Partagez| .

Fashion faux pas [Megan-Louis]


Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 497
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Goldboode
Mes rps : Avalon ¥ Matteo#3




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Fashion faux pas [Megan-Louis], le Mer 2 Mai - 12:42


Fashion faux pas
Inconnu(e) X Leevi

J’me réveille, j’ai la gueule de bois. Ça tourne grave dans ma caboche. Le genre de tournis, qui te donne envie de rester au lit toute la journée devant Netflix. J’ai l’estomac en compote, j’devrais manger un truc bien gras histoire de retapisser tout ça. J’m’assois sur le lit et je souffle. J’essaie de rassembler mes souvenirs. J’avais plus ou moins les idées claires... Je me souvenais de Matteo, mon Cowboy avec qui j’avais passé la partie de la soirée. C’était une bonne soirée avant que ça parte en cacahuète. Je me passe une main dans les cheveux. ILS SONT OU MES PUTAINS DE CHEVEUX ?! Je saute hors de mon lit et je fonce dans la salle demain. Devant le miroir, je manque de tomber dans les vapes. J’ai la moitié du crâne rasé. « OH MON DIEU ! PUTAIN DE MERDE. » Mes beaux cheveux ont disparu. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? En réalité, je ne préfère pas savoir ! Moi qui pensais passer ma journée au lit, je ne pouvais pas me permettre de garder cette gueule-là : HORS DE QUESTION ! J’ai envie de chialer mais je me donner une claque, je dois arranger ça. Bien réveillé après cette prise de conscience, je file sous la douche pour rafraîchir mon corps qui semble avoir souffert cette nuit. J’ai des bleus partout. Des bleus d’un mauve salement violacé, comme-si j’avais été roué de coups. C’est étrange, je ne me souviens pas m’être battu la veille. J’enfile un jeans bleu foncé, un simple t-shirt blanc et je visse une casquette sur la tête. Hors de question que je sorte sans couvre-chef, c’est déjà assez la honte comme ça. Je quitte la villa et je traverse la ville à pieds, l’air frais me fait du bien mais mes jambes flagellent salement. C’était une dure hier. Je m’arrête quelques secondes pour m’acheter un thé et un beignet chez Starbuck’s afin de calmer mes aigreur d’estomac. En réalité, je rêve d’une pizza. Je marche à la recherche d’un coiffeur. Putain, y’a pas un seul coiffeur dans cette ville ou bien ?! Je traverse le parc, et je baisse les yeux. J’ai l’allure d’un homme pas net avec ma casquette et mes lunettes de soleil. J’ai l’impression que tout le monde me regarde, tout le monde doit se rendre compte qu’il ne me reste que la moitié des cheveux sur la tête. Evidemment, trop parano pour regarder droit devant moi, je me prends un poteau. Quelqu’un en réalité. Ma casquette contre son front n’a pas résisté et se retrouve au sol. Dans la panique je fais tomber mon gobelet infusé. « Merde.Merde.Merde. » je la regarde. Ma casquette s’envole loin à cause du vent annoncé au JT. Je veux courir, la rattraper mais mes jambes refusent de bouger. Mais pourquoi tant de haaaaaaaaaaaine ?! Je tente de cacher mon horrible coiffure en plaquant mes bras sur la tête, quitte à avoir l’air con autant l’être jusqu’au bout…
code by bat'phanie

