Partagez| .

Somewhere only we know[PV Dale Campton]


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mer 13 Juin 2018 - 22:03

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
La voir reprendre son ton enjoué me rassure et me donne à nouveau le sourire. J'ai un franc sourire lorsqu'elle vient se blottir contre moi. J'ai eu peur un instant de la voir partir mais je pense que l'après-midi n'est pas encore fini. Lorsqu'elle tire doucement sur mon caleçon de bain, je suis content d'avoir bien serré le nœud mais j'attrape quand même par réflexe mon maillot à la ceinture pour m'assurer de ne pas le retrouver à mes genoux. Sa petite blague me fait rire un instant avant qu'elle ne disparaisse sous l'eau et ne nage plus loin. Les bras croisés sur la poitrine, je la regarde refaire surface et lui parle en rigolant.

- T'es pas possible !

Je plonge pour la rejoindre et ressors juste devant elle en la prenant dans mes bras pour ne pas qu'elle s'enfuit.

- Mais qu'est-ce que je vais faire de toi ? T'aurais pas une vague idée ?

A elle de voir ce qu'elle souhaites qu'on fasse maintenant. On a encore du temps avant de commencer à préparer les pizzas pour ce soir et j'ai bien envie qu'on s'occupe tous les deux en attendant de se mettre au boulot.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 14 Juin 2018 - 10:12


Somewhere only we know

Il avait raison, j'étais pas sortable, mais au moins on s'ennuyait pas tous les deux, et à priori, cela n'avait pas l'air de le déranger que je sois un petit phénomène. En attendant il est doué pour la nage, il ne lui fait pas beaucoup de temps pour me rattraper. Alors que je regagnais la terre ferme, il se planta devant moi et réussit à me stopper dans mon élan pour me garder captive. A croire qu'il avait peur que je fasse d'autres âneries... Et en même temps, je ne pouvais pas le lui reprocher au vue de mon tempérament.

Je sais que sa première question est plutôt rhétorique mais elle a le don de me faire rire tandis que je caresse distraitement un de ses bras, en faisant mine de réfléchir:

-Hum... Je sais pas...

Je fais ressortir malicieusement un bout de ma langue coincée entre mes dents et lèvres et le fixe malicieusement:

-Je crains être irrécupérable... Tu vas devoir faire avec... Dommage non?

Je déposais un baiser sur sa joue et proposais:

-Et si on se posait au calme déjà? Il serait dommage de laisser dépérir ces bières si sympathiquement servies....

Je l'interroge du regard comme pour jauger de la pertinence de ma proposition:

-Un jeu à boire pourrait être rigolo, si tu n'as pas peur? On pourrait se poser des questions plus "intimes" et boire chaque fois qu'on ne veut pas répondre? Ou bien, une sorte d'action/vérité version alcool... Ou juste profiter d'être là et de parler de nos passions, nos vies respectives...

Codage by LaxyDunbar



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 14 Juin 2018 - 15:23

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Son baiser sur ma joue est surprenant mais agréable en même temps. J'ai une belle femme dans mes bras et le soleil nous chauffe agréablement la peau, c'est vraiment une belle journée que je suis en train de vivre et sa proposition n'est pas pour me déplaire. C'est vrai que nos bières attendent désespérément d'être bues sur le bord de la piscine mais pourquoi ne pas rendre les choses encore plus intéressantes pour chacun de nous deux ?

- On boit un coup ou on répond à la question ? Mmm... Ca peut être marrant à jouer.

Je relâche doucement mon étreinte sans pour autant perdre le contact avec sa peau sous l'eau, ou m'éloigner d'elle, en gardant les mains sur ses hanches et la regarde avec un sourire encanaillé. Soit on en apprend sur l'autre, soit on fini raide bourré. Les deux solutions peuvent être drôle. Après tout, je n'ai pas picolé comme un trou depuis longtemps, ça rappellera des souvenirs, ou pas...

- Après toi.

Je lui lâche une des hanches pour l'inviter d'un geste de la main à rejoindre les transats pour commencer notre partie de "répond ou bois". Ca promet d'être intéressant.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 14 Juin 2018 - 20:26


Somewhere only we know

Dale considère ma proposition et fini par l'adopter. Certains auraient vu en ce jeu quelques enfantillages mais je considérais que dans la vie il ne fallait ni se prendre la tête, ni se prendre au sérieux et garder une espèce d'âme d'enfant pour ne pas voir tout en gris. Qu'il accepte me laisse penser qu'il avait un esprit très ouvert. Il ne jugeait pas.

Le sourire qu'il offre, et la sensation de ses mains sur mes hanches font naître en moi une forme de chaleur physique mais aussi émotionnelle. Non pas que je les interprétais mal, seulement je le trouvais encore plus séduisant quand il avait cette expression affichée sur ses traits, mais aussi plus adorable encore. Il avait l'air tellement plus à l'aise aussi et j'aimais surtout à le voir aussi joyeux.

J'essaie de sortir de l'eau de manière pas trop disgracieuse et sans me casser la figure, m'essorais les cheveux au dessus de la piscine, puis allais chercher une des serviettes pour me sécher un peu le corps et lançais lui lançais la sienne après l'avoir mise un peu en boule afin qu'il puisse en faire de même. Je touchais les vêtements de mon hôte qui les avait mis à sécher précédemment sur un des transats et comme les jeans ça met plus longtemps à sécher que le reste, je profitais pour le chicaner un peu:

-Première question, ô combien existentielle. Tu as de quoi l'étendre?

Une voix dans ma petite tête me dit que s'il en avait il les aurait probablement déjà disposé dessus, mais comme des fois la réalité était loin de la logique, autant demander.

Une fois la question du linge réglée, je reposais le drap de bain que j'avais utilisé sur le transat, histoire de ne pas me crâmer les fesses sur une chaise longue un peu trop chaude et l'invitais à s'installer, en restant debout près du siège. Je me mis de profil, me penchais légèrement et tapotais en tapotais une partie pour joindre le geste à la parole:

-Et si on se mettait à l'aise? Tu récupères les bières, t'assied en premier et je peux me caler assise contre toi pour le jeu? Ou bien tu préfères rester assis en face à face?

Je n'avais pas peur de terminer out, mais je savais qu'avec l'alcool, même si je le gérais assez bien jusqu'à un certain seuil, je pouvais me mettre à faire un peu n'importe quoi, alors le prévenais d'entrée de jeu:

-Si au bout d'un moment je me mets à faire ou dire des trucs qui te paraissent inconvenants ou vraiment abusés à cause de l'alcool, please, dis-moi que tu m'en voudras pas...

Je me mordillais légèrement nerveusement la lèvre inférieure. Je m'en foutais du regard des autres mais l'avis des gens que j'apprécie compte dans la balance. Je ne voulais pas le décevoir.

Codage by LaxyDunbar



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 14 Juin 2018 - 22:10

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Je la laisse passer devant et la regarde sortir de la piscine en me disant à nouveau que c'est une très belle femme. J'avoue que je profite quelques instants de la vue avant de la rejoindre au bord de la piscine lorsqu'elle attrape deux serviette et m'en lance une. Je la remercie et la regarde toucher mes vêtements encore humides avant de me questionner.

- Pas la peine, ça va partir direct au lavage de toute façon.

