AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

dans le capital de nos péchés (floyd)


Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


dans le capital de nos péchés (floyd) , le Sam 2 Juin - 18:18

Poupée Scarlett. Métamorphosée. Assise dans ce sofa, on la prendrait pour une vraie femme. Divinement moulée dans sa robe sirène de marque, maquillée jusque sous les pores, les cheveux excellemment tirés en arrière et laqués pour ne donner aucune ombre à son visage malgré le fait qu'ils soient détachés, elle est parfaite, Scarlett. Trop parfaite. Beaucoup trop parfaite. Salement parfaite, grossièrement parfaite lorsque l'on connait Scar. Les jambes gracieusement croisées, elle tient dans sa main une coupe de champagne, puis de l'autre, caresse aisément la nuque d'un homme ayant trois fois son âge. Elle rit avec lui, l'encourage dans ses putain de blagues racistes, et lui lance des regards faussement complices. Il l'insupporte, et pourtant, toute sa rage reste en elle. Scar n'est pas, ce soir. A la place, il y a Nevada. Nev, quand elle leur laissera croire à un semblant de proximité. Il lui fallait un pseudo, une couverture. Elle a pris l'un des seuls souvenirs de son père, sûrement même l'état où il s'est enfuit. C'est un moyen d'lui faire payer. Et en même temps, de lancer une prière pour qu'il revienne auprès d'elle.  « Chéri, c'est pas parce que tu m'as emmenée faire du shopping pendant une heure et demi que t'as le droit de me toucher les cuisses, on est d'accord ? » chuchote-t-elle sensuellement à l'oreille de son client, tout en retenant sa main avec discrétion avant qu'elle ne tente d'aller plus loin. Etonnement, Scar ne culpabilise pas. Elle jouit de sa première soirée en tant qu'escort girl, avec tout le luxe qui lui est offert. Comme une princesse dans ce salon privé, les coupes s'enchaînent, s'entrechoquent et s'abîment entre les lèvres qui conquièrent l'éthanol. Obcédée par l'idée de devoir être irréprochable, Nevada s'excuse de son absence qui ne durera qu'un instant pour aller se raffraîchir aux toilettes mixtes. Elle se retrouve ainsi, n'ayant aucun scrupule à affronter son regard dans la glace, à remettre une faible couche sur son rouge-à-lèvre carmin.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Ven 8 Juin - 21:34





Scar & Floyd





Dans ce bar très select’ Floyd était un habitué. Beaucoup d’hommes l’avaient fait entrer. Ce soir c’était plus compliqué car il n’avait pas de client. Il était probablement resté trop longtemps à chercher ds indications pour trouver le client du soir mais il fut vite abordé par un homme en costume noir à boutons dorés. Ce dernier lui donna les indications nécessaires et proposa à Floyd de passer la soirée avec lui. Il acquiesça à la suite d’une enveloppe bien trop lourde pour un seul homme. Assis contre cet homme, à siroter du champagne, le jeune observa les lieux. La pièce était plus grande que tout son immeuble réuni. Il y avait une grande cheminée de marbre gris avec deux canapés en face à face séparés par une table basse. Au bout de trois quart d’heures à boire et à “rire” aux blagues outrageusement pas drôle de son client -qu’il avait surnommé Daddy La tune- il vit passer une sirène. Il écarquilla les yeux.
Il était arrivé depuis quelques temps, avait fait le tour, complètement halluciné de voir une femme en ces lieux. Pénétrer dans le bar très select d’Austin et trouver là un vagin c’était plus que déplacé. Un masque de tranquille indifférence lui avait permis de franchir le pas et de se lever pour franchir la porte des des toilettes pour femme.
Cette fille n’avait pas entendu Floyd arriver. Il l’observa de haut en bas. Mignonne. Un peu son genre mais là elle avait l’air un peu trop sûre d’elle. Floyd pinça les lèvres. Devant la gueule maquillée de la jeune fille, Floyd s’avança un sourire complice :

Alors ? T’es l’escort de qui ?

