Partagez| .

"Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel


Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


"Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Jeu 24 Mai - 14:03


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
C’t’ait chez Gary qu’on s’est rencontré avec Robbie. Fin. Robbie. C’était un peu l’prénom de la catégorie quoi. L’mec, il s’prennait pour un dé. Il avait autant d’personnalité que d’faces, c’était hallucinant. J’allais voir Gary pour, je cite ‘’Me réinsérer dans la vie professionnelle’’ après mon p’tit séjour en prison. J’y allais, parcequ’j’avais pas l’choix, moi Gary, j’le trouvais con. Puis mon horaire a changé et j’me suis r’trouvé plusieurs fois dans la salle d’attente avec la boule à facette. P’tain, il m’a fait caler ce mec. J’vous jure. C’était mon divertissement d’la semaine. Une fois il s’était ram’né en robe. Si j’vous jure, putain ! L’mec, j’l’ai vu, j’ai halluciné grave. Ptain qu’est-ce qu’il a ramassé. La semaine avant, il jouait au dur, il m’parlait d’une chinoise qu’il avait sauvé d’un manoir hanté ou une connerie du genre et là s’maine d’après, il se prenait pour Sisi l’impératrice.

Il m’en a pas fallu plus pour comprendre que c’mec, j’allais profiter d’son soucis mental. Y’avait quand même l’incertitude de tomber sur la mauvaise personnalité, la chiante, celle qui dirige un peu les autres. Fin, c’est c’que j’avais compris mais Nate, c’était celle qu’je préférais. Il m’vendait du rêve, c’môme. Il pouvait m’aider à arriver à mes fins, à dégager c’monde de ces putain d’bourges capitalistes. Et à l’heure actuelle, Austin allait mal : l’maire était taré et j’voulais faire cramer sa voiture. Un jour, j’ai promis à Nate que j’l’emmènerai et c’jour est arrivé.

Ce soir, ça va être encore mieux qu’le 14 juillet.

On s’était donné rendez-vous chez moi, que j’lui présente le plan. Puis on irait s’venger à la mairie et montrer un ptit aperçu au maire de c’que sa purge on en pensait. C’pas les noirs qui vont gouverner l’pays, moi j’vous l’dit !
Il frappe comme un malade à la porte, j’souris en coin : la soirée allait être inoubliable.

BOUMBOUMBOUM !

"J'arrive frère ! J'arrive !"

code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Jeu 24 Mai - 15:22





Robbie & Askel




Les murs de l’immeuble se lézardaient, les fissures devenaient crevasses noires qui montaient jusqu’au dernier étage. Il semblait que l’immeuble tout entier voulait l’avaler. Il resta là et cela dura. Il savait qu’il y avait eu autre chose, qui s’appelait vie, existence autour de lui mais il était trop excité ou trop vite happé par l’obscurité de la nuit pour y songer sérieusement. Jusqu’à ce qu’il se souvienne précisément : il était devant l’immeuble de ce Askel qu’il avait rencontré dans la salle d’attente de Gary. Timidité ou indifférence, Gary travaillait beaucoup et Nate ne l’avait jamais rien v faire d’autres. Néanmoins il savait que Rose aimait passer du temps avec cet homme, sans trop savoir pourquoi, ce type était chiant à mourir ! Au fond, il savait que Gary manquait à Rose dans sa chair, comm si on lui avait coupé un membre. Il le savait ça il avait lu son journal intime. “Gary, ses yeux bleus, ses cheveux blonds, sa carrure… son rempart contre la noirceur de la vie”. Quelle conne. La bonne blague. Gary ne s’intéresserait jamais à elle de toute façon.

Heureusement, Askel avait déboulé dans sa vie comme un boulet de canon. Puis il y avait eu ce plan… Il entra, poussant la lourde porte du hall de l’immeuble. Rapidement il regarda son accoutrement. Un vrai costume de super héros. Celui qu’il avait fait de ses blanches mains sans éviter les coupures, les blessures. Il était fier et c’est pourquoi il bomba le torse tout en grimpant les escaliers. A l’ouverture de la porte, il avait cligné des yeux plusieurs fois. Il vit un jeune homme souriant et enjoué. C’était Askel, le type avec qui il avait rendez vous. Aussi brun et charismatique qu’il était bouclé et parfois beaucoup moins sûr de lui. Les yeux bleus quand les siens étaient noirs. Son ami lui sourit.

Ce fils de pute, va sentir sa caisse cramer à dix kilomètres. Il lui mit un coup de poing contre l’épaule en signe d’amitié avec un large sourire dévoilant ses canines.