Avec le chlore de l'eau de la piscine, il faut que ça parte au lavage rapidement. Je mettrais mon linge dans le lave-linge plus tard quand ma maison sera redevenue désespérément plus calme. J'attrape nos bières et m'installe pour qu'elle puisse se caler contre moi. Ca devrait rendre le jeu encore plus intéressant. Je lui rends sa bière et l'écoute me demander de ne pas lui en vouloir si on en vient à picoler de trop.

- Ne t'en fait pas pour ça. Je ne t'en voudrais pas mais je ne me gênerais pas pour te le rappeler quand on sera rien que tous les deux.

Je me frotte le menton tout en réfléchissant à la première question que je vais lui poser.

- Tu as posé la première question. C'est à mon tour.

Je prend le temps de réfléchir quelques instants et en profite pour boire un peu de ma bière. Je préfère commencer doucement, on verra ensuite jusqu'où aller on peut aller sans braquer l'autre.

- Tu habites où ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 15 Juin 2018 - 10:40


Somewhere only we know

Je récupères ma bière, heureuse de partager ce transat en sa compagnie. Je me sens super à l'aise et bois une gorgée. Je dois faire un effort monumental pour ne pas m'étouffer avec ce qu'il me restait en bouche alors que sa remarque me fait rire, avale ma gorgée et réplique ensuite:

-Tant de sollicitude me va droit au cœur...

Je tourne mon visage vers le sien et souris:

-Fais quand même attention de ne pas me contrarier, je voudrais pas que les moments à deux s'espacent..., le taquinais-je un peu.

Je lui fais un clin d'oeil car je ne comptais pas que cela arrive, au contraire. Je réponds ensuite à sa question en réalisant qu'effectivement c'était le genre d'informations que j'avais gardé pour moi. J'étais trop habituée à me préserver contre les mecs qui me plaisaient au cas où ils deviendrait collant. En ce qui concernait Dale, je doutais fort qu'il soit de cette trempe, et honnêtement, même s'il l'était avec moi, je n'en serais pas gênée:

-J'habite à Downtown, dans un appartement modeste, mais plutôt sympa, une affaire! Je suis en colocation avec un homme et son fils.

Je n'éprouvais pas le besoin de préciser notre relation, puisqu'il s'agissait d'une colocation, ce qui pour moi n'était pas ambigu même s'il s'agit d'un père célibataire. Quoi que je ne sais pas tellement ce qu'il en est de son côté. De toute façon, si Dale me réclamait plus de détails, je lui en donnerais volontiers, je n'ai rien à cacher.

A mon tour, je démarrais avec une question plutôt soft mais qui avait quand même son importance pour moi, car j'ai des sortes de tics, voir des tocs, dont je n'arrive pas à me débarasser le matin. Rien de bien sérieux, sans doute amusant pour d'autres, mais ça m'agace de les vivres et je me dis que c'est le sujet qu'il vaut mieux évoquer rapidement avec les gens avant que cela ne les surprenne:

-Est-ce que tu as des petites manies quotidiennes, comme des petits rituels au réveil ou des trucs que t'aimes faire avant d'aller dormir, ce genre de choses...?

Codage by LaxyDunbar



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 15 Juin 2018 - 15:53

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Je ne l'aurais jamais imaginée en colocation et encore moins avec un père célibataire mais pourquoi pas. Si elle y trouve son compte, elle a bien raison. Je n'ai jamais eu besoin de vivre en colocation et je ne sais pas ce que ça peut donner même si je sais que c'est parfois nécessaire. Sa réponse est très succincte mais je hoche la tête en l'écoutant.

Sa première question me prends au dépourvu mais je ne vais quand même pas commencer à boire maintenant. A part m'étirer jusqu'à péter, comme un élastique, lorsque je me lève le matin la plupart du temps, je n'ai pas vraiment d'élément de réponse à lui donner.

- Je ne vois pas vraiment.

C'est surtout que je ne suis pas prêt à lui parler de ça pour l'instant. Je cherche une réponse à lui donner tout en tapant doucement le goulot de ma bière sur mes incisives inférieures jusqu'à ce que la lumière vienne enfin.

- Le seul truc que je fasse tous les jours, c'est de jouer de la guitare. Je trouve toujours un peu de temps pour jouer quelques notes. Si je ne le fais pas, il me manque quelque chose.

Je bois quand même un coup même si j'ai répondu à sa question puis lui en pose une à mon tour.

- Tu as de la famille à Austin ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Sam 16 Juin 2018 - 9:08

Dale prend le temps de réfléchir à ma question, tandis que je reste suspendue à ses lèvres pour savoir ce qu'il pouvait bien me révéler. Il me parle de la passion de sa guitare. Même si ce n'est pas ce à quoi je m'attendais, ça restait quand même quelque chose qui lui était vital au point de lui créer un manque si jamais il ne pouvait pas le faire. Je suis pas étonnée pour autant de cette révélation, il a l'air d'être très attaché à la musique, son style vestimentaire (même si l'habit ne fait pas toujours le moine), la décoration de son salon, son petit "musée" de la guitare et la guitare dans son bureau étaient autant d'indices. Je réfléchis aussi sur ma passion pour les livres et hoche lentement la tête:

-Je pense que ça me ferait pareil si je ne pouvais pas effleurer les pages d'un livre dans la journée, même si cela ne doit pas encore être tout à fait pareil. Pour ce qui est de la famille, j'ai mes parents à Austin, et c'est tout, à part peut-être un oncle super éloigné dont je ne connais rien, je sais même pas où il crèche et même si je suis très famille, ça ne m'a jamais attirée. Peut-être parce que je suis bien entourée. Je suis fille unique, j'ai des cousins cousines en Irlande et en Ecosse, avec tonton et tata qui vont avec, mes parents sont issus de famille nombreuses. Par contre j'ai mes deux meilleurs amis, qui sont pour moi des membres à part entière de la famille, comme deux frères de substitution...

Je me laissais aller à coller mon dos contre son torse, signe que j'étais bien plus détendue encore après la petite révélation sur ma famille. Ma tête reposa un peu contre son épaule. L'avantage étant que le texan n'était pas beaucoup plus grand que moi, contrairement à d'autres hommes que j'avais pu fréquenter. Encore qu'il m'était rarement arrivé de faire ce geste avec d'autres hommes autres que des amis ou membres de la famille.

Mon sourire s'égaya bien plus encore en pensant à mes potes Ben et Jerry. Je lui aurais bien retourné la question au sujet de sa famille mais comme il n'a pas l'air en bons termes avec ses parents je ne préfère pas trop demander, je n'ai pas envie que cela vienne entacher notre moment et la bonne humeur, mais je suis bien trop curieuse pour ne pas l'interroger quand même sur une fratrie. Je réservais juste cet instant pour un peu plus tard, à moins qu'il m'en parle de lui-même:

-Quel endroit choisirais-tu le plus si un jour tu cherchais à te ressourcer et être au calme? La mer, la montagne, la forêt, dans les champs, un désert, une autre de ses propositions, à part une pièce de ta maison?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Sam 16 Juin 2018 - 21:41

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Je vois que je ne suis pas le seul à évoluer dans une famille nombreuse qui se retrouve tous les weekends mais au moins elle n'est pas seule. C'est toujours mieux d'avoir du monde pour vous entourer que de vivre en solitaire même si je fais exactement le contraire. C'est mon compte en banque qui m'aide en cas de pépin mais il est moins chaleureux que des proches. Je me rends compte finalement que je suis bien seul dans cette villa même si je croise énormément de monde à l'université pendant la semaine.