Il s’avança vers le miroir pour observer son reflet. Normalement c’est réservé aux hommes. Bizarre qu’il y ait des toilettes pour femmes ici.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Lun 11 Juin - 19:57

Alors ? T’es l’escort de qui ? Boum. Les mots résonnent lourdement entre les murs froids. Scar se retourne vivement, sur ses gardes. Elle a besoin de savoir à qui elle a à faire. Puis d'vant son regard noir, ses jambes stoïques et sa tête de poupée, y'a un p'tit jeune - un comme elle. Il a d'beaux yeux, les cheveux en bataille, la barbe naissante, une certaine virilité apparente, un air de bat les couilles dans le regard et une allure d'aristo qui lui colle au corps. Elle fronce les sourcils, la gosse. Il est trop flou pour elle - qui n'arrive pas à l'cerner au premier abord. « Qui t'dit que j'suis escort ? » Elle lève le menton et l'provoque dans un hochement de tête, mais elle s'trouve elle-même conne. Il a raison. C'putain bar, c'est un bordel misogyne, alors bien sûr, qu'elle éveille les soupçons. Depuis son arrivée, elle n'a pas croisé une seule autre nana. Pas une. Il n'y a qu'elle, qui joue les Bambi. Bichette, elle se retourne vers son reflet et continue d'appliquer son rouge-à-lèvre. « Un vieux assis en fond d'salle, avec ses deux associés. » finit-elle par révéler, sans un regard, sur un ton d'indifférence. Elle termine sa retouche maquillage en perfectionnant son dernier trait sur sa lèvre inférieure. « Elles sont mixtes, t'as pas d'soucis à t'faire. On a pas encore droit à notre p'tit coin tranquille. » commente-t-elle toujours sur le meme ton, en regardant le garçon à travers le miroir. Elle range son tube dans sa petite pochette, et se tourne vers celui qui vient de la rejoindre. « Tu viens souvent ici toi ? Comment tu connais cet endroit ? » Il l'intrigue, un peu. Client ou Escort ? Allié ou adversaire ? P'tite louve, elle est paumée dans c'bas monde plein d'luxure et d'luxe faussement illuminé, qui remplace sa lux par une flamme en plastique. Y'a pas à dire, si elle est tombée sur un loup, elle devra taire ses injures et s'laisser faire sans justice. Dans son p'tit coeur de verre, ça faiblit, ça construit des douces failles. Elle va tomber, Scarlett, elle a pas encore l'estime pour affronter l'ennemi.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Mar 12 Juin - 18:19





Scar & Floyd





Il patienta jusqu’à ce qu’elle soit prête. Elle se faisait belle pour son client. Il s’observa dans le reflet. Brillant. Il était sexy comme personne. Cette veste lui allait à merveille et ne parlons même pas de ce pantalon qui le moulait parfaitement. Pinçant les lèvres il se tourna vers elle en haussant un sourcil. Floyd était du genre à juger sans honte. Pourquoi se cacher ? Tout le monde se juge à un moment ou à un autre. Et heureusement pour elle, ses clients à lui ne cherchait pas de femme. Il haussa les épaules.

On se reconnaît entre nous, beauté. Le jeune homme replaça une mèche de cheveux sur le côté. Oui, on va dire que je suis un habitué des lieux. On me paye souvent des verres. Il s’avança vers elle tout en l’inspectant. T’es plutôt mignonne mais le Lord qui est avec toi est du genre gros cochon. J’jamais couché avec lui, il préfère mater des petits culs dans ton genre mais adore mater des minets comme moi. Si tu lui joues la comédie genre “voulez vous coucher avec moi”, crois moi qu’il va te payer le prix fort et au dernier moment Hop… Il claqua des doigts un sourire aux lèvres. Tu lui dis que t’as mal au crâne ou tes règles, c’toi qui voit. C’est ça l’avantage des escorts, poulette. Mais au cas où ce vieux te plaise ou que tu préfères la tune à ton vagin, alors… Il ouvrit sa veste d’une main et fouilla dans la poche intérieure, un sourcil arqué. Il en sortit une capote et la lui tendit. Sait-on jamais hein. Faudrait que ton business se fasse niquer par un mioche dans le four. Sur l’enveloppe de la capote se trouvait son nom et prénom ainsi que son numéro de téléphone. Ah oui et tu peux m’appeler si tu l’utilises pas. On ira se boire un café.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Dim 17 Juin - 23:09

