Partagez| .

Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!


Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Lun 23 Avr - 19:39

Enfin libre ! La journée avait été horriblement longue. Je venais certainement de battre mon record d'heures supplémentaires depuis mon arrivée dans cette boite il y a maintenant dix ans. Mais bon, on avait réussi à boucler ce projet dans les délais et cela n'était pas gagné. En effet, dès le début le client nous à casser les burnes. Je n'ai rien dit, c'est pas mon boulot. Surtout qu'il s'agit d'un des plus gros clients de notre agence de pub. Mais ces réunions qui n'en finissent pas et les heures interminables à concevoir un concept unique c'était juste un cauchemar. Tout ça pour une bouteille de parfum minuscule et hors de prix. Je déteste travailler sur les produits de luxe. Mais bon, cela en vaut la peine au final. Enfin je croise les doigts. Demain notre client doit venir voir notre dernier projet et donner son verdict. Mon boss est plutôt serein. Il prétend que c'est le meilleur projet de sa carrière. J'ai du mal à y croire. Après tout, c'est l'un des créatifs les plus côté du marché actuellement. Et il a encore de beaux jours devant lui. Alors il aura encore pas mal d'occasion pour réaliser le meilleur projet de sa vie si vous voulez mon avis.

Enfin, quoi qu'il en soit, il est vingt trois heure trente quand je sors enfin du bureau. Je n'habite qu'à quelques rues, pas plus de dix minutes de marche en coupant à travers un petit square où l'on trouve quelques jeux pour enfants. La journée cet endroit est plein de vie. Mais à cet heure tardive, il n'y a pas âme qui vivent. A part moi bien sur. J'ai mal aux pieds. Je ne m'attendais pas à une telle journée du coup j'ai mit mes chaussures neuves. Perché sur des talons de treize centimètres de haut, à courir à droite à gauche pendant près de de quinze heures, c'est tout simplement un miracle que j'ai encore mes deux chevilles intactes. Par contre je n'en dirais pas autant de mes talons. J'en peux plus. Je finis par m'asseoir sur un banc et retire ces instruments de tortures. D'ordinaire mes talons ne sont pas aussi haut quand je bosse, mais je voulais absolument faire mes chaussures avant ma prochaine soirée avec les copines. J'ai pas choisi le bon jour.

La nuit est douce et le ciel dégagé. Malgré les lumières de la  ville, j'arrive à apercevoir quelques étoiles. Je fini par m'allonger sur le banc, tête posée sur mon sac en cuir dans lequel tiens l'essentiel de ma vie. Mes chaussures traînent sous le banc, mais je m'en moque. Au moins je n'ai plus mal au pieds. C'est tout se qui compte pour l'instant.



And I finaly realized

what you need
Kelly F. Davis
avatar
Inscrit le : 23/04/2018
Messages : 236
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : TAG
Date de naissance : 01/05/1982
Mes rps : I'm more in love with her now than I was then ft. Kinley
Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais! ft. Megan

