Poster un nouveau sujetRépondre au sujetPartagez| .

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail


Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 104
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Mer 25 Avr 2018 - 17:33

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspéranteRachel & Abigail

Quelque part sur une route du Suriname, une voiture noire roule à vive allure. Au volant, se trouve Rachel Porter, officiellement professeur d'histoire et d'archéologie à l'université d'Austin, officieusement chasseuse de trésor, principalement pour les musées d'Austin et du Texas, mais aussi pour tous ceux qui ont les moyens de se payer ses services. Alors qu'elle tente de ne pas quitter la route, la jeune femme attrape son téléphone et appui sur le numéro deux. Appel abrégé. Et pas de n'importe qui. Celui d'Abigaïl Simmons. Certainement la personne qui se rapproche le plus d'une amie pour Ashe. Mais c'est avant tout une avocate. Et vu la voiture de flics locaux qui lui colle au cul et qu'elle tente vainement de semer, elle ne va pas tarder à avoir besoin de ses services. Répondeur.

« Abi, c'est Ashe. Tu devrais prendre le premier vol pour le Suriname. Je vais avoir besoin de toi très vite. Je te rappelle pour te dire ou se trouve précisément ma futur cellule. »

Sans plus d'explication, Ashe balança le téléphone sur le fauteuil passager afin de se concentrer sur sa conduite. Elle réussit à rouler pendant encore vingt minutes avant de tomber en panne sèche d'essence. C'était con, mais vu la durée de sa course-poursuite, c'était pas étonnant. Il était inutile de tenter de fuir à pied. Elle attrapa son téléphone qu'elle planqua dans son soutien-gorge avant que les flics n'arrivent. Elle posa calment les mains sur le volant et obéi docilement. Cela n'était pas son genre, mais avec les forces de l'ordre, elle préférait éviter de s'emporter afin de ne pas aggraver son cas.

Quelques heures plus tard, elle se retrouvait dans une cellule de ce qui pourrait se rapprocher d'un commissariat de police dans la capitale. Lorsqu'elle fut sûre d'être seule, elle envoya un message un Abi afin de lui indiquer où elle pouvait la rejoindre. Espérant qu'elle ferait vite. Car s'il y a bien une chose que Rachel déteste le plus au monde, c'est croupir derrière des barreaux. Bon d'accord, elle avait enfreint une toute petite loi ridicule, envoyé son poing dans la figure de l'agent de sécurité qui tentait de la stopper avant de piquer une bagnole et de partir à fond de train sur les routes.

Alors qu'elle tournait comme un lion en cage, rongeant désespérément son frein, Ashe tentait de remettre en ordre les événements qui l'avaient conduits dans cette situation. Elle allait certainement devoir faire un récit détaillé à Abi lorsque cette dernière arriverait.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Abigail Simmons
avatar
Inscrit le : 21/03/2018
Messages : 39
Avatar : Karen Gillan
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Mar 1 Mai 2018 - 20:33

Non mais vous y croyez vous!! Encore une fois, la rouquine allait devoir se rendre dans une ville, non pire, un pays étranger pour sortir son amie du pétrin. Abigail gardait toujours son passeport dans son sac à main afin d'être prête à partir dès l'appel de son amie. Comme vous pouvez le constater, ce n'était pas la première fois que cela arrivait. La chasseuse de trésor avait une très grande facilité à se mettre dans le pétrin. Quoi qu'il en soit, l'avocate prit un billet d'avion de dernière minute et se dirigea vers l'endroit donné par la demoiselle.

Il n'y avait pas une tonne de commissariat dans la ville de Suriname. La demoiselle fit quelques recherches ici et là pour connaître les lois de l'endroit ainsi que la manière dont la justice évoluait dans le pays. Pourquoi se retrouvait-elle toujours dans ce genre d'endroit et jamais au Canada ou bien dans une autre ville aux États-Unis. Il fallait toujours qu'elle fourre son nez dans des endroits avec des policiers corrompus ou lorsque les lois d'extraditions ne sont que parures. Abi' l'avait sortie de la merde de nombreuses fois et voilà maintenant qu'elle devait le faire de nouveau.

Après plusieurs heures de vol, Abigail arriva enfin en sol inconnu et demanda au premier Taxi de se rendre à l'endroit que mentionnait Rachel dans son message. Une fois devant le commissariat, l'avocate prit une grande inspiration, afficha un air plus que sérieux avant d'entré en trombe comme le faisait les avocat dans les films. Ça impressionnait souvent les policiers des autres pays...