Ses p'tits os d'salle môme, ils s'ébranlent sous sa peau, à Scar. Pourtant, ses muscles s'resserrent et son menton tente d'se valoriser devant l'assurance de l'inconnu. Entre nous, qu'il a dit. S'appliquant à respirer ni trop vite, ni trop lentement, la belle s'sent quelque peu rassurée quand elle s'rend compte qu'ils appartiennent au même clan. Il obtient toute son attention, elle l'écoute, les bras croisés, toujours méfiante. L'loup, il tourne autour d'elle, en tant qu'Nev, qui s'retrouve d'avantage louveteau que louve. Elle est désarmée, parce qu'ce soir, c'n'est pas Scar, elle n'peut pas piquer les autres avec ses mots, ni agresser avec ses poings. Même qu'ce soir, elle a des faux ongles et du vernis. Et s'il fallait qu'elle s'défende ? Quelle honte. Quoique. Elle enfoncerait sûrement ses aiguilles d'talons de vingt centimètres en plein dans l'entrejambe d'son agresseur. « Non. » qu'elle objecte, le ton faible, alors qu'elle a un geste de recule lorsqu'il s'approche trop près d'elle. « J'couche pas, moi. » Spontannée. « Enfin, pas avec les clients. » Trop spontannée. Les sourcils froncés, Scar reste sur ses gardes, tandis qu'elle s'empare de la capote qu'il lui tend. « C'est gentil d'te préoccuper de ma fertilité... » Elle lit l'identité du jeune homme.  « ..Floyd ! » finit-elle, avec un léger sourire en coin d'bouche, l'air un peu plus confiant. Elle glisse le p'tit emballage dans son soutif, et se replace devant la glace, arrangeant son push-up de folie. « Tu sais c'que c'est, ça ? » demande-t-elle en lui indiquant ses seins d'un bref hochement de tête. « De l'illusion. Et c'est c'que j'vend à mes clients. » continue-t-elle, se tournant à nouveau vers le blond.  « Parce que, pour moi, être escort, c'est ouvrir ses lèvres mais pas ses cuisses. J'ai mes limites, j'suis là pour sourire, pas pour m'faire sauter. » Faire croire que, c'est ça, son travail. Laisser ses clients fantasmer sur son corps, sentir leur membre se raidir au contact de ses légères carresses, mais ne jamais déboutonner le jean.  « Encore moins par des putain d'racistes homophobes et misogynes ! » Parce que baiser, c'est pas un problème pour Scar, des plans, en veux-tu elle t'en trouve. Mais pas avec ses clients, certainement pas avec eux. C'est des gens beaucoup trop fermés et repoussants pour qu'elle ne les laisse ne serait-ce que la toucher, l'corps dénudé. Scar lisse sa robe moulante, dans laquelle elle se sent de plus en plus étouffer. Allez ma belle, c'n'est que l'début de la soirée. « C'est comme ça qu'tu gagnes ta vie, toi ? » demande-t-elle, sans filtre. L'air désolé, elle s'pince les lèvres avant de reprendre, presque dans l'immédiat. « Enfin j'veux dire, c'est ton vrai travail, d'être Escort ? » Curieusement, elle a beaucoup d'question à lui poser, mais peut-être qu'il a raison, ce s'rait sûrement mieux autour d'un café - ou pour Scar, d'un shooter.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Mar 19 Juin - 19:45





Scar & Floyd





Elle ne couchait pas. C’était son droit. Mais le jour où elle se retrouverait avec un beau billet sous le nez pour qu’elle montre ses boobs, elle ferait moins la sainte nitouche. Floyd hocha la tête.

Ouais, t’as des nichons. Super. J’ai les mêmes en miniatures dans mon froc ! Sauf qu’ici c’est un club gay, alors à part ton petit vieux, t’feras pas bander les autres avec tes deux piqûres de moustiques.

Il leva la main en l’air.

Soit ! Tu gères ta clientèle comme tu veux. T’façon on se marchera pas dessus.

Il ricana. Elle était mignonne. Il était un peu comme elle à ses débuts. Refuser de coucher… quoique… il avait quand même commencé en tant que prostitué avant de passer à escort. Trop mignonne bien qu’elle se ferait marcher dessus tôt ou tard. Floyd croisa les bras, la détaillant de haut en bas.

Ouais mais avant j’étais gigolo alors pour moi c’est une belle promo, t’vois ? Il s’avança un peu vers elle. Mouais. T’es mignonne. ‘M’étonne pas que tu pécho, toi mais fais gaffe quand même quoi. Y a pas toujours des clients ok avec la chasteté.