 
Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Mer 2 Mai - 15:32

Il est midi et demi. Enfin l'heure de la pause déjeuner. Depuis que je suis arrivée à l'agence ce matin, je suis en réunion avec mon patron. Une nouvelle grosse campagne de pub en préparation. J'adore mon job, mais j'avoue que ces réunions à rallonge commencent à m'épuiser. Enfin bref, je vais avoir une petite heure devant moi pour décompresser. Je me rends à mon bureau et attrape rapidement mes affaires avant que quelqu'un m'interpelle pour me demander quelque chose. Je salue d'un geste de la main à la réception. C'est une bonne copine et je sais à quel point son poste peut parfois être ingrat ayant moi-même commencer au même endroit. Alors que mon index vient d'entrer en contact avec le bouton d'appel de l'ascenseur, le grand patron nous interpelle tous depuis la mezzanine où se trouve son bureau. Je me retourne et l'écoute, attentive. Un bulletin d'alerte météo vient de tomber. Du coup, il nous renvoie tous chez nous. Nous travaillerons à distance jusqu'à ce que la fin de l'alerte soit annoncée. Je roule des yeux. La poisse ! Je retourne donc à mon bureau et attrape mes dossiers en cours ainsi que l'ordi portable que me fournit la boite. À utilisation professionnelle uniquement bien entendue. Enfin, bref. Je fais un crochet par le bureau de Marc, le directeur artistique et l'homme qui me sert de patron. Je prends mes consignes. De toute manière, je sais que je vais devoir passer mes journées avec cette saleté d'oreillette sans fil scotché à mon oreille. Je déteste ce truc. Une fois que je suis opérationnelle, je quitte enfin les bureaux de l'agence de pub. Comme d'habitude, je suis venue à pied. Après tout, je n'habite pas très loin. Dix minutes de marche à peine en coupant par le parc. Ce parc que je connais tellement bien maintenant que j'en parcours les allées les yeux fermés. Pourtant, aujourd'hui, j'aurais mieux fait de les garder ouverts. Voilà que j'entre en collision avec quelqu'un pendant que j'ai la tête ailleurs. Mais aïeuh ! Et voilà que le gars lâche son gobelet. J'en ai plein mes chaussures. Nan, mais sérieusement, cette journée va me tuer. N'étant pas du genre à m'énerver, je regarde l'inconnu avec qui je viens de jouer aux autos-tamponneuses. Mais qu'est-ce qu'il fait à foutre ses bras sur sa tête ? J'écarquille grand les yeux devant l'incongruité de la scène. Je manque même de mettre à rire, mais je me retiens. Difficilement, je dois bien l'avouer. Cependant, je suis quand même intrigué et ma bonté naturelle me fait ouvrir la bouche pour demander gentiment :

« Est-ce que tout va bien ? »



And I finaly realized

what you need
Louis Le Roy
ADMIN CORBEILLE
∎ Pour vous servir
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 2049
Avatar : Andy Samberg
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 01/06/1989
Mes rps :
DISPONIBLE (7)


- Silver
- Jaxson #2
- Hibby-Blue #2
- Jason
- Esvir
- Freyja
- Floyd

Afficher


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Ven 18 Mai - 1:42


Fashion faux pas
Megan X Leevi

Une silhouette familière. Même de dos il a l'air con. Je me marre intérieurement avant de me rapprocher de la petite scène que j'ai pu apercevoir au loin. Est-ce mes yeux qui me font une blague ou il semblerait que monsieur soit tondu comme un mouton? Je me mets à courir dans sa direction et lui saute sur le dos, criant un "BANZAIIII" bien sonore puis retombe sur le sol. Je m'accroupis pour récupérer une casquette tombée et me la mets sur la tête. "T'as une grosse tête en fait pour le peu que tu as dedans." Je l'enlève et la regarde. "Volcolm mec, t'es sérieux? T'es un collégien pré-pubère ou quoi?" Je rigole avant de reculer et me cogne à quelqu'un. Je me retourne et l'observe de long en large avant de me tourner vers Leevi et lui faire une tête qui signifie bien un "beau canon que tu as là dis moi". "Pardonnez moi... Cet homme est très intelligent en fait. Les gens intelligents se moquent des apparences. C'est pour ça qu'il a l'air con avec ses bras sur la tête et c'est 1cm sur le crâne." Je me rapproche un peu plus d'elle. "En vrai, je ne le connais pas. Un mec qui porte ce genre de casquette et en plus de ça une moustiquaire collée à cette dernière... Puis regardez ce treillis... Je crois qu'en fait..." Je me rapproche un peu plus et place ma main devant ma bouche pour continuer ma confidence. "Cet homme est un visiteur, revenu tout droit des années 90. Faites attention. Il peut être très dangereux. Il n'y a pas longtemps, il a perdu une dent... Je ne sais pas ce qu'il en est mais je pense qu'il en a fait faire une dent en or ou un truc du genre." Je me sépare doucement d'elle et lui adresse un sourire pincé, ce genre de sourire gêné puis lève les sourcils. "Tu veux que je te ramène... tu sais où?" demandais-je à Leevi. J'ouvre des grands yeux et hoche la tête comme si je parlais de quelque chose de tabou. Un hôpital psychiatrique peut-être?
code by bat'phanie