Lorsqu'elle vient poser son dos contre mon torse et que sa tête porte sur mon épaule, je suis encore en train de réfléchir au désert affectif qu'est devenue ma vie depuis des années. Je pose ma main libre sur la cuisse de Morrigan sans même y penser et écoute sa nouvelle question que je trouve très intéressante. En premier lieu, j'aurais pensé à la pièce où je m'isole pour jouer de la musique quand je suis chez moi mais elle a exclu d'office cette option alors je réfléchi quelques instants avant de lui donner une réponse.

- J'aurais tendance à choisir une virée en forêt à vivre en autarcie sans le moindre contact avec la civilisation. Une petite cabane perdue dans la forêt avec de quoi chasser et une guitare. Je pense que ce programme m'irait très bien.

Quelques instants de réflexion plus tard, je joue à mon tour et pose une nouvelle question à Morrigan en rigolant.

- A moi de jouer. Tu fais quoi à la bibliothèque, tu mets tes lunettes au bout du nez et tu fait chut dès que quelqu'un fait du bruit ?

C'est l'image que je me fais de la bibliothécaire classique mais je doute que Morrigan soit ce genre de bibliothécaire.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Sam 16 Juin 2018 - 23:56


Ce qu'il y avait de bien dans ce genre de discussions, c'est autant on en apprend sur les autres, autant on apprend parfois à se connaître soi-même. Comme lui j'aurais probablement choisi la forêt, cependant cela m'amenait à m'interroger sur ce dont je serai capable ou pas:

-Je crois que je pourrais me couper du monde pendant quelques jours, sans téléphone et tout le tintouin, même si cela serait difficile, mais je ne suis pas sûre de réussir à partir sans un sac de provisions au moins, et une couette bien douillette. Vivre dans une cabane ou même camper, pourquoi pas mais je ne connais pas grand chose à la chasse, et j'avoue que devoir tuer des petites bêtes, même si je ne rechigne pas de les avoir dans mon assiette, ne me dirait rien. Je pourrais bien manger des baies ou des champignons, surtout si j'y suis obligée, ou bien si je sais que je pars en vacances et que ça ne durera qu'un temps, mais avec la chance que j'ai je sais que je pourrais tomber sur "LE" champignon, à ne pas manger...

Je ris moi-même de ma propre poisse, et de mes méconnaissances. Je savais qui j'étais et où se situaient mes limites:

-Enfin..., dis-je en toute honnêteté. Je suis pas du genre à avoir peur de marcher dans la boue où à devoir traverser une rivière, et me tremper jusqu'aux genoux, mais je pourrais assez mal vivre le fait de ne pas pouvoir me faire une toilette avec de l'eau filtrée.

J'espèrais seulement que cet aspect de ma personnalité n'allait pas le rebuter, même si là encore, c'était une déclaration toute personnelle.

Je revenais ensuite sur la question qu'il m'avait posé et je dois dire qu'elle eut don de me faire bien rire. Je me retourne un peu, puis n'y tient plus, il fallait que je fasse un peu le clown. Je récupères mes lunettes de soleil et les fiche sur le bout de mon nez , récupère de la crème pour après, et fixe Dale d'un air faussement réprobateur en remuant l'index de gauche à droite puis m'approche de son oreille pour y murmurer un "chutttt". Puis je recule, retire mes lunettes, lui fait un clin d'oeil, les lui pose doucement sur les yeux comme pour dire "tu m'as prêté mon chapeau, je te rends ce service avec mes lunettes". Je me remets contre lui, de la même façon qu'avant que je bouge pour faire ma petite blague et expliquais:

-C'est un peu mon rôle de faire régner une forme de silence dans une bibliothèque afin de respecter et garantir la tranquillité des personnes qui la fréquentent. Je suis assez relaxe du coup, mais jusqu'à un certain point. Je suis un peu moins exigeante quand il s'agit d'enfants parce que généralement ils ont du mal à se rendre compte seuls qu'ils font du bruit. Mais j'estime qu'à partir de l'adolescence on peut commencer à apprendre à se contenir un peu... Même si... Je laisse couler certains trucs... Comme les lycéennes qui rient un peu trop fort aux blagues du copain qu'elles aident à "réviser" pour le cours d'algèbre ou d'histoire... Et des fois elles viennent même me demander des conseils de drague... Je peux pas beaucoup les aider, surtout que je connais rien à l'amour, mais en tous cas je les écoute et je pense avoir évité à certaines de faire des choses qu'elles seraient susceptibles de regretter par la suite.

C'est vrai qu'étant donné ma nature, je faisais parfois plus office de psy pour les jeunes, que de réelle bibliothécaire. Je devais leur paraître cool, ou un truc du genre.Je me passe ensuite de la crème sur la peau car je ne voulais décidément pas finir écrevisse, et posais le tube à côté du transat et me redressais un peu le temps que ça sèche, histoire de ne pas être collante contre Dale:

- Bon, j'ai beaucoup parlé... Si tu pouvais apprendre quelque chose de nouveau, qu'importe le domaine, dans quoi tu te lancerais volontiers? Par exemple, je sais pas, un truc que t'as jamais osé faire... Genre gogo dancer
, lançais-je une nouvelle fois pour le charrier. Je savais que c'était risqué de me lancer dans ce genre de provocation puisque je risque sans doute de finir avec un shampoing à la bière, mais c'était juste plus fort que moi.











Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 18 Juin 2018 - 10:40

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Morrigan est loin du cliché de la vieille bibliothécaire quand même et je l'imagine bien en train de conseiller des jeunes filles. Même si elle a un gros grain de folie qui ne me déplait pas, je commence à comprendre qu'elle a bien la tête sur les épaules malgré tout et que les jeunes ont de la chance de pouvoir compter sur elle dans les cas qu'elle m'expose. Je l'imagine encore sur son lieu de travail lorsqu'elle me pose à nouveau une question.

Je ne peux m'empêcher de rigoler un instant lorsqu'elle m'imagine en gogo dancer. Même si je suis plutôt bien foutu, je ne fais qu'1m75, bien loin des mecs qui se dénudent devant les femmes pour gagner leur croute. C'est plutôt flatteur pour moi alors que j'ai atteins la quarantaine mais pas franchement crédible. Par contre, je ne m'étais jamais penché sur la question puisque ma vie me convient très bien et que j'ai tout ce qu'il faut pour occuper mes journées.

- C'est une très bonne question mais je ne vois pas vraiment.

Je réfléchi quelques secondes puis fini par lui donner une réponse.

- Peut être la menuiserie. J'aime l'odeur du bois qu'on travaille et j'admire le boulot des menuisiers. Certains sont de vrais artistes.

Cherchant une nouvelle question, mon regard tombe sur le tatouage sur les reins de Morrigan. Posant l'index dessus pour suivre le contour du F, je lui en demande la signification.

- Ce F symbolise quoi ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 18 Juin 2018 - 20:14

Zéro shampoing en vue mais le rire de Dale en fond sonore, c'est plus que parfait. J'ai encore une fois fait mouche, et j'en suis bien heureuse. En attendant, je pense qu'il n'aurait pas démérité dans ce rôle, mais je ne le voyais pas se déhancher de cette façon autour d'une barre. Je le voyais plus du genre torse nu, à débiter une série de buches pour chauffer une grande maison avec cheminée au bord d'un lac en plein hiver. La vision me laisserait presque rêveuse quand le mot bois fut prononcé et me rendit à la réalité. Le métier de menuisier devait être fort passionnant et j'étais d'accord avec lui. Certaines pièces représentaient un véritable travail d'orfèvre.