Rapidement, Floyd se recoiffa, la regardant dans le miroir. Il se trouvait vraiment mignon. Un petit côté mystérieux mais assez dévergondé qui lui donnait un charme qu’il jugeait “indéniable”. Si seulement ils savaient qu’ils couchaient avec un mineur… Les pauvres imbéciles !! Il se tourna vers elle. Pauvre petite fille, elle avait l’air si sûr d’elle et en même temps terrifié. Il l’avait été lui aussi mais aujourd’hui, c’était du passé. Il avait cette fabuleuse appli, et la possibilité d’être payé une fortune juste pour montrer sa belle gueule ou bien embrasser le maire du bout des lèvres.

Si t’as des questions, hésite pas ! Si je peux aider une petite nouvelle et qu’elle évite les conneries que j’ai faite, alors vas-y lâche toi. Il s’appuya sur le rebord du lavabo. Par contre faut se grouiller parce qu’on a les deux vieux qui vont probablement mourir d’une crise cardiaque avant qu’on revienne !
(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Mer 20 Juin - 13:52

Scar, avec son p'tit bonnet B, c'est certain qu'si les hommes la choisissent, c'est pas pour son décolleté. La plupart du temps, elle ne met même pas de soutif. Et encore qu'elle ait fait un effort ce soir, sortant l'push up et l'faux balcon peuplé, la vérité n'échappe pas à l'oeil avisé de Floyd. « Non mais c'pas grave ça. C'est comme les gars avec leurs membres, c'est bien beau qu'elle soit grosse, mais faut surtout savoir s'en servir. » qu'elle rétorque, avec un haussement d'épaule. Elle en a tellement rien à foutre, Scar. Elle ne complexe tellement pas sur son physique. Et pourtant, y'en aurait, des choses à dire. Trop mince, pas d'seins, pas d'lèvres assez pulpeuses, dressing à revoir de a à z, rendez-vous chez le coiffeur à prendre, pas assez bronzée, pas assez maquillée. Et ça pourrait continuer. Mais Scar, elle ne serait plus si elle changeait.
L'regard rivé sur sa nouvelle rencontre, elle l'écoute se confier. C'était un gigolo avant, et il a ce p'tit truc de bienveillant dans ses mots. Il a ce p'tit truc rassurant, qui fait sourire Scar dans un coin d'bouche. Elle répond d'un air confiant, mais au fond, elle est contente qu'ce gars là s'veuille humain envers elle. « T'inquiète - j'sais sortir les crocs. » Là où il faut. Bah ouais, Scar, elle n'a peur de rien. Si jamais un mec oblige Nev à coucher avec, tente de la violer, elle commencera par l'blow job direct. Et là. Bam. L'bas ventre en sang. Parce que Scar, elle ménage pas. Tu la touches, elle t'entailles. Tu l'entailles, elle te tue.
Louve, elle observe Loup s'mater dans la glace. Elle rit léger, dans un souffle, qui disparaît la seconde d'après. C'est fou à quel point c'métier, il rend dingue. Cette obcession d'contrôler son corps à tout prix, d'être physiquement parfait. L'garçon se retourne, et plus Scar l'observe, plus elle s'dit qu'il doit avoir son âge. Il est pas bien vieux, l'gamin. Et cette jeunesse là, Scar n'la connait que trop bien. Il s'montre cool avec elle, l'autorise à lui poser des questions. Quelque chose l'interpelle. « Des conneries? T'as fait quoi, comme conneries? » demande-t-elle. Parce que c'est ça, l'plus gros des pièges. N'pas faire d'conneries. Et Scar, bah, putain, c'est sa vie, d'faire des conneries. Elle devrait y aller, rejoindre son client, mais il a trop piqué sa curiosité. Apprends-moi, Floyd. Apprends-moi à être brave, apprends moi à être une escort irréprochable. Apprends-moi à beaucoup gagner en peu de services. Active la machine, donne-moi l'secret.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Ven 29 Juin - 12:43