 


“If you end up with a boring miserable life because you listened to your mom, your dad, your teacher, your priest, or some guy on television telling you how to do your shit, then you deserve it.”
Frank Zappa
Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 497
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Goldboode
Mes rps : Avalon ¥ Matteo#3




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Lun 21 Mai - 18:27


Fashion faux pas
Inconnu(e) X Leevi

Mes cheveux, ma belle crinière est foutue et en plus, elle est exposée aux yeux de tous à cause de ce frontal avec une jeune femme. Ma casquette s’envole. Elle me demande si tout va bien : NON CA NE VA PAS. Je suis moche, ultra moche ! En plus, j’avais un entretien d’embauche ce soir, je ne pouvais pas me présenter comme ça.

« Comment voulez-vous que ça aille bien ?! Je suis défiguré et y’a pas un seul fichu coiffeur dans cette ville de merde ! »

Je m’emporte un peu mais soudain, un abruti me saute sur le dos et me fait perdre l’équilibre et je tombe en avant dans les bras de la brune. Mais qui est ce con ?! je ne prends pas la peine de m’excuser prêt à coller mon poing dans la figure de ce stupide humain qui vient de me faire la peur de ma vie. En me retournant, je suis face à Louis, évidemment. « Rends-moi ça ! » dis-je en attrapant d’un coup sec ma casquette qui repose sur sa tête. Je la coince tellement fort sur mon crâne que ça m’en donne mal à la tête quelques secondes. J’ignore totalement la remarque de Louis sur la marque de ma casquette, il n’a aucun sens de la mode ce garçon. Il me lance un regard qui en dit long sur ses pensées concernant la demoiselle, et je secoue la tête. Mes souricls sont froncés, et j’arrive pas à me dérider. J’affiche une mine offusquée lorsqu’il vend un portrait de moi douteux à la demoiselle. C’était pas censé être mon pote lui ? Et voilà qu’il raconte ma vie, mais c’est pas vrai.

« Louis, au lieu d’emmerder la demoiselle, tu ferais mieux de m’aider à trouver un fichu coiffeur. » Je me tourne vers elle : « Excusez le, il a oublié de grandir. Je ne suis pas aussi fou qu’il le prétend »

code by bat'phanie

 
[/quote]
Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Mer 23 Mai - 20:09

Voilà que mon interlocuteur s'énerve. Je n'y suis pour rien moi. Et puis ce n'est qu'une coupe de cheveux, ca repousse. Je ne suis pas du genre à m'inquiéter de ce genre de détail et j'ai du mal à comprendre que cela puisse le mettre dans un tel état. Cependant, je ne suis pas responsable et je voulais juste être gentille. Alors il ne faut pas qu'il s'en prenne à moi non plus. Bien que je ne sois pas du genre à m'énerver, surtout pour si peu, je ne compte pas me laisser marcher sur les pieds. Mais je n'ai pas le temps d'ouvrir la bouche qu'une espèce hurluberlu saute sur mon interlocuteur. Voilà que je me retrouve avec le grand brun dans les bras. Inconsciemment, je me mets à rougir, gênée par ce contact. Heureusement, personne n'a l'air de s'en rendre compte et les deux se mettent à discuter. Je n'ai plus rien à faire là et je m'apprête à m'éclipser discrètement. Cependant, le second jeune homme m'adresse la parole. Je ne peux que sourire à sa remarque dans laquelle je perçois une certaine ironie. Je ne peux m'empêcher de rire à ces paroles. Soit c'est un vrai clown, soit il est complètement cinglé. Mais dans les deux cas, il possède un grain de folie que je trouve sympathique. Il laisse cependant planer une sorte de mystère sur le lieu où il pourrait ramener son ami. Enfin, je suppose qu'ils le sont. Quoiqu'il en soit, je me moque royalement de savoir quel lieu inavouable, ils pourraient bien fréquenter. Je ne les connais pas après tout.

