Partagez| .

Somewhere only we know[PV Dale Campton]


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 10 Juil - 21:40

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Sa comparaison des Blues Brothers avec le Seigneur des anneaux me fait bondir mais en le regardant, je comprend qu'elle se fout gentiment de ma gueule encore une fois et je me joint à son hilarité avec plaisir. Je l'écoute ensuite me complimenter et me dis que c'était agréable de pouvoir rester en contact avec elle pendant le film. J'aime son grain de folie mais j'apprécie tout autant de pouvoir passer un moment calme en sa compagnie et découvrir d'autres choses avec elle plus tard est sacrément tentant.

Lorsqu'elle vient s'assoir de profil sur mes jambes, je passe mes bras autour de ses hanches avec grand plaisir dans un geste qui me parait tout à fait naturel. Sa question me semble étrange au premier abord, je ne sais pas si elle me demande l'autorisation de marcher pieds nus sur mon gazon ou si elle m'invite à me joindre à elle. Ce joli brin de fille est parfois surprenante mais je n'arrive pas à le regretter. Je la sers contre moi et l'embrasse sur les lèvres avant de lui demander de se lever. Une fois debout à ses cotés, je la regarde sérieusement et lui lance un défi.

- Le dernier sur le gazon fait le service au repas !

Je prends un raccourci par dessus le dossier du canapé et manque de m'étaler à la réception, permettant à Morrigan de prendre une longueur d'avance. Je pars à sa poursuite sans réellement tenter de passer devant et l'attrape avant de la soulever du sol. Je l'ai toujours dans les bras lorsque je pose les pieds sur le gazon et lui annonce que j'ai gagné.

- Techniquement, je suis le premier à fouler le gazon. J'ai gagné !
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mar 10 Juil - 22:28

Le but de la manœuvre était qu'on fasse cela tous les deux, mais ce qu'il me proposait était autrement plus fun, même si avec les pizzas, on ne prenait pas tellement de risques. J'ai pas le temps de lui dire ce qu'il voit comme étant le service dans ces conditions qu'il trace déjà vers le dehors. Pour rire, j'essaie de le devancer, alors que je m'en fichais au fond de qui servirait l'autre, et je trouvais que c'était le genre de jeux qui pourrait être marrant à faire quand tu as des tâches quotidiennes à répartir. Je nous verrais bien faire ça avec mon colocataire pour la sortie des poubelles.

Je ris tant et tant en essayant de le courser que je ne fais même pas gaffe que je le dépasse et m'essouffle assez rapidement. D'un coup, je me fais faucher à deux pas de l'herbe et cela me frustre un peu mais ce n'est pas bien grave, ce n'est qu'un jeu. Au moins, je peux reprendre mon souffle dans ses bras et lui mordille doucement le lobe comme pour me venger:

-Tu n'es qu'un vilain renard futé... Tricheur! Si je pouvais te porter, t'aurais fini à l'eau toi aussi...
, fis-je en lui tirant la langue avec malice.

Il n'y avait aucun ton de reproche dans ma voix, il pouvait surtout se rendre compte que j'étais heureuse comme jamais et que je m'amusais comme une petite folle:

-On dirait que ma maladie est contagieuse...

Bonne joueuse, je déposais un tendre baiser sur la joue et demandais:

-Ok pour le service mais tu m'avais promis un apéro... Et puis j'aimerais bien marcher un peu dans l'herbe, ça fait du bien aux pieds, je trouve.

Je le regardais dans le blancs des yeux, les miens pétillants de bonheur:

-Y'a juste un méga problème maintenant... Un dilemme en fait. Rester dans tes bras ou bien sortir de là pour assouvir ce caprice...

Je l'embrassais tendrement, langoureusement et m'accrochais bien à lui.



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mer 11 Juil - 11:11

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
En bon vilain renard futé que je suis, comme elle le dit si bien, je lui tire aussi la langue en retour avant de rire quelques instants. Je sens bien qu'elle n'est pas malheureuse de me voir me comporter ainsi et je préfère ça. Je dois rester sérieux à l'université et pouvoir me lâcher un peu avec elle me fait définitivement un bien fou. Elle a une influence indéniable sur moi que je vois comme quelque chose de très positif mais que mes parents combattraient certainement si j'étais plus jeune. A 40 ans, je ne vais pas me priver de vivre comme je l'ai toujours fait, comme j'en ai envie.

Elle a le même dilemme que moi, je n'ai pas envie de la lâcher mais j'ai envie de lui faire plaisir en même temps. Je me laisse le temps d'un baiser langoureux pour la réflexion et fini par la libérer pour qu'elle puisse marcher dans l'herbe avec ses pieds nus. Je m'assoie sur le bord d'un transat et la regarde marcher sur le gazon.

- Tu sais Morri... J'adore te voir t'éloigner mais je déteste te voir partir.

Si je pouvais, je la garderais dans mes bras pendant des heures mais il faut avouer que la vue est très belle lorsqu'elle s'éloigne un peu de moi. En entendant ces mots me passer les lèvres, je me dis qu'il va falloir que j'écrive une chanson là-dessus.

- Je reviens !

Je disparais dans la maison et file à ma pièce dédiée à la musique. Je sors un des calepins dans lesquels je consigne mes idées et note la phrase pour ne pas l'oublier ou la maltraiter quand je l'utiliserais. Une fois cette idée inscrite noir sur blanc dans mon carnet, je reviens dans le jardin en fredonnant un vieil air de country. Je ne m'étais plus senti aussi bien depuis longtemps et rien que pour ça je n'ai pas envie de voir partir Morrigan demain matin.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Mer 11 Juil - 18:37

J'ai toujours vécu ma vie, poussé mes rêves, testé la moindre de mes envies et pourtant, c'était la première fois que je me sentais autant en vie et je l'étais en présence de Dale. C'était comme si je m'éveillais soudainement d'un sommeil long de cent ans et qu'en ouvrant les yeux, je découvrais une vérité jusque-là inconnue. Comme si j'ouvrais les yeux et comme si je voyais pour la première fois. Et ce sentiment au lieu de me faire peur me rendait encore plus joyeuse que d'ordinaire. En vérité, j'ignorais qu'on pouvait l'être autant auprès d'un homme. Même auprès de mes amis, je n'avais pas connu une telle félicité.

À côté, marcher pieds nus sur l'herbe aurait pu paraître fade, mais en fait, ce sentiment rendait chacun de ses instants un peu plus beau. Le coup de foudre que j'avais attendu depuis si longtemps s'était enfin produit. Comme une petite fille bien heureuse, je sautais à pieds joints dans l'herbe tandis que le soleil se mirait dans mes cheveux, leur donnant un reflet d'or. On aurait pu croire à une aura angélique, à cause du rayonnement, tandis que je plissais les yeux en me retournant, m'interrompant en plein rire pour écouter ce qu'il me dit, et replaçait une de mes mèches de cheveux derrière mon oreille, presque timidement.

-Qu'est-ce que tu racontes renard futé ?

J'imitais le bruit d'un Indien d'Amérique, en faisant jouer ma voix et ma main sur ma bouche, comme si je venais de renommer un cow-boy.