Scar & Floyd





Floyd c’était un connaisseur. D’puis l’temps qu’il faisait ce job, il voyait bien que la poupée était un novice. Il avait commencé jeune et il avait eu le temps de faire ses preuves et surtout de se prendre des méga murs dans la face. Alors autant aidé un jeune à avancer plus vite. Non, Floyd n’était pas en compétition avec elle. Pas les mêmes types de clients voilà tout. Étonnant d’ailleurs qu’elle ait pu entrer ici mais ça c’était une autre histoire. Il ricana quand elle parla de savoir se servir de son membre. Elle avait raison. Beaucoup ne savait même pas se retenir et comme des petits lapins venaient en moins de deux. Se mordillant la lèvre il ne la lâchait pas des yeux. Ainsi passèrent quelques secondes avant qu’elle ne pose la vraie question : Les erreurs. Floyd secoua la tête en ricanant. Ah ça il en avait eu des erreurs sur sa note.
Aujourd’hui il bénéficiait toutefois d’un avantage que n’avaient pas forcément ses collègues, car il avait à sa disposition un passé bien mouvementé. Il croisa les bras et colla ses fesses contre le rebord du lavabo. Il observa le vide quelques instants avant de souffler :

Je me suis attaché à un client. J’ai oublié de demandé la note une fois. J’avais donné mon adresse, je faisais crédit à outrance pour qu’on m’apprécie. C’est idiot parce qu’avant j’étais gigolo et donc l’attachement et les sentiments ça n’avait clairement pas sa place. J’buvais trop aussi pendant les rendez vous pour camoufler mon stress.

Il secoua la main en l’air en fronçant les sourcils. Toujours paternel avec ses camarades escort -homme ou femme- il traitait les nouveaux comme des personnes de confiance (mais pas trop non plus). Il avait fini par comprendre que personne ne cherchait forcément à le juger dans ce milieu et il avait commencé à leur sourire ou leur souhaite bonne chance. Lui qui avait débuté au plus bas de l’échelle, il avait vite grimpé les échelons. A l’époque, au bout de plusieurs semaines après avoir débuté, force était de constater que Floyd faisait toujours consciencieusement son travail, mais ne parvenait pas à avancer avec la même régularité que lorsqu’il était gigolo. Heureusement pour cette fille, il s’était suffisamment cassé la gueule qu’il pouvait lui apporter toute l’aide possible.

Bref… Des erreurs de débutants qu’on se jure de ne pas faire mais que l’on fait quand même. Il faut être plus intelligent que ces gens là. Ils payent pour un service mais ils n’ont pas tous les droits. Et ça, j’ai l’impression qu’t’as bien compris.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Mar 24 Juil - 0:26

Elle a le potentiel, Scar. C'est une gamine, elle a la beauté de la vingtaine du vent. Sa fraîcheur est un atout, elle compte bien l'utiliser pour surfer sur la vague d'opportunités qui va venir l'accabler. Et pourtant, elle appréhende, Nev. Elle n'y connaît rien encore, dans l'milieu. Mentir, c'n'est pas un problème. L'soucis, c'est qu'il faut qu'elle se contienne. Qu'elle apprenne à acquiescer même quand elle n'est pas d'accord. Qu'elle sache sceller ses lèvres au bon moment, utiliser sa salive pour déblatérer sur des sujets à la mode, comme le dernier cours de golf auquel elle aurait assisté. Qu'elle apprenne à se tenir droite, sans poser ses coudes sur la table, et à se cambrer dès que l'occasion se présente. Qu'elle supporte la gêne que lui procurent ses push-up et le mal de pieds entraînés par la hauteur de ses talons aiguilles. Physiquement, elle peut le travailler elle-même. Mais mentalement, il lui faut rattraper dix-neuf ans de rébellion, de violence accrue dans les mots et de maladresse excessive dans les gestes. C'est pour ça qu'les conseils de Floyd, elle les accepte. Elle en demande même. Elle veut pas faire d'connerie. Elle a trouvé l'moyen de s'offrir un luxe pour la rentrée prochaine - pas question qu'elle foute tout en l'air pour l'impureté d'sa tête.
L'escort lui explique sa plus grande erreur dans l'métier. S'attacher. Avec du recul, il semble avoir assagi sa culpabilité. Louve acquiesce de la tête, cherchant le regard du blond. « Erreur de débutant. » répète-t-elle, avant de s'adosser à son tour contre un mur de la pièce, croisant les bras. « Tu t'es vengé d'ce mec là ? » demande-t-elle, sur un ton presque indifférent mais pourtant dont l'intérêt est témoigné par sa question. Elle, a bien compris comment ça marchait. « Je connais les bases. Ce sur quoi je doute, c'est comment je vais faire pour être aussi docile qu'on nous demande de le paraître. J'ai peur que mon poing parte trop vite dans la gueule d'un connard, peur de jurer devant celui qui pourrait m'offrir un salaire équivalent à l'achat d'une voiture de sport. Pourtant, j'fais des efforts, hein. Mais j'ai peur de n'pas arriver à me contrôler, de perdre toute la bonne réputation qu'on m'aurait construite, et de retourner dans les galères de ma vie de nomade. » Elle avoue ça dans un regard vide, l'air sérieux. Elle s'ouvre à lui sans préavis, et maintenant qu'elle vient de se confier, elle n'attend pas moins d'une réaction de sa part. D'conseils avisés, d'mots rassurants. A tord. Scar, elle mise beaucoup trop sur un inconnu. Et s'il décidait qu'elle y perde tout son jeu ce soir ?


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Sam 28 Juil - 12:37





Scar & Floyd





Floyd étira un mince sourire. Elle lui faisait penser à lui au début ; avec ses ambitions, ses visions de la vie et son caractère comme de la lave en fusion. Elle suivrait peut-être le même chemin que lui, le chemin des cinq étoiles. L’escort avait eu beau tenter de toutes ses forces à s’appliquer à repousser les clients attendrissants, à l’époque le résultat n’avait guère été probant. Son coeur avait mordu toutes les tendresses avec envie. AUjourd’hui cette partie de sa vie avait fui, son esprit tout entier était mobilisé par un autre sujet. Pour être tout à fait honnête, il ne pouvait pas prétendre avoir été pris complètement par surprise et jouer les vierges effarouchées. Ses nombreuses soirées avec ce client, exacerbés par les rêves indiquaient clairement où allaient ses préférences. En outre s’il n’avait jamais voulu s’attacher il l’avait fait avec ce type.
Floyd haussa les épaules.

Non. Pourquoi me venger de lui ? Ce qui est fait est fait de toute façon et c’est pas comme si il m’avait mis un filtre d’amour dans mon verre. Je l’ai bu tout seul son poison.

Les déclarations équivoques du client, ses gestes et combien il les avait apprécié laissaient difficilement place au doute quant aux intentions le concernant. Il avait donc su à quoi s’attendre, ou du moins en avait eu une assez bonne idée. Mais il n’avait pas osé le lui dire et avait choisi de fuir alors que Floyd était en pleine confusion. Car telle était l’origine du dilemme de Floyd : Qu’est ce que les clients attendaient vraiment de lui ? Bien que son expérience en relations étaient étendue il n’acceptait plus de sortir avec quelqu’un, même pour donne le change c qui d’ailleurs ne lui était pas venu à l’esprit depuis ce jour de “rupture”.

Si un jour t‘as envie de frapper quelqu’un soit tu le fais, soit tu penses au fric. Saches juste que chaque action, chaque respiration que tu feras aura un impact sur ton business. A voir comment évoluera ta carrière mais tu te feras un nom et une réputation. Il leva son index en signe d’avertissement. Attention, toutefois : si t frappes, t’auras des clients chelou qui aiment se faire mettre la fessée. Si c’est ton truc alors fonce sinon, tu peux toujours envoyer chier un client. C’pas comme si ils aimaient pas ça… Les mecs adorent les nanas qui ne vont pas directement dans leur pieu alors en plus si t’as du répondant, j’vois pas pourquoi ça passerait pas.

Il ne connaissait pas la jeune fille depuis longtemps, c’était tout de même suffisant pour  trouver sa personnalité séduisant au physique attrayant. Difficile de parler de coup de foudre, c’était plutôt de l’alchimie entre collègues ; pourtant il se sentait bien en sa compagnie comme s’il trouvait en elle une résonance. Il était aussi comblé de pouvoir donner son expérience, ses astuces.

En plus t’as de la chance les mecs hétéros sont tous en chien pour une paire de seins. Ils te mangeront dans la main si t’es assez intelligente et que tu bouges tes pions au bon moment.