-Vous croyez que vous pouvez enfermer ma cliente sans qu'elle puisse faire appel à son avocate? Selon votre loi 34, vous êtes dans l'obligation de donner le droit à ma cliente un seul appel, ce qui est, sans aucun doute, un manquement lors de cette arrestation. Maintenant, vous allez m'emmener Mme Porter dans une salle sans caméra et sans micro pour mon entretient et sans attendre.

La demoiselle demeurait toujours aussi froide et fixa le policier droit dans les yeux en attendant de voir une réaction positive. Ce fut le cas. Ce qui semblait être le chef, me guida vers une salle ou je pris place en attendant que la demoiselle n'arrive enfin.
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 104
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Sam 19 Mai 2018 - 19:07

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspéranteRachel & Abigail

Cela faisait maintenant plusieurs heures que Rachel était coincé derrière les barreaux d'une prison locale du Suriname. Autant dire que cela n'avait rien à voir avec les cellules américaines, mais elle commençait à avoir l'habitude de ces endroits sordides. De toute manière, c'était toujours quand elle était à l'étranger qu'elle finissait en cellule. Son casier judiciaire était officiellement vierge aux États-Unis. Mais à travers le monde, c'était une autre histoire. Bon jamais rien de grave, toujours des petites infractions. Ce n'était pas grand chose, mais cela pouvait lui attirer des gros ennuis au final. Heureusement qu'elle pouvait toujours compter sur son avocate de choc Abigaïl. C'était une chance de l'avoir rencontré et de pouvoir autant compter sur elle. Depuis le temps, la rouquine avait fini par la considérer comme une amie.

Rachel savait qu'elle devait prendre son mal en patience, qu'elle devait laisser le temps à Abi de se libérer et surtout d'arriver. Elle n'était pas sa seule cliente, elle en avait conscience. Mais n'empêche que pour quelqu'un comme la chasseuse de trésors, c'était juste horrible d'être enfermé dans un endroit si petit. Et elle le faisait savoir au pauvre gars qui était venu lui apporter de quoi s'alimenter et se désaltérer. Sa seule chance, c'était d'être une ressortissante américaine. Du coup, elle bénéficiait d'un traitement légèrement plus humain. Cela n'était pas toujours le cas. Dans certains coins du monde, brandir son passeport américain était une très mauvaise idée et il avait fallu des trésors d'ingéniosité pour la sortir de là. Merci l'ambassade !

Enfin, quoi qu'il en soit, Rachel sut qu'Abigaïl était arrivée quand un officier vient la chercher pour l'emmener dans une petite salle. Pour la première fois depuis son arrestation, elle était calme et faisait mine de contrition. Elle faisait semblant bien entendu. Lorsqu'elle entra dans la pièce où l'attendait l'avocate, Ashe esquissa un sourire, soulagée de voir un visage amicale. Elle s'installa sur la chaise qui se trouvait en face de son interlocutrice et ne dit pas un mot jusqu'à ce qu'elles se retrouvent seules toutes les deux. À peine la porte se fut-elle refermée derrière le flic qu'elle lâcha un soupire et plongea son regard dans celui d'Abigaïl.

« Merci d'être venue si vite. Tu sais à quel point, je déteste me retrouver enfermer dans ces petites cellules délabrées. Et désolée de devoir encore une fois te faire parcourir le globe pour me sortir du pétrin. Mais je te jure que cette fois j'ai rien fait de grave. Enfin à la base... »

Rachel se laissa aller sur le fond de la chaise. Elle savait qu'elle allait se prendre quelques remarques sur son sale caractère. Même si elle n'aimait pas cela, elle devait bien avouer qu'elle le méritait. Après tout, dans 90 % des cas, c'était à cause de lui qu'Abi devait sauter dans un avion pour la sortir de la merde.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Abigail Simmons
avatar
Inscrit le : 21/03/2018
Messages : 39
Avatar : Karen Gillan
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Jeu 24 Mai 2018 - 16:35

Il fallait demeurer le plus stricte possible dans ce genre de pays pour obtenir vraiment ce que l'on voulait surtout concernant la justice. Dans certaine ville, il y avait une tonne d'agents corrompus par des pots de vin ou bien un manque flagrant de droits à la personne. L'avocate espérant que son amie de s'était fourrer dans le pétrin dans ce genre de pays, car tout allait être compliqué de façon exponentielle. Heureusement, dès l'arrivé de la rouquine, les agents coopéraient gentiment prouvant tout de même la présence d'un système de justice.