Nate entra, regardant partout autour de lui. Il n’était jamais venu. Les murs étaient clairs comme ceux de toutes les pièces appartement. Il débutait un autre pan de son existence en ces lieux et les anciens ne lui manquaient pas. Seule sa soeur lui manquait mais elle viendrait bien le voir. Ce début de soirée était calme comparé à la tempête qui allait se préparer pour le maire d’Austin.

Il faut nettoyer Austin de ce poison !

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Dim 27 Mai - 15:46


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
J’avais tout préparé, tout pensé minutieusement pour qu’ce plan n’foire pas. L’seul problème qui risquerait d’surgir c’est qu’Nate se transforme en Sisi l’impératrice ou pire… en sa personnalité chiante. J’l’avais pas encore réellement croisée mais une fois, il m’avait pas adressé un seul mot, ça m’avait suffi. Ouais, j’prenais un risque mais au pire, j’m’arrangerais pour coller l’explosion sur l’dos d’ce gamin. J’suis pas complètement con, j’assure mes arrières et boule à facette était l’parfait coupable en plus d’être un parfait pigeon. J’lui ouvre la porte après qu’il soit manifesté, il était pile à l’heure. Let’s go bitches ! Sauf que j’m’attendais pas à l’voir déguisé et j’hésitais entre rire ou m’faire un face palm. Ce gosse est juste exceptionnel. J’lui sourit et j’me mords l’intérieur des joues pour pas lui éclater d’rire au visage. J’me r’cule pour l’laisser entrer, p’tain, son costume est ultra moulant.

« Ouais, on va la cramer pote ! » J’m’empresse d’ajouter « Mais y’a un plan à respecter pour pas qu’on s’fasse chopper, okay ? »

J’suis en train d’me d’mander si c’était une bonne idée d’l’avoir dans les pattes, il était instable, imprévisible. Il rentre et inspecte mon appart. C’pas très grand, juste assez pour qu’le salon puisse accueillir les 4 fantastiques le temps d’une soirée. C’est toujours l’bordel pour ça d’ailleurs. A quoi bon ranger ? J’balance les restes de cartons d’pizzas d’la table et les envoie par terre. J’sors mon attirail, m’allume une clope : ouais, on va l’fumer c’poison.

« Okay, c’est hyper simple. » J’balance les cendres par terre et j’sors un plan qu’j’ai dessiné à l’ordinateur. L’genre de plan A2 qui en impose grave. J’le déroule sous ses yeux et j’commence : « Là c’est sa baraque, okay ? » J’lui explique la situation du quartier, la distance exacte entre les voisins, les endroits où s’planquer. « Ce soir, c’est Vendredi, il est pas chez lui. Il est sur’ment en train d’planifier des conneries d’projets à la mairie comme chaque semaine. » J’lui propose pas à boire, faut qu’il ait les idées claires. « Sa limousine est toujours garée d’vant l’allée. Faut passer les barrières et déjouer le système de sécurité, ça j’m’en occupe. » J’lui laisse pas l’choix, les systèmes électroniques, c’est mon truc. « Quand c’est hors service, j’te ferais un signe, en attendant, faut pas qu’tu bouges, okay ? » J’espère qu’il aura déjà intégré ce début d’explications « Sa limousine est toujours garée d’vant, parcequ’le mec il aime montrer qu’il s’fait conduire et qu’il a d’la thune, c’t’un gros enculé d’richard. »

code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Dim 27 Mai - 16:23





Robbie & Askel




C’était son premier ami. Depuis son enfance il n’avait jamais vraiment eu de compagnon de route, de confident. À l’hôpital, il avait bien eu un ami, pourtant il était muet et souffrait d’une déficience mentale. C’était du coup compliqué d’instaurer une relation amicale avec lui notamment avec les médicaments et les soins et surtout le plus important le manque d’activité. Nate ferait tout pour ne plus jamais y retourner. Plus jamais…
Depuis sa rencontre avec Ask, il se sentait différent. Il se sentait compris, il pouvait se confier, il avait une entière confiance en lui. C’était reposant de se dire qu’il n’était plus seul dans ce monde et que quelqu’un le comprenait. Avec lui il se sentait naturel, il n’avait pas besoin de cacher ses autres identité ni même les rendez-vous qu’il avait avec Gary. Il lui faisait confiance et chez lui c’était important. Ce qu’il s’apprêtait à faire était une preuve de son amitié et de toute sa dévotion dans cette relation. Il était un peu l’homme qu’il rêvait d’être. Il avait du charisme semblait sûr de lui et avait l’air d’avoir de nombreux amis et de relations. Tout ce dont rêvait Nate. De prime abord il faisait comme si son manque de relations n’était pas un problème. Pourtant ça le touchait du plus profond de son être. Elle se sentait seul, incompris, Seulement en relation avec une seule personne : la sœur de Robbie.