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Mar 24 Avr - 7:36


Je détestais les soirs où il fallait que je parte au boulot avant même que Kinley ne rentre de l'hôpital. Ça me donnait l'impression de ne pas la voir pendant des jours alors qu'en vrai ça ne devait en faire qu'un. Heureusement bientôt le soucis n'en serait plus un, car elle allait restait à la maison pour couver notre bébé. En attendant je n'étais pas un flic exemplaire en cette belle soirée de printemps et je lui envoyais des messages pour savoir comment s'était passé sa journée. J'étais distrait et c'était ma chienne qui me guidait en marchant à quelques mètres devant moi.
Blue et moi on formait une bonne équipe. On avait une certaine expérience du terrain, on avait vu pas mal de choses depuis que l'on travaillait pour la police d'Austin... Mais voir une femme aussi bien habillée allongée sur un banc à cette heure de la nuit, ça jamais. Ma chienne s'agitait, montrant que la situation ne lui plaisait pas. Prudent j'avançais vers la silhouette, croisant les doigts pour ne pas tomber sur un cadavre. Plus j'avançais, plus ma chienne se calmait, concentré sur ce qu'elle avait à faire, jusqu'à son soit à un petit mètre de la femme. La cage thoracique de celle ci montait et descendait en rythme et c'était plutôt un bon signe, mais pourtant la tension que je ressentais ne redescendait pas.
"Police d'Austin, Miss, est ce que tout va bien ?" La truffe de Blue entra en contact avec la main de la jeune femme, quelques secondes avant que je pose ma main sur son bras pour essayer de la secouer doucement. Je devais vérifier qu'elle n'était pas dans le coma ou quelques choses comme ça. Dormir à la belle étoile ce n'était peut être pas l'initiative la plus intelligente, même si Austin était une ville avec un taux de criminalité bien plus bas que les grosses métropoles du pays. "Je peux vous aider ?" Si Kinley avait été à sa place, j'aurais aimé que quelqu'un s'arrête pour voir si elle allait bien, donc je le faisais pour cette femme.


Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Mar 24 Avr - 20:20

Au moment où je m’assois sur ce banc, je ne pense pas rester plus de quelques minutes. Juste le temps de me reposer un peu les pieds avant de repartir et de rentrer. Pourtant, je me laisse prendre par la douceur de la nuit et son calme apaisant après la journée de dingue que je viens de passer. Du coup, je m'allonge sur le banc et... Je finis par m'endormir. Enfin, je crois. Car je n'ai pas entendu que quelqu'un s'était approcher de moi. Pourtant, il me semble entendre une voix.. Assez lointaine soit dit en passant.. Et puis quelque chose d'humide sur ma main et un contact plus chaud sur mon bras. J'ouvre brusquement les yeux et me réveille en sursaut. Ca ne loupe pas, je dégringole du banc, emmenant mon sac avec moi qui s'ouvre et dont une partie s'éparpille sur le sol.

« Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qu'il se passe ? »

Je me sens un peu vaseuse et j'ai l'esprit embrouillé. Pas de doute, je me suis endormie. Je secoue doucement la tête et me passe la main sur le visage pour chasser les vestiges de ce petit somme sauvage. Mon regard fini par se poser sur un chien avant de se lever vers l'homme qui se tien debout devant moi. Certainement celui qui m'a réveiller d'ailleurs. Je ramasse rapidement mes affaires qui ont tenté de s'enfuir mon sac et me relève. Je me sens idiote. Et cela ne va pas en s'arrangeant. La tête me tourne soudain, car j'ai dû me relever trop vite. Il y a vraiment des moments où je me sens gourde.

« Désolé de vous avoir inquiétez. Je vais bien merci. »

Répondis-je en bredouillant légèrement. Bon, oui, je vais bien physiquement, mais intérieurement, je nage en pleine tempête émotionnel. Je sais que cela n'a pas d'importance, mais je ne peux m'empêcher de me demander ce que ce type va penser de moi. D'accord, il est de la police, il en a certainement vu d'autres, mais quand même.

« Désolé de vous avoir fait perdre votre temps. Je vais rentrer chez moi. »

Encore en train de m'excuser. À croire que je n'ai aucune confiance en moi. Mais où est passé ma belle assurance que j'affiche si bien au boulot. J'ai dû épuisé les stocks aujourd'hui. J'esquisse un vague sourire et prends la direction de mon appartement. Avec tout ça, j'en ai totalement oublié mes chaussures qui sont toujours sous le banc. Ces maudites chaussures à l'origine de toute cette situation. À vrai dire, je ne m'en rend même pas compte sur le moment.