« Voilà un drôle de portrait de votre ami que vous me faites là. Ce n'est pas très flatteur pour lui. Je suis presque sûr qu'il n'est pas aussi dangereux que vous voulez me le faire croire. »

Je ne suis pas du genre à juger les gens au premier regard. D'ailleurs, je ne suis pas très douée pour cela. Mais je reste une grande optimiste. Alors je suis persuadée qu'il exagère volontairement. Et puis, je suis peu être du genre naïve mais pas totalement stupide non plus. Le grand brun fini par le rappeler à l'ordre et me présente des excuses. Je secoue doucement la tête.

« C'est rien. Et vous n'avez pas l'air d'un fou. Enfin moins que votre ami en tout cas. »

Je me mets à rire. Je trouve toute cette situation bizarre, mais amusant. J'ai l'impression d'être revenu quinze ans en arrière, à l'époque du lycée. C'est rafraîchissant dans un sens.

« Et si cela peut vous arranger, ma voisine est coiffeuse à domicile. Elle devrait pouvoir faire quelque chose pour vous. »

Je signale ca à tout hasard, car je sens bien que le jeune homme en a besoin. Et puis je suis du genre à rendre service. Ma voisine est une femme adorable qui cherche à se faire une clientèle alors pourquoi pas. J'espère juste que cet homme ne me le fera pas regretter par la suite.



And I finaly realized

what you need
Louis Le Roy
ADMIN CORBEILLE
∎ Pour vous servir
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 2049
Avatar : Andy Samberg
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 01/06/1989
Mes rps :
DISPONIBLE (7)


- Silver
- Jaxson #2
- Hibby-Blue #2
- Jason
- Esvir
- Freyja
- Floyd

Afficher


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Jeu 24 Mai - 0:08


Fashion faux pas
Megan X Leevi

J'entends bien les mots d'la p'tite dame là. Je ne la connais pas mais elle a l'air d'être une coincée du ulc sévère. Comment Leevi peut-il tenter de la choper? Je ne comprendrais jamais son attirance pour les femmes un peu... Trop... Genre... Vous voyez ce genre de femmes à aller se maquiller pour bouffer au Mcdo? Ou encore ces dernières qui t'écrasent les pieds mais qui exigent que tu leurs cires les pompes tout de même? Oui, nous sommes d'accord. Elles sont... Chiantes? Cependant, elle ne semble pas à l'aise. Est-ce ma faute? Ca ne fait rien. J'ai rendu la casquette à mon pote, c'était mon rôle dans cette histoire il faut croire. "VU QUE JE NE SUIS PAS DESIRE HEIN!" Je fais demi-tour et je me casse comme une gazelle, en sautillant avant de revenir. "Toute façon, extensions ou pas t'es moche, c'est pas le coiffeur qu'il faut que t'aille voir, c'est le chirurgien esthétique là." Je salue la dame, embrasse l'épaule de mon pote avant de me tirer d'ici. Personne ne me retiendra de toute façon. J'suis mal aimé. Mais je reste tout de même non loin de la scène, derrière un buisson pour venir à la rescousse de ce dernier s'il ne sait pas comment se défaire de cette madame.
code by bat'phanie

 


“If you end up with a boring miserable life because you listened to your mom, your dad, your teacher, your priest, or some guy on television telling you how to do your shit, then you deserve it.”
Frank Zappa
Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 497
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Goldboode
Mes rps : Avalon ¥ Matteo#3




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Jeu 24 Mai - 21:35


Fashion faux pas
Inconnu(e) X Leevi

Il faut dire que Louis à l’art et la manière de m’enfoncer encore plus. Je ne suis pas d’humeur à rire. Ne se rends-t-il pas compte que je suis en train de vivre une situation de crise ? Ce n’est pas lui qui a la moitié des cheveux sur le crâne ! Et en plus, il s’est mis en tête que j’étais intéressé par la demoiselle : mais pas DU TOUT. Bon d’accord, elle est charmante mais là, personne ne me toucherait avec un bâton avec cette coupe. Et puis putain, ils me donnent mal à la tête tous les deux. Je passe mes doigts sur mes tempes que je masse lentement :

« Le plus dangereux c’est de dire des conneries sur ses potes, c’est sûr… »

Et voilà qu’il nous fait sa Diva. Il s’en va, revient avant de repartir à nouveau. Je ne peux m’empêcher d’hurler, le poing levé (faut toujours viser la lune, ça fait pas peur paraît) : Lâche ! Traitre ! Saligot ! » C’est un impies. Pourquoi il me laisse dans la merde avec une inconnue.