Faut pas croire mais être escort c’était tout un jeu de stratégie et de séduction et c’est peut-être pour cela que Floyd était bon.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Dim 19 Aoû - 17:53

Floyd est tombé dans l'trou des pulsions sentimentales. Personne ne l'a aidé à trébucher, il a mis un pied d'vant l'autre, s'est laissé consciemment absorber par l'chaos amoureux. Pour Scar, ça relevait d'une erreur qui méritait d'être vengée, elle blâmait l'client en le désignant comme le coupable. Sauf qu'non, Floyd l'assume, c'était lui, l'coupable. C'était lui, l'naïf pris par l'influence d'ses feels. C'est là où Scar s'dit qu'son coeur de pierre pourra lui servir, dans l'milieu. Du coup, elle s'contente juste d’acquiescer à ses mots. C'n'est pas à elle d'juger cette histoire.
Rapidement, Scar s'retrouve à lui balancer toutes ses appréhensions, c'qui constitue ses failles, c'qui alimente ses faiblesses. Pendant l'temps de réaction du garçon, elle prie secrètement pour n'pas qu'il ne retourne tout ça contre elle. Pour une fois qu'elle parle, pour une fois qu'elle s'confie, elle a réellement peur qu'il ne saisisse cette ouverture pour l'atteindre. Mais non, c'mec là, il est bon. Il fait mieux qu'l'entendre, il l'écoute, et réagit avec des conseils avisés qui lui glissent des lèvres les uns après les autres. Poupée, elle sourit. C'n'est pas lui, qui lui tire les ficelles. « J'vois. Faut toujours penser à la thune. » répond-t-elle alors, en levant l'regard vers Floyd. « Non, j'préfère travailler sur moi et m'contenir. J'veux pas m'montrer indomptable et sauvage avec eux, ça pourrait leur donner des idées encore plus glauques qu'celles qu'ils n'ont déjà. » Parce que ouais, Scar c'est une Louve. Forcément que c'qu'elle aime sexuellement, c'est les griffures, les morsures, les hématomes couleur passion. Les rapports bestiaux, insoumis, l'duel entre deux corps qui ne veulent pas faiblir avant l'autre. « J'préfère jouer la carte d'la poupée fade. » C'était sa technique. Etre belle, mais pas sexy. Ne pas adopter le comportement d'une fille qui pourrait devenir un fantasme. Rester droite, froide, sourire sans trop en faire, montrer qu'il n'y a rien sous c'physique de mannequin marionnette. Ne se montrer ni trop confiante, ni trop naïve. N'pas les exciter.
Étrangement, ce moment avec l'escort l'apaise un peu. Elle parle enfin d'c'qu'elle fait, d'sa place dans c'monde de la nuit. Il est la première personne à qui elle s'confie la dessus, parce que personne n'est encore au courant. Personne, sauf lui. Y'a des bonnes ondes qu'ils dégagent, ensemble, qui s'rejoignent, qui s'échangent, qui adoucissent la tête brûlée qu'est Scar. L'garçon, il lui donne comme un dernier conseil. Ça arrache un sourire soufflé à la brune. « Attends t'es entrain d'me dire qu'tout ça c'est qu'une putain d'partie d'échec ? » Un jeu, d'la stratégie ? C'con, Scar a toujours été meilleure au Poker. « Du coup t'es quoi, mon genre de cavalier fou ? » Elle n'connaît même pas les pions. « Va falloir qu'tu m'apprennes les règles. » ajoute-t-elle dans un sourire en coin, ses iris plongées dans celles du jeune homme.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Floyd McCoy
avatar
Inscrit le : 30/05/2018
Messages : 79
Avatar : Boyd Holdbrook
Mes rps : [center]


Bloc notes : /

Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Jeu 30 Aoû - 23:00





Scar & Floyd





Le fric. La base de la société et cela depuis des siècles. Floyd avait appris le goût de la vie, la dur réalité avec un billet de 5$. Il fallait en faire des choses pour un peu de monnaie et le jeune homme avait largement donné de sa personne pour atteindre ses objectifs. Il y était presque. Bientôt il pourrait vivre au soleil. Bientôt, adieu la vente de son corps et ces soirées de merde à garder le sourire. Il allait quitter ce métier de merde. Ce monde de merde. Il hocha la tête. Une affirmation comme une autre. Toujours penser à la thune. Il croisa les bras tout en la regardant.

Tu fais comme tu le sens. C’ton business.


Il n’était pas du genre à dire ce qu’il fallait faire ou ne pas faire. Juste donner quelques conseils. Elle en faisait ce qu’elle voulait. Il ricana. Ouais une putain de partie d’échecs sans fin. La partie ne s’arrêtait jamais. Floyd hocha la tête. Il en était fatigué. Il avait envie de dormir, ne plus se prendre la tête mais peu importait le métier ça devait être la même chose partout. Il aurait préféré être mi au courant un peu plus tôt.

