Partagez| .

That was easy [ft. Chobbie]


Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


That was easy [ft. Chobbie], le Dim 27 Mai - 15:13





Robbie & Charlie





Il y avait eu - durant cette soirée - des éclats de douleurs, des éclats de rire et bientôt du bonheur. Des morceaux arrachés à l’éternité, qu’il n’oubliera probablement jamais. Tout était momentané sauf ll et sa présence, douce et forte. Il avait beau dire, elle était sympa cette gonzesse. Et ce moment il l’adorait, après un moment où il avait exploité ss atouts, il allait retrouver le calme et la douceur de son appartement auprès d’une femme. Le studio était une ancre nécessaire pour ce moment, cette première fois.
Toute cette histoire l’avait épuisé mais heureusement Charlie allait faciliter ce voyage avec sa voiture. La voix de Charlie avait résonné dans l’espace vide alors qu’elle lui proposait de monter dans sa voiture et d’aller coucher ensemble chez lui. Il était pâle mais excité à la fois. Il avait accepté et était monté dans sa caisse sans un mot. Il n’y connaissait rien aux voitures et il était trop angoissé pour parler. L’envie lui faisait presque mal. Il avait les sens égarés, en surchauffe, prêt à la combustion. Ses envies étaient exacerbées.

Une fois rentré, il se racla la gorge, se dirigeant vers le lit. C’était un tout petit appartement, assez pour une seule personne mais où s’entassait, dans les placards, quatres vies. Les murs blancs et rayés, un grand bureau où il y avait un tas des VHS, et des comics ainsi qu’une trousse de maquillage et une brosse à cheveux. La lumière était déjà tamisée. Le silence était insoutenable mais enivrant. Il prenait alors conscience de ce qui allait se passer, de tout ce que cela allait provoquer. Une seule voix qui hurlait dans sa tête ; se lancer. Une voix plus forte que jamais. Il était stupéfait quand en la regardant une montée incontrôlable de désir traversa son corps en direction de son entrejambe. Il ne put s’empêcher de jeter un regard aux seins de Charlie ce qui donnait vie à sa braguette.

Fais… comme chez toi, hein.

Il s’écarta, puis s’avança de nouveau vers elle, légèrement stressé. Ca allait être un instant de bonheur, aussi profond qu’éphémère donc inoubliable. Son bas ventre brûlait, son coeur commençait à battre irrégulièrement, vite, si vite. Il était si mal à l’aise que ça devait en être ridicule. Déglutissant il baissa les yeux sur ses pieds, proche d’elle, quasiment collé à son corps. Tu… me dis si… je fais un truc… mal ? Enfin, j’ai de l’expérience tu vois mais… au cas où si toi tu… Il posa ses mains sur ses hanches. Ses fesses n’étaient pas si grosse finalement. Elle était vraiment fine et sexy. Une décharge électrique descendit le long de sa colonne vertébrale. Il se mordilla la lèvre inférieure avant de déposer délicatement et maladroite ses lèvres sur les siennes.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Dim 27 Mai - 20:13

Charlie elle avait vu juste, Nate la suit. Elle sourit durant tout le trajet. Il ne parle que pour lui indiquer le chemin. Elle roule calmement, faudrait pas qu’il stresse encore plus le petit. Elle l’appréciait quand même Nate, sinon elle n’aurait jamais fait ça. C’est un service qu’elle lui rend en tant que pote. Ils arrivent sur le campus de l’université. Elle n’aurait jamais cru qu’il était étudiant. Elle n’avait jamais mis les pieds dans une université et encore moins dans les chambres. Un endroit inconnu pour la brune, tant mieux. Elle le suit sans rien dire tandis qu’il l’amène à sa chambre. Une fois entrés, Charlie regarde la petite chambre cosy de l’étudiant. Il n’y a rien de particulier si ce n’est qu’une trousse à maquillage. Charlie s’en fiche, chacun fait c’qu’il veut, elle ne juge pas les gens. Chacun à l’droit d’être qui il est. Charlie dépose son sac au pied du lit et enlève sa veste en cuir sur celui-ci. Elle regarde d’un air intéressé les cassettes vidéo et les BD de super-héros avec un sourire, elle aussi ça lui arrivait d’en lire mais elle n’avait pas une collection comme celle-ci. Il avait l’air d’être fan, pour Charlie c’était plus une lecture de longue pause aux toilettes. Elle se tourne vers lui en souriant lorsqu’il l’invite à faire comme chez elle :