Puis sans que je m'en rende compte, il avait déjà filé. Je me demandais ce qui avait provoqué cette fuite, mais comme il promit de revenir, je ne m'inquiétais pas. Je souris un peu en murmurant :

-Moi aussi, je n'aime pas quand tu t'en vas...

Je prenais pourtant mes aises, et m'allongeais à plat ventre sur l'herbe et louchais presque sur une abeille en attendant de le voir revenir. Hors de question de venir le déranger. Et puis, je savais m'occuper toute seule, il le faudrait quand nous nous quitterions, sinon je serais trop triste. Je voulais vivre ma vie sans avoir besoin de personne, mais j'avais besoin de lui... Et il fallait que j'apprenne à me passer de lui quand il ne pourra pas être là... J'appréciais qu'il puisse avoir des moments de liberté, et j'espérais qu'il me laisserait vivre les miens... Mais pas trop longtemps sans lui...

Une petite pensée chagrine me prit. Comment j'allais réussir à partir de chez lui demain, si j'anticipais combien ça serait dur de vivre sans lui ? Déjà que nous n'étions pas officiellement un couple, même si je crevais d'envie que cela soit le cas. Je me sentais comme déjà en couple avec lui, et c'était une étrange sensation. Elle n'était ni dérangeante, ni étouffante, juste, inhabituelle.

Je pris une fleur entre les doigts, l'embrassais très fort, et tant que Dale ne me regardait pas, j'en retirais une à une les pétales, en scandant tout bas, comme une adolescente :

-Il m'aime, un peu, beaucoup, passionnément...

Je battais des jambes jusqu'à ce qu'elles frôlent mes fesses, puis laissais ensuite reposer mon menton sur mes bras repliés sous ma tête en guise de coussin de fortune. La joue contre mon bras, je regardais de côté le jardin qui s'étendait devant moi, et le reflet bleu de l'eau. J'entends alors mon cow-boy favori siffloter, et me disais que l'important était de profiter des moments que nous vivions là, de ne pas les rater en étant trop focalisée sur ce que serait demain, même si c'est certain qu'il allait me manquer.

-Tu viens t'allonger à côté de moi, beaux yeux ? Parce que tu dis que t'aimes pas quand je pars, mais moi non plus, j'aime pas quand tu pars...




Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 7:46

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
En revenant dans le jardin, je la trouve, radieuse, allongée dans l'herbe. C'est bien la première fois que je trouve quelqu'un dans cette position dans mon jardin et je ne suis même pas surpris venant d'elle. Même si nous nous connaissons à peine, j'ai bien compris que je dois m'attendre à tout de sa part et qu'elle pourrait bien me surprendre un nombre incalculable de fois à l'avenir. Sa réflexion à mon retour me donne le sourire car je sais maintenant qu'elle éprouve la même chose que moi et je me surprend à accepter, presque à espérer, qu'on finisse par devenir un couple. Aucune femme n'a partagé ma vie depuis mon divorce mais Morri pourrait bien être celle qui mettra un terme à mon célibat.

Pour rester fidèle à nos conneries habituelles depuis le début de l'après-midi, je me rapproche d'elle et commence à m'allonger, non pas à coté d'elle, mais sur elle. Tout en retenant mon poids pour ne pas lui faire mal, je ne peux m'empêcher de plaisanter lorsque mon corps touche le sien.

- C'est peut-être pas ça que tu attendais ?

Toujours en riant de bon cœur, je me laisse tomber à coté d'elle avant de poser ma main gauche au bas de son dos. Allongé sur le coté droit, ma main droite soutenant ma tête, je regarde chacun des traits de son visage pour les graver dans ma tête et pouvoir m'en souvenir quand elle sera partie. Je lui caresse doucement le dos pendant que je lui parle sur un ton calme et posé.

- Je ne m'étais plus senti aussi bien depuis longtemps et c'est grâce à toi.

Je n'ai même pas le souvenir de m'être senti aussi calme et détendu un jour sans avoir une guitare dans les mains et m'abandonner à ma musique. Morrigan a vraiment un effet bénéfique sur mon humeur et je ne suis pas sur d'avoir envie de continuer sans elle très longtemps. Ca pourrait ma faire peur après des années de célibat à vivre ma vie comme je l'ai toujours voulu mais finalement non, je suis serein.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 15:16

Forcément, quand il se met sur moi en me provoquant, je ne peux que rire en chœur avec Dale. Dommage qu'il se soit relevé si vite cela dit, cette posture était pour la moins intéressante. J'aimais bien le sentir contre moi, de toutes les façons qu'il soit, et celle-là ne faisait pas exception à la règle.

-Non, pas vraiment... C'est sûr, fis-je en me calmant un peu quand il me rejoint. C'était moi qui étais sensé faire ça... Mais c'était loin d'être désagréable...

Je lui tire la langue puis l'écoute avec sérieux, le détaillant du regard comme il devait en faire de même. Je me disais que c'était typiquement le genre de vision de lui que j'aimerais avoir au réveil tous les jours, et qu'elle ne me lasserait pas. Je posais une main sur sa joue, la caressais puis lui appuyais lentement sur le bout du nez :

-Pouic...

Je lui souris à demi, quand il me fait cette petite révélation, et je rapproche mon visage du sien :

-Tant mieux... parce que j'aime te voir heureux... Cela me plaît beaucoup... J'espère continuer à te rendre heureux tout ce week-end..., le et plus encore était sous-entendu, mais je n'avais réussi à l'exprimer aussi ouvertement.

Ni une, ni deux, je l'embrassais tendrement et le repoussais doucement sur le dos. En un rien de temps, je profitais de ce baiser pour le faire s'allonger, et je me retrouvais sur lui. Je prolongeais un peu le baiser en essayant de ne pas trop le comprimer et frissonnais, en murmurant après avoir délivré ses lèvres :

-J'aime beaucoup quand tu me regardes comme ça... Mais... Je suis navrée... Tu vas devoir payer un affront de plus...

Sans lui laisser le temps comprendre ce qui lui arrivait, je me mis à califourchon, en me redressant sur lui, et le chatouillais sadiquement au niveau des côtes, avec une énergie sans commune mesure.

-Alors... Qui est la plus grande folle que tu connaisses au monde ?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 16:23

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Elle espère me rendre heureux tout le weekend, ça me va, mais j'ai quand même l'impression qu'elle ne me dit pas tout. J'aimerais la questionner, lui faire cracher le morceau, mais je ne suis pas prêt à perdre sa compagnie si je la brusque trop alors je préfère me taire. Elle m'embrasse à nouveau et me pousse doucement pour que je m'allonge sur le dos. Sans que j'ai esquissé la moindre défense, elle se retrouve à califourchon sur moi tout en continuant à m'embrasser. Ses murmures me font sourire et je m'attend soudain au pire quand elle m'annonce d'imminentes représailles.

Elle attaque directement les côtes et me chatouille sauvagement. Je ne suis pas spécialement chatouilleux à part sous les pieds et sur les côtes. Comment a-t-elle fait pour viser aussi bien ? Je tente de me débattre pour qu'elle arrête sans pour autant la faire valser violemment. C'est un jeu, inutile de risquer de se faire mal. Entre deux éclats de rire, je tente de répondre à sa question.