La demoiselle attendait sagement dans une pièce sans fenêtre et dans miroir. Heureusement, car souvent les miroirs dans les salles d’interrogation indiquait une fenêtre à sens unique pour que les gens à l'intérieur de voit rien à l'extérieur mais que des gens de l'extérieur puisse tout voir de l’interrogatoire. Abi attendait l'arrivé de son amie tout en tapotant des doigts sur la table. Oui, elle était un peu énervé de la situation. Elle se mettait toujours dans le pétrin et la rouquine devait s'envoler pour un pays étranger lui sauver la peau des fesses. Ce n'était pas la première fois. Bref, Ashe fit enfin son arrivé et attendit que le garde quitte la salle avant de parler comme l'avocate lui avait apprise.

-Même si tu détestes l'être, ça t'empêche pas d'y retourner quasi à tous les mois. Putain Ashe! C'est toujours rien de grave pour toi, mais un jour tu vas vraiment te mettre dans le pétrin et je vais pas être capable de te faire sortir! T'as fais quoi encore et omet aucun détail!

Oui, l'avocate avait besoin d'absolument tout savoir, aucun mensonge pour pouvoir trouver un plan d'attaque... ou plutôt de défense dans ce cas précis. Bref, après avoir parlé, Abigail soupira un peu avant de porter attention à chacun des mots de son amie.
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 104
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Sam 30 Juin 2018 - 18:28

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspéranteRachel & Abigail

Ashe ne put retenir un petit sourire en coin en entendant les paroles d'Abi. Tous les mois, il ne fallait pas exagérer non plus. Cela faisait presque six mois qu'elle n'était pas sortie du pays, offrant ainsi un peu de répit à son avocate. Malgré l'expression que lui offrait cette dernière, elle avait du mal à ne pas prendre la situation à la légère. Peut-être était ce un excès de confiance en son amie, mais elle n'arrivait pas à croire qu'elle ne parviendrait pas à la faire sortir des situations délicates où elle se fourrait dans le cadre de ses chasses aux trésors. Elle prit une grande inspiration avant de lui expliquer ce qui s'était passé.

« Ca a commencé bêtement... J'étais en train de faire des recherches pour mon travail quand j'ai pris une photo d'un symbole sur un mur. Ce que j'ignorais en revanche, c'était que le dit mur appartenait à une bâtisse sacrée où je ne sais pas quoi... Quoiqu'il en soit, il est interdit de le prendre en photo. Du coup, quand les flics se sont approchés, j'ai commencé à perdre patiente. Depuis quand cela pose problème de prendre en photo un symbole de dix centimètres au milieu d'un mur ? Bref, j'ai fini par envoyé mon poing dans la figure d'un des types et j'ai sauté dans ma voiture de location. Ces abrutis on commencer à me pourchasser jusqu'à ce que je tombe en panne sèche. Là, je me suis rendu et je t'ai attendu. »

La rouquine se pencha en avant, s'appuyant sur ses avants bras avant d'ajouter :

« Il faut que tu me croies quand je te dis qu'ils me sont tombés à quatre dessus pour une simple photo. Et ils ont tout de suite commencer à hurler et à me bousculer. Et tu sais comment je suis quand on me titille un peu trop. Tout cela ne serait jamais arrivé s'ils n'avaient pas débarqué en masse avec autant d'agressivité. Un seul d'entre eux serait venu gentiment m'expliquer, j'aurais obtempéré. Enfin, en attendant de trouver le moyen de prendre cette photo sans éveiller les soupçons. »

Et oui, elle était comme cela la petite Rachel. Si on lui interdisait d'entrer par la porte, elle passait par la fenêtre. Elle trouvait toujours un moyen de contourner les problèmes afin d'obtenir ce qu'elle voulait. Enfin sauf quand elle se mettait elle-même des bâtons dans les roues.