« Merci.. » souffle-t-elle. Elle sent l’anxiété de Nate à vingt mille kilomètres, et pour une fois, elle n’avait pas envie d’le faire chier. Elle souhaitait qu’il se sente à l’aise. Elle le regarde s’approcher, on dirait un animal apeuré et Charlie le trouve beaucoup trop chou. Il s’approche encore un  peu, timidement. Elle se mord la lèvre, il est attendrissant quand il est comme ça, il est bien loin du type qu’elle avait eu envie de cogner dans la maison hantée. « Tracasse pas,  je te le dirais »  dis-je ne posant ma main sur son bras gauche. Putain. Il est musclé quand même. Charlie s’attendait à sentir des bras de crevette. Il pose ses mains sur ses hanches et penche la tête avant de l’embrasser. Charlie lui attrape ses lèvres délicatement et glisse une main dans sa nuque. Le baiser dure quelques secondes. Elle attrape ses mains et l’attire vers le lit. Elle s’assied au bord et l’invite à s’assoir à côté d’elle en souriant. Bizarrement, malgré l’expérience, elle ne sait pas trop par où commencer. Sa première fois à elle, c’était à l’arrière d’une voiture et tout avait été très vite. Pour Robbie ça serait différent. Il s’installe et Charlie plonge ses yeux noirs dans les siens. Elle l’attire contre elle, retrouve le goût de ses lèvres, il embrasse plutôt bien pour un puceau. Elle doit lui dire, peut-être que ça le mettrait plus en confiance. Elle s’écarte l’légèrement, tout en gardant un contact avec leurs nez « T’embrasses bien, Batman … » Elle glisse ses mains dans son dos tout en se penchant en arrière pour qu’il se retrouve à moitié couché sur elle.
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Dim 27 Mai - 22:24





Robbie & Charlie





Est-ce que tout allait se jouer ? Pour l’instant il n’y avait eu que des mots et une promesse.  Le rythme cardiaque de Nate était si rapide qu’il commença à se demander si tout ça était bien réel. Il appuya sa bouche contre celle de la jeune femme, l’ouvrit, lécha les lèvres tant désirées tandis que la chaleur si familière l’envahissait et que son entrejambe se dressait. L’envie lui faisait presque mal. Doucement elle lui attrapa les mains et l’emmena au lit. Elle était douce et tendre pas comme dans la maison des satanistes. Il se sentait presque en confiance avec elle. Charlie plongea son regard dans le sien, ses yeux bleus dans l’encre de ceux de la jeune femme.
Elle l’attira contre elle.
Résister ? Pourquoi le faire ? Pourquoi en rester à une idée jeté en l’air ? Elle avait l’intention de le dépuceler autant la laisser faire. Il passa ses bras autour de ses hanches étroites. Elle força les lèvres de Nate qui n’opposa aucune résistance. Les langues se trouvèrent, s’enroulèrent, réciprocité dansante. Elle avait un goût sucré et leurs langues valsaient. Il se mit à rire dans un souffle. C’était un beau compliment. Elle savait le mettre à l’aise. Elle se laissa aller en arrière et il la suivit. Nate se sentit rougir.
Nourri par cette pulsion, Nate mit son esprit au repos et laissa Charlie prendre le contrôle de la situation. Le sang du jeune homme descendit en un flot tumultueux vers son entrejambe qui s'érigea. Il gémit, serra son corps contre celui de la jeune femme qui devait sentir son excitation. Il poussa un soupir profond. Son autre main remontant lentement la main sur son corps. Il lui toucha d’abord les hanches avant de remonter ses doigts sous son haut, caressant son ventre avec légèreté. C’était agréable, ce corps chaud. Nate se fit plus entreprenant et remonta sa main sur sa poitrine. Il appuya de nouveau ses lèvres contre le sinnes et avant qu’elle ait eu le temps d’ouvrir la bouche, il se mit à explorer son cou. Il lui mordilla ensuite la peau puis la clavicule en lui remontant le t-shirt, bougeant les hanches de façon subjective. Il se redressa et fit passer le haut de la jeune femme par-dessus sa tête et la contempla. Elle était vraiment sexy à se damner. Quelle chance il avait de faire sa première fois avec elle. Charlie était douce et attentionné face à un homme qui manquait cruellement d’expérience.
Il poussa un soupir tremblant tandis qu’il retira son propre t-shirt, encrassé par la maison hantée et la poussière. Il découvrit alors ses pectoraux bien dessinés où il n’y avait aucun poils. Il se mordilla la lèvre tout en gardant son regard rivé vers elle.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mar 29 Mai - 14:48