Je fixe le soleil quelques secondes, puis me retourne vers Dale en sentant son doigt sur ma peau. Est-ce que les frissons qui l'avaient parcourus lui étaient passés inaperçus?
J'étais du genre chatouilleuse, mais pas que. Cette zone était, chez moi, particulièrement sensible au toucher.

Je le regarde dans les yeux, en expliquant, simplement:

-Freedom... Liberté... Je l'ai fais quand je devais avoir la vingtaine. Déjà à l'époque je pensais que chacun a le droit de vivre sa vie à sa manière sans avoir à se préoccuper du regard d'autrui. C'est encore plus vrai aujourd'hui... Cela signifiait aussi à l'époque que je préférais conserver ma liberté d'être qui je suis dans tous les aspects de ma vie, que ce soit de caractère ou dans mes passions. C'est un principe réciproque selon moi. Quand je l'ai fais, je venais aussi de larguer un mec pour lequel je n'avais aucun sentiment. Je me voyais sans attaches, pour la vie...


Aujourd'hui, je commençais à me lasser d'histoires sans lendemains, même si certaines étaient plus sympa que d'autres. Virer l'autre après une nuit torride, ou fuir de chez lui à la tombée du jour, c'était bien beau, mais j'aspirais à évoluer et probablement à plus. Je crois même sincèrement que j'étais digne de mieux que cela. Même si je n'arrivais pas à vivre encore ainsi. Je veux autre chose mais en attendant de le trouver, je m'autorisais des écarts de conduite. Je n'ai jamais regretté ces moments entre le bras d'autres hommes mais je regretterais de laisser filer la perle rare qui saurait me rendre heureuse parce que je continuerai sur la mauvaise lancée.

Il y a quelques temps de cela, j'étais encore sur cette lancée mais un simple sourire, un regard, avait tout changé. Tout à cette pensée, je détournais mon visage pour prendre le reste de ma bière et la terminer cul sec. Je n'avais pas encore réalisée à quel point ma vie sexuelle était dissolue, et amoureuse inexistante. Et cela me fichait une sacrée claque. Je reposais la bouteille vide au sol et me posais entre les jambes de Dale, face à lui, assise sur mes talons, les mains reposant sur le haut de mes cuisses:

-C'est quoi ton plat préféré?

Cela n'avait rien d'original mais je me disais qu'un jour, je pourrais peut-être lui préparer quelque chose de semblable, s'il était sage...



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 18 Juin 2018 - 21:08

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Même si le tatouage d'une jeune femme de 20 ans est parfois fait sur un coup de tête, je n'ai pas l'impression que ce soit le cas pour elle. La liberté semble être aussi importante pour elle que pour moi. J'étais prêt à ce que mes parents me coupent les vivres quand j'ai arrêté mes études de commerce pour la musique et je n'ai jamais regretté ce choix. Travailler dans le même bureau chaque jour à étudier des chiffres n'était pas fait pour moi, je préfère être libre de jouer ma musique quand j'en ai envie.

J'ai bien remarqué le frisson de Morrigan lorsque j'ai touché de l'index son tatouage et note ceci dans la liste des infos potentiellement utiles. Je ne sais pas ce que notre relation donnera mais j'avoue que pouvoir discuter et agir sans avoir peur d'être mis au pilori est quand même sacrément agréable. Je n'avais pas vécu ça depuis... jamais en fait. A cause de mon nom, presque tout le monde me juge et me scrute pour savoir si les Campton sont tous des riches imbus de leur personne. Il n'y a guère que Rachel à l'université qui ne m'ait jamais fait remarqué mon nom de famille dans ceux que je côtoie, ne serait-ce qu'un peu.

Sa bière terminée de faon brutale, je regarde Morri se tourner vers moi et s'assoir sur ses talons avant de me regarder dans les yeux. Je préférais quand elle était contre moi mais je ne suis pas encore prêt à lui avouer ce genre de choses même si j'espère qu'elle le sait déjà.

- Facile celle là. C'est le Chili avec la bouteille de Tabasco sur la table. Un Chili doux c'est une hérésie !

Je termine ma bière à mon tour et me redresse en passant tout près du visage de la jeune femme. Pour un peu, j'aurais pu lui voler un baiser au passage mais le moment n'est pas encore venu. Soit on a pas encore assez fait connaissance, soit on a pas encore assez bu, mais de toute façon il manque encore quelque chose même si ça me démange soudain.

- Reste là, je vais chercher deux bières.

Je récupère sa bouteille vide et me redresse en la regardant.

- Et c'est pas une question. C'est à moi de poser la prochaine.

Je file à la cuisine pour poser les bouteilles vides sur l'îlot et prend deux bières dans le frigo. Je regarde un instant Morrigan au travers de la fenêtre en me disant que son bikini lui va comme un gant et qu'elle a très bien choisi. Je décapsule les deux bières et quitte la cuisine pour revenir au bord de la piscine où je tend une nouvelle bière à mon amie.

- A la tienne !

Je trempe mes lèvres dans ma bière puis pose une nouvelle question à Morri. J'ai bien envie de poser des questions un peu plus personnelles et intimes.

- Qu'est-ce qui t'a poussée à accepter mon invitation ? On ne se connaissait que depuis quoi... 15 ou 20 minutes.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 18 Juin 2018 - 23:55

Il me fait rire en évoquant son plat préféré. Je n'étais pas sûre de réussir à cuisiner ça, mais en recherchant un peu, pourquoi pas, et en attendant, cela sortait du cœur. Je notais intérieurement qu'il aimait mieux ce qui était ultra relevé en ce qui concernait le Chili. J'aimais moi-même les plats relevés mais je ne suis pas sûre d'avoir le même cran que lui. Je préfère justement ce mélange subtile entre le doux et l'épicé, comme un bon curry bien préparé par exemple.

Je ne quitte pas son visage des yeux, j'admire un peu son profil, la forme d'une pommette, l'arrête de sa mâchoire. Je souris à demi, et fais un petit signe de tête, mi docile, mi-songeuse quand il m'intime de rester là. J'étais chez lui après tout et je ne l'aurais pas avoué à voix haute mais j'aime assez qu'il soit aux petits soins. Du moins c'est comme ça que j'interprétais sa phrase, et non pas comme un ordre.

-Merci, soufflais-je les mains désormais croisées sur mes jambes.

Je le regarde partir, presque à regrets, mais ce n'était pas comme s'il partait pour toujours. Je fixe la manière dont ses muscles jouent quand il marche. C'est un truc que j'apprécie vraiment, je trouve cela très sensuel, alors que ce n'est qu'un corps en action comme tant d'autres.

Je m'étire un peu pendant qu'il est parti, réfléchissant également aux questions qu'il pourrait me poser par la suite. Non pas que j'anticipais les réponses, j'étais juste très curieuse de ce qu'il pourrait vouloir savoir sur moi. De mon côté, il était vrai que je pouvais lui demander tout et n'importe quoi même si je suis restée assez soft pour l'instant. Je me frotte un peu la nuque et les yeux, de sorte que je ne prête pas attention au fait qu'il m'observe au loin.