« Nan, mais honnêtement, je ne comprends toujours pas pourquoi ils ont fait des caisses pour si peu. À moins que je sois sur la bonne piste et qu'ils le savent. Du coup, ils veulent m'empêcher de trouver la relique que je suis venue chercher. Si c'est le cas, il va en falloir plus pour m'arrêter crois moi. »

Ashe parlait avec ardeur et passion, sans réaliser le ridicule de ce qu'elle venait de dire. Si les autorités du Suriname avaient connaissance de l'existence de l'objet qu'elle était venu chercher, il y a longtemps qu'ils l'auraient montré au grand jour non ? Enfin, lorsqu'elle ne faisait pas de crise de paranoïa bien entendue. Cependant, la flamme qui brillait dans ses yeux montrait bien à quel point elle était exalté par tout cela et surtout sur d'être sur la bonne piste.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Abigail Simmons
avatar
Inscrit le : 21/03/2018
Messages : 39
Avatar : Karen Gillan
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Ven 27 Juil 2018 - 16:21

Cette femme allait toujours impressionner l'avocate. Elle était si passionné par ces recherches et ses découvertes qu'elle en oubliant le danger qu'elle pouvait courir. Après tout, elle ne restait pas qu'aux États-Unis! Elle allait d'un pays a un autre et dans les endroits les plus éloignés. Les lois n'étaient pas partout pareil. Faut dire qu'Abigail commençait en s'y connaître pas mal en lois étrangère devant s'informer pour sa cliente à chaque fois qu'elle se mettait dans le pétrin.

Bref, elle écoutait attentivement le récit de son amie jusqu'à ce qu'elle s'emporte de nouveau sur le sujet. L'avocate ne pu s'empêcher de rigoler un peu. Comment pouvait-elle réussir à résonner une telle tête forte avec un sale caractère.

'' Ashe comment je vais faire pour te convaincre de te calmer un peu. Frapper un policier, vraiment? ''

Dit-elle quelque peu découragée de la situation. Elle prit quelques secondes pour réfléchir à la meilleure des approches afin de la sortir de nouveau du pétrin.

''Bon, tu vas afficher le plus beau des sourires navrés que tu as fait de ta vie, attend moi et je reviens dans quelques minutes. ''

Abigail prit une grande inspiration, se levai et sortie de la salle avec un air sérieux et féroce. Il était temps qu'elle sorte ses plus grandes armes pour aider son amis, surtout qu'elle savait que cela n'allait pas être facile dans ce coin de pays ou les femmes n'étaient pas les plus respecté dans les forces de la lois. Elle prit plusieurs minutes afin de débattre du sort de Rachel en expliquant les fautes des deux côtés. Commençant par le rapport de force pour l'intervention qui était trop exagéré pour une telle histoire et que ma cliente ces sentie en danger n'étant pas native de ce pays. Après plusieurs échanges enflammées et surtout féroces, Abigail retourna voir son amie.

'' C'est bon, t'es libre, mais en aucun cas tu as le droit de retourner dans le pays. Je suis désolé Ashe si tu n'as pas trouvé ce que tu voulait en une journée, mais c'est tout ce dont tu as le droit. Ils ne veulent pas de petite fouineuse dans leur pays.


Dit-elle d'une voix amusée lors de la dernière partie de son discours.
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 104
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Sam 28 Juil 2018 - 19:39

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspéranteRachel & Abigail

Si Rachel avait choisi de jouer aux aventurières de manière professionnelle, c'était parce qu'elle avait ce caractère bien trempé, ce tempérament de feu qui donnait l'impression qu'elle n'avait peur de rien. Et c'était peut-être un peu vrai, car bien, souvent, elle en oubliait les règles de bases pour toute personne qui veut durer dans ce domaine. Ne pas se mettre les autorités locales à dos. Hors, c'est exactement ce qu'elle venait de faire. Bon d'accord, elle n'était pas l'unique responsable, mais ces actions et son manque de discernement l'avait une nouvelle fois conduite en cellule dans un pays reculer.

Quoiqu'il en soit, Ashe leva les yeux au ciel quand son avocate lui déclara qu'elle devait se calmer un peu. Elle allait ouvrir la bouche pour riposter qu'elle n'avait que se défendre et qu'elle n'était pas responsable, mais elle préféra se mordre la langue et se taire. Après tout, Abi n'avait sans doute pas tord. Du coup, elle se renfrogna dans son siège et croisa les bras sous sa poitrine. Et en plus, il fallait qu'elle affiche une mine contrite ? Nan, mais là, son amie lui en demandait trop. S'efforçant au mieux de suivre le conseil, elle tenta de prendre une expression désolée. Elle ne pouvait pas se voir, mais elle était persuadé que cela n'avait rien de bien concluant et que personne ne se laissait prendre, car être désolée n'était pas dans ses habitudes.

Se retrouvant seule, Ashe commençait à sentir l'anxiété la gagner. Et si cette fois-ci Abigaïl ne parvenait pas à la faire sortir ? La jeune femme avait du mal à rester assise. Elle avait l'impression d'être là depuis des heures quand la porte s'ouvrit de nouveau laissant paraître l'avocate. Ashe se leva brusquement. Une fois le contre rendu effectué, Ashe renversa la table dans un mouvement de colère.