- C'est... c'est toi !

Pour mettre fin à mon supplice, je me redresse et vient me plaquer à elle avant de caler ma bouche dans son cou pour l'embrasser. Le baiser stoppe instantanément les chatouilles et je me redresse pour la regarder.

- Quoique, la plus grande pas sûr, mais la plus belle sans aucun doute !

Je garde les bras autour de sa taille et les remonte un peu dans son dos pour l'emmener avec moi en me laissant retomber en arrière. La fraicheur de l'herbe sous mon dos contraste avec la chaleur du corps de Morrigan contre le mien et c'est une sensation assez étrange alors que je suis encore perdu dans la contemplation des traits de son visage.

- Je pourrais rester comme ça des heures à te regarder.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 20:19

Je m'amuse comme une petite folle, et je rigole quand il se met à capituler volontairement. Du moins, c'était ce que je croyais quand il employa une autre ruse qui me fit littéralement fondre. D'un coup, je m'étais figée ! Il avait bien joué son coup. Je suis heureuse de le constater toujours aussi joueur que moi, et je le regarde attendrie, quand il me fait un compliment qui aurait pu en faire râler plus d'une. Parce que se faire confirmer qu'on était fofolle pouvait rendre des femmes susceptibles bien hystérique. Comme ce n'était pas mon genre, moi, j'appréciais, et je dirais même que même si je n'aimais pas être définie par mon physique, j'aimais être la plus belle des folles à ses yeux, car c'était un double compliment en réalité.

Je n'oppose également aucune résistance quand il me fait subtilement redescendre pour me retrouver contre lui. Je frôlais ses lèvres des miennes avec un sourire béat, puis rétorquais avec malice, et avec une fausse vantardise :

-Tu pourrais pas, tu finirais pas te faire griller les yeux... Ou par saigner du nez...

Je glousse et l'embrasse enfin, en posant mes mains sur ses joues que je caresse à l'envi. Je fais glisser un de mes doigts sur son visage, et en embrasse les contours, puis soupire, toute contente :

-Toi, tu es le plus adorable de tous les renards futés... Et... Et je pourrais même envisager de...

J'essaie de me donner un peu de courage, mais je détourne le regard, un peu en rougissant. D'ailleurs, cela m'énervait, car je n'avais jamais autant rougis en présence d'un homme:

-De t'adopter...

Je pensais la métaphore très claire, mais peut-être aurait-il préféré une proposition plus directe pour être sûr de bien entendre ou alors n'avoir jamais rien entendu.. Comme ce n'était pas très direct, justement, cela pouvait lui laisser une chance de refuser, sans que ça puisse me vexer, puisque c'est ambigu/pas ambigu...

Je reportais mon regard sur le sien pour essayer de deviner ce qui lui trottait à la tête après cette micro révélation. Et puis je m'en voulais de tourner autour du pot, car j'étais plus directe avec les gens d'habitude, je ne m'empêtrais pas de ce genre de considérations, mais c'était lui, et il méritait le tact, et le temps de se faire à l'idée, étant donné ce qu'il m'avait dit de son histoire. Alors je n'allais pas lui crier de but en blanc ce que j'avais sur le coeur mais je me lançais quand même pour lui dire ce que je cherchais à lui dire:

-Beaux yeux, je voudrais passer plus de temps avec toi... Essayer quelque chose avec toi.. Si tu te sens prêt... Et si tu l'es pas, c'est pas bien grave, je t'attendrais... Mais je suis sûre d'une chose, c'est que ce n'est pas un caprice ou une envie dans le vent. Je parle pas de vivre avec toi pour le moment, mais juste d'être... Ta petite amie, au moins à l'essai... Parce que je me sens aussi plus que bien avec toi... Et que je voudrais être rien qu'à toi...

Il n'était même pas obligé de répondre, mais je lui avais dit ce que j'avais en moi. À lui de voir ce qu'il déciderait et ce qu'il ressentait. Je ne pouvais pas lire dans ses pensées, ni choisir à sa place qu'il voulait.



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 22:24

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Je pourrais griller entièrement que ça ne me ferait pas changer d'avis. Je ne suis pas près de me lasser de la regarder ou de passer du temps en sa compagnie et le baiser qu'elle dépose sur mes lèvres en posant les mains sur mes joues ne va calmer mes envies. Je ne suis pas contre l'idée d'être adopté par Morrigan Davenport même si on prend en compte la version sous-entendue de sa phrase que je prend pour argent comptant en voyant ses jolies joues se teinter de pourpre. Je la regarde quelques instants en souriant silencieusement et alors que j'allais lui répondre, elle me coupe l'herbe sous le pied et précise sa pensée. J'avais vu juste sur le double sens de la proposition d'adoption et je suis heureux d'entendre ça. J'hésite quelques instants à la faire marcher mais réalise que si elle s'ouvre comme ça avec moi, ce ne serait pas juste de jouer avec ses sentiments surtout qu'elle sait pour mon divorce et pourrait me prendre trop au sérieux.

- J'allais te faire marcher mais je ne pourrais plus te regarder en face si tu me prend au sérieux.

Je ramène mes mains vers son visage et les pose sur ses joues avant de l'embrasser doucement. L'instant d'après, je la regarde dans les yeux et lui parle avec le sourire.

- Adopte moi. On verra ce que tu arrives à faire de ton vieux renard futé.

Après ce que j'ai vécu, je pourrais avoir peur de m'engager à nouveau avec une femme, même de façon minime, mais pas avec elle. Morri a le don de me regarder pour me mettre en confiance et que je pourrais le payer un jour mais j'avoue que je m'en fous. Je suis trop bien quand elle est avec moi et je n'ai pas envie de nous priver de ces instants précieux.

- Ca me plairait de voir ce qu'on peut arriver à construire tous les deux.

Je rigole un instant et prend conscience que Morri pourrait croire que je me moque d'elle alors que ce n'est absolument pas mon intention.

- J'ai eu raison d'aller à Zilker Park ce samedi là. C'est une des meilleures idées que j'ai jamais eu.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Jeu 12 Juil - 23:29

J'attends quelques secondes, retenant presque mon souffle en attendant sa réaction. L'attente me paraît infinie, bien qu'elle ne dure pas longtemps, et je sens mon corps se relâcher de soulagement, enfin pas trop... Ce serait vraiment le mauvais timing sinon... Je m'autorise enfin à reprendre mon souffle, et souris, puis ris, et déjà mes yeux scintillent d'allégresse. Je suis à deux doigts des larmes, que je retiens de plus en plus difficilement. C'est simplement parce que je ne voulais pas lui mouiller le visage avec du sel.

-Je cherche pas à le changer mon vieux renard futé, il est parfait comme il est... Si tu devenais quelqu'un d'autre, j'en serais triste, car c'est comme tu es maintenant qui me plaît...