« Mon ami est fou, oui mais… » Soudain, j’ai une idée. J’vais me venger de lui. S’il croit que je ne l’ai pas vu s’cacher derrière le buisson, il se trompe. « En fait, il réagit toujours bizarrement quand une demoiselle lui plaît… » Il est temps de remettre Louis sur le marché, même s’il est soi-disant en couple avec un type. Il m’avait raconté, montré sa photo… Je n’avais pas eu confiance. Il avait l’regard du gars infidèle, l’regard d’un jeune qui ne pense qu’à s’éclater… « Je suis d’accord, il peut paraître un peu fou, mais… vous l’avez intimidé faut croire… Vous êtes célibataire ? Moi, je pense que vous devez lui laisser sa chance ! » Au fond, c’était peut-être pas une si mauvaise idée que ça finalement !
Elle m’apprend que sa voisine est coiffeuse à domicile. Han, merci petit Jésus d’avoir mis sur ma route une solution. Je prends note des coordonnées de la dîtes coiffeuse. Je prendrais rendez-vous dès que possible ! « Merci beaucoup en tout cas ! Vous êtes mon héroïne du jour ! » Je glisse le papier dans ma poche et je continue sur le sujet précédent « Il s’appelle Louis, il est professeur à l’université, un bon parti, non ? »

code by bat'phanie

 
Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le Sam 30 Juin - 13:37

Je trouvais la situation étrange et je ne pensais pas que cela puisse le devenir d'avantage. Mais voilà, que le dernier arrivant à notre petit trio s'énerve soudain et après avoir taper une petite crise que je ne comprend pas vraiment, s'éloigne. Je ne peux m'empêcher d'ouvrir des yeux ronds. C'est quoi ces mecs qui pètes des plombs pour rien ? C'est moi qui passe mes journées avec des gens trop sérieux ou ce sont eux qui n'ont pas toutes les connexions ? La perplexité me gagnait un peu plus à chaque seconde. C'est peut être moi le problème après tout... Je suis tirée de ma torpeur par le grand brun qui se mettait à hurler à l'intention de son ami. Je ne put m'empêcher de pouffer en entendant les termes employés. Voilà qui faisait bien vieillot. Étaient ils entrain de se moquer de moi ces deux là ?

Mon interlocuteur tenta alors de m'expliquer le pourquoi du comment de la réaction de son camarade. Alors que je l'écoutais, je sentais mes oreilles qui se mettaient à chauffer de plus en plus. Je fit une tentative pour changer de sujet en indiquant que je connaissais une coiffeuse à domicile. Malheureusement, le jeune homme n'avait pas l'air de vouloir lâcher le morceau et revint à son ami.

« Et bien je ne doute pas qu'il soit quelqu'un d'intéressant... »

Arf, dans quel gué-pied je m'étais encore fourré. Il fallait que je trouve une sortie et vite. Je n'allait tout de même me contenter de répondre un simple non merci. Sans même prendre le temps de réfléchir je me lançais dans un tirade étrange.

« Seulement j'ai une préférence pour les hommes qui s'assument et si se que vous me dite est vrai, alors j'ai bien peur que se soit pas le cas de votre ami puisqu'il n'est pas capable de me dire tout cela lui même.»

J'avais la drôle d'impression de me retrouver dans un traquenard. Pourtant, je ne parvenais pas à m'empêcher de me justifier. Et d'une certaine manière je trouvais cela flatteur, même si j'étais devenue méfiante envers la gente masculine. Avec un haussement d'épaule j'ajoutais :

« C'est dommage qu'il soit parti, j'aurais peut être fini par lui donner mon numéro de téléphone. »



And I finaly realized

what you need
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Fashion faux pas [Megan-Louis], le

Fashion faux pas [Megan-Louis]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-