Il revient vite avec deux boissons bien fraîches et je trinque joyeusement avec lui, puis me désaltère d'une gorgée. Prise au dépourvu par la question, je me mets à rougir légèrement. La réponse était complexe à aborder et je ne savais par quel bout commencer.

Je me rattrapais un peu au début, avec une énième boutade, même si je savais que sa question était très sérieuse:

-C'est ton chapeau, il m'a fait de l'oeil...

Je me sentais rougir un peu, mes mains devenaient moites:

-Je... Bon... Je sais que ça paraît un peu naïf de ma part mais j'ai parfois une foi un peu trop aveugle dans les gens. Je suis du genre assez optimiste et enthousiaste. Du coup je suis toujours un peu partante pour à peu près tout... C'est vrai qu'on n'a pas beaucoup discuté, mais il m'a vite sembler clair que j'avais affaire à quelqu'un de bien... Je l'ai senti comme ça... Le courant étant bien passé, je ne voyais pas pourquoi me poser des questions...

Je finissais par compléter ayant bien conscience que ça ne répondait qu'en partie à la question:

-Je t'avoue que j'ai été assez vite convaincue de ton authenticité. Tu me paraissais déjà un mec sincère. Le fait que tu sois un poil secret a dû y jouer pour quelque chose, ça me rendait un peu plus curieuse de découvrir qui tu étais...

Je sens ma gorge se nouer un peu, et mon estomac se tordre. Même si je ne comprenais pas la cause de ma nervosité. Jusque là il ne m'avait pas été difficile de m'ouvrir, pourquoi je bloquais maintenant:

-Je voyais pas en toi qu'un mec attirant aux yeux et sourire craquant qui me faisait mourir de rire... Et puis, je te l'ai déjà dit... Je me suis sentie à l'aise dés que tu m'as aidé dans la recherche de mon verre de lunette. C'était hyper étrange comme situation, mais pourtant t'étais bel et bien là à m'aider, sans jugement aucun...

Je faillis abandonner la partie là, car cela remuait bien trop de choses en moi, et aller piquer une tête dans l'eau pour me rafraîchir les idées, ce n'était pas l'envie qui m'en manquait:

-J'ai vu un mec pas superficiel, qui a vu au delà d'un physique, qui ne m'a pas jugé malgré les révélations que je lui ai faites,et qui m'a laissé être moi-même. Apparemment mon culot ne t'as pas dérangé le moins du monde... Le fait que tu m'aies prêté ton chapeau juste pour me faire plaisir m'a conforté dans l'idée que j'étais super bien en ta compagnie... Je voulais que tout ça se prolonge... Je me suis mise à m'imaginer d'autres fous-rire avec toi, comme lorsque tu m'as craché ton café au visage...  Puis t'as fait ce pas vers moi... En m'invitant chez toi... Alors que toi aussi tu ne savais rien de plus sur moi, alors que toi aussi cela ne faisait que quelques minutes que tu me connaissais... Parce que je pense que tu t'es senti bien, comme moi... Ose me dire le contraire! Bref, j'avais l'espoir de revivre des moments similaires, et je dois dire que je ne suis pas déçue... Jamais autant un homme ne m'avait attiré de cette façon là... Il faut que tu saches que je suis super souvent en retard, en général... Sauf pour le boulot... Je suis arrivée chez toi à l'heure... A vrai dire, je ne savais même pas si j'avais affaire à un repas entre amis ou un rencard et ça m'angoissait, mais fallait que je sois là. J'avais qu'une envie, te revoir... J'ai aucune idée où cela aurait pu nous mener mais j'avais envie d'y aller, avec certitude
, fis-je avec un peu plus d'énergie dans la voix, m'emballant à mesure que je me confiais.

Je parlais trop, bien trop... Je ne mettais pas de mots précis sur ce qui se passait en moi. En vérité je n'étais même pas en mesure de le faire. J'en étais presque outrée, c'était un peu comme s'il aurait dû comprendre et savoir à ma place:

-Bref, tu me faisais déjà craquer... Et je me sens comme une gamine maintenant... Et désolée si t'avais pas envie d'entendre tout ça et si ça te brusque... Ou...



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 9:51

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
L'entendre évoquer mon chapeau de la sorte me fait sourire un instant. Un sourire qui retombe bien vite quand j'entends la gène dans sa voix. Je ne voulais pas la mettre mal à l'aise avec ma question et je m'attends à la voir boire de sa bière pour éviter la question mais elle poursuit et j'ai l'impression de la voir rougir un peu mais je peux me tromper. Je m'inquiète de ce qu'elle va me dévoiler ou pas et regrette presque d'avoir posé cette question.

Ma bière à la main, toujours debout, je l'écoute me submerger de compliments que je n'estime pas mériter et suis étonné de me voir au travers de son regard. Sa façon de me voir est bien éloignée du regard que je porte sur moi. Je me vois plus comme un égoïste qui aime sa liberté et son indépendance mais si elle préfère me voir autrement, ça me convient quand même.

Lorsqu'elle termine par des excuses, je reste sans voix en face d'elle, ma bière à la main, à la regarder sans un mot comme figé. Je ne sais pas quoi répondre à tout ça. J'ouvre la bouche un instant sans arriver à prononcer le moindre mot dans un premier temps puis arrive enfin à parler à nouveau.

- C'est juste que je ne m'attendais pas à ça comme réponse...

Je pousse un soupir rapide pour me remettre les idées en place avant de poursuivre.

- Si j'ai un conseil à te donner, reste toi même. C'est le mieux à faire.

Je lève ma bière un instant comme pour trinquer à sa santé et en bois une gorgée avant de reprendre la conversation.

- A toi de poser une question. Ne crois pas que le jeu s'arrête là !

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 10:27

Je l'observe en silence, après m'être interrompue dans ma tirade. Je suis presque étouffée. La façon dont il semble choqué par mes propos n'est pas pour me rassurer. Je n'avais pas la sensation d'avoir prononcé des paroles malveillantes ou d'avoir mal agit, alors je ne comprenais pas. Je le fixais sans plus rien dire. Il ne s'attendait pas à ce type de réponse, est-ce qu'il était déçu?

-Tu... t'attendais pas à ce genre de réponse, fis-je en devenant d'un seul coup un peu pâle.

Je suis moi-même assommée par sa réaction, ou son absence de réaction, en vrai, je ne savais plus trop mais quelque chose bouillonnait en moi, et je comptais bien rester moi-même comme il me me conseillait justement, alors ça sortait tout seul, sans pour autant être cinglante:

-Tu t'attendais à quoi au juste? J'aurais dû m'en tenir à "t'avais l'air d'un type cool, de ce fait, je me suis pas posé de question"? Tu sembles bien plus choqué par ce que je t'ai dis sur toi que quand je t'ai appris que je m'étais faite tringler la veille sur le banc sur lequel t'étais assis... Pourtant, je pense que des deux situations, c'était l'histoire du banc la plus gênante...

Je ne l'agresse pas, bien au contraire, encore une fois il me rendait chèvre et je lui explique le pourquoi de ma confusion. Pendant une seconde, je réalise que c'était probablement cela qui n'allait pas. Je bus alors une longue gorgée, à mon tour, en comprenant qu'offrir mes émotions sur un plateau d'argent pouvait être plus offensant pour lui que si je me mettais à poil devant lui... Est-ce que c'était dû à son passé avec cette femme? Ou bien était-ce que parce qu'il m'avait déjà placé dans le rang des amies et qu'il ne me verrait plus que comme ça jusqu'à la fin de ces jours. Voilà que je me prenais trop la tête...

Je relève le défi du jeu, après tout, c'était moi qui l'avais initié, j'allais devoir assumer. Je ravalais ma fierté en buvant une autre rasade, lentement, très lentement, pour me laisser un peu de temps. Déjà, est-ce que mes paroles n'allaient pas le faire lui aussi sortir de ses gonds? Je ferme les yeux, comme pour me reprendre, en évitant de me laisser aller à chialer comme une madeleine, tellement j'étais perdue et posais ma question, debout, droite comme un i:

-T'as raison, le jeu n'est pas fini...Quel est le pire plan drague qu'on t'ait jamais fait?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 11:02

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Nos deux visions de ma personne sont tellement éloignées l'une de l'autre qu'il nous est difficile de nous comprendre quand on en parle et il va falloir que je le lui fasse comprendre en douceur si je ne veux pas que ça termine mal. J'aime passer du temps avec elle et je ne veux pas que ça tourne court. Je n'aime pas la voir ainsi et j'ai soudain peur qu'elle ramasse ses affaires avant de se barrer, ruinant cet après-midi agréable jusque là. Plutôt que de répondre à sa question tout de suite, je m'assoie sur un transat en l'invitant à en faire autant sur l'autre à coté.

- Assied-toi, s'il te plait...

Je pose ma bière par terre entre les deux transats et me frotte la bouche du plat de la main avant de reprendre la parole d'un ton calme et posé.

- Je ne m'attendais à rien en particulier pour être honnête. C'est juste que tu me vois d'une façon que je n'avais jamais imaginée et qui est bien loin de la façon dont je me vois. Je suis juste étonnée de connaitre ton opinion sur moi. Etonné, pas choqué. Etonné parce que ça nous concerne tous les deux et que je n'avais jamais partagé ça avec quelqu'un. Etonné parce que tu me fais ouvrir les yeux sur pas mal de choses à commencer par le fait que ta façon de vivre ta vie comme tu l'entends me fait craquer pour toi aussi. Tu es une très belle femme mais ce qui m'a poussé à t'inviter ce ne sont pas que tes yeux ou ta silhouette, c'est ce que tu as dans le cœur et dans la tête.

Je la regarde un instant avec le sourire en espérant qu'elle comprenne mieux mon comportement puis fini par répondre à sa question.

- Le pire plan drague que j'ai eu à subir était une femme au bord de la scène un soir qui m'a montré ses seins pendant tout le concert avant de me poursuivre jusqu'à mon pickup après, en hurlant qu'elle m'aimait et qu'elle voulait que je lui fasse des enfants. Elle avait plus l'air d'une dingue qu'autre chose.

Je marque une pause pour qu'elle puisse assimiler ce que je viens de lui dire et en profite pour récupérer ma bière et boire une gorgée avant de jouer à mon tour en choisissant un registre plus léger.

- Quelle est ta chanson préférée ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 14:59

Je me reprends et m'installe face à lui, mon ventre faisant des sortes de nœuds sous l'effet de l'anxiété. J'essaie de me détendre et l'écoute, puis mesure chacune de ses paroles avec attention. La façon dont je le voyais différait de la sienne et cela le surprend. Je me demandais comment cela se faisait qu'il n'arrivait pas à se voir comme moi je le voyais. Peut-être que c'était parce que je ne le connaissais pas encore assez bien, que je l'idéalisais? Je ne voulais pas surinterpréter ce qu'il me disait, mais mon oreille ne perdit pas une miette de ce qu'il me dit sur ma façon de vouloir vivre ma vie. Alors comme ça je ne le laissais pas indifférent... Je lui souris, rassurée, même si maintenant, je me posais la question de comment lui me voyait. Est-ce que sa vision de moi était également aussi éloignée de celle que je suis que ma propre vision de lui de la sienne?

J'avais presque envie de rire quand il relata son souvenir, mais je me retins, le cœur toutefois un peu plus léger. Je visualisais du assez bien la scène du plan drague en question et gloussais, une main posée sur la bouche, l'autre se retenant à l'autre bord du transat, mes jambes croisées l'une sur l'autre.

-Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle était passionnée, celle-là... En même temps, on peut pas tellement lui en vouloir..., rétorquais-je en lui faisant un petit clin d'oeil.

Je réalise soudain ce qu'il vient de dire et fais des yeux ronds comme des soucoupes avant de répondre à sa question:

-Attends... Est-ce que j'ai bien saisi? Tu... Tu t'es déjà produit en concert? Je te pensais juste un peu musicien juste pour toi... Maintenant ce que tu as dit sur l'inspiration lors de notre discussion dans le café, prends tout son sens... Et la façon dont tu chantes et fait passer les émotions en chantant aussi... C'est peut-être pour ça que ton visage me paraissait familier... Tu te produits toujours? Pardon, je sais que c'est pas mon tour de poser la question... Après c'est pas si important, mais je me dis que j'ai peut-être pu voir une affiche à ton effigie quelque part...

Je me mordille un peu la langue en la faisant tourner dans ma bouche puis lui offre un sourire en coin. Je récupère ma bière et en boit une gorgée, comme si j'utilisais mon joker pour cette réponse, attendis quelques secondes pour ménager le suspens puis enchaînais:

-Je crois pas que ce jeu soit si efficace, on n'a même plus besoin des questions pour se mettre à boire...

J'en rigole et explique ensuite, en me frottant le bras:

-J'aurais bien du mal à trouver une réponse unique à ta question. J'aime un peu tout en musique, même si j'ai un faible pour la musique celtique, la pop, le rock... Du coup... Je te propose de me diriger dans un genre particulier. La country... Une chanson que j'apprécie beaucoup appartient au répertoire de Shania Twain. Ce n'est pas ma préférée, préférée mais je l'aime beaucoup...

Je fais un effort pour lui, essaie de ne pas trop lui casser les oreilles et m'en sors pas trop mal en battant la mesure avec mon pied au sol, même si là, pour le coup, sans chaussures et au bord d'une piscine ce n'est pas l'idéal:

♪"This is what a woman wants...
Any man of mine better be proud of me

Even when I'm ugly he still better love me
And I can be late for a date that's fine

But he better be on time

Any man of mine'll say it fits just right

When last year's dress is just a little too tight

And anything I do or say better be okay
When I have a bad hair day♫"


Je me contente d'un seul couplet, ce n'est pas déjà si mal.
Je lui confiais ensuite:

-Adolescente je trouvais la country extrêmement barbante et ringarde. Ma mère m'embêtait toujours en chantant précisément cette chanson... Enfin, c'est ce que je croyais... A force de l'entendre j'ai appris à l'aimer, surtout quand j'ai commencé à me pencher sur les paroles et que je la voyais faire en fixant mon père avec beaucoup de complicité. En fait ce n'était pas vraiment moi qu'elle aimait embêter mais mon père. Elle le provoquait un peu avec ces paroles... Drôle de voir comme certaines chansons se rattachent à certains moment de nos vies... Et je te rassure, aujourd'hui, je trouve plus ça ringard, ni barbant.

Il n'était alors plus si compliqué de comprendre pourquoi son style vestimentaire m'avait également tapé dans l'oeil le jour de notre rencontre au parc.