J'ai tellement de mal à détourner le regard du sien, je craque et fond chaque fois que les nôtres se croisent. J'avoue que je m'interrogeais bien sur ce qu'on pouvait bien devenir à deux, mais en aucun cas cela ne m'inquiétais. J'avais juste hâte de nous voir avancer et de partager encore plus de beaux moments forts avec lui. C'était indéniable, c'était arrivé vite, mais le coup de foudre avait frappé là où je m'y étais le moins attendu. Ce n'était pas aussi romantique que ce à quoi j'aurais pu m'attendre, mais je ne regrette pas. A bien y penser, c'était plutôt cocasse comme rencontre. Je l'entends rire, mais je ne me méprenais pas sur ce rire. Je pensais qu'il venait justement d'un plein d'allégresse, d'une joie que j'étais heureuse de lui procurer.

-Je suis sûre qu'on s'en sortira pas trop mal étant donné nos handicaps respectifs... On a qu'à faire du mieux qu'on peut... Et on verra... Mon vieux pas si vieux renard futé. Jusqu'ici nous laisser porter nous a pas trop mal réussi, me semble... Je voulais lui montrer que je croyais en notre relation, car c'était le cas, et je voulais du coup qu'il voit que j'avais foi en ce qu'il y avait de meilleur pour nous.

Je rebondissais sur ce qu'il affirmait sur le jour de notre rencontre, tout en me ressuyant distraitement un œil qui avait "fui" bien malgré moi. Je me demandais s'il avait compris jusque-là ce que je mettais derrière ces "beaux yeux", mais il n'était pas encore le temps pour cela.

-Et bien... Je suis aussi contente d'être assez "fauchée" pour avoir été obligée d'y retourner, sinon sans ça, je me serai pas embêtée pour un simple verre, et que ça soi toi qui étais assis sur ce banc... Imagine le drame si j'étais tombée sur un vieux croûton dégarni...

Je rigole un peu puis lui mordille très doucement le bout du museau, comme pour le taquiner.

-N'empêche que tu m'as encore jamais vu avec ces lunettes... Je les ai pas sur moi, mais je te montrerais ça, un jour... Si t'es sage..., fis-je un air un peu canaille sur mon visage. Est-ce que j'avais une idée en tête... Peut-être... C'était peut-être cliché, mais l'idée m'avait traversé l'esprit, et j'espérais qu'elle lui traversait le sien et que ça lui plaise. Et sinon, tu as réussi à trouver l'inspiration que tu cherchais ce jour-là ?

Je déposais un tendre baiser dans le cou, tout ce qu'il y a de plus innocent et redressais légèrement le haut de mon corps histoire d'imprimer son visage en mémoire encore une fois dans mon cerveau :

-Décidément, je me lasserai jamais de ton visage...

Je faisais attention à ne pas l'écrabouiller sous mon poids, me décale un peu vers la gauche pour attraper une petite fleur jaune, et fis comme lorsque je jouais, enfant, en lui mettant sous le menton :

-Tu aimes le beurre?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 13 Juil - 7:23

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Elle me plait, je lui plais, tout va pour le mieux même si je devrais presque être inquiet vu mon passif en terme de relations intimes. Je n'arrive pas à m'inquiéter à propos de nous, Morri a cette faculté de me mettre à l'aise qui me surprend malgré moi. Je suis d'accord avec elle, il vaut mieux qu'on continue naturellement puisque ça marche plutôt bien entre nous depuis son arrivée ici. En l'invitant chez moi, je ne m'attendais pas à m'engager à lui être fidèle mais je le fais avec plaisir. Je veux tout savoir d'elle, la découvrir petit à petit, la voir avec ses lunettes sur le nez, la voir avec sa chevelure blonde en vrac le matin au réveil, profiter de son grain de folie rafraichissant, l'aider quand elle aura le cafard, la soutenir dans les moments difficiles et profiter d'elle dans les bons. Je me rend compte qu'elle comble un vide dans ma vie qui me permet enfin d'être entier et heureux.

Moi non plus je ne me lasserais jamais de son visage. Son regard pétillant et son sourire perpétuel me rendent heureux et je pourrais rester des heures à la contempler sans rien dire, si elle arrive à tenir tranquille aussi longtemps bien sur. Lorsqu'elle cueille une fleur et me la met sous le menton en me demandant si j'aime le beurre, j'éclate de rire en me disant que la dernière fois que j'ai entendu ça je ne devais même pas avoir dix ans. J'aime ce coté enfantin de son comportement qui montre bien qu'elle est aussi à l'aise avec moi que je le suis avec elle.

- Je n'avais plus entendu cette question depuis plus de 30 ans !

J'aime cette façon qu'elle a de me faire rire à chaque instant et j'aimerais pouvoir prolonger ça longtemps. J'ai soudain une idée qui pourrait être très agréable même si je vais changer radicalement mon programme habituel de l'été. Je pose mes mains sur ses hanches et la regarde dans les yeux pour lui poser la question.

- Chaque année, je vais passer une semaine fin juillet sur le bord du lac Tahoe. J'y vais seul avec ma guitare pour me ressourcer d'habitude mais cette fois j'aimerais que tu m'accompagne. Tu te joins à moi ?

En entendant la question passer mes lèvres, je ne regrette pas de l'avoir émise à haute voix mais j'ai soudain peur qu'elle refuse. Sans elle, je pense que je trouverais ma virée annuelle au lac Tahoe bien triste.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 13 Juil - 16:36

Je passais doucement la fleur dans mes cheveux même si elle ne tiendrait pas longtemps tout en écoutant le chant mélodieux qu'est le rire de Dale. J'ai toujours gardé une âme d'enfant, et tant pis si cela me donnait l'air d'une gamine attardée aux yeux des gens. Dans la vie, il fallait savoir s'amuser, pas devenir vieux avant l'âge. Et j'étais contente que mon renard futé ne fasse pas partie de ces aigris de la vie parce qu'ils avaient franchi la barrière de la trentaine. De toute façon, je ne comptais pas changer pour plaire à qui que ce soit. On me prenait avec tout ce que ça comportait, ou on ne me prenait pas. Et apparemment, cela ne faisait pas peur à mon Texan de prendre le package complet. Voilà pourquoi j'appréciais généralement les hommes plus vieux aux petits minets, parce qu'ils avaient un peu plus de plomb dans la cervelle en ce qui concernait ce genre de réalité. Ce n'était pas le cas de tous, mais cela les caractérisait bien. Pour le taquiner, je répliquais:

-C'est vrai que t'es si vieux maintenant...MON renard futé...

Je tirais la langue, mais cette fois-ci, la question qu'il me posa me pris au dépourvu et je me coupais court dans mon rire. L'invitation à l'accompagner était sérieuse ? Qu'importe, je ne pouvais que répondre oui, peu importe où on allait. Je l'aurais suivi jusqu'au bout du monde s'il l'avait fallu. Je ne m'interrogeais même pas sur le début de notre relation, si c'était trop rapide de se projeter dans des vacances aussi vite, je n'avais qu'une idée en tête, m'amuser en sa compagnie.

-Oui !