J’suis rien du tout. Tu fais ce que tu veux de ce que je te dis.

Il pencha la tête sur le côté.

Les règles elles sont simples : Tu réussis tant mieux, tu échoues et personne ne viendra t’aider. C’est ça la vie. T’es seule. Tu née seule, tu crèveras seule. Si t’es prête à ça le plus tôt possible alors tout ira bien pour toi, poupée.

Il l’observa quelques instants.

Mais je me fais pas de soucis pour toi. T’as l’air de savoir où tu vas. Ne change pas de voie durant ton trajet et ce sera parfait.

Il s’avança vers elle. Elle lui faisait penser à un chien sauvage, un loup ou quelque chose de plus terrifiant encore. Quelque chose d’indomptable. Arrivant à sa hauteur, il souffla à son oreille. :

Fais attention aux grands méchants chasseur, petite louve. Il rode.


(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Scar Blue
Tu ne peux pas faire partie du crew si tu n'as pas de cernes
avatar
Inscrit le : 10/05/2018
Messages : 1685
Avatar : Magdalena Zalejska
Crédits : PRETTY YOUNG THING
Mes rps :

Bloc notes :


RIGHT NOW
✞ Elle s'retape une 1ère année de CI
✞ Elle est toujours escort
✞ Elle monte un plan pour Halloween
✞ Elle vit chez Nyx
✞ Elle a adopté un Tosa abandonné
✞ Elle n'a toujours pas une vie stable

IN FRONT OF U
✞ Elle a la voix légèrement cassée
✞ Ses cheveux lui tombent au bas du dos
✞ Elle a un piercing à la langue + téton
✞ Elle mesure 1m75 pour 51kg



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 19
• BLOC NOTE : Big up à Malbe, Manal, Vanessa, Alex et Hortie !


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le Jeu 13 Sep - 19:55

Tout ça, c'est donc un jeu. T'avances, sur l'meilleur chemin possible. Puis si tu prends une alternative, faut qu'ça en vaille le détour. T'as pas l'droit de reculer, faut juste que t'atteignes le Roi. Puis quand c'est fait, tu repars d'plus loin encore, et tu dois recommencer c'même trajet. C'chemin, fait d'nombreux obstacles. Des pièges, de l'influence, de leurre, d'avarice, de luxe, d'danger, d'mauvais syndrômes. Faut être un pion fort. Genre, celui en métal, pas en plastique. Puis, la règle d'or d'ce jeu là, elle est spéciale. Déjà, y'a aucun moyen d'passer à travers la maille. C'est pas toi qui décide d'la fin de la partie. Tant qu'tu t'écroules pas, tant qu'tu frôles pas l'pied de biche d'la faucheuse, tant qu'tu remets pas ta putain de vie en question, tu joues encore.
Floyd, il a bien expliqué. C'est elle. Et à son stade du jeu, elle peut encore tout maîtriser. « J'ai pas peur. J'ai les crocs plus taillés qu'les leurs. » conclue-t-elle, en arborant un petit sourire. Elle observe l'escort un instant, détaille son visage, le numérise de haut en bas. De lui, elle s'en souviendra. « J'devrais y aller. Sinon, ça risque d'aboyer, là bas.. » fait-elle dans un léger rire. Elle compare plus ses clients à des chiens d'la casse plutôt qu'des méchants loups. Mais il en reste qu'ce sont eux, qui la tiennent en laisse.
Poupée resserre sa queue de cheval face au miroir, analyse une dernière fois son visage dépourvu d'failles ce soir, et s'avance jusqu'à la sortie de la pièce. « Merci pour tes conseils. On s'reverra, Floyd ! » lui adresse-t-elle dans un regard d'au revoir, en quittant les lieux. C'est pas une promesse, c'est un fait. C'monde là est trop petit pour qu'ils ne s'retrouvent jamais.


Des abysses de ton spleen à la cime de mon spliff
Voyage abyssal sous mon tapis sale, où résident des acariens aquatiques, de la marie-jeanne. Pour asthmatique, et des farines animales; est-ce admirable, fantastique ou simplement minable ?
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: dans le capital de nos péchés (floyd) , le

dans le capital de nos péchés (floyd)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bars & Restaurants-