And I finaly realized

what you need
Kelly F. Davis
avatar
Inscrit le : 23/04/2018
Messages : 236
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : TAG
Date de naissance : 01/05/1982
Mes rps : I'm more in love with her now than I was then ft. Kinley
Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais! ft. Megan

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Jeu 26 Avr - 20:32


La situation était étrange et même si je sentais bien que la jeune femme n'avait rien à se reprocher, je n'avais pas l'impression que la laisser repartir seule était la chose à faire. Elle était quand même tombée du banc et son regard semblait perdu, embrumé par cette fatigue qui l'étouffait. Mais avant que je n'ai eu le temps de faire quoi que se soit, la brunette avait récupéré ses affaires et était déjà en train de s'enfuir dans l'obscurité du parc. Mon premier réflexe fut de la suivre, d'appeler pour qu'elle s'arrête, mais elle n'en avait pas envie et surtout Blue me tirait dans la direction opposée.

"Blue !" Grognais-je en regardant ma chienne. Je ne comprenais pas pourquoi elle refusait de s'éloigner du banc, elle était pourtant une bonne bosseuse d'habitude. Ce n'est qu'après avoir vraiment regardé que je vis la paire de chaussures resté sous le banc. Crap ! Blue n'était pas resté là pour rien au final, j'aurais du l'écouter bien plus tôt. "T'as toujours raison." Dis-je en récupérant les chaussures et en me mettant en marche pour rattraper la jeune femme. Elle ne devait pas pu aller très loin sans chaussures, non ?

Il me fallut plusieurs minutes pour la rattraper. Et parce que je ne voulais pas lui faire peur, ou paraitre trop insistant, je lui envoya Blue en premier. Voir ma chienne avait tendance à détendre les gens, c'était plus rassurant que de se faire poursuivre par un flic. "Miss, vous avez oublié vos chaussures." Ma chienne avait réussi à la faire ralentir et je m'étais retrouvé à sa hauteur. "Je peux peut être vous ramener chez vous. Se serait plus prudent." Ma voiture de fonction se trouvait à la sortie du parc et ça ne coutait rien de proposer. Ce n'était pas comme si j'allais la kidnapper, j'étais flic et plutôt un type bien. Fin si la situation s'était produite un an plus tôt, je crois que j'aurais fait venir une patrouille pour ne pas me retrouver impliqué, j'étais devenu plus humain depuis que j'étais avec Kinley. "S'il y a quelque chose qui ne va pas, je peux..." Qu'est ce que je pouvais bien faire à part l'emmener au poste pour parler à quelqu'un ? Ce n'était pas une solution. "Je ne peux pas vous laisser seule ici comme ça." Me rattrapais-je de justesse.


Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Mer 2 Mai - 16:35

Pourquoi est ce que je me suis enfuie de la sorte ? Je n'ai pourtant rien à me reprocher. Ma conscience est des plus clean. Alors qu'est-ce qui explique une telle réaction de ma part face à un flic ? Peut-être que j'ai vu trop de films où le psychopathe se fait passer pour un représentant des forces de l'ordre... En réalité, j'en sais rien et j'ai l'esprit embrouillé par la fatigue. Je n'arrive pas à réfléchir. Je marche depuis plusieurs minutes quand j'ai soudain une vive douleur qui me traverse le pied. Et merde, je viens de marcher sur un morceau de verre. Cela me fait réaliser que j'ai oublié mes chaussures sous le banc. Tant pis, je suis presque chez moi. Et puis j'ai mal bordel ! Je continue d'avancer en boitillant légèrement. Heureusement que le secteur est plutôt désert à cette heure. Au moins je suis sûr de ne pas croiser quelqu'un que je connais et qui pourrait me juger. Soudain, je sursaute. Le chien du flic de tout à l'heure m'a rejoint et je ne l'ai pas entendu. Décidément, il faut que je me détende. La voix de l'homme se fait entendre quelques instants après. Il me ramène mes chaussures. Je tente de me détendre un peu, je suis bien trop sur les nerfs depuis que je me suis réveillé sur ce fichu banc. Je récupère mes chaussures et tente d'esquisser un sourire. Mais je sens que mes mâchoires sont complètement crispées. Du coup, je me ravise afin d'éviter à mon interlocuteur la vision d'un horrible rictus.