Il m'aurait demandé en mariage après des mois de vie commune que j'aurais eu la même réaction. On n'en était pas encore là et qui sait si cela serait dans nos projets, mais c'était le genre d'excitation et d'émotion dans laquelle je me trouvais. C'était sorti rapidement, sans même que j'ai à réfléchir. L'enthousiasme était au rendez-vous, et je l'embrassais mille fois un peu partout sur le visage quand je me stoppais quelques secondes :

-Fin juillet tu dis...

Je me mordillais le pouce un peu nerveusement en fronçant les sourcils en signe d'intense réflexion.

-Peut-être que si je déplace...

Je réfléchissais un peu à voix haute et expliquais :

-Normalement, on ferme tout le mois d’août donc je n'ai pas posé de congés... Mais avec un peu de chance, si j'appelle lundi, je peux voir pour poser une semaine.

Il était rare que je prenne des semaines entières de congés dans l'année, ce qui me laissait souvent une grande marge de manœuvre dans l'année si je voulais m'absenter, les jours où je le voulais. Je n'imaginais pas la direction dire non à ça... Surtout que ça arrangeait aussi la compta...

-Par contre... Est-ce que tu as une semaine de disponible en août?... Je pars en Irlande et ça me ferait plaisir de te faire découvrir quelques coins... Et au niveau lacs... T'es servi... Je sais que c'est pas l'endroit rêvé pour faire bronzette, mais en août, on se caille pas encore les miches. Cela tourne autour des 20 degrés, peut-être parfois plus. Du coup, il ne fait pas trop chaud non plus... Enfin, est-ce que ça te dirait, et est-ce que tu as des disponibilités ? J'ai déjà deux billets qui m'attendent, mon oncle veut juste savoir quand je viens pour me les envoyer. D'habitude, il m'arrive d'embarquer avec moi un de mes deux meilleurs amis, mais l'un deux n'est pas trop dispo depuis qu'il est marié, et l'autre bosse tout le mois d'août.

En plus, je me voyais mal éloigner mon pote de sa femme pour l'emmener vers les terres de mes origines. Surtout, qu'il a eu l'occasion de venir plusieurs fois déjà. Mes cousins, cousines s'étaient cotisés et mon oncle avait mis la différence, alors cela ne me coûterait pas plus cher d'emmener mon chéri avec moi.

-Rassure toi, ça nous coûtera rien, et cela ne tient pas lieu de présentation à la famille, même si on sera forcé d'en croiser une partie et de séjourner chez mon oncle... Sinon il risquerait de se vexer... Au pire, pour pas te mettre la pression on fera semblant d'être juste potes, si tu veux...

Me connaissant, j'aurais du mal à me retenir de le toucher devant les gens , de le regarder, de l'embrasser, mais cela pouvait apporter une touche de piment en plus dans notre relation. Quoi de mieux de réussir à s'embrasser en secret?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 13 Juil - 17:54

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Son enthousiasme fait vraiment plaisir à voir, j'ai l'impression de  voir une gosse à Noël qui vient de recevoir un cadeau magnifique et cela me fait largement sourire. Mon sourire disparait sous ses baisers et réapparait dès qu'elle reprends la parole sans me laisser le temps d'en placer une. Mon job de prof me laisse pas mal de semaines de libres dans l'été et la villa de Crystal Bay est sera libre de mi-juillet à mi-aout comme chaque année, je peux décaler mon séjour sans problème.

J'écoute attentivement sa proposition de la suivre en Irlande. Je n'ai jamais visité ce pays alors que certaines racines de ma musique favorite viennent de là-bas. J'ai souvent eu envie d'y aller sans trouver l'occasion, je crois qu'on va régler ça sans problème et de façon agréable. Lorsqu'elle me laisse enfin causer, je commence par répondre à sa proposition.

- Visiter l'Irlande me tente bien, surtout avec toi. Ca me permettra aussi de connaitre un peu mieux certaines racines de la musique Country. J'ai une idée qui pourrait tout simplifier.

Je me redresse sur les coudes et la regarde droit dans les yeux pour voir sa réaction car je vais lui parler de ma famille et de l'étendue de la fortune familiale.

- La villa au bord du lac appartient à l'entreprise de mes parents, je peux l'utiliser de mi-juillet à mi-aout puisque tout le reste de la famille est occupé à clôturer le bilan fiscal de l'entreprise. On pourrait prendre la première quinzaine d'aout ensemble, la première semaine au bord du lac et la deuxième en Irlande avec ta famille.

Je marque une pause et me demande si je dois lui parler de ma façon d'aller là-bas. Je me ravise, elle aura la surprise, et continue sur le séjour en Irlande.

- Inutile de nous cacher, je n'ai pas honte d'être ton renard futé.

Pour l'aspect financier, peu importe, je peux payer ma part. J'ai les moyens après tout et je n'ai plus l'habitude de dépendre de quelqu'un financièrement.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Ven 13 Juil - 21:47

Je me rends compte que j'ai encore une fois monopolisé la parole à cause de mon trop grand enthousiasme et à ma manie de m'emballer parfois trop rapidement et me tais. Dale accepte de venir avec moi en Irlande, et c'est avec la plus grande joie que je me retiens de hurler un gros yes sonore pour le laisser continuer.

Je ne sais pas pourquoi, mais à sa façon de me regarder et de se remettre dans une posture confortable, je m'attends à du lourd, de sa part. Je me mordille la lèvre, un peu contrariée, voire déçue, pour la simple et bonne raison que je m'étais imaginé un truc plus "aventureux". Et profiter de certains avantages de sa famille alors qu'il a son père en horreur, même s'il n'est aps là, me laisserait un goût bizarre dans la bouche.

-J'aurais pensé... Qu'on aurait pu rester plus simples, et plus... sobres, si je peux dire les choses comme ça... Je nous voyais plus faire du camping ou dormir à la belle étoile... Ou au fin fond d'une cabane... Dormir dans ta voiture, en cas de pluie... Mais... Cela ne te fais rien d'aller squatter un lieu qui appartient à ton père alors que tu n'es pas en bons termes avec lui ? À la rigueur, je m'en fiche moi, cela ne changera rien à ma vie tant que je suis avec toi et que je peux profiter de tes bras...

Je ne courrais pas après l'argent, même si un peu de confort n'était pas pour déplaire, mais... Est-ce que quelque part, je ne venais pas de lui jeter son propre milieu à la figure, alors que lui acceptait de rencontrer une partie de ma famille, de découvrir le lieu de mes origines ? C'était juste que j'avais l'impression de l'obliger à vivre en incohérence avec ce qu'il déteste pour me faire plaisir.

J'essayais de me détendre et déposais un baiser sur ses lèvres :

-En fait, oublie ce que j'ai dit... Ton idée d'aller au Lac la première semaine, et d'aller en Irlande la deuxième, je la trouve au top... Et puis... Si ça peut faire enrager ton père de te voir dans les parages à gratter de la guitare, ça serait pas un petit plus non?

J'avais l'impression d'être une vraie peste à dire cela, mais d'un autre côté, je voulais soutenir l'homme que j'aime dans ses passions. À commencer par celle de la musique country. Je riais et frottais mon nez au sien.