Ouais je t’écoute Bro.

Il s’accouda au comptoir et observa le papier qu’avait dessiné Askel. C’était impressionnant ce mec était vraiment intelligent et c’était avec une petite lueur dans les yeux que Nate observa le jeune homme. Il hocha la tête le temps des instructions. C’était claire et net ; ce soir une voiture allait brûler peut-être même deux. Ce soir était le grand soir pour le maire de la ville. Austin allait s’en souvenir. Et tous les deux serait les grands instigateur d’une ère nouvelle. Il hocha de nouveau la tête

Je bouge pas. Compris. C’était très clair. Il hocha de nouveau la tête. Ce gros connard va bouffer le bitume. Il aura que ce qu’ils méritent. Lentement il baissa la tête et observa le plan. Il avait vraiment tout prévu tout planifié à la minute près il pouvait entièrement lui faire confiance et c’était reposant. Mais Nate n’avait jamais eu d’amis et encore moins de petite amie, personne ne voulait être en relation avec quelqu’un qui était entre guillemets instable. Je ferais tout comme tu le dis mec. Pour Nate c’était peut-être la seule chose positive que de voir Gary c’était d’être maintenant ami avec Askel.

C’est quoi la suite ? Je bouge pas et après ? T’sais s’il a des chiens ? Il a sûrement des agents de sécurité tout ça.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Ven 1 Juin - 22:03


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
J’dois bien avouer, sa concentration lorsqu’j’explique l’plan est impressionnante. Il avait beau être taré et s’prendre pour une princesse d’temps en temps, il d’vait pas être si con qu’ça. On s’était jamais vu en dehors des séances chez Beauxcon. On s’échangeait parfois des sms, histoire d’garder contact et puis aussi, j’savais qu’il attendait d’moi qu’j’le rappelle, qu’l’entraine dans mes combines à la con. Puis il pouvait m’être utile, j’suis pas fou pour passer à côté d’une opportunité pareille. J’mets des balises, des règles, fallait pas qu’il foire mais il a l’air tellement à l’écoute qu’j’me dis, qu’peut-être, ça pourrait éventuellement bien s’passer. Quand j’suis sûr qu’il m’écoute, j’commence à lui déballer l’début du plan. J’lui montre les dessins, montre nos positions, il écoute tout avec une putain d’attention. J’kiffe ça en fait. Lui expliquer, transmettre mes idées et mes putains d’idéaux. S’il s’en sort bien, ptete même qu’on pourrait faire équipe mais j’doute qu’il s’en sorte sans s’chier d’ssus. Tout était planifié à la lettre.

« Il a pas d’chiens, du moins, j’en ai jamais vu et s’y’en a c’est la merde. Mais j’suis sûr que non. » Les chiens, c’est vrai qu’ça s’rait un putain d’problème, un fucking imprévu qui devrais nous forcer à arrêter l’plan. « Si y’en a, mais ça arriv’ra pas, faudra qu’on décampe. » La seule solution : la fuite. « Pour les gardes, ouais, y’en a deux. C’pour ça que lorsque j’serais en train d’bidouiller pour enl’ver l’alarme de la grille, j’activerais une à l’étage. Ca f’ra diversion, tu captes ? » j’tourne la tête vers lui et j’souris. Il semble impressionné et moi ça m’donne un sentiment d’puissance assez plaisant. J’me râcle la gorge « T’aura l’sac avec les explosifs, okay ? Tracasse ça peut pas exploser si les liquides s’mélangent pas. On aura peut d’temps pour balancer les trucs sur la caisse du débile, okay ? C'toi qui f'ra tout péter mon pote. » J’replie les plans et j’prends l’sac à dos pour lui montrer les différents liquides. J’lui explique qu’il faudra d’abord balancer le rouge, puis l’vert. « Si on fait l’inverse, ça va pas exploser comm’ ça d’vrait. C’est d’la chimie mon pote » dis-je quand j’le vois m’regarder tout chelou. « Bon t’es prêt, on y va ? t’as des questions ? » j’ai l’impression d’être un prof qui parle à son élève, c’marrant cette situation quand même.

code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Ven 8 Juin - 11:09





Robbie & Askel




Aksel avait cette intonation de voix qui pouvait captiver une foule. Pas de doute que ce type devait avoir autant d’ami(e)s que la Reine Elizabeth. Nate écoutait avec attention, le moindre mot, la moindre intonation. Chaque choses avaient sa place, son heure et ses règles et Aksel allait tout faire pour que ça se passe au mieux. Nate hocha la tête. C’est vrai qu’ils ne se connaissaient pas bien, à peine par SMS mais à vrai dire c’était son seul véritable ami. Alors autant fair avec ses règles.
Nate hocha de nouveau la tête. Il était attentif comme jamais. Gary serait fier de lui… quoique vu ce qu’ils s'apprêtaient à faire. Il fronça les sourcils. La voix d’Aksel résonnait dans l’espace de l’appartement alors qu’il continuait de se lancer dans ses explications.