-Dans un style plus classique, même si je ne suis pas fan de sa voix nasillarde, ce mec fait des trucs plutôt sympa... Eros Ramazotti... J'apprécie beaucoup son duo avec Tina Turner, il est très chargé en intensité... Cose della vita.

Je rêvais de lui poser plusieurs questions d'affilée mais me retenais:

-Ton film préféré?




Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 15:27

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Son clin d’œil me rassure, je préfère la voir ainsi que comme elle était il y a trente secondes à se méprendre sur mon comportement. L'instant d'après, je me rappelle que je ne lui ai jamais parlé des petits concerts que je donne parfois au Mean Eyed Cat. C'est peut-être là qu'elle m'a vue mais je la laisse continuer, on tirera ça au clair plus tard.

Lorsqu'elle critique l'efficacité du jeu, je l'accompagne et bois un peu de ma bière. La voilà enfin qui réponds à ma question et me chante un couplet d'une chanson que je n'avais pas entendue depuis longtemps. Elle a une belle voix et chante suffisamment juste pour que je me demande si elle n'a pas pris des cours de chants plus jeune. A moins que ce soit sa mère qui lui ait appris.

Autant j’apprécie la discographie de Shania Twain, autant j'ai plus de mal avec Eros Ramazzoti même s'il fait des choses intéressantes, c'est ça voix que j'ai du mal à supporter et le fait que je ne comprenne pas un mot d'italien.

Avant de répondre à sa question, je reviens un peu sur le sujet de mes concerts pour tenter de donner une réponse à une des premières questions qu'elle m’ait posée.

- Je donne encore parfois des concerts au Mean Eyed Cat. Si tu y es déjà allée, c'est peut-être là-bas que tu m'as vu. Je faisais partie d'un groupe avant mais on s'est séparés. Les autres ont fondés leurs familles et ça devenait plus dur pour eux que pour moi de parcourir le pays.

Je réponds ensuite à sa question.

- Mon film préféré... Peut-être les Blues Brothers. Le casting était mythique !

Je bois une nouvelle gorgée même si j'ai répondu à sa question et me pose dans le transat pour lui poser une autre question.

- C'est ta mère qui t'a appris à chanter comme ça ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 19:44

Je réfléchis quelques instants, le Mean Eyed Cat devait probablement un de ces établissements que j'avais déjà écumé mais à vrai dire, cela devait faire un bout de temps que je n'y avais pas mis les pieds:

-Tiens, le même titre qu'une chanson de monsieur Cash... Je ne sais pas. Je ne pense pas, parce que si je t'avais entendu là-bas, à défaut de reconnaître ton minois, ce qui me paraît improbable même si avec les projecteurs et l'agencement de la scène tout peut paraître différent, je pense que j'aurais reconnu ta voix quand tu as chanté tout à l'heure...

Je me lève, m'approche de lui pour lui faire face, et pose délicatement ma main sur son épaule:

-Navrée pour ton groupe...

Je pense que l'épreuve a due être quelque peu difficile quand on a passé un moment à partager sa passion avec d'autres gens. Je le fixe, encore debout, alors qu'il est assis, tête penchée vers le bas pour bien l'avoir en ligne de mire et me mordille la lèvre, d'un air gêné:

-Mis à part leur tube qui a fait un tabac, je connais rien à ce film. Je sais que Dan Aykroyd a joué dedans, c'est tout ce que je peux te dire à ce sujet... Ce serait un plaisir de regarder ça un jour avec toi... Mais c'était pas un groupe à la base?

Je levais ensuite les yeux vers le ciel, un air frimeur sur le visage en haussant les épaules et surjouais pour qu'il comprenne que je n'étais pas sérieuse:

-On a le talent, ou on ne l'a pas!

Puis je rigole de nouveau et réclame:

-Fais moi une petite place, s'il te plaît..., en lui lançant un regard tout mignon plein d'espoir.

Je lui donne un petit coup de hanche contre la sienne en guise de taquinerie attendant l'autorisation de me lover contre lui. J'éprouvais le besoin de son contact. Bière à la main je patientais:

-Alors, en fait, c'est vrai que maman m'a apprit pas mal de trucs. En réalité, c'est un peu sans le savoir... Disons que dés le plus jeune âge je me suis toujours montrée assez capricieuse... Et je le suis encore un peu, voire beaucoup sur certaines choses, autant que tu le saches. Je l'ai un peu forcée à me prendre avec elle en tournée pour voir du pays... Du coup, elle s'était mis en tête de m'apprendre à chanter comme elle. Sauf que j'avais décidé que je ne suivrais pas ses cours. Du coup, il n'était pas rare que je la fasse tourner en bourrique. Alors elle me laissait seule avec ses choristes, le temps de se calmer. Et quand elle revenait d'attaque pour bosser, je m'installais sur un siège bien sagement, en l'écoutant. Elle n'a jamais su que quand elle avait le dos tourné, j'essayais de l'imiter... Ce qui a donné des trucs assez comiques mais c'est là que j'ai commencé à comprendre certaines techniques. Plus tard, en grandissant, j'ai fais plus de recherches. Je suis du genre touche à tout et autodidacte, alors je me suis "formée" moi-même, même si j'ai de solides bases grâce à mummy. Ce qu'elle ne savait pas non plus c'est que les rares fois où je ne faisais pas de bêtises quand elle me débitait des conseils, c'est à dire quand j'étais en plein jeux, j'enregistrais quand même ses conseils dans ma petite tête... Et pendant chaque concert, je l'admirais en coulisses...

L'air rêveur, je tenais la bière comme un micro imaginaire et entamais le début de la chanson de Cindy Lauper, Girls just want to have fun, et me taisais pour expliquer:

-J'aime bien aussi passer par le karaoké pour pas perdre la main... Je ne crois pas que ça soit là le miracle secret... Mais à force d'entendre des gens à chanter faux, on se découvre une oreille un peu plus exercée. Sinon... le défaut que tu détestes le plus chez une femme? Ou chez les gens en général?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 20:49

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Lorsqu'elle pose la main sur mon épaule et me dit qu'elle est désolée pour mon groupe, je la regarde et murmure un merci même si j'ai fait mon deuil de ce groupe depuis longtemps. Ca m'étonne qu'elle n'ai jamais vu les Blues Brothers mais ça doit venir du fait que je l'ai vu tellement de fois que je n'imagine pas que certains ne l'aient pas vu. A l'occasion, il faudra que je le lui fasse voir, c'est quand même un film à avoir vu au moins une fois.

Lorsqu'elle réclame un petite place, je ne bouge pas tout de suite et attend qu'elle vienne. Ce qu'elle ne tarde pas à faire en me mettant un coup de hanche pour que je me pousse un peu. Je passe mon bras derrière son dos et la laisse s'installer avant de m'expliquer sa relation musicale avec sa mère. Je l'imagine bien faire tourner en bourrique sa mère tout en apprenant à chanter. Lorsqu'elle me parle de karaoké, je ne peux m'empêcher de m'exprimer brutalement mais ce n'est absolument pas dirigée contre elle.

- Putain, je fuis les soirées karaoké comme la peste ! 90% des chanteurs m'arrachent les tympans au point que je préfèrerais me les crever que de continuer à les entendre massacrer les chansons !

Je m'excuse et vient lui caresser doucement le dos pour me calmer avant de répondre à sa dernière question.