-Considère, mon renard futé, que tu vas passer les meilleures vacances de ta vie...

Je lui tirais la langue en guise de provocation et venais murmurer à son oreille :

- En tout cas, moi, je sais qu'en ta compagnie, ça sera les meilleurs que je passerai...



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Sam 14 Juil - 0:41

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
En l'écoutant, je comprend que je n'ai pas été très clair. Techniquement, la villa appartient à l'entreprise et comme j'ai des parts dans cette entreprise, cette villa m'appartient un peu. Partager une semaine là-bas avec Morrigan me tente plus que tout.

- Tu sais Morri, cette villa m'appartient aussi. C'est l'entreprise qui est propriétaire et j'ai des parts dans l'entreprise.

Je pose ma main sur sa joue.

- Passer ces deux semaines avec toi fera de ces vacances les meilleures que j'ai eu.

En général, je prend un jet de l'entreprise pour rejoindre Reno avant de louer une voiture sur place mais j'ai peur que si je lui parle du jet, elle finisse par me voir d'un autre œil. C'est bien la seule chose qui me fasse peur à l'instant, que je perde ce regard qu'elle pose sur moi.

- Je prend l'avion jusqu'à Reno et je loue une voiture sur place. Ca m'évite de faire le trajet en voiture.

J'aime conduire mais près de 3000km, ça fait trop pour moi. Sur des distances pareilles, je préfère prendre l'avion pour pouvoir gagner du temps et me reposer. De toute façon, il vaut mieux que je sois honnête avec elle puisqu'elle finira bien par apprendre un jour à quel point mes finances se portent bien grâce au pétrole.

- Maintenant, il y a deux solutions. Soit on prend une ligne commerciale, soit je réquisitionne un des jets de l'entreprise réservés aux associés et aux dirigeants. A toi de choisir, de toute façon je t'invite.

Je refuse qu'elle paye quoique ce soit pour aller au lac Tahoe, c'est moi qui l'invite et je tiens à ce qu'elle profite un maximum.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Sam 14 Juil - 23:49

Bien que je ne sois pas spécialement super idiote, je reste dubitative. Ce concept de parts d'une société qui donne accès à une villa puisqu'elle le lui appartient, ça me dépasse un peu, parce que cela ne m'est pas familier. Je n'ignore pas qu'on peut mettre des parts dans une entreprise, mais l'idée d'étendre cela à un principe de copropriété... Alors s'ils sont dix mille à avoir investis dans l'entreprise, ils sont donc dix mille susceptibles de venir y passer des vacances ? Cela promet des sacrées soirées... Je retiens de faire étalage de ma petite pensée, parce que je me doutais bien qu'ils ne doivent pas être aussi nombreux puisque cela avait l'air de s'agir d'une entreprise familiale. Cela me ramenait d'ailleurs à une question que je ne lui avais pas posée tout à l'heure, mais qui me trottait encore dans la tête.

Je pose ma main sur la sienne qui est contre ma joue, et y dépose un baiser furtif et souris, enchantée, quand il confirme que ma compagnie lui rendrait les vacances plus agréables. Je ne peux m'empêcher de le dévorer des yeux. Ce qu'il m'annonce ensuite aurait pu en choquer plus d'une, mais je comprenais aisément son point de vue. Même si j'avais su conduire, pas sûre que cela aurait été suffisant qu'on soit deux pour se partager le trajet. C'est énormément fatiguant. Je ne m'étais juste pas rendue compte de la distance à parcourir, mais quand il évoqua Réno, il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que cela faisait un paquet de kilomètres. Je considérais donc l'information et me félicitais, en souriant de plus belle, de voir combien l'homme qui me plaît a la tête sur les épaules et le sens pratique assez prononcé.

Je semble peser le pour et le contre à sa demande et finis par me fier à mon instinct :

-Si je suis la logique de la villa par rapport aux parts de l'entreprise, j'imagine que cela vaut également pour le jet, non ?

Je fronce les sourcils comme pensive, en me disant que cela lui ferait donc moins de dépenses :

-Et bien... Je ne vais pas changer tes façons de faire pour moi, et puis ça sera probablement moins coûteux ainsi... Désolée de le voir comme ça... Je suis habituée à essayer de faire des économies un peu sur tout pour être sûre de pouvoir payer le loyer à la fin du mois et pouvoir me payer mes fringues, un bon resto ou une sortie quand j'en ai envie...

J'étais une accroc au shopping et je me demandais s'il me verrait d'un autre oeil en l'apprenant. Je ne savais pas encore comment placer cela dans la question, donc je préférais déjà lui faire part de ce qui me tracassait :

-Pourquoi faudrait-il que ce soit toi qui payes, beaux yeux ? J'aimerais bien contribuer moi...

Je soupire un peu et hausse les épaules en signe de reddition parce que je ne voulais pas le vexer, encore moins pour une histoire de fierté toute féminine :

-Bon, d'accord... Mais c'est seulement parce que comme ça, ça me laissera plus d'argent pour te faire un petit cadeau perso ou pour mon shopping personnel...

Je ne savais pas comment je m'en sortirais, mais je ne le laisserais pas repartir d'Irlande sans une guitare made in chez nous. Foi de Morrigan !

Je le poussais lentement sur le torse, comme pour le faire retomber au sol, mais sans forcer, et précisais comme pour le rassurer :

-T'en fais pas, on ne t'infligera pas notre journée shopping avec ma cousine Mildred, mais par contre, attends toi à un petit défilé en privé...
, fis-je en souriant avec des intentions pas très catholiques dans le regard, et il ne pouvait pas se méprendre dessus. Je rajoutais un petit clin d’œil entendu avant de me mettre à rire. Le jour où je perdrais le Nord...

Je me dis qu'il se pourrait que j'aille faire un tour dans une boutique de lingerie, à l'occasion. On verrait comment cela aura évolué entre nous d'ici-là. C'était loin d'être une idée très romantique, mais je ne pouvais pas m'empêcher aux prochains moyens de le séduire plus encore. Une flamme, ça s'entretient!



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Dim 15 Juil - 22:08

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Je la regarde s'abimer en pleine réflexion en me demandant ce qui peut bien lui passer par la tête. Lorsqu'elle me parle du cout du jet, j'acquiesce d'un signe de tête. En tant qu'associé principal, j'ai la possibilité d'utiliser un jet sans que ça ne me coute un dollar cinq ou six fois par an et j'en profite pour aller à Reno et passer la semaine au lac Tahoe. Cette année, ce sera avec Morrigan, la seule formalité est de déclarer son nom sur le manifeste de vol. J'ai du mal à intégrer les craintes de Morrigan à propos de l'argent car je n'ai jamais eu ce genre de problème même si je n'ai pas pour habitude de balancer l'argent par les fenêtres. A part peut-être pour les guitares et l'entretien de ma Corvette.

Je la laisse me pousser doucement et me retrouve à nouveau allongé sur le dos avec ma jolie blonde au dessus de moi. Je rigole à l'évocation de la sortie shopping avec la cousine Midred. Si je peux éviter de trainer dans les magasins, j'aime autant. Je déteste perdre des heures à faire du shopping, quand j'ai besoin de quelque chose, je rentre dans le magasin, achète ce que je veux et je ressors aussi vite. Je ne suis pas du genre à perdre mon temps à regarder des articles que je n’achèterais pas.