« Merci »

Répondis-je machinalement. Heureusement qu'il fait sombre dans le coin, cela évite au jeune homme de voir que j'ai le rouge aux joues. Je me sens totalement ridicule de réagir ainsi. Pourtant, lorsqu'il me propose de me raccompagner par prudence, je dois bien avouer que l'angoisse me saisis une nouvelle fois. Mais merde ! D'où me vient cette panique irrationnelle ! Je tente de me raisonner en me disant que ce n'est qu'un flic, que je ne crains rien...

« Je vous remercie, mais je ne suis plus très loin de chez moi. Je ne voudrais pas vous déranger dans votre travail. Vous avez certainement, mieux à faire que de vous occuper d'une tête en l'air comme moi. »

Bon a priori, j'arrive à aligner deux mots correctement. Enfin ! Je ne ressens plus cette petite boule d'angoisse qui me nouait l'estomac quelques instants plutôt. Je me suis fait des films, comme cela m'arrive parfois. Mon imagination finira par me jouer un sale tour un jour. Avec un sourire un peu plus chaleureux et naturel cette fois, je me baisse pour poser mes chaussures au sol et de nouveau enfiler ces instruments de torture. Je crois bien qu'une fois chez moi, elles vont finir à la benne à ordures ! Une fois que se fut fait, je reporte mon attention sur mon interlocuteur. Après avoir fait glisser une mèche de cheveux derrière mon oreille, j'ajoute :

« Je suis désolée d'avoir fui ainsi. Je ne sais pas trop ce qu'il m'a pris. Je crois que je devrais arrêter les romans d'horreur et autres thrillers angoissants. »



And I finaly realized

what you need
Kelly F. Davis
avatar
Inscrit le : 23/04/2018
Messages : 236
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : TAG
Date de naissance : 01/05/1982
Mes rps : I'm more in love with her now than I was then ft. Kinley
Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais! ft. Megan

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Mer 9 Mai - 7:50


L'attitude de la jeune femme était étrange, c'était comme si elle avait peur de moi... Et je savais que je n'étais pas le flic avec la gueule la plus avenante, mais je faisais un effort ce soir. Je souriais et parlais avec une certaine douceur dans mon ton. Malgré cela elle n'avait pas confiance, elle voulait juste filer pour rentrer chez elle sans que je ne la raccompagne. Elle en était à remettre son pied blessé dans sa chaussures, surement qu'elle n'avait pas remarqué qu'elle semait un chemin de petites gouttes derrière elle. Alors même si ça l'embêtait, j'allais me faire plus insistant.

"Ça fait aussi partie de mes missions et ça ne me dérange pas du tout. En fait je serais rassuré si je pouvais vous voir rentrer chez vous saine et sauve."

La brunette eut soudain le déclic, elle réussit à me regarder dans les yeux, son langage corporel m'indiqua qu'elle arrivait un peu à se détendre. Enfin ! J'allais peut être pouvoir initier un dialogue, lui faire comprendre que je n'étais pas un serial killer psychopathe qui en avait après elle.

"Vous faites bien d'être prudente, surtout à cette heure de la nuit. On ne sait jamais trop sur qui on va tomber. J'aurais peut être du commencer par me présenter pour vous rassurer. Je suis l'officier Davis et ma partenaire s'appelle Blue."

Ma chienne était celle qui brisait la glace, elle avait cette capacité à attirer les gens comme des aimants, elle était facile à aimer et savait vers qui aller quand il le fallait. C'était pour une raison qu'elle m'avait fait aller vers cette femme, puis la suivre, alors j'avais intérêt à suivre son instinct. Quoi de plus pur que l'instinct d'un animal ? Même si j'avais un peu - beaucoup - l'impression de la forcer à accepter mon assistance.

"Je vais quand même vous raccompagner jusqu'à chez vous, je serais rassuré. Et vous devriez vraiment balancer cette paire de chaussure, on dirait des instruments de torture."

Je ne dis rien à propos de sa blessure, ce n'était pas ma place et elle était bien assez grande pour mettre un coup de désinfectant et un pansement. Mon principal intérêt à cet instant était de la reconduire chez elle et de la voir passer la porte de son logement en une pièce. Pas seulement parce que j'étais flic, mais aussi parce que si ça avait été Kinley à sa place j'aurais aimé que quelqu'un fasse pareil pour elle.

"Longue journée ?"


Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Mer 23 Mai - 19:15

Je me sentais totalement idiote de régir ainsi, d'être à la limite de la paranoïa. Il est clair que mon état de fatigue et le stress que j'avais ressenti toute la journée à cause du boulot devait y être pour beaucoup. Pourtant, cela n'avait pas l'air de refroidir l'agent de police qui me faisait face. Soit il était très consciencieux, soit très déterminé. Dans les deux cas, je devais bien admettre que sa présence était rassurante. Je n'avais pas l'habitude de me balader seule dans les rues de la ville aussi tard. Je finis par me détendre un peu et décidais de laisser mon interlocuteur faire son travail. Je ne faisais pas partie de ces femmes qui se jugeait tellement forte qu'elle refusait l'aide des autres, surtout quand il s'agissait des hommes. Bien au contraire. J'aimerais pouvoir un jour me reposer totalement sur un mec. Mais pour cela, encore, faudrait il que je trouve celui à qui je serais prête à donner mon cœur et autant dire que ce n'est pas demain la veille. J'ai bien trop morflé la seule fois où je l'ai fait. Quoiqu'il en soit, je finis par sourire lorsque mon interlocuteur se présente ainsi que son chien. Un petit rire m'échappe quand il m'annonce que je devrais balancer mes chaussures et qu'elles ressemblent à des instruments de torture. Si seulement il savait à quel point il avait raison sur ce dernier point.

« Je devrais certainement suivre votre conseil, mais elles sont neuves. Et c'est une mauvaise idée de mettre des chaussures pour la première fois quand on doit courir toute la journée. Je ne referais plus jamais cette erreur, vous pouvez me croire. »

N'ayant d'autre choix que d'accepter la compagnie de l'officier Davis jusque chez moi, je commence à avancer doucement en direction de mon logement situé à quelques blocs de là. Je pousse un léger soupir lorsqu'il me demande si j'avais eu une longue journée.

« On peut dire cela comme ca. Mais heureusement cela n'arrive pas souvent. Un dossier important qui devait absolument être bouclé pour demain. Et je suis exténuée. Mais c'est un petit désagrément quand on aime son job. »

On à peine fait quelque pas que je m'arrête pour retirer mes nouvelles fois mes chaussures. Décidément, elles ne sont pas faites pour moi et je ne les supporte plus. Marcher pieds nus dans la rue est une première pour moi, mais comme le disait ma grand-mère, il n'est jamais trop tard pour faire de nouvelle expérience. Cependant, à la première poubelle que je croise, je les balance. Tant pis pour la perte financière. Heureusement qu'il ne s'agit pas de chaussures de luxe. Mais je crois que je ne pourrais plus jamais les regarder sans souffrir. Je reprends la route, mes chaussures à la main. J'ai l'étrange impression de revenir d'une soirée où j'aurais un peu trop bu et ne peux m'empêcher de rire doucement en pensant à l'image que mon interlocuteur doit avoir.

« J'imagine que vos journées ne doivent pas être de tout repos également. »



And I finaly realized

what you need
Kelly F. Davis
avatar
Inscrit le : 23/04/2018
Messages : 236
Avatar : Jamie Dornan
Crédits : TAG
Date de naissance : 01/05/1982
Mes rps : I'm more in love with her now than I was then ft. Kinley
Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais! ft. Megan

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Sam 2 Juin - 11:42


Les chaussures et les femmes, toute une histoire... Je comprenais totalement l'engouement de celles ci pour ces instruments de torture, même si jamais l'idée ne me serait venu de souffrir pour être beau. C'était un truc de fille surement. Et en même temps une belle femme aux courbes soulignées par des talons hauts, je ne pouvais pas nier que ça me faisait effet. J'avais cette image de Kinley lors d'un de nos premiers rendez vous et je me souvenais parfaitement l'avoir relooké toute la soirée. Ce n'était pas la question ce soir et lorsque la jeune femme enleva ses chaussures pour s'en débarrasser quelques mètres plus loin, je ne pus m'empêcher de rire.

"A ce point alors." Dis-je en désignant la poubelle de la tête. Je ne pouvais rien dire sur le fait qu'elle marchait à présent pieds nus, j'avais bien conscience que c'était probablement plus agréable qu'avec les escarpins qu'elle venait de balancer.

Toujours en marchant dans la direction de chez elle, elle sous entendit que mes journées devaient être bien pleines et elle n'avait pas tort. Mais rien à voir avec le genre d'intensité qu'elle venait de me décrire. "Je n'ai certainement pas de problèmes de chaussures comme vous." Car je portais les chaussures de mon uniforme et celles ci étaient plutôt confortables - même Blue avait des chaussons pour protéger ses pattes -. "Mais je cours quand même à droite à gauche tout le temps." Surtout avec le mariage qui arrivait et je n'osais même pas imaginer le chaos que ça allait être quand le bébé serait là. Kinley et moi on se croisait beaucoup, mais le temps nous manquait toujours. Il n'y avait qu'au boulot où je pouvais un peu me poser, j'avais mes routines et mes habitudes, en plus je bossais avec Blue - la meilleure partenaire possible -. "Après on ne peut pas s'attendre à avoir une vie tranquille en vivant à Austin ? C'est une ville vivante et ultra dynamique. C'est toujours la course pour tout."


Megan Carpenter
Follow me you can trust in me
avatar
Inscrit le : 20/03/2018
Messages : 59
Avatar : Anne Hathaway
Date de naissance : 12/11/1982
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Maman Ours
• ÂGE : 30 ans
• BLOC NOTE :


Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le Lun 2 Juil - 17:57

Alors que nous avancions tout en devisant, je ne pouvais que constater qu'il n'y a que dans les films que les nanas marches pieds nus sans que cela n'est l'air de les gênés. Entre la petite coupure et toutes les petites cochonneries qui jonchent le sol, je dois admettre que cela n'est pas très agréable. Mais tellement moins douloureux qu'avec mes chaussures. Mon interlocuteur m'explique que même s'il ne connaît pas de soucis de chaussures, il court quand même à droite à gauche. Cela ne me surprend pas vraiment avec le métier qu'il a. Étrangement, alors que je l'écoute, je me rends compte que je me détends un peu plus à chaque seconde. Sa présence est rassurante et celle de son chien m'apaise. J'ai toujours aimé les animaux et je regrette que mon proprio soit bien trop idiot pour les autoriser. Mais j'aime mon appartement plus que tout au monde, du coup, je me vois mal le quitter uniquement pour avoir un animal à quatre pattes.

Quoiqu'il en soit, ayant passé mon enfance dans une ferme au milieu de nul part, je comprends parfaitement ce que mon interlocuteur veut dire en parlant de ville vivante et ultra dynamique.

« Après des journées comme celle-là, je paierais cher pour me retrouver au calme dans la ferme de mes parents. Mais depuis le temps que j'ai adopté la vie citadine, je dois aussi admettre que j'aurais du mal à me passer de ce rythme de vie trépidant qu'offre la grande ville. En dehors des heures de boulot, il y a tellement plus de choses à faire. »

Je ne suis pas du genre à brûler la mèche par les deux bouts, mais je ne suis pas du genre à rester bêtement à ne rien faire chez moi. Quand je n'ai rien de prévu, je n'hésite pas à me rendre dans un musée. Chose difficilement réalisable en pleine campagne.



And I finaly realized

what you need
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!, le

Kelly - Libérée! Délivrée! Je ne marcherais plus jamais!

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-