Le stress de Nate était si évident, si présent que Charlie le trouvait attachant. Elle était bien décidée à l’aider à passer ce cap dans de bonnes conditions. Elle était curieuse de savoir pourquoi il n’avait jamais passé le pas avant, il était mignon et gentil quand il ne jouait pas au con. Charlie était prête à donner de sa personne pour satisfaire son besoin et puis, elle en avait envie. Il était attirant et même s’ils ne se connaissaient que depuis aujourd’hui, ils avaient vécu déjà pas mal de choses. Les mains sur les hanches, Robbie dépose un baiser maladroit sur les lèvres de la brune avant qu’elle ne l’attire sur le lit. Cette fois, ils s’écoutaient. Ils faisaient attention à l’un et l’autre. C’était silencieux. Elle l’attire contre lui et elle peut sentir son cœur battre la chamade. Charlie se sentait excitée à l’idée de coucher avec un inexpérimenté, elle était pressée de savoir ce que leur danse érotique allait pouvoir donner comme résultats. Elle veut encore goûter à ses lèvres, sentir son souffle dans sa bouche, alors elle le serre contre elle et l’embrasse. Elle capture ses lèvres dans un bruit de succion avant de glisser sa langue à l’intérieur de sa bouche. Il embrassait bien et ne trouve aucune pudeur à lui dire, le voir rougir la fait sourire et elle le tire en arrière pour qu’il vienne se coucher contre elle. Une douce chaleur se repends dans son ventre en sentent le poids de Nate sur son corps, elle avait envie de lui. Et lorsque dans un mouvement de bassin il se frotta contre elle, elle pouvait sentir son chibre fier et dur dans son pantalon ricocher contre elle. Ca fourmille dans le bas de son ventre à la brune mais il fallait être patient. Elle se mord les lèvres lorsqu’elle l’entend gémir et se tend lorsque sa main part à la découverte de son corps hâlé. Ses doigts caressent sa peau et Charlie ferme les yeux pour profiter de la douceur de ses mains. Sentir sa peau sur son ventre la fit tressaille, ça chatouille agréablement. Elle sourit la brune, elle se sent bien. Il dépose encore ses lèvres contre les siennes pendant que sa main vient à la rencontre d’un de ses seins. Elle lâche un léger gémissement, aussi doux qu’un bruissement de feuilles. Sa bouche explore sa nuque et Charlie se cambre un peu en tirant sa tête en arrière pour lui laisser découvrir chaque recoin. Elle voulait sentir ses lèvres sur chaque partie de sa peau, ses baisers étaient divins. Elle ne doutait pas de l’inexpérience de Nate mais, savoir qu’elle était sa première, la première à découvrir les talents insoupçonnés du jeune homme la fit sourire. Au fond, la chanceuse c’est elle. Il est si doux avec sa maladresse que c’en est presque parfait. Quand il mordille sa peau, elle se risque à lâcher un gémissement. Ses yeux papillonnent. Elle encercle ses jambes autour du corps du jeune homme lorsqu’il bouge contre elle. La respiration de la brune s’accélère et devient plus profonde. Il lui faisait un peu mal mais elle ne dit rien et profita quand même de ses mouvements. Elle lève les bras lorsqu’il retire son t-shirt. Lorsqu’il retire son t-shirt, Charlie rive ses yeux sur le torse du jeune homme. Un torse aux traits fins, mais musclés. Il était imberbe et Charlie glissa le bout de ses doigts contre son torse appréciant la douceur de ne pas y découvrir d’outrageux poils hirsutes. Il la regarde et Charlie ne le quitte pas des yeux lorsque la main de la belle vient se glisser dans son dos pour toucher sa peau. L’autre main, elle la glisse dans ses bouclettes brunes, elle le trouvait craquant. Un peu con, mais craquant. Charlie glisse sa main vers le bas de son dos et viens se glisser surs la courbe de ses fesses avant de remonter et d’attraper la main du jeune homme pour la déposer contre son soutien-gorge et lui indique comment caresser sa poitrine. Elle danse sous son corps, et le serre entre ses jambes. Elle lui lance un sourire avant de lui proposer, les lèvres en coin « Tu veux l’enlever ? » Ça serait tellement plus agréable pour eux deux. D’un coup de bassin elle le fait valser sur le côté et c’est elle qui se pose à présent sur lui à califourchon. Elle le tire contre elle et enroule ses jambes derrière son dos. Elle n’est pas lourde Charlie, elle ne lui fera pas mal aux jambes assises ainsi sur lui. Elle enroule ses bras autour de son cou et penche la tête pour glisser sa langue dans sa nuque remontant légèrement jusqu’au lobe de son oreille qu’elle mordille timidement. Elle glisse quelques mots sous ses bouclettes, tandis qu’une main vient caresser la forme de ses abdos de plus en plus bas « C’est parfait Nate, c’est parfait »
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mar 29 Mai - 16:51





Robbie & Charlie





Si elle était aussi sexy nue qu’elle l’était habillé, Nae allait se faire dessus avant même de rentrer en elle. Le sourire timide de Nate s’étendit sur son visage, malgré lui. Il ne pouvait pas empêcher ses lèvres de bouger, de se relever sur ses joues. Il se mordit l'intérieur des joues mais la pointe de la douleur lui amena une pointe de désir supplémentaire et le ramena à ce qu’il avait envie de faire à Charlie.
Il détailla son corps, sa beauté classique, sa peau halée. Une belle couleur d’yeux, un peu nacrée, sa peau luisait presque dans la luminosité de la pièce. Sa peau bronzée contre celle pâle de Nate. Il visualisait parfaitement son sexe frottant au sien, la chaleur irradiant déjà leurs reins. Il était dur comme le roc en s’imaginant tout ce qui allait suivre avec elle. A ses mots il cru défaillir. Lui enlever son soutien gorge c’était la cerise sur le McDo.
Sur lui, elle ondulait ses fesses. Il avait chaud, il tremblait d’excitation. D’images mentales en désir montant, il agrippa les reins de Charlie avant de remonter ses doigts sur l’accroche de son soutien gorge. Il avait les joues rouges, la respiration courte et quand il dégrafa enfin son sous vêtement il se mordit la lèvre un peu plus fort. Objectivement c’était une belle femme, grande, musclé qui respirait la féminité et surtout était très sexy. Son beau regard, ses mains fines mais forte, la douceur de ses doigts effleurant son ventre vers son jean… Il se sentit rougir comme une tomate et se mordilla la lèvre inférieure pour se distraire. Il fallait que ses pensées prennent un autre chemin.

Ses pensées chaudes et excitantes ne voulaient pas le laisser en paix, la dureté de son entrejambe était telle que ça frôlait la douleur. La transpiration courait le long de son torse et faisait glisser leur peaux luisantes. Leurs souffles courts, il lui retira le sous vêtement, le faisant glisser sur ses bras. Mon dieu cette poitrine. Il avait quasiment le nez dedans. Les bras autour d’elle, la respiration courte, Nate cherchait à reprendre ses esprits. Ses fantasmes devenaient réalité. Il avait envie d’embrasser, de lécher et de tourmenter ses deux beaux seins. Son érection était coincée dans les méandres de son jean. Il ne se rappelait pas avoir été autant excité, à part peut-être durant son adolescence. Sa main se leva et alla caresser délicatement son téton comme elle lui avait montré comment caresser sa poitrine un peu plus tôt. Sa caresse lui fit l’effet d’ailes de papillon. Une décharge électrique traversa son corps. Sa main se fit plus entreprenante tandis que son bassin bouger son elle pour lui faire sentir la bosse qu’elle lui faisait avoir. Un gémissement s’échappa de ses lèvres alors que ses doigts glissèrent dans son pantalon et le regard de Nate se remplit de pure convoitise. Il tourna la tête pour reprendre ses lèvres. c’était un véritable feu d’artifice. La douceur et la chaleur de Charlie se répandit en lui. Leurs langues se touchèrent avec un peu moins de timidité. Il pencha sa tête et se mit à approfondir alors le baisser. Sa main, toujours posée sur sa poitrine délicate tremblait un peu.
Leurs langues se battaient, leurs bouches se fondaient l’une dans l’autre. Une vague brûlante se répandait dans ses veines le laissant pantelant. Il se redressa un peu sous elle, sans que leurs lèvres ne se quittent un instant. Il n’était plus capable de penser.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Ven 1 Juin - 19:19

Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Ven 1 Juin - 19:50





Robbie & Charlie








(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mar 5 Juin - 21:12

Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Ven 8 Juin - 21:56





Robbie & Charlie







(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mer 13 Juin - 18:26

Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mer 13 Juin - 19:30





Robbie & Charlie







(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Sam 16 Juin - 20:03


Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Mar 19 Juin - 16:54





Robbie & Charlie







(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Sam 4 Aoû - 11:51



« T’as l’air d’avoir kiffé… Ducon » lâche-t-elle, moqueuse, la respiration saccadée. Elle vient se coucher à côté de lui, tentant de reprendre son souffle. Elle regarde le plafond et lâche « putain, j’en peux plus. Tu m’as tuée. » Elle éclate de rire. Elle avait rarement pris autant son pied, comme si Nate était destiné à être une bombe sexuelle. Don Juan malgré lui. Charlie, s’accoude et plonge ses yeux bruns dans ses pupilles bleutées. « On remet ça la semaine prochaine ? Genre t’sais, on pourrait faire ça quand on en a envie. » Elle marque une pause et fais mine de réfléchir « Je serais enchantée de t’avoir pour plan cul. Genre, pas d’sentiment, juste du sexe et du plaisir. T’en penses quoi ? » Elle pose son nez contre celui du jeune homme et elle papillonne des yeux : « Dis ouiiiii, steplais steplaiiiiis ! »
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Sam 4 Aoû - 17:16





Robbie & Charlie






Charlie s’étira contre lui avant de s’installer sur un coude, son avant bras sur son torse. Sa peau était chaude cont lui et les draps sentant l’odeur de son corps était chaud lui aussi sous eux. Son souffle revint progressivement à la normal après un moment et il posa ses yeux sur elle. Il l’avait tué. Pinçant les lèvres il ne put réprimer un sourire fier. Doucement, délicatement il pressa sa main sur sa joue, caressant sa lèvre de son pouce. Elle était belle comme un ange. Il n’y avait plus de gens dans le campus, plus de voitures, plus de bruit. Rien de tout ça ne pouvait les atteindre de toute manière. Elle lui avait fait une proposition et les sourcils de Nate se haussèrent.

Tu serais enchantée ? Je dois passer un entretien avant ? La taquina-t-il.

Se redressant lentement il déposa un baiser dans son cou, tout du long. Il poussa un souffle contre sa gorge.

Je dois demander à ta secrétaire pour te voir, big boss ?

Ses doigts glissèrent lentement sur ses reins. Il était fatigué mais il voulait continuer de la toucher. Il était devenu si proche, si confiant. Il était passé des timides caresses du début à la découverte de l’autre d’une façon plus intense, plus profonde à ne plus pouvoir se passer de l’odeur de Charlie, du goût de son essence. Nate ne se sentait plus maladroit ni mal à l’aise quand il la touchait ou qu’il léchait sa peau. Nate ronronnait presque contre sa gorge.

Je veux te revoir, encore et encore, gros cul.

Il se détacha d’elle le temps de plonger son regard dans le sien.

Tu veux rester ici cette nuit ? Partir demain matin ?

Il avait envie qu’elle reste, la caresser et la câliner toute la nuit. Malgré les avertissements “pas de sentiments, juste du sexe” au fond de lui se creusait des émotions, des bondissements dans son ventre. Il était tombé. Il était tombé si profondément dans le puit qu’était les sentiments. Charlie l’avait fait plonger si loin, qu’il ne sortirait jamais de ce piège. Nate était amoureux. Amoureux à sens unique.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 315
Avatar : Levy Tran
Crédits : Gamyn
Mes rps : MILAN - ROBBIE#2 - ROADTRIP - THOMAS - HELLIE - ANDRIA#4 - RACHEL



Bloc notes :



Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Sam 4 Aoû - 18:49



Cette journée était inattendue et elle se terminait étonnamment bien. Elle avait rencontré Nate, pris pour un abruti avant de lui faire l’amour pour sa première fois pour ensuite l’inviter à remettre le couvert. D’un imbécile, il était passé en quelques heures au meilleur coup de sa vie. Leur rencontre n’avait pas été simple mais avait alimenté une frustration mystique qu’ils avaient libérée en collant leurs corps. Ca avait été bon, et Charlie voulait recommencer. Pas tout de suite, elle était vidée mais un autre jour. Avoir Nate dans son lit parfois, c’était un plan à être de bonne humeur pour toute l’année.

« T’as réussi ton entretien, haut la main mec ! » Elle se marre, elle glousse.

Elle aurait pu lui dire qu’il avait assuré, mais peut-être qu’elle allait le soûler. Elle préfère pas se mouiller au risque de ne plus jamais l’être avec lui (huhuhu). Elle le laisse embrasser son cou sur la longueur, elle frissonne. « Tu pourrais juste avoir mon numéro privé, c’est plus rapide. Elle est un peu stupide. »

La brune sourit à chacun de ses gestes. Ils sont d’une douceur paradoxale, elle n’aurait pas cru ça de lui. Quoi qu’elle montre ou qu’elle dise, Charlie aime la douceur mais ça, elle ne le dira pas, elle préfère le vivre en silence. Il voulait la revoir. Parfait. Ils étaient d’accord et Charlie ne put s’empêcher de sourire. Ses iris se rapprochent des siens avant de poser une question innocente, trop mignonne. Tant d’innocence chez ce garçon ! C’en était touchant.

« Nope Ducon. Je reste pas. Y’a des règles à respecter et de toute façons, j’dois aller bosser. » Elle se lève pose ses lèvres sur son nez avant de partir à la recherche de son t-shirt et de sa culotte. Tout en l’enfilant, elle continue : « On est potes, okay ?! Donc on s’comporte comme ça .Sauf qu’on passe du bon temps d’temps en temps. J’dormirais jamais dans ton lit, et pareil pour toi dans le mien. » Elle se bas avec le col de son t-shirt avant de remontrer sa tête. « Sauf si on est trop défoncés, évidemment ! » Elle rit tout en enfilant son short. Habillée, elle saute sur le lit et s’installe à côté de Robbie, en tailleur. Elle regarde son pénis et le bout de la capote qui pend gracieusement : « D’ailleurs, tu devrais penser à l’enlever, c’pas très sexy » Elle se penche en avant et embrasse sa joue. « Il va falloir que je file, tu m’donne ton numéro ? »
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 134
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le Sam 4 Aoû - 19:25





Robbie & Charlie





Il était tout contre elle, à l’embrasser et la caresser. Il était repu d’elle, follement amoureux et étonné de la profondeur du lien émotionnel que Nate avait développé pour elle en si peu de temps. S’ajoutait à cela, la satisfaction d’une première fois, premier pas vers des relations prospères. Il n’aurait pas pu être plus heureux. Quand il ouvrit enfin les yeux et respirer normalement, Charlie se leva et refusa son offre. Ca avait un peu coupé l’herbe sous son pied. Toutefois après quelques secondes un sourire malicieux aux lèvres, Nate se redressa sur un coude pour la regarder faire. Bien que tous les deux aient été distrais par leur petit séance personnelle, il était certain qu’ils allaient devoir admettre qu’il y avait eu un truc entre eux. Ce n’était que dans le feu de l’action qu’ils pouvaient prétendre que tout cela ne les affectait pas. Elle faisait genre qu’ils resteraient simplement ami, mais Nate lisait tout autre chose dans son regard et ses gestes. Prétendre. C’était ce qu’il faisait de mieux. Alors pourquoi la simple évocation d’un couple dans la réalité pouvait elle effrayer Charlie ? Il écouta attentivement les règles sans rien dire.

Ok.

Une fois habillée, Charlie sauta sur le lit. Nate haussa les sourcils en baissant les yeux sur la capote usagée, fatiguée par l’effort. Il se mit à ricaner avant de la retirer et d’y faire un petit noeud. Sans qu’il s’y attende elle lui fit un bisou sur la joue ce qui empourpra immédiatement les joues du jeune homme. Il fut excité à cette idée que ça puisse à nouveau redevenir chaud entre eux. Et c’était un peu étrange quand quelques mois plus tôt tout ce qui était de près ou de loin pouvait être sexuel l’effrayait au plus haut point. Aujourd’hui c’était la chose le plus facile du monde. Il donna un petit coup de genou conte celui de Charlie.

Prends mon téléphone, il le désigna du menton. Il était dans son jean. Appelle toi direct dessus et fait ton business, gros cul.

Il se redressa à la force des abdos et jeta la capote dans la poubelle du bureau qui se trouvait à côté de son lit. Il l’observa quelques instants.

T’es vraiment sexy. J’espère qu’on se revoit bientôt.

Nate se leva et lentement il glissa ses doigts dans ses cheveux.

J’ai envie qu’on remette ça bientôt.

Une fois le numéro prit il l’accompagna jusqu’à la porte, encore nu. Il la laissa passer et dans un dernier regard il étira un petit sourire.

A plus, Charlie.

Il avait envie de la prendre dans ses bras, l’embrasser et lui dire tant de choses mais il préféra se taire et suivre ses règles à elle. La revoir bientôt lui réchauffait le coeur et lui permettait d’avancer tandis que les autres personnalités reculaient encore et encore. Nate allait de l’avant avec Charlie dans son coeur.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: That was easy [ft. Chobbie], le

That was easy [ft. Chobbie]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-