- Ca me va comme programme. Sur le bord du lac, je fini toujours la journée en jouant de la guitare en regardant le lac. C'est la seule chose des vacances que je ne veux pas changer. Pour le reste, on verra ensemble au fur et à mesure.

Je prendrais une de mes guitares électro acoustique comme d'habitude et je compte bien continuer à jouer quelques morceaux le soir pour bien finir la journée. J'ai besoin de la musique dans ma vie et j'espère que Morrigan l'a bien compris.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 16 Juil - 14:17

Me voilà à faire des projets de vacances avec un homme que j'ai rencontré il y a peu de temps, mais que je ne connais que depuis le début de l'après-midi. C'est fou comme la vie peut être surprenante et vous amener sur des sentiers que vous n'auriez peut-être jamais pensé à emprunter. Bien sûr, je commençais, avec l'âge et après avoir bien vécu, à penser enfin à me ranger, alors cette idée, même si elle aurait pu faire peur à la célibataire de longue date que je suis, me donne juste du baume au cœur. Dale est tout ce que j'attendais et je me demandais si je n'avais pas été exaucée par une marraine fée, ou quelque chose dans le genre, tellement c'était beau.

Donc l'idée de partir avec lui n'a rien pour me rebuter, qu'importe les moyens ou les dispositions qu'on devrait prendre au final. J'ai des sentiments pour lui, et je ne veux pas avoir peur de me lancer ou du lendemain. De toute façon chaque fois qu'il me regarde ou qu'il me prend dans ses bras, je suis de plus en plus persuadée que c'est la meilleure chose qui aurait pu m'arriver au monde et mon cœur me confirme que c'est lui, et lui seul, l'homme que je veux avoir dans ma vie. Je me sens alors bien et prête.

Je l'accepte tel qu'il est comme il m'accepte telle que je suis, et si la musique fait partie de sa vie, alors désormais elle fait partie de la mienne, même si je n'oublie pas mes propres goûts et ma propre personnalité. Mais je considère que faire un bout de chemin ensemble, si long soit-il, c'est embrasser ce qui fait l'autre et d'intégrer aussi son propre monde pour le faire sien. Et je sais que c'est ce dont j'ai envie, et sans mettre ma main à couper, je suis sûre que Dale aura le même respect pour moi.

Je le fixais alors du regard, sans me détacher du sien, et souris en lui disant tendrement :

-Bien sûr que tu n'as pas à changer cela, cela fait partie de toi, et donc ça me plaît. Je me demandais juste si tu préférais faire cela en solo ou si j'aurais la possibilité de pouvoir y assister. Si tu veux que je reste en retrait parce que c'est un truc super intime pour toi, alors je saurais m'occuper autrement, ne t'inquiète pas pour moi. Mais si tu as envie de partager ce moment aussi avec moi, alors, sache que ça serait avec plaisir que je serais là. Ta voix est d'or, ton timbre chaleureux, et l'aperçu que j'ai eu d'une de tes chansons et ta façon de jouer ne peuvent que me conforter dans l'idée que ça sera formidable. Tu as un sacré talent, même si je t'apprends rien.

Je lui tirais la langue et me mets à rire un peu, du moins, au début de ma petite tirade, avant de redevenir sérieuse pour lui montrer que j'ai bien compris ce que signifiait pour lui la musique :

-Et puis tu acceptes mes pitreries depuis tout à l'heure et mes coups de trafalgar. Tu ne t'es pas fichue de moi sur mes tocs et puis moi aussi, j'ai des rituels qui me sont propres, donc.. Je me verrais mal ne pas te laisser avoir les tiens... Cela serait contre ce principe même de liberté qu'on défend tous les deux, non ? Et puis, je sais que c'est un truc qui te rend heureux et te fait du bien. Quoi demander de plus ? Si ce n'est un autre baiser peut-être ?

Les yeux pétillants de joie et de tendresse, je frottais mon nez au sien, puis fini par coller nos fronts :

-Et puis moi aussi, je vais t'en faire découvrir des lacs et des paysages à couper le souffle. On sait jamais, peut-être que cela te donnera envie de transposer ses rituels en Irlande ?

Je sentais mon cœur caracoler plus que de raison, et il me fallu un bon moment avant de réaliser. Ouais... Y'a de fortes chances pour qu'on aille très loin tous les deux, si déjà en une après-midi, il a réussi à me faire ressentir tout ce que je ressens déjà pour lui. C'est bien trop tôt pour le lui dire, mais je crois bien avoir compris ce qu'était l'amour. J'en avais l'incarnation même devant moi. Un renard futé aux beaux yeux.




Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 16 Juil - 22:02

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
Encore une fois, j'aime sa façon de penser et d'accepter sans condition la place que tiens la musique dans ma vie. Personne ne pourra remplacer ce que m'apporte la musique et je suis sur qu'elle le sait déjà. En tout cas, tant que je peux jouer quelques morceau le soir, ça ne me dérange pas que Morri m'écoute bien au contraire. Partager ma musique avec elle me ferait plaisir comme jamais. J'ai soudain une idée que j'aimerais lui soumettre mais je la laisse terminer d'abord.

J'ai hâte de pouvoir partager tout ça et découvrir l'Irlande avec elle. En tout cas, je comptais bien partir avec ma guitare car j'ai besoin de gratter quelques notes chaque jour sinon il me manque quelque chose. J'ai pris cette habitude en m'entrainant lorsque je n'étais qu'un gosse qui débutait la guitare. Depuis, je ne sais pas m'en passer. Son front contre le mien, je remonte mes mains sur ses hanches et fini par lui proposer mon idée.

- Si tu veux m'écouter, je n'y met qu'une condition.

Je l'embrasse le temps de trouver les mots justes et j'espère quelle ne prendra pas peur.

- J'ai aimé ta façon de chanter tout à l'heure, j'aimerais que tu chantes avec moi plutôt que de me laisser jouer seul.

Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Lun 16 Juil - 22:35

Je profite de ce moment, toute détendue, et me demande ce qu'il va bien pouvoir me demander. J'avoue qu'il attise ma curiosité, et j'ai peur qu'il me demande une chose qui me serait impossible à faire, même si je ne le voyais pas me piéger ou quoi que ce soit dans ce goût là, mais j'avais le chic pour qu'on mette les pieds dans le plat, généralement sur les trucs sur lesquels je suis pas très à l'aise, car il doit bien en avoir.

Il me demande de l'accompagner pour chanter avec lui. Je suis touchée qu'il me le demande, et c'est un truc qu'il me ferait plaisir de partager avec lui. Alors je ne vois pas une raison particulière de lui dire non. Je lui souris en coin après avoir fait mine d'hésiter:

-Bah, pourquoi pas! Je veux bien chanter avec toi, pour toi, pour nous, pour partager ça tous les deux... Au lac et même ici, aujourd'hui, si tu veux.