Si y a des clebs je m’en occupe. J’ai un bon truc avec les chiens. Souffla-t-il le plus sérieusement du monde. Nate hocha de nouveau la tête sur la question des alarmes. Ouaip. Le sac d’explosif. Ca allait être un putain de feu d’artifice. Si sa soeur était là, elle dirait que ce type a une mauvaise influence sur Robbie. Mais là… Il n’était pas Robbie il était Nate, celui qui n’avait peur de rien et qui se battait pour le bien. Le bien contre le mal et ce maire était un des capitaines !! Il allait payer du moins sa caisse allait le faire. Nate se pencha en avant et observa les couleurs. Heureusement chui pas daltonien. Il ricana un peu bêtement. Il fallait bien détendre l’atmosphère. Ils parlaient quand même de faire péter une voiture et pas n’importe laquelle cell du maire. Les conséquences pouvaient être terribles.

Nate hocha la tête. Bien sûr qu’il était prêt !! Prêt comme jamais !! Il ajusta rapidement le col de son costume et lui prit le sac. Chui chaud !! Sans hésiter une seconde mit le sac dans son dos et se dirigea vers la porte de sortie. T’as une bagnole ? Il passa le pas de la porte et descendit jusqu’au rez-de-chaussée. Nate était déterminé. La guerre était déclarée.

Le bien contre le Mal.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Sam 16 Juin - 22:01


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
Tout est parfait’ment ficelé. Tout a été pensé et j’vous jure, j’aurais jamais cru qu’la présence de Nate me rassurerait en fait. Il a beau être toqué à avoir plusieurs copains dans sa tête, il m’donne le sentiment qu’tout s’passera bien. Ptete qu’au final j’pourrais l’considérer comme un pote et pas comm’ un bouche-trou. J’resterai tout d’même sur mes gardes, on sait jamais qu’il lui prenne une zinne. « Okay, j’te laisserai t’occuper des chiens, j’aime pas trop ça » J’ai peur de plein d’trucs en réalité. J’ai peur de l’eau, j’ai l’vertige, j’ai peur des chiens. C’est d’jà pas mal non ? Et ma mère rajouterais qu’j’ai peur de l’engagement et d’grandir aussi mais ça, c’est sur’fait. J’lui explique ensuite les explosifs, les deux liquides et sa blague m’fait marrer. « J’te jure, si tu l’es tu m’le dis hein sinon j’te jure, j’te fais exploser avec. » C’pas méchant, j’me marre et lui fourre mon poing dans l’épaule amical’ment. On est prêts, on peut y aller. « Nope pas d’voiture. Tiens attrape ça ! » J’lui lance un casque et j’attrape le mien « J’conduis une moto frère, allais viens, c’moi qui pilote. »

Dans la noirceur d’la nuit, la moto file. On partait en guerre, on allait lancer l’premier assaut. J’planque la bécane noire non loin de la villa du maire, faut qu’on reste discret. J’glisse le casque hors de mon visage et j’garde mes gants en cuir. J’ouvre le sac pour y prendre une cagoule noire et j’en tends une à Nate en souriant. Je dévoile mes dents mesquines et lui fait signe de me suivre dans la rue ou nous marchons normalement. Les maisons, ou plutôt les villas, sont toutes espacées et garnies d’un immense jardin aux multiples bosquets. Idéal pour se planquer. Je m’accroupis derrière l’un d’eux et je chuchote « C’est là. Prépare-toi » dis-je en enfilant ma cagoule. Je sors mon portable et un autre boitier qui vont m’aider à pirater le système de sécurité. « Bon, je vais y aller. Tu t’souviens de c’que tu dois faire ? »


code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Lun 18 Juin - 18:33





Robbie & Askel




Avec Aksel il était bien. C’était son seul ami depuis bien des années. Personne ne savait pour l’hôpital psy, personne ne savait qu’il ne prenait pas ses médocs, qu’il venait juste pointer chez Gary. Au fond il se sentait seul. Il avait l’impression qu’il ne pouvait faire confiance en personne et avec son rôle de super héros encore moins. Face à ce putain de génie, Nate respirait ! Il se sentait pris en compte, pas de là à tout lui dire sur sa vie mais juste bien. A la bonne place, au bon moment…
Il prit le casque et plus il apprenait à connaître Aksel et plus il avait envie de lui ressembler. Il était tout ce qu’il aurait aimé être. Une fois à l’arrière de la moto, le sac sur le dos, il se laissa guider par le maître du plan. Une fois sur place, Nate retira son casque et garda la cagoule qu’il avait sur la gueule, relié à son costume de héros. Il le suivit sans un mot, serrant entre ses doigts le sac qui contenait les explosifs. Bordel l’adrénaline. Une fois accroupis dans les bosquets, Nate hocha la tête. C’était le moment.

Ouais. T’occupes je gère !! Sa limousine était là, devant l’allée, comme l’avait dit Aks. Putain qu’il était fort ce type. Avant toute chose, Nate ne devait pas bouger tant que le pirate n’avait pas déjoué les systèmes de sécurité. A ce moment là il lui ferait signe pour que Nate bouge. A ce moment là, il aura toute l’opportunité de faire péter la bagnole de riche. Je bouge à ton signal comme t’as dit !

Il serra le sac un peu plus contre lui. Tout ça mine de rien c’était risqué. Un putain de tour de force !! Le maire allait s’en mordre les doigts. S’il se faisait chopper, en tout cas il ne dirait rien. Et il ne retournerait pas non plus dans cet asile de fou !! Non impossible !! Il préférait sauter avec la bagnole qu’y retourner.

Y a pas de chien ! Go, mec ! Pas de temps à perdre !

Le plan se déroulait comme prévu et c'était putain d'excitant.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Mer 20 Juin - 15:46


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
On y était, on la voyait d’notre cachette la bagnole, cette putain d’limousine qui allait plus dev’nir qu’un tas d’tôle. J’étais excité comme jamais, l’adrénaline pulsait dans mes veines, cette sensation que j’avais dompté plus d’une fois. J’étais concentré, fallait pas qu’on fasse un pas d’travers. Je regarde Nate en souriant à travers ma cagoule, il a l’air aussi prêt à tout faire péter que moi. D’un signe de tête, j’lui fait comprendre que c’est l’heure après qu’il m’ait convaincu qu’il avait assimilé le plan. Je m’élance dans la rue et je m’agenouille près du boitier de sécurité de la grille. On pouvait passer par-dessus sans problèmes, il était un peu con ce Johnny. J’entends les deux gardes discuter, j’suis invisible. J’ouvre le petit boitier à l’aide d’un tournevis et j’observe les fils quelques secondes. Putain, c’est un bordel monstre là-dedans. Celui qui avait monté ça était un vrai abruti. A l’aide de pinces, je débroussaille ce nœud et place les fils dans mon boitier et dans mon téléphone. Pas ma brique hein, un téléphone que j’utilise exprès pour ça. J’chipote, insère des lignes de codes rapidement. Et puis, l’alarme se déclenche et les lampes s’allument dans la villa. J’entends les deux gorilles ruminer et se déplacer à l’intérieur de la maison. Je me retourne et je fais signe à Robbie : C’est le moment d’entrer en piste ! J’en profite, le temps qu’il arrive pour reprendre mes trucs et les fourrer dans mon sac que je pose sur mon épaule.

« Vas – y mec, fait tout péter ! » J’suis excité, j’voulais voir ce feu d’artifice !