« Ils n'ont pas le droit de me renvoyer à la frontière comme ca ! J'ai toutes les autorisations nécessaires pour effectuer mes recherches de la part du gouvernement et mon visa est en règle pour six mois. Je ne peux pas rentrer aux États-Unis les mains vides Abi. Ma réputation en dépend ! Et dans ma branche, c'est la seule chose qu'on possède. »

La rouquine s'emportait, mais il ne pouvait pas l'expulser juste pour cela. Il y avait forcément autre chose. Quelque chose dont le gouvernement de ce pays d’arriérés ne devait pas être au courant, sinon ils n'auraient jamais donné leur accord. Si ? Non ? D'un pas vif, Ashe quitta la pièce avant de se tourner vers Abi et secouer son index sous le nez de son interlocutrice en ajoutant :

« Ah, ils ne veulent pas d'une fouineuse ? Et bien, ils n'ont encore rien vu crois moi. Je suis comme la moule sur son rocher, je m'accroche. Et je compte bien découvrir le fin mot de cette histoire. Même si je dois finir mes jours dans une de leur prison pourri. »

Autant dire que la pauvre Abigaïl n'avait pas fini de s'arracher les cheveux. Rachel quitta les lieux comme une tornade sans un mot pour les flics qui l'avaient foutu en cage. Une fois dehors, elle ferma les yeux et prit une grande inspiration, tentant de se calmer. Mais c'était peine perdue.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Abigail Simmons
avatar
Inscrit le : 21/03/2018
Messages : 39
Avatar : Karen Gillan
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Dim 29 Juil 2018 - 16:06

Bien entendu, avec son caractère de chien et sa détermination de fer, Ashe ne pu s'empêcher de s'offusquer face à l'entente que l'avocate avait prise avec le corps policier. Pourtant, elle ne jure que d'avoir fait de son mieux... Abi tenta de garder son calme alors que l'aventurière gueulait au et fort que cela n'allait pas en rester ainsi et qu'elle allait tout faire pour obtenir ce qu'elle désirait réellement. Et merde... elle n'avait pas terminé de faire voler l'avocate dans ce trou paumé. Aussi bien prendre une chambre et des vacances de quelques semaines questions de visiter le coin... la jeune femme savait qu'elle allait devoir aider son amie une fois de plus.

''Ashe, tu veux bien te calmer à la fin! Tu frappes un policier en plein visage et tu crois qu'ils vont être sympa avec toi? Outrage aux forces de la loi, ça te dit quelque chose? ''

Dit tout simplement l'avocate espérant qu'elle comprenne enfin que ce qu'elle avait fait, n'était pas rien contrairement à ce qu'elle pensait. Puis, Rachel quitta rapidement la salle pour sans aucun doute sortir à l'extérieur. Abigail espérait grandement qu'elle n'allait adresser aucun mot aux policiers pour ne pas aggraver sa situation. La jeune femme alla alors rejoindre son amie à l'extérieur et prit une grande inspiration avant de prendre la parole calmement.

'' Laisse la poussière redescendre un peu. On va tenter de trouver un moyen que tu obtiennes ce que tu veux, mais de façon à ce qu'ils acceptent ta présence et comprennent ce que veut réellement... Peut-être que si nous apportons cela comme recherche universitaire au lieu de se la jouer Indiana Jones... ''

Elle ne s'y connaissait pas du tout sur le sujet de la chasse aux reliques, mais elle se promis de faire de recherche afin de trouver un moyen d'aider son amie. Abi' savait à qu'elle point cela comptait pour Rachel.
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 104
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Mar 31 Juil 2018 - 19:42

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspéranteRachel & Abigail

Ashe savait pertinemment qu'Abigaïl avait fait de son mieux. Cette dernière avait toujours répondu présent pour la sortir des situations catastrophiques dans lesquelles la chasseuse de relique avait tendance à se fourrer. Naturellement, il y avait eut bien pire que cela. Mais c'était la première fois qu'elle se retrouvait à devoir rentrer à la maison sans avoir réussi à mener son job jusqu'au bout. Cela la rendait malade. Si au moins, elle avait eu un petit quelques choses à se mettre sous la dent et lui permettre d'attendre que la tension retombe. Mais elle n'en était qu'au début de ses recherches sur le terrain... Cette dernière avait toujours répondu présent pour la sortir des situations catastrophiques dans lesquelles la chasseuse de relique avait tendance à se fourrer. Arg décidément les forces de l'ordre et elle cela ne donnait jamais rien de bon... Elle était sortie du bâtiment sans écouter son avocate qui tentait vainement de lui faire prendre conscience de la réalité des faits. Une amande, une peine de travail général... Même quelques jours de prison auraient été mieux pour elle que de se faire chasser comme une mal propre. Elle n'était pas une criminelle bordel ! Et elle était persuadée que si elle avait un pénis entre les jambes, les choses se seraient passé autrement.

