervé. Juste déçu peut-être et effrayé. Il fallait que je pense à autre chose. Je regarde le gâteau au chocolat de chez Ladurée que j’avais commandé et qui m’avait coûté la peau du cul. Je trempe mon doigt dedans sans aucune pitié pour la pâtisserie gastronomique.

« Putain. » Mon Dieu, il était à tomber. « Ça en fera plus pour nous tant mieux qu’ils soient partis. » Néanmoins, Revoir Zach m’avait rappelle une chose et un sourire presque diabolique se dessina sur mes lèvres. Armé de ma bouteille, je déclare :

« Tu sais quoi, j’ai une meilleure idée. » Je bois une gorgée avant de m’abaisser pour ouvrir un tiroir et en sortir un jeu de cartes. « Il m’a rappelé que tu n’aimais pas le Poker. Tu crois que je peux te faire aimer le strip-poker, bébé ? »

J’éclate de rire en repensant à cette piètre excuse sur le parking. Je regarde Jaxson, j’ai envie de le bouffer comme j’ai envie de déguster ce gâteau au chocolat. Notre libido est insatiable mais j’avais envie de jouer et de faire durer le plaisir. Que cette soirée improvisée à nous deux nous fasse oublier ce repas catastrophique. Juste lui et moi : tout ne pouvait que être parfait.

"Attrape ta bière, bébé, que je te mette une raclée." Clin d'oeil et je m'installe sur le canapé pour ne plus penser à ce passage à tabac sur le parking.


(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Mer 15 Aoû - 19:06





Jaxson & Jason





Jax était devant la porte, après avoir foutu son frère et sa mère dehors. C’en était trop. Il avait dépassé les bornes et il l’avait jeté dans le couloir avec une force surhumaine. Demain il allait probablement le payer avec une douleur dans la cuisse mais tant pis. Personne ne manquait de respect à son petit ami. Ca aurait dû être une soirée tranquille où sa mère apprenait à connaître Jason mais non. Zach avait tout fichu par terre. Lentement, Jaxson se tourna vers l’intérieur de l'appartement. Jason devait être dans tous ses états. Évoquer son grand frère, celui-la même qui avait tabassé le brun dans un parking avait dû le remuer. Tout en douceur il revint vers son petit ami qui littéralement pétait les plombs. Un sourcil se haussa sur le visage de Jaxson quand il vit son petit brun boire directement à la bouteille. Il pinça les lèvres tout en hochant la tête. Il comprenait parfaitement la réaction de Jason. Il continuait d’avancer vers lui, les mains dans les poches de son pantalon. Jason buvait à nouveau directement depuis la bouteille. Quand Jaxson faisait ça il se faisait engueuler car c’était “du bon vin qu’il faut savoir déguster”. Il préféra taire cette taquinerie et continua de s’avancer vers lui.
Il le regardait faire, l’écoutait parler sans dire un mot. Pourtant un petit sourire se dessina sur son visage à la mention de faire l’amour sur la table basse. Ca ne lui déplaisait pas comme idée. Il s’avança encore un hochant de nouveau la tête. Jason trempait son doigt dans le gâteau qui avait soit disant coûté cher. Un truc Ladurée d’il ne savait quoi dont il n’avait jamais vraiment entendu le nom. Pour lui Picard ou Ladurée c’était la même chose. Jason avait toute une éducation à faire. Jaxson s’avançait lentement vers son petit ami qui continuait de parler et de s’agiter pour prendre un paquet de carte. Un petit rire s’échappa du barbu. Oui ça remontait ce souvenir. Un joli premier baiser sur un parking et un mensonge.

Je vais aimer que si c’est toi qui te déshabille, bébé.

Il le suivit jusqu’au canapé avec sa bière et s’installa à côté. La main de Jax se glissa sur sa cuisse. Il avait une bien meilleure idée. Lentement il déposa un baiser dans le cou de son petit copain remontant sa main sur son torse.

Et si tu distribuais les cartes, chaton ?

Il lui mordait le cou par intermittence, remontant sa main sur le col de sa chemise jusqu’à ses cheveux. Il glissa ses doigts dedans tout en léchant la veine de son cou. L’air se faisait plus chaud.

Et fais pas exprès d’m’apprendre les mauvais règles pour qu’j’me foute à poils direct.


(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Jeu 16 Aoû - 22:56




Otherside

Jaxson & Jason





Ce silence après ce claquement de porte était oppressant. Le genre de silence qui signifie un échec. Encore un. A chaque fois que je voyais un membre de la famille de Jaxson, ça partait en vrille. Et y’a pas une seule exception pour confirmer la règle mais je l’attendais cette exception. Ça aurait pu être ce soir mais apparemment, Zach était bien trop stupide et limité pour apaiser les choses et se faire pardonner. Du vin m’aiderait à oublier tout ça. Et Jaxson. J’avais pas envie de parler de ça avec lui, j’avais juste envie qu’on oublie comme on sait si bien le faire. J’avais besoin de me changer les idées, de passer du blanc au noir. Pourquoi était-ce si compliqué d’accepter que je sois le mec de son frère ? Des esprits fermés, j’en avais croisé mais en réalité, dans ce cas de figure, ça me faisait de la peine. Moi qui rêvais d’une famille, celle de Jaxson lui tournait le dos. Tant pis, nous la construirions ensemble. Lui et moi, main dans la main en France. Un jour, peut-être. Du moins, c’était mon nouvel objectif de vie : construire une base solide avec Jaxson, la renforcer et finir mes jours avec lui avec des petits blondinets courant dans nos vignes.

Strip Poker. J’ai envie. Là tout de suite. Le vin et le chocolat ayant remonté mon moral, j’ai envie de m’amuser avec Jaxson différemment. Je n’en n’ai plus fait depuis des années, mais j’ai envie de jouer, de le titiller et qu’il se languisse. J’aime voir la lutte entre le désir et la frustration dans ses yeux, un duel qui m’excitait.

« Nope bébé, tu vas respecter les règles. Sinon… » Je le regard les yeux plissé, un sourire au coin des lèvres « ça sera la fessée. » J’aimais quand c’était violent, le sexe. Je n’en n’avais jamais parlé avec lui mais je pense qu’il avait bien compris que parfois j’aimais quand il me faisait mal. Je lui en parlerais quand tout sera tout à fait clair pour lui et que la situation sera stable. Il s’approche de moi, hérissant directement les poils sur mon bras. Sa main caresse ma cuisse, électrisante. Un léger baiser dans mon cou me fait frémir et je relève les épaules. Distribuer les cartes ?

« Oui mais tu me déconcentre ! » Je ris. J’attrape le tas de cartes tandis qu’il s’occupait de mon cou en le mordant comme j’aime « Mais arrête ! » Je suis pas du tout convaincant. Sa main glisse dans mes cheveux. Oh non pas çaaaaaa. « Jax stop…. » Une plainte, un supplice. Sa langue se balade dans mon cou, ma tête se tortille dans tous les sens. Je finis par le pousser du bout des mains.

« T’es pas capable d’attendre ? Allais calme tes ardeurs. » Je suis pas sûr qu’il allait résister mais je croise les jambes contre ma poitrine. « C’est simple. Celui qui perd, enlève un vêtement… » J’avais déjà envie de tout lui enlever. Il était tellement sexy. Je distribue les cartes. « Vas-y, annonce la couleur bébé. » Je me mords les lèvres, impatient.



(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Jeu 16 Aoû - 23:44





Jaxson & Jason





Le poker, non il connaissait pas vraiment mais sa main sur la cuisse ça, il savait ce que ça allait mener vers la seule et unique victoire qui comptait le plus : le lit. Une fessée. La tête de Jaxson se pencha sur le côté avec un petit sourire malicieux. Il ne dirait pas non à une petite claque sur les fesses. A l’un comme à l’autre. Si Jason voulait une petite claque il n’hésiterait pas à le satisfaire. Un baiser dans son cou et Jason relevait les épaules. Il le déconcentrait. Ah oui ? Il essayait de distribuer les cartes tandis que le barbu s’attaquait à son cou. Ses doigts étaient lentement remonté dans ses cheveux avant que Jason ne le repousse doucement. Un ptit rire s’échappa des lèvres du mécanicien. Il secoua lentement la tête. Non il n’était pas capable d’attendre. Il récupéra les cartes et observa longuement son jeu. Jason lui avait expliqué les règles mais c’était encore flou. Fronçant les sourcils il ne savait pas trop quoi faire mais il ricana avant de se mordre la lèvre :

Une… paire ? C’est ça ? Il lui montrait ses cartes C’était pas forcément une réussite pour Jaxson mais il garda tout de même le sourire. Ca signifiait qu’il devait enlever un vêtement. Bon…

Il se leva et commença à doucement déboutonner sa chemise avec une certaine lenteur. Au milieu de ça, Jax releva les yeux vers Jason avec un petit sourire avant de la retirer et de la poser sur la table basse. Il était torse nu devant lui. Le jeu commençait bien. Il avait hâte de faire perdre son petit ami et qu’ils fassent l’amour. Il s’installa de nouveau devant lui et distribua les cartes. Il avait envie de faire l’amour, là maintenant à son beau brun. Doucement il attrapa la bouteilles et en bu une gorgée avant de la tendre à Jason. Il avait soif il fallait le faire boire. La tension montait lentement et Jax ne quittait pas son petit ami des yeux. Jax avait gagné cette fois ci mais il ne laissa pas Jason faire son petit déshabillement. Jax monta sur les cuisses de Jason et se positionna à califourchon sur lui. Lentement il posa ses mains sur ses joues.

J’ai peut-être déjà trop bu… mais… Il colla son nez au sien tout en fermant les yeux. J’veux que tu me fasses l’amour. Il déposa un baiser sur ses lèvres. Je suis prêt. Il l’embrassa lentement collant son bassin sur sa braguette. L’envie était claire, Jason pouvait pas se tromper. Jaxson avait mûrement réfléchi à ça. Ce soir, cette histoire avec son frère lui avait ouvert les yeux. Il était prêt, prêt pour se donner entièrement à son petit ami. Il l’aimait et il était prêt à faire sa première fois. Je veux que tu me prennes. Là maintenant. Il glissa ses doigts sur sa main pour lui faire lâcher les cartes avant de l’embrasser passionnément. Il était prêt, prêt à s’ouvrir pour Jason.

(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Ven 17 Aoû - 0:15




Otherside

Jaxson & Jason





Cette soirée avait mal commencé mais elle allait bien se terminer, je le sentais. L’ardeur et les envies de Jaxson étaient plus présentes que jamais tentant de me déstabiliser. Il avait ce pouvoir sur moi, ce don de me faire oublier mes projets à court terme. Cette partie de cartes, on la ferait jusqu’au bout. Je veux jouer mais au fond de moi, je savais que je n’allais pas lutter très longtemps. Le charme de mon beau mécanicien était beaucoup trop puissant. Je finis par me débarrasser à contre cœur de ses lèvres aguicheuses qui me font durcir petit à petit l’entre jambe. Je parviens à faire redescendre la pression en lui expliquant les règles vite fait. Des règles simples.

« Et moi un Brelan, bébé. » Je papillonne des yeux « Enlève ta chemise » C’est un ordre, c’est direct, chaud, suave. J’ai envie de le voir se déshabiller pour moi. Il exauce mes prières. Il se lève et enlève sa chemise lentement. J’avale difficilement ma salive. Je m’installe confortablement et je ne rate pas une miette du spectacle. Bordel, il me donne chaud. Trop chaud. Je vais pas tenir très longtemps. J’ai envie de lui. « Bébé, un jour, tu me fais ça avec ta combinaison. » dis-je dans un souffle quand il repose sa chemise sur la chaise. Sa belle combinaison beige qui sent le gasoil et qui me faisait fantasmer depuis le jour où je l’ai vu se pencher sur le capot de ma voiture. Et son odeur quand il revient du travail… Putain, je pourrais l’enduire de cambouis, le renifler des heures durant.

« Merde. J’enlève quoi ? » Sourire en coin, traits coquins, je le regarde avide de le consumer. De sentir sa peau chaude et nue contre la mienne. Je le défie du regard, j’ai envie de lui. Je reconnais cette flemme de désir qui danse au fond de ses yeux. Il me tend la bouteille de vin, je bois une longue gorgée. Ce soir, au diable les conventions, on se laisse aller. Weasley est chez la dog sitter, on avait le canapé sans risquer un voyeurisme canin. Il s’avance vers moi et grimpe sur mes cuisses. Je me mords la lèvre avant de jeter les cartes que j’avais en main par terre d’un geste impatient. J’attrape à mon tour ses joues et j’embrasse ses lèvres avec passion, une envie dévorante. Il colle son nez au mien et sa révélation me provoque un hoquet de surprise. « Qu… t’es sûr ? » Il est prêt. Un nœud d’excitation se loge dans le bas de mon ventre, je transpire. Ai-je bien entendu ? Je manque de défaillir lorsqu’il me demande de le prendre sur le champ. Je le repousse et d’un geste je me retrouve sur lui, l’envie est plus forte que tout. Je serais doux. Je prendrais le temps. « Bébé, tu peux me dire stop quand tu le veux d’accord ? Je ne veux pas que tu te forces parce que j’en meurs d’envie. » Je souris et je dépose un baiser délicat sur son nez avant de plonger dans son cou pour commencer à lui transmettre mon désir qui se fait déjà sentir contre le bas de son ventre, dur.


(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Jaxson Dostoïevski
I'm high above the Muscovites' sky
avatar
Inscrit le : 19/12/2017
Messages : 279
Avatar : James McAvoy
Mes rps :


J'ai arrêté de compter !



Bloc notes :

✤ Né d'une mère russe et d'un père écossais.
✤ Mère sur-protectrice - père "absent".
✤ Mécanicien
✤ A arrêté les études après le brevet des collèges.
✤ Marié à Sylwia - alias Kroshka (ma puce - (polonaise - vendeuse à Sephora) depuis ses 18 ans - n'a pas d'enfant et ne cherche pas à en faire.


Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Ven 17 Aoû - 0:44





Jaxson & Jason





Jax marqua une pause. Jason lui demandait s’il était sûr et le barbu hocha la tête. Oui, il était prêt. C’était maintenant ou jamais. Il le fixait comme hypnotisé. Il lui rendit son regard et peu à peu leurs sourires s'atténuèrent. L’atmosphère avait changé. L’air semblait s’épaissir entre eux. Il y avait un tas de signaux d’alerte qui s’allumaient dans sa tête, mais Jax resta tout à fait immobile. Jason lui laissait du temps, comme s’il voulait lui laisser de quoi s’échapper ou le temps de se raviser. Mais ni Jax ni Jason ne ferait rien de la sorte. La tension constante entre eux, apparue dès la première seconde de leur rencontre s’exprimait enfin pleinement à cet instant et Jason n’avait plus la force de la contenir.
Et soudain le monde s’inversa quand il le colla contre le canapé, se penchant sur lui, ss bras appuyé de part et d’autre de Jaxson. Il marqua une pause, le regardant dans les yeux et ce qu’il pouvait y déchiffrer devait bien lui confirme quelque chose quand il l’embrassa à nouveau, lui laissant le souffle court avant que Jaxson ne glisse ses mains sur ses épaules. L’espace d’une seconde, Jaxson se sentait à découvert devant lui. Il hésita, incertain mais il passa une main légère sur ses côtes et derrière le désir de Jason - qu’il sentait bestial - il y avait comme de la tendresse dans ses mouvements, une pause subtile et fugace qui donnait un autre sens à ce qu’ils faisaient ensemble. La boucle en métal de sa ceinture froide contre le ventre du mécanicien et son envie de lui qui était si forte, Jaxson en avait presque mal. Il glissa une main entre eux et découcla sa ceinture. Il aimait sa réaction aussi chaude que la pièce. Il aimait le pouvoir qu’il avait sur lui et inversement. Quand sa bouche se posa sur la sienne, ça n’avait rien à voir avec un baiser furtif. Ses lèvres étaient douces et chaudes mais elles prenaient et exigeaient, réclamant leur dû. Tout ce qui s’était passé depuis entre eux, disparaissait. Il n’y avait qu’un contact tiède et humide et le désir violent, impérieux qui déferlaient entre eux.

Je le veux aussi, bébé.

Lentement ils se déshabillèrent l’un l’autre et quand ils furent enfin l’un contre l’autre Jaxson tremblait. Pas de stress mais de désir. Un gémissement rauque tout seul de sa gorge quand il noua ses bras autour de lui. Il répondit au baiser avec fièvre. Ce qui avait commencé avec une douceur trompeuse se transformait alors en urgence peut-être pour ne pas laisser Jaxson la possibilité d’y penser. Jax glissa ses jambes autour de sa taille. Il reprenait sa bouche. Il était amoureux de lui et il voulait se donner. Entièrement. Il souffla :

Je t’aime.


(c) DΛNDELION


I'm scared
The closed blinds in my home, see no light or day. I'm scared to face another day, Coz' the fear in me just won't go away.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Otherside #Jaxz #10 , le Ven 17 Aoû - 1:07




Otherside

Jaxson & Jason








(c) DΛNDELION


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Otherside #Jaxz #10 , le

Otherside #Jaxz #10

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Les logements-