C'est quelque chose qui serait pour moi de l'ordre du très intime avec lui, et pourquoi pas une façon de nous rapprocher plus encore et de nous rendre encore plus complices? J'aurais pu éprouver une certaine gêne... Mais pas avec lui.

Je me décalais en roulant sur le côté pour me sortir de lui sans lui faire mal et lui permettre de se relever s'il le voulait:

-On peut même faire ça maintenant, si tu veux? A moins que tu préfères qu'on se réserve ça pour ces jours particuliers?



Merci encore, Yenko♥️
Dale Campton
100% Lone star guy
avatar
Inscrit le : 19/04/2018
Messages : 773
Avatar : Brad Paisley
Crédits : Yenko
Date de naissance : 12/05/1978
Mes rps : DISPONIBLE 4/5
- I told you so - Abigail
- "PC ! On a repéré Xena, Jackie Chan et Robin des Bois." - Dale - Rachel
- Tu t'rappelles? - Andria
- Somewhere only we know - Morrigan Davenport
- ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Hier à 15:16

Dale Campton
Morrigan Davenport
Somewhere only we know
C'est avec plaisir que la vois accepter ma condition avec entrain après avoir tentée une fois de plus de me faire marcher. J'ai vraiment aimé sa façon de chanter tout à l'heure et je suis sur qu'en partageant ça régulièrement tous les deux, ça pourrait donner quelque chose de très sympa. Je la regarde se déplacer à coté de moi en me disant que j'étais bien dans cette position mais sa proposition suivante me fait oublier ce désagrément.

- Chaque jour avec toi est un jour particulier.

Je me lève et lui tend la main pour qu'elle m'accompagne.

- Viens avec moi.

Je l'emmène dans mon sillage jusqu'à ma pièce pour la musique sans lui lâcher la main. Je me met ensuite en quête d'un recueil de chansons country pour qu'elle puisse avoir les paroles pendant que je l'accompagne.

- Bordel, mais je l'ai mis où !?

Je ne l'ai plus utilisé depuis des années mais je sais qu'il est là quelque part. Probablement à me narguer sous mon nez sans que je ne le remarque. Il me faut quelques minutes pour remettre la main dessus mais je fini par y arriver et le tends à Morrigan pour qu'elle puisse choisir une chanson avec laquelle elle sera à l'aise.

- Tiens, choisi un morceau là-dedans et on essaye tous les deux.

Pendant qu'elle feuillette le recueil, je branche une de mes Fender Telecaster à un ampli pas trop puissant et allume le tout. Je gratte quelques notes pour m'assurer que le volume n'est pas trop fort puis attends que Morri se décide sur le morceau. Pour faire passer le temps et briser le silence, je joue quelques notes et en profite pour accorder un peu mieux ma guitare. Je ne l'avais plus utilisée depuis un moment celle-là et la ré-accorder n'est pas un luxe. Lorsque Morri lève enfin le nez du livre, je lui pose une question simple sur un ton qui trahi mon impatience à jouer avec elle. J'ai hâte de voir ce que ça peut donner.

- Tu as trouvé ton bonheur ?
Codage par Libella sur Graphiorum



Dale Campton

▬ “THIS IS COUNTRY MUSIC, So turn it on, turn it up, and sing along
This is real; this is your life in a song
Yeah this is country music.”
▬ By Tris
Morrigan Davenport
avatar
Inscrit le : 25/10/2017
Messages : 1203
Avatar : Jennifer Morrison
Crédits : Thomas S. Butler♥
Date de naissance : 24/10/1983
Mes rps : RPs en cours: Gary Erin Freyja RP collectif CillianDale Cassandre Keleos
Ryan

A venir: Avec Sonny, Andria, Robbie, Havanne...

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Matmatah
• ÂGE : +30
• BLOC NOTE : I want to break free!


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le Aujourd'hui à 0:03

Il me fait rigoler, cela ne faisait que deux fois qu'on se voyait, donc à savoir si tel était vraiment le cas, je ne sais pas. Mais j'espérais que chaque jour passé ensemble soit un jour particulier, pour lui, comme pour moi. Je voulais de faire de chacun de ses jours et des miens une fête permanente où on s'alcooliserait au bonheur à deux.

Je ne me fais pas prier et prends sa main quand il me propose de l'accompagner. On avance, moi toujours pieds nus, sur ses talons, sans lui lâcher la main pour autant. De toute façon, j'aurais bien été capable de le suivre jusqu'au bout du monde. On arrive rapidement à la salle où trônaient fièrement la guitare de tout à l'heure et le pc sur son bureau.

Je patiente tranquillement en posant une fesse sur son bureau, à côté de l'ordi, tandis qu'il cherche ce que je comprends être un répertoire de musique. Je ris un peu en l'entendant s'agacer de ne pas le retrouver. Il n'avait pourtant pas l'air aussi bordélique que moi. Je me saisis du document avec une envie dévorante d'y trouver une chanson qui me parlait et feuilletais, les mains tremblantes, le livret avec une lenteur difficilement contrôlée, partagée entre l'excitation par anticipation de ce que nous allions chanter ensemble, et le respect quasiment religieux avec lequel je tournais les pages pour ne pas l'abîmer.

Il me fallu un petit laps de temps pour réussir à me décider entre Walk the line de Johhny Cash et une chanson de Kris Kristofferson, et je me fixais finalement sur la seconde, à cause des paroles qui me paraissaient plus favorables à un duo. Il me fallait quelque chose de posé, car je risquais de partir dans les tours sans le vouloir, et je risquais de faire d'un instant censé être magique une horreur sans nom pour les oreilles.

Je souris jusqu'aux oreilles en entendant sa question et ne peux m'empêcher de niaiser un peu pour le coup :

-Oui, il est juste à mes côtés, guitare à la main. ,et je pensais sincèrement chaque mot que je venais de prononcer, le ponctuant d'un regard amoureux.

Je quitte mon siège de fortune pour venir lui pincer doucement une fesse, en souriant, puis déclarais :

-Help me make it through the night... Je ne la connais pas spécialement bien, mais je l'ai déjà entendue, sous une autre version... Il vaut mieux quelque chose de tranquille pour moi, dans un premier temps...

Je caressais doucement sa nuque du bout des ongles puis déposais un baiser sur sa joue :

-Cela te va ? Je commence, et on se fait une phrase sur deux ? Au pire, si cela n'allait pas, on pourrait toujours recommencer et se répartir les couplets.

Je me replaçais en essayant de me détendre un peu et fermais quelques secondes les yeux pour me concentrer. D'un coup, je sentais comme le trac monter. L'idée de chanter avec Dale, tout à coup, me rendait nerveuse. J'inspirais et expirais discrètement et faisais bouger mes doigts comme pour faire sortir tout ça de mon corps, puis me lançais :

-Take the ribbon from your hair...

Je fis semblant de retirer quelque chose des cheveux de Dale et me retins de pouffer. J'avais besoin de faire une bêtise pour me détendre.



Merci encore, Yenko♥️
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Somewhere only we know[PV Dale Campton], le

Somewhere only we know[PV Dale Campton]

Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Les logements-