Ashe prenait de grandes inspirations afin de se calmer les nerfs quand Abi la rejoignit et lui expliqua calmement qu'elle devait faire preuve de patience et trouver une autre solution pour justifier sa présence.

« L'université n'acceptera jamais de cautionner cette expédition. Ils me l'ont assez répété. Si je veux qu'ils me financent, je dois faire ça en dehors de mon temps de travail ou bien monter une équipe avec des étudiants. Hors nous ne sommes pas en période de vacances et je n'ai pas le temps de m'occuper de débutant sur le terrain. Et arrête de me comparer à Indiana Jones... Lara Croft à la limite. »

Ashe prononça ces derniers mots avec un petit sourire amusé. Mais cela n'allait pas durer, car déjà sous sa crinière flamboyante, son cerveau s'activait. Elle allait devoir appeler l'homme qui finançait tout cela pour lui exposer la situation. Il avait obtenu des autorisations du gouvernement ce qui signifiait qu'il devait avoir des contacts qui pourraient certainement tirer sur quelques ficelles.

« Viens, allons à l'hôtel en attendant que je trouve une idée lumineuse. Je te paie un verre. Je te dois bien cela même si le résultat n'est pas celui que je souhaitais, au moins je ne suis plus enfermé là-dedans. »

Ashe fit quelques pas avant de s'arrêter net et d'ajouter :

« Dis, tu as récupéré mes affaires ? Et pour la voiture ? Ils l'ont laissé là où je suis tombée en rade ou bien ? »

Bien qu'elle venait de commencer, Ashe avait quand même quelques documents et autres trucs qui lui était utile pour son travail dans le véhicule qu'elle avait laisser en plan quand l'essence était venue à manquer. Et surtout, il y avait ses papiers d'identité et la clé de sa chambre d'hôtel.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Abigail Simmons
avatar
Inscrit le : 21/03/2018
Messages : 39
Avatar : Karen Gillan
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le Mar 7 Aoû 2018 - 22:00

Abigail ne savait plus comment faire comprendre à son amie que ce qu'elle faisait pourrait être extrêmement dangereux si elle venait à faire de tel truc dans un pays ou la lois n'est pas une chose instaurée réellement. Pourtant, elle n'y comprenait absolument rien. Elle préférait rester dans une prison désaffectée plutôt que de perdre un objet précieux à revendre ou je ne sais quoi. Bref, Rachel expliqua à la demoiselle que l'université n'allait rien faire pour l'aider, elle avait déjà essayé. Abi était certaine qu'elles pourraient trouver un truc éventuellement... un truc plus prudent.

Ashe l'invita alors à retourner à l'hotel afin qu'elle lui paie un verre, sans doute que cela l'aiderait à décompresser alors Abi accepta aussitôt. L'aventurière lui demanda des information concernant ces choses et sa voiture, bien évidement, Abigail avait prit déjà les devant à ce sujet.

''T'inquiète pas, aussitôt que j'ai atterris j'ai fait quelques appels. Ils ont apporté tes trucs et ta voiture à l'hôtel. On va pouvoir tout récupéré là-bas. Je sais, je sais, je suis géniale tu peux le dire. ''

Dit-elle d'une voix amusée. L'avocate fit signe a son amie de la suivre jusqu'à la voiture qu'elle avait louée rendu sur place pour ensuite qu'elles puissent se diriger loin de ce poste de police. Non mais qu'elle journée. Jamais la rouquine ne pourrait dire que passer du temps avec Rachel était ennuyant... impossible.

'' En tout cas, grâce à toi je peux dire que je vais en avoir visiter des pays. ''

Continua t-elle sur le même ton amusée que tout à l'heure. Bah oui, elle ne pouvait pas lui en vouloir trop longtemps, c'était impossible. Elle se reconnaissait dans cette fougue d'aller au fond des choses.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail, le

Non mais vous l’entendez ?! « Vous devriez fuiiiire de temps en temps ! ». Elle est exaspérante. - Abigail

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet