Partagez| .

Qui es-tu ? | feat Elijah


Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 13:42



Qui es-tu ?



Il faisait beau aujourd'hui, un grand soleil avait brillé toute la journée, réchauffant l'atmosphère et le coeur des étudiants. Freyja avait eu cours ce matin-là, elle avait été attentive, elle l'était toujours de toute façon. Sinon, à quoi bon aller en cours pour ne rien faire ? Autant rester chez soi ? Elle ne comprendrait jamais ces étudiants qui se rendent à la fac pour discuter entre eux ou somnoler. Il y a tellement plus de choses intéressantes à faire à Austin que participer à un cours pour ne rien en retenir. Elle était avec deux amies à elle, et elles avaient cet après-midi deux heures de libres avant leur prochain cours. L'une proposait d'aller faire un tour en ville, faire les boutiques. Freyja n'avait pas réellement envie, elle n'avait rien besoin de s'acheter, et faire du lèche-vitrine c'était pas trop son truc, ni acheter des choses superflues d'ailleurs. Elle hésitait à rentrer chez elle faire une promenade avec Lucky, par ce beau temps, son chien serait ravis. Sauf qu'elle n'avait pas de voiture, elle se déplaçait à vélo, alors le temps de rentrer et de revenir, ça ne valait pas le coup de faire le trajet. Freyja déclina donc l'invitation de ses amies pour aller en ville, et décida de se poser sur la grande pelouse de l'université pour profiter un peu du soleil. Les filles hésitèrent, pensant que Freyja était de mauvaise humeur, ou qu'elle avait un problème. Elle les rassura avec un grand sourire.

Une fois ses amies parties, elle posa son sac dans un coin de la pelouse. Par ce temps, de nombreux étudiants flânaient ici. Peu de personnes seules, souvent en groupe ou en couple. Ils riaient fort, écoutaient de la musique, étudiaient ou même fumaient des joints. Elle prit son casque et le mit sur ses oreilles. Elle enclencha la musique. Elle adorait la musique étrangère, elle avait toujours eu du mal avec les groupes de musique américains, elle trouvait les textes trop bêtes, voir irrespectueux. Alors elle écoutait beaucoup de musique européenne ou asiatique, et puis les accents étrangers elle trouvait ça super mignon.

C'est impressionnant comme la musique qu'on écoute influence notre vision des choses, elle avait l'impression que tout le monde marchait en rythme, d'être devant le clip de sa chanson.

Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 14:26


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

Lunettes de soleil sur le nez, je n'ai jamais trouvé meilleur endroit que la faculté pour me poser sous la chaleur. Certes, les parcs de la ville sont jolis dans le fond mais cette endroit bondé... Je ne saurais dire pourquoi il m'attire. Probablement car j'espère croisé à chaque coin la jeune musicienne, cette violoniste qui m'a tapé dans l'oeil. Assis sur un banc à l'ombre, je regarde les étudiants passer sous mes yeux. Des visages qui me sont familiers, d'autres, pas le moindre du monde mais mes yeux se portent sur une jeune fille dans l'herbe, le genre de petite fille modèle qui dans le fond doit être une bonne sainte-nitouche ou si elle ne l'est pas, rêve de choses dangereuses pour pimenter sa vie monotone. Je sens bien un regard sur moi, et bien qu'elle regarde dans ma direction je suis presque sûr que c'est moi qu'elle fixe comme ça. Peut-être que je me trompe, peut-être pas. Je m'adosse bien, passant une jambe sur l'autre, un bras longeant le banc, je retire mes lunettes de ma main libre, laissant apparaitre les quelques marques dues à cet accident de moto. Tout en continuant de l'observer, j'hoche la tête comme pour la saluer, pour être sûr et certain que je ne me fais pas d'idée. Peut-être qu'à force, elle viendra me parler et alors, je serais obligé de suivre, malheureusement. Je veux juste Albane moi. C'est la seule avec qui je désire discuter maintenant. Mais il semblerait qu'elle ne soit pas là, à mon plus grand regret. Je dévie le regard de la blondinette pour continuer à la chercher dans les parages.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 15:32





J'étais en train d'écouter une chanson d'amour, une jolie balade coréenne. Et c'est à cet instant précis que je le vois arriver. Bon c'était carrément ridicule, on se serait cru dans une série romantique avec la musique en fond. Je ne pu m'empêcher de lâcher un petit rire. Je me sentais un peu cruche. Mais c'était drôle. Ce garçon, je le voyais souvent, je supposais qu'il était étudiant lui aussi, bien que je ne l'avais jamais croisé dans les couloirs. Je n'étais pas le genre de fille à tomber amoureuse du premier beau garçon qu'elle voit. Pas du tout, d'ailleurs j'avais eu qu'un seul véritable petit ami jusqu'ici, et pas mal de coups d'un soir. Ce n'était pas ça qui m'intéressait chez lui. Bon on ne va pas se mentir non plus, il était très mignon quand même. Mais je ne sais pas, j'étais... Curieuse. Je le trouvais différent des autres élèves de l'université. Comme si, il y avait autre chose. Comme si il n'était pas celui qu'il prétendait être et qu'il avait un grand secret. Quelque chose de sombre... De flippant même... Je ne sais pas, peut être que je me faisais totalement des films. Mais il avait ce truc que je ne saurais expliquer qui m'intriguait et qui me fascinait à la fois. Peut être qu'il n'y avait rien en fait, et qu'en le connaissant je serais horriblement déçue. Mon instinct est loin d'être à 100% fiable... Tout en réfléchissant à tout ça, je le vois me regarder, oh je suis vue. Merde. Je détourne les yeux un instant. Je ne voulais pas passer pour une folle, stalkeuse, ou ce genre de trucs. J'attends quelques secondes puis je retente un coup d'oeil vers lui, et là il me fait un signe de tête. Une sorte de bonjour. Point d'interrogation dans ma tête. Il avait dû remarquer que je le fixais. Je senti le rouge monter à mes joues. J'étais ridicule, vraiment. Je lâchais un petit soupire. Que faire maintenant ? Faire comme si de rien n'était ? C'était encore plus ridicule... Bon, autant assouvir ma curiosité et enquêter un peu sur lui maintenant que je suis bien passée pour une conne. Alors je me lève, prend mon sac, retire mon casque de mes oreilles et me dirige vers lui.

"Salut, je suis désolée je te regardais car je te croise souvent, et je te trouve... Intriguant."

Quoi j'avais réellement dit ça ? Il allait se foutre de moi. Enfin, au moins j'étais une fille sincère et cash, on pouvait pas me le retirer.
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 16:33


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

La silhouette de la jeune femme brise mon champ de vision. Je redresse légèrement la tête, plissant les yeux à cause de la luminosité et lui adresse un sourire en coin. Vous voulez faire venir quelqu'un vers vous? Regarder cette personne intensément puis détourner le regard comme si vous n'en aviez plus rien à faire. "Intriguant?" lui demandais-je en espérant avoir plus d'explications à ce sujet. Très chère, si je t'ai regardé, c'est que tu me regardais aussi et que je le sentais, rien de plus. "Assis toi, puisque tu es là." lui dis-je toujours en la regardant. Dans la logique des choses, elle viendra s'installer du côté où mon bras est allongé, ouvert à la conversation alors que l'autre bloquerait toute intention de lui parler. Mon regard se porte une fois de plus sur la cour. "Pourquoi tu n'es pas partie avec tes amies?" lui demandais-je. "Vous avez pourtant tendance à toutes vous suivre." Je parle bien entendu, des femmes en général. A croire qu'elle veut sortir du lot. En sort-elle vraiment?
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 16:43





Freyja savait qu'elle n'aurait pas dû dire ça, pas parce qu'elle avait honte ou quoi que ce soit. Mais il allait lui demander pourquoi, ou l'interroger là dessus, que répondrait-elle à ce moment là ? "Je sais pas je suis une fille bizarre en fait". Ouais, parce que c'était à peu près ça, elle était incapable de dire pourquoi elle avait ce ressenti, à part qu'il avait une sorte d'aura... Mais là elle passerait réellement pour une folle et c'était déjà bien assez. Comme prévu, il l'interrogea sur ce mot. Elle fit un petit sourire et leva les yeux au ciel.

"Ouais, ça peut paraître bizarre, mais c'est ce que j'ai ressenti, même si je saurais pas l'expliquer."

Si il n'en demandait pas plus c'était bon, évitons le sujet désormais. Et essayons d'en savoir un peu plus sur ce garçon. Il lui proposa de s'asseoir. Elle fit un petit hochement de tête pour accepter, et prit place en face de lui. Il lui demanda alors pourquoi elle n'était pas partie avec ses amies. Et rajouta qu'elles avaient tendance à toutes se suivre. Freyja lâcha un petit rire.

"Ah bon ? C'est quoi ce cliché ! J'avais juste pas envie d'aller faire les boutiques, c'est le genre de trucs qui m'ennuie... Et je suis bien seule, je peux me recentrer sur moi-même. Réfléchir."

Assez discuté d'elle, elle était là pour en savoir plus sur ce mystérieux garçon.

"Qu'est ce que tu étudies ici ?"

Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 17:05


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

Il faut croire que tous les gens que je rencontre ne savent jamais quoi répondre à cette question. Est-ce le fait que je ne parle pas? Est-ce mon accoutrement? Mes cheveux couleur de geai qui pourraient faire penser que je suis un être "mystérieux" vu qu'ils assombrissent mon visage? Allez savoir. J'aime savoir mais ça ne m'intéresse pas plus que ça dans le fond. Je laisse passer avant qu'elle ne s'assoit devant moi, au sol donc. Bien. Je me redresse pour pouvoir mieux la regarder lorsque je lui répondrais. Mais à la place je rigole. "Pour une fois qu'une fille n'est pas un cliché vivant." Rire qui se finit en sourire, mes yeux se perdent une fois de plus. "Tu as bien réfléchi du coup ou tu n'as pas réellement eu le temps, à cause de moi peut-être?" lui demandais-je, un sourire en coin avant qu'elle me parle de mes études. "J'étudiais les mathématiques et la criminologie mais ça fait un moment que je ne viens plus en cours. J'ai trouvé un boulot dans une entreprise d'évènementiel." lui répondis-je. Pas le moindre signe d'Albane à l'horizon. Pendant quelques instants je songe à me concentrer sur la blondinette en face moi. "Et toi? Tu étudies quoi?" lui demandais-je pour retourner la question et poursuivre cette conversation. Je me redresse une fois de plus en me penche en avant, m'accoudant sur mes genoux, joignant mes mains entre-elles. "Dis m'en plus. Déjà, je peux savoir à qui ai-je l'honneur de parler?"
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 17:24





Freyja fut soulagée qu'il ne lui en demande pas plus, il n'était pas très curieux et tant mieux. Si quelqu'un lui avait dit ça à elle... Elle n'aurait sans doute pas pu lâcher l'affaire tant qu'elle n'aurait pas eu de réponse claire et précise. Mais toute façon, personne ne lui dirait jamais ça, elle est trop normale pour ça. La fille normale, sympa, sage, avec un peu d'humour, que tout le monde apprécie. Ouep, c'est elle. Celle qu'on ne voit pas dans les couloirs.
Il lui répondit que pour une fois une fille n'était pas un cliché vivant. C'est drôle, ça venait contredire ce qu'elle pensait juste avant, qu'elle était tout ce qu'il y a de plus basique. Finalement, elle se trompait peut être. Elle fit un petit sourire, et soupira légèrement avant de répondre:

"Hm... Disons que j'ai mes propres centres d'interêt."

Il lui demanda si elle avait bien réfléchit, ou si elle n'avait pas eu le temps à cause de lui. Elle rit puis répondit:

"Dans ce cas ce serait plutôt à cause de moi, c'est moi qui t'ai fixé comme une psychopathe... Plus sérieusement, j'aurais tout le loisir de réfléchir plus tard. C'est bien aussi de rencontrer quelqu'un."

Donc il venait ici, mais il ne faisait plus d'études, il avait terminé. Etait-il nostalgique de ses années d'étudiant ?

"Mathématiques, et criminologie... Ça ne te plaisait pas ? Au final, tu bosses dans un truc qui n'a rien à voire avec tout ça... Mais du coup, pourquoi tu traînes encore ici ? "

Il me retourna la question, et me demanda également qui j'étais. Ah ouais, avec tout ça j'avais carrément zappé de me présenter.

"Je termine mes études de médecine dans deux ans. C'est super long... J'aurais jamais dû me lancer là-dedans !"

Dit-elle en plaisantant.

"Je m'appelle Freyja, et toi ?"
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Lun 30 Avr - 20:21


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

"Et quels centres d'intérêts, si ce n'est pas trop demandé?" Un peu de curiosité ne fait pas de mal après tout. Peut-être qu'on pourra trouver un sujet d'entente. "On peut réfléchir ensemble sur certains sujets si tu veux." Une proposition comme une autre, ça me ferait passer le temps que je perds à l'attendre. Puis des questions. "J'ai déjà un master dans ces deux catégories. J'aurais pu aller jusqu'au doctorat oui mais tu me donnes la possibilité de gagner de l'argent et d'avoir un métier un minimum intéressant contre rester assis sur une chaise toute la journée... J'ai préféré partir." lui répondis-je en ne voulant pas répondre à la dernière question. Je suis ici pour une fille que j'ai vu qu'une ou deux fois. Je ne me vois pas lui raconter ma vie alors que je ne la connais pas. Je ne crois même pas que Charlie soit au courant de ça. Ou peut-être que si? "Ambitieuse en plus de ça. Tu gagnes des points dans mon estime." Une remarque comme une autre accompagnée d'un sourire qui se veut charmant. "Elijah." Je respire un grand coup. "Du coup, en quoi puis-je t'aider?" Faire la connaissance d'autres personnes ne me dérangent pas tant qu'elles ont mon attention mais bien que par intérêt je peux avoir la conversation facile, une simple rencontre me semble parfois difficile, n'étant pas du genre à me faire des amis facilement.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mar 1 Mai - 19:27





Quels centres d’intérêt ? C'était compliqué, elle en avait tellement. Elle était passionnée par beaucoup de choses, elle l'avait toujours été. Certaines de ses passions étaient plus ou moins avouables. Jamais elle ne lui dirais, j'adore coudre mes propres costumes érotiques. J'aime prendre des photos érotiques, et coucher avec des inconnus. Nope.  Alors commençons la longue liste des centres d'interêt "avouables" de Freyja:

"Tout d'abord, la musique, je joue du violon depuis mes 6 ans, et j'écoute toujours de la musique, enfin sauf quand quelqu'un me parle, mais sinon j'ai toujours une chanson dans mon casque, et j'adore la musique étrangère, européenne ou asiatique... J'aime aussi écrire, quand je me sens vide, un peu mélancolique, je prend une feuille et j'écris tout ce qui me passe par la tête. Mon chien, Lucky, est mon principal passe-temps il demande beaucoup d'attention. Et la protection de la planète et des animaux, je suis bénévole pour la WWF. J'aime aussi regarder des séries, je suis carrément accro à Netflix... "

Elle marqua un petit arrêt, son regard fixant le vide, les lèvres pincées, réfléchissant à ce qu'elle pouvait dire de plus, mais le reste, non pas vraiment. Au bout de quelques secondes, elle fit un  petit sourire et reporta son attention sur le jeune homme.

"Et toi ?"

Il lui proposa de réfléchir ensemble sur certains sujets, ohoh, il s'aventurait sur un terrain dangereux, Freyja est une jeune fille adorable mais il ne faut pas avoir des idées totalement opposées aux sienne ou elle devient une véritable tigresse ! Le nombre de repas de famille qui ont terminé en apocalypse à cause de propos racistes tenus par son oncle !

"Plutôt politique ? Philosophique ? Existentiel ?  "

Il lui expliqua ensuite pourquoi il avait arrêté les cours. Il n'avait pas tord. Mais elle, elle savait ce qu'elle voulait faire, et elle donnerait tout pour réussir. Pas parce que ça gagne bien, mais pour pouvoir aider les autres. Pour se sentir utile. Soigner les gens. En tant que médecin elle pourrait même partir de temps en temps en mission humanitaire. C'était ça, son rêve à elle.

"Je comprends pourquoi, il y a des moments où j'en ai marre, où j'ai envie de me décourager. J'ai envie de tout arrêter. Et je pense à ce que sera ma vie si je réussis. Et je sais que c'est ce que je veux. Je sais que je serai heureuse en aidant les autres. Alors, je m'accroche. Et puis c'est bientôt terminé !"

Elle sourit, l'esprit occupé par toutes ses pensées, tous ses rêves qu'elle souhaitait atteindre. Et qu'elle atteindrait, à coup sûr, car elle en avait décidé ainsi, et rien ni personne ne pourra l'en dissuader. Il lui dit ensuite qu'il s'appelait Elijah.

"C'est jolie, c'est drôle nos prénoms se terminent par la même syllabe."

Il lui demanda ensuite ce qu'il pouvait faire pour l'aider. L'aider ? Ah oui parce qu'elle était venue lui parler, comme ça sans raison. Du coup il se demandait un peu ce qu'elle voulait. Elle senti ses joues rosir légèrement, quelque peu gênée par la question du jeune homme.

"J'aimerais te connaître, en fait."
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mar 1 Mai - 22:29


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

Je ne m'attendais pas à une telle énumération mais rien que le mot violon m'avait fait décroché, me faisant encore penser à Albane. J'ai beau avoir l'air concentré et dans la conversation. Mon esprit est ailleurs. J'entends. J'ai une vague idée de ce qu'elle aime mais j'entends juste oui. Je n'écoute pas. Je me reconcentre sur la conversation. "J'ai la musique en commun avec toi, j'fais du piano." répondis-je. Mes centres intérêts, je n'avais vraiment eu le temps de m'en trouver réellement. "Peut-être me poser devant un film, une série ou un manga. Si un jour tu t'ennuies, on aura qu'à aller faire un tour tranquillement." Une proposition comme une autre, en toute innocence. Si ça me permettait aussi d'agrandir mon cercle... Instinctivement je lui réponds un "Existentielle." avant d'ajouter "Mais c'est toi qui lance le sujet." La politique. Ce n'est pas mon truc. Mes arguments seraient plutôt pauvres bien que je puisse improviser sur à peu près tous les thèmes. "Il te reste combien d'années encore avant de finir?" lui demandais-je. "Tu veux bien faire quelque chose pour moi? Accroche toi. C'est tout ce que je te demande." lui dis-je en la regardant, un clin d'oeil pour l'occasion. Elle a même le droit à un sourire en coin, c'est pas mal non? "Dis moi ton nom de famille, on verra s'il y a plus de similitudes." Un détail est toujours bon à prendre chez quelqu'un. A son petit aveu, je serais tenté de lui répondre "Et bien voilà c'est fait, tu me connais" mais je pense que ça serait mal interprété. Me connaitre plus intimement? Je ne sais pas faire. Il me faut du temps. "Et comment tu apprends à connaitre quelqu'un?" Ca peut être utile. Peut-être qu'elle me donnera des solutions pour des futures rencontres.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mer 2 Mai - 1:31





Freyja remarqua que pendant qu'elle lui parlait, le jeune homme semblait ailleurs, son regard s'était évadé, autre part... Mais elle ne se sentait pas en mesure de l'interroger à ce sujet, elle ne le connaissait pas assez, même pas du tout, et elle avait beau être curieuse, elle n'en restait pas moins une personne polie. Elle ne voulait pas l'oppresser, bien que sa liste de centres d’intérêt était légèrement longue, d'ailleurs c'était peut être à cause de ça qu'il avait décroché de la conversation. Peu importe, celui-ci lui répondit qu'il aimait aussi la musique, et qu'il jouait du piano.  

"Depuis combien de temps ? Mes parents voulaient que je fasse du piano aussi. Mais quand j'ai entendu l'Hiver de Vivaldi, je n'étais plus là, je me suis sentie tellement légère, et tellement bien, comme lorsque je m'endormais pendant que ma mère me racontait une histoire le soir... Bref, j'ai choisi le violon."

Elijah m'expliqua ensuite ce que lui aimait faire. Films, séries, mangas...

"J'ai lu pas mal de mangas quand j'étais adolescente, mais ça fait longtemps... Je veux bien, j'aime bien sortir un peu de la ville pour me balader dans la nature, ça me détend, si ça te tente..."

Elle faisait régulièrement de longues balades dans la campagne, avec pour seule compagnie son chien, s'éloigner un peu de tout ce brouhaha oppressant de la ville, écouter seulement le bruit de ses pas et des oiseaux...
Elijah proposa alors de discuter sur une question existentielle. Mais elle devait choisir le sujet. Freyja laissa alors son regard se promener sur les passants, réfléchissant à beaucoup de choses en même temps. Il y avait tellement de sujets possibles et tous plus intéressants les uns que les autres... Finalement, elle répondit:

"Si tu devais mourir dans une heure, que ferais-tu ?"

Pour ses études, il lui restait encore deux années avant de pouvoir devenir médecin, médecin généraliste comme elle le souhaitait, pour chirurgien comme son père elle aurait dû continuer encore quelques années.

"Il me reste deux ans, mais je fais des stages déjà de quelques mois dans les hôpitaux."

Il lui dit ensuite de s'accrocher, pour lui. Avec un clin d'oeil et un petit sourire en coin. Ok, finalement, ce mec était beaucoup trop mignon. C'était de la triche ça ! Comment voulez vous dire non à ce garçon ? Elle lui sourit en retour, et lui répondit avec certitude:

"Je le ferai."

Son nom de famille, elle n'aimait pas trop parler de sa famille, beaucoup trop connue à Austin. Mais il ne lui semblait pas qu'Elijah avait grandit ici, en tout cas elle ne le voyait que depuis peu de temps. Ni entendu parler de lui. Austin est une grande ville, mais les Svenson connaissaient beaucoup de monde. En tout cas, ceux qui étaient là depuis des générations. Il ne les connaîtrait certainement pas.

"Svenson. Et toi ?"

Comment apprendre à connaître quelqu'un ? Pour elle il n'y avait qu'une seule chose à faire pour ça. On ne pouvait pas passer par 36 chemins. On avait beau poser toutes les questions du monde, se renseigner au maximum sur cette personne, ce ne serait jamais la réalité.

"En passant du temps ensemble."

Lui répondit-elle avec un sourire.
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Jeu 3 Mai - 14:25


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

Depuis combien de temps? Telle était la question? Une moue signifiant que je ne pouvais pas vraiment répondre à cette question. "Peut-être depuis que j'ai 9 ou 10 ans. Dans ces eaux-là. Je crois que c'est Moonlight Sonata de Beethoven qui m'a donné envie de laisser balader mes doigts sur les touches. Cette puissance, cette mélancolie qu'on peut ressentir en l'entendant m'a plu au plus au point" Bien que le violon m'ait toujours attiré dans un certain cas, pas que les personnes qui en jouent. J'hoche la tête à la proposition qu'elle enchaine sur la mienne. "Pas de soucis. Rappelle moi de te passer mon numéro pour qu'on puisse se voir." Puis la fameuse question. Devais-je lui répondre en toute honnêteté ou trouver autre chose? "Je pense que j'irais voir la personne qui m'intéresse et l'embrasserais d'une passion à en faire pleurer Dali et Gala et je lui montrerais mes sentiments d'une autre manière avant de lui dire adieu. Et toi?" Je retourne la question. C'est bien ce qu'il faut faire? Je souris lorsqu'elle me fait cette promesse avant de me dire son nom de famille. Je fais une petite moue. Ca me dit quelque chose comme nom, mais je ne pensais pas qu'il y en aurait à Austin. Il y avait une famille de ce nom à San Francisco. Peut-être ont-ils déménagé, peut-être pas? "Fitzgerald. Faut croire que ça n'a rien à voir. Sauf qu'ils peuvent être le nom de famille d'écrivains." J'hausse les épaules. Bien que Fitzgerald soit plus courant à l'oreille de quelqu'un que Svenson. Puis je reste silencieux quelques instants. La réponse à ma question était logique. Ce n'est pas pour rien que j'ai un lien aussi fort avec Charlie. Nous sommes tous les jours ensemble donc. Une nouvelle moue. "Tu ne veux pas venir à côté de moi? Je n'aime pas te voir là, par terre." lui dis-je avant de reprendre ma position initiale. Je réfléchis à une question dite existentielle pour poursuivre la conversation. "Pourquoi es-tu la personne que tu es et qu'est-ce qui fait de toi la personne que tu es maintenant?" Ca rentre bien dans le thème non?
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mar 8 Mai - 1:48





Elijah lui répondit qu'il jouait depuis 9 ou 10 ans, il avait donc dû jouer par choix, elle, c'était ses parents qui l'avaient poussé à jouer de la musique, bien qu'elle ai choisi de jouer du violon. Il voulait qu'elle apprenne étant petite, c'est souvent plus simple d'apprendre lorsqu'on est enfant, on progresse bien plus vite. Elle ne regrettait pas, bien qu'au début elle détestait au plus haut point le solfège et faisait tout pour l'éviter. Elle se souvenait encore lorsqu'elle se cachait dans l'armoire de sa chambre pendant que sa mère la cherchait partout pour l'emmener au solfège. Il avait choisi le piano pour Beethoven, c'était un bon choix, bien que ce ne soit pas son artiste préféré concernant le piano. Mais elle en écoutait aussi de temps en temps. Mais il était vrai que Beethoven avait composé des morceaux très puissants, même si son choix se portait sur des morceaux plus doux. 

"Je comprends. Les morceaux de Beethoven résonnent à l'intérieur, ils sont puissants, comme tu dis."

Il était d'accord pour se revoir, et faire des balades. Elle était heureuse qu'il accepte. Depuis combien de temps elle l'observait sans oser l'aborder ? Maintenant, elle allait pouvoir le connaître, et passer du temps avec lui, ça lui faisait bizarre de penser ça... Elle acquiesça d'un hochement de tête lorsqu'il lui dit de lui rappeler de lui donner son numéro. C'est sûr qu'elle n'oublierait pas ! Elle lui posa alors la question existentielle qui lui était passée par la tête, ce qu'il ferait si il devait mourir dans une heure. Sa réponse était... Une réponse. Il s'intéressait donc à quelqu'un, fille ou garçon peu importe, mais il avait quelqu'un dans son coeur. Et ça, ça la rendait un peu triste. Oh elle n'était pas amoureuse de lui elle le connaissait à peine, mais... Voilà, elle aurait pu s'intéresser à lui mais elle ne le ferait pas, donc.

"D'une autre manière ? C'est à dire ? "

Ce qu'elle ferait elle ? Elle réfléchit. Une heure c'était peu. Trop peu pour partir à l'étranger voir les endroits qu'elle voulait visiter au moins une fois avant de mourir. Paris. Tokyo. Les cerisiers en fleurs. L'Himalaya. La jungle amazonienne. Les temples bouddhistes. Alors que ferait elle ?

"Je passerai du temps avec mes proches, puis je leur dirai que je pars à l'étranger et que je ne compte pas revenir. Afin qu'ils ne sachent pas que je vais mourir, et qu'ils ne soient pas tristes. "

Protéger ses proches, sa famille, ses amis, du deuil. C'était le plus important, elle elle serait morte, mais eux avaient le droit de continuer à être heureux après ça.
Ils parlèrent ensuite de leurs noms de famille, comme prévu, il ne tilta pas à l'annonce de son nom. Tant mieux, elle en avait un peu marre d'être toujours associée avec sa famille, bien qu'elle n'en ai pas honte, c'était bien de rencontrer quelqu'un qui ne savait pas qui elle était.

"Fitzgerald, ça sonne bien. Je trouve que ça irait bien à un chat dans les aristochats."

C'était ce qui lui était venu à l'esprit quand elle avait entendu le nom, pourquoi, elle ne saurait le dire.
Il lui proposa ensuite de s’asseoir à côté de lui. Elle s'était mise naturellement au sol car elle avait l'habitude de se poser sur la pelouse de l'université, mais c'est vrai qu'elle avait l'air un peu bête comme ça. Elle aimait bien être au sol, pouvoir toucher l'herbe, sentir son corps ancré sur la Terre. Mais bon, être à côté de lui, c'était bien aussi. Elle prit son sac et vint se mettre sur le banc.

"J'aime bien m'asseoir par Terre, j'ai toujours fais ça, même petite dans la cours de l'école. Mais un banc c'est bien aussi !"

Dit elle avec un petit sourire.
Il lui demanda ensuite ce qui faisait d'elle la personne qu'elle était aujourd'hui. Elle réfléchit. La réponse était simple: tout. Tout ce qu'elle avait vécu, toutes ses rencontres, tous les moments de sa vie. Mais c'était tellement large...

"Je dirais, tout. Si je veux être exacte. Mais ce qui m'a le plus influencé je dirais ma famille. Ensuite mes amis. Egalement mon premier petit ami. Mais aussi les moqueries, les mots gentils, les propositions que l'on m'a fait, les opportunités que j'ai saisi... Et toi ?"

Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Sam 12 Mai - 0:19


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

Dois-je vraiment prononcer ces mots? "D'une manière plus intime. Le dernier recours que beaucoup de personnes utilisent. Une manière de ne faire qu'un avec la personne." Je me sens presque obligé de faire des métaphores pour ne pas dire les mots que je redoute, ne sachant même pas si je pourrais la combler dans ce domaine. C'est triste non? J'ai souvent plu aux gens mais jamais je ne ressentais ce genre de choses pour eux, puis le contact physique... Très peu pour moi. "Classique aussi." Je fais une petite moue. Pourquoi se pencher directement vers les personnes qu'on aime et pourquoi ne pas se laisser mourir tout simplement? J'hausse les sourcils. "On ne me l'avait jamais faite celle-là." Je lui souris avant de la voir venir à mes côtés. Je préfère ça oui. Qu'on soit à la même hauteur, comme une égalité. Je l'écoute attentivement. "Tu ne m'en voudras pas d'être curieux j'espère mais... Ils ont été une bonne influence? Et ton ex? Souvent, ce sont des expériences déplorables donc je me permets de te le demander." Je prends une pause et la regarde de long en large. "Moquerie à quel sujet? Tu serais le genre de personnes que beaucoup désireraient avoir ou envieraient donc..." Je me redresse pour me mettre à cheval sur le banc, une jambe dans le trou séparant le haut du bas, l'autre du bon côté, mon coude sur ces planches de bois, ma main récupérant l'autre pour me stabiliser. "Tu as saisi quoi comme opportunités?" Et elle me retourne la question. Je prends une grande inspiration avant de tout expirer. Les choses qui font que je suis ce que je suis? "De mon côté... Ma famille m'a bien aidé je pense et les fréquentations que j'ai eu et actuellement mon boulot. Je dirais que ça m'aide à me faire avancer et à devenir quelqu'un de meilleur." Le choix des mots. Meilleur. Comme pour montrer que je suis quelqu'un de bien de base. "Devenir quelqu'un de bien" elle m'aurait probablement demandé ce qui fait que je ne sois pas une bonne personne et je n'aurais pas voulu lui répondre et elle aurait probablement insisté. Chose que je ne supporte pas.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mar 15 Mai - 14:31





Le dernier recours, une manière de ne faire qu'un avec la personne... Est-ce qu'il parlait de sexe ? Oui, c'était ça sans aucun doute. C'était... Beau. Il avait une belle façon de définir l'acte sexuel. Contrairement à tous les mecs qui ne pensent qu'à pécho toutes les filles qui passent. Il était différent des autres, définitivement différent. Et ça lui plaisait beaucoup, ça, à Freyja. Mais bon, il avait déjà une fille qu'il semblait apprécier au point d'aller la voir elle si il devait mourir. Donc c'est qu'elle devait être vraiment très importante pour lui. Donc ça ne servait à rien de commencer à craquer pour lui c'était peine perdu. Malheureusement ce genre de choses ne se contrôle pas vraiment, mais elle allait essayer de le contrôler.

"D'accord... C'est... Beau..."

Dit-elle en tentant de regarder ailleurs, quelque peu gênée. Elle aurait peut être dû poser une autre question finalement ! Ce qu'elle avait répondu elle, était classique aussi. Au moment de mourir, on pense à ceux qui nous entourent avant le reste. C'était son cas à lui aussi, même si ça ne comportait qu'une seule personne.
On discuta ensuite de la question que lui avait trouvé. Ont-ils été une bonne influence ? Mes amis ? Ma famille ? Mon ex ? Il voulait plus de précision sur ce que j'avais exprimé. Mais c'était compliqué pour moi de m'ouvrir à un inconnu... J'avais beau être une fille sociable, raconter toute sa vie à quelqu'un qu'on ne connait pas c'est pas la même chose... Je décidais de dire que ce qui ne me mettrait pas mal à l'aise.

"Mon père est chirurgien... Je pense que si je veux devenir médecin c'est parce qu'il m'a transmis l'envie d'aider les autres. Mes parents sont des personnes très altruistes, je le suis aussi. C'est dans mon éducation. Mes amis m'ont incitée à être plus ouverte, plus sociable, plus vive quand je suis en société. Et mon ex... C'était quelqu'un de bien. Quand j'étais avec lui je me sentais bien. J'étais plus sûre de moi. Quand on s'est séparés ça a été en quelque sorte un retour en arrière, j'ai perdu la confiance que j'avais acquise et j'ai peur de tomber amoureuse de nouveau. Mais je pense que ça, c'est un peu tout le monde, on ose pas s'attacher car on ne veut pas souffrir, et en aimant, on donne à la personne la possibilité de nous détruire. "

Ok, elle s'était un peu lancée dans un monologue sur les histoires d'amour. Surtout que ce qu'elle disait n'était pas très original. C'était un peu le mal de notre génération. On a peur d'aimer. Mais on a quand même besoin d'amour, alors on réagit tous différemment à ça. Certains vont coucher à droite et à gauche, d'autres vont se mettre en couple et penser qu'il est le grand amour à chaque fois... Et Freyja, c'était quoi ? Freyja c'était une fille dont l'amour n'était pas la priorité, qui faisait sa vie, et qui aimait séduire de temps en temps...
Elijah lui demanda ensuite pour les moqueries. Freyja se mordit les lèvres en passant sa main sur sa nuque. Elle n'aimait pas trop en parler, c'était une époque difficile durant laquelle elle avait parfois pensé mettre fin à ses jours. Mais c'était aussi ce qui l'avait forgé, alors ça faisait parti des réponses à la question du jeune homme. Elle n'avait même pas fais attention au compliment qu'il lui avait fait, vue qu'elle pensait déjà à ce qu'elle allait lui répondre.

"Hé bien, pendant une grande partie de mon enfance et de mon adolescence, je souffrais d'obésité et j'étais la risée de toute l'école. Les élèves m'avaient un peu choisie comme bouc émissaire on va dire... Mais ça m'a rendu plus forte, je crois."

Elle releva les yeux vers lui et fit un petit sourire pour détendre un peu l'atmosphère, n'ayant aucune envie de plomber l'ambiance car elle passait un très agréable moment avec Elijah. Il lui demanda ensuite quelles opportunités elle avait saisi. Ça c'était plus compliqué à lui expliquer. Ce dont elle parlait réellement elle n'avait pas envie de le lui dévoiler. Déjà, personne ne le savait, donc elle ne risquait pas de lui dire alors qu'elle ne le connaissait pas. Elle décida de répondre un peu vaguement avec un petit mouvement de main balayant l'air.

"Oh tu sais, comme tout le monde, les études, les p'tits jobs, les propositions de sorties, les rencontres..."

Ce fut ensuite à son tour de répondre, fort heureusement. Sa famille, ses fréquentations, son boulot.

"Ta famille est à Austin aussi ? Ton boulot te rend meilleur de quelle façon ?"
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Jeu 17 Mai - 0:05


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

J'hausse lentement les sourcils. Je sais bien que je lui ai demandé une explication plus concrète et plus précise mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi explicite. Cependant, ça ne m'empêche pas de rester accroché à ses mots et à sourire tout en l'écoutant parler. "C'est ce qu'on dit oui, sauf si on se forge une carapace tout en montrant de l'affection pour l'autre personne. Mais tu trouveras quelqu'un d'autre. De toute façon, vu ton ambition, ça doit être quelque chose qui passe au second plan. Et tu n'as pas besoin de quelqu'un pour te sentir sûre de toi. Apprends à te forger toi-même et à être forte toute seule. Dépendre des autres, ça, ça risque de te faire du tort. Surtout si tu attends qu'ils te viennent en aide à des fins personnelles. Ca te retombera dessus tôt ou tard, même si parfois c'est complètement inconsciemment." Des conseils, des méthodes de survie dirons-nous. Pourquoi est-ce que je me sens obligé de lui dire tout ça, comme pour la protéger? La protéger de quoi? Des autres? D'elle-même? De tous les malfrats qui trainent en ville? Je ne la connais pas mais je ne veux que son bien. D'autant plus si on doit se revoir et forger un certain lien. Peut-être parviendrait-elle même à me faire oublier Albane et qui sait, mon coeur pencherait plutôt pour cette nouvelle blonde violoniste? Je me tourne légèrement vers elle et la regarde. Elle ne semble pas à l'aise avec ma réponse au point qu'elle ne prend même pas note de la gentillesse que je lui ai adressé. Non pas que je veux que ça soit perçu comme un exploit mais c'est tellement rare que j'utilise ce genre de contenu pour parler de quelqu'un. "Je vois. Un schémas classique. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort on va dire. Regarde toi. Je suis persuadé que tous ces imbéciles rêveraient d'être avec toi maintenant et que toutes les autres te jalousent et aimeraient avoir ton corps. Heureusement qu'on ne s'arrête pas tout sur ça, sur le physique." Je lui adresse un sourire sincère. Elle répond ensuite à ma question assez vaguement. Soit elle n'a pas de vie mais vu ce que j'ai cru comprendre, elle a ce côté casanier mais qui est sociable et qui fait des choses, soit, comme ma première impression, elle cache des choses et est toujours dans ce monde de sainte-nitouche. Je laisse échapper un "hum" en guise de réponse. "Mes parents sont à San Francisco et mon boulot me rend meilleur tout simplement car je parviens à montrer mes capacités au grand jour et quelles sont reconnues comme elles devraient l'être. Ca me rend meilleur, ça me pousse à donner en plus de ça, le meilleur de moi-même et à être fier du travail que je fournis." Une réponse plutôt complète non? Je fais une petite moue, satisfait de ma petite réplique avant de réfléchir à si je peux rajouter quelque chose de plus mais je ne pense pas. Je la regarde et me mords la lèvre inférieur avant de sourire et de baisser le regard. Je m'accoude mieux au banc. "Du coup, tu voudrais faire quoi les prochains jours, histoire que je m'organise pour qu'on puisse se revoir. Des fantasmes? Des choses folles que tu as toujours voulu faire? Je suis prêt à les réaliser avec toi je pense." Je relève la tête et lui adresse un autre sourire des plus sincères.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Ven 18 Mai - 19:02





Il est vrai que Freyja avait beaucoup parlé, elle qui ne souhaitait pas trop se confier à un inconnu avait finalement exprimé beaucoup de choses sur elle. Faut dire que ce garçon lui donnait confiance, elle avait rarement parlé aussi ouvertement avec quelqu'un, de choses aussi intéressantes avec un inconnu. C'est pas le genre de sujets de conversations qui plait aux jeunes de leurs âges normalement. Mais c'était vraiment cool. Se forger une carapace tout en montrant de l'affection pour l'autre personne. C'était une bonne idée, mais elle avait du mal à pouvoir envisager ce type de relation.

"Je crois que ce ne serait pas possible pour moi. Quand je suis amoureuse, je donne tout, ce que j'ai de meilleur et ce que j'ai de pire. Je suis entière, je ne pourrais pas avoir de carapace. "

Il était vrai qu'elle ne cherchait pas spécialement à avoir quelqu'un. Elle faisait sa petite vie tranquille, entre les cours, ses potes, son chien et ses shootings photos. Elle n'avait pas besoin d'avoir quelqu'un dans sa vie. Même si parfois elle repensait avec mélancolie à la période où elle était avec son ex. Faire la même chose à deux, c'est toujours plus agréable.
Apprendre à être forte toute seule, c'est ce qu'elle faisait ces dernières années. Et ça marchait très bien. Elle avait beaucoup changé, elle se sentait moins souvent déprimée. D'ailleurs avant elle ne serait jamais venue lui parler comme ça. Elle avait prit de l'assurance, et elle le ressentait au quotidien. Et ça c'était grâce à son occupation secrète. Disons que ça avait influencé sur sa prise en main personnelle.

"Oui c'est ce que j'essaie de faire depuis un petit moment maintenant, et ça a l'air de porter ses fruits. "

Dit-elle avec un grand sourire. Il est vrai que par le passé elle avait beaucoup compté sur son entourage pour lui remonter le moral quand elle allait mal, que ce soient ses parents ou ses amis. Mais désormais les choses étaient différentes et elle en était heureuse.
Puis elle lui conta un petit morceau de sa vie. Une époque qui n'était pas des plus glorieuses pour elle. Ce qu'il lui dit était vraiment gentil. Il la trouvait jolie. Pourtant elle ne trouvait pas qu'elle avait un physique exceptionnel, elle était juste, normale. Elle n'avait pas une plastique de rêve comme toutes ces filles qui passent leur temps à la fitness, qui savent bien se maquiller, qui ont des cheveux super soyeux, et qui se manucurent les ongles. Elle restait plutôt naturelle, elle n'avait pas de temps à perdre à faire ce genre de trucs. Mais du coup, elle ne plaisait pas tant que ça aux mecs. Enfin, ça allait, mais bon c'était loin d'être une bombe.

"J'sais pas, je crois pas que je sois leur genre de filles. Ils doivent préférer les filles genre Kim Kardashian. "

Dit-elle en riant. Ce fut ensuite au tour d'Elijah de raconter un peu sa vie. Ses parents étaient à San Francisco. C'était cool, San Francisco, elle y était déjà allée pour des vacances. Elle avait adoré. Totalement le genre d'endroits qui lui plaisait. Avec des gens ouverts d'esprit. La mer... C'était bien plus sympa qu'Austin comme endroit.

"Waw, San Francisco. Tu es de là bas du coup ? Pourquoi tu es venu ici, c'est tellement mieux San Francisco !"

Puis il parla de son travail, et elle comprenait totalement ce qu'il ressentait puisqu'elle ressentait la même chose lorsqu'elle faisait des stages, et donc dans son futur métier. Elle acquiesça d'un hochement de tête.

"Je comprends ça."

Il se mordit la lèvre inférieur et sourit. Ouch, c'est interdit de faire vous savez ? Elle détourna les yeux, sentant un vague de chaleur monter à ses joues. Ok il était vraiment trop mignon c'était pas légal ça. Il lui demande ensuite ce qu'elle voulait faire les prochains jours, genre, des rêves qu'elle avait envie de réaliser. Elle reporta son regard sur lui, un grand sourire aux lèvres. Elle était ravis de sa proposition.

"J'ai une liste avec ce que je souhaite faire avant de mourir. On peut y trouver, de ce que je me souviens: faire de la plongée, nager avec les dauphins, manger des champignons hallucinogènes, sauter en parachute, voir une aurore boréale, faire du kitesurf, prendre un cours de salsa, aller au centre d'un volcan, prendre un bain de minuit... Bon j'en ai aussi d'autres genre embrasser quelqu'un sous la pluie ou faire l'amour dans un lieu publique, mais on va éviter. Mais y a pas que moi, toi aussi tu dois avoir des choses que tu veux faire ?"
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Ven 18 Mai - 21:00


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

C'est aussi une façon d'être mais personnellement, je préfère toujours mettre une certaine distance. Ne pas mélanger l'amour et ces sentiments incompréhensibles ainsi que tout le reste, au point de changer ma personnalité. Peut-être que ça serait aussi une autre façon d'être meilleur mais j'en doute pour le moment. Et qui sait? Peut-être même que ce sera elle qui me fera changer d'avis à ce sujet? Elle reste toutefois attirante et elle est un minimum intéressante bien que je suis persuadé qu'elle me cache plus; une part de mystère que je veux découvrir au plus vite. "Des imbéciles. Ils n'y connaissent rien aux femmes. C'est plus agréable à regarder une femme naturelle et avec des formes qu'une fille maquillée comme un camion avec leur soi-disant corps de rêve. Tu n'as vraiment pas à te plaindre, crois moi. Et pourtant, je suis très difficile à ce sujet." Je lui adresse une fois de plus un sourire sincère. Je le pense réellement ce que je viens de lui dire, en espérant que ça lui fera prendre conscience de l'allure et du charme qu'elle dégage. La conversation tourne sur ma ville natale. Je ne m'attendais pas à autant d'enthousiasme et ça me fait rire. "Un besoin de changer. C'est compliqué pour moi de rester au même endroit trop longtemps." Un sourire en coin cette fois. Puis ses projets, ses envies. J'aimerais réaliser toutes ces choses moi aussi et avec elle. Peut-être que ça nous rapprochera? Peut-être pas. Je sais juste que ça me permettra de sortir de mes sentiers battus. "Et qu'est-ce que dans ta liste tu aimerais réaliser en premier? La plongée, à moins qu'on se fasse un petit weekend, je ne pense pas que ce soit faisable ainsi que pour le kitesurf, le volcan et les aurores boréales où là ça sera carrément un bon séjour d'une semaine minimum si on aime vraiment l'endroit." répondis-je en rigolant. Une ambitieuse qui est tout aussi rêveuse. Il y a de quoi craquer. Je souris. "Je serais partant pour la danse mais je suis très mauvais danseur et faut que je m'habitue un minimum à toi et qu'on se fasse confiance mutuellement pour bien réussir les pas." Je réfléchis encre, m'énumérant le reste de sa liste, ne prenant compte qu'à moitié de ses deux derniers points. "On peut tenter les champignons mais tu sais les risques qu'il peut y avoir?" je la regarde, une mine légèrement inquiète. Je ne suis pas pour toucher à ces substances, préférant rester conscient de mon corps, de mon comportement et de mon esprit. "Du coup on partirait d'abord sur un bain de minuit ou un saut en parachute." Je lui souris. Qu'elle me donne un moment et je serais tout à elle. Puis elle me retourne la question? Je ne pense pas que ma liste soit aussi longue que la sienne bien qu'elle ne m'en a donné qu'un extrait. Je fronce les sourcils, me demandant bien les choses que j'aimerais réaliser. J'aimerais dire que je n'en ai aucune idée mais j'ai tout aussi envie de lui proposer des activités, avoir de l'expérience dans certains domaines qui ne me sont pas familiers pour un sou. "J'aimerais manger le meilleur burger de toute la planète donc je dirais voyager à travers le monde pour trouver la perle rare, apprendre à skier, fumer un cigare à Cuba, à la Havane, adopter un animal qui me tiendra compagnie, sauver une vie, aller à un festival, patiner à Central Park durant la période de Noël, faire un lâché de lanternes, tomber amoureux aussi. J'aimerais savoir ce que ça fait réellement... me marier pourquoi pas aussi..." Je réfléchis encore quelques instants avant de secouer la tête. "Mais c'est pas avec mes envies qu'on va aller bien loin ou faire quelque chose de nouveau." Je grimace légèrement. Les choses que les gens veulent tester en général, il y a une partie que j'ai déjà réalisé sans même en avoir fait le souhait donc. "Ou alors, y'a-t-il quelque chose que tu as déjà fait -et qui se pourrait bien que je n'en ai jamais eu l'occasion- et qu'avec le peu d'éléments que tu as sur moi, pourrait te faire dire que ça me plairait?" Je lui souris, espérant que ma demande soit claire.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Ven 18 Mai - 23:56





Elijah avait sans doute raison au sujet de ces mecs qui aiment ce genre de filles. Et puis après tout, ce n'est pas comme si elle cherchait à leur plaire. Elle préférait rester elle même, et si elle plaisait à quelqu'un tant mieux sinon tant pis. En tout cas, avec ses compliments Freyja allait finir par avoir la grosse tête. Mais elle était heureuse qu'il la trouve jolie, autant elle s'en fichait de plaire aux autres mecs dont ils parlaient précédemment. Mais lui c'était différent. Mais bon, on va pas commencer à se faire des films, elle avait bien compris qu'il était vraiment amoureux d'une autre fille. Au point d'aller la voir avant de mourir. Alors de l'amitié, ça suffira amplement.

"Merci c'est gentil. "

Dit-elle avec un petit sourire.*
San Francisco. Elle adorait la mer, elle avait surfé là bas durant les vacances d'été. Austin, c'était tellement... Rustique. Fade. Mais elle ne voulait pas déménager pour autant. Faire le tour du monde, c'était son rêve ça. Visiter chaque pays, découvrir d'autres cultures, profiter de tout ce que la vie avait à lui offrir. Quand elle aura fini ses études c'est ce qu'elle fera, elle prendra une année sabbatique pour visiter un peu le monde, même si elle aura jamais le temps de tout faire. Mais Austin, c'était sa ville, c'était chez elle. C'était ici qu'elle avait tous ses amis, sa famille. Elle avait déjà envisagé de partir, mais ne pouvait pas s'y résigner.

"Tes parents, tes amis, ne te manquent pas trop ? "

C'est la raison pour laquelle elle, ne pourrait pas déménager pour toujours en tout cas.
Effectivement, dans sa liste il y avait beaucoup de choses irréalisables pour le moment, il n'y avait rien de tout ça à Austin. Mais bon, elle le ferait un jour ça c'était certain. Tout ça, avant de mourir elle le ferait !

"En tout cas, si on s'entend bien moi je suis totalement partante pour se faire des vacances loin d'Austin. Des fois j'ai l'impression d’étouffer ici ! "

Pour la danse, il serait partant plus tard, quand ils se connaîtront mieux. Il l'imagina en train de danser la salsa. Ça pouvait être drôle, mais si il était doué ça pouvait aussi être très chaud... Bref, n'ayons pas ce genre de pensée pour le moment.

"Je suis totalement d'accord pour repousser à plus tard tous ces trucs, même pour les champignons... Je pense qu'il faudrait une confiance mutuelle aussi, et peut être aussi une autre personne en qui on a confiance qui n'en prendrait pas au cas où ça part trop en live ! Le bain de minuit, si on respecte la tradition, c'est sans les vêtements, donc je partirai plutôt pour un saut en parachute si ça te convient !"

Dit-elle avec entrain. Elle était très enthousiaste à l'idée de faire tout ça, en plus avec lui. C'est toujours mieux à deux, comme elle se disait précédemment. Elle avait maintenant hâte de pouvoir le faire, elle se sentait comme une petite fille à qui on vient d'annoncer qu'on va faire un séjour à Disneyland.

"Tomber amoureux et te marier je peux pas trop t'aider pour le coup. Mais tu ne l'es pas déjà d'ailleurs à ce que tu m'as dis ?

Dit elle en riant. Puis elle rajouta:

"Je peux te présenter mon chien, Lucky. Si tu veux. En tout cas, comme programme je te propose hamburgers et saut en parachute pour notre prochaine rencontre ! Mais on va d'abord sauter puis manger, sinon ça risque de pas être très jolie à voir...

Elle avait un grand sourire. Ces propositions lui avait mit plein de rêves dans la tête et elle était surexcitée maintenant. Puis il lui demanda quelque chose qu'elle avait fait, et qui pourrait lui plaire. Elle réfléchit. Elle n'avait pas fait énormément de choses dans sa vie, mais bon...

"Je fais des karokés de temps en temps, même si je sais absolument pas chanter, je trouve ça drôle... Sinon, je crée des costumes, des sortes de cosplay, si tu vois ce que c'est... Ah, et je suis déjà restée dans un magasin après sa fermeture. Pour le coup c'était par inadvertance, mais ça peut être drôle de le faire à deux. Et toi ? Qu'as tu fais d'intéressant ?
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 688
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


En ligne
Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Sam 19 Mai - 15:24


Qui es-tu?
Freyja X Elijah

J'hausse les épaules avant de secouer la tête. "Personne ne me manquerait. Que mes potes actuels et encore. Je peux rapidement les oublier en un claquement de doigts. J'suis assez solitaire dans l'âme. Le reste n'est que bonus." Je passe une main dans mes cheveux. Est-ce que je passe pur un sauvage en disant de telles choses? Je suis juste honnête. Peut-être un peu trop. "Et bien on se fera ça. Il n'y a pas de raisons qu'on ne s'entende pas." lui dis-je en souriant. "Au moins tu me comprends un minimum quand je te dis que j'ai envie de bouger. Je ne peux pas rester là sans rien faire dans une ville qui m'étouffe aussi. Je ne trouve pas sain." ajoutais-je. "Mais pour l'instant je ne suis pas encore lassé, c'est un bon point je suppose." Partir alors que je n'ai aucune raison de le faire pour le moment? Mon passé ne m'a pas totalement rattrapé pour le moment et je ne sais même pas si les personnes à ma poursuite se doutent que je suis resté dans le pays. Ils doivent probablement se dire que je suis en cavale au Tibet ou quelque chose du genre. A moins que Mikkel leur en parle, vu qu'il a toujours contact avec ces malfrats. J'hoche la tête à sa proposition. Le saut en parachute peut être bien. Des sensations fortes, ça rapproche les gens mais suis-je vraiment prêt à me jeter dans le vide, à l'aveugle? Il faut croire. Je ne suis plus à ça près. Elle rigole à sa question. Je rigole à mon tour. "Je ne pense pas avoir déjà été amoureux. Juste une attraction, rien de plus. J'aime faire la différence." Je lui adresse un clin d'oeil. Mes mots sur Albane serait donc bel et bien de l'amour? Je me retire cette idée de la tête. Pourquoi est-ce que je pense à elle alors que Freyja me faisait penser à autre chose, me rendait concentré sur sa personne? Serais-je en train d'en pincer pour la seconde violoniste? Non. Je ne saurais dire. Elle est intéressante. C'est tout ce que je peux dire à son sujet pour le moment. "Pourquoi pas? Je suis plus reptile et rapace mais je suppose qu'un chien fera l'affaire pour le moment." Je rigole. "Tu es disponible le weekend prochain alors?" Je tenterais de négocier pour un weekend de trois jours avec Jason, juste en déplaçant mon jour de congé. J'acquiesce. "Des cosplays de quoi? Ceux que j'ai tendance à faire pour le peu que j'en fais sont par rapport à des jeux ou des caractères d'animés ou de films. Karaoké et le magasin, je sais bien ce que ça fait oui. Des moments de solitude dans les deux cas." Je me marre une fois de plus. Mais qu'est-ce que je peux bien lui répondre de mon côté? Rien n'est vraiment intéressant, mais plutôt glauque. C'est intéressant de trouver des façons de tuer quelqu'un en toute discrétion, de braquer des banques avec un plan infaillible, ou de faire coffrer des personnes et de... "Jouer une double personnalité me plait bien, bien que ce ne soit pas toujours facile. Sinon, à part des tours en moto, ma vie n'a rien de bien fou. Elle est même plutôt monotone." Enfin... "J'aime bien regarder les étoiles. C'est con n'est-ce pas? Avec mon petit télescope sur le balcon. Bon c'est pas d'où je suis que je vais avoir une vue digne de la NASA mais j'aime bien y croire." rajoutais-je. Je fouille dans mes poches pour récupérer mon paquet de cigarettes et en place une entre mes lèvres. "Tu ne dois pas fumer ça. La fumée te dérange? Tu veux que je me déplace pour ne pas que tu l'aies dans la figure?" lui demandais-je un peu gêné, arquant un sourcil. "Ou peut-être que tu en veux une aussi?" Ne sait-on jamais. J'attrape mon briquet et l'allume, regardant par la même occasion l'heure à ma montre. "Tu ne vas pas être en retard à tes cours toi d'ailleurs? Moi j'ai tout le temps devant moi mais tu dois probablement avoir un planning de ministre." Je lui souris, recracher par la même occasion la fumée à l'opposé de la jeune fille.
code by bat'phanie

 



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Freyja Svenson
Let me be your moon in the dark
avatar
Inscrit le : 28/04/2018
Messages : 88
Avatar : Lili Reinhart
Crédits : underwater
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le Mar 22 Mai - 14:37





Pouvoir oublier les gens en un claquement de doigts. Il avait de la chance de pouvoir faire ça. Elle, elle avait beaucoup souffert du manque quand son ex était parti. L'attachement, que ce soit à la famille, aux amis, à un petit ami, ça provoque le manque. Alors peut être que lui, il ne s'attachait tout simplement pas aux gens ? Il avait une capacité à s'en détacher rapidement ? C'était étrange, est ce qu'on pouvait réellement aimer sans s'attacher ? Elle n'en était pas sûre... Tout ça tournait un peu dans sa tête, réfléchissant à ce qu'il avait dit. Au final, elle trouvait presque triste. Elle aussi était assez solitaire, au quotidien. Mais ce n'était pas le même niveau que lui. Elle avait quand même des personnes à qui elle tenait beaucoup dans sa vie.

"J'espère que j'arriverai à te manquer un peu alors. "

Dit-elle, presque sans s'en rendre compte. Puis elle lui fit un petit sourire, comme se réveillant de ses pensées. Elle n'avait pas dit ça genre là quand elle partirait elle lui manquerait. Mais si ils devenaient amis, sur le long terme, elle finirait bien par lui manquer si ils ne se voyaient pas...
En tout cas il n'était pas encore lassé d'être ici. Elle lui dit, en plaisantant plus ou moins:

"Si tu pars un jour préviens moi, histoire que je te propose pas d'aller faire une randonnée le lendemain ! "

Finalement, Elijah lui dit qu'il ne pensait pas avoir été amoureux. C'était plutôt une bonne nouvelle pour elle. Enfin, dans le sens où la fille dont il parlait était juste une sorte d'attirance. Donc elle avait encore sa chance, en quelque sorte. Même si c'était loin d'être sa priorité et qu'elle voulait juste passer de bons moments avec lui. On ne sait jamais, la porte n'est pas fermée comme on dit.
Reptile et rapace ? Ouuuuh, elle aimait ni l'un ni l'autre, elle trouvait les deux flippants dans leurs propres catégories.

"Une tortue alors ?"

Dit-elle en riant. Il lui demanda si elle était disponible le week-end prochain. Elle sorti un papier de son sac et y inscrivit son numéro

"C'est bon pour moi."

Elle avait vraiment hâte d'y être, ils allaient passer de super moments ensemble, elle en était sûre. Elle avait pas mal de potes, mais peut qu'elle avait réellement envie de voir en dehors des cours. Mais là, c'était différent.

"Hm oui c'est ça, ça peut être de personnages de jeux, de films, historiques... Ca dépend... L'humeur. J'ai fais Daenerys de Game of Thrones par exemple... "

Répondit-elle. Ouais l'humeur, et son fantasme du moment aussi. Bref, Elijah énuméra ensuite ce que lui faisait, et qu'elle n'avait peut être pas fait.

"J'ai jamais fais de moto. Je veux bien essayer pour le coup ! "

Les étoiles. Ca elle comprenait, elle aimait beaucoup regarder le ciel quand elle faisait de longues randonnées dans la campagne, elle prenait parfois un sac de couchage et dormait à la belle étoile pendant l'été. Afin de pouvoir regarder le ciel.

"Je le fais aussi, mais sans télescope. Je campe parfois dans la nature."

Il lui demanda ensuite si elle voulait une clope ou si la fumée la dérangeait.

"Non je ne fume pas de cigarettes, mais tu peux fumer ça me pose pas de soucis."

Elle regarda ensuite l'heure sur son téléphone. Elle fit une petite moue attristée. Elle n'avait pas envie de partir. Pas maintenant. Elle était bien avec lui. Mais pas le choix, elle n'allait pas faire la rebelle et sécher les cours pour un mec tout de même !

"Oui je dois y aller... C'était cool en tout cas. J'espère que tu m’appellera."

Dit elle, en lui faisant un léger sourire. Puis elle prit son sac, se leva, et se rendit en cours.
Codage par Libella sur Graphiorum


I promise that one day I’ll be around, I’ll keep you safeIt's such a cruel world but I found something good.. ‘Cause in all this bitterness you stay so sweet..
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Qui es-tu ? | feat Elijah, le

Qui es-tu ? | feat Elijah

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-