- Chez une femme, trop de maquillage. Une femme n'est pas une voiture volée. Chez les gens en général, les personnes trop autoritaires qui pensent savoir mieux que toi ce qui est bien pour toi.

C'est d'ailleurs pour ça que je suis en froid avec mon frère et mes parents. Pour eux, j'ai raté ma vie, pour moi, je l'ai réussie. Je suis heureux comme je suis et ils ont toutes les peines du monde à le comprendre. Je tourne la tête vers Morrigan et lui pose à nouveau une question.

- Tu dors comment la nuit ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 21:36

-Je ne prends absolument pas mal ce que tu me dis, je comprends ce que tu veux dire même, avançais-je dans un petit rire vis-à-vis de sa critique des karaokés. Il était vrai qu’on souffrait plus souvent de casseroles mais on y passait de bons moments. Le plaisir devait être là avant tout et parfois, des perles rares sortaient du lot. Je n’ajoutais pas que ce qui m’agaçait c’était les gens qui venaient chercher la gloire en se pensant être une star montante parce qu’ils n’en ont pas assez dans le pantalon pour se lancer dans le métier, ou ceux qui crient durs comme fer qu’ils sont super talentueux alors qu’ils n’arrivent pas à seulement aligner deux notes justes. Je ne voulais pas relancer le débat sentant que c’était quelque chose qui le répugnait vraiment. Pour un artiste de renom, cela devait tenir du sacrilège et de la torture.

Je passe mon bras sous ma tête, et pose ma main sur ses cheveux que je caresse sans me poser de question, alors que je me sens bercée par les frottements de sa main dans mon dos. Je manque lâcher ma bière de l’autre main et la rattrape de justesse :

- Je me maquille avec légèreté la plupart du temps, ça devrait passer… Pour ce qui est de dormir…

Je le fixais une moue coquine au visage, faisant croire que j’allais annoncer quelque chose de croustillant :

-Et bien, la tête en bas, comme les chauves-souris voyons ! Quand devient trop douloureux pour mes jambes, je sors mon cercueil de ma cave et je vais m’allonger dedans, ça reste tout de même plus confortable...

Je me mis à éclater de rire et il me fallut un long moment pour retrouver mon calme :

-Je dors nue, ou parfois avec un simple t-shirt, dans mon lit. L’hiver je rajoute un shorty pour qu’elle n’attrape pas un rhume…

Je réfléchis quelques secondes :

-En fait, tu peux préciser ce que tu veux vraiment savoir ? Ceci n’est pas ma question… C’est surtout que je risque de te sortir d’autres bêtises du genre « allongée, les yeux fermés »… Et m'est avis que ce n'est pas ce qui t'intéresse.



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 21:51

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Sa réponse me fait éclater de rire. Heureusement que je n'étais pas en train de boire de la bière ou je faisais un remake du crachat de café avec le houblon. Je l'imagine accrochée au plafond avec ses longs cheveux blonds pendant dans le vide et ça n'aide pas à calmer mon hilarité. Je fini même par pleurer de rire avant de finalement me calmer en même temps qu'elle. Putain que ça fait du bien de rigoler avec quelqu'un de bon cœur !

La deuxième partie de sa réponse est moins drôle mais tout aussi intéressante. Elle n'aime pas plus s'encombrer la nuit que le jour et j'hésite un instant à lui dire que je dors la plupart du temps complètement nu aussi dès que les températures remontent un peu trop. Je suis seul dans ma villa sans le moindre vis à vis. Je ne gène personne en me baladant nu. Lorsqu'elle me demande des précisions, je n'ose pas vraiment lui dire que sa réponse me convient même si je commence à comprendre que ce n'est pas le genre de chose qui la gênerait.

- A vrai dire, c'est pas ce que je voulais savoir même si c'est intéressant. Je voulais savoir si tu dors d'un coté, en diagonale ou si tu fais l'étoile ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1297
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Snowqueen
Date de naissance : 24/10/1983
Bloc notes : A venir: Sonny, Esvir, Mérédith.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 19 Juin 2018 - 23:13

Dale partage mon hilarité, et cela me fait du bien. Il précise alors sa pensée et j’ai du mal à lui répondre sur le moment. Je n’ai pas honte, au contraire mais j’avais peur que cela rende la situation encore moins glamour. Pour autant je n’allais pas passer par quatre chemins, il saurait bien un jour, du moins l’espérais-je. Autant déterrer les cadavres des placards le plus vite possible, en plus, celui là il était petit comparé à d’autres.

-Prépare-toi au choc de ta vie… Je suis un vrai monstre quand je dors… Que ce soit pendant la nuit ou au réveil. Alors déjà, j’ai pas de côté particulier, puisque, surtout quand je suis bourrée, je les prends tous… Oui,
fis-je dans un hochement de tête, ]tu as bien compris, je prends absolument toute la place, c’est juste la loose. Je m’étale… Quand je suis sobre, j’ai tendance à dormir sur le dos, bras au dessus de la tête, un peu repliés, ou sur le ventre… L’avantage des poitrines modestes… Quand je suis agitée la nuit, tu peux me retrouver le lendemain dans le sens opposé, les pieds dans l’oreiller…Et sinon, je suis du genre Hermione Granger au réveil, avec les cheveux ébouriffés. Quand je dors avec quelqu’un je suis souvent du côté gauche, mais changer ne m’empêche absolument pas de dormir. Généralement, je me tourne dos à la personne… Voilà, tu sais tout à ce sujet… Je crois…

Si je dormais avec lui un jour, je ne crois pas que je lui tournerais le dos, j’aurais trop envie de pouvoir le regarder avant de dormir, mais c’est pas le genre de trucs à dire là maintenant… Sauf si je veux le voir prendre ses jambes à son cou :

-Tu as un livre de chevet ?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 743
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mer 20 Juin 2018 - 9:18

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Sa réponse à le mérite d'être honnête mais si, d’aventure, on se retrouve un jour à dormir dans le même lit après une soirée bien arrosée, j'ai intérêt à me coucher avant elle si je veux avoir un peu de place. En tout cas, dormir avec elle ne doit pas être de tout repos. J'espère que ce n'est pas pour ça qu'elle est célibataire. Mon lit fait 2m de large, j'espère qu'elle arriverait à ne pas prendre toute la place si un jour elle le partage avec moi. Je suis encore en train de l'imaginer dormir nue dans son lit dans des positions improbables lorsqu'elle me pose à nouveau une question. Je me pince un instant la lèvre supérieure entre les dents alors que je réfléchi et me rends compte que je n'ouvre pas souvent un bouquin. Je ne suis pas du genre à lire avant de m'endormir.

- Ben... pas vraiment. La musique me prend déjà suffisamment de temps, je lis rarement. Si je devais un citer un seul, c'est un bouquin qui retrace l'histoire de la musique Américaine et des plus grands artistes qui ont fait sa renommée depuis le premier concert donné à Boston en 1731 jusqu'aux années 70.

Même si j'écoute surtout de la Country et que je ne joue que ça en dehors de mes cours, je m'intéresse un peu à tout tant que ce sont de vrais musiciens avec de vrais instruments. N'importe qui, de nos jours, est capable de taper sur un clavier d'ordinateur pour sortir des sons qu'on pourrait assimiler à de la musique à la condition d'être ivre ou drogué.

- Tu as déjà voyagé hors de l'état ou du pays ?

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le

Somewhere only we know[PV Dale Campton]

Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Les logements-