code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Mer 20 Juin - 22:38





Robbie & Askel




D’un pas rapide, Aksel s’était élancé vers la maison puis d’un coup plus d’acolyte. A croire qu’il était devenu invisible. Les sourcils de Nate se haussèrent. Putain qu’il était fort. En l’attendant, le jeune héros respira l’air de la nuit. Il faisait frais et c’était trop bon. Il avait un putain d’ami qui comptait sur lui. C’était bon de se dire ça. Quelqu’un comptait sur Nate. Quelqu’un lui faisait suffisamment confiance pour le laisser agir dans un plan. Un large sourir se dessina. Puis soudain l’alarme puis la lumière. Le bouclé sortit de sa rêverie. C’était le signe d’Aks, il fallait se grouiller. D’un geste, il s’élança vers son acolyte et le rejoignit, il posa le sac au sol et fouilla dedans pour en sortir le liquide rouge puis le vert. Un dans chaque mains. Il se leva et d’un geste il lança le premier liquide -rouge comme l’avait dit Aks- sur la limousine avant de balancer le bras en arrière pour jeter le vert mais là… des aboiements. Les yeux de Nate s’écarquillèrent. Il n’était pas censé avoir des chiens. Aks l’avait dit !! Il n’eut pas le temps de jeter le liquide vert que le chien fonçait sur son ami, toutes dents sorties. D’un coup d’un seul, le pied du bouclé tapa la truffe du molosse qui s’écrasa lourdement au sol en couinant. Il jeta le liquide vert sur la limousine avant de se tourner vers Aks puis là… BOOOOM. La lumière fut si vive qu’il eut l’impression, même de dos, d’être illuminé par le Christ. Bordel et ce son… Les morceaux de la carcasse volèrent avant s'écraser au sol comme des tas de météorites en feu. C'était l'apocalypse. La fumée noire montait si haut tandis que les cris des gardes hurlaient d'appeler les pompiers et d'éteindre le feu.
Il attrapa Aks par le bras et le tira vers lui. Il fallait se barrer d’ici vite fait bien fait avant de se faire chopper par les gardes ou bien les autres chiens qui leur fonçaient déjà dessus.
Serrant les dents et espérant qu’aucun chiens n’allaient lui mordre les fesses, il entaina son pote vers un muret. Il fallait l’escalader. Aucun chien n’était assez grand pour monter ça.

On doit se casser, p’tain !!!

Il était fort, Nate, alors il sauta et se souleva pour grimper au dessus du mur. Il tendit la main à Aks et le fit monter à sa suite. En bas une piscine. Putain le fric et les gens…

Saute, mec !! On a pas dix ans !!

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Lun 23 Juil - 23:48


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
Tout se passe très vite. Et tout se déroulait comme il était prévu ! Le plan parfait ! D’un geste rapide et précis, j’actionne le boitier et l’étage s’illumine. Les gardes s’éloignent en courant en entendant l’alarme se déclencher et Rob arrive en deux secondes. Quel timming parfait ! D’un clin d’oeil je signale a Mon acolyte que c’est le moment de balancer la sauce : Nate joue son rôle a merveille. D’un geste je le vois lancer le premier liquide avec une précision étonnante sur la voiture. J’en profite pour ranger mes affaires. Le dernier tournevis glissé dans mon sac, je me relève prêt à décamper. Et puis.. les aboiements. Non. Putain. Merde. Pas ça. La panique me gagne. Je regarde Robbie puis le chien arrive dans mon champ de vision. J’suis pétrifié. Je vois ses crocs acérés, sa bave qui n’attend que de goûter à ma chair. Je ferme les yeux, très fort. Tellement fort qu’je vois des étoiles et puis un jappement. J’ouvre les yeux et là, l’explosion me brûle la rétine. Nate. Je suis aveuglé. Aveuglé par cette lumière destructrice et par ces crocs qui me hantent. Je me sens tiré vers l’avant et mes jambes se mettent en marche sans que mon cerveau ne puisse réagir. Encore Nate. Robbie. Je peux compter sur lui. Il me tire. Me hurle dessus. Je dois réagir mais la peur me ronge mes putains de tripes. Je préfère me faire coffrer que d’avoir à faire à cet animal et son haleine pestilentielle. Je vois la main de Rob se tendre. Comment il est arrivé là-haut lui ? Je suis déconnecté de la réalité. Loin, carrément trop loin pour arriver à grimper mais mon corps ne m’obéit pas et avec l’aide de mon pote, je grimpe le muret pour passer de l’autre côté. Et après le clebs, l’eau. Il me ramène à la réalité. SAUTER ? Mais il est malade lui ?!

« Non… J-Je-Je-Je… » Je secoue la tête « J’peux pas faire ça ! »

L’eau m’observe. Cette piscine de gros richards sans doute pas assez profonde pour ne pas que je m’y noie mais, je ne peux pas. Je sens les bras humides m’attirer vers le fond et j’entends ma mère hurler au loin. Une ombre au-dessus de moi, des bras qui s’agitent et je sens mon corps tomber, tomber, tomber … aussi lourd que la pierre, que la roche, que les montagnes. JE snes l’eau entrer dans mes poumons et je crie mais le son ne perce pas la vague. Ma bouche s’ouvre, l’eau s’inflitre comme la peste dans les rues de Londres, nuisant, contagieuse. Traumatisant à vie des centaines de personnes. Je ne peux pas sauter. Je ne peux pas. Moi aussi je suis traumatisé. Où sont les bras de mon père ? Où sont-ils ? Ils ne sont pas là pour me sortir de là et aucune lumière bleue à l’horizon, ni mes lèvres bleutées, ni le cri déchirant des sirènes. Sauf que j’entends les sirènes. Les vraies. Celles qui me ramènent à la réalité. Je sue comme un porc qui va passer à l’abattoir. Je me relève. Debout sur le muret j’observe les lumières se rapprocher. Et le sol incroyablement bas. Je me rassieds. C’est trop haut. Beaucoup trop haut. J’ai la tête qui tourne. Je… Tombe.

L’eau me brûle et je bas des bras. L’eau frappe mes mains et m’attire vers les profondeurs alors que je tente de me débattre. Je ne sais comment, mes pieds rencontrent le sol et je pousse de toute mes forces pour me sortir la tête hors de l’eau. DE L’AIR. J’ai pied et même si l’eau m’arrive à la taille, je panique, je cours, du moins je tente de courir et j’attrape le bord et m’extirpe de là. J’attrape l’épaule de Robbie et suffocant je lâche « Ne parle… De ça…à personne. »



code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Mar 24 Juil - 13:43





Robbie & Askel




Tout partait en cacahuète. Ca avait pourtant si bien commencé et là ils se trouvaient tous les deux en haut d’un muret, le souffle tremblant. Les chiens aboyaient. Et bien que Nate en ait arrêté un, il ne resterait que peu de temps avant que les autres n’arrivent. Il était dans un sacré merdier. Ce coup de poing dans le museau lui avait donné une douleur atroce dans le poignet. Une fois en hauteur ils étaient pour une courte période au calme mais Aksel n’était pas prêt à se jeter à l’eau.

Aks, grouille !! Saute !! Il allait pas le pousser quand même ? Il semblait ailleurs. AKS !! Ils arrivent !! Puis soudain il sortit de ses yeux vides et revint à la réalité. Nate regardait partout. Merde !! Ils allaient se faire arrêter ? Merde, merde, merde !! SAUTE !! Aks entendit son appel et se laissa tomber dans la flotte. Nate le suivit presque immédiatement après. Une fois hors de l’eau, le bouclé était trempé et son masque l’empêchait de respirer correctement. Il haletait, visiblement étonné que la soirée prenne cette tournure. Rapidement il retira son masque en regardant Aks tout aussi trempé que lui. Son costume lui collait entièrement à la peau, à croire qu'il était quasiment à poil vu comment ça moulait ses formes. Tout l'air avait disparu entre son corps et son costume. Entrouvrant les lèvres tout en sortant du bassin, il lui tendit la main pour l’aider. Il l’observa quelques secondes avant de souffler :

J’ai rien vu, moi. J’vois pas de quoi tu parles.

Pas de clin d’oeil, pas de petits coups de coudes pour lui dire qu’il avait compris ce qu’il lui disait. Nate était un bon pote et il ne portait aucun jugement sur sa phobie de… tout ! Il ne reviendrait plus sur le sujet. Le super héros lui tapa dans le dos pour le motiver.

Allez ! On bouge. Faut se casser de là, poto. Il se mit à courir vers un autre jardin pour échapper aux flics. Il passa un petit portillon et se dirigea dans une rue isolée. Ils seraient bientôt hors d’atteinte et tout ça ne serait qu’un lointain souvenir.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Aksel M. Lennox
ADMIN ∎ Le ptit Grain D'Sel
avatar
Inscrit le : 12/05/2018
Messages : 363
Avatar : Nekfeu
Crédits : Afanen
Mes rps : Esvir#4 - Ryoichi - Robbie - Jayden - Le Rp du Démon - Camille



Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Sam 4 Aoû - 20:51


Soit tu subis, soit tu mets les coups !
Aksel X Robbie
L’eau s’enveloppe autour de moi après avoir entendu les mots de Nate m’invectiver de sauter. Sauter du muret pour foncer droit dans l’eau les pieds en avant. Lorsque ma tête fut enfin hors de l’eau, j’ouvrais la bouche pour absorber le plus d’air possible tout en marchant vers le bord pour m’y soulever, à bout de souffle et fatigué par la peur. L’adrénaline prit rapidement le dessus me forçant à agir. Je menace la peur dévorant mon regard que Nate ne doit en parler à personne. Je le tiens fermement par l’épaule, pas par agressivité, non, je ne veux juste pas tomber une seconde fois dans l’eau. Il ne dira rien et je suis soulagé. Je le crois et je lui fais confiance. On doit bouger. Je le suis à travers le jardin, c’est lui qui guide, je suis perdu, trop d’émotions m’ont submergé. On se glisse dans une autre propriété après avoir passé une petite barrière. Petit à petit je me calme. La course me fait du bien.

« Attends ! Stop ! »

Je retrouve ma lucidité « Pas par là, à gauche ! La moto ! » Il faut qu’on la récupère, je ne peux pas la laisser là et de toute façon, un deux roues va bien plus vite qu’une voiture de flics. On court à s’en brûler les poumons et rapidement, après avoir dépassé quelques maisons en s’agenouillant derrière les buissons, nous retrouvons ma bécane.

« Rien à l’horizon. On bouge, on rentre et on s’en boit une. J’en peux plus. »

Je suis au bout de ma vie. A hauteur de ma moto, j’enfile le casque et je passe le sien à Robbie. Je lui fait un signe de tête de monter. Je grimpe et j’attends quelques seconde écoutant le moindre bruit, aux aguets. Rien. Au loin, les sirènes sont silencieuses même si les couleurs criardes se reflètent sur les maisons à 500 mètres de là. On peut y aller. J’embraye, et on est partis. Le vent me fait un bien fou et sèche mes vêtements. Je ne roule pas vite, il ne vaut mieux pas attirer l’attention sur nous. Du moins, un peu plus. Par automatisme, je retrouve vite le chemin du retour et je m’élance vers mon appartement. Avec une chance de cocu, je parviens à bon port avec Robbie à l’arrière. Je gare ma bécane à sa place et je grimpe dans l’appartement. J’enfonce la clé dans la serrure et une fois à l’intérieur, je referme la porte. Je souffle un bon coup.

« Putain, mec. On a réussi. » Je lève ma main en l’air pour lui faire un check « t’as été génial. »

code by bat'phanie

 
Robbie Lewinsky
avatar
Inscrit le : 19/01/2018
Messages : 139
Avatar : Aaron Taylor Johnson
Mes rps :


Bloc notes :


Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le Lun 6 Aoû - 19:58





Robbie & Askel




Les deux hommes auraient un secret et Nate n’en dirait mots. Il avait promis d’un regard que ça resterait entre eux quoiqu’il advienne. Aks c’était son pote et pour lui il ferait tout. Une fois en dehors de l’eau, Nate dégoulinait et son costume lui moulait le corps comme une seconde peau. Il avait envie de se changer mais ce n’était pas le moment. Ils escaladaient déjà une rambarde pour se trouver dans un autre jardin. Nate s’élançait déjà dans sa course quand son pote lui demandait de se stopper. Ce qu’il fit sans réfléchir et se tourna vers lui, les sourcils haussés.
Sans poser plus de questions il le laissa guider jusqu’à la moto. Il l’imita dans chacun de ses gestes. Une fois sur la bécane, il s’agrippa aux poignets à l’arrière et y serra ses doigts quand Aks démarra et roula à toute berzingue. Le vent sur son costume le faisait grelotter mais progressivement ça sécha le tissu. Bordel quelle soirée de fou !! Après quelques minutes ils arrivèrent en bas de l’immeuble. Nate le regarda partir comme une furie. Lentement il descendit, le casque sous le bras et se dirigea vers le palier. Aks avait besoin d’un verre, probablement. Une fois à hauteur du brun, Nate étira un petit sourire.

Ah ouais ? Il le checka en échange, les yeux pétillants. J’ai cru que j’avais grave merdé.

Il le suivit vers le salon. Le ventre de Nate gargouillait mais en même temps il n’avait pas faim. Il avait envie de fêter ça. Il avait envie d’envoyer des textos à Charlie, lui faire l’amour toute la nuit et revivre ce moment encore et encore en se disant que c’était probablement le début d’une grande vie. Charlie, l’explosion, Aks, tout se mélangeaient en un somptueux mélange. Relevant la tête Nate ricana en ouvrant légèrement son col.

Et si on fêtait ça ? Au fond de lui Nate explosait de joie mais à part son sourire rien ne montrait à quel point il pouvait être heureux. Son pote, son seul ami, était content de son travail.

Genre bière et bouffe ? Il ricana. On se commande un truc posey ? Sauf si tu veux être tout seul, hein.

Putain qu’il était bien. Jamais il n’avait vécu pareille soirée. Bon ok la nuit avec Charlie était la cerise sur le McDo mais là… Il avait fait exploser une voiture putain !! Son costume lui collait à la peau et ça devenait étouffant. Bien sûr il n’avait pas prit de quoi se changer. Il n’imaginait pas finir dans la flotte. Même si ses vêtements étaient quasi sec il avait l’impression de cuire.

Ca te dérange si je me mets torse nu ? C’pas que mais ce costume donne chaud, putain.

(c) DΛNDELION


HELL IS
EMPTY
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: "Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel , le

"Soit tu subis, soit tu mets les coups ! " Robksel

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Austin City Hall-